Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Agriculture et pêche du 19 au 23 Février 2018

Veille Maraacid


Déterminisme génétique de la taille chez les bovins

Petite, moyenne ou grande, la taille des bovins varie. Dans le cadre du consortium international « 1000 génomes bovins », des chercheurs de l’Inra et de l'Union des coopératives agricoles de sélection et reproduction animales Allice et leurs collègues étrangers ont exploré le déterminisme génétique de la stature des animaux, mettant en évidence sa complexité. En effet, au moins 163 régions génomiques sont impliquées dans le contrôle génétique de la taille des bovins, mais elles n’expliquent que 14 % de la variabilité de ce caractère. Ces résultats sont publiés dans la revue Nature Genetics le 19 février 2018.

Soutenir le modèle français

Le modèle d’élevage bovin français est l’un des plus durables au monde, ont rappelé les différents intervenants au congrès de la fédération nationale bovine (FNB), les 7 et 8 évrier à Évreux, dans l’Eure. "C’est un modèle que l’on a envie de défendre, mais on ne va pas y arriver tout seuls", explique Alexandre Merle, vice-président de la FNB. En France, "on peut jouer sur la compétitivité hors prix", précise-t-il, pour faire reconnaître la qualité des modes de production...

Les produits de la pêche ont le vent en poupe au Maroc

Les produits de la pêche côtière et artisanale commercialisés en première vente se sont élevés à 1.310.494 tonnes en 2017, pour une valeur de 7,3 milliards de dirhams en progression de 6% en valeur par rapport à l’année dernière, a annoncé l’Office national des pêches (ONP) à l’occasion de la tenue, mercredi, de son Conseil d’administration.

Pêche côtière et artisanale: baisse de 7% des débarquements à fin janvier 2018

La valeur marchande des produits de la pêche côtière et artisanale débarqués à fin janvier 2018, est estimée à plus de 699,1 millions de dirhams (MDH), en recul de 9% par rapport à la valeur du volume débarqué en janvier 2017 (768 MDH), précise l'ONP dans une note relative aux statistiques sur la pêche côtière et artisanale au Maroc pour le mois de janvier 2018.

Pesticides: Les fruits et légumes les plus contaminés

L’association Générations Futures, ONG française, a dévoilé hier, mardi 20 février, un rapport alarmant pour les consommateurs. Selon le rapport de cette ONG, qui rassemble les résultats d’une enquête de 5 ans réalisée par la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes est une administration française relevant du ministère de l’Économie), 73% des fruits non-bio contiennent des résidus de pesticides. Pour les légumes, ce chiffre s’élève à 41%. L’enquête compile les résultats des tests menés sur 11 000 échantillons et 52 sortes de fruits et légumes non-bio différents.

Projet du barrage Fask dans la province de Guelmim

A cette occasion, des explications ont été présentées au ministre sur le projet de construction du barrage Fask (à 30 km à l’est de la ville de Guelmim), qui sera réalisé pour un coût global estimé à 1,5 milliard DH et dont les travaux s’étaleront sur 48 mois.

DGCCRF Des OGM interdits trouvés dans des aliments pour animaux

Selon une porte-parole de la Commission européenne, suite au signalement par la France, les autres Etats membres de l'UE ont été alertés. « Etant donné que les produits ne sont pas autorisés, ils sont de facto interdits, donc ils doivent être retirés du marché », a-t-elle indiqué à l'AFP.

Ressources hydriques: Renforcement de la coopération Maroc-Tchad

Signés respectivement par la secrétaire d’Etat chargée de l’Eau, Charafat Afilal, et le ministre tchadien de l’environnement, de l’eau et de la pêche, Sedick Abdelkerim Haggar d’une part, et le directeur général du bureau d’études marocain « Consulting, ingénierie et développement », Moncef Ziani, et le ministre tchadien d’autre part, ces deux accords s’inscrivent dans le cadre de la volonté du Maroc d’accompagner le Tchad dans ses secteurs socio-économiques et plus spécialement l’achèvement et la mise en œuvre du Plan national de développement de ce pays.

Plan filière vins : « Il ne peut pas y avoir de transition écologique sans développement économique »

Suite aux Etats Généraux de l’Alimentation, la filière vins française a remis sa feuille de route au ministre de l’agriculture le lundi 29 janvier dernier. Un plan ambitieux, notamment en termes de réduction des produits phytosanitaires mais qui, selon les représentants de la filière, nécessite le soutien des pouvoirs publics pour pouvoir être déployé dans les différents bassins viticoles.

