Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Education et formation du 26 au 30 Mars 2018

Veille Maraacid


Jeunes en décrochage scolaire : Comment ils ont remonté la pente

«Je n’en reviens pas, j’ai du mal à croire que ce sont les jeunes que nous avons reçus en début d’année, démotivés, pleins de colère… Ils sont transformés», confie Wafa Berny Mezouar, directrice de l’ONG Al Jisr. Il y a deux semaines, les stagiaires de la 8e promotion de son programme Green Chip (voir page VI) se produisaient sur scène, dans leur centre de formation sis au lycée Mly Abdallah de Casablanca. Ils célébraient la remise des certificats en maintenance informatique de leurs prédécesseurs.

Ne cessons pas de croire au «miracle» éducatif!

Une société n’évoluera jamais dans le sens de l’égalité des chances, sans un système éducatif tenace qui ancre des valeurs chez les enfants dès le plus jeune âge. Nous ne pourrons édifier une société égalitaire sans l’éducation! Souvent, l’on me demande mon avis sur le système éducatif, si j’y crois encore… Je réponds toujours qu’il ne faut jamais cesser d’y croire.

Management de projet : Enorme déficit de cadres

Avec un réseau d’une cinquantaine d’experts nationaux et internationaux, le cabinet de formation continue Alter Ego Skills, fondé en 2016 par Dalil Guendouz, propose des programmes sur mesure pour les cadres. Vendredi dernier, le cabinet de l’ancien patron de l’ONDA, ex-directeur de l’Ecole Hassania des travaux publics (EHTP), a remis les diplômes à la 2e promotion, à Rabat.

Jeunes en décrochage scolaire : Ces ONG qui redonnent espoir

Que se passe-t-il dans la tête d’un enfant ou adolescent qui quitte l’école? Une fois en dehors du système scolaire, ces jeunes, sans qualifications, souvent en situation précaire, se retrouvent livrés à eux-mêmes. Il est clair qu’à cet instant précis, ils sont loin de voir la vie en rose. Découragés, désarmés, abandonnés… Certains tentent de s’en sortir comme ils le peuvent, en s’orientant vers la formation professionnelle ou en enchaînant, très jeunes, les petits jobs. Tandis qu’une large frange finit par se transformer en «nini», c’est-à-dire ni à l’école, ni en stage, ni en emploi. Le HCP en a recensé près de 1,7 million de 15-24 ans (27,5%) en 2016, qui échappent à tous les radars.

Femmes leaders : L’Esca monte une formation avec une école chinoise

Une école fortement ancrée à l’international, tout en restant locale. C’est le modèle que l’Esca Ecole de management a choisi pour son développement. Elle compte aujourd’hui près de 94 partenaires académiques internationaux. Des délégations, l’école en reçoit à longueur d’année des quatre coins du monde. Dernière en date, celle d’une quarantaine de dirigeants chinois, ramenés par la plus importante école de management en Chine, China Europe International Business School.

Préscolarisation en milieu rural : Medersat porte ses fruits

Contribuer à généraliser le préscolaire et le primaire dans les régions rurales défavorisées. C’est la mission qu’a relevé avec brio la Fondation BMCE à travers son réseau Medersat.com. Un programme d’implantation d’écoles publiques pédagogiques et de qualité qui récompense déjà cette année sa sixième promotion de bacheliers.

Maroc-Gabon : signature d’une convention dans le domaine de la formation

Le Maroc et le Gabon ont signé, mercredi à Casablanca, une convention confiant à l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) la formation au profit d’élèves formateurs Gabonais, dans les métiers du transport et de la logistique, qui assureront la formation au centre de Libreville. Cette convention a été signée par la ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et de l’Insertion des Jeunes du Gabon, Mme Carmen Ndaot, et le Directeur Général par intérim de l’OFPPT, Loubna Tricha, à l’issue d’une rencontre à laquelle ont pris part les responsables des départements de l’emploi et de la formation des deux pays.

