Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Industrie du 03 au 07 Septembre 2018

Veille Maraacid


Le millésime 2018 devait déjà être bon, il le sera davantage. Malgré l'intégration de Zodiac en début d'année et des défis industriels très lourds, le groupe Safran affole les compteurs en affichant une performance financière époustouflante. L'équipementier aéronautique a, en effet, fortement relevé ses prévisions financières pour l'année en cours. Alors qu'il tablait jusqu'ici sur une hausse de 7% à 10% de son bénéfice opérationnel courant, le groupe piloté par Philippe Petitcolin, son directeur général, vise désormais un bond d'environ 20% par rapport à celui enregistré l'an dernier qui s'élevait à 2,470 milliards d'euros. Autrement dit, le bénéfice opérationnel du groupe devrait avoisiner les 3 milliards d'euros cette année.

Dieselgate: premier grand procès pour Volkswagen

Près de trois ans après l'éclatement du "dieselgate", Volkswagen affronte à partir de lundi son premier grand procès en Allemagne pour avoir truqué des moteurs diesel, un scandale industriel au retentissement mondial. Le tribunal régional de Brunswick, réuni lundi à 08H00 GMT et au moins jusqu'en 2019, devra déterminer si le géant de l'automobile aurait dû informer plus tôt les marchés financiers de la tricherie, pour épargner de lourdes pertes à ses actionnaires.

En Chine, les constructeurs automobiles allemands font la course en tête

Début février, une vingtaine de patrons allemands et le président de la Chambre de commerce et d’industrie allemande (DIHK), Hans Heinrich Driftmann, ont accompagné la Chancelière allemande, Angela Merkel, en Chine. Martin Winterkorn, le patron de Volkswagen et des représentants de la sous-traitance automobile notamment étaient du voyage. En 2011, l’Allemagne a enregistré davantage d’immatriculations en Chine que sur son propre sol.

La BERD accorde un prêt de 16 millions d’euros en soutien à l’industrie automobile au Maroc

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) vient d’accorder un prêt de 16 millions d’euros à Varroc Lighting Systems Maroc, filiale marocaine du géant des systèmes d’éclairage indiens Varroc Engineering Pvt Ltd. Ce prêt cofinancera l’implantation de Varroc Engineering au Maroc, lui permettant d’approvisionner les usines Renault à Tanger et Peugeot PSA à Kenitra ainsi que de mettre en place un centre de recherche & développement.

Pourquoi les entreprises françaises doivent-elles choisir le Japon ?

Après la décennie perdue des années 1990, l’économie japonaise connaît une nouvelle phase d’expansion grâce à la politique de réformes et d’ouverture engagée par le Premier ministre Koizumi (2001-2006) et poursuivie par son successeur Shintaro Abe. Les créances douteuses des banques ont été assainies et les restructurations d’entreprises commencent à porter leurs fruits. Les investissements directs étrangers (IDE) restent très faibles (2 % du PIB en 2005), mais le gouvernement a l’intention de les doubler d’ici à 2010 grâce à des mesures incitatives. On peut cependant douter qu’il y parvienne devant un certain regain de nationalisme économique.

Segula Technologies en passe de récupérer la R&D d'Opel

PSA et Segula Technologies travaillent sur un projet de partenariat stratégique dont l’un des aspects porte sur le passage du centre de R&D d’Opel à Rüsselsheim sous la responsabilité de Segula Technologies. Les deux entreprises mettraient en place un centre de développement des nouveaux véhicules sous la responsabilité de Segula, sur les sites de Rüsselsheim et Dudenhofen. Cette entité prendrait en charge le développement et les tests des moteurs et des véhicules complets.

Derrière la sous-traitance de PSA/Opel à Segula, des réponses à plusieurs niveaux

La chronique de Bertrand Rakoto, analyste indépendant dans l’intelligence de marché. Après plusieurs années dans l’automobile, entre autres chez RL Polk, et après avoir eu un cabinet d’analyse en France (D3 intelligence) il est désormais basé aux Etats-Unis où il poursuit son activité depuis Detroit.

L’industrie automobile de l’UE tente de réduire les normes CO2

L’industrie automobile semble ainsi se positionner de nouveau quelque peu en retrait par rapport à la protection du climat, avant des négociations décisives au niveau de l’UE. L’Acea a ainsi émis des doutes en début de semaine quant à la possibilité d’atteindre les objectifs climatiques – qu’elle juge déjà fort déjà contraignants pour 2021 – effectuant une mise en garde sur les nouvelles valeurs qui pourraient être définies pour 2030.

