Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Agriculture et pêche du 05 au 09 Novembre 2018

Veille Maraacid


Le projet d'agropole du Gharb-Loukkos réactivé

L’étude en projet permettra d’identifier les besoins et les opportunités dans la valorisation industrielle des productions agricoles de la région du Gharb-Loukkos. Alors qu'on le croyait enterré, le projet d'agropole de la région du Gharb-Loukkos refait surface. Après l'étude de faisabilité dont les résultats sont tombés en 2013 et qui ont confirmé le potentiel, voilà que le ministère de l'Agriculture lance un marché pour l'étude technique, économique et financière du projet.

La Tunisie adhère à la Convention sur les normes de formation du personnel des navires

Le projet de loi organique portant approbation de l’adhésion de la Tunisie à la Convention internationale de 1995, sur les normes de formation du personnel des navires de pêche, de délivrance des brevets et de veille sera adopté d’ici la fin d’année, a indiqué, jeudi, à l’agence TAP, Zouhair Rejbi, président de la Commission de l’agriculture, de la sécurité alimentaire, du commerce et les services liés.

Brésil Vers de nouveaux records pour les récoltes de céréales et oléagineux

Le pays pourrait ainsi prétendre atteindre un nouveau record historique, s'il dépasse le plafond de 237,7 millions de tonnes établi en 2016-17, a indiqué la Conab dans un communiqué. En 2017-18, le Brésil a engrangé la deuxième plus importante récolte agricole de son histoire, avec une production de 227,9 millions de tonnes. La surface dédiée à la culture de céréales et oléagineux devrait atteindre de 61,9 à 63,1 millions d'hectares, soit une très légère hausse comprise entre 0,3 % et 2,2 %.

Augmenter la production de légumes en utilisant moins d’engrais

Tel est l’aboutissement d’un programme de recherche mené par cinq universités du Bénin (1), du Nigeria (2) et du Canada (2) entre 2015 et 2018 sur des légumes feuilles. Intitulé «Augmentation de la production par microdosage des engrais et de l'utilisation de légumes indigènes en Afrique de l'Ouest» (MicroVeg), ce programme a été réalisé avec le financement du Centre de recherches pour le développement international (CRDI) basé à Ottawa (Canada).

Initiative "4 pour 1000" : la communauté scientifique lance l’Appel de Sète

Les chercheurs de l'Initiative "4 pour 1000" réunis à Sète les 7 et 8 novembre 2018 lors de l’atelier "La recherche française autour du programme international de recherche de l’initiative 4 pour 1000 : les sols pour la sécurité alimentaire et le climat" ont lancé un appel pour un "programme scientifique ambitieux" pour la mise en œuvre du volet recherche de l’initiative.

Sur les réseaux : Des cultures impactées par les conditions sèches

L e retour de quelques pluies a permis de soulager certaines situations. Au début du mois d'octobre, 53 départements étaient soumis à des restrictions d'usages de l'eau. Ils sont désormais au nombre de 30. Mais parmi eux, 16 sont toujours en situation de crise, c'est-à-dire soumis à un « arrêt des prélèvements non prioritaires y compris des prélèvements à des fins agricoles. Seuls les prélèvements permettant d'assurer l'exercice des usages prioritaires sont autorisés (santé, sécurité civile, eau potable, salubrité) », selon Propluvia.

Le plan filière peine à se concrétiser

La volonté d'avancer, avec une démarche constructive, semble là ... sauf que tout ou presque, après la rencontre avec Emmanuel Macron, reste à faire pour que le plan filière prenne corps. Le volet qui progresse le mieux est celui de la responsabilité sociétale (RS) car il n'est guère possible d'y échapper (voir Réussir Lait d'octobre p. 14) ; la concertation avec les ONG a débuté. Ce n'est pas une surprise, le plus compliqué est de trouver un accord sur le volet économique : sur les indicateurs de valorisation des PGC et surtout sur les guides de bonnes pratiques contractuelles et commerciales.

