Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Agriculture et pêche du 26 au 30 Mars 2018

Veille Maraacid


Le projet Port Bleu dote les pêcheurs de Haouaria des signes de qualité et de solutions technologiques pour les produits de la pêche

L’accord entre le ''Club Bleu Artisanal” et l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture FAO cible la promotion de l'initiative des femmes et des jeunes pour investir dans le secteur de la pêche artisanale dans la région de Haouaria. Cet accord a été signé dans la cadre du projet Port Bleu de la FAO qui s’est engagé à soutenir l'égalité entre les femmes et les hommes dans l'accès aux ressources, aux services, aux marchés, aux revenus et à l'emploi. Son programme est axé sur la qualité et l’amélioration des revenus des communautés de la pêche artisanale avec une attention particulière pour les jeunes et les femmes. Le projet repose sur les principes de la croissance bleue, du Code de conduite pour une pêche responsable et sur les directives volontaires pour des pêches artisanales durables.

Dolphins tear up nets as fish numbers fall

Fishing businesses in the area are mostly small-scale, and the study says damage done by dolphins costs them thousands or even tens of thousands of euros per year. Acoustic "pingers" designed to deter dolphins were ineffective, and may even have worked as a "dinner bell" to attract them in some cases, the researchers found -- though more powerful pingers might work better.

Unasylva 250: Forêts et villes durables

Les villes ont besoin des forêts. Le réseau des zones boisées, des groupes d’arbres et des arbres individuels se trouvant à l’intérieur et autour d’une ville assure un vaste éventail de fonctions – comme réguler le climat; stocker le carbone; éliminer les polluants atmosphériques; réduire le risque d’inondation; contribuer à la sécurité alimentaire, énergétique et hydrique; et améliorer la santé physique et mentale des citadins. Les forêts embellissent les villes et jouent un rôle essentiel en matière de cohésion sociale; elles pourraient même aider à réduire la criminalité. Cette édition d’Unasylva examine de près la foresterie urbaine et périurbaine (FUP) – ses avantages, ses écueils, sa gouvernance et ses enjeux.

Walleye fish populations are in decline

The study does not pinpoint the exact causes for the decline, though it suggests it is likely a combination of factors, including climate change, habitat degradation and harvest rates that might at times outpace production levels if not monitored closely. Additional research is ongoing regarding what declining production means for future walleye harvests in this region.

Création du Réseau marocain interprofessionnel de l’irrigation

Cette assemblée, qui a connu la participation de 60 représentants de différents acteurs publics et privés intervenant dans le secteur de l’irrigation au Maroc notamment des entreprises de travaux, des fabricants, des laboratoires, des établissements de formation, des institutions de la recherche scientifique, ainsi que des administrations publiques, a été l’occasion d’approuver les Statuts du REMIG et d’élire les 24 membres du bureau, indique le Réseau dans un communiqué transmis mardi à la MAP.

Fertilisation : Les effluents d'élevage peuvent couvrir jusqu'à 80 % des besoins du maïs

Les effluents d’élevage peuvent couvrir de 30 à 80 % des besoins en fertilisants du maïs fourrage. L'institut explique que l'apport d’engrais de ferme permet de satisfaire les besoins en phosphore et en potassium du maïs. Par exemple, un apport de 25 à 30 t de fumier de bovin pourra couvrir les besoins en phosphore et en potasse d’un maïs fourrage à 15 t MS/ha.

Des chauves-souris dans les vignes pour tenter d'éviter les pesticides

Sur 23 parcelles de vignes étudiées en Gironde, l'étude menée par la LPO Aquitaine, Eliomys et l'Institut national de la recherche agronomique (Inra), montre que "les chauves-souris augmentent leur activité de chasse en présence des ravageurs". Cette observation a été confirmée par des analyses génétiques de leur guano (excréments). "Ces résultats attestent donc de façon formelle, et pour la première fois, la capacité des chauves-souris à se nourrir d'eudémis et de cochylis", des papillons ravageurs de la vigne qui, en cas d'infestation, "contraignent les viticulteurs à l'emploi d'insecticides", ont indiqué dans un communiqué les trois organismes et le Comité interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB) qui a financé cette étude, réalisée de mai à octobre 2017.