Opel réduit la voilure de sa R&D au profit de la France

La filiale allemande de PSA veut transférer le quart des effectifs de son centre d'ingénierie de Rüsselsheim au groupe français d'ingénierie Segula Technologies. Histoire de faire des économies et réduire les effectifs. Opel a toutefois bien remonté la pente au premier semestre avec une marge de 5%.

Record : 2 milliards d'euros levés par les startups françaises au premier semestre

Contrairement aux alertes des mauvais augures, la French Tech n'a toujours pas atteint son "pic". Elle ne s'est au contraire jamais mieux portée : au premier semestre 2018, les startups tricolores ont encore battu un record de montants levés en capital-risque, avec un total de 1,952 milliard d'euros , pour 333 opérations , d'après le baromètre semestriel du cabinet de conseil EY. Le ticket moyen, d'un montant de 5,8 millions d'euros , est aussi le plus élevé jamais enregistré.

Will the Fourth Industrial Revolution bring us Utopia or Dystopia?

To deliver meaningful experiences in an uber-connected world, CX innovations will be from the outside in with a far deeper understanding of customer needs and then the ability to align product and service experiences to these specific identified needs. The Netflix example is handy for understanding how customer-relevant digital strategies will be developed in 4IR, across business functions and customer experiences. This omnichannel customer experience will be another hallmark of 4IR. The evolution of how customers engage and interact with your organisation has expanded from single channel to multi-channel through to cross-channel and now in 4IR to omni-channel.

Nouvelle usine Geely en Chine

Geely construit une nouvelle usine en Chine pour produire 250 000 véhicules de catégories supérieures afin d’atteindre son objectif de vendre plus de 2 millions de véhicules d’ici 2020. Selon des personnes proches du dossier et des appels d’offres de Geely, cette nouvelle usine est construite dans la ville portuaire de Ningbo où le constructeur chinois possède déjà une usine d’assemblage.

Volkswagen modernise ses services

Volkswagen, Volkswagen Utilitaires, Audi, Seat, et Skoda. Cinq marques regroupées dans une même offre globale. Rien de tel pour multiplier les modèles et répondre à la diversité des besoins exprimés par les entreprises françaises. « La pluralité de nos produits et le vaste réseau de distribution qui les fait connaître nous permettent de satisfaire la totalité des types de demandes des sociétés. Nous fournissons une gamme étendue, des véhicules de livraison pour les artisans aux voitures de fonction de prestige destinées aux comités de direction de grandes entreprises », explique Jean-Marc Prince, directeur du développement de l’offre Entreprises au sein du groupe Volkswagen France.

Deux nouveaux centres d’innovation agroalimentaire à l’étude

L’innovation dans le secteur de l’agroalimentaire se verra renforcer par deux nouveaux centres au niveau des régions de Fès-Meknès et de l’Oriental. En effet, la Direction de développement des filières de production (DDFP) relevant du ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts vient de lancer un appel d’offres pour en étudier la faisabilité.

SAIC : production et vente en Inde d’un véhicule badgé MG

Le constructeur chinois SAIC prévoit de lancer la production et la vente du premier véhicule sous le badge MG en Inde. Le modèle, un crossover prévu pour 2019, sera assemblé dans une usine de la ville de Halol, à l’ouest de l’Inde. L’information a été communiquée par SAIC dans le cadre de son rapport financier intermédiaire pour 2018.

Pourquoi les constructeurs européens s'inquiètent des effets du véhicule électrique sur l'emploi

Sous la houlette de l'Association des constructeurs européens d'automobile, les industriels s'inquiètent des effets de l'arrivée massive des véhicules électriques sur l'emploi aussi bien chez les fournisseurs que pour les activités de maintenance. La voiture électrique va-t-elle détruire des emplois? En juin, une étude commandée par les syndicats et l’industrie automobile allemands chiffrait déjà les conséquences de la technologie dans le pays. Une inquiétude partagée par l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA).

 

Industries manufacturières : état des lieux et perspectives selon les chefs d’entreprises

L’INS vient de publier les résultats de l’enquête d’opinion semestrielle auprès des chefs d’entreprises privés sur l’investissement dans les industries manufacturières. Les chefs d’entreprises sondés s’attendent à une amélioration des investissements dans les industries manufacturières au deuxième semestre 2018.

FCA lance une assurance pneumatiques

FCA France lance un nouveau service en après-vente sous sa marque Mopar. Tous les clients des marques du groupe (Fiat, Abarth, Alfa Romeo, Lancia, Jeep et Fiat Professional) pourront profiter d’une assurance sur leur pneumatique pendant deux ans lors d’un changement dans le réseau. Baptisé FCA Assurance Pneumatiques 2 ans, ce service gratuit fonctionne en cas de crevaison, d’accident ou de vandalisme. Pendant 24 mois à partir de la date d’achat du pneumatique, Mopar prend en charge le remplacement, le montage et l’équilibrage jusqu’à une limite de 200 euros TTC.

