Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Energie et mines du 05 au 09 Novembre 2018



Veille Maraacid


Eolien : Vestas va produire une turbine au Brésil

La société danoise d’énergie éolienne Vestas a signé un accord dans le but de produire des nacelles V150-4,2 MW dans l’état brésilien de Ceará.Cet accord a été signé par le gouverneur de Ceará, Camilo Sobreira de Santana, et Rogério S. Zampronha, directeur général de Vestas pour le Brésil et l’Amérique latine du Sud.

Gazoduc Maroc-Nigéria : Les études sont « en cours », les pays de l’Afrique de l’Ouest « vivement intéressés »

Les études relatives au projet du Gazoduc Maroc-Nigéria sont toujours en cours, a souligné le ministre de l’Energie, des mines et du développement durable, Aziz Rabbah, ajoutant que les pays de l’Afrique de l’Ouest, dont la Mauritanie, sont « vivement » intéressés par le projet. Le ministre a estimé, par ailleurs, que le projet du gazoduc Maroc-Nigéria et celui du gazoduc Algérie-Nigéria, lancé en octobre dernier, « peuvent très bien être complémentaires, comme c’est le cas aujourd’hui pour le gazoduc Maghreb-Europe transitant par le Maroc et Medgaz partant directement de l’Algérie vers l’Europe ».

Cadastre Solaire : BenGuerir ouvre le bal au Maroc

Infomédiaire Maroc – Le Cadastre Solaire, premier en son genre au niveau national et continental est une cartographie des toitures de bâtiments potentiellement aptes à accueillir des installations photovoltaïques. Le cadastre est accessible sous forme d’application en ligne d’évaluation du potentiel photovoltaïque : http://cadastresolaire.iresen.org/Basé sur les systèmes d’informations géographiques (SIG), le cadastre solaire est un outil interactif représentant le potentiel photovoltaïque, calculé à partir d’algorithmes afin de simuler l’irradiation annuelle moyenne (KWh/m²/an) des toitures urbaines et rurales.

Maroc-Energies renouvelables : Revoir à la hausse les objectifs à l’horizon 2030

Les centrales solaires Noor Laâyoune I et Noor Boujdour I, doté d’une capacité cumulée de 100 MW, ont été achevées. Il a été mis en exploitation en 2000 par l’ONEE. Ce projet de repowering consiste à porter la capacité du parc de 50 à 120 MW, tirer profit des derniers progrès technologiques en la matière ou encore améliorer la valorisation du gisement éolien dont disposent les provinces du Nord. Le Plan Noor vise le développement d’une capacité de 2.000 MW d’ici 2020.

Total baisse le prix de son carburant de trois centimes, "les...

Aucun chiffre n’a été annoncé, mis à part l’engagement déjà pris par Total de baisser de trois centimes le prix de son carburant. Bruno Le Maire a rappelé que "nous devons sortir du tout pétrole" et "accélérer la transition énergétique". "Nous nous sommes engagés avec les petits distributeurs de carburant pour démarrer la transition écologique," a précisé François de Rugy, sans encore une fois donner de détails.

Neoen, 1er lauréat de l'AO gouvernemental bi-technologique, avec 66 MW solaires remportés

Neoen a fait sauter la banque dans le cadre de l’AO gouvernemental bi-technologique ouvert à la fois à des projets solaires et éoliens. Ces projets qui se trouvent en Nouvelle Aquitaine, Centre Val de Loire, et Normandie. sont détenus à 100% par Neoen, conformément à son modèle. Ces projets sont répartis sur une large partie du pays, témoignant de la forte proximité des équipes de Neoen avec les parties prenantes locales pour développer des projets compétitifs et parfaitement intégrés dans leurs territoires.

Centrale solaire Noor Ouarzazate III : Achèvement des tests de fiabilité

A travers ce test, d’une durée de 10 jours, Noor Ouarzazate III a démontré sa capacité à exporter sa puissance nominale vers le réseau dans des conditions météorologiques variables, y compris au coucher du soleil, grâce à son système de stockage dans des sels fondus, lui permettant de continuer à produire de l’électricité pendant 7,5 heures sans rayonnement solaire. Composée d’un champ solaire de 7 400 héliostats HE54, d’un système de suivi “Solar tracker”, d’un récepteur haute puissance de plus de 600 MW thermiques et d’un système de contrôle intégré du récepteur et du champ solaire, Noor Ouarzazate III est la deuxième installation équipée de la technologie de tour centrale et du système de stockage de sels fondus conçue par SENER et l’une des premières au monde à appliquer cette configuration à une échelle commerciale.

