Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Education et formation du 21 au 25 Mai 2018

Veille Maraacid


L’Université marocaine perdra 4.000 enseignants chercheurs au cours des 4 prochaines années

Les universités marocaines perdront plus de 4.200 enseignants chercheurs au cours des 4 prochaines années en raison des départs à la retraite, a rapporté le quotidien Al Ahdath Al Maghribia citant des chiffres du ministère de l’éducation nationale. La même source a précisé que 4.232 enseignants, cadres administratifs et techniques devront partir à la retraite entre 2018 et 2022.

Ecole publique : Gros budget pour peu de réalisations

Ce n’est qu’au début des années 2000 que le budget de l’Education nationale est devenu conforme aux standards internationaux. Selon le ministère de l’Economie et des Finances, entre 2001 et 2016, il a été multiplié par 2,2 pour atteindre 54,7 milliards de DH en 2016, dont 10 milliards reviennent à l’Enseignement supérieur. La hausse de ce budget s’est faite proportionnellement sur chaque niveau. Toutefois, même si la généralisation de l’enseignement primaire était un axe prioritaire pour la tutelle, et que ses effectifs ont considérablement augmenté, la part des dépenses qui lui ont été allouées a légèrement baissé. Elle est passée de 40,5% en 1998 à 37% en 2009. Sur cette même période, les dépenses pour le collège n’ont pas bougé, et ceux pour le lycée ont légèrement progressé.

Préscolaire : De nouvelles écoles pour la Fondation Zakoura

Faire appel à la générosité de donateurs pour scolariser les enfants des zones rurales. C’est le concept à la fois original et novateur de la campagne # Preschool Heroes 75# lancée il y a près d’une année par la Fondation Zakoura et qui a déjà porté ses fruits à travers la création de trois importantes écoles coûtant chacune 300.000 DH et réparties aux quatre coins du Royaume.

Signature d’une convention de partenariat entre Injaz Al-Maghrib et DHL Express Maroc

Injaz Al-Maghrib et DHL Express Maroc ont signé une convention de partenariat pour le renforcement des compétences entrepreneuriales des étudiants à travers la méthode de l’apprentissage par l’action (learning by doing). Dans le cadre de cette convention de partenariat, 350 étudiants universitaires de Tanger, Rabat et Casablanca seront formés en 2018/2019 au programme Innovation Camp, un atelier d’une demi-journée qui soumet aux étudiants un challenge réel de l’entreprise mécène, indique Injaz Al-Maghrib dans un communiqué.

Le Maroc élu à la tête de la fédération internationale du sport scolaire en Afrique

Le Maroc a été élu, à l'unanimité, à la tête de la fédération internationale du sport scolaire en Afrique (ISF), devenant ainsi membre du comité exécutif de cette fédération pour un mandat de quatre ans, et ce lors de l'assemblée générale de l'ISF tenue du 17 au 21 mai à Rio de Janeiro.

Numérique et apprentissage : vers une école augmentée et dématérialisée ?

La conversion numérique de nos sociétés contribue aux transformations du système pédagogique et des dispositifs de formation. Les technologies émergentes entraînent un mouvement d’externalisation de la connaissance, autrefois concentrée dans la salle de classe, vers l’environnement tout entier. Cette accessibilité du savoir n’efface pas l’importance de la transmission, ni les étapes nécessaires à l’assimilation de connaissances. Bien au contraire, il faut plus que jamais apprendre à apprendre et développer ces compétences transverses qui permettent à chacun de mobiliser son savoir à bon escient, dans différentes situations.

Projets sociaux : Nouvelle inauguration royale

Le Roi Mohammed VI a procédé, ce mercredi à la Commune Mers El Kheir (préfecture Skhirate-Témara), à la pose de la 1ère pierre d’un Centre de proximité pour la femme et l’enfant, qui sera réalisé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour un investissement global de 6 millions de dirhams. Construit sur un terrain de 1 733 m2, le futur Centre aura pour objectifs de consolider les compétences des femmes et des jeunes filles en leur dispensant des formations dans des métiers porteurs d’emploi, notamment en art culinaire, coupe-couture, coiffure-esthétique, éducatrices du préscolaire, et agent de grande distribution (agent commercial, responsable rayonnage, caissière).

Tunisie / Abandon scolaire : lancement d’un programme commun avec l’UNICEF

Chaque année, pas moins de 100 000 élèves quittent les bancs de l’école en Tunisie. Un constat amer face auquel le ministère de l’Education a décidé de se mobiliser. Mondher Dhouib, directeur général de l’enseignement de base et secondaire, a déclaré ce mercredi 23 mai 2018 que le ministère coordonne avec l’UNICEF pour la mise en place d’un programme de lutte contre l’abandon scolaire.

