Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Commerce du 29 Janvier au 02 Février 2018

Veille Maraacid


Les Marocains du monde ont envoyé beaucoup d’argent au Maroc en 2017

Les Marocains du monde ont envoyé l’année dernière plus de 65 milliards de dirhams vers leur pays d’origine, chiffre en hausse de 4,5% par rapport à 2016.Quant à la balance Voyages, elle s’établit à 52,6 milliards de dirhams à fin 2017, en hausse de 5,4% par rapport à l’année précédente, fait savoir l’Office, notant une augmentation des recettes Voyages de 5,4 MMDH à 69,7 milliards de dirhams et des dépenses de 2,7 milliards de dirhams à 17 milliards de dirhams.On observe également une chute des dépenses de 60,1% à environ 5,7 milliards de dirhams, plus lourde que celle des recettes (-14,9% à 30,1 milliards de dirhams), lit-on sur la note de l’Office.

Tribune : Jusqu’où le mobile portera-t-il la réalité augmentée ?

Bien que les médias parlent souvent d’une technologie apparentée, la réalité virtuelle (VR), c’est la RA qui devrait s’imposer le plus durablement. La RA, au contraire, passe par les apps et embellit l’environnement en favorisant une vraie interactivité. Il existe déjà des exemples d’app incroyables utilisant cette technologie : IKEA vient de sortir une app qui permet aux utilisateurs d’essayer les meubles chez eux.

Les 3 tendances high tech pour cette année 2018

D'ailleurs, elles ne manqueront pas de bouleverser les tendances de 2018 en matière de produits high-tech. Des supports de stockage à très grande capacitéEn tenant compte des données numériques de plus en plus volumineuses (des vidéos en hautes résolutions, des films en 4K, des jeux vidéo occupant plus de 50 Go, photos, etc.), plusieurs constructeurs de périphériques de stockage ne cessent d'innover en proposant des produits capables de les enregistrer sur des supports à très grande capacité.

Quand l’IA fixe les prix…

Plusieurs secteurs font déjà appel au dynamic pricing pour moduler leurs prix en fonction de la demande. C’est dans le domaine de l’aéronautique que cette pratique a fait ses débuts, avec les méthodes de tarification appliquées par American Airlines. Depuis, elle a fait ses preuves dans des secteurs aussi variés que l’hôtellerie, les croisières, les transports ferroviaires, terrestres ou maritimes, la location de véhicules, les spectacles vivants ou encore les parcs d’attraction.

Commerce et e-commerce

Mettre en place et gérer un réseau sécurisé, protéger vos données et celles de vos clients, surveiller vos zones de vulnérabilité et protéger vos applications web sont autant d'impératifs pour développer vos ventes en toute sécurité. En effet, les cyberattaquants peuvent rebondir de votre environnement de travail vers vos serveurs web et e-commerce si les bonnes mesures de sécurité ne sont pas mises en place. Assurer une bonne gestion des données client

E-commerce : vers la fin (partielle) de la dépendance à Google ?

'e-commerce est un secteur en permanente mutation. Si les nombreux changements d'algorithmes de Google ont fait la richesse des experts en référencement naturel, ils ont aussi eu raison d'un grand nombre d'e-marchands qui, se croyant plus malins que le moteur de recherche, ont cru bon de faire appel à des techniques jugées illicites par la firme de Mountain View qui a fini par avoir leur peau.

JD.com, le géant chinois du e-commerce à la conquête de l'Occident

L'entreprise chinoise de vente en ligne a inauguré ses bureaux parisiens lundi, moins de deux semaines après avoir annoncé vouloir vendre 2 milliards d'euros de produits français en Chine d'ici à fin 2019. Le site de vente en ligne a signé un accord avec Business France le 9 janvier à Pékin, à l'occasion de la première visite officielle d'Emmanuel Macron en Chine Il s'engage à vendre 2 milliards d'euros de produits français aux consommateurs chinois d'ici à deux ans. "L'attrait des consommateurs chinois pour les produits français ne date pas d'hier, il y a presque un attrait culturel" , souligne pourtant Florent Courau.