Conception automobile : Conception automobile : Renault annonce Hélios, un simulateur d’éclairage ultraréaliste

La simulation est un passage obligé pour les constructeurs automobiles dans leur course à l'innovation et à la compétitivité. C'est pourquoi Renault annonce aujourd'hui un nouveau simulateur d'éclairage, qui va lui permettre de tester les phares de ses voitures avec un très grand réalisme. Et ce, avant qu'ils ne soient jamais mis sur la route.

La voiture électrique est-elle une catastrophe pour l'emploi ?

La voiture électrique serait-elle la Bérézina pour l'industrie automobile européenne ? C'est ce que redoute, en résumé, un rapport de FTI Consulting réalisé à la demande de l'ACEA (Association des constructeurs européens d'automobiles) sur "l'impact de la voiture électrifiée sur l'emploi et la croissance en Europe". Logique : une voiture électrique comporte six fois moins de pièces mécaniques en mouvement par rapport à un modèle thermique traditionnel et au total 60% de composants en moins.

Tendances à la hausse pour Peugeot

Très belle performance pour la marque Peugeot qui occupe la 3ème place du marché VP+VU, et affiche un gain de part de marché de 1,04 point. La gamme SUV représente à elle seule 23% des ventes, et la Peugeot 208 confirme son succès grâce à la série spéciale « pack édition », ce qui explique notamment cette croissance. Sur le marché marocain, le groupe PSA double la capacité de son site de production de Kenitra. Cet investissement accompagne le plan de développement de la firme dans la région Moyen-Orient et Afrique.

PSA produira bel et bien 200.000 voitures par an dès 2020

L’annonce, mardi à Kénitra, du Groupe PSA doublement de sa capacité fixée pour l’heure à environ 100.000 véhicules par an était surprenante voire intéressante. «En 2020, la capacité du site de production de PSA atteindra 200.000 voitures par an», avance, mardi dans le même site, Jean- Christophe Quemard, Executive vice-president de la région Moyen-orient et Afrique du groupe français. Lors d’une conférence de presse dont l’objet n’a pas été dévoilé à l’avance, le responsable lance une série d’annonces tout en s’en félicitant. «Ce que fait le Groupe PSA en Afrique, aucun autre constructeur ne le fait. Cette dynamique est unique», enchaîne-t-il en s’exprimant sur l’infrastructure de PSA.

 

Le constructeur automobile chinois SAIC va implanter une usine en Tunisie pour servir l’Afrique et l’Europe

Le constructeur automobile chinois SAIC Motor et le groupe tunisien Meninx Holding ont signé, ce mardi 4 septembre, un accord sur l’implantation d’une usine en Tunisie pour servir les marchés africains et européens. Cet accord a été signé à Pékin en marge du Forum de coopération sino-africaine (FCSA), en présence du chef du gouvernement, Youssef Chahed. Selon les termes de l’accord, l’usine sera spécialisée dans la production de véhicules de la marque Morris Garage (MG), détenue par le groupe chinois.

PSA va proposer un assistant vocal intelligent à partir de 2020

Il n'y a pas que Siri, Google Now, Alexa ou Cortana. Malgré le succès des assistants vocaux développés par des géants du numérique, les constructeurs automobiles essaient de proposer leur propre service. C'est le cas de Mercedes (Ask Mercedes). Pour sa part, le Groupe PSA vient de signer un partenariat stratégique avec Soundhound, une start-up de la Silicon Valley spécialisée dans les technologies d’intelligence artificielle et de reconnaissance vocale en langage naturel. Sa solution sera déployée à bord de la prochaine génération des véhicules du Groupe à partir de 2020.

Le leader chinois de l’auto, SAIC développe avec Meninx Holding une usine de production de voitures MG en Tunisie

De l’envoyé spécial de Leaders, Taoufik Habaieb. Voilà du concret et du significatif. Le huitième constructeur automobile dans le monde, SAIC, a choisi la Tunisie pour y développer avec son partenaire tunisien Meninx Holding, dirigé par Mehdi Tamarziste, une unité de production de véhicules automobiles sous la marque Morris Garage (MG). Destinée aux marchés européen et africain, l’usine fera de la Tunisie un grand hub régional. Cet important partenariat, le premier du genre conclu dans le secteur automobile entre les deux pays, sera signé mardi 4 septembre 2018 à Pékin, en présence du chef du gouvernement, Youssef Chahed, à l’occasion du Sommet Beijing 2018 du Forum sur la coopération sino-africaine.
En perte de vitesse sur le marché européen, le constructeur automobile américain Ford Motor va mettre un terme à la production de certains de ses modèles, et pourrait licencier une partie de ses salariés européens. Cela entre dans le cadre de sa restructuration déjà annoncée cet été. Selon un article du Times du 2 septembre, qui cite des sources, Ford prévoirait de mettre un terme à la production de ses modèles Mondeo, Galaxy et S-Max et de se concentrer sur les lucratifs SUV. Le groupe veut également réduire le nombre de ses concessionnaires, selon le magazine.