Ouverture imminente d'une école de codage informatique à Khouribga

L’école "Treize, Trente-Sept" (13 37), spécialisée dans le codage informatique, ouvrira ses portes dans la ville de Khouribga dès la fin du mois de septembre. Pour sa première promotion, la nouvelle école prévoit d’accueillir 150 étudiants âgés de 18 à 30 ans. Dédiée au codage et à la programmation informatique, la formation qu'offre cette école est entièrement gratuite. D’ailleurs, Vous pouvez venir à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, les week-ends et jours fériés inclus. L’esprit de cette école est de dénicher de nouveaux talents qui n’ont pas forcément accès aux grandes écoles sans critères discriminants.

ESCP Europe signe un partenariat stratégique avec Honoris United Universities

Honoris United Universities, le premier réseau privé panafricain d’enseignement supérieur et dont l’Université Centrale de Tunisie, représente une des institutions membres de son réseau au Maghreb, a signé à Paris le 18 mai dernier, un mémorandum d’entente avec ESCP Europe dans le but de renforcer son réseau continental de centres d’excellence académiques et de soutenir la mission de ESCP Europe, qui vise à contribuer à former la nouvelle génération de leaders africains.

Amzazi : Le Maroc souhaite s’inspirer du modèle éducatif sud-coréen

Le Maroc souhaite s’inspirer du modèle sud-coréen pour améliorer l’efficience du système éducatif national, a indiqué, mercredi à Busan, le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Said Amzazi. Le ministre faisait partie de la délégation ayant accompagné le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, lors de sa visite en Corée du sud les 21 et 22 mai pour notamment participer aux Assemblées annuelles 2018 du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD).

Ecole publique : Encore un rapport choc

Faible accès à l’éducation, fortes inégalités, redoublement et décrochage scolaire..., c’est en partie ce qui ressort du rapport du Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE): «Examen multidimensionnel du Maroc: Volume 2.». Connue par le passé pour son rôle d’ascenseur social, l’école d’aujourd’hui est devenue une institution qui exacerbe les inégalités.

Ce ne sont pas les murs, les chaises, le tableau noir… qui enseignent

Si les réformes successives de notre système éducatif ont raté le coche à plusieurs reprises, c’est parce que, très souvent, les réformateurs se sont intéressés au contenant et ont négligé dans une large mesure le contenu. Entendre par contenant tout ce qui a un rapport avec les aspects matériels de la pratique scolaire, à savoir les salles de classe, les meubles, les supports d’enseignement, les différentes dépendances scolaires (cours de récréation, sanitaire, terrains de sport, internats, cantines, etc.)… Quant au contenu, il se rapporte au corps de savoir véhiculé par l’école, à l’ensemble des activités qui se déroulent à l’intérieur des salles de classes: l’enseignement, l’éducation, l’apprentissage, ainsi que les personnes qui en sont les acteurs et les destinataires.

« Les grandes écoles d’ingénieurs n’ont pas vocation à imiter les grandes écoles commerciales »

Un collectif de vingt-deux scientifiques s’inquiète, dans une tribune au « Monde », de voir les grandes écoles d’ingénieurs s’éloigner de l’université et enseigner l’entrepreneuriat et la gestion plutôt que la démarche scientifique.

Réussite scolaire : « Rien ne permet d’affirmer que le QI est lié pour 50 % au patrimoine génétique »

Dans une tribune au « Monde », le chercheur Julien Larregue réagit à une chronique de Laurent Alexandre parue dans « L’Express », s’inquiétant de ce qu’il considère comme une tentative d’éclipser les sciences sociales de la recherche sur l’éducation.

Enseignement : La Banque Mondiale accorde à la Tunisie un prêt de 100 millions de dollars

Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale (BM) a approuvé un prêt d’investissement d’un montant de 100 millions de dollars afin d’accompagner le gouvernement tunisien dans ses efforts pour améliorer la qualité de l’enseignement primaire et accroître l’accès à l’enseignement préscolaire dans les régions défavorisées. La BM a expliqué dans un communiqué rendu public vendredi, que l’investissement permettra d’accroître l’efficacité des enseignants et des chefs d’établissement, et d’élargir l’accès à l’enseignement préscolaire et améliorer les conditions d’apprentissage au primaire dans les délégations ciblées.

France - Une enquête révèle le coût élevé des études supérieures

Un sondage de CSA Research pour la société de crédit Cofidis expose de façon assez crue les inégalités face à l’accès à l’enseignement supérieur en France et les risques pour « l’ascenseur social ». Les lycéens en classe de terminale commenceront à recevoir, à partir du 22 mai, les réponses à leurs vœux d’orientation déposés sur Parcoursup. Parmi les critères de choix qu’ils ont retenus, il en est un qu’on a souvent tendance, sinon à oublier du moins à sous-estimer, celui du coût des études supérieures.

