Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Agriculture du 04 au 08 Décembre 2017

Veille Maraacid


Le cactus, un atout face à la sécheresse

La FAO vante les mérites du cactus face à la sécheresse.Dans l’un de ses derniers rapports, intitulé « Le cactus mérite une place dans nos menus », l’Organisation des Nations Unis pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) met en évidence le fait que cette plante est une culture essentielle pour faire face aux changements climatiques et plus particulièrement à la sécheresse.« Le changement climatique et les risques croissants de sécheresse sont de bonnes raisons de transformer l’humble cactus en culture essentielle dans de nombreuses régions » exprime Hans Dreyer, directeur de la Division de la production végétale et de la protection des plantes de la FAO.

Oeufs : « Vers un modèle durablement économique »

Philippe Juven : "Même si le volet financier du CSA n'avance pas au rythme souhaité, nous continuons d'avancer sur nos différents engagements." Un an après le lancement du Contrat sociétal d'avenir (CSA), Philippe Juven fait le point sur les avancées, et notamment l'annonce d'un logo œuf de France. Philippe Juven - "Le logo œufs pondus en France est associé à une charte d'engagement lancée fin 2014 et dans laquelle tous les maillons de la filière œuf s'engageaient de façon volontaire au respect de normes sanitaires, environnementales et de bien-être animal.

Betteraves : une production record et une campagne qui s’allonge

« 44,2 millions de tonnes de betteraves à 16°S devraient être produites » en France, estime la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB), en précisant que la récolte n’est pas encore terminée. Selon les estimations de la CGB, « l’état actuel des marchés donne une betterave à 22 €/t (hors pulpe) ».

Glyphosate: des eurodéputés veulent contester la nouvelle licence en justice

Des eurodéputés veulent faire annuler la décision de renouveler pour 5 ans la licence de l'herbicide controversé glyphosate par la justice européenne, a annoncé jeudi le co-président du groupe des Verts-ALE au Parlement européen Philippe Lamberts. La proposition de la Commission pour un renouvellement de la licence du glyphosate pour 5 ans avait alors bénéficié de justesse de la majorité qualifiée requise.

Indice FAO : Nouvelle baisse des prix alimentaires en novembre

Les prix mondiaux des produits alimentaires ont légèrement baissé en novembre, le recul des prix des produits laitiers ayant compensé la hausse des cotations pour le sucre et les huiles végétales, ont indiqué jeudi les Nations unies.Les cotations pour le beurre, le fromage, la poudre de lait écrémé et la poudre de lait entier ont toutes diminué, précise la FAO.

Les bienfaits du blé complet

Si l’industrie alimentaire nous encourage à consommer davantage des produits à base de céréales raffinées, le blé complet est pourtant bien plus intéressant d’un point de vue nutritif.En effet, le blé raffiné est d’un blanc immaculé alors que le complet a une couleur brune beaucoup moins agréable. Malgré l’omniprésence de leur version raffinée, il est préférable de consommer des céréales complètes car elles renferment bien plus de qualités nutritives.

Akhannouch inaugure l’Unité de lutte contre la désertification de l’ONU

Hier, Akhannouch a participé à la cérémonie d’inauguration de l’Unité de Coordination Régionale de la Convention des Nations Unies sur la Lutte Contre la Désertification pour l’Afrique au Maroc qui veillera au renforcement de la coopération régionale pour la mise en œuvre des programmes en Afrique.Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Aziz Akhannouch, et la Secrétaire Exécutive de la Convention des Nations Unies pour la Lutte Contre la Désertification (CNULCD),

Lait: Sodiaal compte investir massivement pour "monter en gamme"

Le groupe, qui souhaite atteindre "le niveau de rentabilité du top 5 européen" des entreprises laitières à l'horizon 2025, entend accroître de 230 millions d'euros ses investissements, qui s'élèvent déjà à entre 80 et 100 millions d'euros par an. Face à la baisse générale de consommation du lait, le groupe compte créer un label de qualité "en phase avec les nouvelles attentes sociétales", notamment une alimentation non OGM des vaches et une rémunération équitable des producteurs. La nutrition Infantile, marché en croissance de 10% par an en Asie, "tirera parti de la qualité et de l'image du lait français en Chine pour se concentrer principalement sur les marchés premium".

