Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Agriculture et pêche du 21 au 25 mai 2018

Veille Maraacid


Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert furieux qu'on répète qu'il est "aux mains des lobbies"

Il est le principal rival de Nicolas Hulot au gouvernement et la tête de turc préférée des écologistes qui lui reprochent de sacrifier l'environnement au profit des intérêts agricoles et chimiques. Invité ce vendredi 25 mai sur France Info, le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a poussé un coup de gueule contre ceux qui l'accusent d'être "aux mains des lobbies", jurant que son parcours montre qu'il n'a pas de conflits d'intérêt avec les principaux acteurs de son portefeuille.

Une hausse de CO2 pourrait affecter la qualité nutritive du riz

Une étude publiée le mercredi 23 mai 2018, dans Sciences Advances révèle qu'en plus de contribuer à l'effet de serre et donc au changement climatique, une augmentation de concentration de CO2 dans l'atmosphère altère aussi les qualités nutritionnelles du riz. Les recherches qui ont abouti à cette étude ont entre autre été menées par des scientifiques de l'Académie chinoise des sciences, du département américain de l'agriculture et de plusieurs autres universités.

Agriculture bio : quel avenir pour la race bovine corse ?

À l'heure de la remise en cause de certaines aides européennes à l'élevage, quel avenir pour la filière bovine et en particulier pour la race de bovins corse ? L'inter bio Corse et la chambre d'agriculture ont organisé un séminaire hier, jeudi, à Casamaccioli.

"Il faut s'attendre à une explosion du besoin en protéines végétales"

La question de l'autonomie protéique est cruciale pour l'agriculture française, pour son élevage d'une part aujourd'hui dépendant du soja OGM importé, et pour la filière oléagineux qui alimente la production de biocarburants. À l'échelle mondiale, elle est un enjeu géopolitique face à l'explosion des besoins alimentaires et énergétiques. Administrateur du groupe Avril et de la FOP (fédération des producteurs d'oléoprotéagineux),

Le développement humain, gage d'une bonne santé des forêts

Selon une nouvelle étude, l'expansion des forêts dans de nombreux pays est attribuable au bien-être à l'échelle nationale plutôt qu'à l'augmentation des niveaux de dioxyde de carbone (CO2) dans l'atmosphère, comme le montrent certains modèles de changement climatique. Le dioxyde de carbone sert d'aliment pour les plantes et les arbres, ce qui peut théoriquement aider les forêts à se développer.

Journée Internationale de la Biodiversité: Bilan du HCEFLCD

En commémoration de la Journée Internationale de la Biodiversité, le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification (HCEFLCD) a dressé son bilan des réalisations en matière de conservation de la biodiversité durant les trois premières années de la mise en œuvre de la stratégie 2015-2024.

Gérer autrement la coccidiose

On estime à environ 10 centimes par poulet à croissance rapide l'incidence d'une coccidiose associée à de l'entérite. Son impact dépend de l'espèce de coccidies, de sa dose infectante, de l'état général de l'oiseau et de son immunité protectrice. Elle peut s'exprimer sous sa forme clinique (avec des symptômes de type frilosité, diarrhée...) ou le plus souvent par une coccidiose sub-clinique, avec un impact sur la croissance et sur l'indice de consommation. Sa forme libre dans le milieu extérieur, l'oocyste, est très résistante dans l'environnement et tous les élevages sont potentiellement concernés par le risque coccidiose.

Pulvérisation de précision : appliquer la bonne dose, au bon endroit

Les constructeurs développent alors de plus en plus de systèmes permettant d’appliquer la bonne dose au bon endroit. Ces technologies permettent des gains de temps, économiques et environnementaux et améliorent les conditions de travail des utilisateurs mais nécessitent un temps d’appropriation qui peut être conséquent

La Côte d’Ivoire devient le grenier de l’Afrique de l’Ouest

Selon GTAI Germany Trade & Invest, la Côte d’Ivoire devient le grenier de l’Afrique de l’Ouest. L’agriculture et l’industrie alimentaire, en particulier à Abidjan, sont très dynamiques depuis des années, tant au niveau de la production que de la transformation.

