Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Agriculture du 27 Novembre au 01 Décembre 2017

Veille Maraacid


"L'agriculture numérique française a une ambition mondiale"

Les liens que stimulent l'agriculture « du numérique » avec d'autres communautés scientifiques, venant par exemple des technologies de la communication ou de l'informatique, questionnent nos filières de recherche et de formation. Les formations du supérieur doivent aujourd'hui former les jeunes professionnels à des compétences de traitement de données très transversales, qui ne sont pas propres au monde agricole.

Plus de stockage ou plus d'économies: l'eau au coeur des débats sur l'avenir de l'agriculture

Développement de l'irrigation et des stockages ou nécessité d'économiser une ressource qui se raréfie? Après avoir privilégié les économies d'eau, on peut envisager "éventuellement des projets complémentaires de stockage", dont la construction et la maintenance sont coûteuses, rappelle-t-il, appelant à "combiner le développement de l'offre en eau et une politique de régulation de la demande".

La polyculture-élevage pourrait mieux valoriser ses atouts

« Les exploitations laitières les plus couplées sont un peu plus herbagères, mais on en trouve aussi dans les vrais systèmes de polyculture-élevage », explique Pierre Mischler, de l'Institut de l'élevage et co-animateur de ce projet avec l'Acta. Cela dit, on peut développer des complémentarités à un niveau élevé dans des systèmes de polyculture-élevage ou qui ont beaucoup de cultures, affirme Pierre Mischler. « Les exploitations laitières de polyculture-élevage sont performantes économiquement mais elles ne basent pas cette performance sur la recherche d'économies de gamme ou le fonctionnement agronomique idéal qu'on pourrait en attendre.

Glyphosate : les dessous de la volte-face de l'Allemagne

Angela Merkel a tancé mardi son ministre de l'Agriculture, Christian Schmidt, qui a voté par surprise le renouvellement de cinq ans de l'autorisation européenne de l'herbicide contre l'avis de son gouvernement. Une semaine après l'échec des négociations pour former un gouvernement avec les Libéraux et surtout les Verts, très opposés au glyphosate, et avant l'ouverture de discussions avec le SPD, le ministre avait une fenêtre de tirMalgré le vote à Bruxelles, la France reste déterminée à sortir du Glyphosate en moins de cinq ans

Le libéralisme détruit l'agriculture, continuons dit-on à Bruxelles

Alors que les prix des produit agricoles restent désespérément bas, à commencer par celui du lait, la Commission européenne prépare un nouveau projet de réforme de la politique agricole commune visant à introduire plus de libre échange tout en réduisant sensiblement le budget agricole de l’Europe pour les années 2021 à 2027. Du coup, augmenter la production de beurre et de poudre étant le seul moyen de transformer de trop plein de lait en produits stockable. Il a pour titre : « l’avenir de l’alimentation et de l’agriculture – pour une politique agricole commune flexible, juste et durable ».

Tiques et infection bactérienne

S’intéressant à Anaplasma phagocytophilum, une bactérie pathogène pour le bétail et l’homme et transmise par les tiques, des chercheurs de l’Inra, VetAgro Sup et du CNRS mettent en évidence que les chevreuils ne sont pas la principale source d’infection des tiques par des souches pathogènes pour le bétail. Considérant que le bétail est bien plus nombreux que les chevreuils dans le paysage en dehors des forêts (20 animaux par km² contre seulement 6 chevreuils par km²)

Stéphane Saj : « L’agriculture climato-intelligente devrait prendre davantage en compte les savoirs de l’agro-écologie »

Pour mémoire, le concept de « climate-smart agriculture » (CSA, ou agriculture climato-intelligente) repose sur la prise en compte simultanée de trois critères : une agriculture adaptée au changement climatique, qui assure la sécurité alimentaire de manière durable et qui contribue à l’atténuation du changement climatique.Nous avons très clairement mis en évidence la surreprésentation du critère de l’adaptation par rapport aux deux autres piliers du concept,

Un banc d’essai innovant pour réduire la dérive des produits phytosanitaires en viticulture

Un banc d’essai innovant pour réduire la dérive des produits phytosanitaires en viticulture Irstea et l’Institut français de la vigne (IFV) au sein de l’UMT EcoTechViti ont développé « EoleDrift » : un banc d’essai original pour tester et classer les pulvérisateurs selon leurs aptitudes à réduire le risque de dérive, afin d’aider les équipementiers à proposer des matériels validés et sûrs, aux viticulteurs.