Les carottes manchoises n'ont pas bonne mine

Les carottes ont le plus souffert. Nous avions un très beau printemps, sec, et nous craignions même une sécheresse. Finalement depuis le 14 juillet, il n'a pas arrêté de pleuvoir. Nous avons eu une pluviométrie record. Pas une semaine sans eau ! La qualité était cependant au rendez-vous en septembre ou octobre, mais il était impossible d'aller récolter. Et lorsque la récolte a pu se faire, la terre était tellement grasse, que c'était dans de mauvaises conditions. Au total, certains producteurs ont perdu jusqu'à 40 % de leur production. Ce sont 5 à 6 000 tonnes de carottes qui ont été perdues. De plus, les sols ont tellement été abîmés qu'il faudra certainement 2 ou 3 ans pour qu'ils retrouvent leur structure. Il n'y a pas eu moins d'impact sur les autres légumes.

Biostimulant/Bioherbicide : Levée de 4 millions d’euros par Micropep Technologies

La société française Micropep Technologies, spécialisée dans le développement de solutions favorisant le développement et la résistance des plantes à partir de « micro-peptides », annonce avoir mené une levée de 4 millions d’euros auprès de deux nouveaux investisseurs : Sofinnova Partners et Irdi Soridec Gestion, ainsi qu’auprès de son partenaire historique, la SATT Toulouse Tech Transfer. Micropep souhaite renforcer son portefeuille en propriété industrielle et développer sa plateforme technologique afin d’accélérer le développement de ses produits en agriculture.

Agriculture numérique : Atos et l’Acta s’associent pour développer la blockchain dans l’agriculture

La blockchain apparaît comme un outil privilégié en matière de traçabilité et de maîtrise de l’information. Acta s’est associée à Atos, expert de la cybersécurité, pour faire mieux connaître cette technologie et en développer les usages au travers du livre blanc La blockchain dans le monde agricole : quels usages pour quels bénéfices ? – Vers l’agriculture de confiance. Il est rédigé sur la base d’interviews de personnalités du monde agricole et numérique et aborde les questions majeures de la transformation numérique ainsi que les tendances clés pour le secteur agricole :

Fès-Meknès saturée par les unités de trituration d’huile d’olive

Le président de l’Interprolive, M. Rachid Benali, rappelle lors de la journée d’information sur la mise en œuvre du contrat-programme industrie agroalimentaire, organisée ce mardi au Qualipôle de l’Agropolis de Meknès, le chiffre vertigineux de l’ordre de 33 milliards de DH alloué au contrat programme oléicole.

Impact des pesticides sur les nappes phréatiques

Une étude pour analyser l’impact de l’utilisation des pesticides dans l’agriculture sur la qualité des ressources en eau sera lancée cette année. Ainsi, « L’appel d’offres pour choisir le bureau d’étude qui effectuera les analyses sera lancé dans quelques semaines« , confie une source proche du dossier à Medias24. Il ajoute aussi que les « termes de référence (CPS et règlement) sont prêts et qu’il ne manque plus que la validation finale pour lancer l’appel d’offres ».

Agriculture et transition énergétique : les atouts du biogaz et de l'agroforesterie

L’agriculture peut contribuer à cette transition en accroissant notre approvisionnement en énergies décarbonées. Mais toutes les stratégies ne sont pas gagnantes et il faut privilégier celles qui s’inscrivent dans une approche globale des systèmes de production agricoles.

Bientôt une application mobile pour lutter contre les ravageurs

L’application, pensée et développée par un groupe de scientifiques et d’acteurs du secteur agricole, ambitionne de solutionner la problématique de l’usage abusif des pesticides dans les cultures et de promouvoir des pratiques plus agroécologiques.

