Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Energie et mines du 18 au 22 Décembre 2017

Veille Maraacid


Akuo Energy implante une centrale solaire de 12 MW sur le site d'une ancienne houillère au Bousquet d’Orb

L’opérateur français indépendant Akuo Energy vient de lancer les travaux d’une centrale photovoltaïque de 12 mégawatts crête sur les terrains d’une ancienne houillère de Charbonnages de France, cédés à la commune du Bousquet d’Orb en Hérault. Akuo Energy va mettre en place une centrale solaire au sol de 11,998 mégawatts crête, le Parc du Bousquet d’Orb sur le carreau Debay, situé sur la commune du Bousquet d’Or au nord-ouest de l’Hérault.

Energies renouvelables, une planification nécessaire : le cas de l’éolien chinois

Avant de construire une ferme éolienne, anticiper la consommation de l’électricité produite. La Chine, leader mondial de l’éolien… et du gaspillage de l’électricité éolienne ! Même s’il est moins aigu, le problème subsiste aujourd’hui : si fin 2016, l’éolien représentait 4% de l’énergie consommée en Chine, un chiffre considérable, le pays est encore très loin d’utiliser toute l’électricité que lui fournit ses éoliennes – à cause d’un réseau encore trop mal adapté, et de la concurrence du charbon, qui couvre à lui seul 65% de la consommation d’énergie chinoise.

La première route solaire a un an: ça marche mais c'est bruyant

La première route solaire au monde, lancée dans l'Orne, dans l'Ouest de la France, il y a un an, fonctionne bien, même si elle produit moins d'électricité que prévu et que la vitesse a dû y être limitée à 70 km/h à cause du bruit, a-t-on appris vendredi de sources concordantes. Colas va par ailleurs tester, "normalement dans les semaines qui viennent", des dalles plus plates faisant "moins de bruit", toujours fabriquées à Tourouvre par l'entreprise SNA. Seules 5% ont dû être remplacées, selon Colas.

Accord pour la construction d'une centrale nucléaire russe au Soudan

La Russie a signé un accord pour construire une centrale nucléaire au Soudan, a annoncé le conglomérat nucléaire russe Rosatom vendredi, un mois après une rencontre entre le président soudanais Omar el-Béchir et Vladimir Poutine. L'accord a été signé jeudi à Khartoum par Rusatom Overseas, une branche de Rosatom, et le ministère soudanais des Ressources hydrauliques, de l'Irrigation et de l'Electricité, a annoncé la compagnie nucléaire publique russe dans un communiqué vendredi. La Russie et le Soudan avaient alors signé un accord de coopération dans le nucléaire civil, Rosatom évoquant "la possibilité de construire un Centre des sciences et des technologies nucléaires, ainsi qu'une centrale nucléaire sur le territoire du Soudan".

Recherche de gaz de schiste dans le sud de la France: autorisation invalidée pour Total

La justice administrative a invalidé en appel la décision prise en 2016 d'autoriser Total à rechercher du gaz de schiste dans le sud de la France, a-t-on appris jeudi auprès du collectif ardéchois Stop au gaz de schiste. C'est "un grand jour pour tous les militants des collectifs contre les gaz et huiles de schiste. La technique de fracturation hydraulique, la seule éprouvée pour extraire le gaz de schiste, est interdite en France par la loi du 13 juillet 2011 en raison de son impact néfaste sur l'environnement.

La Chine mise aussi sur le photovoltaïque flottant

Des centrales photovoltaïques flottantes de plusieurs mégawatts de puissance ont entre autres vu le jour ces dernières années au Japon(3) et au Royaume-Uni. En mai 2017, Sungrow a raccordé au réseau électrique une ferme photovoltaïque flottante de 40 MWc dans la province très charbonnière de l’Anhui (est de la Chine).Dans la même province, un autre projet de ferme photovoltaïque flottante va bientôt largement dépasser en puissance la centrale de Sungrow : la société des Trois Gorges a commencé à construire en juillet 2017 une installation dont la puissance crête devrait à terme atteindre 150 MW. Cette centrale flottante est également située sur un lac artificiel au-dessus d’une ancienne mine de charbon.

