Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Industrie du 01 au 05 Octobre 2018

Veille Maraacid


Zones industrielles de Souss-Massa : le privé à la rescousse

Voiries en mauvais état, manque de sécurité, renchérissement des lots, les zones industrielles de Souss-Massa sont peu accueillantes n Les aménageurs publics optent pour la location-vente pour contrecarrer la spéculation. Intéressés par les parcs industriels locatifs, des investisseurs privés ont un premier projet sur 20 ha dans la préfecture d’Inezgane-Aït Melloul.

Le groupe PSA veut équiper ses véhicules d’un assistant vocal d’ici à 2020

D’ici à 2020, le groupe veut équiper l’ensemble de ses marques avec une intelligence artificielle permettant aux conducteurs de dialoguer avec leurs véhicules. La firme vient, en effet, de nouer un partenariat avec la Silicon Valley, Soundhound, une start-up spécialisée dans la reconnaissance vocale. Objectif : équiper ses véhicules d’un assistant vocal permettant d’adapter rapidement la reconnaissance de la voix avec une parfaite compréhension du langage naturel, selon un communiqué du constructeur.

Mondial de l’auto 2018 : la mobilité propre est à l’honneur

Un centre d’essais de véhicules électriques, hybrides, hydrogène et GNV installé place de la Concorde François de Rugy et Élisabeth Borne se sont rendus, le 4 octobre 2018, au « Mondial de l’auto Test Drive ». C’est le premier centre d’essais de véhicules électriques, hybrides, hydrogène et GNV multimarques en centre-ville. Organisée place de la Concorde, à Paris, cette initiative invite le grand public à tester les nouvelles solutions de mobilité.

Legler Maroc: Turkish Company to Rescue Moroccan Textile Giant

The announcement was made by Moroccan Minister of Industry Moulay Hafid Elalamy during a consortium on private enterprises and economic growth organized by CGEM, Morocco’s leading conglomerate of businesses in the Casablanca summer university September 28-29. Although Elalamy did not give any details about the “imminent deal with a Turkish giant” or even the name of the Turkish company, he expressed confidence in the prospects of the deal.

La start-up américaine Zunum choisit Safran pour son avion hybride-électrique

Le constructeur aéronautique américain Zunum, soutenu par Boeing et JetBlue Airways, a annoncé jeudi qu'il utiliserait un turbomoteur Safran pour son petit avion hybride-électrique dont l'entrée en service est prévue en 2022. Safran propulsera l'avion hybride électrique de la start-up Safran. Cette jeune pousse de la région de Seattle fait partie des compagnies qui cherchent à réduire les émissions polluantes, le bruit et les coûts de déplacement grâce à des avions électriques, ce qui stimule les investissements dans des systèmes de propulsion légers.

Le jeu des alliances se met en place dans la voiture autonome

Avec sa filiale Cruise, General Motors est considéré comme le plus avancé des constructeurs automobiles dans la voiture autonome. Toyota s'associe avec SoftBank , tandis qu' Honda investit dans la filiale dédiée de General Motors . Tour d'horizon des alliances entre constructeurs pour franchir le mur des investissements nécessaires.

Mondial 2018 : du stand aux véhicules, l'hybride est au coeur de l'ADN de Toyota

Toyota fait peau neuve en dévoilant son tout nouveau stand au Mondial de l’automobile. Un changement de look qui s’accompagne de nouvelles ambitions : mettre l’accent sur les motorisations de demain. À l’occasion de la 88e édition du Mondial de l’automobile, la marque japonaise a inauguré son nouveau stand axé sur la mobilité innovante de demain. La disposition de trois zones distinctes – innovations, activités sportives et nouveautés en termes de plan produit – affiche une volonté de changement de statut : passer de « constructeur automobile à celui de fournisseur de solutions innovantes ».

