Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Energie et mines du 04 au 08 Mars 2019

Veille Maraacid


Maroc-Efficacité énergétique : Des pistes pour des villes durables

«Cet événement se veut une occasion pour débattre des différentes solutions d'efficacité énergétique, notamment celles relatives aux dernières technologies, ainsi que des initiatives menées par les collectivités territoriales et les départements ministériels concernés dans ce domaine», souligne Mohamed Ouhmed, directeur des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique au ministère de l’Énergie.

Photovoltaïque : les coûts se rapprochent des prix du marché

Sur les trois dernières années, les coûts de production du photovoltaïque ont fortement baissé. Sur les trois dernières années seulement, les coûts d'investissement ont diminué d'en moyenne 32 %, cette dynamique étant largement due à la baisse du prix des modules photovoltaïques à l'échelle mondiale”, analyse la Commission de régulation de l'énergie (CRE), dans un rapport sur les coûts des installations photovoltaïques de moyenne et grande puissance (de 100 kWc à 30 MWc) développées dans le cadre des appels d'offres.

Nouvelle étiquette énergie 2019 : les changements apportés par le règlement européen de 2017 

Dans le cadre du paquet sur le climat et l’énergie de 2020, les objectifs fixés par la Commission Européenne sont ambitieux. L’amélioration de l’efficacité énergétique de 20 %, objectif partagé par la Stratégie Europe 2020 en faveur d’une croissance intelligente et durable sera prolongé et révisé à la hausse dans le Cadre pour le climat et l’énergie à l’horizon 2030.

« Le photovoltaïque français : une filière compétitive »

Le niveau de production d’une installation est également un facteur déterminant de sa rentabilité ; le rapport de la CRE conclut sans surprise que les régions les plus ensoleillées du sud de la France constituent des zones préférentielles pour l’implantation du photovoltaïque. Toutefois cet avantage est atténué par les surcoûts sur certains postes de dépenses tels que la location des terrains ou encore les raccordements.

Le Royaume-Uni, champion de l’éolien offshore en Europe

Ainsi, ce jeudi 7 mars 2019 le gouvernement de Theresa May a décidé de renforcer la place de l’énergie éolienne dans son mix électrique, grâce à l’offshore. Aujourd’hui, l’éolien en mer représente 7 % du mix électrique britannique, une production que l’on peut donc qualifier d’élevée, et qui permet au Royaume-Uni d’être le leader européen du secteur.

Maroc-Efficacité énergétique : Des pistes pour des villes durables

De son côté, le directeur du pôle efficacité énergétique à l'AMEE, Mohamed El Houari, a précisé à cette occasion que l’économie de l'efficacité énergétique touche l'ensemble des secteurs, notamment l'industrie, le bâtiment, le transport, la pêche et l'éclairage public, notant que ce dernier renvoie à des investissements qui sont rentables et constitue une part importante des dépenses des communes urbaines et rurales

Nucléaire intermittent, éolien variable, ou l’inverse ?

En France, la production nucléaire varie sans cesse, au fil des heures, des jours, des semaines et des saisons. Et il arrive que des variations sortent de la norme. Parfois, on les subit, mais d’autres fois, on peut s’en vanter. Et c’est le cas avec ce qui s’est passé sur le réseau électrique français le premier week-end de Mars 2019.

Pétrole : Exxon se démarque en dopant ses investissements

ExxonMobil donne un gros coup d'accélérateur sur ses investissements. La première compagnie pétrolière privée du monde va dépenser 30 milliards de dollars cette année, a-t-elle annoncé mercredi devant la communauté financière à New York. C'est 15 % de plus que le budget de 26 milliards de l'année dernière. L'augmentation se poursuivra en 2020, où la major américaine investira entre 33 et 35 milliards. Les dépenses resteront ensuite comprises entre 30 et 35 milliards pour les quatre années suivantes, jusqu'en 2025.

Les avancées du Maroc en matière d’accès à l’énergie mises en avant à Londres

Les avancées du Maroc en matière d’accès à l’énergie ont été mises en avant lors d’une table ronde ministérielle organisée, jeudi à Londres, sous le thème : « Échanges sur les défis politiques et financiers pour la réalisation du 7ème Objectif du développement durable (ODD) en Afrique ».