Réforme de la Pac post-2020 : La future Pac imposera à chaque Etat membre un plan stratégique

Phil Hogan, commissaire européen à l’agriculture, a présenté, mercredi 29 novembre 2017, sa première communication officielle, non chiffrée, sur la réforme de la Pac post-2020. La Commission propose une future Pac imposant à chaque Etat membre de définir un plan stratégique avec des règles conformes aux objectifs fixés par Bruxelles, en leur laissant davantage de marge de « subsidiarité ». Phil Hogan a présenté, mercredi 29 novembre 2017, la proposition de la Commission européenne pour la réforme de la Pac.

Glyphosate Eric Coquerel (LFI) accuse Philippe de ne pas être sur la même ligne que Macron

Edouard Philippe n'est pas favorable à une sortie unilatérale de la France du glyphosate d'ici trois ans, comme l'a pourtant annoncé le président Macron, a affirmé mercredi le député LFI Eric Coquerel à la sortie d'un entretien avec le Premier ministre.« Ce que nous a annoncé le Premier ministre aujourd'hui, c'est que, contrairement à ce qu'a tweeté le président de la République, il n'y aura pas de sortie unilatérale de la France du glyphosate »,

Glyphosate Yann Wehrling (MoDem) veut « mettre le paquet sur les alternatives »

« Il faut se relever les manches, mettre le paquet sur les alternatives au glyphosate », a considéré mercredi le porte-parole du MoDem Yann Wehrling, deux jours après un vote européen ré-autorisant pour cinq ans cet herbicide controversé, contre l'avis de la France.« Il faut se relever les manches et mettre le paquet sur les alternatives, non pas chimiques, mais techniques : retourner la terre, et cætera », a-t-il préconisé,

L'actu d'Arvalis Orges : des variétés de printemps semées à l'automne

En plaine de Dijon, des agriculteurs choisissent désormais de semer des orges de printemps dès l’automne, comme cela se fait dans les secteurs de Charente, de Touraine, du Berry et dans une moindre mesure, au nord du Centre. Une pratique qui mérite de s'y intéresser. Retour sur les résultats d’essais 2016/2017.

Tomates : production stable

Les surfaces implantées en tomates devraient augmenter de 1 % par rapport à 2016 même si elles sont en baisse sur la moyenne des cinq dernières années. La récolte de 2017 y progresse néanmoins de 3 % par rapport à la moyenne des cinq dernières campagnes. Les prix sont 30 % au-dessus de ceux de juin 2016 et 5 % au-dessus de la moyenne des cinq dernières années.

Sylvie Brunel répond aux questions de Jamag sur l'agriculture française, ses modèles et l'alimentation

Dans la restauration collective ou publique, dans le bio, sur des produits phares comme la viande de porc, c’est absolument consternant de constater que le seul critère du prix aboutit à nourrir nos concitoyens avec des produits importés… dont certains en outre sont loin de présenter les mêmes garanties sanitaires que celles qu’on exige, et à juste titre, des producteurs français! Et croire qu’elle n’a pas évolué,

Les pastèques seraient la cause de la pénurie d’eau à Zagora

La culture des pastèques serait à l’origine de la pénurie d’eau dont souffrent régulièrement les habitants de Zagora et sa province.Mais selon un rapport espagnol repris par Al Massae, les pastèques seraient à l’origine de la pénurie d’eau que subissent les habitants de Zagora et sa région.

Bruxelles dévoile ses projets pour simplifier la politique agricole commune

La Commission européenne veut redonner de la marge de manœuvre aux Etats membres. A l’avenir, si le projet de la Commission passe la barre du Conseil (les Etats membres) et du Parlement de Strasbourg, la responsabilité de sa mise en œuvre reviendra directement aux Etats membres.Ces derniers devraient recevoir leur enveloppe européenne en une fois au début du nouveau cycle budgétaire de l’UE (à partir de 2021, pour la période.

Communication sur la future Pac : La perspective d’une renationalisation de la Pac soulève un tollé général

La proposition de la Commission européenne d'une plus grande subsidiarité dans l'application de la future Pac inquiète les producteurs agricoles et les élus. La « renationalisation de la Pac » indirectement proposée par la Commission est « un mauvais signal pour le projet européen », en cette « période d'incertitude majeure pour l'Union européenne, entre Brexit et doute sur les finances publiques » a commenté la FNSEA dans un communiqué.

