Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Energie et mines du 25 au 29 Juin 2018

Veille Maraacid


Avec un éclairage public à led, des économies au bout du chemin

Les leds permettent à la fois de remplacer les lampes énergivores et de moduler l’éclairage en fonction des usages. Mais le coût d’investissement reste élevé. Les syndicats sont des tiers de confiance sur ce dossier technique, et les mieux à même de gérer des contrats multiples. Ce sont aussi des tiers financeurs. Etablir un état du réseau s’impose, avant de poser les besoins et les objectifs pour la collectivité. Le choix comporte une dimension politique.

Une association française pour le développement du gaz renouvelable

« L’ensemble des partenaires partage le constat que l’essor des gaz renouvelables reposera sur la capacité de mobilisation et de convergence d’un grand nombre et d’une grande diversité d’acteurs » citent les huit fondateurs de l’association qui souhaitent réunir agriculteurs, territoires, gestionnaires d’infrastructures, énergéticiens, porteurs de projets, financeurs, filières techniques et installateurs, utilisateurs, ONG et société civile… Objectif : travailler ensemble pour accompagner le développement de la filière tout en portant des messages auprès des pouvoirs publics.

5 technos futuristes pour muscler le "plan solaire"

L'énergie solaire ne brille pas assez en France. Le pays pourrait aussi prendre une avance technologique en matière de solaire en s'inspirant de ces quelques innovations. Après les tuiles, voici les vitres photovoltaïques : l'entreprise française Sunpartner Technologies a mis au point des panneaux transparents ou colorés baptisés Wysips, dont l'utilisation pourrait révolutionner le bâtiment ainsi que les objets technologiques, avec une génération d'énergie invisible.

L’Indonésie possède 40 % des ressources mondiales en énergie géothermique

Jakarta – Avec ses 140 volcans actifs, la République d’Indonésie possède 40 % des ressources mondiales en énergie géothermique, relèvent des études scientifiques. Ainsi, le fort potentiel du pays qui reste jusqu’à présent presque non exploité attire de nombreuses compagnies étrangères spécialisées dans le domaine, étant donné que seuls 5% de l’électricité produite sur l’archipel provient de la géothermie.

Inauguration mercredi du plus grand parc photovoltaïque de Wallonie

Dans son «Rapport sur la durabilité de l’Espagne en 2018 : comment anticiper la crise du changement climatique», la fondation a appelé à une transition énergétique «juste», notant, en particulier, l’importance d’élaborer des plans de transition dans les municipalités qui seront affectées par la fermeture de centrales énergétiques (nucléaires ou de charbon), dans le but de favoriser la diversification de l’activité économique et remplacer les emplois qui seront supprimés.Paris- La diversification du mix énergétique de la France doit permettre d’accélérer le développement des énergies renouvelables sans affaiblir son socle nucléaire, a déclaré le ministre français de l’économie et des finances, Bruno Le Maire, en jugeant « vain » de vouloir opposer les deux filières.« Je voudrais vous dire à quel point il me paraît vain d’opposer l’énergie nucléaire et les énergies renouvelables », a affirmé le ministre à l’adresse des participants à un Salon international sur le nucléaire organisé mardi près de Paris.

Le gouvernement dévoile un grand plan pour relancer la production d'énergie solaire en France

Sébastien Lecornu, le secrétaire d'Etat à la transition écologique, est chargé de présenter officiellement le plan "Place au Soleil", ce jeudi soir. Mais les grandes lignes sont déjà connues et des mesures très concrètes devraient être mises en place aussi bien pour les particuliers, que pour les entreprises et les agriculteurs.

En 2050, 50% du mix électrique sera renouvelable, grâce aux batteries et au gaz

L'éolien et le solaire devraient couvrir 50% de la production mondiale d'électricité en 2050, quand le charbon ne représentera plus que 11% de la production (contre 38% aujourd'hui), analyse Bloomberg, dans le New energy outlook, publié le 19 juin. Bâti sur l'éolien et le photovoltaïque pour la production d'électricité, et sur les batteries et le gaz pour la flexibilité, le système électrique va se réorganiser autour des renouvelables bon marché, le charbon sera évincé", analyse Elena Giannakopoulou, économiste de l'énergie chez Bloomberg.

Omnes Capital et Ilmatar Windpower lancent une joint-venture dans l’éolien

Omnes Capital et Ilmatar Windpower ont annoncé la création de la joint-venture Ilmatar Energy Ltd, plateforme éolienne dont l’objectif est de réaliser, en Finlande ou dans d’autres pays nordiques, des acquisitions de projets éoliens à différents stades de développement.Ilmatar Energy est détenue à 70% par le FPCI Capenergie 3, fonds de 245 millions d’euros dédié aux énergies renouvelables, géré par Omnes Capital et, à 30 % par Ilmatar Windpower Plc.