Plan de rénovation énergétique : les deux copilotes ont été désignés

Constituer un Comité de pilotage du plan de rénovation énergétique des bâtiments (Copreb) était l'un des objectifs du Gouvernement, annoncé le 24 novembre dernier. "Le projet de plan de rénovation énergétique des bâtiments est soumis à la concertation auprès des parties prenantes aux niveaux national et local jusqu'au 31 janvier 2018", rappellent les ministères concernés dans un communiqué de presse. "Les ministres ont demandé aux préfets de mener une concertation approfondie dans chacun des départements" et "ont rappelé que la rénovation énergétique des bâtiments doit opérer un changement d'échelle afin de remplir les objectifs du Plan climat tout en développant l'emploi local et l'innovation au sein des territoires".

Energie, ENGIE acquiert SPIE Maroc et poursuit son développement en Afrique du Nord

Bruno Bensasson CEO d’ENGIE Afrique et Jérôme Vanhove, directeur de la Stratégie, du Développement et des Acquisitions de SPIE ont procédé à la signature d'un accord permettant à ENGIE d’acquérir SPIE Maroc, un acteur clé du marché marocain du génie électrique et climatique, des infrastructures de télécommunication et de transmission d’énergie, ainsi que de la maintenance multi technique.

Pourquoi la méthanisation a-t-elle mauvaise presse ?

Dans le cadre de ce projet d’étude du PSDR, nous avons ainsi analysé les témoignages d’acteurs pour des projets de méthanisation dans le Grand Ouest français (Normandie, Bretagne et Pays de la Loire).Nous avons ainsi constaté que le manque de communication de la part des porteurs de projet engendrait la méfiance de la population locale. La croissance rapide de l’énergie éolienne et de la méthanisation au cours des dernières années a accru son empreinte dans le paysage, plaçant la question de l’acceptation des communautés locales au premier plan.

Du biométhane de la station d’épuration de Vienne servira de biocarburant

Cette vente de biocarburant permettra au SYSTEPUR et à ViennAgglo, Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte (TEPOS CV), de valoriser 20% du méthane produit par la station d’épuration de Reventin-Vaugris directement sur son territoire. Comment le biogaz est-il produit sur la station d’épuration du SYSTEPUR ?ENGIE et ViennAgglo organiseront cette boucle locale en garantissant à SYSTEPUR qu’une partie de l’énergie produite sera affectée aux stations qui délivreront du biométhane carburant aux véhicules de ViennAgglo.

Avis de l’ADEME sur les Énergies Renouvelables et de Récupération

Le développement des EnR représente une opportunité économique pour la France. Du point de vue de la collectivité, le développement des EnR présente un certain nombre d’avantages et retombées économiques positives : Dans cette optique, le développement des EnR&R représente une opportunité pour les régions, chefs de file en matière d’énergie, qui peuvent en faire un pilier majeur de leurs actions en faveur du développement économique et de l’aménagement des territoires.

Japon: deux réacteurs nucléaires de plus fermeront définitivement en 2019

Tokyo - La compagnie japonaise d'électricité Kansai Electric Power a officialisé vendredi la fermeture en 2019 de deux de ses réacteurs nucléaires vieillissants, en raison d'un coût jugé trop élevé de leur mise en conformité avec les nouvelles normes de sécurité post-Fukushima. Début octobre, Tokyo Electric Power (Tepco) a obtenu un feu vert technique de l'autorité japonaise de régulation nucléaire pour relancer deux de ses réacteurs au Japon, une première pour cet opérateur considéré comme responsable de l'accident de Fukushima.

Steeper Energy va développer un projet de biocarburant haute performance

Steeper accordera une licence d’exploitation de sa technologie propriétaire Hydrofaction™ à Silva, qui prendra en charge la construction des installations au cours des 18 prochains mois. La technologie Hydrofaction™ de Steeper a été sélectionnée par Silva après un examen complet et approfondi de quelques 40 autres technologies. Steeper Energy est une société dano-canadienne spécialisée dans les combustibles propres et commercialisant sa technologie propriétaire Hydrofaction™ pour fournir des biocarburants rentables compatibles avec l'infrastructure existante de combustibles fossiles.

Les derniers chiffres du biogaz en région Auvergne-Rhône-Alpes

La production de biogaz provient en majorité des ISDND qui produisent 65% du biogaz régional. Le nombre d’installations produisant du biogaz est le plus élevé en Haute-Savoie. La Drôme, l’Isère et la Loire produisent plus de 60% du biogaz régional.

