Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Agriculture et pêche du 07 au 11 Mai 2018

Veille Maraacid


Obligation Bleue... Sauver Vos Poissons Ou Conduire Les Océans à la Faillite ?

Beaucoup de rapports ont été rédigés sur la possibilité pour des marchés de capitaux privés, dans le cadre de leurs affaires, de financer la conservation des océans et la réforme des pêches. Les arguments sont très simples : les gouvernements n’ont pas les ressources nécessaires pour financer la conservation, et les sources traditionnelles de financements additionnels (par des donateurs ou des philanthropes) sont complètement inadéquates. La conservation et les réformes de la pêche devraient donc être plus ouvertes aux investisseurs privés qui ont énormément d’argent.

Cet Indien a inventé un dispositif génial qui éradique les parasites sans pesticides !

C’est à Chandran, un producteur de riz indien que nous devons cette brillante invention. Il a effectué de nombreux tests afin de trouver la méthode la plus écologique pour lutter contre les pesticides et voici le résultat. Il s’agit d’un piège à insecte fonctionnant à l’énergie solaire. Le système est simplissime. Il s’agit d’un bol posé sur un trépied avec au dessus un panneau solaire et une ampoule LED qui produit de la lumière bleue. Le bol est rempli d’un poison pour les insectes.

Riz, une diversité génétique insoupçonnée

La diversité génétique de 3010 variétés de riz a été analysée. Ces travaux publiés le 25 avril dans Nature sont le fruit d’un consortium international incluant le Cirad. L’étude révèle une très forte diversité génétique, notamment liée à l’origine géographique des variétés et corrélée aux capacités d’adaptation de la céréale. Une aubaine en ces temps de changements globaux qui rendent les questions d’adaptation prioritaires.

Bien utiliser la génomique sur génisses

Dans un premier temps, une enquête terrain a permis d'appréhender la perception de la sélection génomique et d'évaluer son potentiel d'utilisation chez les éleveurs. Les interviews de 141 exploitants ont révélé que cette nouvelle technologie trouvait un écho plus favorable auprès des éleveurs utilisant l'insémination, des adhérents aBovins croissance ou des acteurs de leurs races. La majorite des personnes interrogées se sont montrées intéressées par les bénéfices que peut apporter la génomique mais restent demandeuses d'informations à la fois sur les principes de la sélection génomique, sa fiabilite et sa rentabilite », a rapporte Olivier Leudet, de l'Institut de l'élevage, lors d'une journée technique viande bovine des Pays de la Loire en février 2018.

Sondage : Le labour, une pratique majoritaire avant un semis de maïs

Les semis de maïs sont majoritairement réalisés après un labour, selon un sondage réalisé sur Terre-net du 17 au 24 avril 2018. 50,1 % des agriculteurs pratiquent le labour, 24,1 % sont en techniques culturales simplifiées, 3,1 % sèment le maïs en semis direct sous couvert et 2,1 % pratiquent le strip-till. 20,6 % ne cultivent pas de maïs.

Un SIAM 2018 plein de succès pour la Région de Rabat – Salé – Kénitra

Comme à l’accoutumée, le Salon a reconduit lors de cette édition, les 9 pôles thématiques, à savoir le Pôle « Régions », le Pôle « Institutionnels et Sponsors », le Pôle « International », le Pôle « Produits », le Pôle « Agrofournitures », le Pôle « Nature et vie », le Pôle « Elevage », Pôle « Machinisme » et le Pôle « Produits du terroir » dédié aux différents groupements de producteurs de produits de terroir du Royaume, pour l’exposition et la promotion de la diversité de leurs produits.

Appel de la FAO : Augmenter l'investissement dans l'agriculture est une responsabilité pour la région Proche Orient et Afrique du Nord

Les pays de la région du Proche-Orient et Afrique du Nord (NENA) sont confrontés à des défis sans précédent qui affectent considérablement leur capacité à augmenter durablement les disponibilités alimentaires et à accroître les contributions du secteur agricole aux économies nationales et à la réduction de la pauvreté.

