Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Commerce du 03 au 07 septembre 2018

Veille Maraacid


Marché : Toujours préoccupé par le commerce international

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes évoluent proches de leurs équilibres cet après-midi (-0,1% à Londres, +0,1% à Francfort et +0,3% à Paris), la question du commerce international continuant de figurer au premier rang des préoccupations des investisseurs.'Bien que probablement lié à un effet spécial dans l'industrie automobile, ces chiffres montrent que l'économie allemande ne devrait progresser que modérément au second semestre de l'année', réagit Commerzbank.A la Bourse de Paris, les opérateurs acclament les résultats semestriels de Safran (+7%) accompagnés d'un relèvement d'objectifs, mais délaissent Sodexo (-3,9%) après une présentation pour sa journée investisseurs.

CAC 40 : Le commerce international continue de peser

L'appétit pour le risque reste fortement contrarié par l'absence d'avancées réelles dans les négociations bilatérales commerciales, entre les Etats-Unis et le Canada d'une part, et les Etats-Unis et la Chine d'autre part.

L’Afrique prête à négocier pied à pied avec l’UE

De nombreux pays africains peuvent déjà échanger sans taxes avec l’UE, en tant que « nations les moins favorisées », et se demandent donc ce que les APE peuvent leur apporter de plus.Il n’y a pas que l’UE avec laquelle les pays africains s’affirment. La perspective d’offres commerciales concurrentes de l’UE – des États-Unis et du Royaume-Uni – sans parler des énormes activités économiques de la Chine en Afrique subsaharienne – pourrait encourager l’Afrique à adopter une approche « diviser pour mieux régner ».

Instagram veut lancer sa propre application e-commerce : IG Shopping pour générer de nouveaux profits

Instagram réfléchit à lancer sa propre application d'e-commerce: IG Shopping. Depuis mars dernier, Instagram teste déjà une option qui permet d'acheter des produits «tagués» sur les photos partagées par des marques au sein du réseau. Avec Instagram ou encore Pinterest, qui dispose également d'un dispositif «shop the look» où il est possible d'acheter des articles simplement en cliquant dessus, l'image tient le premier rôle.

Nouveau vent d'optimisme sur les négociations commerciales entre Ottawa et Washington

"Pour le Canada, la chose importante est d'avoir un bon accord. Ottawa tire 20% de son produit intérieur brut de son commerce avec son voisin du sud. Pour les Etats-Unis, le Canada est "plus important que la Chine, le Japon et le Royaume-Uni réunis", insiste Chrystia Freeland.

Office des Changes : Aggravation du déficit commercial de 8,2%

Les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués par une aggravation du déficit de la balance commerciale de biens de 8,2% à plus de 118.4 milliards de dirhams (MMDH) à fin juillet 2018, contre 109,5 MMDH durant la même période un an auparavant, selon l'Office des changes.

Erdogan propose l'abandon du commerce en « dollar »

S’exprimant lors du 6ème sommet du Conseil turc, le président Erdoğan a réaffirmé que la dépendance du commerce mondial vis-à-vis du dollar est devenue un problème de plus en plus important. La dépendance du commerce international vis-à-vis du dollar américain devrait être réduite, car il est devenu un obstacle pour la Turquie, a déclaré hier le président Recep Tayyip Erdoğan. Dimanche, la Turquie et le Kirghizistan se sont engagés à renforcer leurs liens économiques bilatéraux, tout en insistant sur l’importance d’utiliser les monnaies nationales et nationales pour le commerce entre les pays et en augmentant le volume du commerce bilatéral à l’objectif fixé précédemment de 1 milliard $.

le commerce international comme première source d'angoisse

Après avoir perdu un peu de terrain la semaine dernière, l’indice CAC 40 a clôturé sur un gain de 0,13% à 5 413,80 points. Les volumes échanges sont restés limités en l'absence des investisseurs américains, moins de 800 millions d'euros pour le CAC 40. Autre motif d'inquiétude pour les investisseurs, les discussions entre les Etats-Unis et le Canada pour modifier l'accord de libre échange nord américain (Alena) n'ont pas encore abouti.