La délicate montée en puissance du solaire et de l'éolien

C'est le dernier indice d'une pause dans la baisse des coûts du solaire. Ces derniers jours, les lauréats du dernier appel d'offres pour construire des parcs solaires au sol ont été prévenus par le ministère de la Transition écologique et solidaire. Mais alors que le précédent appel d'offres avait vu le tarif garanti demandé par les industriels continuer à décroître, à 52,10 euros par mégawattheure pour les plus grands parcs au sol (5 à 30 mégawatts), le prix moyen de ces plus grandes fermes au sol est cette fois, selon nos informations, remonté de quelques euros (+3 % à 56,80 euros).

Saham Assurance dans le capital du parc éolien Khalladi

Saham Assurance vient de finaliser l’acquisition de 24% du capital du parc éolien Khalladi, construit par ACWA Power et son partenaire Arif. Le parc éolien situé à Jbel Sendouq (Tanger) est doté d’une capacité de 120 MW, soit l’équivalent de la consommation d’une ville de 400.000 habitants.Sa construction a nécessité un investissement de 1,7 milliard de DH.

Selon l’IRENA, l’innovation ouvre la voie à la prochaine étape de la transformation énergétique mondiale

Les solutions innovantes accélèrent le recours aux énergies renouvelables à faible coût dans le secteur de l’énergie. Les pays à la pointe de la transformation énergétique tirent plus du tiers de leur énergie des énergies renouvelables comme l’énergie solaire et éolienne, et ce, de manière rentable. Le rapport intitulé «Paysage d’innovation pour un avenir propulsé par les énergies renouvelables : solutions pour intégrer les énergies renouvelables variables» propose l’évaluation la plus approfondie à ce jour de la transformation du secteur de l’électricité.

Wind is key to Europe’s energy security

WindEurope CEO Giles Dickson spoke in a session on “EU energy sovereignty in the international context.” Discussion turned to the role wind can play in providing increased energy security for Europeans. Dickson replied that wind is a local resource. It allows us to reduce EU dependence on costly fossil fuel imports from the rest of the world. Not only is wind good for energy security, but also for consumers.

Finland Approves 2029 Coal Ban For Energy Use

Finland has brought forward its coal phase-out date by one year, according to reports, with the new deadline set for May 1, 2029, after which coal will be banned from use as an energy source except in an emergency.It is a legislation to ban the energy use of coal.”At the time, Tiilikainen’s proposed measures included the possibility of a subsidy package worth around €90 million to support firms willing to transition away from coal by 2025, and an effort to boost investments in renewable energy and make better use of Finland’s sizeable district heating network — a network which has the potential to increase the share of hydro, solar, and wind power in the heating sector.

Le regard de l'Ademe sur l’efficacité énergétique de l’agriculture en France

Au cours des 15 dernières années, l’Ademe indique que les efforts d’efficacité énergétique dans l’agriculture ont principalement « consisté à l’accompagnement des investissements pour les équipements économes en énergie » (en particulier dans les serres agricoles et les bâtiments d’élevage), notamment grâce au dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE).

Vendée : feu vert à la construction d'un parc éolien en mer contesté

L'ultime autorisation nécessaire à la réalisation d'un projet contesté de parc éolien offshore au large des îles d'Yeu et de Noirmoutier (Vendée) a été signée par l'Etat, ouvrant la voie aux travaux, a annoncé mercredi la préfecture.Il s'agit "de la dernière des dix autorisations sollicitées par la société des éoliennes en mer îles d'Yeu et de Noirmoutier (EMYN) et réseau de transport d'électricité (RTE) avant de pouvoir construire le projet de parc éolien en mer au large des îles d'Yeu et de Noirmoutier", a déclaré la préfecture de Vendée dans un communiqué.Plusieurs parcs éoliens en mer sont en projet en France, mais aucun ne produit pour l'instant de l'électricité.