Discours d'Emmanuel Macron à l'Elysée La France a un déficit commercial d'un milliard d'euros dans le bio

Le président Emmanuel Macron a affirmé jeudi que la France avait 1 milliard d'euros de déficit commercial en matière de bio, qu'il souhaite « compenser ». « Nous avons aujourd'hui un déficit commercial de 1 milliard d'euros en bio, ce qui est quand même fou, nous pouvons le compenser, nous devons le faire », a déclaré Emmanuel Macron devant des centaines de jeunes agriculteurs invités à l'Elysée.

Foncier agricole E. Macron veut mettre des verrous sur les achats de terres par des étrangers

« Pour moi, les terres agricoles en France, c'est un investissement stratégique dont dépend notre souveraineté, donc on ne peut pas laisser des centaines d'hectares rachetés par des puissances étrangères sans qu'on sache la finalité de ces rachats », a dit le président devant 700 jeunes agriculteurs français réunis à l'Elysée.

Bio, prêts garantis… les annonces de Macron à la «nouvelle génération agricole»

Des centaines d’agriculteurs étaient invités ce jeudi à l’Elysée, deux jours avant l’ouverture du salon international de l’agriculture. Parmi les annonces du président de la République à la nouvelle génération agricole : de nouveaux prêts garantis pour les jeunes agriculteurs, priorité à la conversion en agriculture biologique, meilleure protection des terres agricoles françaises…

Développement rural : Les Régions veulent des réponses sur le financement des programmes

Les régions françaises attendent de l'Etat des réponses concrètes sur le financement des programmes de développement rural et les modalités d'attribution de dispositifs européens en faveur des agriculteurs jusqu'à la fin de la période actuelle de programmation, en 2020.

Agriculture biologique : 13,6 % de producteurs bio en plus en 2017

Ces chiffres, publiés juste avant l'inauguration du Salon de l'agriculture samedi par le président de la République traduisent « une croissance très forte », notamment du nombre de nouveaux agriculteurs biologiques, a déclaré jeudi le président de l'Agence Bio, Florent Guhl lors d'une conférence de presse.

Une banane qui se mange avec la peau ?

Nommées « Mongee », ces bananes dont la peau est comestible ont été développées par l’entreprise nippone D&T Farms. Aucun OGM ne se cache dernière « Mongee ». Les agronomes ont simplement eu l’idée, après des années de recherches, de mettre les bananiers dans une plantation dont la température est portée à -59°C. Ensuite, après les avoir décongelés, ils les ont replantés. Les fruits portés par les bananiers se sont développés rapidement et leur peau s’est avérée être aussi fine qu’une feuille de salade!

Conseil européen : Des sénateurs demandent la sanctuarisation du budget de la Pac

« Plus que jamais, la priorité pour la France et pour l'Europe doit être de porter une ambition agricole et agroalimentaire forte à travers une stratégie économique clairement définie », écrivent ces sénateurs à l'initiative de Daniel Gremillet (LR). « Il est impensable d'admettre que, pour la première fois de son histoire, la France soit prête à accepter une diminution de l'enveloppe agricole communautaire », ajoutent-ils.

L’arganier: Arbre providentiel de la province d’Essaouira

De par ses multiples caractéristiques entre autres, l’essence forestière endémique du Maroc à grande valeur biogéographique et sa résistance très poussée à la sécheresse et aux aléas climatiques, l’Arganier (Argania spinosa) se présente comme un arbre providentiel aux rôles multiples à même de symboliser la richesse forestière de la province d’Essaouira.

Le terroir marocain au Salon de l’agriculture de Paris

Cette participation s’inscrit dans le cadre de l’ambitieuse stratégie de développement de la commercialisation et de la promotion des produits du terroir, mise en place dans le cadre du Plan Maroc Vert qui accorde une attention toute particulière aux petits agriculteurs notamment les producteurs des produits du terroir, affirme l’ADA dans un communiqué.

Tackling overfishing – EU push for sustainability shows results

A sign that the EU Common Fisheries Policy’s focus on sustainable fishing is paying off – for fishermen and fish stocks alike. For stocks managed wholly by the EU, 97% by volume are being fished at sustainable levels.Rapid and sustained progress is now needed in these sea basins as well to deliver on the EU’s high level of ambition: under the Common Fisheries Policy, EU stocks have to be fished sustainably by 2020.

