Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Commerce du 21 au 25 mai 2018

Veille Maraacid


Données personnelles: c'est le grand jour pour les nouvelles règles européennes

Des règles très attendues sont entrées en application vendredi dans l'UE pour mieux protéger les données personnelles, avec des droits renforcés pour les internautes et de lourdes sanctions contre certaines dérives de l'ère numérique, illustrées récemment par le scandale Facebook..Cette législation impose à toute entreprise, sur internet ou non, de demander un "consentement explicite et positif" pour utiliser des données personnelles collectées ou traitées dans l'UE. Elle donne aussi aux citoyens le "droit de savoir" quand leurs données sont piratées, comme lors de la fuite massive subie par la société Uber en 2016.

47% des internautes ont déjà acheté un produit alimentaire en ligne

Près d'un français sur deux a déjà acheté un produit alimentaire sur internet. 47% des internautes ont déjà acheté un produit alimentaire sur internet. Les individus âgés de 35 à 49 ans et les CSP+ sont particulièrement adeptes de l'achat de produits alimentaires sur internet avec respectivement 59% et 60% d'entre eux qui y ont déjà eu recours.

La France en tête dans les produits de grande consommation achetés sur le Web

La France se distingue de ses voisins avec le phénomène des drives.La France championne d'Europe avec 6,6% des achats de produits de grande consommation réalisés sur le Web, devant le Royaume-Uni à 6,3%. Les derniers chiffres du cabinet Nielsen dévoilés en partenariat avec la Fevad, confirment son dynamisme.

La Chine pourrait aider l'Afrique en ce qui concerne la Zone de libre-échange continentale (officiel de l'ONU)

Un officiel de l'ONU a déclaré mercredi que la Chine pourrait aider l'Afrique à tirer profit de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC)."La Chine possède toutes les ressources qui, si elles sont déployées en Afrique, pourraient contribuer à la pleine réalisation de la Zone de libre-échange continentale", a expliqué M. Karingi en marge de l'atelier technique de l'Initiative présidentielle sur les infrastructures (PICI).

Nouvelle hausse de l'e-commerce français au 1er trimestre 2018

Au premier trimestre, les ventes sur mobile augmente de 25%. Les ventes sur smartphones et tablettes continuent de croître avec un montant moyen de la commande des sites du panel qui s'élève à 74 euros vs 93 euros tous écrans confondus. Les ventes en B to B augmentent de 15,7%, contrairement au B to C dont la croissance s'établit à 5% dans un contexte de consommation des ménages à croissance nulle sur le premier trimestre pour les produits hors alimentation.

Exportations: Hausse des valeurs, baisse des volumes

S'agissant des importations, la hausse a concerné aussi bien les volumes que les valeurs. Les importations de demi-produits, quant à elles, se stabilisent à 24,2 milliards de DH.Ces trois groupes de produits expliquent pour les 3⁄4 la hausse des importations totales.

L'automobile, nouveau champ de bataille commercial de Trump

L'administration Trump a ouvert mercredi soir une enquête sur les importations de voitures, de camions et de pièces détachées aux Etats-Unis, une initiative susceptible de déboucher sur l'imposition de droits de douane. Donald Trump ajoute que cette enquête dans le cadre de la section 232 d'une loi de 1962 sur le commerce devra déterminer si les importations automobiles ont un impact sur la sécurité nationale des Etats-Unis.

Les trois secteurs clés de 2018 : logistique, e-commerce et retail

Les CDI explosent : 63% dans la logistique, 92% dans l'e-commerce et 76% dans le retail.Dans les trois secteurs clés, les postes qui sont de plus en plus demandés et qui enregistrent 8% d'augmentation par rapport à 2017, sont les préparateurs de commande pour la logistique, les développeurs web pour l'e-Commerce et les responsables rayon pour le secteur du retail. Au total, ces trois secteurs clés comptabilisent plus de 888.000 postes actuellement disponibles : plus de 243.000 dans la logistique, 600.000 dans le retail et enfin plus de 45.000 dans l'e-commerce.

Migrer sa plateforme e-commerce sur HTTP2

Dans leur quête de l'expérience client parfaite, les e-commerçants sont confrontés à l'un des vecteurs les plus importants d'insatisfaction : la lenteur de leur site. Une donnée que la migration vers le protocole HTTP2 peut améliorer, à défaut de la régler par miracle.

