Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Energie et mines du 25 Février au 01 Mars 2019



Veille Maraacid


Données et chiffres comparés sur le biogaz en France et en Allemagne

Ce mémo, publié par l’Office franco-allemand pour la transition énergétique (OFATE), donne un aperçu de la situation de la filière biogaz en France et en Allemagne. Si l’Allemagne valorise principalement le biogaz pour la production d’électricité, la France, de son côté, privilégie sa conversion en biométhane afin de l’injecter sur le réseau de gaz naturel. Alors que la France enregistre une progression constante du nombre de nouvelles centrales biogaz raccordées, l’Allemagne, de son côté, connaît un quasi-arrêt sur ce segment du marché.

Le Maroc appelé à définir des choix clairs en matière de valorisation des déchets (Mezouar)

Pour sa part, le président de l'Association des enseignants des sciences de la vie et de la terre, Abderrahim Ksiri, a souligné que la ville de Casablanca a besoin de solutions durables et propres, notant que les solutions adoptées jusqu'à présent pour la gestion des déchets dans la capitale économique étaient financièrement coûteuses et pas suffisamment efficaces.

Ville durable : L’ambitieux programme de l’Université Mohammed VI Polytechnique et Iresen

Il s’agit d’une plateforme innovante dédiée à la recherche et développement dans le domaine des bâtiments verts, de l’efficacité énergétique et des réseaux intelligents dont le but est de créer l’écosystème dans lequel se développera la ville durable marocaine et africaine de demain grâce à l’intégration des énergies renouvelables et la digitalisation qui viendront enrichir la chaîne de valeur du secteur du bâtiment.

Maroc-Solaire Expo : L’âge de la maturité

Le Salon international de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique souffle sa 8ème bougieSelon Rachid Bouguern, fondateur et directeur général de Solaire Expo Maroc, la finalité de cet événement consiste en la mise en valeur du dynamisme du domaine de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique dans le Royaume et l’accompagnement des programmes ambitieux en la matière ainsi que la contribution à la coopération entre les acteurs aussi bien du secteur privé que public, au niveau national et international.

PPE : les énergies renouvelables sont-elles au rendez-vous des objectifs ?

Premier constat, la progression de la part des ENR passe principalement par le développement du solaire et de l’éolien, même si l’hydroélectricité reste de loin la première énergie renouvelable de métropole. D’ailleurs, la seconde Programmation pluriannuelle de l’énergie prévoit encore d’accélérer le développement de ces deux filières. L’énergie éolienne devra atteindre près de 40 GW en 2028 contre 15 GW actuellement. Le solaire devrait quant à lui être compris entre 35 et 45 GW, contre 10 GW de capacités installées en 2018.

Eolien en mer : permis de construire déposé pour l'usine de Siemens Gamesa au Havre

Des travaux préparatoires ont été lancés par le port du Havre. L'usine devrait entrer en production d'ici fin 2021. Elle produira notamment les éoliennes de 8 MW qui équiperont les parcs de Dieppe-Le Tréport, Saint-Brieuc et Yeu-Noirmoutier. Soit près de 200 machines. 750 emplois directs et indirects sont attendus

Maroc-Energie, un géant mondial engagé est né

Ces deux centrales ont été réalisées dans le cadre d’un schéma de financement innovant ayant eu recours à la première émission obligataire verte au Royaume. Cette séance de travail a été, par ailleurs, l’occasion pour le président de Masen de présenter au Souverain les éléments du calendrier de la réalisation du programme Noor PV II et des travaux de construction des centrales solaires du complexe solaire Noor Midelt, qui apportent grâce à l’hybridation des technologies solaire, thermique et photovoltaïque, une réponse optimisée aux besoins du réseau national.

Engie installe une centrale biomasse et gaz de 41 MW à Tours

Engie Cofely va démarrer dans quelques jours le chantier d'un réseau de chaleur comprenant une centrale biomasse de 41 MW à Tours (Indre-et-Loire), qui sera mise en service progressivement dès le dernier trimestre 2019. Comme le préconise la loi de transition énergétique de 2015, la centrale implantée dans une zone industrielle, à proximité de la voie ferrée Nantes-Tours, se fournira en plaquettes forestières et en résidus de bois d'œuvre dans un rayon de 100 km.