L'OMC donne raison à l'Indonésie contre l'Union européenne

L’Indonésie a obtenu partiellement gain de cause auprès de l’OMC, Organisation mondiale du commerce, dans son conflit avec l’Union européenne (UE) concernant les taxes antidumping imposées par Bruxelles sur son biogazole. Les mesures sont toujours en vigueur pour les importations de l’Indonésie, et, dans une forme révisée, pour ce qui concerne l’Argentine alors qu’en 2016 un premier panel à l’OMC avait partiellement donné raison à Buenos Aires.

Où placer l'éthique dans la politique commerciale de la France ?

Quelle doit être la doctrine de la France vis-à-vis du commerce international ? Est-ce que, au nom de la croissance de nos entreprises, il faudrait encourager tout gain de part de marché et bénir tout investissement étranger, en fermant les yeux sur les conditions sociales et politiques du pays ? Parmi les nombreux pays avec lesquels la France échange, l'Iran constitue un bon cas d'école.

Politique commerciale

Au sein du GATT, établi en 1947 pour offrir un cadre stable aux échanges, la méthode suivie a consisté à conclure des accords visant, sur une base de réciprocité et d’avantages mutuels, à la réduction substantielle des tarifs douaniers et des autres obstacles au commerce et à l’élimination des discriminations en matière de commerce international. Des exceptions étaient prévues à la règle de la clause de la nation la plus favorisée pour permettre la mise en place d’unions douanières ou de zones de libre-échange.

Les produits du futur

Ce que l’on peut dire, c’est qu’internet se développera comme canal de distribution. Que les offres à destination des travailleurs en free lance vont se développer, avec le développement du travail indépendant. Que les offres de conseil en communication internet à destination des magasins vont se développer. Les offres de partage d’informations à l’intérieur des entreprises, des réseaux sociaux d’entreprise, vont se développer. Les services vont se développer. Mais, à côté, une multitude d’offres va se développer également.

Comment trouver la faille du marché chinois: tout savoir sur le e commerce cross-border en Chine

En tant que modèle d’importation, l’e-commerce cross-border a été le choix de prédilection pour nombre de marques et de distributeurs français qui souhaitent s’implanter en Chine. Quelle est la définition du e-commerce cross-border en Chine? Dans le cas du e-commerce cross-border, quels sont les moyens les plus communs par lesquels les produits entrent en Chine continentale? Pénétrer un marché par l’intermédiaire du e-commerce cross-border peut potentiellement permettre aux marques et distributeurs de réaliser d’importantes économies ou, tout simplement, de ne pas impacter leur flux de trésorerie trop lourdement.

Miftah Souk/produits du terroir: La Chine, nouveau territoire d'export

Le programme Miftah Souk vise à renforcer les capacités de marketing chez les coopératives à travers la mise à niveau et la digitalisation, afin d’accéder au marché chinois, très demandeur des produits du terroir marocains (Ph. L'Economiste).Ceci dans la perspective de développer une réelle opportunité d’exporter les produits du terroir marocains vers le marché chinois.Une rencontre spéciale sera dédiée à l’exportation des produits du terroir marocains vers le marché chinois avec la participation des coopératives et entreprises qui ont bénéficié d’une mise à niveau pour l’export dans le cadre du programme Miftah Souk, ainsi qu’un leader chinois dans l’industrie pharmaceutique à base de plantes médicinales.
  • Source : .Web
  • Lien :

Consommation collaborative: Menace pour le commerce et les services?

Folle croissance via les plateformes collaboratives L’économie collaborative est une économie de pair à pair.Toutefois de grands secteurs d’activité tels que la vente de fleurs, l’optique-lunetterie ou la coiffure parmi lesquels se trouvent de nombreux réseaux de franchise, ne comptent pas encore d’offre collaborative. L’étude identifie cependant 260 plateformes collaboratives opérant sur des secteurs d’activité traditionnels de la franchise tels que l’hébergement, la location de véhicules, la restauration ou l’aide à domicile.

Traité de libre-échange: L’Aléna menacé!

Peu après son élection à la Maison-Blanche, Donald Trump avait abandonné ce traité dans le cadre de sa politique protectionniste visant à sauver des emplois américains menacés selon lui par le libre-échange. Il a aussi imposé la renégociation du traité de libre-échange nord-américain (Aléna) dont la 6e session de négociations s’est ouverte mardi 23 janvier à Montréal (voir encadré).Le forum de Davos se tient au moment où les tractations sur l’Accord de libre-échange nord-américain (Aléna) reprennent dans un climat tendu.