Mission française : Appel à retarder les paiements des frais de scolarité

Après avoir dénoncé, en février dernier, la politique de restrictions budgétaires de l’AEFE annoncée depuis la rentrée 2017/2018, le groupement des associations de parents d’élèves (APE Kenitra, API Rabat, PEEP Casablanca /Mohammedia et UCPE Maroc) continue sa mobilisation afin que l’agence révise sa politique et respecte ses engagements de mission de service public dans les établissements de l’enseignement français à l’étranger. La suppression d’une partie du budget de l’AEFE a déjà conduit à l’annonce de la suppression de centaines de postes d’enseignants titulaires en 3 ans, indique le groupement dans un message parvenu à Infomédiaire Maroc.

Intelligence artificielle : Un «conseil de guerre» pour s’y préparer

L’école est un artisanat archaïque, tandis que l’éducation des cerveaux de silicium menée par les géants du numérique devient la plus puissante des industries. Comment peut-on alors espérer que l’école, dans sa forme actuelle, prépare aux métiers de demain? Comment, autrement dit, un système encore centré sur l’enseignement en silo de matières quasiment inchangées depuis le XIXe siècle, par des personnels formés il y a trente ans et sélectionnés pour leur stricte conformité aux canons scolaires, pourrait-il préparer à un monde du travail radicalement différent? Sous la direction du chercheur François Taddéi, le Centre de recherches interdisciplinaires développe, par exemple, des programmes de pointe en matière d’innovation dans l’éducation. Il insiste sur le moment de la petite enfance, déterminant dans le développement des individus: un million de synapses se créent chaque seconde dans le cerveau d’un enfant de trois ans… «Développer d’autres compétences et plus seulement se remémorer, lire, écrire quand les machines le font mieux que nous. Il faut travailler sur le sens, l’empathie, des compétences que le système éducatif ne développe pas, alors que l’esprit critique est plus que jamais utile», énumère François Taddéi.

Conseil supérieur de l’éducation : Quelle place pour la démocratie à l’école?

Au-delà des rapports thématiques, le Conseil supérieur de l’éducation et de la formation veut s’impliquer davantage dans la recherche scientifique autour des défis de l’école marocaine. C’est dans cette logique que s’inscrit la relance de deux revues scientifiques, «L’école marocaine» et «Les cahiers scolaires», produites par des comités de rédaction indépendants du Conseil. «Leur contenu ne reflète pas les positions officielles de cette instance», a précisé Abdellatif Moudni, secrétaire général du Conseil, en charge du pilotage de ce chantier. L’idée, selon lui, est de favoriser une diversité des opinions concernant des thématiques stratégiques pour l’évolution du système éducatif. L’un des dossiers centraux de ce travail porte sur la dialectique entre l’école et la démocratie.

Conseil régional de Drâa-Tafilalet : Acquisition de 150 minibus pour encourager la scolarisation en milieu rural

Un total de 150 minibus ont été acquis dernièrement par le conseil régional de Drâa-Tafilalet pour un montant de 60 millions de dhs dans la perspective d’encourager la scolarisation en milieu rural. Ces véhicules seront répartis à part égale sur les cinq provinces de la région dans le cadre du partenariat avec les conseils provinciaux. Environ 4500 élèves vont bénéficier de cette initiative qui permettra également la création de 300 emplois directs et le renforcement des attributions des conseils provinciaux dans le domaine du transport scolaire. Avec ses cinq provinces (Errachidia, Tinghir, Ouarzazat, Zagora et Midelt), la région de Drâa-Tafilalet dispose de 810 établissements scolaires, dont 76 pc situés en milieu rural et 24 pc en zone urbaine.

Quels enjeux pour l’école maternelle obligatoire à 3 ans ?

Le chef de l’État a déclaré le 27 mars 2018 : « J’ai décidé de rendre obligatoire l’école maternelle, et ainsi d’abaisser de 6 à 3 ans en France l’obligation d’instruction dès la rentrée 2019. » Cette annonce place la France parmi les pays européens ayant la scolarité obligatoire à temps complet la plus longue avec certains Länder allemands, la Hongrie, la République yougoslave de Macédoine, les Pays-Bas. Ajoutons que seule la Hongrie fait débuter la scolarité obligatoire à 3 ans.