Le croisement n'est plus tabou

Éleveur à Marly sur Arroux en Saône-et-Loire, Christian Nuguès est à la tête d'une exploitation (EARL de la Moyette) où depuis son grand-père les orientations de sélection sont axées sur les aptitudes bouchères. Sur 95 ha, il conduit 70 vaches inscrites. « Maximus, lauréat du trophée qualités bouchères au National de Poitiers correspond idéalement au type de taureau que j'utilise sur mon élevage pour faire naître des mâles par la suite destinés au croisement.

INRA: Amélioration de la résistance de la cécidomyie chez le blé dur au Maroc

Les céréales à paille, blé et orge, sont les principales cultures vivrières au Maroc cultivées sur près de cinq millions d’hectares. Ces cultures sont attaquées par un grand nombre de ravageurs qui déprécient les rendements en limitant le potentiel de production. La mouche de Hesse est l’un des principaux ravageurs du blé dont les dégâts sont plus importants dans les régions semi-arides, là où les plantes souffrent d’avantage de stress hydrique.

Le poumon vert de la planète menacé par l'élection du nouveau président du Brésil

A la grande stupéfaction d'une partie de la société civile brésilienne, le député Jair Bolsonaro, du Parti social-libéral (PSL) d'extrême droite, a été élu président du Brésil le 28 octobre pour quatre ans, avec 55% des suffrages exprimés. Il entrera en fonction le 1er janvier 2019. Son gouvernement est en cours de composition. En Amazonie, bûcherons, compagnies minières, accapareurs de terres et grands propriétaires terriens se sont ralliés à sa bannière. Il a obtenu leur soutien massif dans les États ruraux du centre-ouest et dans tous les États amazoniens - sauf le Para.

[INFOGRAPHIE] En 50 ans, les Français ont déforesté l'équivalent de la surface de l'hexagone

Le WWF chiffre à 14,8 millions d'hectares l'empreinte annuelle de la France sur des surfaces cultivées et forestières situées hors de nos frontières. Sur cette surface, 5,1 millions d'hectares se situent dans des pays présentant un risque élevé de déforestation, avec en tête le Brésil, suivi par le Chine, la Côte d'Ivoire, l'Argentine, l'Indonésie, la Russie et la Malaisie. Les impacts sont écologiques, en supprimant les services rendus par les forêts et en mettant en péril de nombreuses espèces, mais aussi sociaux avec des déplacements de population ou la violation de droits humains.

Glyphosate : 8 800 tonnes vendues en France, légère baisse depuis 2014

Le président Emmanuel Macron s'est engagé à assurer la sortie d'ici 2021 de ce désherbant, dont l'usage par les collectivités dans les espaces publics est interdit depuis janvier 2017. « En matière d'incitation, nous prévoyons dans le projet de loi de finances 2019, de rénover la redevance pour pollution diffuse des phytosanitaires, qui sera augmentée au 1er janvier sur les substances les plus dangereuses », a indiqué François de Rugy, au côté du ministre de l'agriculture Didier Guillaume.

Grève de la collecte des veaux : pas d’équilibre sans marché espagnol

Alors que l’élevage souffre d’une crise majeure, le coût de ces PCR se chiffre en millions d’euros au regard de ce qui est expédié chaque année vers la péninsule Ibérique. L’activité export est indispensable au marché français pour trouver un équilibre. Aujourd’hui ce sont plus de 16 000 veaux qui sont en attente dans les fermes. Il n’est plus question de prix, car les éleveurs ne veulent pas garder ces animaux alors qu’ils sont déjà déficitaires en fourrage.

Un engraissement innovant pour la recherche aux Trinottières

Le Spotmix est équipé de l'option Welfare, qui permet de distribuer automatiquement de la paille dans chacune des cases. La paille déjà broyée (brins de moins de 3 cm) sous forme d'une balle rectangulaire est incorporée manuellement dans une petite trémie située à côté de l'automate de pesée et de fabrication de l'aliment. « Elle est pulsée jusqu'à l'entrée de chaque salle par le même circuit pneumatique utilisé pour l'aliment », détaille Thomas Forestier, distributeur de la marque autrichienne Schaue

Marchés agricoles : La mise à jour des données sur l'agriculture chinoise double les stocks de maïs