The role of agriculture and agro-processing for development in Tunisia

This paper is part of a series of three country-case studies to investigate the potential role of agro-processing for economic development based on the strong backward and forward linkages agro-processing firms have with the agricultural sector. Previous analyses for Egypt and Jordan (Figueroa, Mahmoud, and Breisinger 2017; El-Enbaby et al. 2016) have shown how developing the agro-processing sub-sector as well as encouraging the production of high-value crops can promote economic and social well-being,

Big fish produce disproportionately more and bigger eggs

What difference does it make whether an angler catches one big fish or two smaller fish, each half its weight? Experts assumed that big and small fish invest the same proportion of their energy to make eggs. But a new report in Science by a Smithsonian biologist and colleagues shows that plus-sized females invest disproportionately more in the number of eggs and the size of individual eggs. Therefore, taking a single big fish has a bigger impact on the fish population than taking multiple small ones.

Le bio s'enracine lentement dans l'agriculture luxembourgeoise

Lentement, le bio gagne en popularité auprès des agriculteurs du pays. Le Luxembourg compte ainsi actuellement 132 exploitations biologiques, soit 15 de plus depuis l’arrivée de Fernand Etgen au ministère de l’Agriculture et 44 de plus depuis le lancement du plan d’action national pour la promotion de l’agriculture biologique en 2009. «On espère maintenir cette dynamique. Jusqu’à présent, trois nouvelles exploitations se sont ajoutées à la liste depuis janvier. On devrait donc pouvoir dépasser les 6 000 ha de surface agricole bio d’ici la fin de l’année», annonce le ministre.

Le chef du gouvernement propose de réviser la politique agricole ...

S’exprimant devant la presse mardi à Tozeur à l’occasion de sa participation à l’ouverture du 16e congrès de l’Union Tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche, le chef du gouvernement a estimé que malgré le rôle de l’agriculture depuis l’indépendance dans la création de postes d’emploi, l’exportation et l’impulsion du développement dans les zones de l’intérieur ainsi que dans l’approvisionnement des marchés en produits alimentaires, il est devenu limité et incapable de conforter le revenu de l’agriculteur.

Le Registre national agricole est désormais opérationnel

La direction de la Stratégie et des Statistiques (DSS), relevant du ministère de l’Agriculture, apporte actuellement les dernières retouches au Registre national agricole. Véritable radioscopie du secteur, les données de ce registre sont actuellement exploitées par les entités relevant du ministère de tutelle – dans l’attente d’un texte règlementaire encadrant la diffusion de ces données personnelles.

Investissements étrangers chinois dans l'agriculture, quelles réalités ?

Les investissements de la Chine dans l’agriculture à l’étranger ont quintuplé entre 2010 et 2016 pour atteindre $3,3 milliards en 2016. Des investissements diversifiés, tant par les produits que les pays. Une croissance impulsée par les autorités chinoises. Toutefois, s’ils sont croissants, ils semblent surestimés et/ou rencontrent certaines difficultés dans leur réalisation ou simplement abandonnés.

évolution génomique des levures de fromage et vin

Pain, vin, fromage, rhum, écorce de chênes… comment une seule et même levure, Saccharomyces cerevisiae, a-t-elle façonné son génome pour s’adapter à ces différents environnements ? Une équipe internationale menée par des chercheurs de l’Inra, en collaboration avec le CEA, a comparé les génomes de 82 souches de cette levure. Ils révèlent des spécificités particulièrement frappantes concernant les souches isolées du vin et du fromage. Publiés dans la revue Molecular Biology and Evolution le 8 mai 2018, ces travaux montrent que le génome de la levure a été façonné par les contraintes environnementales des milieux créés par l’homme.

Préservation des écosystèmes marins et côtiers : Le rôle de la société civile mis en avant

Cet événement a été organisé par le cabinet de conseil en développement durable et en événementiel Eganeo et l’ONG Planète citoyenne sous le thème «Citoyens de la mer». Les participants ont donc présenté leurs solutions pour promouvoir la mer et le développement durable durant les 5 jours du forum.