Commerce: reprise des négociations sous haute tension entre washington et Ottawa

La pression est immense sur les épaules des négociateurs américains et canadiens. Le Canada et les Etats-Unis sont des partenaires commerciaux privilégiés, avec des échanges de biens et de services ayant totalisé 673 milliards de dollars américains en 2017, selon les chiffres officiels américains.Le commerce avec le Canada est aussi important pour les Etats-Unis.

La FISA en prospection au Ghana, au Togo et au Bénin

La Fédération interprofessionnelle du secteur avicole au Maroc (FISA) organise, en collaboration avec l'Établissement autonome de contrôle et de coordination des exportations (EACCE), une mission au Ghana, au Togo et au Bénin du 23 au 29 septembre. Du 23 au 25 septembre, la délégation des professionnels marocains de l’aviculture, composée d’une vingtaine de professionnels représentant la filière avicole dans son ensemble (élevage, abattage, accouvage, fabrication d'aliments composés, production d’œufs) et du directeur du Centre de formation Avipole, prospectera au Ghana. Selon la FISA, «L’organisation de cette mission BtoB fait partie du programme de promotion du secteur avicole».

Exportations marocaines : Aéronautique, automobile et Phosphates cartonnent

Les exportations ont progressé de 11,4% à 160,3 milliards de dirhams, à fin juillet 2018, selon l’Office des changes qui vient de publier une note sur ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs.Cette évolution des exportations est attribuable à la progression des ventes de la totalité des secteurs, principalement l’aéronautique de 19,7%, l’automobile (+18,6%), le phosphate et dérivés (+14,4%) et l’industrie pharmaceutique (+7,9%), précise la même source.

Le Maroc à la 38è réunion des DG des douanes des pays arabes

Le Maroc a présenté deux propositions qui seront discutées au siège de la Ligue Arabe au Caire.La seconde, elle, concerne l'échange des expertises entre les pays arabes en matière de gestion des zones franches et le rôle qu'y jouent les administrations douanières.

La Chine adopte une loi sur l'e-commerce pour améliorer la réglementation du marché — Chine Informations

Cette loi, qui vise à "protéger les droits et intérêts juridiques de toutes les parties" et à maintenir l'ordre du marché", exige que tous les opérateurs d'e-commerce protègent les droits et intérêts des consommateurs, ainsi que les informations personnelles, les droits de propriété intellectuelle, la cybersécurité et l'environnement.

Trump menace de se retirer de l'OMC en l'absence de progrès dans les réformes

Le président américain Donald Trump a menacé de retirer les Etats-Unis de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) en cas d'absence de progrès dans les réformes.

Business en Afrique : Le Maroc à l’honneur aux prochaines Rencontres Africa

L’Association Marocaine des Exportateurs conduit une délégation d’entreprises exportatrices marocaines, les 24 et 25 septembre prochain à Paris, pour la participation à la 3ème édition des Rencontres Africa. Nous encourageons l’exportateur marocain à aller vers la rencontre des 800 décideurs africains ainsi que les 1500 dirigeants français et européens qui seront présents. S’ajoutant à cela les pavillons pays d’Afrique où seront représentés les 9 pays africains présents à cette rencontre, dont le Maroc.

Le Maroc dans le pipe chinois

Selon M. Li, le potentiel d’approfondissement de la coopération économique et commerciale entre la Chine et le Maroc est « énorme », à l’heure où les industries automobile, aérospatiale, textile et autres du Maroc entrent dans une nouvelle phase de développement.

