Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Education et formation du 25 au 29 Novembre 2019



Veille Maraacid


Maroc : les syndicats enseignants en grève de 48h en décembre

Les syndicats les plus représentatifs du personnel de l’éducation ont décidé d’observer une grève de 48h les 11 et 12 décembre. En cause, la non-satisfaction de leurs revendications.

Recherche scientifique : Rabat et Budapest signent un accord

Un mémorandum d’entente a été signé, lundi à Budapest, entre le Maroc et la Hongrie avec pour objectif de raffermir la coopération académique et la recherche scientifique en vue de renforcer leur contribution au développement économique et social des deux pays.

Le sport scolaire : un arbre fourchu devenu stérile!

Le sport scolaire a connu ses débuts par la création du comité central universitaire et scolaire d’éducation physique et sportive (CCUSEPS) en 1929, la création du comité du sport scolaire et universitaire (CSSU) en 1959 et l’inspection générale de l’éducation physique et du sport scolaire la même année.

La bourse “Istihqaq” accordée à plus de 3.000 élèves par an

La bourse “Istihqaq” est accordée chaque année à plus de 3.000 élèves qui ont obtenu leur baccalauréat avec mention “très bien” atteignant 12.000 bénéficiaires en 2019, après qu’ils ont été lors de sa création seulement 100 en 2003, a indiqué, jeudi à Rabat, le directeur de la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l’éducation-formation, Youssef El Bakkali.

Maroc : adoption d'un projet de décret fixant les conditions et les procédures pour l’octroi des diplômes de l’enseignement supérieur

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, sous la présidence du chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a adopté le projet de décret 2.19.281 modifiant et complétant le décret 1.13.165, publié le 19 février 2014, fixant les conditions et les procédures relatives à l’octroi des diplômes de l’enseignement supérieur.

Rencontre à Ouarzazate sur la loi-cadre relative au système d'éducation

Une rencontre de communication régionale sur la loi-cadre 51-17 relative au système d'éducation, de formation et de recherche scientifique a été tenue, lundi à Ouarzazate, avec la participation de plusieurs cadres et acteurs concernés par ces domaines au niveau de la région de Drâa-Tafilalet. Présidée par le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaid Amzazi, cette réunion s’inscrit dans le cadre des rencontres organisées par le ministère dans les régions du Maroc pour informer sur le contenu de cette loi-cadre et élargir le débat à ce sujet.

La Fondation Zakoura dresse son bilan

Lutter contre l’abandon scolaire dans les rurales et offrir à ses écoliers une éducation de qualité. Tel est le fer de lance de la Fondation Zakoura, qui multiplie les efforts pour y parvenir depuis 1997. Près de vingt ans plus tard, l’organisme a en partie atteint ses objectifs, aussi bien en termes d’intervention sociale que de formation.

Medersat.com prime ses élèves brillants

La Fondation BMCE Bank pour l’éducation et l’environnement poursuit son engagement en faveur de l’excellence scolaire. Vendredi dernier, 25 bacheliers les plus méritants ayant suivi leur formation au sein du réseau Medersat.com ont été primés. Ces jeunes, dont 19 sont des filles, ont tous obtenu leur baccalauréat avec une mention «Très bien».

Les 2/3 des écoliers quasi analphabètes à la sortie du primaire

Les deux tiers des enfants marocains sont incapables de lire et de comprendre un texte avant l’âge de 10 ans. Presque autant sortent du primaire sans maîtriser les compétences minimums en lecture. Plus de 5% des enfants restent exclus de l’école. Il s’agit essentiellement de ceux en situation de handicap, et de ceux contraints d’apporter une aide économique à leurs familles.

M. Amzazi s’enquiert de plusieurs écoles communales dans la province de Midelt

Le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaid Amzazi, s’est enquis mardi de plusieurs écoles communales dans la province de Midelt.

Reportage IMTV : La Fondation Renault dévoile sa nouvelle école (vidéo)

La Fondation Renault Maroc a inauguré la 6ème édition de TKAYES SCHOOL dans la région de Casablanca, le programme de sensibilisation aux risques routiers destiné aux élèves des établissements scolaires publics.