Importance de l’olivier dans l’arboriculture de Rabat-Salé-Kénitra

La superficie des oliviers a atteint 55% de celle des arbres fruitiers dans la région de Rabat-Salé-Kénitra, depuis le lancement du plan agricole régional, indique jeudi un communiqué de la direction régionale de l’agriculture.Depuis le lancement du Plan Maroc Vert jusqu’à présent, plusieurs importants projets ont été mis en oeuvre, visant le développement de l’olivier dans la région, dont le nombre est estimé à 11 projets,

Des systèmes alimentaires non durables menacent des dauphins et des espèces sauvages apparentées aux plantes cultivées

Trois espèces de riz sauvage, deux espèces de blé sauvage et 17 espèces d’igname sauvage sont menacées. Des espèces de dauphins et de marsouins d’Asie sont menacées par la pêche non durable Des espèces de kiwis se rétablissent grâce à des actions de conservation efficaces

Les fermes biologiques s’avèrent plus rentables

Bonne pour l’environnement, l’agriculture bio est aussi bonne pour le portefeuille. Telle est la conclusion de l’analyse publiée le 5 décembre par l’Insee. Les exploitations bio spécialisées en viticulture, en maraîchage ou dans la production de lait de vache ont enregistré, en moyenne, en 2013, une meilleure rentabilité que les exploitations conventionnelles par unité physique de production et par capitaux engagés.

Soil carbon sequestration – when aspirations and reality collide

However, to trap or “sequester”, carbon in the soil, the way we manage soils needs to change. To make farmland soil an effective carbon sink, we need to find better solutions.All soils have the potential to sequester carbon if we can establish the right practices to do so within a given context.

World Soil Day: Overcoming farmers’ resistance to climate-smart agriculture in Africa

This growth has put unprecedented stresses on land and soil. Mr. Chelangati inherited his land from his father 25 years ago and has never applied any inorganic fertilizer since. SSA’s intensity of fertilizer application is the lowest in the world; this is a serious problem, since the consequent land degradation puts into jeopardy the global target of zero net land degradation by 2030, the 15th UN Sustainable Development Goal (SDG).

Fertilisation Fertiberia lance DS +, le premier engrais azoté nitrique protégé

« La technologie C-Pro permet la diffusion contrôlée des éléments nutritifs », explique Fertiberia. Appliquée à l’azote nitrique, elle permet une alimentation de la plante "à la demande" au fur et à mesure qu'elle exprime ses besoins. « Cette amélioration de l’efficience de l’absorption d’azote procure de meilleurs rendements et limite les impacts environnementaux liés aux phénomènes de lessivage.

Un programme d’assurance agricole paramétrique bientôt mis en place

De l’avancement pour un programme d’assurance agricole paramétrique bientôt mis en place.Promis par Aziz Akhannouch, le projet d’assurance agricole visant à sécuriser le secteur les années de forte sécheresse, se met en place.Le ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts en collaboration avec Finactu commence à mettre en place le programme d’assurance agricole.

L’écornage des veaux. Intervenez tôt et avec méthode

Les méthodes actuelles d’élevage liées à l’utilisation de cornadis, de stabulations libres, de râteliers en plein-air… conduisent à intégrer la pratique de l’écornage systématique dans la plupart de vos troupeaux. Le bien-être des animaux et une efficacité de l’écornage demandent une connaissance des bases physiologiques et de la méthodologie.

Bio ou conventionnel : un comparatif des performances zootechniques

Les performances de production des élevages bio de bovins sont inférieures à celle des conventionnels. Afin de mesurer cet écart, le projet GenAB a été conduit par l’Institut technique de l’agriculture biologique et l’Institut de l’élevage.

Convention de partenariat pour la plantation de 800 000 arbres

Dans le cadre de la lutte contre la désertification et l’érosion des sols, une convention de partenariat a été signée entre le Haut commissariat aux eaux et forêts et Rotary Club pour la plantation de 800 000 arbres au niveau national. Le Haut commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD) et les Rotary Clubs du Maroc ont signé, mardi soir à Rabat, une convention de partenariat pour la plantation de 800 000 arbres au niveau national.

Des cantines à moitié bio, un défi au menu de l'agriculture du futur

En France, la restauration collective serait à 3% de bio, selon la dernière étude publiée en juin par l'agence Bio. L'enjeu est colossal pour le développement de l'agriculture bio en France, rappelle Florent Guhl, directeur de l'Agence Bio: tous secteurs concernés (écoles, hôpitaux, maisons de retraite, etc), la restauration collective représente 3,6 milliards de repas par an, un chiffre appelé à augmenter. Dans le menu du jour, qu'elle déguste avec ses jeunes administrés, des brocolis bio et du pain bio, notamment.