Automobile: le Maroc, "un des trois marchés les plus prometteurs au monde", selon une étude

Le Maroc est l'un des trois marchés émergents "les plus prometteurs" au monde pour le secteur de l’industrie automobile, souligne une étude de la compagnie espagnole d'assurance-crédit "Crédito y Caución". "Crédito y Caución" fait observer, en outre, que ces deux entreprises espagnoles, citées comme exemple, viennent s’ajouter à la quinzaine d’autres opérant déjà au Maroc, pays qui représente le premier marché hors Union européenne (UE) pour l’industrie espagnole des composants automobiles, avec un chiffre d’affaires de 858 millions d’euros en 2016, selon des données de l’Association espagnole des fournisseurs automobiles (Sernauto).Cité par le journal Cinco dias, Rafael Sterling, directeur du commerce international à Irizar, fabricant espagnol de carrosseries d'autocars et de bus installé au Maroc depuis 1996, a souligné que le Maroc offrait de grandes opportunités d’investissement dans le secteur de l’industrie automobile, mettant en exergue, à cet égard, l’énorme potentiel de croissance du marché marocain, sa proximité géographique avec l’Europe comme destination des exportations et sa forte présence économique dans le continent africain.

Sommet de l'UA: vers une zone de libre-échange continentale

Le 30e sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine s'est achevé lundi 29 janvier avec la première prise de parole de Paul Kagame en tant que président de l'institution pour l'année 2018. A côté de ces réformes institutionnelles, il y a d'autres projets comme celui de zone de libre-échange continentale. Ce marché commun est en tout cas attendu par certains de ses membres présents lors du sommet, comme le banquier nigérian Benedict Oramah qui dresse ce constat : « Le commerce intra-africain est faible parce qu'il y a 55 pays et 55 frontières.

Trump critique l'UE sur sa politique commerciale, Bruxelles lui répond

Dans un entretien à la chaîne de télévision britannique ITV diffusé dimanche soir, Donald Trump s'en est pris à l'Union européenne, estimant que Bruxelles traitait les États-Unis de manière «très injuste» dans leurs relations commerciales, et l'a menacée à demi-mot de représailles. Mais l'Union européenne est très, très injuste envers les États-Unis. Interrogé sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne, Donald Trump a dit qu'il se serait montré «plus ferme» que la Première ministre britannique dans les négociations avec Bruxelles.

Label Vie: «Le virage de Carrefour ne nous concerne pas»

Nous allons bien sûr suivre de très près la transformation de notre franchiseur, en particulier les initiatives qui seront lancées dans les domaines du numérique et du bio», annonce le management du groupe Label Vie. Confronté à une perte de vitesse de son modèle, le franchiseur français du groupe Label Vie va supprimer des milliers de postes et opérer un virage vers le commerce en ligne et le bio. En effet, le groupe Label Vie enchaîne des années de croissance soutenue et est en pleine expansion.

Trump va plaider à Davos pour un commerce mondial « ouvert » mais « équitable »

.Devant une audience qui redoute ses élans protectionnistes, le président américain devrait « s’engager pour un marché libre et ouvert », mais « dans des conditions justes et équitables », a-t-il dit à quelques heures du discours devant le Forum économique mondial.

Défaillances d’entreprises: Hécatombe dans le commerce

La mortalité des sociétés est principalement due à la baisse des marges, la progression des crédits bancaires et les délais de paiement. Les plus affectées par ces faillites sont les entreprises opérant dans le commerce, l’immobilier et le BTP. Ces trois secteurs alimentent 72% des défaillances, le commerce étant le plus touché avec plus du tiers des faillites en 2017. «Ce secteur est l’un des plus intégrés dans l’économie, surtout le commerce de gros qui dépend à la fois des délais de règlement du commerce de détail et de la conjoncture économique.

Lancement de la zone de libre-échange continentale en mars 2018

La zone de libre-échange continentale (ZLEC), est un projet de zone de libre échange en cours de création sur la grande partie de l’Afrique. Le projet vise à regrouper au total 54 États dans une zone de libre-échange. La zone de libre-échange continentale (ZLEC), est un projet de zone de libre échange en cours de création sur la grande partie de l’Afrique.

