Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Education et formation du 12 au 16 Novembre 2018

Veille Maraacid


Limiter l’abandon scolaire à défaut de pouvoir l’éradiquer : Lancement à Sefrou des programmes de la deuxième chance

L’abandon scolaire n’est pas une fatalité. Et encore moins aujourd’hui, depuis le lancement des programmes de l’école de la deuxième chance ‘’nouvelle génération’’. Du moins, on l’espère. Donné lundi à Sefrou, le coup d’envoi de ses programmes a été initié par la direction de l’éducation non-formelle du ministère de l’Education nationale. Lancé avec l’appui conjugué de la direction provinciale de l’éducation et de l’enseignement, ainsi que celui de l’Association Jiber pour le développement rural et l’environnement, ledit programme entend « assurer l’égalité en matière d’accès à l’éducation et l’enseignement pour les élèves qui ont abandonné les rangs de l’école et leur permettre de bénéficier de cours d’éducation et de formation, afin de faciliter leur insertion progressive dans le système éducatif », selon un communiqué.

Éclairage – Maroc : « Près de la moitié des étudiants abandonnent l’université sans aucun diplôme » (MEM)

Un chiffre qui choque où moment où le gouvernement El Othmani ne cesse de parler de la réforme du système éducatif en cours. Et pour cause, pas moins de 47,2% des étudiants marocains abandonnent leurs études avant d’avoir obtenu leur diplôme, a révélé le ministère de l’Education cette semaine. Quelque 860 000 étudiants sont actuellement inscrits dans des universités marocaines, dont 42% de filles. Mais selon les derniers chiffres, seuls 454 000 d’entre eux obtiendront leur diplôme, a rapporté Middle East Monitor.

Amzazi : Les directeurs des Académies ont mené des campagnes de communication après l’adoption des nouveaux horaires scolaires

Le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaïd Amzazi a affirmé, lundi, qu’après l’adoption des nouveaux horaires scolaires, les directeurs des Académies régionales d’éducation et de formation (AREF) ont mené d’importantes campagnes de communication auprès des écoles et ce, afin d’assurer la sécurité et le confort des élèves. En réponse à une motion d’interpellation sur “la vague de manifestations d’élèves contre les horaires scolaires”, présentée par le groupe Authenticité et Modernité à la Chambre des représentants, M. Amzazi a indiqué que le ministère avait décidé de confier aux directeurs des AREF l’attribution de déterminer la formule la mieux adaptée, conformément aux spécificités de chaque région.

Inauguration du premier datacenter universitaire au Maroc

Le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNERST) s'est doté d'un datacenter universitaire, le premier à l'échelle nationale, destiné à offrir aux établissements de l’enseignement des capacités de calcul et de stockage de haute performance. Ce datacenter High-performance computing (HPC) héberge plusieurs applications scientifiques relatives aux différents domaines et disciplines de recherche. Il a été inauguré lundi 12 novembre à Rabat, en présence du ministre de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saaid Amzazi.

M. Amzazi souligne la contribution du CNRST à la promotion de l'invention au niveau national

Le ministre de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaïd Amzazi, a souligné, mercredi à Rabat, la contribution du Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST) à l'accompagnement et la promotion de l'invention au niveau national, à travers la coordination entre les différentes universités marocaines. Dans une déclaration à la MAP en marge des travaux du conseil d'administration du CNRST, M. Amzazi a indiqué que le centre veille à accompagner les chercheurs pour plus d'émancipation et mettre en valeur les actions des universités dont ils relèvent.

Collège doctoral maghrébin en Entrepreneuriat

L’Agence universitaire de la Francophonie au Maghreb et l’Université Hassan Premier de Settat (Maroc) organisent le tout premier Collège doctoral Maghrébin en Entrepreneuriat. Le premier regroupement du collège organisé du 12 au 17 novembre a réuni 27 doctorants d’Algérie, du Maroc et de Tunisie. Ils ont pu ainsi renforcer leurs compétences entrepreneuriales. Le Collège doctoral en entrepreneuriat consiste en un regroupement de doctorants inscrits en 2ème ou 3ème année de thèse dans un établissement membre de l’AUF au Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie) , et porteurs d’un projet de création d’entreprise.\ Pendant 5 jours, les doctorants suivent une formation organisée sous forme de conférences plénières, de tables rondes, d’échanges avec des professionnels de l’employabilité et de créateurs d’entreprise.