Conseils pour améliorer la personnalisation de votre e-commerce et la transformer en force de vente

Le service clientèle d'un magasin online, en plus de répondre aux questions, doit prendre conscience qu'il doit également conseiller le client et l'assister tout au long du processus d'achat. De cette façon, les utilisateurs se sentent plus en sécurité et finissent par acheter davantage parce que l'agent a conseillé un produit adapté à ses besoins spécifiques.

Nouvelle route de la soie: le commerce au détriment de l’environnement

C’est un projet peu connu du grand public, mais qui en dit long sur les visées géopolitiques et commerciales d’une Chine se rêvant première puissance mondiale: la «nouvelle route de la soie», dévoilée en 2011 pourrait bouleverser le commerce mondial.Emmanuel Macron a appelé le 8 janvier à la création d’une vaste alliance entre France, Europe et Chine, notamment sur le climat et le projet de Pékin de « Nouvelles routes de la soie », s’engageant à revenir en Chine « au moins une fois par an ».Parmi les interventions prévues, l’une avait trait à la gestion des introductions en Chine du fait de la nouvelle route de la soie.

Le dynamisme du commerce mondial pourrait s’essouffler au deuxième trimestre

La forte croissance du commerce pourrait perdre un peu de son dynamisme au deuxième trimestre de l’année en cours, si l’on en croit les dernières prévisions commerciales de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). L’expansion vigoureuse du commerce devrait se poursuivre, tout en ralentissant légèrement au deuxième trimestre de 2018, a relevé le dernier Indicateur des perspectives du commerce mondial (WTOI) de l’organisation. La principale contribution du WTOI est d’« identifier les points de retournement et de mesurer l’élan de la croissance du commerce mondial.

Ramadan : une aubaine pour les commerçants du halal en France

Cité par la chaine radio «France Inter», le cabinet Solis, spécialisé dans le «marketing identitaire», estime en effet à 34% l’augmentation des dépenses de consommation engagées en ce mois par les familles musulmanes, soit 434 euros en moyenne par ménage.Pour les grandes surfaces, c’est l’occasion de mettre en avant leurs produits halal, qui eux-mêmes se diversifient.

L’Europe refuse net tout quotas pour ses exportations de métaux vers les États-Unis

Pour les dirigeants de l’UE, une exemption « permanente » et « illimité » aux droits de douane imposés par Trump est une condition sine qua non à toute négociation commerciale. « L’UE est prête à parler de libéralisation commerciale avec nos amis américains, mais seulement si les États-Unis nous assurent une exemption illimitée aux taxes sur l’acier et l’aluminium », a déclaré le président du Conseil, Donald Tusk, à la fin du sommet de Sofia. Les quotas seraient ainsi plus élevés que les exportations européennes d’acier et d’aluminium de 2017 vers les États-Unis.

L'UE à la recherche d'une issue commerciale avec Washington

L’UE est « prête à parler de libéralisation du commerce avec nos amis américains, mais seulement si les États-Unis décident d’une exemption illimitée » de ces taxes douanières, a résumé jeudi à Sofia le président du Conseil européen Donald Tusk, à l’issue d’un sommet européen en partie consacré au sujet. Au cours de leur discussion, prévue mardi au déjeuner, les ministres européens devraient également aborder les contre-mesures sur une liste de produits américains emblématiques, comme le beurre de cacahuète, les jeans ou le bourbon, envisagées par l’UE si Donald Trump ne lui accorde pas l’exemption tant réclamée.

Washington et Pékin reprennent des négociations commerciales cruciales

Les Etats-Unis et la Chine reprennent jeudi leurs délicates négociations commerciales sous la menace de la possible entrée en vigueur dans moins d'une semaine de sanctions américaines qui relanceraient le spectre d'une guerre commerciale. Elle exige notamment de Pékin une réduction de 200 milliards du déficit commercial des Etats-Unis avec la Chine qui a atteint 375 milliards en 2017.Déjà sous le coup de taxes de 25% sur ses exportations d'acier vers les Etats-Unis et de 10% sur celles d'aluminium, la Chine est aussi menacée de nouvelles taxes sur 50 milliards de dollars de marchandises pour compenser ce que Washington considère comme du vol de propriété intellectuelle aux dépens des entreprises américaines.