La Chine a lancé une grande enquête sur sa production agricole pour recenser les surfaces de toutes ses productions, « ce qu'ils n'avaient pas fait depuis 10 ans », a indiqué à l'AFP Alexandre Boy, analyste en chef au cabinet Agritel. Le bureau chinois des statistiques « s'est rendu compte qu'il manquait 7 millions d'hectares de maïs chaque année, ce qui représente 50 millions de tonnes de maïs en plus sur les 5 dernières années ». Du coup « cela a fait remonter les stocks de report en Chine de 150 millions de tonnes, ce qui est énorme car ça fait doubler les stocks mondiaux », à 307,5 millions de tonnes, explique-t-il. « Mais les Chinois n'exportent pas de maïs, donc cela n'aura aucun impact sur le marché mondial », ajoute Alexandre Boy. La prévision de production mondiale de maïs est aussi revue à la hausse, à 1,1 milliard de tonnes.

Transforming agriculture in Africa & Asia: What are the policy priorities?

This report is the first attempt to map the agricultural transformation path of 117 countries over a 45-year period using an analytical framework with a global cluster analysis. The analytical framework is rooted in Timmer’s (1988) agricultural transformation framework and assesses the level of agricultural transformation by using data on the prevalence of undernourishment and the share of agricultural employment. Six non-linear phases of agricultural transformation are identified: (1) Industrialized economies; (2) agricultural integrated into the macro economy; (3) agriculture as a contributor to growth; (4) moving labour out of agriculture; (5) getting agriculture moving; and (6) subsistence agriculture.

La FAO et la Société arabe pour la protection des plantes discutent du charançon rouge des palmiers dans la région

Abdessalam Ould Ahmed, Sous-Directeur général et Représentant régional de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) pour le Proche-Orient et l'Afrique du Nord (NENA), s'est entretenu aujourd'hui avec la Société Arabe de Protection des Plantes (ASPP) afin de discuter davantage de leur coopération pour lutter contre le charançon rouge des palmiers (RPW) dans la région du NENA.

Finance verte : un nouveau programme de l'AFD en partenariat avec le Fonds Vert pour le Climat

En conformité avec les objectifs fixés par le président de la République française Emmanuel Macron lors du One Planet Summit de New-York[1], et le gouvernement en matière de climat et de réorientation des flux financiers locaux, le Groupe Agence française de développement (AFD) en partenariat avec le Fonds Vert pour le Climat (FVC) lancent un programme d’une ampleur inédite pour accroître les financements climat. Cette annonce intervient à quelques semaines de la COP 24.

Cameroun : hausse de la production halieutique

La construction des centres d'aquaculture dans certaines localités, a permis au Cameroun de booster sa production halieutique. Ce pays situé en Afrique centrale a vu sa production passée de 205.000 tonnes de poissons à 285.000 tonnes en 2018. En somme, une croissance de 80.000 tonnes en cinq ans.

A l'horizon 2022, la France souhaite la fin de l'importation de produits liés à la déforestation

Nicolas Hulot présentait en juillet 2017, dans le plan biodiversité, le lancement d’une stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée (SNDI) qui « vise à réduire puis à stopper d'ici 2030 l'impact des importations françaises sur les phénomènes de déforestation, de dégradation des forêts tropicales, de conversion d'écosystèmes et de changement d'affectation des sols indirect ». La stratégie nationale de lutte contre la déforestation nationale importée avait fait l’objet d’une consultation publique lors de la présentation du plan biodiversité. Cela avait permis de cibler des agricultures contribuant à la déforestation : palmiers à huile en Asie du Sud-Est, cacao en Afrique, soja en Amérique du Sud…. Cette stratégie se trouve aujourd’hui actée comme objectif national dans le projet de loi sur l’agriculture.

Quelle agriculture pour demain ?

