Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Energie et mines du 24 au 28 Septembre 2018

Veille Maraacid


Electricité verte : Greenpeace met un carton rouge aux géants de l'énergie

Paris - Greenpeace a dévoilé vendredi son classement des fournisseurs d'électricité "verte", pour permettre aux consommateurs de s'y retrouver, et a mis un zéro pointé aux géants du secteur EDF, Engie ou Total.Les fournisseurs se contentent généralement d'acheter un certificat dit de "garantie d'origine", qui atteste qu'une quantité équivalente d'électricité renouvelable à celle qui a été vendue au client a bien été injectée sur le réseau d'électricité, en France ou ailleurs en Europe.

Nordex va équiper deux projets éoliens au Cap (Afrique du Sud) en turbines

Les Le projet de Garob et Elawan ont choisie Nordex, une entreprise allemande spécialisée dans la production d’éoliennes pour leur fournir en tout 80 turbines, pour une capacité cumulée 252 MW dans la province du Cap Nord, a annoncé l’entreprise allemande.L’autre projet concerne l’entreprise espagnole Elawan, qui installe une centrale éolienne d’une capacité de production de plus de 107 MW à Copperton. À en croire Windpower Intelligence, Nordex a déjà fourni plus de 560 MW en Afrique du Sud pour cinq projets différents.

EDF Renouvelables acquiert 50% du groupe américain EnterSolar

EDF Renewables North America, filiale d’EDF Renouvelables, en charge du développement des activités renouvelables en Amérique du Nord, a annoncé mardi 25 septembre 2018, son entrée au capital du groupe EnterSolar. Dernier exemple en date, EDF Renouvelables, via son entité américaine EDF Renewables North America, et l’américain EnterSolar ont annoncé mardi 25 septembre 2018 avoir conclu un “partenariat stratégique, portant sur l’entrée à hauteur de 50% d’EDF Renewables au capital d’EnterSolar”. Il profitera notamment de la bonne réputation d’EnterSolar auprès des clients C&I sur le marché nord-américain et apportera son expérience dans les énergies renouvelables, le stockage et les solutions solaires décentralisées.

Maroc/CEDEAO : La coopération « électrique » déjà lancée

Cette importante rencontre qui s’inscrit dans le cadre des relations de partenariat liant l’ONEE à cette instance, intervient suite au lancement officiel du marché régional de l’électricité de la CEDEAO tenue le 29 juin 2018 à Cotonou au Bénin .L’ONEE participera également avec la WAPP, à la mise à jour du Plan Directeur pour le développement de la capacité de production et de transport d’électricité des pays de la CEDEAO en y intégrant le réseau marocain.

Le français Orano à la pointe de la conversion d’uranium

La filière nucléaire française est à l’honneur : Orano vient d’inaugurer sa nouvelle usine de conversion d’uranium. Située dans la Drôme, cette nouvelle usine a pour vocation de transformer l’uranium pour en faire un combustible nucléaire. Avec cette nouvelle usine, Orano affiche de grandes ambitions.

El Ouafi : La réduction de 42% des émissions de GES en 2030 nécessite un investissement de 50 milliards de dollars

« Malgré sa faible responsabilité dans le problème du changement climatique, le Maroc a élaboré sa NDC avec la conviction que les ambitions mondiales pour s’attaquer au phénomène du changement climatique appellent à un engagement conséquent de toutes les parties tant en matière d’atténuation, d’adaptation que de moyens en mise en œuvre, d’approches de coopération et de transparence », a relevé Mme El Ouafi lors d’une rencontre informelle des leaders économiques mondiaux (IGWEL) sur le changement climatique et la géopolitique, en marge des travaux de la 73ème session de l’Assemblée générale des Nations-Unies.

Maroc-Investissements énergétiques : Marrakech capitale continentale

La cité ocre, Marrakech, abrite, les 14 et 15 novembre prochain, l’évènement « Energy Week Morocco », dédié aux opportunités d’investissement dans le secteur gazier et les énergies renouvelables en Afrique du Nord et de l’Ouest.

Huit réacteurs nucléaires pourraient fermer d'ici 2028

Selon le média spécialisé dans l’énergie Montel, "le gouvernement s’oriente vers une fermeture de huit réacteurs, en plus des deux unités de la centrale de Fessenheim (1,8 GW), dans le cadre de sa Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE)". S’il n’y a que la fermeture de Fessenheim d’ici 2022, c’est le point le plus grave […] Moins l’on ferme de réacteurs moins l’on crée des possibilités de choisir à la fin." Montel précise qu'au regard de la loi française, "seuls EDF et l’Autorité de sûreté du nucléaire (ASN) peuvent décider de la fermeture de réacteurs nommément".

