Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Commerce du 09 au 13 Juillet 2018

Veille Maraacid


Début des auditions sur les taxes sur l'automobile le 19 juillet

«Ces auditions doivent permettre de présenter des informations et des conseils utiles pour l'enquête sur les effets des importations d'automobiles et des pièces détachées sur la sécurité nationale», indique également le département du Commerce.Sur la base de ces commentaires et de ces auditions, le département du Commerce doit établir un rapport et des recommandations à la Maison-Blanche sur la nécessité ou non d'imposer des droits de douane supplémentaires sur les importations automobiles et les pièces détachées.

L'industrie aéronautique se réunit dans l'optimisme à Farnborough mais craint le Brexit

Le département américain du Commerce a annoncé jeudi qu'il démarrerait la semaine prochaine les auditions dans le cadre de son investigation en vue d'imposer des taxes douanières dans le secteur automobile."Ces auditions doivent permettre de présenter des informations et des conseils utiles pour l'enquête sur les effets des importations d'automobiles et des pièces détachées sur la sécurité nationale", indique également le département du Commerce.

Le CMI proposera bientôt de nouvelles cartes de paiement innovantes

Le Centre Monétique Interbancaire et Mastercard viennent de signer un accord de partenariat stratégique visant à créer une nouvelle dynamique du paiement électronique au Maroc, et ce à travers une offre de cartes de paiement innovantes à la pointe de la technologie.Concrètement, les deux entités annoncent le développement des cartes co-brandées qui porteront les deux marques d’acceptation CMI et Mastercard. Par ailleurs, les deux institutions comptent collaborer toutes les deux en vue d'introduire plusieurs solutions innovantes notamment à travers le canal digital, et de généraliser les paiements sans-contact par carte ou avec des applications mobiles comme Apple Pay ou Samsung Pay sur l’ensemble du réseau d’acceptation du CMI.

Maroc : 11 milliards de dirhams de crédits pour les banques islamiques

Le Maroc compte actuellement 71 succursales de banques islamiques représentant cinq entités. Le Maroc compte actuellement 71 succursales de banques islamiques représentant cinq entités, qui ont démarré leurs activités après avoir obtenu des licences auprès des autorités religieuses compétentes.«C’est un excellent résultat [qui représente] une part de marché respectable», a déclaré Younes Rogui, directeur d’une succursale d’Umnia Bank à Rabat, l’une des entités islamiques officiellement reconnues au Maroc sous le nom de «banques participatives».

Les tensions avec les Etats-Unis rendent Bruxelles moins optimiste pour l’économie de la zone euro

La Commission européenne a abaissé, jeudi, ses prévisions de croissance pour 2018.Les tensions commerciales entre l’Europe et les Etats-Unis devraient peser sur l’économie de la zone euro cette année, a prévenu, jeudi 12 juillet, la Commission européenne à l’occasion de la publication de ses prévisions d’été. L’exécutif européen a ainsi abaissé sa prévision de croissance, tablant sur une progression de 2,1 % pour l’ensemble des pays de la zone euro, et non plus de 2,3 % comme avancé le 3 mai, lors de son évaluation de printemps.

L'administration Trump prête à en découdre coûte que coûte sur le commerce

La période où l'on pouvait espérer que les menaces du président américain n'étaient que "bluff et paroles en l'air" est terminée, résume Edward Alden, expert en commerce international au Council on Foreign Relations, notant que Donald Trump fait très exactement ce qu'il menace de faire depuis la campagne présidentielle en 2016. Le ministère chinois du Commerce a immédiatement qualifié les nouvelles menaces américaines de "totalement inacceptables" et le comportement des Etats-Unis d'"irrationnel".

Hausse de plus de 8 du trafic portuaire en 2017

Le trafic portuaire a atteint 83,67 millions de tonnes en 2017 en hausse de 8,1% par rapport à 2016, a indiqué la directrice générale de l’Agence nationale des ports (ANP), à l’occasion de la tenue à Rabat du Conseil d’Administration de l’Agence sous la présidence du ministre de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara pour examiner le bilan des réalisations de l’ANP au titre de 2017.

Dumping sur les cahiers: la Tunisie porte plainte contre le Maroc à l’OMC

Dans le cadre du différend qui oppose la Tunisie et le Maroc à propos des exportations de cahiers scolaires tunisiens vers le Maroc, la Tunisie a fini par porter celui-ci auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). En effet, depuis quelques mois, le Maroc impose aux exportateurs tunisiens de cahiers scolaires un droit antidumping allant de 33,77% à 51,06% pour une période de 4 mois, à partir du vendredi 11 mai 2018.