Après la fin d'Autolib, les constructeurs partent à l'assaut de Paris

PSA et Daimler proposeront des véhicules en auto-partage à Paris dans les mois à venir. Renault a été le premier à se lancer dans la brèche ouverte par le départ du service de voitures électriques en auto-partage du groupe Bolloré. Des voitures… et de l’auto-partage. Les constructeurs automobiles se mobilisent (aussi) sur les nouvelles formes de mobilité à l’occasion du Mondial de Paris, qui ouvrira ses portes au public le 4 octobre. Avec une destination phare : Paris. Dans la capitale française, la disparition du service Autolib opéré par le groupe Bolloré ouvre la voie aux services mis au point par les industriels de l'automobile, à l’image de Renault qui a annoncé fin septembre le déploiement de 120 véhicules électriques à Paris et Clichy dans les semaines à venir.

La grande divergence industrielle du couple franco-allemand

Entre 2000 et 2016, la production des constructeurs et équipementiers dans l'Hexagone a baissé de 28 % quand, sur la même période, celle de leurs concurrents outre-Rhin grimpait de 57 %. - THOMAS KIENZLE/AFP Une étude du Trésor montre qu'entre 2000 et 2016, la production industrielle a reculé de 3 % en France alors qu'elle a bondi de 25 % outre-Rhin. L'Hexagone ne s'en sort que dans l'aéronautique et la pharmacie.

Carlos Tavares: "Nous sommes darwiniens !"

Ce n'est pas un slogan mais, finalement, Carlos Tavares a résumé en quelques mots la vision du monde qui a fondé sa méthodologie. Dans une récente interview au Monde , le Pdg de PSA a expliqué que le secteur automobile serait soumis « jusqu'en 2030, à une période extrêmement chaotique, plein de risques et d'opportunités typiquement darwiniennes » Au Mondial de l'automobile de Paris, il n'a cessé de reprendre cette expression comme pour avertir.

Local ou global ? Le dilemme des constructeurs de voitures de luxe occidentaux en Chine

Le marché chinois des voitures de luxe devrait croître de 50% au cours de la prochaine décennie. Aujourd'hui, ce sont les marques étrangères, principalement occidentales, qui dominent ce marché. l'allemand Audi, premier sur le segment du haut de gamme, écoule près de 600.000 véhicules par an en Chine. Son compatriote Porsche a vendu, lui, près de 72.000 unités dans l'empire du Milieu (contre seulement 5.000 en France, à titre de comparaison).

Mohamed Lacham aux commandes : L’Amica a un nouveau président

L’Association marocaine pour l’industrie et le commerce de l’automobile (Amica) a désormais un nouveau président. Mohamed Lacham a été élu, tout récemment à Casablanca, au terme de l’assemblée générale ordinaire et élective. L’annonce a été faite par l’association qui relate le parcours de son nouveau président. Ainsi, M. Lacham était membre du conseil d’administration de l’Amica depuis 2012 et directeur général de la société Afrique Câbles, filiale du Groupe Ynna Holding opérant dans la fabrication et la commercialisation de batteries de démarrage sous la marque Electra.

Cosumar et Wilmar investissent 350 millions de dirhams dans un nouveau site à Casablanca

Accompagné par le leader mondial du sucre Wilmar, le groupe Cosumar projette de créer une usine de graisses végétales à Casablanca. Depuis l’entrée à son capital de Wilmar international, Cosumar a été considéré comme une plateforme pour développer ses opérations dans le sucre. En avril 2013, le groupe Al Mada (anciennement SNI), qui détenait Cosumar, avait cédé 27,5 % des parts du sucrier marocain au groupe Wilmar.

Magna et Altran s'associent pour créer un centre d'ingénierie automobile au Maroc

Il s'agit d'une joint-venture entre l'entreprise canadienne Magna et la société française Altran. Magna International, une entreprise canadienne spécialisée dans l’équipement automobile et Altran Technologies, entreprise française de conseil en ingénierie se sont associées pour créer cette nouvelle structure. Ainsi, la nouvelle société offrira « des capacités de développement de bout en bout pour l’industrie automobile, y compris la conception, la fabrication et le développement de systèmes, couvrant ainsi toute la chaîne de valeur », a déclaré Meryem Chami, PDG d’Altran Morocco.