Une unité de valorisation énergétique Suez se construit au Royaume-Uni

A Stockton-on-Tees, dans le comté de Durham (Royaume-Uni), Suez disposera, dès 2021, d’une nouvelle unité de valorisation énergétique pour assurer le traitement des déchets ménagers et commerciaux du nord-est du Royaume-Uni.

Quelle surface de panneaux solaires faudrait-il pour alimenter les grandes villes en énergie ?

Les besoins en panneaux solaires diffèrent selon les grandes villes du mondePrès de la moitié (44,2 %) de l’espace terrestre de Paris devrait être équipé de panneaux solaires pour capter la quantité d’énergie nécessaire au fonctionnement de la ville. Londres, en revanche, exigerait que 8,8 % de son territoire soit équipé de panneaux solaires pour assurer sa viabilité et il lui faudrait 138 km² de panneaux solaires pour fournir de l’énergie à ses neuf millions d’habitants.

EDF Renouvelables entre au capital d'EnterSolar aux Etats-Unis

Paris - EDF Renouvelables (ex-EDF EN), filiale d'EDF dédiée aux énergies renouvelables, a annoncé mardi son entrée au capital d'EnterSolar, spécialiste américain de la fourniture d'installations solaires pour les entreprises. EDF Renouvelables, via son entité américaine EDF Renewables North America, et EnterSolar ont conclu un "partenariat stratégique, portant sur l'entrée à hauteur de 50% d'EDF Renewables au capital d'EnterSolar", indique le groupe français dans un communiqué.

Total confiant dans l'atteinte de ses objectifs

Au final, le groupe anticipe une progression de sa trésorerie (cash flow) de 7 milliards de dollars entre 2017 et 2020, sur la base d'un prix du pétrole à 60 dollars le baril. Le groupe poursuit enfin l'adaptation de son organisation à la transition énergétique, avec une diversification de ses activités dans l'électricité bas carbone avec 1 à 2 milliards de dollars d'investissements par an à l'avenir.

Energie solaire : lancement d'une coopérative citoyenne à Paris

Lundi 24 septembre, une quarantaine de citoyens ont lancé Enercitif, la première coopérative parisienne d'énergies renouvelables. "Enercitif propose aux Parisiens d'être producteurs d'électricité renouvelable en devenant sociétaire d'une coopérative qui installe, finance et exploite de petites et moyennes centrales solaires sur les toits de Paris.

Energie: aux Etats-Unis, les renouvelables ont toujours le vent en poupe

En dépit de l'arrivée au pouvoir de Donald Trump, les énergies renouvelables se développent toujours plus aux Etats-Unis et attirent les entreprises françaises du secteur, qui misent sur ce marché porteur. "Les Etats-Unis sont un très gros marché", souligne Frank Demaille, rappelant que 15.000 à 20.000 MW y sont installés chaque année.Selon le scénario de base de l'Administration d'information sur l'énergie (EIA) américaine, les renouvelables devraient dépasser le nucléaire dans le mix électrique des Etats-Unis autour de 2020, puis le charbon au milieu des années 2030.

La Tanzanie envisage de faire fonctionner ses bus au gaz naturel

Dans ce cadre, la Dar Rapid Transit Agency (DART) qui est une agence publique ayant pour mandat d'établir et d'exploiter un système de transport rapide par bus à Dar es-Salaam, va faire passer 800 bus de sa flotte au gaz naturel.Selon le responsable, l’Université de Dar es-Salaam et l’Institut de technologie de Dar es-Salaam sont déjà prêts à installer les systèmes de gaz naturel sur les véhicules.L'ensemble du projet comporte six phases qui, une fois achevées en 2035, bénéficieront à 90% des résidents de Dar es-Salaam.

Array Technologies Adds Algorithms For Better Light Capture By Solar Trackers

Array Technologies, a company we recently featured due to its work testing bifacial solar panels and solar trackers, has added a set of software algorithms dubbed SmarTrack to its latest generation of solar tracker, the DuraTrack HZ v3, enhancing the system ability to react to weather and site conditions.The expected system performance, based on the field testing results, can then be used in bankability studies by independent engineers to support the economic viability of a project that includes solar trackers and bifacial panels.

La Californie, paradis américain de l’électricité verte

Symboliquement, l’Etat a même établi un record, le 13 mai 2017, en dépassant les 80% de renouvelables dans sa production d’électricité ce jour-là. Le défi est d’importance, car l’Etat envisage également, à cette date de 2045, d’avoir électrifié une bonne part de ses véhicules automobiles, imposant une plus forte consommation d’électricité. Ces investissements vont également permettre au réseau californien de basculer vers une logique de smart grids, afin d’optimiser production et consommation d’électricité renouvelable.