Mouvements dans l'agrofourniture : Adama renforce son offre avec des produits Syngenta

Par conséquent, Adama se sépare de solutions représentant une part minoritaire de son activité en France. Ce transfert illustre la volonté de ChemChina de garder les deux business models et les deux structures - Adama et Syngenta - bien distincts. Les solutions Spyrale et Ridgold F seront mises en marché par Adama à partir de la campagne 2018-2019.

OCP GROUP ET IBM S'ASSOCIENT POUR FORMER UNE JOINT-VENTURE

La nouvelle JV, baptisée TEAL Technology Services™, soutiendra initialement OCP pour accélérer sa transformation digitale et améliorer l'efficacité de ses opérations. « Le partenariat IBM-OCP permettra la création de solutions et de services innovants en Afrique pour conduire la transformation digitale dans le secteur industriel ainsi que dans d’autres secteurs importants pour la croissance économique du continent », soulignent conjointement les deux sociétés.Teal Technology Services contribuera à accélérer la transformation digitale en Afrique», explique M. Mustapha El Ouafi, Directeur Général Adjoint à OCP.

FAO collaborates with regional partners at Arab Water Forum to find solutions for NENA region water scarcity

The Near East and North Africa (NENA) region has the lowest per capita fresh-water resource availability of any region in the world. The forum’s first plenary session “Water and the SDGs: Progress in the Arab Region”, thoroughly discussed water-related SDGs, particularly SDG 6 as well as SDG 2 (zero hunger). Water scarcity in the NENA region is a key focus area of FAO’s efforts.

La Caravane OCP Céréales & Légumineuses fait le plein

Près de 3400 agriculteurs ont pu bénéficier de près de 150 ateliers initiés dans le cadre de la 6ème Caravane OCP Céréales & Légumineuses, qui a sillonné récemment 4 régions céréalières du Royaume. Au total plus de 4000 personnes ont pu assister aux 4 étapes de cette 6è Caravane spécifique, organisée par le Groupe OCP et la Fondation OCP, rapporte la MAP.

Projet de loi « droit à l’erreur » « Pas touche au contrôle des structures »

Dans son projet de loi introduisant un « droit à l’erreur », le Gouvernement envisage, à titre expérimental, une « réduction, voire suppression » du contrôle des structures dans des départements ciblés. L’article 30 du projet de loi mentionne que, « afin de disposer d’éléments permettant de mesurer l’impact du contrôle des structures des exploitations agricoles, il est proposé de limiter ce contrôle à titre expérimental et pour une durée de trois ans, dans certaines régions ou certains départements. « Il n'y a, dans ce projet de loi,

Chicago : Le blé américain recule avec le renchérissement du dollar

Le cours du blé s'est affaibli mardi à Chicago, suivant la trajectoire inverse de la devise américaine, tandis que le soja et le maïs ont avancé.Le boisseau de blé pour mars, là encore le contrat le plus échangé, a clôturé à 4,3275 dollars, contre 4,3525 dollars la veille. Le boisseau de soja pour janvier, contrat le plus actif, a fini à 10,0850 dollars, contre 9,9850 dollars lundi soir.

La FAO publie la carte la plus complète au monde sur les stocks de carbone dans le sol

La matière organique du sol et le carbone, en tant que son principal composant, sont essentiels pour la santé et la fertilité des sols, pour une bonne infiltration et rétention de l'eau, ainsi que pour la production alimentaire. Permettant de stocker du carbone, la conservation et la restauration des sols est importante pour parvenir à une agriculture durable et atténuer le changement climatique.La Carte mondiale du carbone organique du sol montre les stocks de carbone organique présents dans les 30 premiers centimètres du sol et apporte des informations sur où trouver des régions naturelles contenant des stocks de carbone susceptibles d'être conservés, ainsi que les régions où le phénomène de séquestration du carbone pourrait être davantage exploité.

Stéphane Travert, ministre de l'agriculture : "Je n'ai pas d'états d'âme"

Stéphane Travert sait que dans son ministère, "il faut savoir affronter des tempêtes, les pieds bien plantés dans la terre" Stéphane Travert sait que dans son ministère, "il faut savoir affronter des tempêtes, les pieds bien plantés dans la terre"Dans ce ministère, il faut savoir affronter des tempêtes, les pieds bien plantés dans la terre.

