Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Commerce du 10 au 14 Décembre 2018

Veille Maraacid


Côte d'Ivoire: La BCP accorde deux millions d'euros à des femmes entrepreneures

« La Banque Atlantique a annoncé la remise de chèques d'un montant global d'environ 1,3 milliard FCFA à 100 nouvelles bénéficiaires, dans le cadre du Fonds pour la promotion des Petites et moyennes entreprises (PME) et de l'entreprenariat féminin, doté d'une enveloppe globale de 5 milliards de FCFA, mis à la disposition de l'Etat de Côte d'Ivoire par le groupe BCP », apprend-on auprès de Banque atlantique.

Commerce : un renforcement de la collaboration entre pays africains et arabes

La Société Islamique Internationale de Financement du Commerce (ITFC) renforce la collaboration commerciale entre les pays arabes et africains dans le domaine de l'industrie pharmaceutique, et signe avec l'Office de Développement des Exportations en Egypte un mémorandum d'entente visant à soutenir la coopération dans le domaine du développement du commerce.

Pays de l’Accord d’Agadir : Les patrons des douanes se rencontrent à Casablanca

Les responsables douaniers ont estimé, à cette occasion, que la prochaine entrée en vigueur de l’accord de reconnaissance mutuelle des opérateurs économiques agréés est à même d’encourager les échanges commerciaux, de simplifier les procédures de dédouanement des marchandises et de permettre, par conséquent, un indéniable gain de temps et d’énergie. Dans le même souci, le comité mixte porte un intérêt spécial à l’aboutissement du projet d’interconnexion des systèmes d’information des pays membres, qui est devenu opérationnel à partir de juillet 2016 et qui représente une expérience pionnière dans la région

CCIT / Pour une présence commerciale des entrepreneurs togolais à l'international

Une session d’information des entrepreneurs a été conjointement organisée par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) et l’Agence Nationale de Promotion et de Garantie de Financement des PME/PMI. Cette rencontre vise à outiller les entrepreneurs sur les moyens de renforcer leur présence commerciale à l’étranger.D’après un constat général, de nombreux chefs d’entreprises rencontrent d’énormes contraintes quand il s’agit d’exporter leurs produits à l’étranger. Notons que l’Agence Nationale de Promotion et de Garantie de Financement des PME/PMI joue un rôle particulièrement actif allant dans le sens de la dynamisation du secteur privé au Togo.

Blé russe : Le Maroc supprime les droits de douane

Rabat a passé le niveau de la taxe sur l’importation des céréales en provenance de Russie à zéro, a déclaré l’ambassadeur russe à Rabat, Valerian Shouvaev, cité par l’agence russe Sputnik. « Nos amis marocains ont déjà baissé la taxe sur les céréales à zéro pour nous […]. Bien sûr, c’est une bonne nouvelle parce que les exportations de céréales au Maroc sont l’une des principales exportations russes au Royaume.

Le Maroc a supprimé les droits de Douane pour le Blé russe

Les exportations de produits agricoles russes au Maroc ont été multipliées par 2,5 pour atteindre 86,5 millions de dollars, principalement en raison de la croissance des exportations de blé et d’huiles végétales.Selon Sputnik, l’ambassadeur russe à Rabat, Valerian Shouvaev, a annoncé un changement concernant la taxe sur les céréales importées au Maroc depuis la Russie.Bien sûr, c’est une bonne nouvelle parce que les exportations de céréales au Maroc sont l’une des principales exportations russes au Maroc.

Feu vert pour la ratification de la Zone de libre échange

L'Union africaine (UA) estime que l'élimination progressive des droits de douane entre membres de la Zlec permettra d'augmenter de 60% d'ici à 2022 le niveau de commerce intra-africain. Actuellement, seulement 16% du commerce des pays africains s'effectue avec d'autres pays du continent. Avec des secteurs des services et de l'industrie sous-dimensionnés, les pays africains ont pendant des décennies indexé leurs performances économiques sur le prix des matières premières exportées, comme le pétrole, le cacao ou l'or.

Internet : comment acheter en ligne en toute sécurité ?

Acheter en ligne en toute sécurité suppose de prendre le temps de vérifier l'identité du vendeur et de s'assurer que la qualité du produit est au rendez-vous. En cas de doute sur un site e-commerce, la bonne méthode consiste à entrer son nom sur un moteur de recherche accompagné de la mention « arnaque »

TVA : présentation de nouvelles modalités pour le commerce électronique, y compris un nouveau rôle pour les places de marché en ligne dans la lutte contre la fraude fiscale

Le portail TVA pour les entreprises électroniques ou «guichet unique» introduit par ces mesures permettra aux sociétés qui vendent en ligne des biens à leurs clients d'accomplir leurs obligations en matière de TVA dans l'UE par l'intermédiaire d'un portail en ligne facile d'utilisation dans leur propre langue. Garantir le paiement de la TVA lors de la vente de biens via des places de marché en ligne par des vendeurs indépendants.