Concernant le volet économique, les objectifs sont pluriels. Désormais, le prix référentiel sera basé sur celui des coûts de production. Le but étant d’éviter la guerre des prix qui paupérise les filières. Le sujet a été longuement évoqué lors de la conférence agricole annuelle organisée par le Département, le 26 octobre, à Saint-André-de-Corcy. Au cœur des débats, la Politique agricole commune (PAC), dont le cadre financier pluriannuel post 2020 a été établi au mois de mai. Contrairement au début des années 2000, l’agriculture se retrouve au troisième rang des priorités européennes pour la période 2021-2027.

Chicago : Maïs, blé et soja se replient avant un important rapport

Le marché est dans un mode attentiste », a observé Ryan Ettner de la maison de courtage Allendale en soulignant que les échanges étaient, comme mardi, limités. « La principale interrogation se porte sur les rendements de maïs et de soja », selon Jason Roose de US Commodities. « On a eu une météo particulièrement défavorable depuis le début des moissons », a-t-il rappelé. « Les pluies ont pu non seulement affecter la quantité mais aussi la qualité des céréales. » Les acteurs du marché se demandent également si le ministère américain de l'agriculture va dans son rapport relever ses chiffres sur les stocks de soja en raison d'une baisse des exportations.

Programme international de recherche de l’initiative "4 pour 1000" : les chercheurs français mobilisés

L’initiative "4 pour 1000 : les sols pour la sécurité alimentaire et le climat", lancée lors de la COP 21 à Paris en 2015, vise à montrer que l’agriculture, et en particulier les sols agricoles et forestiers, peuvent jouer un rôle crucial pour la sécurité alimentaire et pour l’atténuation et l’adaptation au changement climatique, grâce à la séquestration de carbone dans les sols.

Organoïdes : organes miniatures incontournables pour la biologie et la médecine

Entre l’animal entier (modèle in vivo) et les cellules en culture (modèle in vitro), les biologistes développent actuellement un modèle intermédiaire : l’organoïde, qualifié de « modèle ex vivo ». Les organoïdes sont des structures cellulaires en trois dimensions qui ont des architectures et des fonctionnalités similaires aux organes dont ils dérivent. Ils sont obtenus à partir de cellules souches grâce à un processus d’auto-organisation, favorisé par un milieu de culture contenant les facteurs de croissance et de différenciation adéquats (1). Développées dans les années 2010, ces méthodologies permettent actuellement d’obtenir des organoïdes de plusieurs organes : intestin, rétine, glandes mammaires, foie, rein, poumon et même cerveau.

Produits phytosanitaires L'Anses interdit les produits à base de métam-sodium

Cette interdiction définitive intervient après la suspension par le Gouvernement jusqu'à fin janvier de son utilisation. L'Anses a réévalué l'ensemble des autorisations de mise sur le marché des produits contenant du métam-sodium, comme elle le fait régulièrement pour les produits phytopharmaceutiques, en prenant en compte les avancées scientifiques et les incidents relevés sur le terrain. « L'évaluation de l'Anses nous amène à conclure que les produits à base de métam-sodium représentent des risques inacceptables pour la santé humaine et l'environnement », a indiqué à l'AFP Françoise Weber, directrice générale adjointe en charge des produits réglementés. Le danger existe pour les opérateurs qui répandent le produit, les travailleurs dans le champ,

L’agriculture dans 10 ans Jean-Marie Séronie : « Les aides Pac actuelles disparaîtront un jour »

Dans une série d’interviews, l’agriculteur youtubeur Thierry Baillet, alias Thierry agriculteur d’aujourd’hui, questionne des experts sur ce que sera l’agriculture française dans 10 ans. L’occasion pour lui, lors du dernier Innovagri, de poser la question à l’agroéconomiste indépendant Jean-Marie Séronie. S’il affiche son « optimisme pour l’agriculture française », le spécialiste des questions économiques prévient. « Les agriculteurs doivent s’adapter à la variabilité économique, due à la volatilité croissante des prix, et à la variabilité technique imposée par le changement climatiqueet les crises sanitaires. »

20 % de bio dans les cantines est un bon objectif, ambitieux mais atteignable

Chaque territoire a ses spécificités. Nous sommes dans un territoire de montagne. Il y avait des pommes, des poires, mais peu de légumes. Nous avons agrégé l'offre, élargi à l'échelle du département, puis de la région, et de la France entière. Mais l'optique était de relocaliser notre offre de produits, au fur et à mesure des possibilités. Pour les yaourts, par exemple, nous avons travaillé avec deux fermes à la construction de leur offre pour la restauration collective. Toutes deux s'étaient dotées d'ateliers de transformation. Dans la première, le producteur venait de l'agriculture conventionnelle.