Farmed seafood and livestock stack up differently using alternate feed efficiency measure

Study finds retention of protein and calories in feed similar for major aquaculture and livestock speciesThe study contributes new insights into what is known as feed conversion efficiency -- that is, the efficiency of the process by which feed is turned into meat -- across species, and uses a new analysis to assess this efficiency."The finding that fed aquatic species are comparable to land-based animals when measuring conversion of protein and calories in feed into animal products upends conventional wisdom," said Fry.

Dramatic decline in genetic diversity of Northwest salmon

Columbia River Chinook salmon have lost as much as two-thirds of their genetic diversity, researchers have found. Writing in the journal PLOS One, the researchers say their analysis "provides the first direct measure of reduced genetic diversity for Chinook salmon from the ancient to the contemporary period." On the upper Columbia, two-thirds of the Chinook genetic diversity has been lost.

The global footprint of fisheries

The global fishing fleet is so big it can be seen from space. Based solely on vessel movement patterns, the Global Fishing Watch algorithm was able to identify more than 70,000 commercial fishing vessels, the sizes and engine powers of these vessels, what type of fishing they engaged in, and when and where they fished down to the hour and kilometer.For example, in the Chinese fishing fleet -- the largest in the world -- during Chinese New Year fishing activity is reduced to levels comparable to those during seasonal bans enforced by the government.

Aquaculture: enfin un décollage de la filière?

Malgré le potentiel aquacole du Maroc, estimé à 380.000 tonnes par l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture, la filière peine à trouver le chemin du développement. La filière aquacole reprend du souffle, nous apprend L’Economiste dans sa livraison du mercredi 21 février. Force est de constater que les opportunités offertes par cette filière sont importantes, le potentiel aquacole du Maroc étant évalué à 380.000 tonnes par l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture (ANDA).

Désertification: Le Tchad veut bénéficier de l'expérience marocaine

Dans une déclaration à la presse à l’issue d’entretiens avec le Haut-Commissaire aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification, Abdeladim Lhafi, le ministre tchadien a salué les avancées réalisées par le Maroc en matière de gestion des ressources hydriques et de lutte contre la désertification, notant que le Tchad est un pays désertique où plus de la moitié de sa surface est couverte par le désert.

Analyse. Ce que risque l'UE en cas d'invalidation de l'accord de pêche avec le Maroc

Pour Eli Hadzhieva, fondatrice et directrice de l'ONG Dialogue for Europe, basée à Bruxelles, l'Union européenne "risque de tomber dans des eaux agitées en cas d’invalidation de l'accord de pêche UE-Maroc" par la Cour de justice de l'Union. "Sur la base d'évaluations positives, la Commission et le Maroc n'ont décelé aucune raison particulière pour arrêter leur coopération fructueuse dans le secteur de la pêche, qui existe depuis 30 ans, jusqu'à ce que l'avocat général de la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) Melchior Wathelet a étonnamment recommandé l'annulation de l'accord le 10 janvier dans ses conclusions préliminaires. L'affaire avait été référée à la CJUE en 2015 par la Haute Cour de Justice (Angleterre et Pays de Galles) après qu'un groupe de pression basé au Royaume-Uni avait contesté la validité de l'accord de pêche, arguant qu'il ne profitait pas aux populations locales du Sahara Occidental.

Casablanca-Settat producteur majeur en semences sélectionnées

La région consacre environ 16 500 hectares pour produire quelques 500 000 quintaux de semences sélectionnées, ont-ils précisé lors de cette Journée initiée sous le signe « Les bonnes pratiques pour la protection de la culture des céréales et l’augmentation de la productivité ».

Perspectives d’une bonne campagne agricole à Marrakech-Safi

Les dernières précipitations qui se sont abattues récemment sur la région de Marrakech-Safi ont eu pour effet majeur de rassurer les agriculteurs et d’augurer d’une « bonne » campagne agricole, selon la Direction Régionale de l’Agriculture (DRA).

Taux de remplissage de 51% au bassin de Sebou

Le volume d’eau stockée au niveau du bassin à cette date est estimé à 2,83 milliards m3, note la même source, ajoutant que les précipitations enregistrées depuis le mois de décembre 2017 à mi-février courant sont estimées à 140 mm. Ces précipitations ont enregistré des apports d’eau de l’ordre 500 millions m3, précise l’ABHS.