Maroc-Présentation des résultats d’une étude sur la valorisation énergétique de la biomasse

Le ministère de l'Énergie, des mines et du développement durable a organisé, mercredi à Rabat, un atelier pour présenter les résultats d’une étude réalisée en prélude de l’élaboration de la stratégie nationale pour la valorisation énergétique de la biomasse.L'étude repose sur une évaluation de la ressource biomasse avec une analyse des flux de matières issues de la gestion des déchets, de l'agriculture et de la sylviculture ainsi que les études menées dans ce domaine afin d'apprécier les potentiels théoriques, techniques et économiques de la valorisation énergétique de la biomasse, a indiqué le ministre de l'Énergie, des mines et du développement durable, Aziz Rabbah.

Photovoltaïque en France (2/2) : des épines dans le pied

Vue de loin, l’année 2018 a été idyllique pour la filière photovoltaïque en France, comme nous l’avons vu dans la première partie de notre étude : des installations qui repartent à la hausse, EDF et le gouvernement qui annoncent des grands plans solaires, et, pour finir, une PPE qui fixe à la filière les objectifs élevés. Le sentiment dominant est celui d’une prise de conscience, par les autorités, du potentiel du photovoltaïque en France, et d’une volonté de le valoriser.

Énergie solaire : Azelio ouvre un bureau au Maroc

Fort de son succès en Suède et en Chine, la société suédoise de technologie solaire, Azelio, s’implante au Maroc. Fort de son succès en Suède et en Chine, la société suédoise de technologie solaire, Azelio, s’implante au Maroc. En vertu de cet accord, la société suédoise et Masen travailleront en étroite collaboration pour la mise en place de ce système de stockage d'énergie pour l'électricité solaire.

Maroc-L’IRESEN lance sa revue scientifique

L’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles a profité de la 8e édition du Salon de l'énergie solaire et de l'efficacité énergétique «Solaire Expo Maroc, qui prend fin aujourd'hui à Casablanca, pour lancer le premier numéro de la revue «Solar For Africa and Renewable Energies».
  • Source : .Web
  • Lien :

Energie : voici le potentiel de la biomasse au Maroc

Le ministère de l'Energie, a présenté, mercredi 27 février, les résultats d’une étude réalisée en prélude de l’élaboration de la stratégie nationale pour la valorisation énergétique de la biomasse.

Photovoltaïque en France (1/2) : à l’aube du plein épanouissement ?

Après avoir analysé l’année 2018 de la filière éolienne, penchons-nous sur celle du photovoltaïque.La France vise, d’ici fin 2023, 20,6 GW de puissance photovoltaïque raccordée, et entre 35,6 et 44,5 GW d’ici fin 2028. Rappelons que l’année 2018 devrait dépasser péniblement le chiffre de 1 GW. Et que les appels d’offre des deux dernières années annoncent, déjà, que 2019 ne dépassera pas les 2 GW.

Record d’exportation d’électricité pour la France selon RTE

Réseau de transport d’électricité (RTE) a indiqué lundi 25 février 2019 que la France a enregistré un record d’exportation d’électricité. Réseau de transport électricité (RTE) souligne par ailleurs que les conditions climatiques favorables ont contribué à « une bonne production photovoltaïque » avec une production de 2 515 MW. Un photovoltaïque au beau fixe, et un nucléaire encore largement mobilisé en raison d’un hiver qui n’est pas terminé à en croire le calendrier.

Apex Energies lance sa filiale ORA dédiée aux économies d’énergie

Apex Energies communique aujourd’hui sur l’existence de sa filiale ORA. Son métier est de proposer des solutions clés en main d’autoconsommation et des services d’efficacité énergétique pour les grands consommateurs d’énergie. Avec cette nouvelle entité, Apex Energies a pour objectif de diversifier son activité de producteur indépendant d’énergie verte, tout en restant sur son cœur de métier l’énergie solaire » annonce Pascal Marguet Président d’Apex Energies. »

Crédit Agricole : un fonds de 200 millions d’€ dédié à la transition énergétique, agricole et agroalimentaire

Le groupe Crédit Agricole annonce la création de CA Transitions, le premier fonds d’investissement bancaire pour compte propre dédié aux transitions énergétique, agricole et agroalimentaire. Il a pour objectif de lever 200 M€, apportés par les Caisses régionales de Crédit Agricole et le groupe Crédit Agricole S.A. Déjà leader du financement de l’agriculture, de l’agroalimentaire et des entreprises sur les territoires, et premier acteur bancaire de la transition énergétique, le groupe Crédit Agricole accompagne depuis toujours les mutations que connaissent ces secteurs.

