Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Energie et mines du 03 au 07 Septembre 2018



Veille Maraacid


Valoriser en énergie les déchets verts et le fumier des animaux du zoo de Thoiry

L’Énergie des Possibles », une initiative lancée en octobre 2017 par GRTgaz pour révéler toutes les innovations du gaz en faveur de la transition écologique.Le deuxième concerne la production de biométhane à partir du fumier des animaux et les déchets verts du parc zoologique de Thoiry, avec les témoignages de Colomba de La Panouse-Turnbull et de Sylvie Fleury, responsables de Thoiry Bioénergie.Colomba de La Panouse et Sylvie Fleury « Nous avons choisi de produire du biométhane parce que nous avons souhaité chauffer avec de l’énergie renouvelable, les 80 bâtiments du parc zoologique de Thoiry.

Eolien : Un 1er grand projet au Sénégal

Ce parc éolien augmentera la capacité de production du pays de 15%, participera au développement des énergies renouvelables à un prix compétitif et diversifiera le bouquet énergétique du Sénégal tout en ayant un impact social et économique positif sur les communautés alentours.

Panneaux solaires : une charte des bonnes pratiques contre les arnaques

Le secteur de l'installation et de l'entretien des panneaux solaires était en 2016 le second, derrière la téléphonie mobile, en nombre de plaintes enregistrées par la Direction générale de la concurrence. L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) souhaite mettre en place une charte des bonnes pratiques avec les organismes de crédit à la consommation pour éviter les arnaques lors de l'installation de panneaux solaires chez les particuliers.

Plaidoyer pour un nucléaire propre

La première est que le réchauffement climatique exige l'abandon rapide du charbon et ne permet de recourir - parmi les énergies fossiles - qu'au gaz, sous forme de centrales d'appoint pour les périodes de pointe ; la deuxième est que les énergies renouvelables, que ce soit l'éolien, le solaire ou l'hydraulique, pour utiles qu'elles soient, ne peuvent répondre entièrement au problème ; la troisième est que la France doit donc conforter son parc nucléaire et notamment sauvegarder les savoir-faire dans ce secteur.

Prysmian fournira des câbles pour des parcs éoliens offshore français

Un troisième projet pour le parc éolien de Saint-Nazaire, également détenu par Eolien Maritime France, d’une valeur de plus de 20 millions d’euros pour Prysmian, est en cours de constitution dans un consortium entre Prysmian et Louis Dreyfus Travocean.Dans le cadre de ces projets, Prysmian fournira des systèmes de câbles sous-marins à trois noyaux de 33 kV avec isolation XLPE, pour un total de trois parcs d’environ 345 km de câbles.

La France des énergies renouvelables face au modèle de l’Allemagne

Dans un contexte où le prix des énergies renouvelables baisse fortement, la France accuse un retard certain dans le déploiement des ces énergies, malgré un potentiel conséquent. Cette absence de volonté nationale de défendre les énergies renouvelables est une des explications des résistances très fortes aux éoliennes au niveau local, renforcée par un manque de discussion : la France est le pays d’Europe où le délai d’installation d’éoliennes est le plus long.

Le gaz, nouveau venu dans le jeu des énergies renouvelables

L’énergie solaire et l’énergie éolienne ne sont pas les seules sources d’énergies renouvelables. Discret mais bien présent, le gaz issu du traitement de la biomasse s’affirme également comme une importante solution alternative face aux traditionnelles énergies fossiles.

50 % de nucléaire sans coupures d'électricité, c'est possible ?

Cet objectif figure dans la loi de transition énergétique votée en 2015. La prise en compte de cette difficulté intervenait après la publication par RTE, le service public qui gère le réseau de transport d’électricité en France, de plusieurs scénarios imaginant cette transition énergétique dans l’Hexagone ; l’un des principaux objectifs étant donc de faire baisser la part du nucléaire à 50 % d’ici 2035 (elle est aujourd’hui de 75 % environ) dans le mix électrique français – en fermant des centrales nucléaires et en développant les énergies renouvelables.