AWA, le réseau africain des femmes en agriculture lancé à Marrakech

Cette deuxième édition qui se tient jusqu’au 9 mai est résolument placée sous le signe de la transformation de l’essai. Après le temps des annonces, voici venu celui des réalisations. « Le réseau AWA sera lancé à Marrakech l’occasion de cette 2ème édition : il s’agit du network African Women in Agriculture. C’est une plateforme d’échanges, de bonnes pratiques, de connaissances entre les femmes du continent. Et cela se fait à partir du Maroc », a déclaré Angelle Kwemo à Atlasinfo

Un port de pêche brazzavillois va revivre grâce au Maroc

Deux milliards de francs CFA pour aménager le port de pêche de Yoro, c'est le soutien apporté par le Maroc via l’initiative du Fonds bleu pour le Bassin du Congo, destinée à l’aménagement du fleuve Congo. En visite fin avril à Brazzaville le roi Mohammed VI a donné le coup d’envoi des travaux d’aménagement du vieux port de Yoro situé dans un quartier populaire et dont l’activité a besoin d’un nouveau souffle.

Céréales : Le blé en léger repli, consolidation avant des rapports

Les prix du blé étaient légèrement en retrait, mercredi à la mi-journée, dans un mouvement de consolidation à la veille de la publication de plusieurs rapports. Peu avant 12 h 30 (10 h 30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé reculait de 1,50 euro sur septembre à 173,75 euros et de 1,25 euro sur décembre à 177 euros, pour un peu plus de 7 000 lots échangés.

FAO: 14 pays arabes ont réduit de moitié les personnes souffrant de la faim

De nombreux pays de la région du Proche-Orient l’Afrique du Nord (NENA) méritent d’être applaudis, pour avoir maintenu la sécurité alimentaire au premier rang de leurs priorités. Grâce à cette performance, 14 pays arabes ont atteint le but fixé par l’Objectif 1 du Développement Durable , qui consiste à réduire de moitié le nombre de personnes souffrant de la faim au cours de la période 1990-2015.

Lutte biologique : Mérieux Développement investit 20M d'€ dans la protection biologique des plantes

Cet investissement doit permettre à Biobest, qui emploie plus de 1 000 personnes dans le monde, de se hisser au premier rang mondial de ces métiers en plein développement, selon un communiqué de Mérieux reçu vendredi. Fondée en 1987, Biobest était à l'origine spécialisée dans l'élevage de bourdons servant à la pollinisation et d'insectes prédateurs utiles. Elle a depuis élargi ses activités à toute une gamme de solutions de protection des cultures permettant de se passer de produits chimiques.

Dakhla, véritable pôle d’attraction des investissements agricoles

La région de Dakhla-Oued Eddahab, qui a entamé jeudi une campagne de charme auprès des investisseurs canariens en exposant ses atouts majeurs, constitue un carrefour incontournable entre le Maroc et l’Afrique de développement et de partenariat économique et s’impose comme une zone productive dynamique en pleine mutation, grâce notamment à ses grandes potentialités dans plusieurs secteurs d’activité.

Agriculture de précision : La génération automatique de cartes d'application désormais possible avec Atfarm

Comme annoncé lors de son lancement en mars dernier, les fonctionnalités d'Atfarm évoluent. Cet outil d'optimisation de la fertilisation grâce aux images satellitaires intègre désormais l'algorithme du Yara N-Sensor. Ainsi l'agriculteur peut générer automatiquement ses cartes d'application d'engrais de manière automatique. Elles restent toutefois entièrement éditables.

Bengrir: La « big data » au service des agriculteurs

Il s’agit d’une plate-forme qui vise à explorer la Big Data pour fournir de nouveaux outils de prise de décision efficaces pour aider le développement agricole durable. Les nouvelles données acquises, agrégées et partagées constituent un terreau fertile pour l’extraction et le partage d’informations et de connaissances utiles entre les différents acteurs impliqués dans les domaines de l’agriculture et de la technologie afin de prendre des décisions sur le terrain.