Linky : un outil pour l’empowerment des citoyens

Or, depuis un avis du 30 novembre 2015, le consentement de l’usager est une condition sine qua non pour utiliser les données du compteur. Concrètement donc, la gestion, mais aussi la protection des données sont des problématiques absolument centrales pour le succès des compteurs communicants. Sur les enjeux de cybersécurité, le directeur du programme Linky chez Enedis, Bernard Lassus rappelle de son côté que l’élaboration du projet a été menée en suivant les recommandations de l’Agence Nationale de Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI), dont les préconisations sont souvent en avance par rapport au reste des pays de l’UE.

Hydroélectricité : le chantier de Romanche-Gavet franchit une nouvelle étape

Le groupe EDF a annoncé, jeudi 14 décembre 2017, avoir terminé de creuser la galerie de 10 km qui raccordera le barrage de Livet à la future usine hydroélectrique. Vaste programme de modernisation des installations hydroélectriques. Constitué d’ouvrages en majeure partie souterrains et mieux intégré dans son environnement, ce nouvel aménagement hydroélectrique remplacera d’ici 2019, les six centrales hydrauliques et cinq barrages actuellement installés sur la Romanche, et permettra d’augmenter de 30% la production d’électricité régionale à partir d’une énergie propre, renouvelable et sans émission de gaz à effet de serre.

La Pologne persiste et signe dans la production de charbon

Mise en service par le groupe énergétique polonais Enea dans sa centrale électrique de Kozienice, dans le centre du pays, cette nouvelle tranche charbon de 1.075 mégawatts, la plus grande d’Europe donc, est la onzième sur ce site, portant la capacité totale de la centrale à près de 4.000 MW. Elle a représenté un investissement de 1,5 milliard d’euros, et consommera à l’avenir 3 millions de tonnes de charbon par an, provenant essentiellement de la mine Bogdanka, dans le sud-est de la Pologne. L’utilisation généralisée du charbon de mauvaise qualité chez les ménages (pour le chauffage au poêle notamment), et la production d’une grande partie de l’électricité nationale dans des centrales à charbon très polluantes (datant de l’aire communiste), font déjà de la Pologne un des pays les plus pollués d’Europe..

Adoption du projet de loi mettant fin à la recherche et à l’exploitation des hydrocarbures : la France tourne le dos aux énergies fossiles

L’Assemblée nationale a adopté mardi 19 décembre en lecture définitive le projet de loi mettant fin à la recherche ainsi qu’à l’exploitation des hydrocarbures et portant diverses dispositions relatives à l’énergie et à l’environnement, première traduction législative du Plan climat présenté par Nicolas Hulot le 7 juillet dernier. Une semaine après le One Planet Summit, l’Assemblée nationale a adopté la version définitive du projet de loi mettant fin à la recherche et à l’exploitation des hydrocarbures.

Rencontre Monsieur Aziz RABBAH, Ministre de l'Energie, des Mines et du Développement Durable et SE Monsieur Jorgen MOLDE, Ambassadeur du Royaume du Danemark au Maroc

Monsieur Aziz RABBAH, Ministre de l'Energie, des Mines et du Développement Durable, a reçu le mercredi 20 décembre 2017 au siège de son Ministère, SE Jorgen MOLDE, Ambassadeur du Royaume du Danemark au Maroc. Au cours de cette rencontre, Mr Aziz RABBAH a évoqué le fort intérêt du Maroc pour s’enquérir de l’expérience des pays scandinaves, et en particulier du Danemark, en matière d’énergies renouvelables, d’efficacité énergétique, de développement du GNL et de l’ensemble de sa chaine de valeur.

Rencontre Monsieur Aziz RABBAH, Ministre de l'Energie, des Mines et du Développement Durable et Monsieur Lontoniaina RASOLOELISON, Ministre de l’Energie et des Hydrocarbures de Madagascar

Monsieur Aziz RABBAH, Ministre de l'Energie, des Mines et du Développement Durable, a reçu le mercredi 20 décembre 2017 au siège de son Ministère, Monsieur Lontoniaina RASOLOELISON, Ministre de l’Energie et des Hydrocarbures de Madagascar. A cet effet, il a été proposé de consolider les partenariats en cours en apportant le soutien du Maroc pour le renforcement de l’électrification rurale, la mise à niveau du transport et de la distribution électrique, dans le domaine des hydrocarbures en partageant l’expérience marocaine pour l’établissement de la structure des prix et de la maîtrise de la chaîne de distribution.