Industries textiles et habillement: Entreprises du Secteur [Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation (Tunisie) - Août 2018]

Le secteur Industries textiles et habillement compte 1 592 entreprises employant 10 personnes et plus. Parmi elles 1 317 produisent totalement pour l’exportation. Le nombre d’entreprises à participation étrangère est de 642 dont 428 sont à capitaux 100 % étrangers. 625 entreprises sont totalement exportatrices.

Industries mécaniques et métallurgiques: Entreprises du Secteur [Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation (Tunisie) - Août 2018]

Le secteur Industries mécaniques et métallurgiques compte 646 entreprises employant 10 personnes et plus. Parmi elles 177 produisent totalement pour l’exportation. Les entreprises employant 10 personnes et plus occupent 45 268 personnes dont 20 166 relèvent des entreprises totalement exportatrices et 25 102 des entreprises partiellement exportatrices.

Industries chimiques: Entreprises du Secteur [Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation (Tunisie)- Août 2018]

Le secteur Industries chimiques compte 573 entreprises employant 10 personnes et plus. Parmi elles 136 produisent totalement pour l’exportation. Les entreprises employant 10 personnes et plus occupent 53 610 personnes dont 27 380 relèvent des entreprises totalement exportatrices et 26 230 des entreprises partiellement exportatrices.

Industries des matériaux de construction céramique et verre: Entreprises du Secteur [Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation (Tunisie)- Août 2018]

Le secteur Industries des matériaux de construction céramique et verre compte 418 entreprises employant 10 personnes et plus. Parmi elles 18 produisent totalement pour l’exportation. Les entreprises employant 10 personnes et plus occupent 28 379 personnes dont 717 relèvent des entreprises totalement exportatrices et 27 662 des entreprises partiellement exportatrices.

Automobile : les constructeurs français de plus en plus optimistes

Jusqu'à maintenant la filière automobile française tablait sur une progression du marché de 3 % cette année. - Sipa/Mario FourmyLe CCFA estime désormais que le marché français devrait progresser de 5 % en 2018, malgré un ralentissement attendu en fin d'année. Pour la troisième fois cette année, le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) a en effet décidé de relever ses prévisions.

Apple pris en flagrant délit de voiture autonome

Quelle histoire ! Apple n'a eu d'autres choix que de confirmer qu'une de ses voitures autonomes expérimentales a été accidentée le 24 août dernier. C'est une Lexus RX 450h qui a été emboutie par une Nissan Leaf. Cet accident s'est produit à très faible vitesse sur une voie rapide à Cupertino, près du siège d'Apple en Californie. Cet accident révélé par les autorités californiennes a été confirmé par la firme à la pomme, alors que celle-ci entretient depuis plusieurs années un secret absolu autour de ses projets de voiture autonome.

Avtovaz : l’entité Renault-Nissan/Rostec veut 100 % des parts

La coentreprise entre Renault-Nissan et le conglomérat public russe Rostec souhaite porter sa participation dans Avtovaz – premier constructeur automobile russe – à 100 %. c’est ce qu’il ressort d’une déclaration faite à la presse vendredi par Nicolas Maure. Lequel est ni plus ni moins que l’ancien patron d’Avtovaz et désormais directeur pour la région Eurasie du groupe Renault.

Volkswagen va installer une usine d’assemblage au Ghana et renforcer sa présence au Nigeria

Le constructeur automobile allemand Volkswagen a annoncé, dans un communiqué publié le 31 août, avoir signé des protocoles d'accords pour l'implantation d'une usine d'assemblage au Ghana et le renforcement de sa présence au Nigeria. « Une usine de montage sera construite au Ghana. Le protocole d'accord signé avec ce pays prévoit aussi le développement d'un réseau de vente et la création d'une académie de formation dans les domaines de la production et de l'après-vente », a précisé le groupe dans son communiqué.
Industrie du 03 au 07 Septembre 2018


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Septembre 2018 - 15:05 Industrie du 10 au 14 Septembre 2018

Lundi 3 Septembre 2018 - 12:14 Industrie du 27 au 31 Août 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_101251
20150226_100728
rofoof
20150422_121229
cnd
maraacid