La filière phoenicicole : une locomotive socio-économique pour les zones oasiennes

La palmeraie nationale présente un profil variétal parmi les plus riches au niveau international avec plus de 453 variétés. Cette variété est produite au niveau d'un espace géographique qui s'étale sur 13 provinces situées au Sud-est du Maroc en particulier celles d'Ouarzazate, Zagora, Er-Rachidia et Tata. La filière phoenicicole a visiblement progressé depuis la mise en oeuvre du Plan Maroc Vert. En effet, la filière occupe actuellement 59.640 ha contre 48.000 ha sur la période 2003-2007, soit 92% de la superficie défini dans le contrat programme du palmier dattier.

L'outil agricole de demain tourne à l'électrique

Le petit robot de désherbage de chez Naïo, par exemple, promet aux maraîchers d'en finir avec l'utilisation des herbicides. Ce petit caisson roulant, 100% électrique, désherbe des parcelles de 1 à 10 ha grâce à un système de socs de binages et/ou de herses étrilles. « Plus on passe fréquemment, plus on détruit des adventices très jeunes, faciles à arracher » explique Paul Pampuri, commercial. Le robot travaille entre les rangs et sur les côtés de la culture, guidé par une caméra. Pas encore présent dans le département, le commercial l'assure « dans les régions du nord-ouest de la France, les utilisateurs sont de plus en plus nombreux ».

La FAO renforce les organisations de producteurs et l'agriculture familiale au Liban, à Oman et au Soudan

L'atelier de travail s'inscrit dans le cadre de l'Initiative régionale en faveur de l'agriculture familiale à petite échelle et du programme stratégique 3 d’allègement de la pauvreté rurale. Cet atelier était une occasion de discuter des réalisations faites et de la voie à suivre dans les trois pays engagés par le projet régional : le Liban, Oman et le Soudan.

La révolution verte en Afrique

L'agriculture représente une force directrice primordiale pour la croissance économique africaine. Elle fournit du travail à 60% de la population active et sa croissance a des effets deux à quatre fois plus efficaces sur l’augmentation du revenue des populations pauvres que d’autres secteurs d’activités. Ravallion et Chen en 2007 s’inscrivent dans cette perspective en estimant que la croissance agricole a des répercussions quatre fois plus importante sur la pauvreté que la croissance des secteurs secondaire et tertiaire.

Avoir une longueur d'avance sur la fièvre aphteuse en Mauritanie

Les éleveurs transhumantsmauritaniens ont observé des boiteries, des aphtes et des blessures de la muqueuse buccale et nasale, et des mortalités inhabituelles dans leurs troupeaux, en particulier de jeunes animaux, à leur retour des pays voisins. Des rapports supplémentaires sur le bétail malade dans d'autres régions du pays ont déclenché une intervention d'urgence du Ministère mauritanien de l'Élevage qui a demandé l'assistance de la FAO.

Les Nations Unies fournissent un soutien supplémentaire de 250 000 USD à la Libye: Pour combattre les maladies zoonotiques mortelles

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a annoncé que le Fonds central pour les interventions d'urgence des Nations Unies (CERF) a approuvé l'allocation de 250 000 USD pour la lutte contre les maladies zoonotiques en Libye. M. Mohamed Amrani, Chargé des affaires du bureau de la FAO pour l'Afrique du Nord a officiellement informé H.E. Abdelmonem Mawhoub, Président du Comité directeur, Ministre de l'agriculture, de l'élevage et des ressources marines, que cet appui est opportun pour la Libye, réaffirmant aussi la collaboration continue entre la FAO et la Libye.

