Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Commerce du 25 au 29 Novembre 2019



Veille Maraacid


Au Maroc, les accords de libre-échange ressurgissent dans le débat public

Le Maroc est lié à une cinquantaine de pays par des accords de libre-échange, conclus pour la plupart dans les années 2000. De la part de bords différents, leur bilan est contesté, et le ministre de l'Industrie et du Commerce a donc rassuré en déclarant publiquement être prêt à reconsidérer certains accords.

Alibaba choisit l’Ethiopie pour abriter le 2e hub africain de sa plateforme mondiale d’e-commerce, après le Rwanda

Le géant chinois de l'Internet et de l’e-commerce, Alibaba, a choisi l’Ethiopie pour abriter le 2e hub africain de sa plateforme mondiale de commerce électronique eWTP. Un mémorandum d'entente a été signé à cet effet, le 25 novembre 2019, entre Getahun Mekuria, le ministre éthiopien de l'Innovation et de la Technologie, et Eric Jing, directeur d’Alibaba Group et président des services financiers du groupe.

Le secteur agricole a contribué positivement sur la hausse des échanges

En dépit de la balance commerciale déficitaire, les exportations de biens se sont élevées à 211,4 milliards de dirhams au terme des neuf premiers mois de l’année, et ce, grâce particulièrement aux contributions positives des secteurs de l’agriculture et agroalimentaire et dans une moindre mesure des phosphates et dérivés.

Ras-le-bol – Elalamy évoquera-t-il à Istanbul la possibilité de « l’annulation » de l’accord commercial avec la Turquie?

Le Maroc n’est pas content des pratiques turques. Le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie verte et Numérique, Moulay Hafid Elalamy, qui a laissé entendre devant le parlement que « les accords de libre-échange nuisibles à l’économie marocaine devront être annulé, en allusion notamment à ceux liant le Maroc et la Turquie, est attendu au cours de cette semaine à Istanbul.

Chine - Etats-Unis : les espoirs d’accord sur le commerce dopent les actions

Un nouvel entretien téléphonique entre Pékin et les Etats-Unis a eu lieu dans le but de parvenir à un accord partiel sur le front du bras de fer commercial qui plombe l'économie mondiale depuis 2018. La perspective d'un premier accord entre la Chine et les Etats-Unis sur le front commercial continue d'alimenter la hausse des marchés d'actions.

Alibaba s’envole pour ses débuts à la Bourse de Hong Kong

Le groupe, fondé par l'excentrique multimilliardaireJack Ma - un ex-professeur d'anglais -, a présenté son introduction à la Bourse de Hong Kong comme un signal de confiance envers la grande place financière du sud de la Chine.Interrogé mardi pour savoir si Alibaba comptait s'introduire en Bourse en Chine continentale, Daniel Zhang a répondu : "Hong Kong est un nouveau départ mais ce n'est sûrement pas la fin de l'histoire".Le mastodonte fondé en 1999 a profité à plein du phénoménal appétit des consommateurs pour le commerce en ligne - un sport national en Chine - et est devenu l'une des entreprises à la plus forte capitalisation boursière au monde : les actions mises sur le marché à Hong Kong ne représentent que 2,8% du capital du groupe.

La France salue l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et Singapour

La France salue l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et Singapour. Il s’agit d’un accord ambitieux et équilibré, incluant la promotion de standards internationaux élevés en matière de droits sociaux, de protection de l’environnement et de lutte contre le changement climatique, qui se traduira par un accroissement de nos échanges dans un intérêt mutuel, et renforcera la relation entre l’Union et Singapour.

Maroc-Russie : les échanges commerciaux en nette progression

Le Maroc est devenu le premier partenaire commercial économique de la Russie en Afrique, continent dans lequel Poutine a bien annoncé sa volonté de se repositionner. Les échanges commerciaux du Maroc avec la Russie sont portés à un niveau important à même de hisser le royaume au statut de premier partenaire commercial économique de la Russie dans l’Afrique, indique L’Economiste dans sa livraison de ce mardi 26 novembre.

Perspectives économiques : La faiblesse des échanges et de l’investissement menace la croissance à long terme

Les différends commerciaux, le manque de dynamisme de l’investissement des entreprises et la persistance des incertitudes liées à l’action publique sont autant de facteurs qui pèsent sur l’économie mondiale et font croître le risque d’une stagnation à long terme : c’est ce qui ressort de la dernière édition des Perspectives économiques de l’OCDE.

Economie : Commerce-Pékin et Washington très proches d'un accord-presse chinoise

La Chine et les Etats-Unis sont très proches de la conclusion de la "phase un" d'un accord commercial, écrit lundi le Global Times, tabloïd aux accents nationalistes dirigé par le Quotidien du Peuple, l'organe du Parti communiste chinois, démentant des informations de presse selon lui "négatives".
Commerce du 25 au 29 Novembre 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100728
20150226_095904
20150226_100815
cnd
maraacid
20150226_100529