Lancement du programme Lead Campus 2 au Maroc

Le programme "Lead Campus 2", soutenu notamment par l’Agence française de développement (AFD), sera lancé jeudi 28 novembre au Maroc, lors d’une réception donnée par l’ambassadrice de France au Maroc, Hélène Le Gal. Ce programme est porté par HEC Paris, la Graduate School of Business de l’Université de Cape Town (UCT), l’Université Mohammed 6 Polytechnique (UM6P), ainsi que le fonds d’investissement Investisseurs et Partenaires (I&P).

Enseignement supérieur : La 1re smart university émiratie prospecte au Maroc

Les Emirats arabes unis font partie des Etats arabes qui ont pris le plus d’avance en matière de e-learning. Le pays est l’un des rares de la région (avec la Jordanie et la Palestine) à octroyer des accréditations à des institutions et à des cursus en ligne (voir article précédent). Il accueille aussi la première université intelligente accréditée de la région Mena, Hamdan Bin Mohammed Smart University.

Enseignement supérieur : L’évaluation des établissements démarre en 2020

Ce n’est qu’en 2017 que l’Agence nationale d’évaluation et d’assurance qualité de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique (Aneaq) est entrée en activité, avec une première vague d’évaluation de filières. Actuellement, elle s’apprête à effectuer la 4e vague. Les établissements souhaitant réaccréditer leurs cursus pour l’année universitaire 2020-2021 doivent déposer leurs dossiers d’ici fin décembre. L’Aneaq procèdera à leur examen à partir de janvier prochain.

Doha : La coopération dans les domaines de l’enseignement supérieur au centre de discussions maroco-qataries

Le renforcement des mécanismes de coopération bilatérale dans les domaines de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique était au centre des entretiens, mardi à Doha, entre le président de l’Université du Qatar, Hassan Rashid Al-Dirham, et le ministre délégué chargé de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Driss Ouaouicha, qui conduit une délégation de son département assistant au lancement du Sommet mondial de l’innovation pour l’éducation (WISE).

Enseignement supérieur : Les pays arabes fâchés avec le e-learning

Mêmes préoccupations, mêmes contraintes, à quelques exceptions près. Mise en œuvre des stratégies de réforme, digitalisation, formation des professeurs universitaires, décrochage, innovation, compétences du 21e siècle, intelligence artificielle, recherche… En matière d’enseignement supérieur, les pays arabes font face aux mêmes défis.

Le ministère de l’Éducation des Emirats Arabes Unis présente son programme d’éducation au Maroc

Le Ministère de l’Éducation des Emirats Arabes Unis prendra part à l’édition 2019 des Foires Éducatives du Maroc, qui se tiendra du 16 au 18 novembre 2019 à Casablanca et à Tanger. Le ministère signera présent à cet événement à travers sa plate-forme “Study in UAE” entièrement dédiée à l’innovation et à la culture, et qui offre aux étudiants un accès à une éducation de classe mondiale.

Amzazi visite des établissements à Tinghir

Le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaid Amzazi, s’est enquis, dimanche dans la province de Tinghir, de plusieurs établissements d’éducation et de formation.

Le Maroc réitère son attachement au renforcement de ses liens de coopération avec l’Unesco

M. Amzazi, qui préside la Commission nationale marocaine pour l’éducation, la culture et les sciences au Maroc, a relevé que cette orientation puise ses fondements dans la Constitution qui a institutionnalisé, pour tous les citoyens, le droit à une éducation moderne, accessible et de qualité, ainsi que dans l’intérêt soutenu témoigné par le Souverain au chantier de l’éducation et de l’enseignement.

Apprentissage par le sport : Tibu Maroc devient le représentant officiel de STEM Sports au Maroc

Tibu Maroc et STEM Sports s’associent pour fournir un programme d’études parascolaires et d’activités physiques et sportives via le basket-ball. Les enfants, âgés de 5 à 14 ans, apprendront les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques sur des terrains en dehors des heures de cours. Le démarrage est prévu pour janvier n Tibu Maroc devra exporter ce programme en Afrique.

