Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Energie et mines du 16 au 20 Avril 2018

Veille Maraacid


La France doit améliorer sa politique de soutien aux énergies renouvelables selon la Cour des comptes

La France doit améliorer sa politique de soutien aux énergies renouvelables selon la Cour des comptesDans un rapport publié mercredi 18 avril, la Cour des comptes estime que la France doit renforcer la cohérence, l'efficience et la transparence de sa politique de soutien au développement des énergies renouvelables.

Une première dans les provinces du Sud : Une usine de dessalement et un parc éolien pour les agriculteurs du Sahara marocain

Dans ce cadre un ambitieux projet est concocté actuellement par le ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, et qui porte sur la construction d’une usine de dessalement destinée à l’irrigation et d’un parc éolien à Dakhla, et qui va desservir un périmètre de 5.000 ha.

L’Italien ERG acquiert deux parcs éoliens et une société de développement en France

La SAS Parc Eolien du Melier possède un parc éolien de 8 MW, avec une production attendue d’environ 23 GWh. Le parc éolien a le droit de bénéficier du tarif d’achat 2014 pour une période de 15 ans.La SAS du parc Eolien de la Vallée de Torfou possède un parc éolien de 18 MW actuellement en construction, avec une production moyenne estimée à 48 GWh, dont la mise en service est prévue pour la fin 2018.

Guinée : la banque mondiale accorde 25 millions de dollars pour l’électricité  

a signature de cet accord de Financement additionnel relatif au Projet de redressement du secteur de l’électricité est intervenue ce mardi 17 avril 2018 à Washington DC. Malado Kaba, ministre de l’Économie et des finances est revenu sur les efforts consenti depuis 2011.

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois-énergie est la première des énergies renouvelables en France.Il désigne l’utilisation du bois en tant que combustible, employé sous différentes formes : plaquettes forestières, produits connexes de scierie, produits bois en fin de vie, granulés, bûches, dans des installations domestiques, industrielles ou collectives.

12% de l'énergie totale du Royaume-Uni a été produite par les éoliennes en Mer

En mars 2018, l'énergie éolienne offshore a généré 12% de l'énergie totale du Royaume-Uni, sa contribution la plus élevée à ce jour selon Jan Matthiesen, Directeur Offshore Wind au Carbon Trust.

Wind Europe : Investissements dans l’éolien en 2017

WIndEurope vient de rendre public son dernier rapport sur l’investissement dans l’éolien en 2017. L’Allemagne vient en tête du classement des investissements dans l’éolien marin, avec 6,7 mds€, soit 30% de l’investissement global dans l’offshore en Europe, juste devant le Royaume-Uni, avec 5 mds€ et 22% du montant global.

Total débourse 1,4 milliard pour acquérir Direct Energie

C'est une grosse acquisition que vient de signer Total en se portant acquéreur de presque 75 % du capital de Direct Energie. Le groupe pétrolier français explique poursuivre activement son développement dans le secteur du gaz et de l'électricité sur le marché national et en Belgique.

Une 2è hydrolienne fluviale Hydro-Gen au Congo

L'Aquaphile basée à Landeda, présidée par David Adrian et l’association Pot@mai, ont signé une convention le 10 avril 2018 avec le Fond Français pour l’Environnement Mondial (FFEM) pour permettre la fabrication et l’installation dans le courant de l’année 2018 d’une hydrolienne Hydro-Gen 20 (de 20 kw) sur le fleuve Congo.

L'éolien offshore français, encore naissant et déjà en danger

"Croire que l'on peut arrêter et relancer des projets éolien en mer sans créer de dommages pour l'ensemble de la filière est illusoire. Le SER évalue : "Une différence de vitesse de vent de 1 m/sec génère une différence de productible de 15 % (soit un surcoût de l'ordre de 25 €/MWh pour les projets français)". Au final, le SER estime que toutes les différences avec nos voisins renchérissent les tarifs des projets français d'environ 50 à 60 €/MWh par rapport aux projets anglais notamment.

Prix à la pompe : C'est parti pour le comparateur «Mahatati» !

La plateforme digitale publique dédiée à la consultation et la comparaison des prix des carburants est désormais opérationnelle. Baptisée «Mahatati», cette nouvelle application a été lancée conjointement par le ministère délégué auprès du Chef du gouvernement chargé des Affaires générales et de la gouvernance, et le Groupement des pétroliers du Maroc (GPM).