Modèles pédagogiques : Comment en finir avec le parcœurisme

C’est l’un des principaux axes de la vision proposée par le Conseil supérieur de l’éducation et de la formation pour la réforme du système éducatif. La refonte du modèle pédagogique est indispensable pour en finir avec les maux de l’école marocaine. D’autant que plusieurs rapports nationaux et internationaux se sont inquiétés de «la crise d’apprentissage» dont souffrent les élèves marocains. Aujourd’hui, «si l’objectif de l’amélioration de la qualité de l’enseignement est une priorité, il n’en demeure pas moins qu’il passe à la fois par une révision des conditions d’accès au métier d’enseignant et par une réforme profonde du système pédagogique», selon Imad Belghit, enseignant chercheur.

Modèles pédagogiques : La neuro-éducation pour changer de paradigme

Performances médiocres, inégalités de réussite liées à l’origine sociale… autant de maux qui cristallisent l’échec des réformes successives du système éducatif. Aujourd’hui, «on éduque encore en aveugle, c’est-à-dire en se focalisant sur les pédagogies en classe et sur les résultats des évaluations, sans s’intéresser à connaître les mécanismes internes du cerveau humain qui apprend». Le constat de Soumaya El Ganouni, neuroscientifique, professeur de l’enseignement supérieur, est sans appel. D’où l’importance de changer de paradigme, à travers le recours à la neuro-éducation, encore peu explorée au Maroc, selon plusieurs spécialistes.

Début des nouvelles inscriptions en 1ère année primaire au titre de l’année scolaire 2018-2019

Les nouvelles inscriptions en première année de l’enseignement primaire au titre de l’année scolaire 2018-2019 débuteront le 02 avril dans les différents établissements scolaires et se poursuivent jusqu’au 16 juin prochain, a annoncé jeudi le ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. Les parents d’enfants âgés, au mois de 5ans et demi au 01 septembre 2018, sont invités à inscrire leurs enfants dans l’école la plus proche de leur résidence et ce dans les délais fixés, indique le ministère dans un communiqué.

Emploi des jeunes : lancement du programme USAID Career Center

L’Agence américaine pour le développement international (USAID Maroc) a annoncé, jeudi à Casablanca, le lancement du programme USAID Career Center, une formation dédiée aux jeunes visant à faciliter leur transition de la formation vers l’emploi. Ce programme, qui cible quelque 60 étudiants et stagiaires de la formation professionnelle, dispensera des cours de préparation à l’emploi dans trois universités et trois centres de formation professionnelle à Casablanca, Marrakech et Tanger, a indiqué Andy Halus, directeur du Centre Culturel Americain (Dar America), lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation de cette initiative.

L'adoption par l’Académie de Dakhla-Oued Eddahab d’un horaire d’entrée spécial pour les établissements scolaires est due aux spécificités géographiques de la région

La décision prise par l’Académie de la région Dakhla-Oued Eddahab d’adopter un horaire d’entrée spécial pour les établissements scolaires est dictée par les spécificités géographiques de la région, a indiqué, lundi, le ministère de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Emploi des jeunes diplômés : De petites initiatives pour de grands enjeux

Le projet employabilité des étudiants est financé par l’Union européenne et implique 6 pays: France, Espagne, Italie, Tunisie, Liban et Maroc. «Ces pays travaillent dans le cadre de l’employabilité des étudiants. Le projet a commencé il y a 2 ans. Aujourd’hui, il s’agit de le pérenniser via le montage d’un dispositif sous forme d’une association, d’un réseau ou d’un observatoire», indique Hafida Darssi, professeur à la faculté des sciences de l’Education et pilote du projet.

Comment construire des universités européennes ?

