Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Agriculture et pêche du 15 au 19 Avril 2019



Veille Maraacid


Agriculture durable: CAM s’aligne sur les objectifs de la FAO

Pour rappel, l’agriculture durable est perçue par la FAO comme un processus dynamique, continu et intégré, et non comme un point final singulièrement défini à atteindre. Pour faire face à ces grands défis, la FAO préconise une transition vers l’agriculture durable en se basant sur cinq principes fondamentaux. De l’avis de la responsable de la FAO à Rabat, l’agriculture durable intègre les trois dimensions de développement durable (économique, sociale et environnementale).

Le défi du futur Plan Maroc Vert

Tournant décisif pour la stratégie agricole. Dès l’année prochaine, les jeunes agriculteurs seront les véritables acteurs de mise en valeur de pas moins de 1 million d’hectares. Objectif: favoriser l’émergence d’une classe moyenne agricole. Pour le moment, le ministère de l’Agriculture est en passe de finaliser la nouvelle vision

Plan Maroc Vert. 813 nouveaux projets dans le cadre de l'acte II

Parallèlement, le Plan Maroc vert a mis en oeuvre 60 projets d'agrégation au profi t de 52.000 agrégés, sur une superficie de 155.000 ha agrégés et concernant 124.000 têtes de cheptel.À fin 2018, les aménagements ont totalisé près de 750.000 ha au profit de 220.000 exploitations dans le cadre des programmes d'irrigation, soit 47% de la superficie irriguée au niveau national. Pour la forêt d'arganiers, une superficie de 121.456 ha a été réhabilitée entre 2012 et 2017.

Salon international de l’agriculture au Maroc - Plantes aromatiques et médicinales : La première cartographie nationale attendue en fin d’année

À l’Agence nationale des plantes aromatiques et médicinales, on ne se risque pas à avancer une quelconque estimation de la production nationale essentiellement assurée par le couvert végétal naturel. Un bureau d’étude casablancais a remporté l’appel d’offres pour réaliser la première cartographie du Maroc qui caractérisera les régions selon leur patrimoine floristique dont il donnera la valeur économique pour chaque plante. Les résultats de cette étude sont attendus pour la fin de cette année.

Politique agricole. De nouvelles orientations dans le pipe

Marrakech, Skhirat…le processus d’évaluation du Plan Maroc Vert (PMV)a été déjà déclenché. Le 19 octobre 2018, le roi Mohammed VI a chargé Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, des eaux et forêts, d’élaborer et de soumettre à la Haute attention royale une réflexion stratégique globale pour le développement du secteur agricole.

SIAM 2019, opportunité en or pour la coopération agricole intra-Afrique

Mercredi, une entrevue a réuni le ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche du Congo Brazzaville, Henri Djombo, avec le ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch. Cette entrevue a porté, entre autres, sur la mise en œuvre de l'accord-cadre de coopération dans les domaines de l'agriculture et de l’élevage signé entre les deux pays en 2018 portant notamment sur la formation, les recherches scientifiques, le développement des filières végétales et animales.

La Tunisie est la championne africaine de l'agriculture biologique - Kapitalis

Les chiffres des exportations tunisiennes en 2016 allaient déjà dans ce sens. Les exportations de produits bio pesaient alors déjà 9,3 % du total des exportations. Or, la demande a été en forte hausse tout au long de l’année 2018, rapportant plus de 153 millions d’euros aux exploitants du pays. Pourtant, le secteur souffre sur le marché intérieur et déplore de ne pas pouvoir se développer plus facilement.

L'économie laitière représente 20% de la production agricole totale

En 2017, la Suisse comptait 35.500 éleveurs de bovins, soit 1,3% de moins que l’année précédente, selon le rapport 2018 de la production agricole suisse. En dépit de cette baisse, l’économie laitière, qui représente près de 20% de la production agricole totale, est le secteur le plus important de l’agriculture helvétique. La surface agricole utile, plus d’un million d’hectares en 2017, occupe environ 25% de la superficie totale du pays, soit au même niveau qu’en 1975.