Pourquoi Air liquide choisit le Canada pour se lancer dans l'hydrogène décarboné

Air Liquide se lance pour de bon dans la production d’hydrogène décarboné par électrolyse de l’eau à base d’électricité renouvelable. Et c’est au Canada, sur son site de Bécancour au Québec, que le chimiste français va installer sa première unité de production industrielle. Air liquide vient d’annoncer la construction du plus grand électrolyseur PEM (Membrane Échangeuse de Protons) au monde, une nouvelle technologie qui déloge les électrolyseurs classiques alcalins, moins souples à utiliser.

EMR : Total se prépare à investir dans l’éolien offshore

Leur premier objectif est de décrocher le contrat de construction du futur parc éolien offshore de Dunkerque. Orsted : artisan du plus grand parc éolien offshore du mondeSi le consortium emmené par Total remporte l’appel d’offre pour le futur parc éolien offshore de Dunkerque, il s’agira de la première réalisation de grande ampleur du groupe pour l’éolien offshore.

Le Mali parie sur l’électrification via les énergies renouvelables

Ainsi, pour contribuer à leur développement, les autorités ont lancé le 19 février 2019, la Semaine malienne des énergies renouvelables (SemR). L’événement était piloté par l’Agence des énergies renouvelables du Mali (AER-Mali) et le ministère de l’Énergie et de l’Eau jusqu’au 23 février 2019.Selon les organisateurs soutenus notamment par la Banque africaine de développement, « Le Mali jouit d’un énorme potentiel de production d’énergies renouvelables, l’un des marchés les plus prometteurs en Afrique de l’Ouest ».

La Belgique lance deux projets scientifiques en soutien du débat énergétique

La Belgique a lancé lundi deux projets, réunissant des experts de différents horizons, dans la perspective d’enrichir le débat énergétique dans le pays. Ces projets, lancés au niveau de l’Académie royale de Belgique basée à Bruxelles, visent à soutenir durablement le débat énergétique belge, grâce à des résultats scientifiques, au moment où le système énergétique est confronté à l’épineuse équation d' »assurer un approvisionnement cohérent, à un prix raisonnable, tout en réduisant fortement les émissions de gaz à effet de serre ».

Valence modernise son réseau de chaleur par une chaufferie biomasse

La ville de Valence dispose actuellement d'un réseau de chauffage urbain, de 13 kilomètres, alimenté par des énergies fossiles (gaz). Depuis janvier 2017, le chef-lieu de la Drôme a amorcé sa transition énergétique en confiant à la société Énergie verte de Valence (Evva) l'exploitation, le développement et la gestion d'un réseau de chaleur alimenté par de l'énergie renouvelable, dans le cadre d'une délégation de service public.Entre février 2019 et octobre 2020, la modernisation du réseau de chaleur se poursuit avec la construction d'une chaufferie biomasse ainsi que des travaux de création et de renouvellement du réseau.

Le contrat de performance énergétique pour l'éclairage : un outil plébiscité par les collectivités

Le contrat de performance énergétique (CPE), cet outil élaboré en 2009 et dont l'usage ne fait que croître, peut concrètement aider les collectivités à réduire leur consommation d'énergie, notamment à travers l'éclairage public. L'agence révèle également qu'en 2018 l'éclairage public représente 41 % de leur consommation d'électricité totale : c'est un montant considérable et un levier non négligeable puisque l'éclairage public représente 37 % de la facture d'électricité pour une collectivité.

Lancement d'un vaste programme d'économies d'énergie dans les îles

Ces plans, financés par le service public de l'énergie, devraient permettre d'atteindre une économie d'énergie de 10 % dans les zones interconnectées en déployant des actions de maîtrise de l'énergie.La Commission de régulation de l'énergie (CRE) a validé, par une délibération du 17 janvier, les plans d'aide à l'investissement pour favoriser la maîtrise de la consommation d'électricité (MDE) dans les zones non interconnectées au réseau électrique continental (ZNI).