Biométhane : 10 leviers à actionner pour réduire de 30 % les coûts

Améliorer la productivité des unités de méthanisation, professionnaliser la filière en massifiant les opérations et en les standardisant font partie des actions à mettre en oeuvre pour réduire d'un tiers les coûts de production de biométhane d'ici 2030. "Un coût de production du biométhane entre 65€/MWh et 85€/MWh est atteignable dès 2030 sur la base de leviers de compétitivité déjà identifiés, soit une baisse de l'ordre 30 % du coût de production par rapport à la situation actuelle",

MASEN et la BAD unissent leurs forces pour déployer l’initiative «Desert to Power» en Afrique

Johannesburg – Le président du Directoire de l’Agence Marocaine de l’Energie Durable (MASEN), Mustapha Bakkoury, et le président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, ont procédé, mercredi à Johannesburg, à la signature d’une Lettre d’Intention entérinant une nouvelle coopération dans le cadre du programme «Desert to Power».Par ailleurs, le communiqué souligne que le partenariat scellé avec MASEN vient concrétiser la volonté de renforcer davantage la coopération d’excellence que la BAD entretient avec le Maroc.

Photovoltaïque au sol : les zones délaissées représentent un potentiel de 53 GW

Ce potentiel technique, évalué après élimination de très nombreux sites, ne tient pas compte de la rentabilité potentiel des sites. Cette réduction du périmètre, tout comme l'absence de certains sites potentiels (aéroports, sites ferroviaires ou surfaces commerciales), laisse entrevoir un large potentiel non évalué.Ces sites représentent deux tiers des terrains identifiés, pour 92 % du potentiel photovoltaïque.

Les objets connectés dopent le photovoltaïque organique

Elle est en finale du concours national de startup Enedis après avoir remporté le concours régional. Après une première impression, il y a un traitement thermique et on va répéter ça sur cinq couches. Il faut également être capable de réaliser la reprise de contact pour l'amener sur l'objet connecté qu'on va aller alimenter", précise Brice Cruchon, directeur de Dracula Technologies.

Le prix des carburants est-il plus élevé en France qu'à l'étranger ?

Selon les données compilées par la Commission européenne , le litre de gazole coûtait en moyenne 1,51 euro en France fin octobre, contre 1,42 en Allemagne, 1,28 en Espagne, 1,20 en Roumanie et 1,17 euro au Luxembourg. Le prix à la pompe du litre de gazole est déterminé par trois facteurs dans les pays européens : le prix du carburant hors taxes, les taxes indirectes et la TVA En France, la répartition se fait comme suit : 0,65 euro pour le prix du carburant hors taxes, 0,61 euro pour les taxes indirectes (la TICPE notamment), et 0,25 euro pour la TVA. On constate, là aussi, que le prix du carburant hors taxes est moins cher en France qu'en Allemagne.

Carburants : taxer plus vert pour taxer plus

Et il est surtout évident que tout est fait pour amener les Français à abandonner la voiture au profit de transports en commun pas toujours disponibles – qu’ils soient inexistants, archi-bondés ou en grève – et de mobilités douces, sans doute agréables quand on est célibataire à Paris, mais qui sont loin de rendre tous les services de la voiture aux nombreuses familles installées hors des centres-villes. De plus, la fiscalité écologique ne se limite pas aux taxes sur les carburants et le ministère de M. de Rugy n’est pas le seul à se lancer dans des dépenses de transition écologique.

Énergie renouvelable : Cette cellule solaire fait coup double

Mais selon Gideon Segev, chercheur au JCAP de la Division des sciences chimiques du Laboratoire de Berkeley et auteur principal de l’étude, le problème de cette configuration est que même si les cellules solaires en silicium peuvent produire de l’électricité, leur haute performance potentielle est compromise quand elles font partie d’un dispositif de séparateur d’eau.En d’autres termes, sur l’ensemble de l’énergie solaire incidente qui frappe la surface d’une cellule, 6,8 % seront stockés sous forme d’hydrogène, et tout le reste sera perdu.

Energies renouvelables : le solaire préféré à l'éolien pour un appel d'offres

Paris - Le ministère français de la Transition écologique et solidaire a annoncé mardi avoir sélectionné 16 projets de centrales solaires photovoltaïques, plus compétitifs que les projets éoliens déposés, dans le cadre de l'appel d'offres multi-technologique pour les énergies renouvelables.L'appel d'offres expérimental mettait en concurrence les grandes centrales solaires au sol et les projets éoliens terrestres pour un puissance de 200 mégawatts (MW) afin d'"évaluer la compétitivité relative" des deux filières.
Energie et mines du 05 au 09 Novembre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100529
20150226_100815
20150226_101251
20150226_100556
cnd
20150226_095904