La biodiversité pour lutter contre la faim dans le monde

La biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture inclut les composantes de la biodiversité qui sont essentielles à l’alimentation des populations humaines et à l’amélioration de leur qualité de vie. Il s’agit notamment de la variété et de la variabilité des écosystèmes, des animaux, des végétaux et des micro-organismes aux niveaux génétique, spécifique et écosystémique, qui sont nécessaires à la préservation de la vie humaine ainsi que des fonctions clés des écosystèmes.

L’agriculture marocaine se digitalise: Premiers tests de drones réussis

Les premiers tests de drones pour l’agriculture menés par le Groupe OCP dans la région de Safi sont concluants. Après un passage réussi à Khouribga, le Groupe OCP mène des essais à Had Labkhati, une localité située à 60 km au Nord Est de Safi et à 20 km au Nord de la Municipalité des Shaim (Jemaa Shaim).

Loi alimentation L'agriculture, pot de terre du débat ?

Selon de nombreuses organisations agricoles, les amendements en débat à l'Assemblée nationale vont à l'encontre de l'esprit initial du projet de loi. (©Terre-net Média) Depuis le début de la discussion mardi, une bataille d'amendements fait rage sur le texte censé permettre aux 450 000 agriculteurs français de vivre de leur métier tout en améliorant la qualité de leurs produits et le bien-être animal dans les élevages.

Réforme de la Pac : AgriDées défend la convergence totale des aides directes d’ici 2026

Convergence totale des aides découplées d’ici 2026, intégration du verdissement à la conditionnalité obligatoire, plafonnement des aides à 150 000 €, recouplage pour les protéines, l’herbe et les cas de « déprise agricole » : AgriDées a présenté, jeudi 24 mai, ses propositions pour la réforme de la Pac. Le think tank estime qu’il est urgent de « ré-européaniser » la Pac et de « relégitimer » les aides aux agriculteurs.

Système de culture en pentes abruptes de Nishi Awa

Nishi-Awa est une zone montagneuse située à l’ouest de Tokushima dans le centre de Shikoku. Dans certains endroits de Nishi-Awa, des pentes extrêmement raides (jusqu’à 40 degrés) sont utilisées pour cultiver avec un système ingénieux une multitude de cultures telles que le sarrasin et les tubercules.

Réforme des coopératives agricoles : L'Assemblée approuve le recours aux ordonnances

Quelque 2 600 coopératives, de toutes tailles, existent en France et réalisent près de 86 milliards d'euros de chiffre d'affaires. « Elles doivent être exemplaires », a déclaré le ministre de l'agriculture, tandis que le rapporteur Jean-Baptiste Moreau (LREM), lui-même éleveur et ancien président de coopérative bovine, a jugé qu'« elles ont perdu leur âme, pour un certain nombre », qui « bradent la production de leurs adhérents ».

Comptes des entreprises non publiés : Feu vert de l'Assemblée à un renforcement des sanctions

Demain, s'il n'y a pas la publication des comptes à l'heure dite, le président du tribunal de commerce pourra grâce à son injonction (demander) de le faire sous astreinte » pouvant s'élever à 2 % du chiffre d'affaires journalier, s'est félicité le ministre de l'agriculture Stéphane Travert, avant ce vote dans le cadre de son projet de loi. La sanction existait déjà et avait été accrue par la loi Sapin II de 2016, mais elle ne pouvait intervenir qu'au terme d'un processus complexe et ne s'appliquait pas à la distribution.

Chicago Maïs, blé et soja pâtissent des incertitudes géopolitiques

Les cours du maïs, du blé et du soja ont reculé jeudi à Chicago, les investisseurs se plaçant en retrait à l'approche d'un long week-end face aux incertitudes sur la politique américaine.« Après la levée par la Chine d'une mesure antidumping contre les importations de sorgho américain la semaine dernière et l'annonce le week-end dernier d'un accord commercial entre Pékin et Washington visant à lever notamment les barrières douanières sur le soja produit aux Etats-Unis, on avait le sentiment que les tensions s'étaient un peu apaisées », remarque Bill Nelson de Doane Advisory Services. Le boisseau de soja pour la même échéance, le contrat le plus actif, a clôturé à 10,3575 dollars contre 10,3925 dollars mercredi.