Le patron de Michelin : "Il ne faut pas retirer ses pneus trop tôt"

Un million de visiteurs sont attendus à partir de jeudi au Mondial de l'Auto, à Paris. Dans les allées, ils pourront déambuler entre les stands des constructeurs automobiles, entre rêve et futur achat. Mais les plus curieux peuvent également rendre une petite visite à Michelin. Le fabricant de pneus tient un petit stand dans le pavillon 1 pour présenter ses produits et ses innovations aux amateurs d'automobile. "C'est important d'être là parce qu'on peut passer des messages. L'idée n'est pas de déployer tous les produits de Michelin avec une grande scénographie. Il s'agit plutôt de passer des messages très forts dans le domaine de la mobilité", assure Jean-Dominique Senard, le président de Michelin invité de l'interview éco d'Emmanuel Duteil, mercredi sur Europe 1.

Créations d'usines : la reconquête s'essouffle

Sur les neuf premiers mois de l'année, le bilan entre création et fermeture de sites industriels se monte à 16. Les investissements sont toujours tirés par l'automobile et l'agroalimentaire, mais avec moins de vigueur. Les effets du made in France et des politiques de réindustrialisation seraient-ils en voie d'essoufflement ? Les lobbys des défenseurs du made in France continuent à organiser des salons.

Le secteur automobile divisé sur la question d'un "Airbus des batteries"

Le Mondial de l'automobile de Paris est placé cette année sous le signe de la voiture électrique. Il y a deux ans, lors du précédent salon nous titrions déjà sur cette thématique. Entre temps, les projets d'électrification sont enfin sortis des vœux pieux et autres concepts abstraits et les constructeurs sont désormais en mesure de dévoiler des modèles très concrets. Mercedes a montré le premier opus de son label électrique EQ, sous le nom de EQC. Audi arbore son SUV électrique, l'e-tron qu'il avait préfiguré en 2015 au salon de Francfort. DS fait son entrée dans la course avec le DS3 Crossback promis dans une version 100% électrique fin 2019. Renault reprend l'initiative avec K-ZE dont l'ambition est d'inaugurer son offensive sur le marché chinois, premier marché automobile mondial de la voiture électrique.

Comment l’OCP anticipe l’usine 4.0

Le plus grand concurrent d’une entreprise industrielle n’est peut-être pas le numéro deux ou trois du secteur, mais plutôt quelqu’un dans un garage en train de développer une innovation de rupture à travers les nouvelles technologies, souligne Mohamed Laklalech, Chief Digital Officer de l’OCP, dans un panel de l’université d’été de la CGEM, portant sur l’innovation, le digital et l’intelligence artificielle.

Propulsion : 03/10/2018 - Le retour du moteur rotatif de Mazda comme prolongateur d'autonomie des futurs véhicules électriques de la marque

Mazda commencera par lancer deux véhicules électriques à batterie. L’un alimenté uniquement par une batterie, et l’autre associant une batterie au moteur rotatif de Mazda - à la fois compact, léger et extrêmement silencieux - qui fera office de prolongateur d'autonomie. Ce dernier rechargera la batterie dès que les circonstances l’exigeront afin d'accroître l’autonomie du véhicule, ce qui ne manquera pas de rassurer nombre d’utilisateurs de véhicules électriques à batterie qui redoutent toujours de manquer d’énergie pour rejoindre leur destination.