Fièvre aphteuse: Vaccination de 93% du cheptel bovin dans le Nord

L’ONSSA a procédé à la vaccination contre la fièvre aphteuse de 93% du cheptel bovin des régions du Nord du Royaume.Les services vétérinaires provinciaux, relevant de la direction régionale de l’ONSSA de Tanger-Tétouan-Al Hoceima ont réalisé, du 15 juillet au 10 octobre, une campagne de vaccination généralisée contre la fièvre aphteuse, qui a permis de renforcer l’immunité de 93% de l’effectif du cheptel bovin de la région.Ainsi, quelques 212 388 têtes de bovins sur un total de 228 000 que compte la région du Nord ont été vaccinées,

Vers une PAC plus flexible ou la fin de la PAC ?

Dans sa communication relative à la prochaine réforme de la PAC, la Commission européenne propose de laisser une plus grande marge de manœuvre aux États membres. Aux yeux de la Commission, cette évolution permettra de donner plus de sens et de pertinence à la politique agricole européenne, en la rapprochant des réalités territoriales. S’il est mis en œuvre, ce nouveau modèle constituera néanmoins un tournant dans l’histoire de la PAC. Créée en 1962, il s’agit de la politique européenne la plus ancienne et la plus avancée.

Résistance aux antibiotiques: un lien avec l'usage ancien de pénicilline dans les élevages (étude)

La résistance des bactéries à l'un des antibiotiques les plus courants, l'ampicilline, est antérieure à son utilisation chez l'homme et pourrait avoir été causée par l'administration de pénicilline au bétail dans les années 50, selon une étude publiée jeudi."L'émergence de cette résistance à l'ampicilline pourrait être due à l'utilisation dans les élevages de pénicilline G", jugent les chercheurs.Selon eux,

Politique Agricole Commune : l’Europe doit abandonner le découplage

Alors que le Commissaire à l’Agriculture va prochainement annoncer les lignes directrices de la négociation de la PAC pour l’après 2020, un devoir d’inventaire doit être fait sur le principe cardinal des réformes depuis 25 ans, à savoir le découplage des subventions au revenu agricole.En continuant à s’arc-bouter sur le principe de découplage,

Pas d’avenir pour l’Europe sans une PAC qui protège

Sur le plan international, l’Union européenne doit redevenir actrice d’une nouvelle ambition multilatérale en matière agricole et alimentaire pour la sécurité alimentaire mondiale. La flexibilisation des politiques de biocarburants est, en effet, un des leviers d’avenir pour prioriser les usages alimentaires et stabiliser les marchés internationaux non seulement du sucre mais aussi des céréales et des huiles végétales.

Avant que ce monde ne sombre

L’organisation des Nations Unies met en avant un nouveau triptyque « reprise, régulation et redistribution » en basant son analyse sur les dégâts de la crise financière de 2008 et de « l’hyper-mondialisation » qui caractérise pour elle l’ordre économique mondial actuel. Dix ans après le tsunami financier qui a déferlé sur les Etats-Unis, se propageant au reste du monde avec une rapidité guère surprenante en raison du degré d’interdépendance des nations, la croissance économique mondiale reste anémiée,

Observatoire agricole de la biodiversité : 22 sites de démonstration sélectionnés

A travers l'observatoire agricole de la biodiversité, les agriculteurs sont invités à appliquer des protocoles d'observation de la biodiversité ordinaire. Ce projet a démarré en 2009 pour répondre à un manque avéré d'indicateurs de suivi de l'état de la biodiversité en milieu agricole, en lien avec les pratiques. Quatre protocoles sont actuellement proposés concernant des taxons choisis pour leur lien avec l'agriculture : observation de papillons, d'invertébrés terrestres, d'insectes pollinisateurs et de vers de terre.

Agriculture bio et semences : vers la réapparition de nos "belles et goûteuses variétés de pays" sur nos marchés

Les agriculteurs bio vont pouvoir utiliser des semences rustiques, mieux adaptées à une culture sans chimie grâce au nouveau règlement européen de l'agriculture biologique adopté le 22 novembre 2017. Pour tout savoir sur le nouveau règlement de l'agriculture biologique, lire l'article : Le nouveau règlement de l'agriculture biologique libère les semencesLe nouveau règlement européen sur l'agriculture biologique introduit et définit deux nouvelles catégories de variétés accessibles à la production biologique.

L'agriculture Tunisienne, n'est elle pas en crise d'imagination et d ...

D’autres expériences réussies basées sur le développement de relations directes entre chercheurs et agriculteurs ont contribué efficacement au développement agricole à l’échelle de l’exploitation agricole ; alors qu’elles ont été négligées et ignorées depuis 2011, pourtant reprises par d’autres pays asiatiques et africains.