« Si l'UE tient sur les normes, le Brésil s'adaptera »

Michel Dantin - « Je rappelle brièvement le contexte de cette mission du mois d'avril. Elle s'est déroulée à la suite des interrogations du Parlement européen à propos des scandales sur la viande brésilienne et sur le manque de vigilance de la direction chargée du dossier à la Commission européenne. Compte tenu des trois jours impartis, nous n'avons pas vu d'abattoir de volailles, mais nous en avons beaucoup discuté avec les autorités administratives et politiques, dont le ministre de l'Agriculture.

Res'Ferti prédit les chances de réussite à l'IA

L'analyse combinée de l'évolution de la production laitière et de celle du poids vif « permet d'évaluer le bilan énergétique de la vache et donc sa capacité à se reproduire », résume Thomas Decers, en charge du programme Res'ferti au sein de FCEL. Cet indicateur ne concerne actuellement que les races Prim'Holstein et Montbéliarde. Il peut être calculé quelle que soit la marque du robot de traite à condition que le robot soit connecté au logiciel Ori-Automate de France conseil élevage

Les petites fermes performent dans la création de valeur

Au Québec, de plus en plus de voix s’élèvent pour dénoncer le système agricole actuel, polluant et pensé uniquement pour les gros joueurs. Elles réclament un nouveau modèle qui tienne compte de la réalité des petites fermes, dont le nombre ne cesse de croître. Deux étudiants de l’École de gestion s’attaquent à une difficile réflexion : comment relever les défis qui freinent l’émergence de ces petites fermes.

Des moyens naturels pour combattre la chenille du maïs

D’après l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), la chenille légionnaire d’automne, qui dévaste les cultures en Afrique et ailleurs, peut être combattue grâce à certaines techniques naturelles. L’institution a récemment produit un documentaire sur l’utilisation de ces méthodes écologiques contre ce ravageur qui attaque plusieurs plantes, avec une préférence particulière pour le maïs.

Les trois pays africains qui exportent 70% du cacao mondial bénéficient seulement de 3% des revenus

Dans l’industrie chocolatière mondiale, l’on retrouve plus de fèves de cacao en provenance des pays africains que des producteurs d’Amérique du Sud. Parmi les plus gros producteurs africains, l’on retrouve la Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de fèves, le Ghana arrive en seconde position et le Cameroun troisième producteur mondial.

Bourse Waridel: lutter contre les changements climatiques en stockant le carbone dans les sols agricoles

Selon Marie-Élise, « en plus d’avoir le potentiel de réduire les GES dans l’atmosphère, le stockage de carbone pourrait contribuer à la fertilité et à la santé du sol, tout en réduisant la dépendance aux engrais de synthèse ». Elle tente de déterminer avec les leaders mondiaux en modélisation des systèmes biologiques les meilleures pratiques agricoles à mettre de l’avant.

€ 1,45 milliard pour la Gambie, la modernisation de son agriculture et sa pêche

Hier, à l'issue de la Conférence internationale sur la Gambie qui s'est tenue à Bruxelles, co-présidée par la Haute représentante/vice-présidente de l'UE et le chef d'Etat gambien Adama Barrow, la communauté internationale s'est engagée à allouer € 1,45 milliard à la Gambie. Aujourd'hui, la conférence des bailleurs cède la place au Business Forum avec notamment la mise en avant de projets dans les filières agricoles aux côtés de l'énergie et des infrastructures ainsi que du tourisme.

Connaître les pesticides et se protéger de leurs risques

Dans la plupart des élevages de ruminants, une partie des surfaces sont classiquement consacrées aux cultures fourragères et céréalières. De ce fait, les éleveurs sont concernés par les risques inhérents à l'utilisation des différents pesticides pouvant être apportés sur ces surfaces. Viennent s'y ajouter les expositions aux produits liés à l'hygiène et aux soins du cheptel, lesquels doivent eux aussi être utilisés avec certaines précautions.

Moins de biodiversité : quels effets sur le long terme ?

Grâce à l’analyse de 20 ans de données recueillies sur un site d’expérimentation unique au monde, une équipe de l’Inra, en collaboration avec la Suède et Singapour, a étudié les effets de la perte de biodiversité sur la biomasse des plantes dans des environnements contrastés. Ils démontrent que ces effets dépendent non seulement des espèces supprimées, mais également des écosystèmes dans lesquels elles ont été arrachées. De plus, leurs résultats révèlent, contre toutes attentes, que la force de ces effets observés en milieu naturel diminue au cours du temps grâce à des mécanismes compensatoires mis en place par les espèces restantes. Leurs résultats sont publiés dans Nature le 23 mai 2018.