Vestas : un nouveau marché avec le premier grand projet éolien au Sénégal

L’entreprise danoise fabricant d’éoliennes Vestas a annoncé la fourniture de 159 MW pour le parc éolien Taiba N’Diaye, le plus grand projet éolien d’Afrique de l’Ouest et le premier projet d’énergie éolienne à grande échelle au Sénégal.

Energie éolienne française : 400 MW supplémentaires raccordés au premier semestre 2018

La puissance totale du parc éolien français est d’environ 14 GW au 30 juin 2018. « La production d’électricité éolienne s’élève à 14,2 TWh sur le premier semestre 2018 et représente 5,7 % de la consommation électrique française », souligne le tableau de bord.

Produire du gaz naturel renouvelable à partir de cultures intermédiaires

Ces dix témoignages recueillis au plus près du terrain, la série « L’Énergie des Possibles » présente dix initiatives innovantes et concrètes pour une transition écologique via le vecteur méthane. L’Énergie des Possibles », une initiative lancée en octobre 2017 par GRTgaz pour révéler toutes les innovations du gaz en faveur de la transition écologique.

Voltalia remporte un nouveau projet éolien de 60 mégawatts au Brésil

Paris - Le producteur d'énergie renouvelables Voltalia, déjà très présent au Brésil, a annoncé mardi avoir remporté un projet de construction d'un parc éolien de 60,5 mégawatts (MW) dans ce pays, lors d'un appel d'offre organisé fin août. Ce parc éolien, baptisé Ventos da Serra do Mel 2, est situé dans l'Etat du Rio Grande do Norte (nord-est), une région aux conditions de vent particulièrement favorables et où Voltalia est déjà présente, détaille le groupe dans un communiqué.

Nucléaire : la Chine domine dans la mise en service de nouveaux réacteurs

Paris - La Chine représente à elle seule la majorité des nouveaux réacteurs nucléaires mis en service dans le monde depuis un an et demi, mais elle n'a pas lancé de nouveau chantier récemment, souligne un rapport publié mardi. L'an dernier, seuls quatre réacteurs nucléaires ont démarré à travers le monde, dont trois en Chine et un au Pakistan.

EDP ​​fournira à Salesforce 80 MW d’énergie éolienne

EDP ​​Renewables, par le biais de sa filiale détenue à 100% EDP Renewables North America, a conclu avec la société californienne Salesforce un contrat d’achat d’énergie de 80 MW pour son parc éolien Bright Stalk situé dans le comté de McLean, en Illinois.Le parc éolien de Bright Stalk produira 205 MW à partir de 58 turbines sur environ 2 000 hectares de terrain. Le parc éolien Bright Stalk devrait être pleinement opérationnel d’ici la fin de 2019 et sera le troisième parc éolien opérationnel d’EDP Renewables dans le comté de McLean.

Energies renouvelables : Une plateforme d’optimisation à l’ONEE 

Ce projet permettra d’assurer en temps réel la surveillance des flux de production à base d’énergies renouvelables, la mise à disposition des prévisions de la production intermittente et la supervision de la stabilité et la sécurité du système électrique national», indique Abderrahim El Hafidi, directeur général de l’ONEE.Dans cette perspective, l’intégration des énergies renouvelables au réseau national représente un défi important et nécessite, voire impose, une adaptation du système électrique national. La plateforme dédiée aux énergies renouvelables sera dotée d’outils technologiques performants destinés à la prévision de la production des énergies éolienne et solaire et la sécurité du système électrique national.

50 % de nucléaire sans coupures d’électricité, c’est possible ?

Ces quatre hypothèses prévoient essentiellement de remplacer une partie du parc nucléaire par des éoliennes et des panneaux solaires. Deux des quatre scénarios prévoient une stabilité de la consommation d’électricité française, deux autres une baisse de 9 % environ. Certains se permettent une hausse de la production d’électricité d’origine fossile émettrice de CO2, d’autres envisagent une baisse.

Un système de réfrigération entièrement repensé pour moins consommer

Pour faire bien les choses, c’est un système bien spécifique qui a été choisi : celui-ci module le froid à fournir en permanence, en fonction des exigences de l’environnement (température extérieure par exemple), et grâce au système de cogénération de l’usine. Plus durable et plus efficace. En effet, le nouveau système est plus efficace et plus en adéquation avec les exigences des clients et de la loi.