Commerce en ligne : Le Gabon à la 104e place mondiale

Le Gabon vient de réaliser un bond de six places supplémentaires dans le classement 2018 de l’indice B2C e-commerce de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced). «La principale raison pour laquelle le pays affiche des indices relativement bas par rapport à son classement dans les achats en ligne est le faible score de l'indice de fiabilité postale de l'UPU, dans lequel Gabon obtient 0%», indique le Cnuced.

Commerce international : pour ou contre le traité UE-Japon ?

Deux ans après l'accord UE-Canada (CETA), les Européens s'apprêtent à mettre en œuvre un nouveau traité de libre-échange, avec le Japon. A Tokyo, le Premier ministre Shinzo Abe, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le président du Conseil européen Donald Tusk ont signé ce qui est présenté comme l'accord de libre-échange le plus important de l'histoire. De plus, un large consensus règne quant aux perspectives économiques positives liées au JEFTA.

Commerce en ligne : Le Maroc cinquième en Afrique, selon un rapport de l'ONU

Le Maroc figure parmi les 10 pays africains les mieux préparés au commerce en ligne, selon le B2C E-commerce Index 2018 de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement. Le Maroc se classe au 81e rang mondial du B2C E-commerce Index 2018, élaboré par la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED). Ce rapport, publié le 10 décembre, évalue la préparation d’une économie au développement du commerce en ligne, ainsi que la fréquence à laquelle les citoyens de 151 pays achètent des produits sur Internet.

La BERD expose ses réalisations au Maroc

La BERD met ainsi à la disposition des PME soit des consultants accrédités, soit des consultants choisis par les entreprises qui reçoivent leurs homologations en 48h.La BERD dispose des moyens pour financer à 100% ses programmes. Ainsi, depuis 2012, année du début des activités de la BERD au Maroc, l’institution a investi 1,6 million d’euros, réalisé 140 projets et accompagné 520 entreprises. 30% de ces PME sont situées dans les régions hors Casablanca-Rabat (Al Hoceima, Oujda, Ouarzazate, Meknès, Fès, Larache, Essaouira

Algérie: Foire commerciale intra-africaine - Les entreprises algériennes confiantes en leurs capacités

De nombreux chefs d'entreprises algériennes ont affirmé que leur participation à la 1ère édition de la Foire commerciale intra-africaine (IATF-2018), tenue actuellement au Caire, ainsi qu'aux expositions spécifiques des produits algériens organisées cette année dans plusieurs pays, leur a donné davantage de confiance en leurs capacités d'intégrer les marchés extérieurs.

Angola: IATF / 2018 - La Sodiam perçoit 1,17 milliard de dollars pour l'exportation de diamants

La Société nationale de commercialisation de diamants d'Angola (SODIAM, EP) a collecté 1,17 milliard USD en 2017, à la suite de l'exportation et de la vente d'environ 10 millions de carats de diamants dans cette période. A l'occasion, le chef du département a indiqué que la Sodiam travaillait à l'ouverture d'un plus grand nombre d'usines de taille de diamants, à partir de janvier, dans le but de contribuer à combler le déficit d'emploi existant dans le pays.

Le Parlement européen approuve l’accord commercial historique UE-Japon

Le Parlement européen approuve l’accord commercial historique UE-JaponLe Parlement européen a approuvé mercredi un accord de libre-échange historique entre l'Union européenne (UE) et le Japon, "le plus important accord commercial bilatéral jamais négocié par l’Union".

« L’Irrésistible Ascension d’Amazon » : un géant toujours pas rassasié

» Telle est la promesse faite par Amazon et son PDG, Jeff Bezos. Dès 1997, Jeff Bezos avait prévenu : Amazon serait l’entreprise « la plus centrée sur ses clients ». Ce documentaire s’attarde aussi sur la situation de monopole détenue par Amazon, son pouvoir devenant sans égal, comme le rappelle Margrethe Vestager, laquelle, depuis son poste de commissaire européenne à la concurrence, lutte contre les positions jugées dominantes et abusives – celles d’Amazon, mais aussi de Google, Apple ou Facebook, les ­fameux GAFA. Et c’est peut-être là que l’on pourra exprimer quelques regrets.