Réduction des intrants : Evaluer les services rendus par les écosystèmes pour mieux les gérer

Quatorze services écosystémiques pertinents pour les écosystèmes agricoles ont été retenus.Les résultats montrent que 40 à 50 % des besoins annuels des plantes en intrants sont pourvus par le service écosystémique pour les huit principales grandes cultures. Il serait intéressant de l’étendre à une grande variété de systèmes de culture et de pratiques culturales dont l'agriculture biologique, les pratiques agro-écologiques ou les modes de conduite sans labour, pour définir des systèmes agricoles s’appuyant au maximum sur les services écosystémiques et donc beaucoup moins gourmands en intrants.

Nouveau règlement sur l'agriculture biologique : la France doit aller plus loin

Selon le règlement, la nourriture doit provenir en majorité de la région où se situe l'élevage mais cette définition n'est pas interprétée de la même manière par les 28 Etats-membres. En France, les élevages bio restent de taille modeste (autour de 20 000 poules par ferme) mais de plus grands pourraient se développer comme en Italie (jusqu'à 150 000 poules par ferme) alors que les consommateurs ne le souhaitent pas, même en agriculture conventionnelle.Aussi, la Fnab demande que la France adopte un label complémentaire au règlement européen pour renforcer ces points.

Pour la promotion et le développement de l'agriculture de précision en Algérie

Il est donc tout à fait opportun de proposer une caractérisation des pratiques agricoles et de leurs impacts sur la durabilité des systèmes mis en œuvre dans les exploitations céréalières (prises comme exemples en tant que grandes cultures). L’agriculture de précision est un concept de gestion des parcelles agricoles, fondé sur le constat de l’existence de variabilités intra-parcellaires. Aujourd’hui, l’agriculture de précision s’applique à l’ensemble de la gestion de l’exploitation agricole dans le but d’optimiser le rendement des intrants tout en préservant les ressources.

Les engrais, levier crucial pour l'agriculture africaine

A ces freins, s'ajoute la rareté des périmètres irrigués qui ne concernent que 6% des terres cultivées, bien que ces dernières participent en valeur à près de 38% de la production agricole totale en Afrique. La gestion des terres et des ressources agricoles, notamment en termes d'empreinte écologique, fait quant à elle craindre pour la pérennité du secteur : plus d'un quart des terres cultivées sont aujourd'hui «Aujourd'hui, le plus grand défi pour les gouvernements africains est de résister à certaines thèses assimilant la lutte contre la faim au challenge d'augmenter la production et les rendements agricoles, reléguant l'impact des changements climatiques sur ces derniers au second plan.

Bonn Challenge | Le Cirad s’engage pour la restauration des paysages forestiers

Le Cirad est désormais partenaire technique de trois initiatives de restauration forestière inscrites dans le Bonn Challenge. Cet objectif, capital pour la lutte contre la pauvreté et le réchauffement climatique, est une occasion unique pour l’organisme de recherche de mettre à profit ses compétences pluridisciplinaires et ses connaissances de terrain.

Glyphosate : l’Inra inventorie les alternatives et remet sa copie

L’Inra rappelle que plus de 9100 tonnes de matière active de glyphosate ont été consommées en France métropolitaine en 2016. Dans ce rapport de 88 pages, l’Inra identifie plusieurs alternatives techniques au glyphosate, à mobiliser « seules ou de façon combinée ».L’Inra détaille également les « changements profonds » induits par une interdiction du glyphosate.

Les "plantes pesticides" au secours des cultures

Au nombre de ces approches a priori plus respectueuses de l’environnement figure l’utilisation de plantes aux propriétés pesticides. Plusieurs études ont évalué le potentiel des plantes pesticides utilisées traditionnellement en Afrique de l’Ouest. Cette contrainte, notamment, limite la viabilité commerciale des plantes pesticides.

Un prêt de 98,54 millions d'euros de la BAD pour soutenir l'agriculture au Gabon

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a donné, mardi 28 novembre 2017, à Abidjan, en Côte d’Ivoire, son accord pour l’octroi d’un prêt de 98,54 millions d’euros au Gabon afin de permettre au pays de financer son programme intitulé « Gabonaise des réalisations agricoles et des initiatives des nationaux engagés » (GRAINE) qui s’exécute en deux phases entre 2015-2025.Le programme GRAINE a pour objectifs d’améliorer la sécurité alimentaire,

La contractualisation peut-elle sauver l'agriculture africaine?

« Chaque producteur ne peut pas aller négocier son contrat, mais aujourd’hui, une coopérative est suffisamment armée pour négocier au nom de tous ses membres, explique-t-il. « Notre coût de production du maïs au Togo est de 137 francs CFA le kilo. La société l’ETG aujourd’hui prend du maïs du Brésil et à 120 francs.