Glyphosate : Une pétition appelle la France à respecter son engagement

Près de 43 000 personnes avaient signé cet appel mercredi, au 2e jour de l'examen à l'Assemblée nationale de la loi agriculture et alimentation. « Nous, signataires de cette pétition, demandons que le principe de précaution soit respecté et que la France sorte effectivement du glyphosate dès que possible, avec un plan d'accompagnement adapté pour les agriculteurs », dit le texte, adressé à Emmanuel Macron, Edouard Philippe, aux ministres de l'agriculture Stéphane Travert, de la transition écologique Nicolas Hulot et de la santé Agnès Buzyn, ainsi qu'aux rapporteurs du projet de loi.

Les potentialités agricoles de Beni Mellal conjuguées à celles du Souss

Cette zone attire plusieurs de grands noms de l’agriculture de la région du Souss, indique Tel quel, parmi eux, le Comptoir agricole du Souss, spécialisé dans la commercialisation de produits agricoles d’irrigation et de défense de végétaux, fondé en 1967 et dirigé par Philippe Alléon. En plu d’autres grands investisseurs comme Eriser et Irri Sys spécialisés dans l’irrigation, Univers Horticole, spécialisée dans la protection des plantes, le groupe Asta ainsi qu’une société bahreïnienne.

Caractéristiques de la culture hors-sol au Maroc

Dans les bassins de production méditerranéens et particulièrement au Maroc le hors-sol, pour diverses raisons, a tardé à être adopté par les producteurs. Aujourd’hui, cette technique s’impose non seulement comme alternative à la désinfection chimique du sol au bromure de méthyl ou à toute autre substance chimique tôt ou tard vouée à l’élimination ; mais surtout comme un moyen technique d’amélioration de la qualité et des rendements.

Barrages: Les ressources en eau suffiront pour l’approvisionnement estival

Pour résoudre le problème de l’approvisionnement en eau potable, Mme Afilal a indiqué que sur instructions royales, une enveloppe de 606 millions de DH a été allouée à la mise en place d’un plan qui prévoit des solutions urgentes, en attendant que les projets structurants soient prêts, afin d’assurer l’approvisionnement en eau dans les zones éloignées, difficiles d’accès et affectées par la sécheresse.

Budget de l'UE: le Parlement dénonce les chiffres biaisés des coupes post-Brexit

Des représentants du Parlement européen ont fustigé mercredi le manque de transparence de la Commission européenne sur ses propositions de budgets post-Brexit de l'UE, jugeant qu'elle masquait la véritable ampleur des coupes envisagées dans les politiques agricole et de cohésion.

Glyphosate : pas d'interdiction en trois ans inscrite dans la loi

L'interdiction de l'herbicide glyphosate dans les cultures "n'a jamais figuré dans le projet de loi. Il existe un amendement, déposé par un député, qui n'a pas été adopté en Commission", a indiqué le ministre Stéphane Travert dans une courte déclaration écrite, mise en ligne par le site du ministère de l'Agriculture sous l'onglet Alim'Agri. Le retrait de cet amendement a été qualifié de "rétropédalage" du gouvernement sur la question du glyphosate,

Travail du sol Ça roule pour la gamme Mayor de Güttler !

Güttler ajoute un rouleau à sa gamme traînée pour répondre à l'évolution de la taille des exploitations agricoles et augmenter le débit de chantier. Polyvalent, le Mayor 820 est utile pour préparer le lit de semences avant de semer ou pour régénérer les prairies. Une lame niveleuse et un ripperboard augmentent encore son efficacité selon les besoins de l'agriculteur.

Nanotechnologies et nanomatériaux en alimentation : atouts, risques, perspectives - Analyse n° 120

Les nanotechnologies, déjà utilisées dans des domaines tels que l’électronique, l’aéronautique ou la médecine, font l’objet d’ambitieux programmes de recherche dans le champ de l’alimentation. Si ces technologies ouvrent des perspectives stimulantes quant à leurs applications futures, des incertitudes subsistent sur leur toxicité potentielle, créant des réticences et appelant à des évaluations coûts/bénéfices. Au-delà des enjeux que représente l’adaptation de la réglementation, des défis subsistent en matière de contrôle, de suivi et de surveillance. Ces tensions entre promesses technologiques, incertitudes et régulation normative contribuent à faire des « nanos » un nouveau problème public, dont cette note résume les principaux enjeux.

