Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Energie et mines du 19 au 23 Février 2018

Veille Maraacid


Refinancement de 10 centrales solaires par Urbasolar

Pour la société Ducournau, engagée dans une démarche de développement durable depuis de nombreuses années, la quasi-totalité des bâtiments du groupe a été équipée de panneaux solaires par Urbasolar afin de produire une électricité verte et de promouvoir une production locale d'énergie. Ils permettront au groupe de développer de nouveaux projets. Pour cette opération, vous prêtez à URBA 74, société de projet détenue à 100% par Urbasolar SAS et qui regroupe les 10 centrales solaires détaillées ci-dessus.

La production nationale de l’énergie électrique en hausse de 3,4% en 2017

La production nationale de l’énergie électrique s’est améliorée de 3,4% à fin 2017, après 3,1% par rapport à une année auparavant, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l’économie et des finances.Conjuguée à une hausse du volume des importations de cette énergie de 14,5%, l’énergie nette appelée s’est appréciée au terme de l’année 2017 de 5,1% après +2,9% un an plus tôt.Du côté de la consommation de l’énergie électrique, son rythme de hausse s’est accéléré à +4,5% à fin 2017, après +1,9% à fin 2016, soit sa meilleure performance sur les cinq dernières années, ajoute la DEPF.

Éolien en mer : ça avance enfin pour le projet du parc Dieppe-Le Tréport

L’Agence française pour la biodiversité (AFB) a rendu, mardi 20 février 2018, un avis favorable avec réserves sur le projet de parc éolien en mer Dieppe-Le Tréport dont la partie nord-est du périmètre est située dans le Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d’Opale. Contesté par des pêcheurs locaux pour son impact sur l’environnement et la faune marine, ce projet était suspendu depuis plusieurs semaines à la décision de l’Agence française pour la biodiversité en charge du Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d’Opale. « Le Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d’Opale et l’ensemble des 9 parcs naturels marins français ont vocation à rester des lieux d’expérimentation des projets du futur », poursuit l’agence.

Démantèlement nucléaire : EDF décroche un nouveau contrat en Espagne

Le marché de l’assainissement nucléaire est décidément favorable au groupe EDF. Après avoir été choisi début février (via sa filiale Cyclife) par la société publique italienne Sogin pour le traitement de 1800 tonnes de déchets métalliques issus de trois centrales nucléaires en déconstruction en Italie, l’énergéticien a annoncé mercredi 21 février 2018 avoir remporté un nouveau contrat d’ingénierie de démantèlement nucléaire en Espagne cette fois. Outre la gestion d’équipements nucléaires, le groupe EDF est également spécialisé dans la valorisation des anciens sites de production.

Déneigement photovoltaïque : SUNiBrain™ booste la production solaire en hiver

Alors qu’une vague de froid s’apprête à déferler sur la France, avec des épisodes neigeux attendus çà et là, la société SUNiBrain apporte sa solution de déneigement photovoltaïque. Ce projet de R&D innovant est porté par la start-up toulousaine SUNiBrain™ à la demande de son partenaire BOUBAT ECO ENERGIE. Les enjeux économiques sont considérables et la solution répond à la demande des propriétaires de centrales photovoltaïque. Monsieur Simons, le propriétaire de la centrale photovoltaïque pilote, a un rôle actif dans la mise au point de la solution de déneigement.

Gaz naturel : la France augmente de 50% ses volumes de stockage

Paris - La Commission de régulation de l'énergie (CRE) a annoncé vendredi avoir pris trois délibérations pour notamment augmenter les volumes de stockage de gaz naturel de 50% en 2018. Mais depuis quelques années, pour diverses raisons, l'écart entre les prix été-hiver s'est réduit, et les fournisseurs ont eu tendance à diminuer leurs stocks, les bénéfices qu'ils en retiraient peinant à compenser les coûts de stockage. Avec ce nouveau système, les opérateurs de stockage vendront à des prix plus bas grâce à l'instauration d'un système d'enchères.

Legendre Energie équipe le plus grand quartier d'Europe de centrales solaires en autoconsommation collective

La ville de Carquefou (44), en coopération avec Nantes Métropole et la SEM Loire Atlantique Développement SELA, aménageur en Loire-Atlantique, a imaginé construire un quartier à impact complètement neutre sur l’environnement en associant mixité sociale, bassin d’emplois et qualité de vie.