Rencontre Monsieur Aziz RABBAH, Ministre de l'Energie, des Mines et du Développement Durable et Dr Götz SCHMIDT-BREMME, Ambassadeur de la République Fédérale Allemagne

Cette rencontre fut l'occasion d'échanger sur les relations de coopération en cours et à venir entre les deux pays dans les domaines de l’énergie et des Mines et de discuter des moyens susceptibles de renforcer et de consolider ces relations. Au cours de cette rencontre Mr Aziz RABBAH a évoqué le partenariat stratégique avec l’Allemagne et a proposé de le consolider en intégrant de nouveaux axes qui relèvent d’un grand intérêt pour la mise en œuvre de la stratégie énergétique nationale tels que : Le renforcement de capacités dans ces secteurs avec l’accompagnement de la mise en place d’un Centre d’Excellence dédié à l’Afrique.

Ryad vise un budget toujours moins dépendant du pétrole en 2018

Ryad prévoit ainsi une augmentation des dépenses de 10% par rapport à 2017, à 260 milliards de dollars (environ 218 milliards d'euros), et un déficit à 52 milliards de dollars (environ 44 milliards d'euros).Or le nouveau budget "protège les dépenses en matière de développement et la croissance économique des fluctuations des prix du pétrole, a-t-il indiqué à l'AFP. Cet organisme indique que les dépenses d'investissement sur les projets et les infrastructures, selon le budget 2018 et d'autres sources, sont estimées à 90 milliards de dollars (environ 76 milliards d'euros), soit une part non négligeable des dépenses.

Énergies renouvelables: des objectifs plus élevés sont réalisables selon le SER

La France serait capable de dépasser certains objectifs de la loi sur la transition énergétique d'ici 2030 en matière d'énergies renouvelables et d'ainsi couvrir "une grande partie" des besoins des Français, a assuré mardi le Syndicat des énergies renouvelables (SER). Selon les projections de l'organisation professionnelle, la France pourrait produire 54% de son électricité à partir d'énergies vertes à cet horizon, contre un objectif de 40% dans la loi (et environ 20% fin 2016), et pourrait atteindre 30% de biogaz alors que la loi vise 10% en 2030.

Les Etats-Unis veulent vendre de l’énergie au Nigeria, à la Côte d’Ivoire et à l’Afrique du Sud

Selon un membre de la délégation américaine qui a souhaité garder l’anonymat, les discussions sont en cours et de nombreuses possibilités sont envisagées comme le gaz naturel liquéfié (GNL) ou encore le charbon. En juillet dernier, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) avait déclaré que les Etats-Unis deviendront le premier exportateur mondial de gaz naturel, d’ici 2022, surclassant l’Australie et le Qatar. Pour la Côte d’Ivoire, l’arrivée de GNL américain devrait accélérer la production d’énergie électrique pour la demande interne et régionale, comme préconisé par les autorités ivoiriennes.

RT 2012 : Effinergie « soutient » le gouvernement pour passer aux 50 kWh/m².an après le 31 décembre

Son objet : prolonger l’application d’une dérogation à la RT 2012 – en substance une consommation énergétique de 57,5 kWh/m².an pour les bâtiments de logements collectifs neufs – jusqu’au 31 décembre 2019. Le 14 décembre dernier, le Conseil supérieur de la construction a émis un avis favorable à un projet d’arrêté prévoyant de maintenir, en 2018, l’exigence d’une performance énergétique de 57,5 kWh/m².an pour les logements collectifs neufs, au lieu de passer aux 50 kWh/m².an.Un projet d’arrêté, mis en consultation publique jusqu’au 17 décembre qui ne fait pas que des heureux.

Fès/Eclairage public: Ce qui changera avec une SDL

Quatre sociétés sont en lice pour gérer l’éclairage public de la ville de Fès. En ce sens, la ville est en négociations «avancées» avec 4 sociétés présélectionnées pour créer une SDL de gestion de l’éclairage public. Avec la future SDL, une bonne partie du réseau de l’éclairage public de Fès devrait être alimentée à partir de la centrale bioélectrique…

Projet de centrale solaire en autoconsommation ( 50kWc ) à Montpellier

Les équipes d’Apex Energies assureront l’ensemble de la réalisation du projet depuis sa conception jusqu’à la mise en service, puis l’exploitation et la maintenance de l’installation. Notre engagement pour les prochaines années est d’avancer aux côtés des acteurs de la transition énergétique pour un avenir plus responsable » a précisé Pascal Marguet Président d’Apex Energies. Ce projet fera prochainement l’objet de l’inauguration des nouveaux locaux du siège social d’Apex Energies.