Limiter les troubles respiratoires des broutards

Cela passe par la réduction du stress des animaux, l'amélioration de leur immunité et leur conditionnement en amont.Concernant la vaccination, seuls 60 % des éleveurs interrogés dans le cadre d'une étude de 2015 estiment que le vaccin est efficace sur les broutards. Il consiste à mieux préparer les broutards à l'engraissement en agissant en amont de la filière : dès l'élevage naisseur.

Glyphosate : les agriculteurs sont partagés sur le renouvellement du pesticide

La FNSEA a pris acte lundi du vote des Etats membres de l'UE en faveur d'une autorisation pour cinq ans de l'herbicide glyphosate, saluant le "pragmatisme" d'un grand nombre d'Etats et déplorant que la France ait choisi de "faire bande à part""Nous actons ce compromis de cinq ans qui n'a été possible que grâce au pragmatisme d'un grand nombre d'Etats membres européens et nous déplorons que la France ne s'y soit pas ralliée et ait choisi de faire bande à part", indique le principal syndicat agricole français dans un communiqué.La Coordination rurale, deuxième syndicat agricole français, a pour sa part " salué le signal de sagesse que Bruxelles a voulu transmettre avec le renouvellement du glyphosate pour cinq ans".

Agriculture : un secteur vital face au manque d'eau

Dans l'Aude, comme dans de nombreux autres départements ruraux de la région, le secteur agroalimentaire tire bien souvent l'industrie départementale vers le haut. Or, en 2017, les conditions climatiques (sécheresse, grêle…) n'ont pas été clémentes : pour les viticulteurs (lire aussi encadré) mais aussi pour le reste des exploitants agricoles. «Toutes les filières sont concernées : élevage, céréales, viticulture… Les aléas climatiques ont toujours existé mais là, nous sommes face à un phénomène récurrent», confirme Philippe Vergnes, président de la chambre d'agriculture de l'Aude.

Réduction des pesticides | Des petits producteurs kenyans séduits par l’usage des filets anti-insectes

Le projet BioNetAgro avait prouvé l’efficacité des filets anti-insectes pour réduire considérablement l’usage de pesticides dans les cultures maraichères d’Afrique subsaharienne. de l’investissement avec une rotation de cultures sous filet au cours d’une année.Pour Thibaud Martin, « la culture sous filet permet une réelle intensification écologique

Maîtriser la gestion de l’eau dans le secteur agricole

"Les changements climatiques sont une réalité en Côte d’Ivoire, nous devons proposer des mesures alternatives aux agriculteurs", estime-t-il, précisant qu’au-delà de toutes les solutions suggérées pour développer l’agriculture, la disponibilité de l’eau reste une condition sine qua non de la productivité."Les changements climatiques sont une réalité en Côte d’Ivoire, nous devons proposer des mesures alternatives aux agriculteurs",

Le Cirad, acteur majeur du Salon de l’agriculture d'Abidjan

Le Salon international de l’agriculture et des ressources animales (Sara) de Côte d’Ivoire s’est tenu du 17 au 26 novembre à Abidjan. Signatures de contrats, rencontres de partenaires et institutionnels clés… Le Cirad s’est mobilisé pour sceller ses partenariats avec les institutions de recherche, de développement et d'enseignement supérieur de Côte d'Ivoire.

Alliance stratégique : Gènes diffusion, Origen Normande et Seenergi s'unissent

Origen Normande et Seenergi)Depuis le 15 novembre 2017, Gènes diffusion, Origen Normande et Seenergi sont unis. L'objectif de cette alliance est « de créer ensemble la génétique de demain, développer le numérique dans les élevages, et articuler les offres pour répondre aux besoins des 32 000 éleveurs de leurs zones ». Le groupe Seenergi et ses partenaires (Optival, Oxygen et Avenir conseil élevage) prendront donc part aux projets conduits au sein de ces OSue Holstein et Normande.