Energie verte  : les entreprises remettent à plat leurs modèles

Ce n'est pas encore une tendance, mais des entreprises cherchent désormais en France à s'approvisionner directement en électricité auprès de développeurs de projets solaires ou éoliens. Elles pouvaient acheter directement sur le marché de gros de l'électricité à moins de 40 euros par mégawattheure, un prix beaucoup plus compétitif qu'un projet d'énergie verte. Les entreprises ont de multiples alternatives à ces contrats de long terme.

Solaire : le plan du gouvernement pour passer à 32% d'énergies renouvelables en 2030

Ce jeudi 28 juin, le gouvernement dévoile officiellement son plan solaire qui vise à passer à un tiers d'énergie renouvelable d'ici à 2030 (contre 22% aujourd'hui). Pour y arriver, l'Etat prévoit des aides supplémentaires pour les particuliers et les agriculteurs, et compte exploiter quelques hectares de surface disponible auprès de la grande distribution et de l'armée pour y installer des parcs solaires.

Valorisation énergétique des déchets municipaux : Cas de la ville de Lubumbashi République Démocratique du Congo

La pénurie en énergie électrique est une préoccupation majeure dans les pays en voie de developpement. Elle est à la base d’un retard conséquent d’industrialisation. Elle ne permet pas aux ménages de vivre confortablement. La République Démocratique du Congo, large pays au coeur de l’Afrique, avec une superficie de 2 345 409 Km2, n’échappe pas à ce phénomène de carence en électricité. Le taux de desserte du pays en élecricité est de 9%.

Hydrolien fluvial : bilan positif après quatre ans d'expérimentation à Orléans

L'expérimentation a surtout permis à Hydroquest de valider sa technologie. L'entreprise grenobloise va déployer une ferme fluviale d'une quarantaine d'hydroliennes (2 MW au total) sur le Rhône, à l'aval du barrage de Génissiat (Ain). Elle teste également, pour un an, une technologie à flux transverse, dotée de quatre turbines pour une puissance totale de 80 à 100 kW, sur le site expérimental Seeneoh, à Bordeaux (Gironde).

64% d’électricité renouvelable dans le monde en 2050, selon Bloomberg

A cette date, 64% de l’électricité sera d’origine renouvelable, alors qu’elle était encore pour deux tiers fossile en 2017. 48% de l’électricité sera produite à moitié en éolien et à moitié en photovoltaïque, le reste venant de l'hydraulique ou d’autres types d’énergies renouvelables.

Société Générale acquiert Lumo, une plateforme participative dédiée aux ENR

La Société générale a annoncé l'acquisition de Lumo, une plateforme d'épargne participative dédiée aux énergies renouvelables (ENR). Startup française, elle propose aux particuliers et aux entreprises de participer au financement d'une sélection de projets d'énergies renouvelables en France. Depuis sa création en 2012, elle a collecté auprès de 5.500 particuliers plus de cinq millions d'euros au profit d'une quarantaine de projets éoliens, photovoltaïque ou hydrauliques "qui produiront plus de 260 millions de kWh d'électricité chaque année".

Le nucléaire "essentiel à long terme" pour la France (Le Maire)

Villepinte - Le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire a plaidé mardi pour un "équilibre" entre les énergies renouvelables et le nucléaire, en soulignant que ce dernier resterait "essentiel à long terme" pour la France."Nous sommes soucieux, avec le président de la République et le Premier ministre, de cet équilibre entre la filière nucléaire et le développement du renouvelable", a ajouté Bruno Le Maire."Il me paraît vain d'opposer l'énergie nucléaire et les énergies renouvelables", a-t-il ajouté.

A Rousset, premier site français de recyclage de panneaux solaires

En France, même si les volumes restent encore faibles, ils commencent à augmenter, avec 2.450 tonnes de panneaux collectés l'an dernier, contre 377 en 2016."Les quelque 7 gigawatts de panneaux existants en France fin 2016 représentaient 55.000 tonnes à traiter", note Nicolas Defrenne. Au niveau mondial ce sont des centaines de milliers de tonnes de panneaux qui vont progressivement arriver en fin de vie.