Djibouti lance la plus grande zone franche internationale en Afrique pour un investissement total de 3,5 milliards $

La Zone franche internationale de Djibouti se trouve à proximité du Port multifonction de Doraleh et du terminal à conteneurs de Doraleh. La voie ferrée de 752 km qui relie la capitale de l’Ethiopie au Port de Djibouti est le premier chemin de fer électrique en Afrique de l’Est et permettra à la zone franche de rester entièrement connectée à la région. A noter que la Zone franche internationale de Djibouti est gérée par le DIFTZ Project Preparatory Group, constitué de l’Autorité des ports et des zones franches de Djibouti (DPFZA) et de trois partenaires chinois majeurs, à savoir China Merchants Group, Dalian Port Authority et IZP.

Tunisie: le déficit commercial se creuse au 1er semestre 2018, à 3,13 milliards $

Le déficit de la balance commerciale de la Tunisie s’est établi à 8,1 milliards de dinars (3,1 milliards de dollars) au premier semestre 2018 contre 7,5 milliards de dinars durant la même période de 2017, selon des données publiées le 9 juillet par l’Institut national de la Statistique (INS).Entre le 1er janvier et le 30 juin, les exportations ont atteint 20,3 milliards de dinars contre 16,07 milliards durant la même période en 2017, soit une hausse de 26,6% sur un an.Les importations ont, quant à elles, culminé à 28,5 milliards de dinars contre 23,6 milliards, une année auparavant ; ce qui représente une augmentation de 20,8%.

Reprise des exportations de pétrole dans l'est libyen

Les exportations de pétrole reprennent mercredi dans le "croissant pétrolier" libyen, poumon économique du pays, après plus de deux semaines d'arrêt dû à un bras de fer entre autorités politiques rivales sur la gestion des stratégiques revenus de l'or noir.Après ces deux sites pétroliers, pour lesquels les exportations sont gelées depuis le 14 juin en raison des violences, la NOC basée à Tripoli avait été contrainte d'arrêter également ses opérations dans Zoueitina et al-Hariga, plus à l'est.

L'e-commerce joue un rôle majeur dans la réduction de la pauvreté dans le Xinjiang

Ces données montrent que des produits agricoles d'une valeur de près de 90 milliards de yuans (13,6 milliards de dollars) venus de 832 villages touchés par la pauvreté à travers le pays ont été vendus à travers les plate-formes en ligne d'Alibaba entre 2015 et 2017. En 2016, avec l'aide de la plate-forme de ventes de détail en ligne Taobao et d'une équipe de Shanghai, le district de Bachu au Xinjiang a vu la qualité de ses melons locaux améliorée. Lors d'une fête d'achats en ligne en novembre 2017, plus de 100.000 consommateurs ont acheté en douze heures 850 tonnes de pommes produites dans la préfecture d'Aksu du Xinjiang.

Maroc-Turquie: le président Erdogan exprime sa "fierté" des relations bilatérales

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a exprimé sa fierté concernant les relations de coopération qui unissent son pays et le Maroc, et a souligné sa détermination à les raffermir. Recep Erdogan a exprimé ses remerciements au roi pour la participation du Maroc à la cérémonie de son investiture, faisant part à cette occasion de ses salutations et sa considération au souverain ainsi que sa fierté des bonnes relations unissant les deux pays.

Les pays méditerranéens et africains peuvent-ils tirer profit de la présence chinoise ?

La stratégie économique chinoise en Afrique comprend également la vente de prestations de services et de travaux « clés en main », parfois assimilée, à tort, à de l’investissement direct étranger. Alors, quelle contribution chinoise au développement industriel des pays africains ? La stratégie chinoise semble avoir favorisé la structuration du tissu économique de nombreux pays africains, en améliorant les infrastructures de transport et énergétiques.

Mauritanie: 109 millions de dollars pour draguer le port minéralier de Nouadhibou

#Mauritanie : La Banque européenne d'investissement (BEI) et la Banque africaine de développement (BAD) vont financer le dragage du port minéralier de Nouadhibou au profit de la Société nationale industrielle et minière (SNIM), pour 109 millions de dollars US.Grâce à deux conventions de crédit signées respectivement avec la Banque européenne d’investissement (BEI-pour 59 millions de dollars US) et la Banque africaine de développement (BAD-pour 50 millions de dollars US), la Société nationale industrielle et minière de Mauritanie (SNIM), la plus grande entreprise publique du pays, va réaliser des travaux de dragage du port minéralier de Nouadhibou (localité située à 465 kilomètres au nord de Nouakchott). >>LIRE AUSSI: Mauritanie: un prêt de 50 millions de dollars pour le port de Nouadhibou

Les au-delà de la politique commerciale de Trump

Aujourd'hui, Trump lance une course à la hausse des barrières douanières avec la Chine, une superpuissance économique. Suscitant des pressions stagflationnistes (qui poussent simultanément à l'inflation et à la contraction économique), cette hausse pourrait faire obstacle à la reprise déjà difficile de l'économie mondiale, compliquer la normalisation de la politique monétaire (nécessaire depuis longtemps) et augmenter le risque d'instabilité financière au niveau mondial.