La formation professionnelle, levier du développement de l' agriculture

La formation professionnelle est l’un des principaux leviers de développement d’une agriculture moderne qui répond aux standards internationaux. Conscient de cette réalité, le Maroc a mis en place une offre de formation multiple et diversifiée prenant en compte la diversité et la complexité des besoins des professionnels.

Agroécologie : L' agriculture durable en quête de labels de reconnaissance

attendant Tariq Sijilmassi, président du directoire du Groupe Crédit Agricole du Maroc, a indiqué que l’agriculture durable repose sur trois principes : la préservation de l’environnement, le bien-être des communautés agricoles et la rentabilité économique. Ph. Sradni

Akhannouch: "Le développement du monde rural doit tenir compte de la mutation de l'agriculture"

Le recours aux innovations et nouvelles technologies constitue une réponse concrète et efficace", a souligné Aziz Akhannouch lors d’une visite effectuée mercredi 17 avril au forum dédié à l’entreprenariat des jeunes dans le milieu rural, organisé en marge de la 14e édition du Salon international de l'agriculture au Maroc (SIAM 2019).

Agriculture durable : GCAM et l'AFD mettent en place une ligne de crédit de 50 millions d'euros

Le groupe Crédit Agricole du Maroc (GCAM) et l'Agence française de développement (AFD) ont signé, mercredi à Meknès, un protocole d'accord pour la mise en place d'une ligne de crédit de 50 millions d'euros destinée au financement des projets agricoles à forte composante de développement durable.

La contribution du secteur agricole à la croissance économique du ...

Dans une note d’une analyse profonde, la DEPF du ministère de l’Economie et des Finances souligne que le secteur agricole a représenté près de 13,9% du total des valeurs ajoutées aux prix courants durant la période 2008-2017, 12,9% pour l’agriculture et 1% pour la pêche. Il employait plus de 4 millions de personnes en 2017, soit 38,7% de la population active occupée. Depuis son lancement, le PMV a enclenché une transformation structurelle du secteur agricole marocain,

Suicides des agriculteurs: « La mort est dans le pré à cause des pesticides et du taux d'endettement » - BFMTV.COM

La mort est dans le pré, nos paysans sont malades à cause des pesticides imposé par l'agriculture productiviste après la seconde guerre mondiale. Nos paysans ont le plus fort taux d'endettement en France qui conduit à un taux de suicide les plus élevé !", martèle-t-elle sur le plateau des Grandes Gueules ce jeudi.

Production de blé bio: les meuniers ne dorment pas et cherchent du volume!

La demande de céréales bio est en plein essor et la culture du blé n'échappe pas à cette dynamique. Pour l'alimentation humaine, la culture en pur est préconisée. Le choix des variétés et du matériel de désherbage est alors primordial. C'était tout l'enjeu de l'après midi "bout de champ", organisée par la chambre d'agriculture, en partenariat avec l'Ufab, le 9 avril à Bazouges-la-Pérouse.

SOWIT, l’intelligence artificielle au service de l’agriculture africaine - La Nouvelle Tribune

SOWIT, c’est l’histoire de Hamza et Hamza, deux passionnés des problématiques agricoles en Afrique. Conscients du retard majeur de l’agriculture sur le continent, ils décident de créer une entreprise qui met la technologie au service du développement de l’agriculture africaine. SOWIT a l’ambition d’aider l’agriculteur africain à mieux connaître ses cultures pour ajuster sa prise de décision dans les moments les plus stratégiques et optimiser ses rendements.

« Du chemin à parcourir » La loi alimentation peine à convaincre industriels et distributeurs

Les distributeurs et industriels de l'agroalimentaire ont dressé un premier bilan en demi-teinte de la loi alimentation. (©Page Twitter Didier Guillaume)Distributeurs, industriels de l'agroalimentaire et agriculteurs se retrouvaient mardi après-midi à Bercy pour un suivi des négociations commerciales. Les mêmes, sauf les agriculteurs, ont dressé un premier bilan en demi-teinte de cette loi alimentation,

Bénéfices environnementaux du bio : les consommateurs sont aussi contributeurs

Menée sur 29.000 personnes adultes sur le territoire français, l'enquête tire ses observations de deux groupes d'individus opposés. D'un côté 20 % d'individus qui ne consomment pas de bio, et, de l'autre, 20 % de "grands consommateurs de bio", ceux dont au moins la moitié de l'alimentation provient de l'agriculture biologique (avec une moyenne de 71 %).