Commerce international : l’UIB récompensée par le magazine Global Finance

L’Union internationale de Banques (UIB) vient d’être récompensée par le magazine spécialisé de renommée mondiale « Global Finance », comme Meilleure Banque de Financement du Commerce International en Tunisie en 2018, sur la base du volume de transactions, périmètre global couvert, service client, tarification compétitive et technologies innovantes. Dans un environnement complexe et en perpétuelle évolution pour le commerce international, ce prix récompense l’expertise développée par l’UIB en matière de conseil, de financement et de gestion des transactions pour accompagner les entreprises importatrices et exportatrices à l’international. Avec une large gamme de produits et de services de financement du commerce international, l’UIB se positionne ainsi comme un leader reconnu dans le secteur bancaire tunisien.

Vers la création d’un gisement de compétences qualifiées en IT et en commerce international

A cet effet, un atelier d’échange sur le thème : «Pérenniser l’export par l’insertion de compétences requalifiées au service de l’internationalisation des entreprises» a été organisé, ce matin, par le Cepex, en présence de Samir Azzi, PDG du Cepex par intérim, Mohamed Mani, DG de l’ANETI et Riadh Bezzarga, Directeur Coordinateur de TASDIR+ ainsi que les représentants des entreprises bénéficiaires de ce projet. Il est à rappeler que TASDIR+ est un programme ayant pour objectif l’amélioration de la compétitivité et le développement et la diversification des exportations des entreprises tunisiennes. A ce jour, TASDIR+ a approuvé les dossiers de 277 entreprises et décidé l’octroi de près de 29 millions de dinars de subventions.

La formule de la Conect International pour relancer l’économie nationale

Lors de sa conférence annuelle organisée aujourd'hui, la Conect International a présenté son plan d’action pour l’année 2018 qui se focalise sur deux principaux axes, à savoir le développement de l’export et de l’investissement.Tarek Chérif a préconisé de dresser un bilan export sur la base euro-euro et euro-dollar pour pouvoir évaluer les réalisations et les améliorer par conséquence. Revenant sur les mesures annoncées par le Chef du gouvernement au profit de l’export et l’investissement, Tarek Chérif a souligné que la CONECT n’évalue pas les intentions mais plutôt les résultats, affirmant que l’homme d’affaires tunisien veut être traité sur un pied d'égalité avec ses compétiteurs.

L’Asmex plaide pour des autoroutes de la mer

Participant au séminaire de la simplification et la numérisation des procédures entre le Maroc et l’Union européenne, organisé récemment par l’Agence national des ports (ANP), l’Association marocaine des exportateurs (Asmex) représentée par le binôme Hassan Sentissi et Aziz Mantrach a plaidé pour l’ouverture des autoroutes de la mer.Rappelons que l’Agence nationale des ports a tenu en concertation avec la direction générale du transport maritime de l’Union européenne une rencontre de haut niveau. Cette rencontre articulée autour du développement des routes maritimes et de la simplification des processus portuaires entre le Maroc et l’Union européenne était une occasion d’établir une vision régionale pour le développement des lignes maritimes entre les ports européens de proximité et les ports du Maroc gérés par l’ANP. Une synergie qui permettra de répondre au défi de la compétitivité des entreprises et des ports de la région.

L'UE "prête à réagir" en cas de mesures commerciales restrictives de Trump

Le porte-parole de l'exécutif européen, Margaritis Schinas, réagissait ainsi, lors du point presse quotidien de la Commission à Bruxelles, aux critiques du président américain Donald Trump accusant l'UE de traiter de manière "très injuste" les Etats-Unis dans leurs relations commerciales. Dans une interview diffusée dimanche soir à la télévision britannique ITV, M. Trump a menacé à demi-mot l'UE de représailles en raison d'un traitement des Etats-Unis qu'il qualifie de "très injuste". Le président américain a souligné la difficulté pour son pays d'écouler ses produits dans l'UE alors que cette dernière exporte les siens "sans taxes" ou avec "très peu de taxes" vers les Etats-Unis, une situation "très injuste" selon lui.

L'e-commerce est-il en train de supplanter les achats traditionnels en magasin?