Energies renouvelables : le groupe de travail sur le photovoltaïque est ouvert

Le secrétaire d’Etat Sébastien Lecornu amorce un groupe de travail ministériel autour du solaire photovoltaïque. Cette commission doit livrer des propositions pour faciliter le développement de cette technologie. Après l’éolien et le biogaz, c’est au tour du solaire photovoltaïque de faire l’objet d’un groupe de travail ministériel.

Pétrole : une alliance Arabie-Russie se dessine au détriment de l'Opep

En janvier, l'Arabie saoudite a publiquement lancé l'idée de pérenniser un accord de coopération conclu fin 2016 entre 24 producteurs (les 14 de l'Opep et 10 autres) pour réduire la production et faire remonter les prix.Un porte-parole du Kremlin a déclaré le mois dernier que la Russie et l'Arabie saoudite ont discuté d'un "large éventail d'options" pour une coopération sur le marché mondial du pétrole.

Norvège : la production de pétrole recule en mars

Oslo - La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a reculé en mars à cause de problèmes techniques sur certains gisements, a annoncé jeudi la Direction norvégienne du pétrole.Le pays nordique a pompé 1,519 million de barils par jour (mbj) le mois dernier, selon une estimation encore provisoire, soit 2,9% de moins qu'en février et 5% de moins qu'attendu.Les ventes de gaz naturel ont en revanche augmenté, à 10,9 milliards de m3 sur l'ensemble du mois, soit 800 millions de m3 de plus qu'en février.

La Cour des comptes épingle les aides de l'Etat aux énergies renouvelables

La Cour des comptes met en cause également la cohérence des aides de l'Etat, concentrées pour l'essentiel (4,4 milliards d'euros) sur les EnR électriques, alors que 567 millions seulement vont vers les EnR thermiques, qui représentent pourtant 60% de la production nationale. Les aides de l’État se sont avérées en outre "disproportionnées" par rapport à la contribution de certaines filières aux objectifs de développement des EnR.

Au Brésil, les explorations pétrolières de Total se heurtent à un récif corallien

Les militants de Greenpeace déploient un sonar pour documenter l'écosystème présent à proximité des blocs pétroliers détenus par Total. Greenpeace met des bâtons dans les roues du groupe français avec des révélations sur les blocs pétroliers où il envisage de forer. La même année, le Conseil de la politique énergétique du Brésil (CNPE) reculait également en renonçant à mettre en vente de nouveaux blocs d’exploration pétrolière dans le bassin en 2018.

Plan de libération des énergies renouvelables : pour qui et dans quel but ?

Rassemblant un panel représentatif de tous les acteurs impliqués dans la filière, ce groupe de travail a pour objectif d’identifier les pistes de développement possibles pour la filière solaire française, et de poser les bases d’un nouveau plan de libération des énergies renouvelables dans l’Hexagone.

Efficacité énergétique : L’AFD octroie une ligne de crédit de 10 millions d’euros à Amen Bank

Cette ligne de crédit est destinée à soutenir les projets tunisiens d’efficacité énergétique, d’énergies renouvelables et de réduction de la pollution, faisant ainsi d’Amen Bank la troisième banque tunisienne à rejoindre le Programme SUNREF –pour Sustainable Use of Natural Resources and Energy Finance.

Méthanisation et biogaz en France (2/2) : les propositions du groupe de travail

Le groupe de travail sur la méthanisation et le biogaz, dans le rapport qu’il a rendu le 26 mars 2018, propose une quinzaine de mesures afin de muscler le déploiement de cette filière. Cet axe de travail comporte un important volet réglementaire : le groupe de travail propose ainsi de simplifier la réglementation des installation classées pour la protection de l’environnement (ICPE) pour les stations de méthanisation, de créer un guichet unique méthanisation pour l’instruction des dossiers réglementaires et de simplifier la loi sur l’eau.

Mena: 260 mds USD sont nécessaires pour combler les besoins en électricité

Ces investissements permettront à la région Mena, qui comprend des poids lourds de l'industrie pétrolière comme l'Arabie saoudite, l'Iran et l'Irak, d'augmenter sa production énergétique de 117 gigawatts d'ici 2022, estime l'Arab Petroleum Investment Corp (APICORP), basée en Arabie saoudite et issue de l'Organisation des pays arabes exportateurs de pétrole (OPEP).

Rénovation énergétique des logements : le point de vue d'un bureau d'études

Dix ans de politiques publiques en faveur de la rénovation énergétique des logements : entre contraintes et incitations, une efficacité relative. Voici le propos d’un bureau d’études bien impliqué quotidiennement sur les projets de rénovation énergétique de logements dans la région parisienne.