Akhannouch: Un point sur le Plan Maroc Vert

Le ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch, a donné une conférence à la Faculté de Mohammédia où il a fait un bilan des actions menées dans le cadre du Plan Maroc Vert.Le ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch était invité, jeudi 30 novembre, pour donner une conférence à la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Mohammédia sur le thème « Le Plan Maroc Vert au service du développement social ».

En marche vers la délocalisation de notre agriculture

Dans ce dossier à rebondissements multiples, la voix de Stéphane Travert a en effet été éclipsée par celle de son collègue de la Transition écologique, le très médiatique Nicolas Hulot. Supprimer petit à petit les produits phytosanitaires s’inscrit dans cet objectif.S’élevant à moins de 10% en 2000, elles dépassent aujourd’hui les 40%.

Rapport de synthèse de l’UE sur la surveillance des encéphalopathies spongiformes transmissibles (EFSA)

Cinq cas d’ESB signalés chez des bovins (sur 1 352 585 animaux testés) dans l’UE – aucune introduction dans la chaîne alimentaire ne s’est produite. 685 cas de tremblante chez les ovins (sur 286 351 testés) et 634 cas chez les chèvres (sur 110 832 testés) dans l’UE.Aucun cas de MDC détecté chez les 2 712 cervidés testés (p. ex. rennes, élans et orignaux) dans l’UE. Cependant, cinq cas de MDC ont été signalés en Norvège : trois chez des rennes sauvages et deux chez des orignaux.

L’EFSA promeut une approche mondiale de la sécurité des aliments

Dans le cadre d’un programme d’une semaine, l’EFSA a participé à une série d’événements et de réunions avec ses partenaires chinois, européens et internationaux, mettant en avant la nécessité d’une harmonisation à l’échelle mondiale des processus d’évaluation des risques et de communication sur les risques.Un jalon important vers une harmonisation à l’échelle mondiale a été atteint avec le lancement de deux nouveaux groupes de liaison internationaux,

Dans le Lot-et-Garonne : Un virus « faiblement pathogène » dans un élevage suspect, voué à l'abattage

Une suspicion de foyer d'influenza aviaire dans un élevage de canards du Lot-et-Garonne, en quarantaine depuis vendredi, s'est avéré après analyse un virus « faiblement pathogène », mais les animaux devraient être néanmoins abattus, a affirmé dimanche le président de la Chambre d'agriculture locale.Les analyses réalisées en laboratoire national sur des prélèvements de l'élévage de Monbahus, près de Marmande, ont révélé une souche « faiblement pathogène H5N3 »

Restauration collective : L'objectif de 50 % de bio dans les cantines sera dans la loi (Travert)

L'objectif de passer à 50 % de produits bio et locaux dans la restauration collective d'ici à 2022 fera l'objet d'une loi, déclare le ministre de l'agriculture Stéphane Travert dans Le Journal du dimanche.Interrogé par BFMTV sur cet objectif pour le bio dans les cantines, l'ancien ministre socialiste de l'agriculture Stéphane Le Foll a répondu : « C'est possible, si on continue sur la voie que nous avons tracée avec les acteurs » de ces secteurs.

Salmonelle : Lactalis va analyser du lait encore stocké dans ses entrepôts

Lactalis va faire analyser du lait infantile 1er âge encore stocké dans ses entrepôts et faisant partie des lots rappelés par les autorités sanitaires en raison de soupçons de contamination par des salmonelles, a indiqué dimanche un porte-parole du groupe à l'AFP.La Direction générale de la santé (DGS) avait annoncé samedi soir le retrait et le rappel de douze lots de laits infantiles, commercialisés sous trois marques différentes,

Fourrages et santé : Quand la prairie devient pharmacie

Cela pourrait être les recommandations d’un herboriste mais ce sont en fait les plantes qu’ont à leur disposition les vaches de Christophe Lemesle.« La "prairie pharmacie" n’est pas une parcelle perdue pour le pâturage », apprécie Christophe Lemesle. Christophe Lemesle et ses associés sont tellement convaincus de l’intérêt de cette prévention par les plantes qu’ils comptent implanter d’autres "prairies pharmacie".
Agriculture du 04 au 08 Décembre 2017


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Septembre 2018 - 09:05 Agriculture et pêche du 17 au 21 Septembre 2018

Vendredi 14 Septembre 2018 - 15:01 Agriculture et pêche du 10 au 14 Septembre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
rofoof
cnd
20150226_100529
20150226_095904
20150226_100556
20150422_121229