Bilan détaillé de dix ans de plan biogaz en Bretagne et Pays de la Loire

Cette politique est soutenue depuis 2007 par l’Ademe et les deux Régions Bretagne et Pays de la Loire. Au premier janvier 2017, les unités identifiées, en fonctionnement et en projet, tous secteurs confondus, étaient donc susceptibles de produire à terme 1748 GWh par an en Bretagne et Pays de la Loire. On observe en Bretagne des d’unités de cogénération à la ferme dont la puissance se situe entre 100 et 300 kWé, alors que les puissances de ces mêmes unités en Pays de la Loire sont généralement inférieures à 100 kWé.

L’agriculture produit 20% des énergies renouvelables françaises, soit 4,5 Mtep

Avec 4,5 Millions de Tonnes Equivalent Pétrole (Mtep), les exploitations agricoles participent autant à la production d’EnR qu’elles consomment d’énergie non renouvelable. • La production et la vente de biomasse pour la production d’énergies renouvelables (cultures pour les biocarburants et la méthanisation, bois pour la chaleur); Selon les estimations de l’étude, en 2015 plus de 50 000 exploitations agricoles (soit 15% des exploitations) participent déjà à la production d’EnR de manière significative.

Convertir la chaleur en électricité avec un crayon et du papier

Des matériaux organiques flexibles, non toxiques et non toxiques à base de nanostructures de carbone, par exemple, sont également étudiés pour être utilisés dans le corps humain.Il s’avère que les traces de crayon sur le papier délivrent une tension comparable à celle d’autres nanocomposites beaucoup plus coûteux actuellement utilisés pour les éléments thermoélectriques flexibles. Ces composants minuscules et flexibles pourraient également être utilisés directement sur le corps et utiliser la chaleur corporelle pour actionner de petits dispositifs ou capteurs.

Egypte : en juin, la société publique du gaz naturel lancera un appel d’offres pour neuf blocs d’exploration

Jeudi, EGAS, la société publique égyptienne du gaz naturel, a annoncé qu’elle s’apprête à lancer, dès le mois de juin, un appel d’offres international relatif à neuf blocs d’exploration, dont six en offshore et trois à terre. Il faut signaler, qu’à cette fin, le ministère en charge de l’Energie vient de signer un contrat avec Schlumberger pour mener une étude sismique dans le golfe de Suez, une zone qui serait porteuse de vastes gisements d’hydrocarbures. L’Egypte espère attirer davantage de firmes exploratoires dans son amont pétro-gazier afin d’augmenter ses chances de produire plus d’Energie pour satisfaire sa demande interne, d’une part, et jouer un rôle clé dans l’approvisionnement des autres pays de la région, d’autre part.

Energie : vers un marché plus diversifié grâce aux renouvelables

Londres - Le marché mondial de l'énergie sera le plus diversifié jamais observé d'ici 2040, réparti à parts égales entre le pétrole, le gaz, le charbon et les renouvelables, selon une étude du géant BP publiée mardi. BP s'attend à ce que d'ici 2040, le pétrole, le gaz, le charbon et les énergies renouvelables représentent chacun un quart du marché. La hausse de la consommation d'énergies renouvelables, attendue autour de 7% en moyenne par an sur la période 2016-2040, va être beaucoup plus vive que celle de gaz (+1,6%) et surtout de pétrole (+0,5%) et de charbon (stable).

Pourquoi Total reste si confiant dans l’avenir du pétrole

Quant aux autres grands domaines consommateurs de pétrole, Total anticipe une diminution globale de la demande de respectivement -2 Mb/j pour les bâtiments, - 3Mb/j pour la production d’électricité (compensée par d’autre sources ou et beaucoup par le gaz) et -1 Mb/j dans l’industrie. Et même dans le scénario de Total, qui anticipe une compensation de l’augmentation de la demande de quasi 100 Mb/j entre 2015 et 2040 par près de 55 mb/j de gains d’efficacité et 35 Mb/j de substitution, la demande de pétrole restera supérieure au scénario de -2° que l’IEA a tracé. Il table sur une baisse à 75 Mb/j de la demande de pétrole en 2035.

Eolien offshore  : le projet normand d'Engie à nouveau sur les rails

Les premiers kilowattheures du parc éolien offshore de Dieppe - Le Tréport ne sont pas pour demain, mais un verrou vient de sauter. Mardi, l'Agence française pour la biodiversité a émis un « avis favorable avec réserves ». Le porteur du projet, le consortium Engie/EDP Renewables/Caisse des Dépôts , avait modifié sa copie pour mieux répondre aux enjeux environnementaux après avoir reçu l'avis négatif du Parc naturel marin des estuaires picards et la mer d'Opale.