Tout ce qu’il faut savoir sur le charbon de l’orge

La maladie du charbon de l’orge est une maladie fongique qui peut être provoquée par le champignon ustilago nuda (charbon nu) ou ustilago hordei (charbon couvert). Il existe également « le faux charbon nu » ou « charbon nu noir », scientifiquement ustilago nigra, qui est assez similaire à ustilago nuda.

L’ONCA participe à la 14ème édition du SIAM

Ainsi, En tant qu’accompagnateur du PMV, l’ONCA s’est inscrit pleinement dans la politique de promotion d’emploi pour les jeunes ruraux et du renouveau agricole et rural tout en poursuivant sa mission originelle de service public. De plus, l’ONCA s’engage chaque jour à adopter une démarche méthodologique d’intervention dans le but d’offrir un accompagnement pointu à l’émergence d’une classe moyenne de coopératives agricoles entrepreneuriales et de sociétés de prestation de services.

SIAM 2019 : Le Tchad veut bénéficier de l’expérience marocaine

Les deux ministres ont également mis le point sur l’accompagnement des actions de mise à niveau et d’harmonisation de la législation en matière de sécurité sanitaire des produits alimentaires, l’appui technique en matière d’élevage et le transfert de technologie dans les domaines agricoles stratégiques dans le cadre de la coopération Sud-sud.

Agriculture : eLearning Africa s’engage sur « la voie agricole » - VivAfrik - Actualité

Rappelons que eLearning Africa est le principal événement consacré aux TIC appliquées à l’enseignement, à la formation et au développement des compétences en Afrique. En 13 ans, eLearning Africa a accueilli 17278 participants provenant d’une centaine de pays, dont plus de 85 % du continent africain. eLearning Africa 2019 – Conférence & Exposition internationale sur les TIC appliquées à l’apprentissage, à la formation et au développement des compétences.

Transformer le système alimentaire avec l'agroécologie : institutionnalisation, urbanisation et défis

L’agroécologie est de plus en plus considérée comme une avenue pertinente afin de faire face aux enjeux divers du système alimentaire. Avec la montée en popularité de l’agroécologie et la diversité des acteurs qui s’en revendiquent, son intégrité est toutefois mise à l’épreuve.

Maroc : Le digital, opportunité pour l'agriculture d’aspirer à un nouveau palier de développement

"Aujourd’hui, la technologie offre une large gamme d’outils performants, tout au long de la chaîne de valeur agricole et agroalimentaire pour améliorer la productivité et la qualité, outre la gestion efficace des intrants et des ressources", a assuré M. Akhannouch lors de la deuxième édition de l’Agro IT Days traitant de la transformation digitale dans le secteur agricole, organisée en marge de la 14ème édition du Salon International de l'Agriculture au Maroc (SIAM 2019).

La décarbonation du secteur agricole ne doit pas se faire au détriment d'autres enjeux

Le premier scénario prévoit une généralisation des principes de l'agriculture biologique, l'extension des infrastructures agroécologiques et l'adoption de régimes alimentaires sains pour nourrir 530 millions d'Européens à l'horizon 2050 (scénario Ten years for agroecology in Europe, Tyfa). La production agricole baisse de 35 % (pas de production de biomasse énergie notamment) et les émissions de gaz à effet de serre de 40 %.

SIAM 2019 : le Maroc et l’Allemagne renforcent leur relation

Le Maroc et l’Allemagne ont signé, mardi à Meknès, une déclaration d’intention portant sur le projet « Dialogue Technique agricole et forestier » (DIAF) en vue d’approfondir la coopération dans le domaine de l’agriculture et de la sylviculture, sur la base de la déclaration sur la coopération signée en avril 2010.

SIAM 2019: Coopération Maroc Suisse et dialogue sur l’agriculture durable

Le Maroc et la Suisse ont réitéré leur détermination à consolider la coopération bilatérale à travers la signature, mardi à Meknès en marge de la 14e édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM-2019), d’une déclaration d’intention de dialogue technique dans les domaines de l’agriculture Durable et des systèmes alimentaires durables.