Huawei investit dans l'Université marocaine

La société Huawei Technologies, leader dans le domaine des TIC et le Ministère de l’éducation nationale, de la formation des cadres, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ont lancé lors d’une cérémonie, le programme ‘ Huawei Seeds for the Future’(Graines pour le future) lors de l’événement ‘Huawei Morocco Smart University Summit’, au CNRST. Ce programme unique en son genre, s’inscrit dans le cadre du partenariat signé par les deux parties le 20 septembre dernier et qui vise à promouvoir l’excellence dans l’éducation des technologies au sein des universités et faciliter l’employabilité des jeunes marocains.

Les enfants améliorent leurs compétences en mathématiques au Niger

Avec le projet « L’école pour tous », les enfants du Niger ont fait d’impressionnants progrès en mathématiques grâce à des heures de classe supplémentaires et au soutien des enseignants et des communautés, prouvant ainsi qu’il était possible de surmonter la crise de l’apprentissage, même dans des contextes difficiles.

L’éducation est un droit, pas un privilège !

L’Union panafricaine des étudiants soutient les objectifs de la Campagne 100 Millions et participera à la semaine mondiale d’actions pour la promotion du droit à l’éducation de tous les enfants dans le monde. 16 mars 2017, l’Union panafricaine des étudiants (AASU), organe de tutelle de tous les syndicats étudiants d’Afrique, s’est engagée à rejoindre la Campagne 100 Millions pour garantir à chaque enfant, liberté, sécurité et éducation. Dans un monde où plus de 260 millions de jeunes sont non scolarisés, marginalisés et ne jouissent d’aucune justice sociale, cet engagement essentiel pour une participation à la campagne était un impératif moral que nous ne pouvions ignorer. Deux cent soixante millions de jeunes non scolarisés et marginalisés, c’est juste inacceptable, surtout lorsqu’on considère que le monde dispose des ressources suffisantes pour satisfaire les besoins de tous.

Un projet innovant en Croatie développe des « écoles numériquement matures »

Le projet « e-Schools: Establishing a system for developing digitally mature schools » (écoles numériques : créer un système pour développer des écoles numériquement matures) coordonné par le Réseau académique et de recherche croate (CARNET) a été retenu à l’issue du processus de sélection pour le Prix UNESCO pour l’utilisation des TIC dans l’éducation, et a été présenté à l’exposition organisée lors de la cérémonie de remise de l’édition 2017 du Prix.

« Times Higher Education » : L’UMV-Rabat se distingue dans le classement 2019

L’Université Mohammed V (UM5) de Rabat s’est distinguée dans le classement des universités « Times Higher Education » de l’année 2019, par sa présence simultanée dans trois domaines distincts, avec de très bon scores réalisés. Ainsi, l’université s’est classée entre les 301 et 400 meilleures universités du monde dans le domaine des Sciences de la santé et cliniques et parmi les 600 meilleures universités dans le domaine des Sciences de la vie et les 800 meilleures en Sciences physiques, indique un communiqué de l’Université. Ces résultats très honorables sont le fruit d’une vision stratégique étalée sur plusieurs années, qui s’est traduite par le travail assidu et les efforts consentis par toutes les parties prenantes de l’Université, à savoir les enseignants, les chercheurs, les cadres administratifs et les étudiants, précise la même source.

Honoris United Universities enrichit son réseau panafricain avec une école de la santé et un centre de simulation médicale

Le groupe UPSAT rejoint le réseau et un centre de simulation médicale aux meilleurs standards internationaux ouvre ses portes en Tunisie, consolidant ainsi Honoris en tant que principale plateforme d’enseignement dans les Sciences de la Santé en Afrique du Nord Honoris United Universities, le premier réseau panafricain d’enseignement supérieur privé, annonce deux évènements majeurs : le groupe tunisien de formation aux sciences de la santé, UPSAT, constitué de trois écoles – SUPSAT Tunis, UPSAT Sousse et UPSAT Sfax – rejoint le réseau. Ceci coïncide avec l’ouverture officielle d’un Centre de Simulation Médicale à la pointe de la technologie construit par Honoris au cœur de Tunis.

Les directeurs des AREF ont mené des campagnes de communication après l’adoption des nouveaux horaires scolaires

Le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaïd Amzazi a affirmé, lundi, qu’après l’adoption des nouveaux horaires scolaires, les directeurs des Académies régionales d’éducation et de formation (AREF) ont mené d’importantes campagnes de communication auprès des écoles et ce, afin d’assurer la sécurité et le confort des élèves. En réponse à une motion d’interpellation sur “la vague de manifestations d’élèves contre les horaires scolaires”, présentée par le groupe Authenticité et Modernité à la Chambre des représentants, M. Amzazi a indiqué que le ministère avait décidé de confier aux directeurs des AREF l’attribution de déterminer la formule la mieux adaptée, conformément aux spécificités de chaque région.