Siemens Gamesa dépose son permis de construire pour son usine d’éoliennes au Havre

Elle produira des pales et des nacelles d’éoliennes offshore, ce qui devrait générer 750 emplois directs et indirects. Graphique du projet de Siemens Gamesa pour l'usine d’éoliennes offshore au Havre en Seine-Maritime.Siemens Gamesa, qui détient 70 % de la capacité installée dans l’éolien offshore en Europe, a annoncé le 25 février 2019 au Havre qu'il avait déposé le 15 février un permis de construire pour une usine d’éoliennes offshore au Havre en Seine-Maritime.

Energie : l’Omvs et Sinohydro signe le contrat commercial du Projet d’aménagement hydroélectrique de Koukoutamba en Guinée

Le Haut-commissaire de l’Organisation pour la Mise en Valeur du Sénégal, M. Hamed Diane Séméga, et la société chinoise Sinohydrocorporated, ont signé ce 26 février 2019 à Conakry lecontrat commercial pour la réalisation du projet d’aménagement hydroélectrique de Koukoutamba.

SHELL accélère ses investissements dans l’éolien offshore au Royaume-Uni

La dépêche de Reuters annonce que Shell envisage d’entrer sur le marché britannique de l’éolien offshore en acquérant des baux sur des fonds marins ou en prenant des participations dans des projets existants, et cela en dépit de son départ imminent de l’Union européenne, a annoncé le chef de la division Energies nouvelles du groupe."Nous souhaitons absolument obtenir une position sur le marché britannique (éolien) offshore", a déclaré Mark Gainsborough, vice-président exécutif de New Energies de SHELL, lors d'un entretien avec Reuters.

L’installation réussie d’ «ATIR» de Magallanes Renovables

Douglas Leask, directeur général de Leask Marine, a supervisé les opérations: "L'installation réussie de l'ATIR à Fall of Warness était due à une planification minutieuse et à une relation de travail efficace entre Leask Marine, Magallanes Renovables et EMEC", a-t-il déclaré.La diversification de Leask Marine dans les énergies renouvelables a été essentielle à la réalisation de ce type d’opérations.

Mali : la SemR vise à investir durablement dans l’avenir énergétique

La première édition de la Semaine malienne des énergies renouvelables (SemR), dédiée aux investisseurs, se tiendra à Bamako, la capitale du Mali, du 19 au 23 février 2019 sur le thème « Investissons durablement pour l’avenir énergétique du Mali ».

Afrique du Sud : mise en exploitation de la centrale solaire thermodynamique de Kathu

ENGIE annonce la mise en exploitation commerciale du parc solaire de 100 MW de Kathu en Afrique du Sud. Kathu est le premier développement de CSP pour ENGIE.En Afrique du Sud, ENGIE a des intérêts dans un parc éolien (Aurora, 94 MW), 2 parcs solaires photovoltaïques (21 MW) et 2 centrales de production d’énergie thermique de pointe (Avon, 670 MW et Dedisa, 335 MW).

Casablanca se prépare à accueillir Solaire Maroc Expo

Casablanca accueille la 8ème édition du Salon international de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique les 26, 27 et 28 février 2019, à l’Office des foires et expositions de Casablanca.Il se tiendra sous le thème «Perspectives d’évolution des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique dans le monde et en Afrique» et sera inauguré en présence, entre autres, de Aziz Rabah, ministre de l'Énergie, des Mines et du Développement durable.

Espagne : le Plan stratégique pour l’énergie et le climat présenté en Conseil des ministres

Cet avant projet de loi vise ainsi à établir le cadre réglementaire qui facilitera la « décarbonisation » de l’économie espagnole à l’horizon 2050, et ce afin de respecter les objectifs de l’Union européenne (UE) en matière de climat et d’énergie et de se conformer à l’Accord de Paris sur le changement climatique, a fait savoir, de son côté, la ministre espagnole de la Transition écologique, Teresa Ribera.
Energie et mines du 25 Février au 01 Mars 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100529
abh
maraacid
20150422_121229
cnd
20150226_095904