Il y a trente ans l’ensemble des ministres de l’Education et de l’Enseignement supérieur européens lançaient ce qu’on va appeler le Processus de Bologne. Les 24 et 25 mai la Conférence ministérielle du processus de Bologne réunit à Paris les ministres des 48 États qui, avec l’Union européenne, ont signé la « Déclaration de Bologne ». En septembre 2017 Emmanuel Macron allait plus loin en évoquant la création d’universités européennes à La Sorbonne. Autant de raisons pour que le Colloque annuel de la Conférence des présidents d’université, organisé les 15 et 16 mars sur le campus de l’Université de Bourgogne à Dijon con, soit consacré à L’Europe des Universités.

Classement Times Higher Education 2018 : L’UCA, leader incontesté au Maroc, au Maghreb et en Afrique francophone

L’Université Cadi Ayyad (UCA) de Marrakech vient de conforter sa position de leader incontesté au Maroc, au Maghreb et en Afrique francophone, selon le dernier classement établi par « Times Higher Education » sur les meilleures universités du monde arabe et d’Afrique 2018. Dans ce classement, l’UCA a gardé sa position en tant que première université en Afrique Francophone en occupant le 11ème rang des 27 meilleures universités d’Afrique tout en gagnant 4 places par rapport à l’année dernière, relève un communiqué de l’Université. Dans le monde arabe, l’Université a occupé le 19ème rang parmi les 31 meilleures universités du monde arabe, ajoute la même source, notant que les 2 places qu’elle a perdues par rapport à l’année dernière ne lui ont pas empêché de rester la première université du Maroc et du Maghreb.

Accord de coopération et de partenariat entre l’AREF de Rabat et la Maison de la poésie au Maroc

L’Académie régionale de l’Éducation et de la Formation (AREF) de Rabat-Salé-Kenitra et la Maison de la poésie au Maroc ont signé, récemment, un accord coopération et de partenariat, en marge de la célébration de la Journée mondiale de la poésie. Signé par le directeur de l’AREF et le président de l’association, cet accord vise le développement et l’élargissement des domaines de l’action commune afin de promouvoir le rôle de la culture, de la littérature et de l’art, en général et de la poésie en particulier, outre la qualification des ressources humaines pour les impliquer dans l’organisation d’activités culturelles et celles liées à l’enfance et à la jeunesse.

Bon à savoir : Des bourses pour une université américaine à prendre au Maroc

La Fondation Abdulla Al Ghurair pour l’éducation et l’Université d’Etat de l’Arizona (ASU) lancent de nouvelles bourses pour la jeunesse arabe afin de valider des masters de haute qualité en ligne. Jusqu’à 550 étudiants marocains éligibles peuvent recevoir une bourse complète pour s’inscrire à l’une des 28 spécialisations de l’ASU dans les domaines de l’ingénierie, la technologie, la santé, l’éducation, et d’autres spécialisations qui ne sont pas toujours disponibles dans la région.

Universités : L’UCA de Marrakech confirme sa domination nationale et régionale

L’Université Cadi Ayyad (UCA) de Marrakech vient de conforter sa position de leader incontesté au Maroc, au Maghreb et en Afrique francophone, selon le dernier classement établi par « Times Higher Education » sur les meilleures universités du monde arabe et d’Afrique 2018. Dans ce classement, l’UCA a gardé sa position en tant que 1ère université en Afrique Francophone en occupant le 11ème rang des 27 meilleures universités d’Afrique tout en gagnant 4 places par rapport à l’année dernière, relève un communiqué de l’Université.

Voila pourquoi l’heure légale n’a pas été appliquée aux établissements scolaires à Dakhla-Oued Eddahab

La décision prise par l’Académie de la région Dakhla-Oued Eddahab d’adopter un horaire d’entrée spécial pour les établissements scolaires est dictée par les spécificités géographiques de la région, a indiqué, lundi, le ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Suite aux informations relayées par des sites électroniques et des réseaux sociaux sur l’exception de l’Académie de la région Dakhla-Oued Eddahab de l’application de l’heure légale, le ministère précise dans un communiqué que la décision prise par l’Académie d’adopter un horaire d’entrée spécial dans les établissements scolaires du cycle primaire, collèges, lycées et secondaire qualifiant (les cours commencent à partir de 9h le matin et de 15h l’après-midi) s’explique par les spécificités géographiques de la région où la différence entre les heures du lever et du coucher du soleil dans la région atteint 45 minutes.