Eolien : Siemens-Gamesa démarre l’export

Pour traverser la quarantaine de km séparant le site de l’usine au port, c’est tout un dispositif auquel ont participé des dizaines de collaborateurs, mais aussi des gendarmes et d’autres membres des forces de l’ordre pour assurer en toute sécurité le transport de ces pales. En effet, le port a déjà accueilli des pales d’éolienne auparavant et pour assurer leur transport, des ronds-points ont été réaménagés avec des passages directs au centre pour réduire les virages, des précautions obligatoires pour des charges d’une telle longueur.

Panneaux solaires : l’ADEME mise sur une Charte des bonnes pratiques

L’année 2018 a été marquée par plusieurs enquêtes d’associations de consommateurs en ce qui concerne les installations de panneaux solaires en France. L’uns d’eux n’est autre que l’augmentation du nombre d’arnaques en ce qui concerne les installations de panneaux solaires. Ensemble, ils devront mettre en place une liste de critères pour clarifier les offres de crédit en lien avec les installations de panneaux solaires.

Energie : 550 MW de plus pour le Cameroun

Cela représente une hausse de 550 MW en valeur relative, soit plus de 60% de la capacité installée en valeur absolue, soulignent les mêmes sources, expliquant que pareille augmentation découle de la construction des ouvrages énergétiques à travers le pays, entre autres, le Programme thermique d’urgence (PTU) constitué des centrales thermiques d’Ahala (60 MW), de Mbalmayo (10 MW), d’Ebolowa (10 MW) et de Bamenda (20MW).

Tanger : Plus que 2 jours pour admirer l’Energy Observer

Depuis son départ de Saint-Malo (France) en juin 2017, Energy Observer a déjà parcouru près de 9.000 milles nautiques, sans émission de gaz à effet de serre, ni particules fines. Développé en collaboration avec les ingénieurs du CEA-Liten (Laboratoire d’innovation pour les technologies des énergies nouvelles et les nanomatériaux de France), il sert de centre de recherche flottant pour démontrer l’efficacité d’une chaîne de production énergétique complète, reposant sur un mix de différentes énergies renouvelables.

Méthanisation : Agripower France s’affiche désormais sous Weltec France

Implantée à Nantes depuis 2012, Agripower France représentait déjà le fabricant allemand d’installations de méthanisation sur le marché français. Pour Eric Lecoq, président d’Agripower France, cette alliance est une étape logique, correspondant au développement des deux entreprises : « En coopération avec Weltec Biopower nous renforçons nos compétences et nos avantages concurrentiels pour tous les projets de méthanisation agricoles, industriels et territoriaux. Grâce à la coopération franco-allemande entre ces deux sociétés sous la marque Weltec France, la réalisation de nouveaux projets pourra être promue de manière encore plus cohérente.

Hydrocarbures : Accord entre Vivo Energy et Engen Holdings

Pour Christian Chammas, PDG de Vivo Energy, cette transaction «ouvre un nouveau chapitre important pour Vivo Energy et nous sommes impatients d’accueillir environ 350 nouveaux employés, d’ajouter huit nouveaux pays à notre réseau et d’augmenter notre marché cible de près de 150 millions de personnes à environ 35% de la population africaine. Dans ce sens, la transaction restructurée est ainsi inconditionnelle, hormis les conditions de clôture habituelles, et les clauses de changements défavorables importants, précise Vivo Energy.

Pétrole : l'Opep relève encore ses prévisions sur la production américaine

Paris (awp/afp) - La production de pétrole aux Etats-Unis sera encore plus importante que prévu dans les prochaines années, prévoit l'Opep dans un rapport publié dimanche, qui anticipe aussi une nette croissance de la demande mondiale d'or noir à long terme. L'offre mondiale d'hydrocarbures liquides (pétrole, gaz naturel liquéfié, etc.) devrait croître de 98,4 millions de barils par jour (mbj) cette année à 104,7 mbj en 2023, pour atteindre 111,9 mbj en 2040, selon le rapport prospectif annuel publié par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole.

Carcassonne. Une usine de méthanisation à l'horizon 2020

Dans les tuyaux depuis six mois, le projet de créer un site de méthanisation, visant à traiter les boues d'épuration urbaine, est lancé. Le président de Carcassonne Agglo Régis Banquet nous explique : «Dans le cadre du développement durable et de l'économie circulaire, nous avons pensé que sur la station d'épuration de Saint-Jean, route Minervoise, nous avions l'opportunité de produire du biogaz à partir des rejets humains».
Energie et mines du 24 au 28 Septembre 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 07:52 Energie et mines du 05 au 09 Novembre 2018

Mercredi 7 Novembre 2018 - 08:47 Energie et mines du 29 octobre au 02 Novembre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100728
abh
20150226_100556
20150422_121229
rofoof
20150226_095904