Province de Khémisset: Saison agricole sous de bonnes auspices

Les précipitations abondantes enregistrées ces derniers mois dans la province de Khémisset augurent d’une bonne saison agricole, permettant ainsi une meilleure croissance agricole, notamment pour ce qui est des arbres fruitiers et des cultures printanières, outre l’augmentation des ressources hydriques.

Produits phytosanitaires : les bonnes affaires de Syngenta au Maroc

Nestlé dans l’agroalimentaire, Glencore dans le négoce des matières premières, Roche dans l’industrie pharmaceutique ou ABB dans les énergies et l’automation… Les multinationales suisses font de bonnes affaires au Maroc comme partout ailleurs dans le monde. Moins connu du grand public, Syngenta en est une autre qui opère dans le secteur agricole depuis 1946. Avec un chiffre d’affaires de 467 MDH en 2017, le groupe, basé à Bâle et racheté par des Chinois, se targue d’être le numéro un du marché des produits phytosanitaires au Maroc.

Les abattages de jeunes bovins type viande décollent

Les sorties de jeunes bovins de type viande sont nombreuses depuis avril. "Le marché des jeunes bovins de race à viande est plutôt lourd et encombré" observe l'Institut de l'Elevage dans sa lettre de conjoncture Tendances du mois de mai.Les cours des jeunes bovins de type viande sont bel et bien orientés à la baisse.

Florilège vous ouvre les portes de l’agro-biodiversité française

L’information sur les principales ressources génétiques agricoles conservées en France est désormais accessible en ligne sur Florilège. Lancé à l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, ce portail web décrit 37 collections* de plantes cultivées, gérées par l’Inra, le Cirad et l’IRD, au sein de leurs centres de ressources biologiques (CRB).

Jacques Tassin : « Notre mode de vie est la cause première de l'érosion de la biodiversité »

A l'occasion de la journée mondiale de la biodiversité, Jacques Tassin revient sur le rapport de l'IPBES de mars dernier alertant sur le recul de la biodiversité mondiale. Ecologue au Cirad, il était impliqué parmi 550 experts. Il s'est intéressé à l'état de la biodiversité du continent africain.

Loi alimentation: Travert écarte le spectre d'une hausse des prix "énorme"

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a écarté dimanche l'idée que l'ambitieuse réforme des relations entre secteurs agricole et alimentaire qu'il va défendre à l'Assemblée à partir de mardi se traduise par une forte hausse des prix pour le consommateur.

Agriculture biologique : les Etats membres adoptent les nouvelles règles

Les Etats membres ont formellement adopté, le 22 mai, les nouvelles règles pour l'agriculture biologique, emboîtant le pas au Parlement européen. Il s'agit de la dernière étape avant la signature formelle du nouveau règlement bio par le Parlement et le Conseil, le 30 mai prochain.

Travert défend un texte "équilibré" à l'Assemblée

Le ministre Stéphane Travert a défendu mardi à l'Assemblée nationale un projet de loi "équilibré" sur l'agriculture et l'alimentation, affirmant que le secteur agricole que le texte entend "tirer vers le haut""doit pouvoir retrouver son esprit de conquête".

Soja La semence certifiée : « un investissement rentable, fiable et pratique »

La filière oléagineuse a récemment publié une brochure sur la semence certifiée de soja et ses avantages. Si le coût de la semence est plus élevé, l'investissement serait vite rentabilisé selon la filière grâce au gain de rendement estimé de 4 à 6 q/ha. En effet, les nouvelles variétés de soja seraient plus performantes et garantiraient une bonne levée, l'absence d'adventices dans les semences et entreraient dans les critères du non-OGM. L'origine des semence est alors totalement maîtrisée.
Agriculture et pêche du 21 au 25 mai 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 08:28 Agriculture et pêche du 05 au 09 Novembre 2018

Lundi 29 Octobre 2018 - 14:59 Agriculture et pêche du 22 au 26 Octobre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100556
20150422_121229
20150226_100815
cnd
20150226_095904
rofoof