Prairies à flore variée André Paulin (81) a amélioré la souplesse de son système par l'herbe

A ndré Paulin, agriculteur à Puygouzon (81), élève 55 vaches laitières, 35 allaitantes et une dizaine de porcs en agriculture biologique. Il cultive 192 ha de SAU. L'agriculteur livre dans ce témoignage son retour d'expérience sur les prairies à flore variée. Pour son système à la recherche d' autonomie et de valorisation du pâturage, elles apportent de nombreux bénéfices

Making marine data available to the global scientific community: the UG-MESA marine services case

The Coastal and Marine Resources Management Centre at the University of Ghana (UG) started a project in 14 coastal West African countries with the aim of improving the coastal and marine information management, decision-making and capacity planning of the Economic Community of West African States (ECOWAS), by enhancing access to and exploitation of relevant Earth Observation (EO) data.

Les pays du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord cherchent à établir une feuille de route, en vue d'atteindre la «Faim zéro».

Les pays de la région du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA) font face à de nombreux défis communs pour améliorer la sécurité alimentaire, la nutrition et le développement agricole inclusif. Les conflits récents et l'instabilité civile dans certains pays de la région, ainsi que la croissance démographique rapide, l'urbanisation croissante, la faible croissance de la production alimentaire, la rareté et la fragilité des ressources naturelles, et la menace du changement climatique aggravent la situation. Ceci dit, l’Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a tiré la sonnette d’alarme aujourd'hui.

Paris juge «inacceptable» la baisse proposée du budget de la PAC

L’Union européenne se prépare à renégocier son budget à long terme, un bras de fer toujours extrêmement long et porteur de crises qui doit cette fois-ci déboucher sur un accord avant les élections européennes de mai 2019 afin d’assurer la continuité des paiements à partir du 1er janvier 2021. Pour compenser le départ du Royaume-Uni de l’UE et financer de nouvelles priorités, comme les dépenses en matière de migration et d’asile, la Commission a mis sur la table une proposition de réduction de 5% du budget de la Politique agricole commune (PAC), en euros courants.

ONSSA: Le numéro « 080.100.36.37 » pour les éleveurs engraisseurs de Aid Al Adha

L’Office national de sécurité sanitaire de produits alimentaires (ONSSA) a annoncé, mercredi, le lancement, avec l’appui du ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, d’une vaste opération au niveau national pour l’enregistrement des unités d’engraissement des ovins et caprins destinés à l’abattage à l’occasion de l’Aid Al Adha 1439.

L’expertise marocaine sollicitée dans la gestion des barrages

L’expertise marocaine dans le domaine hydraulique, notamment la gestion des barrages, a été sollicitée dans le cadre de la coopération du Maroc avec les pays de la « Mekong River Commission » (MRC, 4 pays), à l’occasion de la visite de travail d’une délégation marocaine au Laos. La délégation marocaine, conduite par Mme Naimi Soukayna, chef de la division Exploitation et Maintenance au Secrétariat d’Etat chargé de l’Eau, a effectué, fin avril, une visite de travail de cinq jours auprès du secrétariat de la MRC à Vientiane (Laos).

Eau: Le Maroc suit une politique proactive et sage

Intervenant à l’ouverture de la 3e session du congrès arabe de l’eau, Mme Afailal a souligné que cette politique s’est traduite par une batterie de mesures visant à développer l’offre en eau et à mieux gérer la demande, citant dans ce sens l’adoption du plan national de l’eau et la poursuite de la politique des grands barrages, ainsi que le renforcement du recours au dessalement de l’eau de mer et à la réutilisation des eaux usées.

Fipronil : selon l'Efsa, des produits français dépassent les limites légales

Cinq mille quatre cent trente-neuf échantillons d'œufs et de poulets ont été collectés par les Etats membres entre le 1er septembre et le 30 novembre 2017 "pour y détecter d'éventuelles traces de fipronil et d'autres substances actives spécifiées par la Commission européenne", indique l'Efsa. L'analyse révèle que 917 de ces échantillons contenaient des résidus en quantités dépassant les limites légales, signale-t-elle, et qu'ils sont "presque tous associés au fipronil".