Crédit du Maroc: Favoriser les synergies en matière de commerce international

Selon Crédit du Maroc, le road show 2018 s’inscrit dans le cadre d’une campagne dédiée au commerce international mettant en avant la qualité de service du Crédit du Maroc ainsi que ces délais de traitement recors. Un domaine d’excellence de cet établissement bancaire qui «s’est traduit par de bons résultats en matière de commerce international», s’est-il réjoui, rappelant que «Crédit du Maroc capitalise également sur les synergies porteuses avec la maison mère, le Groupe Crédit Agricole SA, présent dans 70 pays à travers un réseau solide et pluri-spécialisé, aux solutions bancaires multiples», souligne-t-on.Pour rappel, Crédit du Maroc met à disposition des entreprises importatrices et exportatrices, d’amont en aval, une large palette de services dédiés à leur activité de commerce à l’international.

Les Bourses européennes plient, regain de tensions sur le commerce

Les principales Bourses européennes évoluent en baisse mercredi dans la matinée, s'éloignant de leurs récents plus hauts, dans un contexte de regain d'incertitudes sur les négociations commerciales sino-américaines après des déclarations prudentes de Donald Trump.Le président américain Donald Trump a déclaré mardi qu'il n'était pas satisfait des récentes négociations sur le commerce bilatéral entre les Etats-Unis et la Chine, malgré les récentes avancées qui semblaient avoir été réalisées.

Favoriser les synergies en matière de commerce international

Selon Crédit du Maroc, le road show 2018 s’inscrit dans le cadre d’une campagne dédiée au commerce international mettant en avant la qualité de service du Crédit du Maroc ainsi que ces délais de traitement recors. Un domaine d’excellence de cet établissement bancaire qui «s’est traduit par de bons résultats en matière de commerce international», s’est-il réjoui, rappelant que «Crédit du Maroc capitalise également sur les synergies porteuses avec la maison mère, le Groupe Crédit Agricole SA, présent dans 70 pays à travers un réseau solide et pluri-spécialisé, aux solutions bancaires multiples», souligne-t-on. Pour rappel, Crédit du Maroc met à disposition des entreprises importatrices et exportatrices, d’amont en aval, une large palette de services dédiés à leur activité de commerce à l’international.

Exportations françaises: Le Made in Maroc continue de séduire | L'Economiste

Cette année, les débouchés supplémentaires à capter à l’export pour les entreprises françaises proviendront en grande partie de l’Union Européenne (Allemagne, Italie, Espagne et Belgique). L’administration française met des moyens en œuvre pour soutenir les entreprises qui souhaitent se développer à l’export, mais ces dernières préfèrent jouer la carte de l’indépendance.«Les entreprises françaises sont de plus en plus volontaires à l’export et elles veulent se développer par leurs propres moyens.

E-commerce : les BigBoss embarquent 270 décideurs pour son édition de juin 2018

Les portails participants de cette édition estivale 2018 cumulent un chiffre d’affaires de plus de 300 milliards d’euros. Cette cinquième édition estivale et dixième opus du rendez-vous sera une nouvelle fois centrée autour de rencontres organisées le premier jour, en fonction des attentes des décideurs présents.

Nouvelles technologies : Un Eldorado nommé Afrique

Les nouvelles technologies connaissent un véritable boom en Afrique. En ce qui concerne les usages proprement dits des nouvelles technologies, selon des études récentes, « l’Afrique est en pointe dans le mobile banking, avec, notamment, le succès du système M-Pesa en Afrique de l’Est. Si l’on peut se réjouir du boom des nouvelles technologies en Afrique, il y a cependant lieu de relever que de nombreuses contraintes gênent encore le développement du numérique africain.