Gambie : le président Barrow pose la première pierre de la station électrique de Soma avec le soutien de la Banque africaine de développement

Le président gambien a salué en particulier l’engagement de la Banque africaine de développement et des autres partenaires techniques et financiers du projet auprès des pays membres de l’OMVG. Il les a appelé à poursuivre leur soutien au secteur de l’énergie en Gambie en vue d’atteindre un accès universel de la population à l’électricité.

États-Unis : une production électrique record en 2018

En 2018, le parc électrique américain a généré 4% d’électricité de plus qu’en 2017 et davantage que son pic historique de production de 2007 (4 157 TWh) selon l’EIA. Cette hausse est liée à la croissance de la demande que l'EIA explique principalement par les conditions météorologiques – « des hivers froids (en début et fin d’année) et un été chaud » – qui ont fait fortement augmenter la demande d’électricité dans les bâtiments résidentiels et tertiaires en 2018.

L’Arabie saoudite va prolonger ses livraisons de pétrole brut aux raffineries égyptiennes

Mardi, le ministre égyptien du Pétrole, Tarek El Molla (photo), a déclaré que l’accord d’approvisionnement des raffineries locales en brut saoudien a été prolongé de six mois, à compter de janvier dernier. Un contrat de prolongation de l’accord expiré en décembre dernier a, en effet, été signé entre la société publique égyptienne du pétrole (EGPC) et son homologue saoudienne Aramco.Aramco avait commencé à fournir du brut aux raffineries égyptiennes à titre d'essai en novembre et décembre 2017, puis elle a commencé à en fournir régulièrement en 2018.

L’Indonésie dispose d’environ 135 000 milliards mètres cubes de gaz naturel

L’Indonésie dispose d’importantes réserves en gaz naturel qui s’élèvent à 135 000 milliards de mètres cubes, a déclaré mardi le directeur général du département du pétrole et du gaz, relevant du ministère indonésien de l’Énergie et des Ressources minérales, Djoko Siswanto.

Une centrale photovoltaïque sur le centre technique intercommunal de Nuits-Saint-Georges

BF Énergie, entreprise spécialisée dans le développement et l’exploitation de centrales photovoltaïques, installe actuellement 600 m² de panneaux solaires sur le toit du centre technique intercommunal de Nuits-Saint-Georges. Dans le cadre de sa démarche pour devenir un Territoire à Énergie Positive pour la croissance verte (TEPCV), la communauté de communes de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges a mis à disposition de BF Énergie le toit du centre technique intercommunal afin de permettre la construction d’une centrale photovoltaïque.

À Bellaing, la ferme du Panier de Quintine bâtit son avenir avec la méthanisation

Guillaume et Remi Boucher sont ainsi aujourd’hui à la tête d’une exploitation basée sur la polyculture, l’élevage laitier, l’engraissement bovin, la culture de fraises et désormais la production d’énergie. Le projet de méthanisation a donc été imaginé en ce sens et dimensionné au départ avec les produits de l’exploitation.Puis avec la mobilisation des gazons, la mise en place des cives et le recours aux issues de céréales, la famille Boucher a pu envisager d’augmenter sa production et a fait à nouveau appel à la société agriKomp pour la mise en service d’un second moteur Schnell de 150 kWé bridé à 130 en avril 2017.

Albioma met en service la première centrale électrique fonctionnant au bioéthanol de canne à sucre

Albioma, producteur d'énergie renouvelable en Outre-mer, vient de mettre en service la première centrale électrique fonctionnant principalement au bioéthanol de canne à sucre. Cette centrale est située à Saint-Pierre, à La Réunion. C'est "une première mondiale", souligne Albioma dans un communiqué. La turbine à combustion (TAC) fonctionne majoritairement au bioéthanol (à hauteur de 80 %) issu de la distillation des mélasses de cannes à sucre.

Le Maroc gagne trois places dans l'indice mondial RECAI

Le Maroc est désormais au seuil du top 10 mondial des pays les plus attractifs en matière d’énergies renouvelables.Dans sa dernière édition de l’indice RECAI (Renewable energy country attractiveness index) qui classe les 40 pays les plus attractifs pour l’investissement dans les énergies renouvelables, le cabinet Ernst & Young a attribué au Royaume la note de 56,6 (sur 100), ce qui le situe au meilleur rang des économies africaines et arabes et surtout au 12ème rang mondial juste derrière le Chili et l’Argentine qui le dépassent à peine de 0,1 et 0,2 points.

