Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Education et formation du 03 au 07 décembre 2018

Veille Maraacid


Lancement des inscriptions au programme "Tayssir" d'aide financière aux familles

Le ministère de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique a lancé l'opération d'inscription au programme "Tayssir" pour les transferts monétaires conditionnels aux familles dans tous les établissements scolaires, qui se poursuivra jusqu'au 22 décembre. "Cette opération a été initiée dans le cadre de la mise en œuvre du plan d'action élaboré par le ministère afin de donner une impulsion forte aux programmes d'assistance sociale", indique un communiqué de ce département.

Maroc : Plus de 27.900 enseignants ont bénéficié du mouvement de mutation au titre de l’année scolaire 2019-2020

Un total de 27.913 enseignants des établissements scolaires publics ont bénéficié du mouvement national de mutation au titre de l’année scolaire 2019-2020, a annoncé le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Ce mouvement, marqué pour la première fois par la participation des cadres des Académies régionales d’éducation et de formation (AREF), a en effet profité à 15.625 enseignants du cycle primaire, 6.793 enseignants du secondaire collégial et 5.495 du secondaire qualifiant, a précisé le ministère dans un communiqué dimanche.

Education : Le Maroc prend part à la réunion mondiale à Bruxelles

Une délégation du secrétariat d’Etat chargé de la formation professionnelle prend part du 3 au 5 décembre à Bruxelles à la réunion mondiale sur l’éducation « global meeting 2030 Éducation », initiée par l’organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Conduite par le secrétaire d’État chargé de la Formation professionnelle, Mohamed El Gherrass, la délégation marocaine comprend le directeur de la coopération et du partenariat et le directeur de la stratégie, des statistiques et de la planification au ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Amzazi : Diversifier l’offre de l’université marocaine, une solution pour favoriser l’emploi des jeunes

L'Université marocaine est appelée à diversifier son offre pour favoriser l'accès des jeunes au marché de l'emploi, a souligné, mardi à Rabat, le ministre de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saïd Amzazi. En réponse à une question orale à la Chambre des conseillers sur la promotion de l'université marocaine, présentée par le groupe socialiste. Amzazi a indiqué que l'université est également appelée à promouvoir la recherche scientifique et l'innovation pour qu’elles soient productives et produisent un impact sur l'économie nationale et le développement social, soulignant la nécessité d’instaurer le principe de l’autonomie de l’université en vue de lui permettre de libérer ses énergies.

La bienveillance à l’école : un concept clé qui ne va pas forcément de soi

Être bienveillant à l’école, s’assurer que les enfants que l’on accompagne soient épanouis et heureux dans un climat positif favorable aux apprentissages et au développement de l’enfant, cela semble évident. Et pourtant, cela n’a pas toujours été de soi. D’où la décision d’Aide et Action et de son partenaire l’Atelier Canope 95 d’organiser le 28 novembre dernier une journée d’études consacrée à cette thématique.

Éducation nationale : profs précaires en colère

Insécurité de l’emploi, licenciements arbitraires, discriminations... malgré la récente décision du gouvernement de les intégrer aux Académies régionales de l’éducation et de la formation (AREF), les enseignants-contractuels dénoncent un traitement toujours discriminatoire. Ce vendredi 23 novembre, il est 16h30 quand la sonnerie retentit dans le lycée Mohammed Zerktouni, dans le quartier Errahma, qui rassemble des relogés des bidonvilles et de l’ancienne médina de Casablanca. Mustapha Amouze et Hassan Moudiane ont fini leur journée et rangent leurs blouses blanches. Les deux enseignants sont payés environ 5000 DH pour donner cours à des classes surpeuplées, allant de 45 à 48 élèves.

PSA s’allie à l’Ensam

Le groupe PSA et l’Université Moulay Ismail (UMI) de Meknès se rapprochent pour préparer les futurs ingénieurs en arts et métiers répondant aux exigences du secteur automobile. La filiale marocaine du constructeur français a signé une convention de partenariat avec l’Ecole nationale supérieure d’arts et métiers (Ensam) de Meknès relevant de l’UMI, pour renforcer la coopération dans les domaines de l’industrie automobile, particulièrement dans les filières arts et métiers de l’Ensam. Ce rapprochement vise à développer une "étroite collaboration" autour de trois axes: formation, recrutement et emploi des futurs ingénieurs. L’objectif est aussi d’adapter les contenus des filières de l’'école marocaine aux différentes branches et métiers de PSA.

HEM exporte son modèle

Le groupe HEM sera désormais le bras armé du réseau international d’institutions d’enseignement supérieur, LCI Education, en Afrique. Il reviendra à HEM, et plus particulièrement à son directeur administrateur général, Yasmine Benamour, de piloter toutes les actions du réseau canadien sur le continent. Première ambition: exporter le modèle de l’institut Med Métiers de Tanger en Afrique subsaharienne. LCI espère ouvrir au moins deux instituts dans la région dans les 3 ans. HEM avait annoncé, mercredi dernier à Casablanca, la cession de 85% de son capital à LCI Education. La business school rejoint ainsi son network de 23 campus dans le monde, tout en préservant son enseigne et son modèle pédagogique.
Education et formation du 03 au 07 décembre 2018


Dans la même rubrique :
< >
Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100529
20150226_100728
rofoof
cnd
20150226_100815
20150226_095904