Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Industrie du 04 au 08 Février 2019

Veille Maraacid


Kromberg & Schubert Inaugure sa première usine au Maroc

M. Moulay Hafid Elalamy , Ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, M. Aziz Rebbah ministre de l'Énergie, des Mines et du Développement durable et M. Mohamed Yatim, ministre de l’Emploi et de l’insertion professionnelle ainsi que les représentants politiques locaux et les Représentants des différents établissements Marocains ont pris part à la cérémonie d’inauguration solennelle. Avec le découpage symbolique du ruban, Monsieur Hans – Otto Kromberg, le Président du Groupe Kromberg & Schubert a ouvert officiellement la nouvelle usine de production.

Automobile: BYD revient dans la course

BYD revient sur les radars. Après une longue période de silence, le projet d’usine de fabrication de véhicules électriques du fabricant chinois a refait surface lors de la 6e édition des Automotive Meetings de Tangier-Med. Et c’est Moulay Hafid Elalamy, ministre du Commerce et de l’Industrie en personne qui l’annonçait en avant-première. «BYD est en route», s’est contenté de dire le ministre en affirmant que les détails de son arrivée seront dévoilés en temps opportun.

Des progrès mais toujours autant d'inquiétudes pour Tesla

La chronique de Bertrand Rakoto, analyste indépendant dans l’intelligence de marché et auteur du livre "La désincarnation des grandes organisations". Après plusieurs années dans l’automobile, entre autres chez RL Polk, et après avoir eu un cabinet d’analyse en France (D3 intelligence) il est désormais basé aux Etats-Unis où il poursuit son activité depuis Détroit.

Vers une « dédiabolisation » du diesel ?

Le Monde rapporte les efforts des constructeurs automobiles qui, aidés par le ministère de l’Économie, voudraient réhabiliter le diesel. Fin janvier, durant une réunion interministérielle, les représentants de Bercy ont testé une hypothèse : que les véhicules diesel les plus récents, ceux immatriculés après septembre 2015, puissent obtenir une vignette Crit’Air 1. Cette certification, la plus haute du genre, est réservée aux véhicules hybrides et aux modèles à essence les plus récents. Elle permet à ces voitures de circuler partout, notamment sur les routes des centres villes. Les voitures diesel ne peuvent actuellement espérer au-delà de Crit’Air 2.

Métiers de l’automobile : 4 nouveaux accords signés à Tanger

Quatre conventions ont été signées, mercredi à Tanger, entre le gouvernement, l’Association marocaine pour l’industrie et la construction automobile (AMICA), le groupe PSA Maroc, et le groupe Renault Maroc visant l’accompagnement en compétences des écosystèmes du secteur de l’automobile.

Thomas Ulbrich (Volkswagen) : « Le full électrique est la meilleure réponse en termes d'empreinte carbone »

Thomas Ulbrich, membre du directoire de la marque Volkswagen, en charge du programme mondial e-Mobility, a reçu ce jour, mercredi 6 février, plusieurs journalistes à Paris afin de faire un point sur la stratégie de la marque initiée en 2016 et qui se matérialisera par la commercialisation, au début de 2020, du premier véhicule full électrique de la nouvelle famille ID.

General Motors devrait licencier 4.000 travailleurs salariés

Le constructeur automobile américain General Motors devrait licencier environ 4.000 salariés dans le cadre de son plan social annoncé fin 2018, a indiqué vendredi une source proche du dossier. GM avait indiqué en novembre dernier vouloir supprimer en 2019 15% des emplois du groupe en cessant la production sur sept sites, dont quatre aux Etats-Unis et un au Canada. Les médias avaient alors estimé les suppressions d’emploi à environ 14.000 salariés –dont 6.000 travailleurs syndiqués– pour une économie de 6 milliards de dollars d’ici fin 2020.

6ème édition du Salon l’Automotive Meetings Tangier-Med (AMT)

Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu L’assiste, l’Association Marocaine pour l’Industrie et la Construction Automobile (AMICA) organise, en partenariat avec le Ministère de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie Numérique (MIICEN) et l’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE), la 6ème édition du Salon l’Automotive Meetings Tangier-Med (AMT), qui se tient, à Tanger, du 6 au 8 février 2019, sous le thème "convergence anticipée vers les objectifs des écosystèmes 2014-2020".