Volkswagen tombe à la quatrième place du marché allemand en septembre

Le feu d’artifice de l’été dernier s’est éteint sous l’effet du WLTP en septembre, le marché automobile en Allemagne a plongé de 30,5% à 200 134 immatriculations. Le marché VP neufs en Allemagne a fortement chuté en septembre après les anticipations d'immatriculations du mois d'août : - 30,5%, à 200 134 VP immatriculés. "On s'attendait à un résultat médiocre en septembre en raison de "l'effet WLTP". Nous supposons que la situation reviendra progressivement à la normale et que l'année restera en positif", a déclaré Reinhard Zirpel, président de la VDIK (association des constructeurs automobiles).

Audi et le français Valtech créent la coentreprise Valtech Mobility GmbH autour de la voiture connectée

Le 3 octobre, l'agence française Valtech a confirmé à L'Usine Nouvelle la formation d'une joint-venture avec le constructeur automobile allemand Audi. La coentreprise, baptisée Valtech Mobility GmbH sera "spécialisée dans le développement de solutions numériques pour voitures connectées". Elle "impulsera l’intégration de solutions technologiques novatrices destinées au secteur automobile", ajoute Valtech.

Salon de l'Auto : on a testé la voiture autonome de Valeo

Révolution en chantier depuis plusieurs années et promise pour un futur proche, cette technologie est devenue le nerf de la guerre de l’industrie automobile, objet d’une féroce concurrence entre les constructeurs traditionnels et les GAFA. Alors que le Mondial de l’Auto ouvre ses portes jeudi à Paris, Europe 1 a pu monter à bord du véhicule autonome Drive4U, modèle très abouti du Français Valeo, pionnier en la matière, qui promet une autonomie quasi-totale. Sur un parcours prédéfini le long des quais de Paris, nous avons pu constater les progrès d’une technologie supposée bouleverser nos vies à moyen terme.

Vers une industrie et une mobilité zéro émission – Faurecia au #MondialAuto

Les tendances actuelles de l’industrie automobile sont le reflet direct de l’évolution de notre société. L’industrie automobile vit la plus grande mutation de son histoire, en réponse à la demande accrue en matière de connectivité, santé et bien-être, personnalisation et durabilité.

Camry, Corolla, Rav4 : Les nouveautés hybrides de Toyota à Paris 2018

Constructeur automobile auquel on doit la démocratisation de la motorisation hybride, Toyota poursuit dans cette voie technologique en présentant à Paris ses nouveautés en la matière. Trois modèles sont concernés : Camry, Corolla et Rav4.

Mondial 2018 : pilotage à vue chez les constructeurs

Depuis plus de deux cents ans, les constructeurs développent des stratégies à 3 et 5 ans et s’y tiennent à travers des investissements R&D considérables et une nécessité d’adapter les outils de production. Mais c’était avant ! Lors de l’ouverture à la presse de la 88e édition du Mondial de l’automobile, les habituels discours marketing bien préparés ne masquent plus l’inquiétude des constructeurs quant à leur avenir et aux différents choix qu’ils doivent faire pour rester en ordre de marche. L’automobile vit une période disruptive de son histoire et rien ne semble pouvoir stopper cette révolution.

Industrie automobile : Le Maroc au taquet !

Le Maroc est devenu la première puissance africaine en matière de production automobile, devant l’Afrique du Sud, le leader historique. Mieux, le Royaume devrait très prochainement devancer l’Italie en termes de volume annuel de véhicules produits. C’est le très sérieux Wall Street Journal qui l’a annoncé dans son édition du dimanche.

Véhicule autonome : Axa s'associe à Navya pour inventer l'assurance de demain

Les véhicules autonomes sont un casse-tête pour les assureurs. Qui sera responsable en cas d'accident ? L'opérateur, le constructeur, le développeur de l'algorithme, le passager ? Même si la révolution des véhicules sans conducteur doit se traduire par une forte baisse des sinistres, elle pose de réelles questions à tout le secteur.