Les marchés de l’énergie pour les particuliers continuent leur mue

La Commission de régulation de l’énergie analyse les marchés de détail de l’électricité et du gaz pour l’année 2017. Selon la Commission de régulation de l’énergie (CRE), 700 000 clients particuliers supplémentaires ont rejoint un fournisseur alternatif sur le marché du gaz en 2017. La CRE dénombre 39 fournisseurs nationaux actifs pour l’électricité, et 34 pour le gaz.

Manufacturing Giant 3M Commits To 100% Renewables & Joins RE100

American manufacturing giant 3M announced last week that it was committing to move to 100% renewable electricity across all its global facilities by 2050 and has started the process by switching its company headquarters St. Paul, Minnesota, to 100% renewable electricity last Friday and kickstarting the company’s efforts by bringing its total renewable electricity consumption to 30%.sourced from renewable energy sources, thanks to a 5% bump provided by the update to the company’s headquarters.

Sénégal : Le programme SARDEL a permis d’économiser 2, 5 milliards de francs entre 2015 et 2018

« Depuis le démarrage du programme Sardel en 2015, l’AEME a pu faire économiser à l’Etat plus de 2, 5 milliards de francs », a déclaré M. Faye dans une interview accordée au journal. Il a souligné que les données de 2018 vont rendre possible l’atteinte de l’objectif d’une réduction de la facture d’électricité de l’Etat de 10 à 20 %.

Des navires pour l’éolien offshore toujours plus profond et plus grand

Ce nouveau navire pourra transporter jusqu'à huit turbines de nouvelle génération de 8 MW ou quatre de 15 MW, précise Ulstein. Le J102 mesure 145 mètres de long et 88,4 mètres de large.

India Auctions 1.2 Gigawatts Of Wind Capacity At 3.97¢/kWh

Adani Green Energy secured 250 megawatts of capacity in the auction. With this win, the company increased the total capacity secured through auctions to 1,275 megawatts, which accounts for 12% of the wind energy capacity auctioned in India till date. Another developer, Continuum Wind Energy, secured its third win and grabbed 150 megawatts of capacity.

Innovation : Un 1er chauffe-eau solaire marocain

Une équipe d’ingénieurs, de doctorants et d’enseignants-chercheurs de l’école supérieure de technologie (EST) de Fès, relevant de l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah (USMBA), vient de développer le premier chauffe-eau solaire marocain. L’idée partait du constat que la majorité des chauffe-eaux solaires utilisés au Maroc étaient importés, d’où la nécessité de développer un produit ‘’purement marocain’’ afin de combler ‘’le retard’’ en termes de fabrication et de commercialisation des solutions solaires.

Eel energy : une manière ondulante de produire de l’électricité

Simple en apparence, la mise au point de ce prototype a nécessité 7 ans d'ingénierie. "Le principe, c'est de profiter de la pression du courant pour faire onduler ce support et transformer ainsi une énergie cinétique en énergie mécanique puis électrique", résume Martin Trash, un des trois thésards qui ont participé au développement de l'hydrolienne. C'est le modèle du drapeau flottant au vent qui a inspiré l'inventeur de cette machine, Jean-Baptiste Drevet.

La demande du Maroc en énergie va exploser d’ici 2030

Le développement de la filière efficacité énergétique constitue l’un des axes prioritaires de cette stratégie avec pour objectif la consolidation de la croissance et l’amélioration de la compétitivité des entreprises, note le CMC, relevant que l’accès à l’énergie représente un enjeu majeur pour le Maroc comme pour de nombreux pays dans le monde.En outre, le CMC indique que le Maroc, pays non producteur de pétrole, vise à travers sa politique énergétique à réduire autant que possible sa dépendance énergétique tout en assurant la sécurité de son approvisionnement et la préservation de l’environnement.