Le déficit commercial s’enfonce dans le rouge

À la fin du quatrième mois de l'année en cours, les importations et exportations du pays ont été marquées par un creusement de la balance commerciale de 12% à plus de 66,1 milliards DH (MMDH) à fin avril 2018, contre 59 MMDH durant la même période un an auparavant, selon l'établissement public doté de la personnalité civile et l'autonomie financière et placé sous la tutelle du ministère de l'Économie et des Finances.L'indicateur de l'équilibre des échanges s'est ainsi établi à 58,4% au titre des quatre premiers mois de l'année contre 59,4% un an auparavant -c'est pratiquement la même tendance deux ans plutôt, où le taux de couverture a été arrêté à 59%- a fait savoir la même source.

Afrique:La Zone de libre-échange continental devrait stimuler le commerce intra-africain, selon l'Ambassadeur Quartey

Intensifier le commerce intra-africain est le moyen le plus efficace de stimuler la croissance et le développement du continent, déclare le Vice-Président de la Commission de l’Union africaine, l’Ambassadeur Kwesi Quartey. Dans un discours prononcé lors de la 51 ème session de la Conférence des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique à Addis-Abeba, l’Ambassadeur Quartey dit que la capacité de l’Afrique à commercer avec elle-même changerait complètement la donne

Il n’y a pas que les Tunisiens qui se plaignent !

Les Etats-Unis ont affiché, l’an dernier un déficit commercial avec la Chine, de 375,2 milliards de dollars (318,1 milliards d’euros), selon les statistiques du gouvernement américain. Le déficit a atteint 91 milliards de dollars pour les trois premiers mois de 2018.Selon l’horloge de la pauvreté dans le monde, qui calcule en temps réel le taux de pauvreté dans presque chaque pays du monde, plus de 615 millions de personnes, soit 8% de la population mondiale, vivent dans la pauvreté.

E-commerce : un bon cru 2017, des opportunités technologiques à saisir en 2018

Si le commerce en ligne est en perpétuelle croissance, nous pouvons tout de même noter une nouvelle baisse du panier moyen (65,5 euros en 2017 contre 69 euros en 2016). L’autre chiffre marquant de l’année concerne l’internet mobile et plus précisément le m-commerce (achat en ligne via un smartphone ou une tablette). 2017 a donc démontré que le commerce en ligne est totalement ancré dans les habitudes des Français et cela n’est pas près de s’arrêter.

Tunisie : 3,35 milliards d’euros d’échanges commerciaux avec l’Allemagne

La mission de l’AHK Tunisie consiste à consolider et étendre les relations économiques tuniso-allemandes.Lors d’un débat, organisé dans le cadre de l’assemblée générale annuelle (3 mai 2018), Dr. Andreas Reinicke, l’ambassadeur d’Allemagne en Tunisie, Afif Chelbi, président du Conseil des analyses économiques, Hichem Elloumi, vice-président de l’UTICA, Fatma Omrani, directrice des relations avec les pays membres de l’Union européenne au sein du ministère des Affaires étrangères, et Ibrahim Debache, président de l’AHK Tunisie, ont discuté les opportunités et les défis de l’économie tunisienne.Le président de l’AHK Tunisie a mis en exergue le travail fructueux de l’AHK en 2017 concernant la promotion de ces relations économiques.

Zone de libre-échange africaine, Objectif : Une meilleure attractivité économique

Laquelle décision stipule la création d’une zone de libre-échange que l’Algérie a signée en dépit de la crise économique endurée depuis la chute des prix du pétrole». L’avènement de la Zone de libre-échange africaine est censé, d’abord, améliorer l’attractivité économique de l’Afrique auprès des investisseurs multinationaux, avec à la clé une législation intégrée.

Commerce international. La guerre commerciale sino-américaine suspendue

L’administration Trump voudrait que la Chine achète l’équivalent de 200 milliards de dollars de marchandises américaines par an. Pour inviter la Chine à revoir en échange sa politique douanière sur l’agriculture américaine, dans laquelle travaillent nombre des électeurs du président américain ? Plus Xi aide Trump dans le processus de détente avec la Corée du Nord, plus Washington paraît conciliant sur les échanges commerciaux”, analyse le quotidien hong-kongais.
Commerce du 21 au 25 mai 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 07:58 Commerce du 05 au 09 Novembre 2018

Mercredi 7 Novembre 2018 - 08:42 Commerce du 29 Octobre au 02 Novembre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100529
abh
maraacid
20150226_100728
20150226_101251
cnd