Festival national des petits fruits rouges : Un rendez-vous pour booster la filière

Le deuxième Festival national des petits fruits rouges de Larache, dont les travaux se sont déroulés du 22 du 25 mars, a tenu ses promesses en servant de plate-forme d’échange et de découverte des divers produits de la filière et les dernières techniques modernes mises au point pour l’optimisation de la productivité et de la qualité des petits fruits rouges frais et convertis. A l’instar de l’année précédente, cette édition a été l’occasion de mettre en avant l’apport de cette filière comme secteur clé de l’économie au Maroc, qui «produit 200.000 tonnes de petits fruits rouges par an et en exporte 100.000 tonnes pour une valeur de 3 milliards de dirhams annuellement»

Biodiversité: une loi pour protéger nos ressources

Au Maroc, plus de 25 000 espèces animales et végétales sont répertoriées, dont presque 20% seraient endémiques. Ces dernières représentent un riche foisonnement de ressources génétiques, composantes de la biodiversité utilisées par l'homme à des fins agricoles ou industrielles. Mais, trop souvent, celles-ci sont utilisées sans contrôle par des laboratoires étrangers puis brevetées par des entreprises privées sans que les fournisseurs marocains n’en perçoivent aucun avantage.

Maïs : Moduler la densité de semis dans une même parcelle avec Modip

Coopérative agricole située en Alsace, la Cac souhaite accompagner ses adhérents vers une agriculture innovante. Après plusieurs années de recherche et d'expérimentation, la coopérative lance Modip, solution de modulation intraparcellaire de la densité de semis pour la culture du maïs afin de compenser l'hétérogénéité des sols et ainsi améliorer les rendements.

Stockage du carbone dans les sols : un bel objectif mais beaucoup d'incertitudes

Lancée le 1er décembre 2015 à la COP 21, l'initiative 4 pour 1000 est ambitieuse. Elle repose sur l'idée que l'absorption du carbone dans les sols via les plantes pourraient compenser les émissions mondiales de CO2. Si le taux de carbone organique n'augmentait "que" de 0,4% (ou 4 pour 1000) dans les 40 premiers centimètres du sol, cela conduirait à stocker 3,4 milliards de tonnes de carbone chaque année soit la quasi totalité des émissions mondiales estimées à 4,3 milliards de tonnes par an. Ce carbone, une fois stocké, servira à renforcer les rendements agricoles et par là même la sécurité alimentaire. Une théorie qui laisse rêveur mais qui est encore loin de prendre forme comme l'explique une note réalisée par l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST).

S. Travert « La loi sur l'alimentation à l'Assemblée le 22 mai prochain »

Le projet de loi arrivera en séance publique à l'Assemblée le 22 mai », déclare le ministre dans cette interview, rappelant les « trois piliers » du projet : regroupement des producteurs en organisation, inversion de la construction des prix et encadrement des promotions couplé au relèvement du seuil de revente à perte. Il estime que ces mesures pourraient engendrer une « hausse globale des prix de 800 millions d'euros pour un chiffre d'affaires sur les produits alimentaires de 125 milliards », soit « 50 centimes sur un panier moyen », si le seuil de revente à perte est relevé de 10 %, comme le prévoit la loi,

Agrumes: Quelles marges pour les intermédiaires sur le marché?

D’après M. Ahmed Derrab, secrétaire général de l’ASPAM, l’opacité du marché et la multiplicité des intermédiaires constitue la principale problématique structurelle du secteur agrumicole au Maroc. Ceci induit un écart énorme, atteignant parfois 300%,entre le prix des producteurs et celui proposé aux consommateurs finaux.

Exportations de blé tendre : un enjeu pour l'équilibre de la filière française mais à quel prix ?

Considérées longtemps comme une variable d’ajustements, les exportations de blé tendre français sont devenues un véritable enjeu pour l’équilibre de toute la filière. Depuis 1980, la production de blé tendre en France a augmenté de 75 %, grâce surtout à des rendements en hausse de 52 % sur cette période. Cette progression a permis à la France d’honorer largement ses besoins domestiques. Même la production désastreuse de l’année 2016, avec 28 millions de tonnes, a suffi à répondre à l’ensemble des besoins intérieurs, moyennant quelques centaines de milliers de tonnes d’importations de blé à forte teneur en protéines.

New EU plan to promote sustainable fisheries in western waters

Today the European Commission proposed a multi-annual plan for fish stocks in the western waters, concerning the fleet of Belgium, Germany, France, Ireland, Spain, Portugal and the UK in the Atlantic Ocean. The proposal aims at restoring and maintaining stocks at sustainable levels, while ensuring social and economic viability for the fishermen operating in the region.