SIAM 2019 : le Maroc et la Bulgarie explorent de nouvelles pistes de partenariat

La 14ème édition du SIAM a été marquée par la rencontre d’Aziz Akhannouch avec Rumen Porodzanov, minisitre de l’Agriculture Bulgare. Celle-ci a été l’occasion d’examiner les moyens et les voies d’améliorer les courants d’affaires entre le Maroc et la Bulgarie, ainsi que les démarches à même de promouvoir les investissements dans le secteur de l’agriculture de part et d’autre.

Céréales : le manque d’eau entame-t-il le potentiel de rendement ?

Les cumuls de précipitations depuis la sortie d’hiver sont particulièrement faibles. Ils sont inférieurs à 80 mm en Sologne, dans le Boischaut, le Berry et le Bourbonnais ainsi que dans le sud-est de l’Auvergne. Ils sont même inférieurs à 50 mm en Limagne (figure 1). Ce manque d’eau intervient après un hiver déjà déficitaire en précipitations au regard des normales, dans tous les secteurs de la région.

Maroc-Bénin : renforcement de coopération dans l’agriculture

Le renforcement des relations de coopération en matière d’agriculture a été au centre d’entretiens, mardi à Meknès, entre le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch et son homologue béninois, Doussouhoui Cossi Gaston.

Télécoms/innovation : Maroc Telecom dévoile une « serre intelligente »

A l’occasion de sa participation à la 14èmeédition du Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM), Maroc Telecom a présenté en avant-premièrele concept « serre intelligente », une innovation technologique majeure des solutions« Smart Agriculture » qui permet une meilleure production agricole et une meilleure rentabilité d’exploitation.

Ethiopie : OCP lance la production d’engrais blended sur mesure

OCP est engagé à contribuer au développement durable de l'agriculture en Afrique. C’est dans ce contexte que OCP a créé une filiale OCP Ethiopia Fertilizers Manufacturing PLC qui a pour vocation d’élaborer des solutions durables et innovantes adaptées aux sols et cultures des différentes régions Ethiopiennes.

Des alternatives au glyphosate ?

José Bové, eurodéputé, et Christiane Lambert, réunis pour un entretien accordé à La Croix au moment du Salon de l’Agriculture ont parlé du désherbant de la discorde dans un article intitulé « L’agriculture que nous voulons » paru le 22 février 2019. Bové attend le retrait du glyphosate. « J’aurais voulu qu’on aille plus loin comme l’avait décidé le président Macron, suivant la recommandation de Nicolas Hulot. Mais il recule sous la pression. Je n’en suis pas satisfait ».

Pesticides perturbateurs endocriniens : Générations futures tire la sonnette d'alarme

L'association Générations futures s'est penchée sur les données concernant la qualité des cours d'eau des agences de l'eau. Elle met en lumière la présence de pesticides perturbateurs endocriniens dans les cours d'eau en fonction des départements.

INRA : Réunion à mi-parcours des mégaprojets de recherche du PRMT 2017-2020

La réunion rassemblant toutes et tous les chercheuses et chercheurs INRA impliqués, a connu la participation de plusieurs Chefs de départements scientifiques, des Chefs des Centres régionaux de la recherche agronomique concernés et du Chef de la Division Scientifique de l’INRA, indique le site officiel de l’INRA.

De plus en plus de poules bio en France

Depuis 2016, la filière française des œufs s’est engagée dans une ambitieuse démarche de transition afin de diminuer le nombre de poules élevées en cage. « D’ici à 2022, nous souhaitons atteindre l’objectif d’une poule sur deux en élevage alternatif », rappelle Loïc Coulombel, administrateur à l’interprofession française des œufs (CNPO). Un objectif qui devrait être atteint sans difficulté au vu de la forte évolution des effectifs de poules pondeuses dans les différents modes d’élevages.