Commerce intra-africain : Afreximbank organise sa grand-messe annuelle

Plus de 60 pays seront à Abuja du 11 au 14 juillet pour les Assemblées générales annuelles 2018 et le 25e anniversaire de la Banque africaine d'import-export (Afreximbank). Des présidents, des dirigeants d'affaires et des entrepreneurs provenant de plus de 60 pays seront à Abuja du 11 au 14 juillet pour les Assemblées générales annuelles 2018 et le 25e anniversaire de la Banque africaine d'import-export (Afreximbank). À ce jour, Attijariwafa bank (AWB) est la seule banque marocaine ayant entretenu un partenariat avec Afreximbank.

Commerce africain: Djibouti inaugure sa future zone géante de libre-échange

Le président Ismail Omar Guelleh a inaugure ce jeudi 5 juillet la Djibouti International Free Trade Zone, sur les rives de la mer Rouge. Lors de la cérémonie inaugurale, le président djiboutien Ismaël Omar Guelleh a vanté les mérites d'un « projet phare », point culminant de plusieurs récents projets d'infrastructures allant « dans le sens du renforcement de la place de Djibouti dans le commerce et les échanges internationaux ». Ismail Omar Guelleh (@IsmailOguelleh) July 5, 2018

Du sucre impropre à la consommation circule en grande quantité au Kenya

Depuis, le scandale sanitaire fait rage, mettant à jour l'ampleur de l'importation illégale de sucre dans le pays. Le ministère a ordonné la destruction de tous les sacs de sucre contaminés.En cause de nombreuses entreprises non agréées qui auraient importé du sucre brut sans avoir la capacité de l'affiner.

Le protectionnisme commercial "ferme les portes aux opportunités"

Le ministre australien du Commerce a formulé une mise en garde contre les dangers des tensions actuelles dans le commerce mondial, alors que son pays a connu un nouveau record dans ses échanges commerciaux.La Chine restait le premier partenaire commercial de l'Australie l'an dernier, les échanges commerciaux entre les deux nations ayant accusé une croissance de 16% pour s'élever à 183,4 dollars australiens (136,4 milliards de dollars américains).

On vous explique pourquoi il faut s’inquiéter de la guerre commerciale entre Les Etats-Unis Et La Chine

En réponse, le chef du gouvernement chinois, Li Keqiang, a mis en garde les Etats-Unis sur le fait qu’« une guerre commerciale ne profite à personne ». L’objectif de Donald Trump, champion de « l’Amérique d’abord », est de rééquilibrer les échanges commerciaux entre les Etats-Unis et la Chine, en déficit de quelque 375 milliards de dollars l’année dernière. Lancé en 2015, il a pour ambition de faire de la Chine une puissante industrie technologique capable de rivaliser avec les Etats-Unis, comme l’explique le New York Times (en anglais).

Guide Sustainability Bonds: Une alternative pour le financement du développement durable

Conçu par l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC), avec le soutien effectif de l’International Finance Corporation (IFC), le nouveau guide Sustainability Bonds s’inscrit dans la continuité du guide sur les Green Bonds publié par l’AMMC en novembre 2016 et vise à encourager le développement du marché des instruments financiers durables.

Commerce: Washington ouvre le feu, Pékin riposte, Trump surenchérit

Quelques heures avant l'entrée en vigueur, à 4h01 GMT, des droits de douane américaines, Donald Trump avait surenchéri, avertissant qu'à terme, plus de 500 milliards de dollars de produits chinois, soit la quasi-totalité des importations américaines en provenance de Chine de l'an passé, pourraient être taxées.

Taxes américaines: la Chine réplique et saisit l'OMC

Après l'imposition par les Etats-Unis de droits de douane sur 34 milliards de dollars de produits chinois, Pékin a décidé de répliquer avec des mesures de rétorsion. Après avoir annoncé la mise en œuvre immédiate de droits de douane de 25 % sur un montant « égal » sur quelque 540 produits américains, le ministère du Commerce a annoncé vendredi 6 juillet le recours à l'OMC. Elle est aussi victime -quoique dans une moindre mesure - de ces droits de douane américains qui n’ont ni queue ni tête, explique-t-il.