Boîte à outils de la FAO pour l'homologation des pesticides

Tunis, du 12 au 16 Mars 2018 : L’atelier de formation qui cible les autorités nationales d’homologation des pesticides de l’Algérie, du Maroc et de la Tunisie fait partie d’un programme dédié à outiller les pays à l’utilisation pratique de la Boite à outils de la FAO pour l’homologation des pesticides. Les participants présents ont durant ces cinq jours de formation été appuyés à mieux évaluer les risques liés à l’usage des pesticides afin de permettre aux responsables de l’homologation des pesticides de fournir des autorisations appropriées fondées sur des dossiers techniques rigoureusement étudiés.

Penser le rôle de l'agriculture à l'horizon 2050

Solagro, fait travailler des chercheurs sur le futur de notre agriculture et sur ce que devrait être son adaptation aux conséquences du réchauffement climatique. Elle vient de publier Le scénario Afterres 2050 version 2016 (1), soit une ultime mise à jour, suite à des études précédentes. Pour ce travail de longue haleine, les chercheurs et autres agronomes ont bénéficié du soutien de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), de la Fondation Charles Léopold Mayer, des régions Centre Val de Loire, Île-de-France, Picardie et Rhône Alpes d’avant la concentration des régions intervenue sous le quinquennat de François Hollande.

La dégradation des sols oblige les humains à migrer

La dégradation des sols n'est pas un problème isolé : elle affecte de multiples régions et de nombreux habitants du monde. Elle altère la production de nourriture, la qualité de l'eau (...) et lorsque la terre se dégrade, souvent les gens migrent", a déclaré à l'AFP le scientifique Robert Watson, à la veille de la révélation de cette vaste enquête. Ce rapport a été réalisé par une centaine de chercheurs bénévoles de 45 pays pour le compte de la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES).

Irrigation | Impliquer les acteurs informels des filières agricoles dans la gestion de l’eau souterraine

Des travaux ont analysé le rôle joué par les acteurs informels des filières irriguées par les eaux souterraines en Afrique du Nord. L’étude, publiée dans la revue Hydrogeology Journal, démontre que ces acteurs sont les catalyseurs du développement de cette agriculture irriguée. Il parait donc particulièrement pertinent de les impliquer dans l’exploitation durable des aquifères. En cette veille de Journée mondiale de l’eau, rappelons que les eaux souterraines constituent l’un des axes majeurs de la gestion des ressources hydriques.

Des juristes dénoncent à Bruxelles les dérives de la CJUE

Les dérives de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) qui vont à l’encontre de l’enjeu stratégique des relations de l’UE avec le Maroc. C’est ce qu’ont dénoncé des juristes de renom, hier jeudi, lors d’une rencontre au siège du parlement européen à Bruxelles. Des juristes émérites étaient invités à donner un éclairage sur deux affaires où tant la compétence que la neutralité de la CJUE est remise en cause à savoir, l’arrêt sur l’accord agricole UE-Maroc du 21 décembre 2016 ainsi que la décision sur l’accord de pêche du 27 février dernier.

Accord de pêche: Bruxelles réintègre le Sahara De notre correspondant permanent, Aziz BEN MARZOUQ

Nouveau rebondissement dans l'accord de pêche. Suite à l’arrêt de la Cour de justice de l’UE du 27 février dernier, la Commission européenne vient de demander au Conseil des ministres de l’UE de l’autoriser à ouvrir des négociations avec le Maroc. L'objectif est d’amender l’actuel accord de pêche ainsi que le renouvellement de son protocole. La proposition de l’UE prévoit d’étendre l’accord de pêche actuel au Sahara, mais sous certaines conditions.

Très bonne campagne agricole à la Région de Rabat-Salé-Kénitra

La bonne répartition des pluies dans le temps et dans l’espace au niveau de la Région de Rabat-Salé-Kénitra depuis le début du mois de décembre 2017 a eu un impact très positif sur le secteur agricole dans la région connue par sa vocation agricole. En effet, les importantes précipitations généralisées sur le territoire de la région ont porté le cumul pluviométrique moyen au 19 mars 2018 à 433 mm, contre 380 mm pour la même date d’une campagne normale.