Enseignement supérieur : Le groupe espagnol « Grupo Planeta » s’installe au Maroc

Planeta Formation et Université, filiale spécialisée dans l’éducation supérieure et la formation des cadres du premier groupe éditorial et de communication espagnol Grupo Planeta, a inauguré, jeudi à Rabat, son premier campus au Maroc. Grupo Planeta est le premier groupe éditorial et de communication espagnol et l’un des plus importants en Europe et dans le monde, spécialisé dans les domaines de la culture, de la formation, de l’information et du divertissement audiovisuel, consolide ainsi sa dimension multinationale et choisit le Maroc pour sa première implantation sur le continent africain, dans le domaine de l’enseignement supérieur, via sa filiale Planeta Formation Maroc.

Ouverture des préinscriptions pour le recrutement des enseignants des AREF

Les préinscriptions ont été ouvertes, jeudi 8 novembre, pour la participation au concours de recrutement des enseignants des Académies régionales d'éducation et de formation (AREF). Dans le cadre des préparatifs de la rentrée scolaire 2018-2019, les AREF s’apprêtent à annoncer l’organisation du concours de recrutement des enseignants, cadres des académies, indique le ministère de l'Education nationale dans un communiqué. Les candidats sont appelés à s’inscrire préalablement via le portail dédié à cette opération.

GMT+1 / Casablanca-Settat : Adoption de nouveaux horaires scolaires

L'Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Casablanca-Settat a annoncé, vendredi soir, l’adoption de nouveaux horaires scolaires à compter du 12 novembre courant. Pour l’enseignement secondaire, les cours auront lieu entre 08H30/12H30 et 14H30/18H30, indique l’Académie dans un communiqué. S’agissant du primaire, ajoute-t-on, il a été décidé de se tenir aux dispositions de la note ministérielle 158/18 en date du 2 novembre 2018, avec la possibilité de programmer, le cas échéant, l’entrée des classes à 08H30, après consultation des conseils de gestion.

Maroc : pas d’horaires d’hiver pour les écoles « de missions »

Dans nos précédentes éditions, nous avons noté que les horaires d’été ne changeront pas en cet hiver. C’est une décision prise dernièrement, en réponse à une question sur le changement des horaires d’été à celle de l’hiver. Cela a poussé les responsables du secteur de l’éducation à changer les heures d’entrées et de sorties des écoles, et ce selon le fait que des écoliers habitent loin et ne peuvent pas rejoindre les bancs des écoles tôt dans la matinée et retourner chez aussi en diurne. Mais cela concernera apparemment les écoles publiques, et que celles dites « Privées » ne suivront pas les horaires d’été, que les autorités de ce pays (Le Maroc) ont décidé de garder même en hiver. Ainsi donc, et selon des infos colportées ça et là, les écoles de la mission, à l’image de celles du secteur privé, ne s’aligneront pas sur les horaires des écoles de l’enseignement public marocain.

Finalisation d’un projet relatif au droit des autistes à l'éducation inclusive

Des chercheurs et spécialistes se sont réunis, samedi à Rabat, pour finaliser un projet relatif au droit des personnes autistes à l'éducation inclusive, lors d'un séminaire tenu sous le thème "L’accès des personnes autistes au droit à l'éducation inclusive est la responsabilité de tous". Lors de la séance de clôture de ce séminaire, organisé par le Collectif autisme Maroc, en collaboration avec le ministère d'Etat chargé des droits de l’Homme et le ministère de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, les participants ont mis en avant les meilleures pratiques en matière d'éducation inclusive ainsi que les moyens d’enrichir les manuels élaborés par des experts marocains dans le domaine de l'éducation, destinés aux principaux acteurs dans ce domaine, à savoir la famille et l’enseignant.

Sciences de la santé/universités : L’USMBA de Fès intègre le Top 400 mondial

L’université Sidi Mohammed Ben Abdellah de Fès (USMBA) a amélioré sa position parmi les meilleures universités du monde, selon ‘’the Times Higher Education World University Rankings (THE)’’ 2019, un classement mondial des performances des universités. L’université de Fès a été classée parmi les 800 meilleures universités au monde, alors qu’elle figurait parmi les 1.000 établissements distingués l’année dernière, indique un communiqué de l’USMBA, qui précise que l’université s’est adjugée, par ailleurs, une place parmi les 400 meilleurs établissements au monde dans le domaine des ‘’sciences de santé’’.
Education et formation du 12 au 16 Novembre 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Avril 2019 - 10:09 Education et formation du 08 au 12 Avril 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
cnd
20150226_095904
20150226_100556
20150226_101251
maraacid
20150422_121229