La MSA lance une grande étude sur l'état de santé des agriculteurs

L'agence Santé publique France et la MSA ont annoncé lundi le lancement d'une grande étude sur l'état de santé des professionnels du monde agricole en invitant 180.000 adhérents de la MSA à y participer.L'étude Coset-MSA permettra "d'observer les liens entre l'apparition de problèmes de santé et les conditions de travail inhérentes à ce secteur professionnel", exposé aux "accidents, contraintes mécaniques,

Demande de reconnaissance de l’équivalence pour le bio

Demande de reconnaissance de l’équivalence pour la production bioL’arrêté précise les mesures à prendre pour obtenir la reconnaissance de l’équivalence des modes de production biologique ainsi que les mesures de contrôle des opérateurs et les documents certifiant les produits obtenus selon le mode de production biologique dans un pays tiers.La demande de reconnaissance peut être formulée par l’Autorité compétente du pays tiers,

CGLU et les grands réseaux de villes et gouvernements locaux s'unissent au Conseil mondial de l'Eau pour garantir l'accès à l'eau pour tou.te.s

Ce partenariat entrera en vigueur avant la Conférence des Autorités locales et régionales qui se tiendra lors du Forum mondial de l'eau organisé à Brasilia le 22 novembre. L'Accord de partenariat signé servira de tremplin important pour la préparation et l'organisation de la Conférence des autorités locales et régionales qui se tiendra conjointement au Forum mondial de l'eau, du 18 au 23 mars 2018, à Brasilia, au Brésil.

L'agriculture de demain exigera beaucoup de connaissances, selon la FAO

L'agriculture de demain exigera beaucoup de connaissances, selon la FAO27 novembre 2017 – L'agriculture de demain exigera beaucoup de connaissances si l'on veut garantir un avenir alimentaire durable, a expliqué lundi le Directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), José Graziano da Silva.« Pour fournir aux populations une nourriture plus saine, nous devons intervenir à chaque étape du système alimentaire, de la production à la consommation »,

Dans quelle mesure les politiques foncières agricoles peuvent-elles être euro-compatibles ?

Afin d’opérer cette clarification, et sur demande du Parlement européen, la Commission vient de publier une communication sur l’acquisition de terres agricoles et le droit de l’Union européenne2 dont nous proposons ici une synthèse.Sur la base de la jurisprudence de la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) dont il est dit qu’elle reconnait « la nature spécifique des terres agricoles », cette communication énumère les « objectifs légitimes de politique agricole

Glyphosate: le ministre français de l'Agriculture nie tout "cafouillage"

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a démenti mardi tout "cafouillage" dans la communication du gouvernement après la ré-autorisation du glyphosate pour cinq ans dans l'Union européenne (UE).Lundi, alors qu'Emmanuel Macron annonçait une interdiction du glyphosate en France "au plus tard dans trois ans", M. Travert s'était félicité que les Etats membres de l'UE aient voté un renouvellement pour cinq ans de cet herbicide controversé.

La sécheresse persiste, l'agriculture en paie le prix fort

Des sols désespérément secs, des mois quasiment sans pluie, des cours d’eau au plus bas… L’automne n’a pas permis de mettre fin à la sécheresse qui s’est installée depuis le début de l’année. "Cet épisode est remarquable du fait qu’il dure depuis le début du printemps, avec très peu de pluie sur le bassin méditerranéen, et notamment sur le sud-est", note Emmanuel Demaël, prévisionniste à Météo France. Depuis plus d’un siècle, le débit moyen du Rhône n’a jamais été aussi faible."

Le SIFEL ouvre ses portes

Le coup d’envoi a été donné jeudi à Agadir au Salon international de la filière fruits et légumes (SIFEL) et au Salon de l’agro-industrie Maghreb Food Exhibition (MAFEX).L’Association marocaine des producteurs et producteurs exportateurs des fruits et légumes (APEFEL), basée à Agadir, entend faire de cette édition du SIFEL une vitrine nationale et internationale du secteur des fruits et légumes au Maroc, et particulièrement de la région de Souss Massa qui exporte au niveau national plus de 86% de primeurs et plus de 96% de tomates.

Akhannouch: 110 projets pour le Pilier II du PMV

M. Akhannouch a annoncé la mise ne place de 110 nouveaux projets couvrant les 12 régions du Royaume programmés au titre de l’année 2018 pour le Pilier II du Plan Maroc Vert.Quelque 110 nouveaux projets couvrant les 12 régions du Royaume ont été programmés au titre de l’année 2018 dans le cadre du Pilier II du Plan Maroc Vert (PMV), a indiqué, vendredi à au parlement, le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, Aziz Akhannouch.
Agriculture du 27 Novembre au 01 Décembre 2017


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Décembre 2017 - 16:09 Commerce du 04 au 08 Décembre 2017

Lundi 11 Décembre 2017 - 16:08 Energie et mines du 04 au 08 Décembre 2017

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100529
20150226_100728
20150422_121229
rofoof
20150226_100815
20150226_095904