Vietnam : Plus de 52.000 unités de production de biogaz construites au Vietnam

Le projet d’appui agricole à faible teneur en carbone (LCASP) est piloté par le ministère de l’Agriculture et du développement rural dans dix provinces vietnamiennes depuis juin 2013.Les habitants de plusieurs villages de la province de Sa Kaew ont organisé une manifestation à vélo sur les routes pour protester contre le projet d’une centrale électrique dans leur localité.Les habitants de plusieurs régions du sud se sont élevés contre des projets de centrales électriques à charbon.

Argentine : La compagnie espagnole Grenergy signe un accord de financement avec une banque allemande pour construire une centrale éolienne dans la province de Chubut

La société, qui opère dans le pays sud-américain à travers sa filiale Grenergy Argentina, a ouvert, cette année, son bureau à Buenos Aires. Le ministre péruvien de l’Énergie et des Mines, Francisco Ismodes, qui participe au Forum de l’Alliance solaire internationale à Munich, en Allemagne, a souligné les progrès réalisés par le Pérou dans le domaine des énergies renouvelables, ainsi que les projets prévus et l’action du pays sud-américain en la matière à l’horizon 2021.

Vietnam-Thaïlande : projet de construction de la plus grande centrale solaire d’Asie du Sud-Est

La centrale solaire fait partie d’un projet du Comité de gestion du temple sikh de Gurdwara à New Delhi, qui a installé des panneaux solaires sur les toits du temple historique et ses établissements d’enseignement religieux.

Depuis 1970, GE a construit plus de 100 centrales électriques en Afrique sub-saharienne

Grâce à sa position à l’avant-garde de l’innovation et de la technologie dans le secteur des énergies et au partenariat avec les parties prenantes, GE Power, dans un communiqué, avoir franchi le cap de 100 installations de centrales électriques en Afrique subsaharienne, et ce grâce aux projets de centrale électrique rapide sur remorque en Angola. GE a récemment signé un accord de collaboration avec AMU Power, développeur de l’une des plus importantes centrales électriques indépendantes du Kenya.

La centrale nucléaire de Gösgen peut redémarrer après sa révision annuelle

L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire IFSN s’est assurée, en s’appuyant sur ses inspections, que la centrale nucléaire de Gösgen a mené ses travaux de révision correctement et conformément aux prescriptions. L’IFSN, ainsi que des experts de l’Association suisse d’inspection technique (ASIT), ont pu s’assurer, à l’aide d’examens et d’inspections, que la centrale nucléaire de Gösgen a mené sa révision annuelle selon les prescriptions.

Les 6 premiers projets de parcs éoliens en mer verront le jour

A l’issue d’un dialogue responsable avec les industriels de la filière « éolien en mer » sur les coûts des 6 parcs lancés entre 2011 et 2013, ces derniers ont été réduits de 40 %, ce qui permettra une économie d’environ 15 milliards d’euros de dépense publique de soutien à ces projets, pour la même quantité d’électricité produite.L’éolien en mer posé dont les coûts ont fortement baissé grâce aux progrès technologiques au cours des dernières années, contribuera à l’atteinte de cet objectif.

Énergies renouvelables : le ministre allemand critique les objectifs

Lors d’une réunion des ministres de l’Énergie à Luxembourg le 11 juin, reportée par Euractiv, Peter Altmaier, le ministre allemand, avait fustigé les objectifs « irréalisables » de l’Union en termes d’énergies propres. Des efforts qui coûtent cher aux citoyens allemands, soit environ 25 milliards d’euros par an, selon lui.Et c’est le ministre allemand qui est pathétique ?

Méthanisation : une fabrique d'énergie verte encouragée

Les sous-produits issus de l'agriculture, les biodéchets (ex. poussière de chanvre, pulpes de betteraves, seigle, résidus de silos à céréales), appelés intrants, sont collectés, triés et chauffés. Les bactéries digèrent cette matière organique et la transforment en engrais naturel et en biogaz. L'énergie 100% verte, renouvelable et locale ainsi produite est valorisée en chauffage, en biocarburant (biométhane) et sous forme d'épandage.

Tanger : Le parc éolien Khalladi entre en service

Le dernier-né des parcs du groupe Acwa est situé à 50 km à l’est de Tanger sur les flancs de Jbel Soundouk. Le parc qui sera inauguré officiellement vendredi prochain a vu sa connexion au réseau électrique démarrée en décembre dernier. La production annuelle atteindra les 380 GW/h an (soit la consommation annuelle d’une ville de 400.000 habitants).
Energie et mines du 25 au 29 Juin 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Octobre 2018 - 10:02 Energie et mines du 08 au 12 Octobre 2018

Lundi 8 Octobre 2018 - 11:13 Energie et mines du 01 au 05 Octobre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_095904
20150226_100556
abh
20150226_100529
rofoof
20150226_100728