E-commerce : Le Maroc classé 5ème pays africain

Le classement 2018 de la CNUCED notifie clairement que les pays africains demeurent mal préparés au commerce électronique et profitent moins des avantages de l’économie numérique que le reste du monde.Cependant, depuis 2014, le nombre d’acheteurs en ligne a bondi de 18 % par an en Afrique, contre 12 % en moyenne au niveau mondial. Les thèmes abordés lors de la Semaine sur le commerce traiteront des sept domaines d’action identifiés par l’initiative « eTrade for all », à savoir évaluer l’état de préparation des pays à s’engager dans le commerce électronique et dans l’économie numérique, garantir des infrastructures TIC adéquates et abordables, faciliter les solutions de paiement pour le commerce électronique transfrontalier, adapter la logistique commerciale à l’ère du numérique, protéger les consommateurs en ligne et la vie privée des utilisateurs de plates-formes numériques, renforcer les capacités pour l’économie numérique et le commerce électronique et enfin améliorer l’accès au financement pour les jeunes entreprises et les entreprises en croissance dans le secteur du numérique en Afrique.

Le géant indonésien du e-commerce Tokopedia lève 1,1 milliard de dollars

Tokopedia, la première marketplace e-commerce d’Indonésie, a annoncé mercredi avoir levé 1,1 milliard de dollars au cours d’un nouveau tour de table auprès de plusieurs investisseurs dont Softbank et le géant chinois Alibaba. «Alors que nous entrons dans notre dixième année, Tokopedia fait évoluer son écosystème vers celui d’une infrastructure en tant que service» qui va permettre le développement du commerce en ligne comme dans les magasins, poursuit-il.Tokopedia, l’une des quatre licornes indonésiennes, envisage d’utiliser ces moyens «pour investir dans sa technologie et les infrastructures en Indonésie afin de soutenir son commerce, sa logistique, et son écosystème de payment», précise-elle.

Ferjaoui prépare sa Poste à l’e-commerce

La Poste Tunisienne et le Groupe la Poste France ont signé vendredi 07 décembre 2018 à Paris une convention de coopération bilatérale pour renforcer la collaboration entre les deux institutions en privilégiant le développement de partenariats productifs et profitables aux deux parties.La convention de coopération a été signée conjointement par Jawher Ferjaoui, le PDG de la Poste Tunisienne et Philippe Wahl, le patron du Groupe La Poste France.Cette convention de coopération a pour objectif de consolider le partenariat entre la Poste Tunisienne et le Groupe La Poste France afin de partager les expériences dans la mise en œuvre de projets de digitalisation, l’échange d’expériences entre les musées postaux des deux institutions ainsi la coopérer dans les domaines de la formation métier et la gestion des compétences.

Journée d’étude sur le commerce en ligne

La Direction du commerce de la wilaya de Tizi-Ouzou a organisé, jeudi dernier, une journée d’étude et de sensibilisation sur les transactions commerciales en ligne et le registre électronique.Et d'ajouter : «Pour réussir les transactions commerciales en ligne, le site de l'entreprise doit être attirant et facilement accessible au consommateur. Les données introduites dans le site lors de la réalisation des transactions commerciales en ligne, doivent êtres sécurisées et protégées pour gagner la confiance du consommateur et éviter toutes sortes d'escroqueries et de fraudes.»

Nairobi : Ouverture de la première Semaine africaine du commerce électronique

La Semaine africaine du commerce électronique réunit des ministres ainsi que des hauts fonctionnaires, des chefs d'entreprise et des représentants de la société civile et des organisations internationales pour une semaine de dialogue sur le thème du renforcement des économies africaines à l'ère du numérique.Les organisateurs de cette rencontre estiment ainsi que de meilleures statistiques sont nécessaires pour que les gouvernements africains soient en mesure de formuler et d'évaluer des politiques en matière de commerce électronique et d’économie numérique qui soient fondées sur des données probantes et actuelles.

La Chine va ajuster ses politiques d’importation transfrontalière de commerce électronique de détail à partir de 2019

La Chine va ajuster ses politiques d'importation transfrontalière de commerce électronique de détail à partir de 2019 La Chine va ajuster ses politiques d'importation transfrontalière de commerce électronique de détail à partir de 2019La Chine ajustera ses politiques de taxes à l'importation liées au commerce électronique transfrontalier de détail à partir du 1er janvier 2019, en relevant la limite supérieure des biens soumis à la politique fiscale préférentielle, selon les nouvelles publiées sur le site officiel du ministère des Finances.

Echanges commerciaux : Plus de 1 000 accords africains signés par le Maroc

Selon le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Benchâaboun, le Maroc a développé un modèle de coopération intégré et multidimensionnel, s’inscrivant dans le cadre de la vision royale pour l’Afrique.Le ministre a également souligné que cette vision s’est traduite par la signature de plus de 1 000 accords de coopération et par le renforcement des échanges commerciaux (les exportations ont été multipliées par 4 en 10 ans) et les investissements.