Rencontre Monsieur Aziz RABBAH, Ministre de l'Energie, des Mines et du Développement Durable et Madame Claudia WIEDEY, Ambassadeur Chef de Délégation de l’Union Européenne au Maroc

Monsieur Aziz RABBAH, Ministre de l'Energie, des Mines et du Développement Durable, a reçu le mardi 19 décembre 2017 au siège de son Ministère, Madame Claudia WIEDEY, Ambassadeur Chef de la Délégation de l’Union Européenne au Maroc. Lors de cette réunion, les discussions entre Mr Aziz RABBAH et Mme Claudia WIEDEY ont porté sur les moyens de renforcer la coopération entre le Maroc et l’Union Européenne dans le secteur de l’énergie.

Politique énergétique des pays de l'UE: incidences sur la Suisse

Le Plan de développement du réseau sur dix ans (Ten Years Network Development Plan 2016 ou TYNDP 2016) du Réseau européen des gestionnaires de réseau de transport d’électricité (REGRT-E ou ENTSO-E) comprend des scénarios futurs sur la production d’électricité dans l’UE jusqu’en 2030. Ces scénarios tiennent compte de différentes hypothèses concernant le développement des énergies renouvelables, l’intégration du marché de l’électricité, l’évolution du prix du CO2 et de la demande d’électricité. Le scénario le plus probable prévoit un développement significatif des énergies renouvelables, une intégration incomplète au marché de l’électricité et une stagnation, voire une baisse de la demande d’électricité.

Le potentiel pétrolier québécois est très faible, selon Québec

Concrètement, le ministre Moreau avait prolongé jusqu’au 9 décembre la période d’information et de consultation sur les projets de règlement qui devront encadrer les projets pétroliers et gaziers. Selon Pierre Moreau, il y aurait « très peu d’espace » au Québec pour des projets de cette nature. Investissement Québec a également injecté plus de 18 millions de dollars dans le projet Galt.

Des biodéchets pour doper l’unité de méthanisation du Gaec Lamoureux

Le projet, avait aussi été pensé comme axe de diversification, alors que le porc label rouge, plus cher à produire que le porc hors sol, n’est pas suffisamment valorisé en retour côté prix de vente. L’installation de méthanisation et de cogénération a ainsi été mise en service le 2 mars 2012. Le mix d’intrants est constitué de 1400 tonnes de lisier de truies, 900 tonnes de fumier de porcs, 600 tonnes de cultures intermédiaires (orge et tournesol), 100 tonnes de tontes et fauches, et 1500 tonnes de déchets agro-alimentaires, graisses & biodéchets, pour un total de 4500 tonnes.

Énergie NB cherche une nouvelle source de combustible pour la centrale de Belledune

Énergie NB prévoit éliminer le charbon de ses sources de combustible d’ici 2030 en trouvant une nouvelle source d’énergie plus propre pour maintenir la centrale de Belledune en exploitation pendant encore plusieurs décennies. Énergie NB analyse des sources de combustible de remplacement qui pourraient alimenter la centrale de Belledune. Énergie NB met également en œuvre d’autres initiatives dont le but est de réduire ses émissions de gaz à effet de serre, y compris divers programmes d’efficacité énergétique axés sur le consommateur, des applications de réseaux intelligents et une gestion axée sur la demande.

Energie: La Pologne lance la plus grande unité charbon d'Europe

Varsovie - Le groupe énergétique polonais Enea a inauguré mardi dans sa centrale électrique de Kozienice (centre) une tranche charbon de 1.075 mégawatts, la plus grande d'Europe, selon l'entreprise, réalisée par le Japonais Mitsubishi Hitachi Power Systems. Environ 100.000 personnes sont employées dans le secteur du charbon dans le pays qui produit 90% de son électricité dans des centrales à charbon et à lignite. "La nouvelle unité augmentera la sécurité énergétique de la Pologne et des Polonais, qui est une priorité économique et politique de notre pays", s'est félicité le nouveau Premier ministre Mateusz Morawiecki.

Loi hydrocarbure adoptée, fin du pétrole français en 2040

La France est le premier pays à avoir décidé l’arrêt de l’exploration d’hydrocarbures dès aujourd’hui, ainsi que de leur production d’ici 2040. Ce projet porté par le ministère de la transition écologique reste malgré tout un symbole puisque la production d’hydrocarbure ne concerne qu’1% de la consommation du pays. C’est suite aux travaux préalables initiés par Ségolène Royal, que Nicolas Hulot a proposé en septembre un projet de loi visant à un arrêt de la production d’hydrocarbure en France.

