Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Agriculture et pêche du 28 Janvier au 01 Février 2019

Veille Maraacid


Cameroun : une application pour connecter les agriculteurs et les consommateurs

On ne le dira jamais assez, l’économie numérique, c’est l’avenir, mais aussi le présent. C’est dans cette optique que les entrepreneurs camerounais viennent de mettre sur pied une application nommée AGRI’APP dans la ville de Douala. AGRI’APP est une application web et mobile qui permet de connecter les agriculteurs aux acheteurs potentiels afin de faciliter les échanges commerciaux et même la livraison à domicile des produits agricoles.

Revalorisation de la culture du blé au Cameroun

Après la faillite de la Sodéblé (Société de développement du blé), le Cameroun teste de nouvelles variétés de blé pour réduire les importations estimées à 150 milliards FCFA par an. Pour ce faire, le territoire dispose actuellement de plus de 200 parcelles d’expérimentation de la culture du blé, vient de révéler la ministre déléguée auprès du ministre de l’Agriculture et du Développement rural (Minader), Clémentine Ananga Messina, au cours d’une descente sur le terrain à Wassandé, dans la région de l’Adamaoua.

FAO supports Sudan Fisheries and Aquaculture sector

Second Stakeholder Consultation Workshop to validate the Fisheries & Aquaculture Sector Review and initiate the preparation of the Investment Plan for the sectorThe workshop, just closed, was a key milestone to assist the country in preparing a practical, action and investment-oriented Review of the Fisheries and Aquaculture Sector in 2018, and initiate the preparation of the Fisheries and Aquaculture Investment Plan in 2019, at the request of the Government of Sudan.

Le Japon fait un don de 8 millions de dollars afin d’améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Yémen

Le Japon a fait un don de plus de 8 millions de dollars (891 000 yens) afin de renforcer le travail de la FAO visant à améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Yémen et notamment celles des ménages les plus vulnérables de ce pays confronté à la plus importante crise humanitaire au monde.L'agriculture est un secteur crucial pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Yémen et fournit des emplois à 54 pour cent de la population.

Sky agriculture « Se préparer à l’après-glyphosate » avec l'Easydrill série 10

Sky agriculture présente l’Easydrill série 10, une nouvelle génération de l’élément semeur tandem au Sima 2019 à Paris. « Depuis le début, l’Easydrill se présente comme un semoir qui permet une transition progressive des TCS vers le semis direct. Contrairement à d’autres semoirs très spécialisés "semis-direct" (disques inclinés ou éléments semeurs de type nord-américains), l’Easydrill garde la possibilité de travailler précisément après un travail du sol », déclare David Guy, directeur de Sky agriculture.

Bas-Rhin : le coup de pouce aux agriculteurs touchés par la sécheresse

Un hiver rude, un été sec : les éleveurs du Bas-Rhin manquent de fourrage, en raison de la sécheresse, et doivent acheter à prix d'or de quoi nourrir leurs bêtes. Le département du Bas-Rhin a décidé de mettre en oeuvre plusieurs dispositifs nationaux pour "compenser ces pertes et améliorer la trésorerie des exploitations". Ces mesures, détaillées ci-dessous, comprennent un dégrèvement de la taxe foncière, une indemnisation au titre des calamités agricoles ainsi que des subventions pour la souscription d'assurances récoltes.

Le financement participatif s'ouvre à la transition alimentaire à grande échelle

Le financement pourra en effet couvrir des besoins allant entre 50.000 et un million d'euros -voire jusqu'à 2,5 millions dans un deuxième temps. Il sera également ouvert aux personnes morales: fonds de dette, fondations, entreprises de l'agroalimentaire, coopératives etc. Et l'apport individuel ne sera plus plafonné.

Akhannouch s’exprime sur l’accord agricole avec l’UE

L’adoption de l’accord agricole avec l’UE, une confirmation de l’attachement de la partie européenne à un « accord stratégique, solide et équilibré » avec le Maroc (Akhannouch).Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch a affirmé, lundi à Rabat, que l’adoption de l’accord agricole avec l’Union européenne (UE) constitue une confirmation de l’attachement de la partie européenne à un « accord stratégique, solide et équilibré » avec le Maroc.