Brexit, commerce, économie... mauvais cocktail de début de semaine en Bourse

La Bourse de Paris recule, les tensions sino-américaines, des indicateurs décevants en Asie et les incertitudes entourant le vote du Parlement britannique sur le Brexit pesant sur la tendance. Brexit, commerce, économie. mauvais cocktail de début de semaine en Bourse C’est dans ce contexte déjà lourd sur le plan international que le vote du Parlement britannique sur le projet de sortie de l’Union européenne défendu par Theresa May doit intervenir demain.

Export: Voici les meilleures destinations en 2019

Nous prévoyons une croissance des importations de +193 milliards de dollars pour les Etats-Unis, +161 milliards de dollars pour la Chine et +260 milliards de dollars pour la zone euro», explique Ludovic Subran, chef économiste d’Euler Hermes.En Chine, la dépréciation de la monnaie et l’accélération des exportations vers les Etats-Unis, en prévision d’une éventuelle escalade entre les deux pays, ont soutenu la croissance des exportations en 2018. Il est important de noter que les exportations chinoises vers les marchés Belt and Road (pays d’Asie du Sud-Est et du sud notamment) représentent 1/3 du total des exportations chinoises de biens, tandis que celles vers les Etats-Unis en représentent 19%.

Produits du terroir : Le Maroc représenté pour la 6ème fois à Abu Dhabi

Le pavillon marocain au SIAL Middle East est représenté, cette année, par une délégation de 24 exposants producteurs de produits du terroir. L'événement qui ouvre ses portes aujourd'hui à Abu Dhabi pendant trois jours offre l'opportunité au Maroc d'exposer ses produits du terroir, à travers 24 exposants producteurs. «Durant les 3 jours de ce rendez-vous mondial de l'agroalimentaire, les participants marocains présenteront une large gamme de produits finement sélectionnés, s'élevant à plus de 130 produits du terroir dont 14 produits labellisés, une occasion pour démontrer la grande diversité et le dynamisme de l'offre Maroc aux 16.000 professionnels attendus lors de cet évènement», assurent les organisateurs.

Une trajectoire inégale : les effets du Brexit sur différents secteurs de l’économie britannique

En tant que pays membre de l’UE, le Royaume-Uni bénéficie d’un accord commercial sans tension qui fait partie intégrante du marché unique et de l’union douanière. Après la sortie, les obstacles aux échanges de biens et services se multiplieront, tandis que la mobilité de la main-d’œuvre diminuera.

Mi-séance Paris : le CAC40 à nouveau sous les 4.800 points

Les statistiques de novembre du commerce extérieur chinois ont montré un net ralentissement des exportations et des importations. Ce matin, Tokyo a chuté de -2,12% alors que l'archipel a connu un recul de croissance le plus marqué depuis plus de quatre ans, qui s'explique notamment par une nette réduction des investissements des entreprises

Rouge en vue à Wall Street avec les craintes sur la croissance

Wall Street devrait ouvrir en baisse lundi et les Bourses européennes restent dans le rouge à mi-séance dans un contexte de marché rendu nerveux face aux multiples signes de ralentissement de la croissance mondiale. De son côté, le rendement des emprunts d'Etat britanniques à dix ans recule de quatre point de base pour revenir à 1,22%, au plus bas depuis trois mois.CHANGES Les informations sur un report du vote du Parlement britannique ont fait chuter la livre sterling, tombée au plus bas depuis juin 2017 face au dollar et au plus bas depuis début septembre face à l'euro.

Les cours du pétrole repartent à la baisse

Les cours du pétrole repartent à la baisse en ce début de semaine malgré l'accord conclu au forceps entre l'Opep et ses alliés vendredi. Morgan Stanley estime pour sa part que ces réductions seront probablement suffisantes pour équilibrer le marché au cours du premier semestre de l'année prochaine, mais elle prévoit une hausse limitée des prix et a baissé ses estimations pour le Brent de 10 dollars pour 2019.

Commerce électronique : Une Semaine africaine à Nairobi

L’événement, réalisé en collaboration avec les partenaires de l’initiative « eTrade for all » et d’autres partenaires du secteur privé, représente une occasion unique de renforcer le dialogue pluri-acteurs sur le commerce électronique et le développement pour le continent africain.
Commerce du 10 au 14 Décembre 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Octobre 2019 - 09:52 Commerce du 07 au 11 Octobre 2019

Lundi 30 Septembre 2019 - 17:06 Commerce du 23 au 27 Septembre 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100728
20150226_095904
20150422_121229
20150226_100556
maraacid
20150226_101251