Le biométhane provenant des déchets alimente 9 600 foyers en énergie (GB)

Ce projet de valorisation énergétique des déchets est l’une des plus grandes installations énergétiques que WELTEC BIOPOWER ait construit durant ses 18 ans d’existence. Cette installation sera opérationnelle fin 2019 et approvisionnera le réseau britannique de distribution de gaz avec env. 7,3 millions de m³ de biométhane. À partir de décembre 2019, env. 850 m³/h de biométhane seront produits et injectés dans le réseau de gaz.

Maroc «L’efficacité énergétique est un facteur de compétitivité économique» [Entretien]

La stratégie et politique énergétique nationale place le développement durable, les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique au cœur de ses préoccupations. L’efficacité énergétique va de pair avec les stratégies actuelles de développement durable. Le champ est vaste et la mise en œuvre se fait via un ensemble de politiques publiques et d’actions allant, par exemple, de la réalisation de programmes nationaux et régionaux d’envergures, à la sensibilisation des acteurs aux écogestes, la mise en œuvre de dispositifs financiers de soutien, en passant par le développement des solutions d’écomobilité ou encore la prise en compte de ces problématiques dans les formes urbaines et la planification spatiale.

Le biométhane au service d’une mobilité propre : du déchet au gaz carburant

Le dernier bilan prévisionnel pluriannuel gaz 2017-2035 des acteurs français du transport et de la distribution du gaz (regroupant les deux transporteurs nationaux GRTgaz et TEREGA, le distributeur GRDF et le SPEGNN qui regroupe 29 entreprises locales de distribution (ELD) gaz) a établi qu’il seraitpossible de porter à plus de 30% la part du gaz renouvelable dans la consommation totale d’énergie en France en 2030. Ce qui représente d’importants enjeux pour les grands industriels.

La société publique angolaise du pétrole s’apprête à injecter 33 millions $ dans un projet solaire

En Angola, le président du conseil d'administration de la compagnie nationale du pétrole (Sonangol), Carlos Saturnino (photo), a déclaré que la société va injecter 33 millions de dollars dans un projet solaire dans la province du Namibe.D'une capacité de production totale de 100 MW, le projet produira dans sa première phase, 25 MW d’énergie, a indiqué le responsable.Saturnino a expliqué que l'initiative est due à l'identification d'un corridor entre les provinces du Namibe et Huíla, où le potentiel solaire est très important et où le besoin d'électricité s'adapte à la capacité de production initiale du projet.

Maroc-Energies renouvelables : La barre des 3 000 MW dépassée

Quelque 35%, c’est la part des énergies renouvelables dans le mix-électrique national à fin 2017. En termes de capacités, celles-ci ont dépassé la barre de 3000 MW. Suivi de très près par le Souverain qui a à maintes reprises convoqué des séances de travail pour l’examen de son état d’avancement, le chantier des énergies renouvelables avance à grands pas. Aussi bien le ministre de l’énergie Aziz Rebbah que le patron de Masen Mustapha El Bakkoury se veulent rassurants à chaque sortie médiatique : les objectifs seront atteints, voire dépassés en 2020. Pour rappel, ceux-ci sont de 42% de capacités électriques d’origine renouvelable à l’horizon 2020, et de 52% à l’horizon 2030.

Maroc-Solaire Expo, rendez-vous incontournable de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique

S’exprimant à l’ouverture de cet événement, le ministre de l’Énergie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah, a souligné que cette manifestation de grande envergure ambitionne d’exposer, durant trois jours, les dernières tendances du secteur de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique.En marge de cette édition du Salon Solaire Expo , et sous le thème “Politique d’efficacité énergétique, l’Agence Marocaine pour l’Efficacité Énergétique (AMEE) et le Programme des Nations Unies pour le développement au Maroc (PNUD), ont co-organisé un atelier d’information sur les actions et les mesures d’efficacité énergétique au niveau du pompage solaire.
Energie et mines du 04 au 08 Mars 2019


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Mai 2019 - 10:36 Energie et mines du 13 au 17 Mai 2019

Lundi 13 Mai 2019 - 16:09 Energie et mines du 06 au 10 Mai 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100556
20150226_100529
abh
20150226_100815
rofoof
20150226_101251