Initiative en Finlande : Création d’un cours gratuit d’intelligence artificielle ouvert à tous

L’Université d’Helsinki a annoncé la mise en ligne d’un cours gratuit en intelligence artificielle. Ouvert à tous et gratuit, il a pour objectif de sensibiliser et d’intéresser les Finlandais au domaine. L’établissement a indiqué souhaiter qu’1% de la population finlandaise (soit près de 54.000 personnes) suive ce cours ‘d’introduction’ en ligne cette année.

Pourquoi les MOOC n'ont-ils pas tenu toutes leurs promesses ?

Au début des années 2010, les MOOC étaient présentés comme le futur de l’enseignement, voire une menace pour les universités. Huit ans plus tard, leurs insuffisances sont pointées du doigt et de nouveaux modèles émergent. Quand les prestigieuses universités américaines, Harvard, Stanford et le MIT ont lancé des MOOC (Massive Open Online Courses) au début des années 2010, ces formations en ligne ouvertes à tous et gratuites ont suscité un immense espoir et un vrai emballement médiatique. « Au départ, il y avait le mythe que n’importe qui allait pouvoir se former à Harvard grâce aux MOOC », se souvient Jérémie Sicsic, le cofondateur de Unow, une plate-forme qui a créé le premier MOOC francophone en 2013, avant de pivoter vers la formation professionnelle.

Education nationale : les détails du nouveau plan de Said Amzazi

Dans un nouveau plan présenté le 16 mai, le ministre de l’Éducation nationale Said Amzazi ambitionne d'améliorer l'accès à l'enseignement, de réformer les méthodes d'enseignement et d'offrir une deuxième chance aux élèves sortis du circuit scolaire. Said Amzazi a présenté le 16 mai devant la commission de l’enseignement, de la culture et de la communication à la 2e chambre sa feuille de route pour l’éducation nationale à l’horizon de 2021-2022. "De nouveaux rendez-vous avec la commission seront fixés pour présenter les volets de l’enseignement supérieur et la formation professionnelle", nous précise une source au ministère de l'Education nationale.

Province de Kénitra : SM le Roi lance trois projets solidaires dédiés aux femmes et aux jeunes

La province de Kénitra a vu ses infrastructures sociales se consolider grâce aux projets solidaires initiés, lundi, par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, accompagné de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, et destinés à l’amélioration des conditions socio-économiques des femmes et des jeunes issus de milieux défavorisés. Ainsi, le Souverain a procédé au lancement des travaux de construction d’une Maison des familles des marins pêcheurs à la Commune de Mehdia, d’un Centre de formation professionnelle et d’insertion au travail à la commune de Sidi Taibi, et d’un Centre de formation professionnelle dans les métiers de la logistique agricole à la commune de Souk El Arbâa.

L’impact des contenus d’enseignement sur les adolescents : l’enseignement de l’atome en collège et lycée : vers une didactique instrumentale

Cette thèse est fondée sur la nécessité de répondre aux difficultés d'enseigner les sciences en prenant en compte la singularité de l'élève et en donnant du sens aux apprentissages. Aujourd'hui, la ou les didactique (s) ne réponde (nt) que partiellement à cette problématique. Pour preuve, il existe toujours une catégorie d'élèves en difficulté voire en échec scolaire. Nous proposons ici une didactique instrumentale actualisée qui propose de répondre à cette situation.Celle-ci prend appui sur la théorie instrumentale de Vygotski qui mentionne que le développement culturel tire le développement biologique, que l'élève se construit par les concepts et que le langage est un des premiers instruments psychologiques qui instrumente la pensée.

Emergence du Maroc : Les pistes retenues par l’OCDE

Le Maroc est décidé à rejoindre le cercle des pays développés. Pour y parvenir, il doit accorder la plus grande importance aux stratégies sectorielles, à la formation et à la compétitivité des entreprises. L’Examen multidimensionnel du développement au Maroc, réalisé par le Centre de développement relevant de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), recommande d’œuvrer en faveur d’une plus grande cohésion entre les politiques publiques et les stratégies sectorielles, pour une plus grande efficacité dans l’action de l’Etat. Cette étude, dont les résultats ont été présentés par le directeur du Centre, Mario Bizina, lundi 13 mai 2018 à Rabat, lors d’une rencontre présidée par le chef de gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani, a relevé que la réalisation de cette cohésion passe par une vision de développement définie par des objectifs prioritaires, comprenant les orientations politiques générales à long terme.