"On n’a pas perdu de clients et on n’a pas de clients 100% e-commerce. "Au moins un consommateur aura de temps, au plus il sera enclin à trouver d’autres solutions que d’aller au supermarché ou à l’hypermarché", précise Pierre-Alexandre Billiet, responsable de la cellule "Commerce en ligne" à l’École de commerce Solvay. Un coup de livraison élevé et des dates de péremption plus courtes ou encore pas de possibilités de toucher le produit avant d’acheter, les clients belges ont encore certaines réticences face au commerce en ligne.

Le géant mondial du commerce en ligne fait une folie

Le 1er site de commerce en ligne au monde “Amazon” est réputé pour ses innovations de taille depuis sa date de création jusqu’aujourd’hui. Situé à Seattle aux Etats Unis, le magasin a ouvert ses portes le lundi 22 janvier 2018 et est truffé de capteurs et de caméras. Le géant du commerce en ligne, n’a pas encore annoncé l’existence d’autres magasins de ce genre ni l’application de ce concept à d’autres espaces.

Les centres commerciaux périphériques en plein boom

"Le nombre de centres commerciaux périphériques augmente d'année en année", note Thierry Debourse. L'année dernière, plus de trois fois plus de locaux commerciaux ont été loués et vendus à l'extérieur de la ville par rapport à la moyenne des cinq dernières années.En moyenne, environ 16.000 m2 de nouveaux espaces commerciaux ont été créés au cours des cinq dernières années.

De la viande russe bientôt dans vos assiettes

Les échanges commerciaux entre la Russie et le Maroc devront se renforcer davantage avec l'ouverture du marché marocain à la viande bovine russe et à ses produits adaptés, rapporte, samedi, le service fédéral russe de surveillance vétérinaire et phytosanitaire. "Le Royaume du Maroc ouvrira son marché à la viande bovine russe et à ses produits, ce qui contribuera à augmenter le volume des échanges commerciaux entre les deux pays", a indiqué un communiqué de ce service cité par l'agence de presse Novosti, ajoutant que "le volume du commerce bilatéral devrait être en ligne avec le potentiel des deux pays et leurs solides relations économiques".

La douane marocaine joue un rôle pionnier dans la facilitation des échanges commerciaux

Les participants à une conférence, tenue mardi à Rabat, ont mis en exergue le rôle pionnier que joue l'Administration des douanes et impôts indirects (ADII) dans la facilitation des échanges commerciaux et la création d'un environnement commercial sûr. La douane doit assurer les conditions d’un environnement commercial sûr qui est censé favoriser la concurrence et l'innovation et booster les investissements et ce, dans le but ultime de créer une économie "saine issue de la concurrence loyale", a jugé M. Marrakchi. Pour créer un environnement commercial sûr, il est important pour la douane de développer les synergies entre ses différents partenaires institutionnels, a dit El Aid Mahsoussi, ancien secrétaire général du ministère du Commerce extérieur, dans une déclaration à la MAP peu avant la conférence.

L'accord de libre-échange UE-Suisse sous-utilisé par les Européens

Les exportateurs européens ne recourent pas pleinement à l'accord de libre-échange avec la Suisse, biens moins que leurs homologues helvétiques. De même, les importateurs de biens suisses n'utilisent pas non plus entièrement l'arrangement, a dit lundi à Genève l'ONU.

Boussaid: le Maroc protègera les produits locaux de la concurrence déloyale

Les mesures gouvernementales concernant les produits turcs, les relations du Maroc avec les pays du Golfe, la flexibilité du dirham…Voici les sujets qui ont été abordés par le ministre de l’Economie et des finances lors d’une conférence organisée vendredi à Rabat.C’est en ces termes que s’est exprimé Mohamed Boussaid, ministre de l’Economie et des finances, lors d’un point de presse organisé vendredi à Rabat, en évoquant les dernières mesures gouvernementales concernant les produits turcs, comme le rapporte Assabah dans son édition du week-end des 27 et 28 janvier.
Commerce du 29 Janvier au 02 Février 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 22 Octobre 2018 - 08:56 Commerce du 15 au 19 Octobre 2018

Lundi 15 Octobre 2018 - 10:07 Commerce du 08 au 12 Octobre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
rofoof
20150226_100556
20150226_101251
20150226_095904
abh
cnd