Les écoles privées créent 6.000 emplois par an

Les quelque 5.000 écoles privées (primaire/secondaire) que compte le Maroc créent chaque année près de 6.000 postes, selon l’Alliance de l’enseignement privé au Maroc. Ces écoles, qui emploient 135.000 cadres éducatifs, accueillent presque un million d’élèves et réalisent une croissance annuelle de 8%.

Chrome OS : Google dégaine une tablette Chromebook juste avant les annonces Apple

La Chromebook Tab 10 signée Acer est une tablette 9,7 pouces sous Chrome OS qui sera disponible aux Etats-Unis dans le courant du printemps. Elle se destine à un usage scolaire. Alors qu’Apple tiendra aujourd’hui sa conférence centrée sur l’éducation, avec vraisemblablement l’annonce d’un nouvel iPad d’entrée de gamme, Google lui a coupé l’herbe sous le pied. Le géant de Mountain View a officialisé hier en fin de journée le lancement d’une tablette Chrome OS dédiée aux écoliers. Fabriquée par Acer, la Chromebook Tab 10 est un modèle assez classique de 9,7 pouces (2.048x1.536 pixels).

Éducation : l'école maternelle devient obligatoire dès 3 ans

La mesure était attendue. Dès la rentrée 2019, la scolarité deviendra obligatoire à l'âge de 3 ans, contre 6 ans actuellement. Le président Emmanuel Macron fera l'annonce ce mardi 27 mars lors de l'ouverture des Assises de l'école maternelle, a indiqué l'Élysée. Cette mesure, qui rendra la maternelle obligatoire et devra passer par une loi, ne concernera qu'environ 26 000 enfants puisque actuellement 97 % d'entre eux sont déjà scolarisés dès 3 ans, avec quelques disparités notamment en Guyane et à Mayotte, a précisé l'Élysée. « Cette décision traduit la volonté du président de faire de l'école le lieu de l'égalité réelle et une reconnaissance de la maternelle, qui ne doit plus être considérée comme un mode de garde ou une préparation à l'école élémentaire, mais comme une véritable école, tournée vers l'acquisition du langage et l'épanouissement de l'enfant », explique l'Élysée.

Signature à Rabat du document du projet Appui à la promotion de la tolérance, du civisme et de la citoyenneté en milieu scolaire

Le document du projet "Appui à la promotion de la tolérance, du civisme et de la citoyenneté en milieu scolaire et à la prévention des comportements à risques" a été signé, vendredi à Rabat. Paraphé par le ministre de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saïd Amzazi, le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Maroc, Philippe Poinsot, et le Secrétaire général de la Rabita Mohammadia des Oulémas, Ahmed Abadi, ce projet ambitionne de renforcer le rôle de la vie scolaire et la promotion du civisme et de la citoyenneté chez les jeunes générations, à travers la mise à disposition de réponses éducatives adéquates pour lutter contre les incivilités.

L’Université Ibn Zohr et l’Université de Galway s’allient

La faculté des sciences de l’Université Ibn Zohr d’Agadir a signé un accord de coopération académique avec le College of science de l’Université irlandaise de Galway le 16 mars courant dans l’université irlandaise. Cet accord a été signé par Ahmed Belmouden, vice-doyen de la Faculté des sciences de l’Université Ibn Zohr et Donal Leech, doyen du College of Science de l’Université de Galway. Cette cérémonie de signature a connu la participation de Lahcen Mahraoui, ambassadeur du Maroc à Dublin, Jamila Hermas, responsable du Laboratoire d'océanographie et d’halieutique à la Faculté des sciences d’Agadir, Anna Cunningham, directrice des affaires internationales de l’Université de Galway, Michel Dugon, enseignant-chercheur en zoologie ainsi que des professeurs et des chercheurs relevant de l’université irlandaise.