Voiture électrique, guerre commerciale, Gafa… Carlos Ghosn se confie aux Echos

Le patron de l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, qui espère vendre environ 11 millions de véhicules cette année, estime faire la course en tête en matière de voitures électriques. Malgré les assauts de la concurrence. La grande modification depuis 2016, c'est l'éruption de technologies permettant d'envisager des voitures beaucoup plus connectées ou autonomes, et surtout des services de mobilité.

Mondial de l'automobile : Toyota mise sur la motorisation hybride

À l’occasion de la 88e édition du Mondial de l’automobile, la marque japonaise a inauguré son nouveau stand axé sur la mobilité innovante de demain. La disposition de trois zones distinctes – innovations, activités sportives et nouveautés en termes de plan produit – affiche une volonté de changement de statut : passer de « constructeur automobile à celui de fournisseur de solutions innovantes ».

Le marché automobile en Espagne subit le contrecoup du WLTP en septembre

Après deux mois d’euphorie (+19% en juillet et +49% en août), due à l’entrée en vigueur du WLTP le mois dernier, le marché automobile en Espagne ralentit fortement sa croissance en septembre (-17%, à 69 129 immatriculations). En septembre, les immatriculations de VP neufs en Espagne ont enregistré un volume de 69 129 unités, soit une baisse de 17% par rapport au même mois en 2017.

Mondial de Paris: la fête de l'automobile gâchée par la fin de l'euphorie

C'est dans un contexte en demi-teinte que le Mondial de l'automobile de Paris ouvre ses portes ce mardi 2 octobre pour les journées professionnelles. Au-delà de l'absence de pas moins de 14 marques, dont pas des moindres (Volkswagen, Nissan, Ford.), le marché automobile européen s'apprête à amorcer son atterrissage au terme d'un cycle haussier salutaire. Pour rappel, l'automobile européenne revient de très loin, meurtrie par une crise qui lui a amputé jusqu'à la moitié de ses volumes, et jeté plusieurs marques dans les bras d'investisseurs asiatiques.

Tesla s’effondre à Wall Street après l’annonce de poursuites contre Elon...

Tesla, fabricant américain de voitures électriques, a dégringolé à Wall Street, vendredi 28 septembre, après que le gendarme des marchés financiers (SEC) a annoncé des poursuites judiciaires contre son patron Elon Musk. Ce dernier est reproché d’avoir trompé les investisseurs en évoquant un retrait de Tesla de la Bourse dans un tweet. Le titre a chuté de 13,90 % pour terminer à 264,77 dollars.

Café : les producteurs ne profitent pas du boom du marché

Depuis quelques années, le secteur du café suscite toutes les convoitises : Starbucks et Alibaba , Nestlé et la chaîne Blue Bottle Coffee , ... Avec la montée en gamme du marché dans les pays occidentaux et sa croissance en Asie, les géants de l'agroalimentaire s'empressent de se renforcer sur ce marché.

Washington donne son feu vert à la méga-fusion entre UTC et Rockwell Collins

Le ministère américain de la Justice (DoJ) a donné son feu vert au rachat pour 30 milliards de dollars de l'équipementier aéronautique américain Rockwell Collins par United Technologies, à condition que ce dernier cède certaines activités, selon un communiqué diffusé lundi. Le conglomérat américain United Technologies (UTC) avait annoncé il y a un an offrir 140 dollars par action de Rockwell Collins, soit 23 milliards de dollars, auxquels s'ajoute la reprise de dette, soit 30 milliards de dollars au total.

Automobile : le Maroc surpasse l’Afrique du Sud

Le Maroc a bel et bien surpassé l’Afrique du Sud en tant que hub de construction automobile sur le continent africain et devrait bientôt produire plus de voitures par an que l’Italie, écrit dimanche le Wall Street Journal dans un article consacré à l’évolution que connaît le secteur en Afrique du Nord. Le royaume est également en train de devenir un fournisseur majeur pour les usines automobiles européennes, notamment l’usine high-tech de Ford à Valence, en Espagne, qui importe des usines marocaines des sièges, des accessoires d’intérieur, du câblage et d’autres composants automobiles, précise la publication américaine spécialisée dans l’économie et la finance et grande référence en la matière pour les décideurs et les investisseurs.