Développement des EnR : vers une nouvelle géopolitique de l’énergie ? IFPEN et l’IRIS lancent le projet GENERATE

IFP Energies nouvelles (IFPEN) et l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) lancent le projet GENERATE sur la Géopolitique des énergies renouvelables et l’analyse prospective de la transition énergétique. Financé par l’Agence nationale de la recherche (ANR)1, le projet GENERATE vise à analyser les conséquences géopolitiques majeures d’une diffusion massive des énergies renouvelables (EnR) à l’échelle internationale.

Hydrogène : Air Liquide va investir 80 M€ dans une unité SMR de « nouvelle génération »

Air Liquide a annoncé la mise en service en 2020, sur le site anversois du spécialiste des matériaux polymères Covestro, d’une unité de production d’hydrogène basée sur une nouvelle technologie de SMR (Steam Methane Reformer). Outre la baisse des consommations d’énergie, les Capex de la technologie SMR-X sont également réduits grâce à au design compact de l’unité.Cette unité SMR-X sera la première construite par Air Liquide sur un site clients.

Autoconsommation : la table de jardin photovoltaïque MOBASOL T

Ayant pour vocation de « sortir le photovoltaïque des toits », Mobasolar innove avec le lancement de leur première table d’extérieur solaire baptisée « MOBASOL T ». Sachant qu’un ménage consomme en moyenne 3 000 kWh/an, avec sa quantité d’énergie produite, la MOBASOL T permet de réduire sa facture d’électricité de près de 10% chaque année.

La Réunion passe la barre des 160.000 chauffe-eau solaires

Soucieuse, comme chaque territoire insulaire, de développer les énergies renouvelables et de mieux maîtriser l’évolution de sa demande en électricité, La Réunion ne ménage pas ses efforts en matière d’efficacité énergétique et est même devenue au fil des ans une véritable référence dans le déploiement des chauffe-eau solaires. Des clients ont fait le choix du chauffe-eau solaire pour faire des économies d’énergie et on a célébré cette étape », explique sur Infos 974 Sandy Herbillon, chef du service efficacité énergétique à EDF Réunion. Pour des chauffe-eau solaires à la portée de tous

Tunisie : 10 millions d’euros pour l’efficacité énergétique

Une ligne de crédit de 10 millions d’euros (environ 30 millions de dinars) destinée à soutenir les projets tunisiens d’efficacité énergétique, d’énergie renouvelable et de réduction de la pollution a été signée, lundi 16 avril 2018, entre l’Agence française de développement (AFD) et l’Amen Bank.

Apple passe à 100% aux énergies renouvelables

L’énergie consommée par Apple provient désormais à 100% de sources renouvelables. C’est ce qu’annonce le géant californien des mobiles. Ceci est vrai pour tous ses bureaux, ses boutiques, ses datacenters et ses sites en colocation dans les 43 pays où il est présent, dont les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Chine et l’Inde.

Face à la précarité énergétique, le chèque énergie doit rapidement évoluer

Au 1er janvier 2018, les tarifs sociaux du gaz et de l’électricité dits de première nécessité ont disparu au profit d’un « chèque énergie » destiné à couvrir une partie des dépenses d’électricité des ménages en situation de précarité énergétique. Près de 4 millions de ménages, soit plus de 10 millions de personnes, sont dans une telle situation en France, selon les chiffres de l’Observatoire de la précarité énergétique.

Situation énergétique de l'Iran en 2018

L’Iran est également le 3e producteur de gaz naturel au monde (après les États-Unis et la Russie), l’essentiel de cette production étant consacrée à la consommation domestique (sachant que le gaz naturel compte pour les deux tiers de la consommation d’énergie primaire en Iran). Précisons que la production électrique de l’Iran reposait encore à près de 93% sur le gaz naturel et le pétrole en 2016.

France : Eolien en mer = Trois mois pour négocier

Le gouvernement ouvre les négociations pour les 6 parcs éoliens offshore français qui résultent des appels d’offres. Si le gouvernement doit intégrer dans la PPE l'éolien en mer, c’est effectivement le moment, car les débats publics sont engagés.

Vattenfall la mise à l’eau de la première éolienne 8,8 MW commerciale

La plus puissante turbine commerciale est installée sur l’European Offshore Wind Deployment Centre (EOWDC), situé sur la côte nord-est de l’Ecosse, face à Aberdeen.

Éolien offshore : la France peut-elle rattraper son retard ?