Appel au soutien de la mise à niveau de l'enseignement privé au Maroc

Les participants au 7e congrès national de l'Alliance de l'enseignement privé au Maroc ont appelé, vendredi à Rabat, l'Etat à intervenir et à soutenir financièrement la mise à niveau de l'enseignement privé au Maroc et à ouvrir un nouveau dialogue avec les parties prenantes. Lors d'un congrès organisé sous le thème "l'enseignement privé : réformer ou promouvoir", les participants ont insisté sur le rôle déterminant de l'Etat pour la promotion de ce secteur et l'amélioration de la qualité de l'offre de formation, à travers le soutien financier et l'adoption de nouvelles politiques tenant compte des intérêts des familles et des intervenants dans ce secteur.

Lauréats des universités : La promotion de l’employabilité, un vœu pieux !

Une grande responsabilité incombe au ministre de l’Éducation nationale et de l’enseignement supérieur Said Amzazi pour redorer le blason de l’université. Cet enjeu est tributaire de la promotion de l’employabilité des lauréats des établissements à accès ouvert qui demeure toujours un vœu pieux. Quelques pistes sont inscrites au plan d’action 2017/2021. Le chômage des lauréats des universités est toujours une grosse épine dans le pied du gouvernement. Les mandats gouvernementaux se suivent et se ressemblent en la matière. Les taux de chômage les plus élevés sont relevés parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans avec 26,5% et les diplômés avec 17,9%, selon le Haut-commissariat au Plan. Des chiffres, on ne peut plus, inquiétants qui interpellent sur le niveau de qualification des étudiants au Maroc.

Réforme de l'éducation nationale : la Banque mondiale prête à soutenir le Maroc

Le vice-président de la Banque mondiale (BM), Keith Hansen, a exprimé, vendredi 23 mars, la disposition de cette institution à aider le Maroc à réformer son système éducatif. Il a appelé le gouvernement à investir davantage dans le capital humain. «Le Maroc a réalisé des avancées, mais il lui reste des chantiers à entreprendre pour que l'éducation et la santé constituent de vrais vecteurs de développement et de croissance. Un challenge abordable quand on sait que plusieurs pays qui étaient, il y a quelque temps en voie de développement, ont réalisé des miracles tels la Corée du sud, le Pérou et le Vietnam», a déclaré Keith Hansen, vice-président de la BM en charge du développement humain, lors d'un séminaire organisé vendredi à Rabat par le ministère chargé des Affaires générales.

Procter & Gamble Maroc présente sa vision RSE à l’horizon 2025

Procter & Gamble Maroc présente sa vision Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE) à l’horizon 2025 intitulée «Together for a Better Morocco», basée sur trois axes principaux : l’éducation, le sport et la solidarité. La Responsabilité Sociale de l’Entreprise se veut l’expression naturelle de la mission de P&G qui est d’améliorer la vie des gens, aujourd’hui et pour les générations futures. Depuis près de 180 ans, P&G veille à améliorer la vie des citoyens du monde en leur offrant des produits de qualité, mais aussi à travers des programmes concrets de proximité afin de soutenir les communautés locales où la société est présente.

Bac Français : ce qui change dès 2021

Avis aux élèves inscrits au Lycée Lyautey de Casablanca, au Lycée Descartes ou dans tout établissement de l'AEFE ou de l'OSUI. Le ministre français de l'Education, Jean-Michel Blanquer, a présenté en février dernier le baccalauréat nouvelle version qui entrera en vigueur dès 2021. Une réforme qui permettrait de mieux se préparer aux études supérieures. C’est Pierre Mathiot, ex-directeur de Sciences-Po Lille, qui été chargé de penser une réforme du baccalauréat et du lycée. Il a remis son rapport fin janvier au ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, et beaucoup de ses propositions ont été retenues.
Education et formation du 26 au 30 Mars 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 13:37 Education et formation du 05 au 09 Novembre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100529
20150226_100556
rofoof
maraacid
cnd
20150422_121229