Marine Renewables Canada mise désormais sur l’éolien offshore

L’association d’entreprises Marine Renewables Canada a pris la décision stratégique d’élargir son champ d’action au-delà de l’énergie houlomotrice et marémotrice, s’intéressant désormais à l’énergie éolienne en mer.Marine Renewables Canada déclare avoir pris cette décision en raison de l’effort mondial croissant pour développer des solutions au changement climatique et accroître la production d’électricité renouvelable. Compte tenu des prédictions de 2016 de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables, selon lesquelles l’industrie mondiale de l’énergie éolienne offshore augmentera de plus de 650% d’ici 2030, les opportunités pour les entreprises canadiennes devraient fleurir.

Avec 61,34 % de toutes les énergies renouvelables, la bioénergie doit assumer sa position de leader

Quand on questionne la population européenne (hors Europe du nord-est), et particulièrement française (les chiffres en la matière pour la France étant très proches des chiffres européens), on touche à deux paradoxes bien illustrés par un sondage IPSOS, commandé par le syndicat des énergies renouvelables et réalisé en France du 3 au 10 décembre 2012. En 2015, la dernière année pour laquelle on dispose de tous les chiffres, la bioénergie a représenté 10,17 % de toute l’énergie consommée en Europe et 61,34 %1 de toutes les énergies renouvelables, premier paradoxe ! Et bien là encore les chiffres disent tout autre chose puisque l’immense majorité des énergies renouvelables est facilement stockable : il s’agit des bioénergies, de l’hydraulique et de la géothermie qui toutes trois représentent 82 % des énergies renouvelables consommées en Europe2 !

New Holland T6 Methane Power : le tracteur au biogaz qui veut rendre les fermiers autonomes

Le T6 au méthane peut en effet s'alimenter indifféremment avec du gaz naturel issu d'une station-service (actuellement vendu moins cher que le gazole non-routier) ou du biométhane obtenu à partir des déchets organiques produits par l'exploitation. New Holland réalise actuellement des tests en prêtant à différentes exploitations agricoles situées en Europe et équipées d'un méthaniseur le prototype de tracteur au gaz naturel précurseur du futur T6 Méthane Power. Le constructeur ne prévoit cependant pas de proposer de motorisation au gaz naturel sur d'autres engins que le tracteur T6.

Energies renouvelables : Les priorités 2018 énumérées par Masen

Une montée en puissance des énergies renouvelables est attendue pour l’année 2018, notamment pour le solaire et l’éolien. Ces ressources devraient atteindre des capacités respectives de 827 et 1.207 mégawatts au moment où une légère amélioration est attendue en hydraulique qui grimperait à 1.780 mégawatts au titre de cette année. Une montée en puissance des énergies renouvelables est attendue pour l’année 2018, notamment pour le solaire et l’éolien.

Europe : l’éolien en mer a augmenté de 25% en 2017 selon WindEurope

L’Europe a installé 3,1 GW de nouvelles capacités éoliennes en mer (offshore), portant la capacité totale à 15,8 GW, soit une augmentation de 25% en un an. Le Royaume-Uni et l’Allemagne représentent la presque totalité des capacités, avec respectivement 1,7 GW et 1,3 GW. L’Europe compte aujourd’hui plus de 4.000 éoliennes en mer en exploitation dans 11 pays, soit une capacité installée et connectée au réseau de 15,8 GW. Toutefois, l’éolien offshore en Europe reste fortement concentré dans un petit nombre de pays : 98% de l’énergie éolienne est concentrée au Royaume-Uni, en Allemagne, au Danemark, aux Pays-Bas et en Belgique.

Voltalia : construction de deux centrales hydroélectriques au Maroc

En marge du congrès des énergies renouvelables « Photovoltaica » organisé du 13 au 15 février 2018 à Marrakech, la société Voltalia a annoncé avoir obtenu les autorisations pour deux projets de centrales hydroélectriques de 9,8 MW et 7,2 MW au Maroc. Après avoir signé un nouveau contrat début janvier avec le français Vincipour la construction d’une STEP, le ministère de l’Energie vient d‘accorder les autorisations nécessaires pour deux projets hydroélectriques présentés par le groupe français Voltalia.
Energie et mines du 19 au 23 Février 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Octobre 2018 - 10:02 Energie et mines du 08 au 12 Octobre 2018

Lundi 8 Octobre 2018 - 11:13 Energie et mines du 01 au 05 Octobre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
rofoof
20150226_100728
20150226_095904
abh
20150226_100529
20150226_100556