L'agriculture intelligente en action au sud du Cameroun

Les séchoirs solaires sont utilisés depuis début 2018 dans la commune de Ngoulemakong, dans la province du sud du Cameroun, pour sécher le manioc et le stocker ainsi plus longtemps. Photo : Richard Munang / ONU Environnement

Développement des filières agroalimentaires et construction d’agropoles

Cette rencontre se veut un lieu de débat qui cherche à préciser la notion de technopôle agroalimentaire, et discuter l’opportunité de la mise en place de dispositifs technopolitains dans les pays méditerranéens. Examiner les expériences capitalisées en matière de « Pôles » dans les trois pays méditerranéens, particulièrement en Tunisie, à travers un cas concret : le Technopôle Agroalimentaire et le Pole de compétitivité de Bizerte.

Un écosystème de plantes aromatiques à Marrakech

Un écosystème de plantes aromatiques voit le jour à Marrakech. Le projet Écosystème « Marrakech, Health & Beauty Valley » a été lancé par Cluster Menara, un cluster spécialisé dans les industries agroalimentaires et cosmétiques de luxe. Le lancement de cet écosystème de plantes aromatiques a eu lieu à l’occasion de la tenue du 1er congrès international du Cluster Menara les 25 et 26 janvier 2019 à Marrakech sous le thème : « Valorisation des Plantes Aromatiques et Médicinales, marché international & ressources locales ».

Les nouveaux projets du Maroc pour intégrer la cour des grands

Son objectif, développer une industrie des produits à base de plantes aromatiques et médicinales à forte valeur ajoutée dans la région de Marrakech-Safi. Concrètement, l’écosystème permettra de stimuler le développement de la filière en capitalisant sur les ressources de la région et la dynamique enclenchée. La filière génère pour la région un chiffre d’affaires global de produits issus des PAM estimé à 65,07 millions de dirhams autour de 40 à 50 acteurs.

Politique agricole commune dans l'Aude : inégale, imparfaite et... indispensable

Premier pilier. Financé par le fonds européen de garantie agricole (FEAGA). Concerne les paiements directs (aides couplées et découplées) et les mesures soutenant les marchés agricoles. Organisations communes de marché (OCM). Vise à soutenir et organiser les marchés dans le cadre de la PAC. Pour l’OCM viticole, les financements portent sur les investissements de l’industrie agroalimentaire, la restructuration du vignoble,…

​Accord de partenariat entre le Maroc et l’Italie pour le développement de la filière hélicicole

Un accord de partenariat pour le développement de la filière hélicicole a été signé vendredi, à Marrakech, entre l’Italie et le Maroc dans le cadre de la 1ère édition de la Journée internationale de l’héliciculture.

MENA : l'aqua-agriculture, une solution contre la pénurie d'eau et la dégradation du sol

L'intégration aquaculture-agriculture (IAA) est une technique qui permet aux pays de la région du Moyen Orient et Afrique du Nord (MENA) de faire face à la rareté de l'eau et à la mauvaise qualité des sols, a indiqué l'Organisation des Nations Unis pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) dans un rapport publié sur son site webL’intégration aquaculture-agriculture (IAA) est une technique qui permet aux pays de la région du Moyen Orient et Afrique du Nord (MENA) de faire face à la rareté de l’eau et à la mauvaise qualité des sols, a indiqué l’Organisation des Nations Unis pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) dans un rapport publié sur son site web

Chlef : La filière oléicole tente de mieux s’organiser

Pour le président du CNIFO, Belalsla M’Hamed, le développement de la filière passe nécessairement par la création de coopératives, la formation continue des producteurs, l’introduction des nouvelles techniques de culture et d’irrigation et une coordination permanente entre les différents intervenants.

Madagascar : La Banque africaine de développement participe à la métamorphose des modes de production agricole

Grâce aux recommandations émises par la Banque africaine de développement, des associations féminines ont obtenu l’exclusivité de la gestion, ce qui favorise l’autonomie et l’émancipation des femmes dans la région.La gestion des entrepôts se fait dans une démarche participative : les paysans du district doivent verser aux associations féminines une contribution – quelques euros par an – pour stocker leurs produits ou leur matériel dans les trois entrepôts de Tsianisiha, Tsiafanoka et Ankilimaliniky.
Agriculture et pêche du 28 Janvier au 01 Février 2019


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 18 Février 2019 - 11:09 Agriculture et pêche du 11 au 15 Février 2019

Lundi 11 Février 2019 - 13:43 Agriculture et pêche du 04 au 08 Février 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150422_121229
20150226_095904
maraacid
20150226_101251
20150226_100728
20150226_100529