BAM : Le dirham s’apprécie face au dollar, cède face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 1,67% par rapport au dollar et s’est déprécié de 0,96% vis-à-vis de l’euro, entre le 24 et le 29 août 2018, selon Bank Al-Maghrib.Durant cette période, aucune opération d’adjudication n’a été réalisée sur le marché de changes, indique Bank Al-Maghrib dans une note sur ses indicateurs hebdomadaires pour la semaine allant du 23 au 29 août.Pour ce qui est du volume des échanges réalisés, il s’est établi à 130,6 millions de dirhams, dont la quasi-totalité des transactions a été effectuée sur le marché central actions.

Avec un volume d’échanges de 170 milliards $ en 2017, la Chine s’impose comme le premier partenaire commercial de l’Afrique pour la 9ème année consécutive

Le volume des échanges commerciaux entre la Chine et l’Afrique a augmenté de 14% pour atteindre. Par ailleurs, depuis le lancement des « 10 principaux programmes de coopération » entre la Chine et l’Afrique lors du Forum sur la coopération sino-africaine à Johannesburg en décembre 2015, d’importants chantiers ont été mis en œuvre dont certains dépassent même les attentes, a déclaré le vice-ministre chinois du Commerce. Ils permettront en outre, la formation de plus de 40 000 fonctionnaires et techniciens africains en Chine.

E-commerce : De l’importance des relations humaines…

Les résultats de l’étude montrent que les consommatrices françaises sont en quête d’un retour des valeurs humaines dans le commerce. 84% des Françaises sondées estiment que la relation humaine, aussi bien celle avec le commerçant, le vendeur, le conseiller ou les autres clients, priment lorsqu’elles effectuent des achats. Les consommatrices démontrent donc de plus en plus une envie de maximiser leur expérience client aussi bien en point de vente (par le contact humain), que sur les sites de e-commerce (par l’échange avec des conseillers ou même d’autres clientes).

Le charme nouveau des entrepôts: le commerce en ligne bouleverse l'immobilier

"En Grande-Bretagne, certaines banques ne veulent pas financer des investisseurs qui achètent du commerce", ajoute-t-il, jugeant la situation moins exacerbée mais semblable en Europe continentale.Une autre tendance émerge: l'aménagement de quartiers entiers, intégrant commerces, bureaux et logements.Le commerce électronique, par essence immatériel, n'a-t-il rien à offrir aux investisseurs de la pierre?

Tunisie: Le déficit budgétaire réduit de près de la moitié, grâce à l'accroissement des recettes fiscales (ministère de Finances) - Maghreb Emergent

Le déficit budgétaire s’est réduit presque de la moitié, durant les six premiers mois de l’année 2018, pour se situer au niveau de 1700 millions de dinars (MD), contre 3000 MD, en juin 2017, et ce, grâce à l’accroissement du volume des recettes fiscales, et particulièrement des impôts indirects. .En fait, le département révèle une amélioration des recettes drainées par la TVA (passant de 2,8 milliards de dinars, à 3,4 milliards de dinars durant la période juin 2017-juin 2018), par les droits de consommation (de 1,1 milliard de dinars, à 1,3 milliard de dinars) et par d’autres taxes (1,7 milliard de dinars, à 2,1 milliards de dinars).

Artisanat: les exportations affichent une croissance de 93% à fin juillet

Les statistiques du ministère de tutelle à fin juillet 2018 montrent une belle dynamique des exportations des produits artisanaux marocains. En témoignent les statistiques des exportations des produits artisanaux à fin juillet 2018. En effet, selon les dernières statistiques du ministère de tutelle, les exportations de produits artisanaux ont connu une croissance de 93% au septième mois de cette année, comparativement à la même période de l’année dernière.

Nouvelle loi sur la bail commercial : Ce qu'il faut savoir si vous louez un local commercial au Maroc

La loi sur le bail commercial est entrée en vigueur, officialisant le principe de pas-de-porte pour mieux encadrer cette pratique. L’un de ses principaux marqueurs réside dans l’officialisation du principe de pas-de-porte, cette somme d’argent versée par le locataire d'un bail commercial au propriétaire au moment de la conclusion du contrat de bail. Toujours sur le front du pas-de-porte, la loi sur le bail commercial prévoit certaines exceptions dans le cas où l’indemnité de rupture de contrat n’est pas due.