Le développement des produits du terroir, une alternative prometteuse pour le développement local (Akhannouch)

Dans une allocution lue en son nom à l'ouverture d'un atelier sur "les consortiums qualité : une stratégie efficace pour la valorisation des produits traditionnels d'origine", le ministre a mis en exergue les retombées positives du développement des produis du terroir en termes de création de richesses, de promotion de l'emploi et des revenus de la population.

durabilité des régimes en fonction de la proportion de bio dans l’alimentation

Une approche épidémiologique multi-critères, menée dans le cadre du projet BioNutriNet, a croisé le niveau de bio dans l’alimentation avec différents indicateurs de la durabilité. Elle montre que le régime alimentaire des grands consommateurs de bio est dans son ensemble plus sain au plan nutritionnel, globalement moins impactant pour l’environnement, réduit l’exposition aux pesticides de synthèse mais coûte plus cher à l’achat.

Tracteurs agricoles: 9 machines par 1.000 hectares contre une norme de 5

Selon le ministère de l’Agriculture, les taux des subventions accordées à l’acquisition du matériel agricole varient de 30% à 60% avec un taux bonifié supplémentaire de 10% pour les agriculteurs qui adhèrent aux projets d’agrégation. En parallèle, des conventions de partenariat ont été signées entre le Crédit Agricole du Maroc et l’AMIMA (Association marocaine des importateurs de matériel agricole) de 2013 à 2019, dans l’objectif de faciliter les procédures d’octroi des crédits aux agriculteurs. Les importateurs de matériel agricole dénoncent les retards enregistrés depuis fin 2017 dans le déblocage des subventions des tracteurs et du matériel d’accompagnement agricole ainsi que les faibles montants alloués au secteur du machinisme agricole, ce qui pénalise lourdement les trésoreries des importateurs et de leurs réseaux de vente.

De nouvelles maladies menacent l'aquaculture

“Mais des maladies telles que le virus du lac Tilapia (TiLV) illustrent la situation critique de l'aquaculture dans le monde, prévient l'OIE, qui s'est concentrée sur la question, lors d'un récent sommet à Santiago du Chili (2-4 avril). Bien que l'on en sache encore peu sur cette maladie, celle-ci s'est rapidement répandue dans le monde entier.

Le Plan Maroc Vert en quête d’un second souffle

La 14e édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM) dont l’ouverture a été opérée aujourd’hui à Meknès, constitue aux yeux de différentes filières agricoles un véritable baromètre servant à mesurer le niveau d’avancement du Plan Maroc Vert (PMV). Et lors de cette édition qui prônera l’emploi et la jeunesse agricole, le salon sera une occasion de présenter les réalisations de la stratégie agricole à moins de deux années de son échéance, mais aussi divulguer les contours de la seconde mouture du Plan Maroc Vert (PMV) en attendant la présentation globale de la nouvelle stratégie de développement agricole.

Agriculture. Des prairies et moins d’élevage intensif pour nourrir l’Europe en 2050 - Le Télégramme

En adoptant une agriculture agroécologique basée sur la suppression des intrants chimiques, la baisse de l’élevage intensif, et une augmentation des prairies et de l’élevage extensif, l’Europe devrait parvenir à nourrir « durablement » ses 530 millions d’habitants en 2050.Réalisée par l’Institut du développement durable et des relations internationales (IDDRI), adossé à l’Institut d’études politiques de Paris, cette étude souligne que pour nourrir plus d’habitants de façon plus équilibrée, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre du secteur agricole de 40 % par rapport à 2010, il faudrait que l’agriculture européenne produise « mieux avec moins ».

Agriculture : Augmenter les superficies irriguées

Le programme d’irrigation et les mesures d’accélération de sa mise en œuvre ont été examinés, lors d’une réunion présidée par le ministre de l’Agriculture, de Développement rural et de la Pêche, Chérif Omari, a annoncé, hier, le ministère, dans un communiqué. Le ministre a aussi appelé à plus d’investissements pour le développement de la filière avicole, a indiqué un communiqué de ce ministère. Cet appel a été lancé par M. Omari lors d’une réunion qu’il a présidée avec le Conseil national interprofessionnel de la filière avicole (CNIFA) sur l’organisation et le développement de la filière.
Agriculture et pêche du 15 au 19 Avril 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
abh
rofoof
20150226_100556
20150226_100815
20150226_095904
20150226_101251