Longtemps cantonnée aux installations sur la terre ferme, l’énergie éolienne investit désormais le territoire marin. Si la plupart des éoliennes en mer sont posées sur des fonds à moins de 30 kilomètres des côtes, les éoliennes offshore flottantes prennent le large pour bénéficier de vents plus puissants et plus réguliers.

Energie : 300 millions de DH dédiés à la R&D d’ici 2023 (Maroc)

L’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (Iresen), créé en 2011, y a consacré 250 millions de DH au cours de la période 2012-2017. Pour la période 2018-2023, l’Iresen consacrera 300 millions de DH au financement de projets de recherche et développement. Un chantier important pour favoriser l’innovation et soutenir la R&D appliquée dans le domaine de l’énergie solaire et des énergies nouvelles.

Eolien en mer : le gouvernement s'apprête à renégocier les tarifs

Les six parcs éoliens concernés avaient été attribués au français EDF, à l'espagnol Iberdrola et à un consortium mené par Engie, à la suite de deux appels d'offres en 2012 et en 2014. De son côté, EDF Energies nouvelles a indiqué à l'AFP rester "dans une démarche d'ouverture à la négociation pour chacun de nos trois projets de parcs éoliens en mer".

Togo : Orygeen met en service 2 unités de production d'électricité pour des villages en zone rurale

La zone africaine regroupe les pays les plus ensoleillés au monde et pour autant 20 à 50 % de la population n’a toujours pas accès à l’énergie solaire. Le gouvernement du Togo en a décidé autrement en faisant de la question des énergies renouvelables une priorité.

EDF Energies Nouvelles devient EDF Renewables à l'international

Pour accompagner sa croissance sur le marché international des énergies renouvelables, EDF Energies Nouvelles renforce son identité et adopte EDF Renewables comme marque unique, pour l’ensemble de ses filiales à l’international.

L'énergie solaire, ça se partage !

Dans le cadre du développement de l’autoconsommation solaire collective, la start-up Sunchain, spin-off du bureau d’étude Tecsol installé à Perpignan, élabore des réseaux virtuels entre producteurs d’énergie solaire et consommateurs en utilisant les données des compteurs électriques.

Fessenheim : 300 MW de photovoltaïque et un pôle de compétitivité sur le démantèlement nucléaire

A l'occasion du deuxième comité de pilotage sur la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, le 13 avril, le secrétaire d'Etat Sébastien Lecornu a confirmé le lancement d'un appel d'offres photovoltaïque spécifique dans le Haut-Rhin d'ici la fin de l'année. Un tel appel d'offres à l'échelle d'un département est une première en France, souligne le communiqué officiel.

Les vitres solaires, nouvel atout énergétique des bâtiments

Panneaux solaires et petites éoliennes ne sont plus les seules solutions pour installer des unités de production d’énergies renouvelables sur les bâtiments. Après la peinture solaire destinée à récupérer l’énergie solaire sur les façades des immeubles, ce sont désormais les vitres solaires qui sont capables de participer à la production énergétique des infrastructures.

Une puissante éolienne installée dans la baie d’Aberdeen

Cette turbine est la première des 11 à être déployée dans le cadre de l’installation d’Aberdeen Bay.Désormais, avec ses neuf turbines de 8,4 MW, Aberdeen Bay dispose d’une d’une puissance de 93,2 MW, ce qui devrait produire l’équivalent de plus de 70% de la demande d’électricité domestique d’Aberdeen et déplacer annuellement 134 128 tonnes de CO 2.MHI Vestas a spécialement conçu les turbines V164-8.4 MW et V164-8.8 MW avec une hauteur de pointe de 191 mètres, des pales de 80m et un rotor de 164m de circonférence (plus grand que le London Eye).

Méthanisation et biogaz en France (1/2) : état des lieux

En cette fin mars 2018, le groupe de travail sur la méthanisation et le biogaz, mandaté par le gouvernement, a rendu ses conclusions sur les moyens techniques et humains à mettre en place pour déployer une filière française de cette énergie. Un groupe de travail regroupant tous les acteurs de la filière naissanteLe groupe de travail encourage vivement que le biogaz ainsi produit soit injecté dans le réseau de gaz naturel s’il existe, car cette technologie a de loin la meilleure efficacité énergétique.
Energie et mines du 16 au 20 Avril 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Octobre 2018 - 10:02 Energie et mines du 08 au 12 Octobre 2018

Lundi 8 Octobre 2018 - 11:13 Energie et mines du 01 au 05 Octobre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_095904
rofoof
20150226_100815
20150226_100529
20150226_101251
maraacid