20 ans CARI : l’approche « territoire » pour une gestion équitable et durable des terres

le Centre d’Actions et de Réalisations Internationales (CARI) organisait une rencontre débat, dans les locaux de l’AFD, à l’occasion de ses 20 ans de lutte contre la désertification et la dégradation des terres. Sylvain Berton, directeur des opérations d’Agrisud et administrateur du CARI, est intervenu pour parler de la complexité de l’approche « territoire » dans les contextes de désertification.

Indonésie : la FAO apporte son aide aux agriculteurs et pêcheurs affectés par le séisme et le tsunami

Un tremblement de terre, un tsunami puis des glissements de terrain ont complétement détruit leurs maisons et leurs terres. Ils ont causé de nombreux de décès ainsi que des déplacements de population. « Les familles vivant dans le Sulawesi central dépendent fortement de l'agriculture et de la pêche. Pour la plupart, il s'agit de leur unique source d'alimentation et de revenus. A présent, elles n'ont plus rien. Elles ont perdu leurs cultures et leurs moyens de cultiver et d'accéder à de la nourriture - leurs outils agricoles, leurs semences et leur équipement de pêche », a déclaré Stephen Rudgard, Représentant de la FAO en Indonésie.

FAO strengthens producer organizations and family farming in Lebanon, Oman and Sudan

The workshop comes under the framework of the Regional Initiative on Small-scale Family Farming and Strategic Programme 3 for reducing rural poverty. It provided an opportunity to discuss achievements made and the way forward in the three countries involved in the regional project: Lebanon, Oman and Sudan.

L’oignon dans la province d’El Hajeb

Une poignée de kilomètres du centre d’El Hajeb, en direction d’Ifrane, les majestueuses montagnes du moyen-atlas se profilent au loin, richements couvertes de végétations, les petites exploitations côtoient les grandes. Les ouvriers saisonniers alignés en rang d’oignons récoltent, depuis le petit matin, cette plante/légume aux multiples vertus sur la santé. Ils répètent des gestes rapides et synchronisés, dans une démarche quasi-mécanique.

La FAO soutient l’impact potentiel du PMV pour l’Afrique

La mise en œuvre du Plan Maroc Vert et du plan Halieutis en cohérence avec les autres grands chantiers socio-économiques structurants, est la parfaite illustration des engagements durables pris par le Royaume depuis plus d’une décennie, a précisé M. Sadiki qui s’exprimait lors du séminaire national organisé récemment à Rabat sous le thème « Agir pour l’avenir, la faim zéro en 2030, c’est possible ».

Budget ز L'assemblée nationale vote le budget de l'agriculture pour 2019

Le budget voté en première lecture s'inscrit dans la feuille de route des États généraux de l'alimentation et de la loi Egalim votée début octobre à l'Assemblée. « Il a pour objectif d'afficher notre soutien à ceux qui osent : les jeunes qui s'installent, toute la transformation sur le bio », mais aussi « à ceux qui souffrent dans les zones difficiles », a expliqué le ministre. « Ce budget est à l'identique par rapport à l'année dernière » même s'il y a « 500 millions d'euros de différence », a assuré Didier Guillaume justifiant sa baisse par l'évolution du périmètre comptable. Il ne comprend plus les allègements spécifiques de charges sociales du secteur agricole désormais inscrits exclusivement dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale.

CONVERSION BIO DES EXPLOITATIONS AGRICOLES DE GRANDES CULTURES

Le bio, c’est trouver un nouvel équilibre agronomique et économique au système de production de l’exploitation afin de rendre celui-ci durable. C’est une non utilisation de produits chimiques de synthèse, une non utilisation d’azote minéral, une non utilisation d’OGM (organisme génétiquement modifié), et une utilisation possible de produits répertoriés sur une liste positive. C’est aussi une notification pour les exploitations à l’Agence Bio et une certification par un organisme habilité. La production bio a le vent en poupe avec + 17 % de surfaces en 2016 par rapport à 2015.
Agriculture et pêche du 05 au 09 Novembre 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Avril 2019 - 10:07 Agriculture et pêche du 08 au 12 Avril 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
maraacid
cnd
20150226_101251
20150226_100728
20150226_100815
20150226_100556