Examens, rentrée, vacances : Voici le calendrier de l'année scolaire 2018-2019

Le ministère de l'Education nationale a fixé l'agenda des différentes étapes, opérations et activités programmées au titre de l’année 2018-2019 dans les trois cycles de l’enseignement. Les détails.

Maroc : Près de 30 MDH pour appuyer la recherche scientifique dans le domaine des sciences humaines et sociales

Un appel à projets a été lancé, vendredi à Rabat, dans le cadre du programme d'appui à la recherche scientifique dans le domaine des sciences humaines et sociales, développé par le ministère de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et dont le budget est estimé à 30 MDH. Les projets de recherche retenus au terme de cet appel, destiné aux structures de recherche accréditées relevant des universités publiques, aux établissements publics d'enseignement et de recherche ne relevant pas des universités, aux établissements publics de recherche, aux universités et établissements créés dans le cadre de partenariat et aux universités et établissements privés reconnus par l’État, bénéficieront de dotations allant de 500.000 DH à 1 MDH.

Fondation Mohammed V pour la Solidarité : SM le Roi inaugure à Rabat un Centre de formation dans les métiers éducatifs et sociaux

Rabat – Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, samedi au quartier El Kheir à l’arrondissement Yaâcoub Al Mansour à Rabat, à l’inauguration d’un Centre de formation dans les métiers éducatifs et sociaux, un projet solidaire favorisant l’insertion socioprofessionnelle des jeunes et la scolarisation de la petite enfance.

Scolarisation : la Banque mondiale prêche la qualité

Pour l’institution, la généralisation de l’éducation et l’élargissement de l’accès au plus grand nombre ne doit en aucun cas se faire aux dépens de la qualité des programmes. Elle insiste sur le fait que la scolarité n’est donc pas synonyme d’apprentissage. La qualité de la scolarisation a été au centre des débats tenus à Rabat, vendredi 12 mai, au bureau de la Banque mondiale. Jaime Saavedra, directeur principal du Pôle Education à la Banque mondiale et ancien ministre de l’éducation du Pérou, a développé sur le sujet lors d’une table ronde à l’occasion de laquelle les conclusions du rapport sur le développement dans le monde, réalisé par l’institution financière, ont été reprises et expliquées sur fond de retour d’expérience et d’approches menées dans d’autres pays.

France/Les lycées français en voie de privatisation

Le puissant réseau des établissements scolaires à l’étranger coûte cher à l’Etat. Qui mise donc sur des partenariats pour le faire croître davantage. Pour le président Macron, le réseau des écoles françaises à l'étranger est un des fers de lance du soft power. Dans son discours sur la francophonie, le 20 mars dernier, à l'Académie française, le chef de l'Etat s'est ainsi engagé à " doubler le nombre d'élèves accueillis " d'ici à 2025 dans ces établissements. Mais derrière cette déclaration, se cache une opération de déminage. Grèves à répétition, pétitions de parents d'élèves et même organisation d'une journée " école morte " dans dix écoles de Tunisie lors de sa visite fin janvier : l'annonce en août dernier d'une baisse de 9 % du budget de l'Agence pour l'enseignement du français à l'étranger (AEFE) avait provoqué l'ire de la communauté française à l'étranger.

Programme Tayssir : Amzazi promet un meilleur ciblage des familles bénéficiaires

Le ministre de l'Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique a affirmé que son projet de registre social unifié permettra d'enregistrer et de classer les familles candidates selon leur niveau socio-économique. Le projet de registre social unifié vise à instaurer une démarche de ciblage des familles bénéficiaires du programme «Tayssir», a indiqué mardi à Rabat le ministre de l'Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saïd Amzazi. Intervenant lors d'une réunion de la Commission de contrôle des finances publiques à la Chambre des représentants consacrée aux observations relatives au programme «Tayssir», et à l'opération «1 million de cartables», formulées par le rapport de la Cour des comptes sur le Fonds de cohésion sociale, Amzazi a affirmé que le registre social permettra d'enregistrer et de classer les familles candidates selon le niveau socio-économique.

Prison El Arjat. Deux méga-projets pour une seconde chance au profit des détenus et ex-détenus

Un Centre de formation professionnelle a été inauguré ce vendredi, par le roi Mohammed VI, à la prison locale EL Arjat II (Salé). Le centre en question s'inscrit dans le cadre d'un programme intégré mis en œuvre par la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, en collaboration avec l'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) et la Délégation Générale de l'Administration Pénitentiaire et de la Réinsertion et leurs partenaires.
Education et formation du 21 au 25 Mai 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 13:37 Education et formation du 05 au 09 Novembre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100815
rofoof
maraacid
20150422_121229
cnd
20150226_100529