Fruits et légumes : un nouveau rapport à charge contre les pesticides

Près de trois-quarts des fruits et 41% des légumes non bio portent des traces de pesticides quantifiables, les plus touchés étant le raisin et le céleri branche, selon un rapport publié mardi par l'ONG Générations futures.Dans le cas des légumes, 41,1% avaient des traces de pesticides et 3,5% des échantillons montraient des résidus supérieurs aux limites maximales. « Les chiffres relevés par Générations Futures sont tout à fait rassurants sur la qualité sanitaire des fruits et légumes », réagit le collectif "Sauvons les fruits et légumes de France".

Journée sur les cochenilles et les acariens des agrumes à Berkane

Initié par l’Association des Producteurs d’Agrumes du Maroc (ASPAM), en collaboration avec l’Office Régional de Mise en Valeur Agricole du Moulouya (ORMVAM), Maroc Citrus et Ezzouhour SA, cet événement vise à aider agrumiculteurs dans leur lutte contre les ravageurs.

Conjoncture agricole La Ferme France : une éclaircie en 2017, mais un horizon toujours sombre

La « ferme France » reste la première en Europe, mais sa part en valeur dans la production agricole de l'Union européenne a encore diminué à 16,8 % en 2017, contre 17,3 % en 2016. Une part dans l'économie française en chuteLa part de l'agriculture et des industries alimentaires dans l'économie française a chuté de près de moitié depuis 1980, essentiellement à cause de la baisse des prix des produits agricoles depuis 25 ans.

Avant le Salon de l'agriculture, le monde agricole cherche à être rassuré

A peine remis de crises à répétition, le monde agricole, qui organise à partir de samedi le 55e Salon de l'agriculture, cherche à être rassuré sur son avenir, suspendu à la promesse d'une meilleure rémunération.Autant d'inquiétudes qu'Emmanuel Macron devra apaiser lors de sa réception jeudi d'un millier de jeunes agriculteurs avant une longue visite pour l'ouverture du Salon samedi. Une des annonces les plus attendues reste la répartition des cinq milliards d'euros d'investissements promis pour moderniser tous les métiers de l'agroalimentaire, que pourrait dévoiler Emmanuel Macron lors du Salon.

Pas assez d’«objectifs concrets » en faveur de l’agriculture collective

Alors que le Salon de l’agriculture a placé cette nouvelle édition sous le signe du collectif, plusieurs organismes agricoles regrettent le manque de signaux politiques en faveur de l’agriculture de groupe. Trois structures représentant l’agriculture de groupe signent un communiqué commun en regrettant « le manque d’objectifs concrets pour développer et renforcer les collectifs d’agriculteurs et de salariés agricoles ». Pourtant, « l’agriculture de groupe rend les exploitations plus compétitives, facilite leur autonomie et permet l’innovation », rappellent les signataires du communiqué.

Influenza aviaire: plus de 9.000 canards abattus par précaution dans le Gers

Quelque 9.400 canards supplémentaires ont été abattus mardi dans deux exploitations du Gers au nom du principe de précaution en raison de la présence d'un virus d'influenza aviaire faiblement pathogène, a-t-on appris auprès du mouvement les Canards en colère, confirmé par la préfecture.Seulement deux bâtiments ont été confirmés comme atteints par l'infection H5N3", a déclaré M. Candelon, mais "pour ne pas prendre de risques, l'éleveur a demandé l'abattage des canards des quatre bâtiments". A Sauviac, l'éleveur et les Canards en colère contestent la fiabilité des analyses et se demandent pourquoi seulement deux des quatre bâtiments seraient affectés par le virus.

Salon de l’agriculture 2018 : l’agro-écologie récolte les bons points

Et ce aussi bien pour les pays émergents que les plus développés, car l’agro-écologie a beaucoup d’atouts.Comment l'AFD soutient le développement de l’agro-écologie ? En parallèle, un travail à une échelle plus large sera également mené, avec un accent sur la formation – pour intégrer l’agro-écologie dans les cursus existants – et sur l’intégration de l’agro-écologie au niveau des politiques publiques.

Bientôt des machines électriques dans nos exploitations ?

L’électricité prend de plus en plus de parts de marché dans le secteur automobile. Les constructeurs de machines agricoles ont eux aussi un intérêt grandissant pour cette énergie. Cela signifie-t-il que le carburant des tracteurs sera bientôt remplacé par l’électricité ?

Des oignons qui ne font pas pleurer ?