Agriculture numérique : Cargill investit dans Cainthus procédé de reconnaissance faciale des bovins

Nouvel exemple des applications possibles autour de la digitalisation et de l’analyse des données, la start-up irlandaise Cainthus utilise l'imagerie prédictive et la reconnaissance des vaches sur 2 critères : les taches sur la peau et les caractéristiques faciales. L’objectif est de surveiller la santé et le bien-être du bétail.

Réduire les phytos impacte la totalité de l'exploitation

Réduire les phytos a aussi un impact sur les émissions de gaz à effet de serre (GES), en lien avec l'augmentation des surfaces en herbe et la baisse des intrants (engrais, achats d'aliments...). En moyenne, les scénarios réalisés dans les 32 exploitations montrent un recul des émissions brutes de 8 % et des émissions nettes (qui intègrent le stockage dans le sol) de 12 %. Un effet également sur l'eutrophisation des milieux aquatiques (-25 %) et l'acidification de l'air (-6 %) et la consommation d'énergie fossile (-13 %).

Inauguration et lancement de plusieurs projets socio-agricoles

Dans une déclaration à la presse, le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch, a souligné l’importance de ces grands projets « structurants et exemplaires » pour le développement de la province de Larache, en tant que carrefour agricole qui dispose d’un avenir prometteur aussi bien pour le développement que l’industrie du secteur.

Permaculture: une révélation salvatrice à Had Brachoua

Juché au milieu d’une nature vierge entre les montagnes et à quelques encablures de la rivière Krifla, douar Lambarkiyine avait tous les atouts pour garantir une vie décente à ses habitants, et pourtant la précarité y régnait en maître. La découverte du concept de la permaculture fut ainsi une révélation salvatrice pour cette petite communauté constituée d’une soixantaine de ménages.

Agroalimentaire : excédent commercial en augmentation en janvier (Agreste)

En janvier, la France a importé pour 4,63 milliards d'euros de produits agroalimentaires, bruts ou transformés, et a exporté pour 4,97 milliards d'euros. En particulier, la France a réalisé de bonnes exportations de céréales, dont la valeur a remonté de 161 millions d'euros sur un an, un gain de 40% qui s'apparente surtout à un rattrapage après les très mauvaises récoltes de l'été 2016 et les très basses ventes de l'hiver qui a suivi. Les volumes de céréales exportés ont progressé de 600.000 tonnes pour le blé tendre, dont la moitié pour l'Algérie et le Maroc,

Dégâts importants sur l’agriculture à Ksar El Kebir

En effet, à cause de la crue d’Oued Aourour, qui a noyé la petite passerelle de fortune construite par les habitants, les villageois se sont retrouvés presque coupés de tout. Mais ce sont les agriculteurs de la région qui ont été les plus touchés. En plus de l’enclavement, ils ont vu leurs terrains agricoles inondés et leurs récoltes perdues. « J’ai perdu une partie de ma récolte et de mon bétail », déplore un agriculteur. Même son de cloche du côté des éleveurs. « Les pertes sont beaucoup plus importantes que ce que vous pouvez imaginer. J’ai perdu 10 bêtes », informe avec résignation mais sans amertume, un jeune éleveur.

Un insecte menace les splendides cerisiers du Japon

Des experts japonais ont mis en garde contre un insecte parasite venu de l’étranger qui menace les cerisiers de l’archipel, tandis que la saison des cerisiers en fleurs est officiellement ouverte. L’envahisseur, une espèce de coléoptère appelé « aromia bungii », vit dans les cerisiers ou les pruniers et les dépouille de leur écorce pour en absorber l’eau. Dans des cas extrêmes, il peut même tuer un arbre.

Alerte sur la dégradation des sols et son impact sur les humains

La dégradation des sols n'est pas un problème isolé: elle affecte de multiples régions et de nombreux habitants du monde. Elle altère la production de nourriture, la qualité de l'eau (...) et lorsque la terre se dégrade, souvent les gens migrent", a déclaré à l'AFP le scientifique Robert Watson, à la veille de la révélation de cette vaste enquête.
Agriculture et pêche du 26 au 30 Mars 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 08:28 Agriculture et pêche du 05 au 09 Novembre 2018

Lundi 29 Octobre 2018 - 14:59 Agriculture et pêche du 22 au 26 Octobre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100815
20150226_100728
rofoof
abh
20150226_095904
20150226_100529