30 ans de mise en œuvre de la Convention des droits de l’enfant

«C’est une chose très importante, le fait que Sa Majesté le Roi Hassan II ait signé personnellement cette convention à New-York. Cela exprime l’intérêt de très haut niveau que le Royaume du Maroc porte à la question de l’enfant», a-t-il confié dans une déclaration à la presse. «Depuis lors, le Maroc a accompli de nombreux progrès, notamment au niveau de l’éducation, avec la généralisation de l’enseignement, l’amélioration de la qualité de l’enseignement, la réduction de la mortalité infantile», a-t-il souligné.

e-Learning : quelle approche pour la formation d'aujourd'hui ?

Le e-Learning est un mode d’apprentissage à distance né de l’essor d’internet. Il a démocratisé l’accès à la connaissance à tel enseigne que la formation classique en présentiel semble désuète. Mais celle-ci est-elle pour autant condamnée à disparaitre ? Les experts Hub One, le spécialiste de la mobilité digitale en entreprise ont décrypté les tendances du e-learning.

Développement humain. Pourquoi le Maroc est mal classé

L’émission Décodage déchiffre les causes d’un mauvais rendu malgré les politiques lancées et les efforts consentis. L’éducation, la santé et le niveau de vie est le trio qui s’impose pour changer la donne.

Pourquoi Amzazi était à Ouarzazate dimanche dernier

Le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Said Amzazi, a effectué, dimanche dans la province de Ouarzazate, des visites à des établissements d’enseignement où il s’est enquis de projets visant la mise en place d’un système d’enseignement de qualité.

Premier Forum germano-africain sur la formation professionnelle et l’éducation : Saaïd Amzazi présente à Berlin les grandes lignes du projet des «Cités des métiers et des compétences»

Le ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saaïd Amzazi, a présenté, mercredi à Berlin, les grandes lignes de la nouvelle feuille de route de la formation professionnelle et la mise en place de «Cités des métiers et des compétences» dans chaque région du Maroc.

Le français est en perte de vitesse face à l’anglais dans l’enseignement au Maroc

Les élèves et étudiants marocains préfèrent de plus en plus étudier en anglais qu’en français. Les opportunités de carrière, les frais d’études en France et l’héritage historique colonial sont les principales raisons avancées par une chercheuse marocaine dans un entretien au Monde.

Casablanca : La Fondation Renault Maroc lance TKAYES SCHOOL

La Fondation Renault Maroc a inauguré la 6e édition de TKAYES SCHOOL dans la région de Casablanca, le programme de sensibilisation aux risques routiers destiné aux élèves des établissements scolaires publics.

Positionnement du Maroc à l’international : Sécurité, développement humain, éducation : Un bilan plutôt mitigé

En matière d’éducation, le Maroc doit fournir d’importants efforts. Les dépenses d’éducation se sont établies à 5,29% du PIB en 2018 contre 5,2 en 1998. Les dépenses d’éducation sont jugées importantes en pourcentage du PIB. Cela dit, le rendement de ces dépenses demeure insuffisant en raison du taux élevé de déperdition scolaire et de la dégradation de la qualité du système éducatif.

Le Maroc : et la « pauvreté en apprentissage » des enfants

Dans la région Mena, le Maroc, tout comme les pays à revenu intermédiaire, on consacre peu de moyens à l’enseignement primaire qui reste pourtant, le socle de l’éducation des enfants. Dans le royaume notamment, 66% des enfants scolarisés ne savent pas lire à la fin du primaire.

La digitalisation de l'éducation au Maroc en débat à Casablanca

Les intervenants à une conférence, tenue samedi à Casablanca, ont débattu de la digitalisation de l'éducation STEM (Science, Technology, Engineering, Mathematics) au Maroc, dans la perspective de mieux préparer les élèves aux métiers du 21ème siècle.
Education et formation du 25 au 29 Novembre 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
abh
20150226_100815
20150226_100556
20150226_100728
20150226_101251
cnd