Commerce international : le Gouvernement des Pays-Bas vole au secours de la Guinée…

La formation qui a duré une semaine est adressée au personnel de la douane, du port, de la marine marchande ainsi qu’à des représentants du Ministère du commerce, de la société navale, de l’officie guinéen des chargeurs, et des transitaires. Revenant sur l’objectif de cette formation, le formateur François Maessen, a indiqué que la logistique est très importante pour le développement de la Guinée. Au cours de cette formation, le constat a été fait qu’en Guinée et dans certains pays il y a des goulots d’étranglement au port.

Restrictions au commerce international : Réellement préoccupantes, selon l'OMC

La dix-neuvième édition du rapport de l’Organisation mondiale du commerce, consacrée au suivi des mesures commerciales appliquées par le Groupe des 20, couvrant la période allant de la mi-octobre 2017 à la mi-mai 2018, publiée le 4 juillet, ressort que le nombre des mesures nouvelles restrictives pour le commerce appliquées par les économies du G20 a doublé par rapport à la période précédente.

Commerce: Le Maire accuse Trump de vouloir diviser les Européens

Le ministre français de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire a estimé dimanche que les Etats-Unis voulaient "diviser la France et l'Allemagne" sur la question du commerce international, appelant l'Europe à "faire bloc" dans un contexte de "guerre commerciale". La guerre commerciale a déjà commencé", a déclaré M. Le Maire lors des rencontres économiques d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), appelant les acteurs européens à la "lucidité".Ce que veulent les États-Unis, c'est diviser la France et l'Allemagne", a-t-il insisté.

Le Maire accuse les USA de vouloir « diviser France et Allemagne »

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, estime que les États-Unis veulent « diviser la France et l’Allemagne » dans le contexte de la « guerre commerciale ». Le ministre français de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire a estimé dimanche que les États-Unis voulaient « diviser la France et l’Allemagne » sur la question du commerce international, appelant l’Europe à « faire bloc » dans un contexte de « guerre commerciale ».Ce que veulent les États-Unis, c’est diviser la France et l’Allemagne », a-t-il insisté.

Les produits du terroir en fête à Ifrane

Joindre le divertissement culturel à l'utilité du développement durable, c'est le défi relevé par le Festival international d'Ifrane qui met à l'honneur les produits du terroir. Le terroir est célébré en grande pompe à la 3ème édition du Festival international d'Ifrane, rapporte Aujourd'hui Le Maroc dans son édition du 9 juillet. L'événement est, pour eux, une véritable opportunité de faire valoir leur savoir-faire et commercialiser leurs produits, d'autant que le Festival international d'Ifrane est de plus en plus prisé par les Marocains et les étrangers.

Financement durable: forte mobilisation de l’AMMC et de la SFI

L’AMMC et la SFI se mobilisent pour la promotion des instruments financiers verts, notamment des nouveaux types d’obligations dites «obligations sociales et durables».Le financement durable fera-t-il le futur des marchés financiers? Le quotidien explique que, comme pour tout nouvel instrument financier, il faudra beaucoup de pédagogie pour amener les entreprises à s’intéresser à ce type d’obligations, surtout dans un contexte où le recours aux marchés financiers n’est pas suffisamment prisé.

Moussem de Tan-Tan : Focus sur la promotion de l’investissement

Les participants à cette conférence, organisée par la Fondation Almouggar, en marge de la 14ème édition du Moussem de Tan-Tan, ont mis en avant les infrastructures maritimes de la région et ses potentialités, notamment les ports de Tan-Tan et de Sidi Ifni, ainsi que ses attraits touristiques. S’exprimant à cette occasion, le président de la Fondation Almouggar, Mohamed Fadel Benyaich, a indiqué que la « Green Investment Conference » est une opportunité unique qui réunit des acteurs publics et privés, aux niveaux régional, national et international, pour étudier l’attractivité territoriale locale et régionale ainsi que les opportunités d’investissement et de développement.
Commerce du 09 au 13 Juillet 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Octobre 2018 - 10:07 Commerce du 08 au 12 Octobre 2018

Lundi 8 Octobre 2018 - 11:05 Commerce du 01 au 05 Octobre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_101251
20150226_095904
20150226_100529
20150226_100815
20150226_100728
20150422_121229