Eclairage public : Tanger recense ses lampadaires

L’Agence de développement des provinces du nord (ADPN) vient de lancer, pour le compte de la ville, un appel d’offres pour le recensement de ses points lumineux, et de l’ensemble du réseau d’éclairage. L’objectif est de préparer un diagnostic de l’état de ce service, en identifiant chaque point lumineux, afin d’assurer ensuite son entretien et son développement.A titre indicatif, le réseau actuel d’éclairage est composé d’environ 65.000 points lumineux, et de 1.200 armoires de commande et de contrôle.

Biométhane : les capacités d'injection sont en hausse de 32% au premier semestre 2018

Au cours du premier semestre 2018, quatorze nouvelles installations de production et d'injection au biométhane ont été raccordées dans les réseaux de gaz naturel, pour une capacité de 224 gigawattheures par an (GWh/an). Sur la même période en 2017, 123 GWh/an de capacité avaient été ajoutés, selon les derniers chiffres communiqués le 31 août par le ministère de la Transition écologique.

Sound Energy décroche un nouvel accord au Maroc

Sound Energy vient de signer un nouvel accord pétrolier couvrant deux concessions dans la région de L’Oriental. Le nouvel accord pétrolier du Grand Tendrara unira les zones couvertes par l’accord déjà conclu en avril 2013 pour le gisement de Tendrara et le permis de reconnaissance obtenu en 2017 pour celui de Matarka.Selon les termes du nouvel accord, Sound Energy détiendra 47,5% de des deux concessions contre 27,5% pour son partenaire Schlumberger et 25% pour l’ONHYM.

Nicolas Hulot parti, de nouveaux réacteurs nucléaires en prévision ?

Trois jours après la démission du ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, un rapport prône la construction de six réacteurs nucléaires de type EPR à compter de 2025, selon Les Echos. Un rapport classé "secret défense" et prônant la construction de 6 réacteurs nucléaires type EPR a-t-il été la goutte d’eau pour Nicolas Hulot ? L'ancien ministre, qui avait déjà dû annoncer un report du passage de la part du nucléaire à 50% du mix énergétique inscrit dans la loi de Transition énergétique, n'a jamais caché son opposition à la construction de nouveaux réacteurs.

Décryptage : Comment anticiper un afflux imprévisible d’énergie délocalisée ?

La clé se trouve dans l’intelligence des réseaux du futur, les fameux smart grids dans lesquels ENGIE Ineo est fortement investi à travers sa nouvelle solution « Arkens » qui contribue à la protection des réseaux électriques. Autrefois, les réseaux de communication bas débit ne permettaient de « remonter » que des éléments parcellaires des événements qui survenaient sur les réseaux électriques. L’intelligence des réseaux du futur est enclenchée, les flux d’énergie peuvent dorénavant être gérés et les réseaux électriques optimisés et sécurisés.

Solaire : l’Europe laisse entrer le soleil chinois

« Laisse entrer le soleil », chantaient les hippies de Hair en 1968, à une époque où l’on croyait encore qu’un autre monde était possible. Sans être aussi révolutionnaire, la Commission européenne entend elle aussi, cinquante ans plus tard, laisser entrer le soleil, mais celui-là est chinois. A partir de ce lundi 3 septembre, les panneaux et cellules solaires de l’empire du Milieu pourront débarquer sans restriction dans les paysages du Vieux Continent.

Le marché pas très écolo des énergies renouvelables

Le cycle de vie des panneaux solairesSi l’énergie solaire peut en effet paraître propre au niveau de son fonctionnement, qu’en est-il de la fabrication des panneaux et de leur fin de vie ?Le secteur de l’énergie solaire doit ainsi intensifier ses efforts pour travailler sur tous les aspects du cycle de vie des panneaux solaires, et ne pas se focaliser sur la seule performance.
Energie et mines du 03 au 07 Septembre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150422_121229
abh
20150226_095904
rofoof
20150226_101251
cnd