Éolien en mer: Engie propose de nouvelles concessions sur le site du Tréport

Durant cette audition, Engie "a répondu à toutes les questions et a proposé des solutions techniques" aux inquiétudes soulevées, a indiqué le groupe à l'AFP. "Le parc naturel marin avait remis 95 mesures et l'ensemble a été accepté", détaille encore Engie. En plus de ces mesures, le groupe a accepté "un certain nombre de modifications additionnelles de leur projet", a indiqué à l'AFP Isabelle Autissier, présidente de l'ONG WWF-France et membre du conseil d'administration de l'AFB.

Brésil: nouvelle étape pour Total sur le champ de pétrole Libra

Le groupe français Total a annoncé lundi avoir pris sa décision d'investissement pour lancer le développement "à grande échelle" du champ en eaux profondes de Libra au Brésil, dont il détient 20%. Cette décision concerne le déploiement d'une unité flottante de production et de stockage d'une capacité de 150.000 barils par jour et le forage de 17 puits sur ce champ géant en eaux profondes situé à 180 kilomètres au large de Rio de Janeiro, a détaillé le groupe dans un communiqué. Avec un coût technique de production inférieur à 20 dollars le baril, le groupe "démontre qu' (il est) capable de développer des projets compétitifs en eaux profondes", a-t-il ajouté.

L'autoconsommation individuelle est rentable, selon Enerplan et Sia Partners

Sia Partners et Enerplan se sont penchés sur la question et publient la dernière étude EnergyLab qui décrypte l'impact de l'autoconsommation domestique sur le développement de la filière photovoltaïque française. L'autoconsommation bénéficie d'une prime d'investissement de 290 à 390 €/kWc durant 5 ans et d'un surplus de tarif d'achat de +10 c€/kWh. Comme le notent Sia Partners et Enerplan : "L'autoconsommation avec injection du surplus amène des économies pour le consommateur mais entraîne des difficultés pour équilibrer le réseau et induit des coûts pour le distributeur national". L'étude souligne que, malgré l'attention portée aux plus grandes centrales photovoltaïques, les acteurs de la filière pourraient trouver dans l'autoconsommation domestique un relai de croissance important.

Un premier parc éolien multi-mégawatt à la Guadeloupe

La transition énergétique est lancée à Basse-Terre en Guadeloupe : un premier parc éolien de forte puissance (16 MW) va voir le jour sur la commune de Sainte-Rose. Le projet, porté par l'opérateur Valorem, le contractant Valrea et l'industriel Siemens Gamesa, disposera d'un système de stockage d'énergie piloté. Implanté sur la commune de Sainte-Rose, il comptera huit éoliennes Siemens Gamesa Renewable Energy de 2 MW de puissance unitaire.

Aqua Bella : une centrale hydroélectrique au fil de l’eau (Savoie)

Situé sur les communes d’Aiguebelle et de Randens, Aqua Bella est un projet de centrale hydroélectrique de basse chute (5 mètres). Elle est implantée sur l’Arc, une rivière affluente de l’Isère. C’est une centrale « au fil de l’eau », ce qui signifie que le débit est utilisé tel qu’il se présente et n’est pas modulé en fonction des besoins (à la différence des barrages avec réservoir). Equipée de turbines discrètes et innovantes, Aqua Bella est un projet de territoire exemplaire pour son intégration visuelle au paysage et son respect de la faune et de la flore existante.

La fermeture des centrales à charbon va-t-elle doper le nucléaire?

Côté charbon tout d'abord : dans le cadre de son plan climat, son ministre de l'écologie Nicolas Hulot avait déjà annoncé en juillet dernier l'arrêt de toute production d'électricité issue du charbon d'ici 2022. EDF a déjà fermé la plupart des centrales de ce type en France et n'en n'exploite plus que trois, une au Havre, berceau politique du Premier ministre Edouard Philippe, et deux à Cordemais, près de Nantes en Loire-Atlantique. "Nous allons installer 30 gigawatts de capacité de production d'électricité solaire entre 2020 et 2035", conteste EDF pour L'Express.
Energie et mines du 18 au 22 Décembre 2017


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Juillet 2018 - 17:56 Energie et mines du 16 au 20 Juillet 2018

Lundi 16 Juillet 2018 - 16:46 Energie et mines du 09 au 13 Juillet 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
rofoof
20150422_121229
abh
20150226_100815
20150226_101251
20150226_100728