Face à la guerre commerciale, la Chine tente de préserver sa croissance

Les autorités chinoises ont lancé récemment des mesures de soutien à l'économie. Certains observateurs craignent qu'elles ne relâchent leur combat contre une dette colossale. Pékin encourage notamment les banques à prêter plus aux gouvernements locaux, pourtant très endettés, afin qu'ils redémarrent de grands projets d'infrastructure.

Les États-Unis ont signé un accord commercial avec le Mexique

Le 27 août dernier, Donald Trump a annoncé la signature d’un accord commercial bilatéral avec le Mexique en substitution de l’ALENA. Après des négociations aussi tendues que rapides puisqu’elles n’ont guère dépassé une année, les États-Unis et le Mexique ont conclu un accord commercial devant se substituer à l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) en vigueur depuis le 1er janvier 1994 et marquant donc sa fin, dans l’attente de la position du Canada qui n’y est, pour l’heure, pas partie.

Pays du G20 : le commerce international de marchandises s'est contracté au deuxième trimestre

G20 Commerce de marchandises. Corrigé des variations saisonnières et exprimé en dollars courants des États-Unis, le commerce international de marchandises des pays du G20 a reculé au deuxième trimestre de 2018. Selon la même source, « la contraction généralisée du commerce international de marchandises s’explique en partie par la forte dépréciation d’un certain nombre de devises par rapport au dollar des États-Unis au deuxième trimestre de 2018, notamment le peso argentin (en baisse de 18%), la livre turque (en baisse de 15%), et le real brésilien (en baisse de 11%) ».

Les Marchés mobiles de l'économie sociale et solidaire font escale à Missour

Les Marchés mobiles de l'économie sociale et solidaire, lancés par le conseil régional de Fès-Meknès, ont fait escale, récemment à Missour, province de Boulemane, deuxième étape de cette initiative visant à renforcer le développement socioéconomique au niveau de la région. L'étape de Boulemane de ces marchés mobiles, qui intervient après celle de Taza, se poursuivra jusqu'au 6 septembre et vise à renforcer la dynamique économique et sociale dans la province, dans le cadre de la mise en application des objectifs fixés par le conseil de la région en matière de développement régional, rapporte la MAP. Après Boulemane et Taza, ces marchés mobiles de l'économie sociale et solidaire feront escale prochainement à El Hajeb et Taounate pour mettre en œuvre le programme du conseil régional visant notamment la mise en valeur des atouts et du potentiel de Fès-Meknès en matière d'économie sociale et solidaire et le renforcement des aides aux coopératives, aux associations et aux entreprises sociales de la région.

Accord de pêche : Une délégation d’eurodéputés en visite de travail au Maroc

Une délégation d’eurodéputés membres de la Commission INTA sur les accords et le commerce international, a entamé une visite de travail au Maroc pour constater sur le terrain « les retombées et les bénéfices de l’accord de pêche » Maroc-Union européenne pour les populations des provinces du sud.Le président de la commission parlementaire mixte Maroc-Union européenne, Abderrahim Atmoun, s’est félicité de cette visite, entamée dans les provinces du Sud, et qui permettra aux eurodéputés membres de la commission INTA, et plus particulièrement aux membres rapporteurs et Shadow rapporteurs en charge des négociations d’accords avec les pays méditerranéens,
Commerce du 03 au 07 septembre 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Juillet 2019 - 16:35 Commerce du 08 au 12 Juillet 2019

Lundi 8 Juillet 2019 - 13:34 Commerce du 01 au 05 Juillet 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100728
maraacid
20150226_101251
20150226_100815
20150422_121229
abh