Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Agriculture et pêche du 01 au 05 Juillet 2019

Veille Maraacid


Maroc-Poisson: Hausse de la production… sans impact sur les prix

La légère reprise constatée fin 2018 s’est consolidée sur les quatre premiers mois de l’année en cours. Selon les données de l’Office national de pêche (ONP), les débarquements de la pêche côtière et artisanale se sont appréciés, en volume, de 15,2%.

Maroc-Aquaculture. Le secteur a de beaux jours devant lui

Ces projets sont lancés au niveau des régions Dakhla-Oued Eddahab, Tanger-Tétouan- Al Hoceima, l’Oriental, Souss-Massa et Guelmim-Oued Noun pour l’achèvement des démarches administratives nécessaires à l’obtention des autorisations pour le démarrage de leurs projets aquacoles.

Chicago Le maïs monte fortement au terme d'une séance raccourcie

Les cours du maïs a clôturé en forte hausse mercredi à l'issue d'une séance raccourcie par les célébrations du 4 juillet aux Etats-Unis, les investisseurs évaluant toujours les conséquences du mauvais temps aux Etats-Unis sur les récoltes.

Un solarium pour poules pondeuses pour des œufs plus riches en vitamine D !

Une équipe de nutritionnistes et de scientifiques de l’université Martin Luther de Halle-Wittenberg (MLU) a trouvé un nouveau moyen d’augmenter encore plus la teneur en vitamine D des œufs, et ce en exposant les poules aux rayons ultraviolets. Comme l’écrit l’équipe dans la revue scientifique Poultry Science. La méthode peut être immédiatement mise en pratique dans les poulaillers, indique thepoultrysite.com.

L' agriculture bio, c'est bon pour les abeilles

"Il faut remettre de la diversité dans le paysage !": l'agriculture biologique apporte aux abeilles une alimentation diversifiée et surtout régulière, permettant d'atténuer le déclin de ces pollinisateurs, selon une étude publiée mercredi. "Nous devons changer de système de production agricole. On peut très bien vivre autrement", explique à l'AFP Jean-François Odoux

La production agricole augmente, l'emploi agricole recule

En 2018, la production agricole en valeur a progressé de 5,7 % et « dépasse les niveaux antérieurs, à la forte baisse de 2016 », assure l'Insee. « Toutefois, comme elles s'accroissent moins que la production, la valeur ajoutée de la branche agricole augmente nettement », constate l'Insee.

De la réflexion stratégique à la mise en oeuvre

Le département de l'Agriculture s'attelle toujours à la réalisation de la nouvelle réflexion stratégique pour donner un second souffle au développement agricole au Maroc. Les autres axes de cette nouvelle stratégie viseront la promotion de l'entrepreneuriat agricole et le regroupement des agriculteurs en structures productives (coopératives, GIE, etc.) en consolidant à la fois les acquis de l'agriculture solidaire et en ciblant de nouvelles zones, en plus de favoriser l'émergence de nouveaux services agricoles et d'entreprises agricoles innovantes grâce à la mise en place de structures d'incubation des start-up agricoles.

L'agriculture, une pépinière d'emplois

Le Plan Maroc Vert, lancé en 2008, a également favorisé l'accès des jeunes à l'agriculture et le développement de la formation, tant dans l'enseignement supérieur et technique que dans la formation professionnelle. S'agissant de la formation professionnelle agricole, l'effectif des stagiaires de la formation alternée a enregistré une augmentation de l'ordre de 26% entre 2008 et 2018. Ce dispositif de l'enseignement technique et de la formation professionnelle agricole est constitué de 53 établissements couvrant l'ensemble des régions du Maroc.

Les femmes en tête dans les fermes

Le taux d'activité des femmes au sein des exploitations s'élève à 71,4% contre 34,1% en milieu urbain. Par contre, celles qui gèrent des exploitations agricoles sont à peine estimées à 7%. Au sein des coopératives agricoles, près de 11% des coopératives agricoles au Maroc sont totalement féminines et couvrent des domaines variés

Maroc-M. Akhannouch sensibilisé à la lutte contre la désertification

Le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch s’est entretenu, jeudi à Rabat, avec le secrétaire exécutif de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CNULCD), Ibrahim Thiaw des moyens de renforcer la coopération dans le domaine de la lutte contre la désertification.

Le «triple fardeau de la malnutrition» ralentit les progrès visant à atteindre l’objectif Faim Zéro en Europe et en Asie

Dans son discours d'ouverture, M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO, a souligné que la région Europe et Asie centrale affichait un meilleur taux de nutrition que d'autres régions où les souffrances liées à la faim étaient «un problème récurrent», mais qu'elle avait été affectée par les effets du changement climatique qui ont freiné sa capacité à cultiver de la nourriture et à améliorer sa nutrition.

Filière Produire local pour nourrir les animaux d'élevage, le défi de Valorex

Lancé en 2015, le projet « Proleval » vise à construire une filière de production de cultures de légumineuses à graines (féveroles, lupins, pois), de les transformer et d'identifier des éleveurs prêts à nourrir leurs bêtes avec cet aliment. Enfin, Valorex a mis au point un procédé « très innovant » pour transformer, en tenant compte de multiples paramètres, des graines oléoprotéagineuses provenant de variétés sélectionnées pour leur spécificité.

Biodiversité Bilan a minima pour le plan national sur la biodiversité

Un an après la présentation en grande pompe par le gouvernement d'un plan pour préserver la biodiversité, un bilan a minima a été présenté mardi, des ONG jugeant les avancées insuffisantes.

Un groupe de travail pour améliorer les assurances agricoles

A l’issue de leur rencontre avec le ministre de l’agriculture le 2 juillet à Paris, les membres du Conseil de l’agriculture française (Caf) ont annoncé travailler sur la mise en place d’un « pool de co-réassurance », « impliquant une réassurance de l’Etat en vue de rendre les produits assurantiels plus efficaces et moins coûteux, et donc plus attractifs pour les agriculteurs ».

La FAO remet la médaille d'or au professeur Abdelouahhab Zaid lors de la Conférence de la FAO

Abdelouahhab Zaid, Conseiller agricole au ministère des Affaires présidentielles des Émirats arabes unis (EAU) et Secrétaire général du Prix international Khalifa pour le palmier dattier et l’innovation agricole, en reconnaissance de ses efforts et de ses réalisations pour développer l’infrastructure, le développement de la culture du palmier dattier et la production et le traitement de dattes aux niveaux arabe et international.
Agriculture et pêche du 01 au 05 Juillet 2019


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Octobre 2019 - 11:28 Agriculture et pêche du 07 au 11 Octobre 2019

Lundi 30 Septembre 2019 - 17:10 Agriculture et pêche du 23 au 27 Septembre 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
maraacid
20150226_101251
20150226_100529
abh
20150226_100728
20150226_100815