La cimenterie du futur n'a pas de cheminée, ni de four

Toute une gamme de ciments à faible empreinte carbone va arriver sur le marché français en 2019. Ils s'adresseront au béton préfabriqué, au prêt à l'emploi, ainsi qu'aux enduits et mortiers. Alors que l'unité de production pilote est sur le point d'entrer en service en Vendée, Julien Blanchard, le président du groupe Hoffmann Green Cement Technologies, nous révèle leur secret. Dans la construction, l'heure est à la chasse au carbone.

Mondial de l'automobile : une ambiance électrique sur fond d'incertitude

Le 120e anniversaire du Mondial de l’auto marque une mutation profonde du salon parisien, obligé de se réinventer pour incarner un secteur de la mobilité en pleine transformation. La 88e édition du Mondial de l’automobile, rebaptisé Paris Motor Show, ouvrira ses portes à la presse et aux professionnels les 2 et 3 octobre prochains. L’ambiance n’est pas au beau fixe pour fêter les 120 ans de ce salon qui conserve néanmoins un fort accent international.

Industries textiles et habillement: Entreprises du Secteur [Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation (Tunisie) - Septembre 2018]

Le secteur Industries textiles et habillement compte 1 590 entreprises employant 10 personnes et plus. Parmi elles 1 315 produisent totalement pour l’exportation. Les entreprises employant 10 personnes et plus occupent 159 720 personnes dont 145 114 relèvent des entreprises totalement exportatrices et 14 606 des entreprises partiellement exportatrices.

Industries mécaniques et métallurgiques: Entreprises du Secteur [Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation (Tunisie) - Septembre 2018]

Le secteur Industries mécaniques et métallurgiques compte 647 entreprises employant 10 personnes et plus. Parmi elles 178 produisent totalement pour l’exportation. Les entreprises employant 10 personnes et plus occupent 45 338 personnes dont 20 248 relèvent des entreprises totalement exportatrices et 25 090 des entreprises partiellement exportatrices.

Industries chimiques: Entreprises du Secteur [Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation (Tunisie)- Septembre 2018]

Le secteur Industries chimiques compte 574 entreprises employant 10 personnes et plus. Parmi elles 137 produisent totalement pour l’exportation. Les entreprises employant 10 personnes et plus occupent 53 410 personnes dont 27 317 relèvent des entreprises totalement exportatrices et 26 093 des entreprises partiellement exportatrices.

La Plateforme Automobile (PFA) fusionne avec le comite des salons

L’assemblée générale extraordinaire de la Plateforme automobile (PFA), réunie lundi 26 février au soir sous la présidence de Luc CHATEL, ancien ministre et président de la PFA, a approuvé à l’unanimité la fusion entre la PFA et le Comité des salons. Cette fusion par voie d’absorption du Comité des salons au sein de la PFA, s’inscrit dans le cadre du renforcement des missions de la PFA, positionnée comme tête de filière, en particulier pour la coordination de l’organisation des salons professionnels tels que le Mondial de l’Automobile (Cf. communiqué du 6 décembre 2017 – « La PFA voit ses missions renforcées, Luc CHATEL en devient le président »).De ce point de vue, la fusion entre la PFA et le Comité des salons marque la première étape vers la constitution d’une véritable équipe de France de l’automobile », a souligné Luc CHATEL.
Industrie du 01 au 05 Octobre 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 22 Octobre 2018 - 09:39 Industrie du 15 au 19 Octobre 2018

Lundi 15 Octobre 2018 - 10:42 Industrie du 08 au 12 octobre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
abh
20150226_100815
20150226_095904
cnd
20150226_101251
maraacid