Des chercheurs américains travaillent sur une nouvelle variété d’oignon qui ne fait pas pleurer. Des chercheurs américains travaillent actuellement sur l’élaboration d’une nouvelle variété d’oignon qui ne fait pas pleurer. « Suinion » est le fruit d’un croisement entre deux types d’oignons, il ne s’agit pas d’un OGM. Selon les chercheurs, « Sunion » contient bel bien les molécules à l’origine des larmes mais ces dernières sont rendues volatiles.

Stéphane Travert a réuni le comité de pilotage national de la réforme des zones défavorisées simples

Une carte retravaillée a été présentée aux membres du comité. Depuis le 9 février, la réflexion a été enrichie par des réunions avec de nombreux représentants agricoles et une centaine de parlementaires. Ces réunions ont été l’occasion d’expliquer la méthode et les contraintes de l’exercice de zonage, d’écouter les difficultés des agriculteurs dans les zones non classées ou sortant du classement, d’identifier des pistes de critères pouvant utilement être testés et d’aborder la question de l’accompagnement des agriculteurs qui sortiront du zonage.

Le marché du bio est en croissance

Pour faire face à la demande grandissante des consommateurs en produits biologiques, l’agriculture bio suit une tendance de forte croissance depuis quelques années. Aujourd’hui, 57,8 millions d’hectares dans 178 pays sont cultivés sans intrants chimiques. Cela représente une hausse de 7,5 millions d’hectares par rapport à 2015 : il s’agit de la plus forte croissance jamais enregistrée. L’Australie est le pays qui possède la plus grande surface de terres cultivées sans intrants chimiques avec 27,2 millions d’hectares. Viennent ensuite l’Allemagne avec 3 millions d’hectares et la Chine avec 2,3 millions d’hectares.

Le gouvernement du Canada prend des mesures pour mieux comprendre les effets des contaminants sur les espèces aquatiques

Terry Beech, secrétaire parlementaire du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, au nom de l’honorable Dominic LeBlanc, a annoncé aujourd’hui que Pêches et Océans Canada octroie 2,7 millions de dollars à des chercheurs canadiens pour étudier les effets biologiques des contaminants sur nos poissons, mammifères marins et d’autres espèces aquatiques.

Zones agricoles défavorisées Environ 1 400 communes vont en sortir

« Aujourd'hui, il est difficile de vous dire le nombre exact de communes qui vont sortir » du statut leur permettant de percevoir l'indemnité compensatrice de handicap naturel (ICHN) hors montagne, mais avec 1 400 communes, « on est près du compte », a déclaré Stéphane Travert au micro d'Europe 1. « Nous ne sommes pas au bout de l'exercice » de révision de la carte des zones défavorisées et « nous pouvons rattraper ça ou là quelques communes » sur certains départements, a-t-il souligné.

Enseignement supérieur et recherche : 3 nouveaux accords avec la FAO

L’enseignement supérieur agricole et les organismes de recherche français s’engagent pour contribuer à la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030 : 3 accords de partenariat ont été signés aujourd’hui à Rome, avec la Fao, par le Cirad et l’Inra, l’Ird et Agreenium afin d’améliorer la sécurité alimentaire et de contribuer au développement durable à travers le monde.

Avant le salon de l'agriculture Un millier d'agriculteurs reçus à l'Elysée la semaine prochaine

Comme pour la soirée avec un millier de maires en novembre, les préfets ont été priés par la présidence de choisir chacun une dizaine d'agriculteurs de moins de 35 ans et installés l'an dernier pour les inviter à cette « réception de la nouvelle génération agricole ». « Ils seront représentatifs de toutes les productions et de toutes les régions et comprendront autant de femmes que d'hommes », a précisé l'Elysée pour qui « cette "génération Y" de l'agriculture devra relever l'ambition de faire de la France le pays ou on mange le mieux, le plus sainement et le plus durablement ».

Influenza aviaire - cas faiblement pathogène dans un élevage de canards

Pour éviter la diffusion du virus influenza aviaire entre les exploitations, un plan de dépistage avant tout mouvement de volailles a été mis en place dans tous les départements par la direction générale de l’alimentation (Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation), a annoncé dans un communiqué la préfecture de la Vendée.
Agriculture et pêche du 19 au 23 Février 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 08:28 Agriculture et pêche du 05 au 09 Novembre 2018

Lundi 29 Octobre 2018 - 14:59 Agriculture et pêche du 22 au 26 Octobre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
cnd
20150226_101251
rofoof
20150226_100728
20150226_100815
20150422_121229