Céréales : une récolte en hausse

de la récolte moyenne entre 2012 et 2016 (66,9 Mt). Cette bonne moisson succède à une année 2016 catastrophique pour les producteurs français et pour l’ensemble des maillons de la filière céréalière. Selon les chiffres publiés par Passion Céréales, les conditions climatiques difficiles avaient provoqué dans certaines régions des baisses allant jusqu’à 25 % par rapport à l’année 2015. Une des plus faibles récoltes depuis une quinzaine d’années. Les exportations avaient subi également une baisse de 40 % par rapport à 2015, atteignant 21,8 Mt (4,4 Mds d'€) de céréales sous forme de grains.

Les plus importants acteurs du secteur agricole au monde rassemblés au Maroc

Dans une déclaration à la MAP, M. Al Tabiti a mis en avant les efforts consentis par le gouvernement marocain, en particulier le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, pour permettre aux opérateurs du secteur agricole d’échanger avec l’élite des entreprises marocaines et étrangères qui contribuent au développement de l’agriculture.

Le Maroc, une locomotive de développement pour l’Afrique

Composée de présidents des régions de plus de dix pays d’Afrique, dont le Sénégal, la côte d’ivoire, le Burkina Faso, l’Afrique du Sud, le Bénin, le Togo, et du Pacifique (Iles Salomon), cette délégation qui est venue s’informer de l’expérience marocaine en matière de décentralisation et de coaching territoriale, à l’invitation de la région de l’Oriental, a sillonné les différents pôles du SIAM lors d’une visite guidée par le commissaire du salon, Jawad Chami.

Gouvernance de la chaîne de valeur pour pérenniser les projets agricoles

La gouvernance de la chaîne de valeur agricole sur la base du partenariat public-privé (PPP) est l’un des facteur clés pour pérenniser les projets, a affirmé, vendredi à Meknès, le secrétaire général au ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohamed Sadiki.

ِِCoopératives agricoles féminines: L’expérience marocaine est exemplaire

Dans une déclaration à la MAP, Mme Trabelsi a indiqué que le Maroc a réalisé de grands progrès dans le domaine des coopératives féminines, notant que le pôle des Produits du terroir au Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM) compte 393 coopératives des 12 régions du Royaume. Elle a également souligné l’importance que ce Salon revêt pour la promotion des produits tunisiens, et l’établissement de relations commerciales dans le domaine agricole avec le Maroc et d’autres pays.

EU supports the fight against illegal fishing in Western Africa

The PESCAO project, funded under the European Development Fund (EDF), aims over the coming five years to improve regional fisheries governance in Western Africa. This will include developing a regional fishing policy, putting in place regional coordination against IUU fishing and improving fish stock management at regional level. The EUR 15 million project is one of the many significant commitments to ocean conservation made by the European Union at the 2017 Our Ocean Conference hosted by the EU in Malta.

Tchad : la Banque mondiale octroie 41 millions de dollars pour favoriser l’adoption de nouvelles technologies agricoles et augmenter la productivité

Le Projet de renforcement de la productivité agricole et résilience au climat (Propad) cherche, d’une part, à améliorer l'accès aux technologies adaptées et appropriées aux systèmes de production rurale et à accélérer leur adoption dans la Zone agroécologique (ZAE) soudanaise qui regroupe les régions de Salamat, Moyen-Chari et Mandoul. Le projet entend, d’autre part, renforcer la résilience aux aléas climatiques, en permettant aux exploitants de prendre des décisions éclairées et d’anticiper les phénomènes climatiques.
Agriculture et pêche du 07 au 11 Mai 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 08:28 Agriculture et pêche du 05 au 09 Novembre 2018

Lundi 29 Octobre 2018 - 14:59 Agriculture et pêche du 22 au 26 Octobre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
abh
20150226_100556
20150226_100815
rofoof
maraacid
20150226_095904