M. Alami se réjouit de la performance du secteur automobile, prône la persévérance

Le ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie numérique, Moulay Hafid Elalamy s’est réjoui, mercredi à Tanger, de la bonne performance du secteur de l’automobile qui décidément “va bien”, mais qui, pour aller de l’avant dans son élan, a besoin de la persévérance et des efforts soutenus de tous.

Tanger: Signature de quatre conventions pour le renforcement de l’offre de formation dans les métiers de l’automobile

Quatre conventions ont été signées, mercredi à Tanger, entre le gouvernement, l’Association marocaine pour l’industrie et la construction automobile (AMICA), le groupe PSA Maroc, et le groupe Renault Maroc visant l’accompagnement en compétences des écosystèmes du secteur de l’automobile.

Wyz Group séduit Volkswagen et déploie ses solutions pour Michelin

Wyz Group n’en finit plus de grandir. La petite entreprise née dans le garage de Pierre Guirard en 2009 compte aujourd’hui 50 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires de 35 millions d’euros en 2018. Pour l’année de son 10e anniversaire, la société vise un volume d’affaires de 50 millions d’euros, soit une croissance de 42 %, qui lui permettrait d’atteindre le statut d’ETI (entreprise de taille intermédiaire). Un objectif ambitieux mais réaliste selon Pierre Guirard.

Signes d’essoufflement du secteur automobile selon la Coface

Un vent mauvais soufflerait-il sur l’industrie automobile ? Selon la Coface, le nombre de défaillances d’entreprises devrait augmenter cette année dans une majorité de pays européens. L’assureur-crédit s’alarme d’ores et déjà des « signes d’essoufflement » observés dans le secteur automobile. Ajoutant que le risque politique était au plus haut.

« Innovation et R&D orientées marché » : l’appel d’une véritable culture de l’innovation...

La troisième édition des matinées de l’industrie qui s’est tenue le 31 janvier 2019 à l’hôtel Grand Mogador a encore une fois de plus battu des records d’affluence.Cet événement a réunides experts de renom à l’échelle internationale ainsi que des experts marocains, desentreprises, présidents de fédération et d’associations, desindustriels, et d’imminents chercheurs. Ce symposium de grand acabit a été la tribune parfaite pour mettre en lumière l’enjeu crucial que représente l’innovation pour le Maroc et par conséquent en faire un projet national.

Phase IV : les pôles de compétitivité sur l'auto tous confirmés

Créés il y a plus de 10 ans, les pôles de compétitivité ont contribué à rendre la recherche plus efficace, en mettant en réseau la recherche académique, les PME et les grands groupes. Depuis le début de l'aventure, certains ont disparu, absorbés par de plus gros (Mov'eo a absorbé l'ex-pôle MTA spécialisé dans l'hybride en Poitou-Charentes).

La situation plutôt normale pour les industriels

Le climat des affaires a été plutôt «paisible» vers la fin de l’année. C’est ce que constatent les chefs d’entreprises ayant participé à l’enquête de conjoncture de Bank Al-Maghrib relative au quatrième trimestre 2018. La majorité des répondants (89%) a témoigné d’un climat des affaires «normal». 11% autres l’ont jugé «favorable». Une appréciation relevée notamment auprès des industriels opérant dans la «mécanique et métallurgie». De ce fait, les conditions d’approvisionnement ont été normales au quatrième trimestre de l’année 2018. Une situation confirmée par 77% des répondants.

100 ans de Citroën : un peu d'Amérique et beaucoup de "French flair"

Né en 1878, André Citroën ne pouvait compter parmi les pionniers de l'automobile. Il n'a en effet que sept ans lorsque Karl Benz débute la commercialisation de son fameux tricycle. Ce fils d'un négociant en diamants hollandais laissa pour autant une trace indélébile dans l'histoire de l'automobile. Contrairement à Louis Renault (lire notre article sur les 120 ans de Renault), Citroën n'était pas un bricoleur de génie, mais plutôt un industriel visionnaire.

Enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie

Les résultats de l’enquête mensuelle de conjoncture du mois de décembre indiquent une hausse, d’un mois à l’autre, de la production et des ventes. De même, les commandes auraient progressé avec un carnet de commandes qui se serait situé à un niveau normal. Dans ces conditions, le taux d’utilisation des capacités (TUC) se serait stabilisé à 73%.

Textile-habillement : 25 industriels tunisiens au salon Première Vision Paris

Ce salon se tiendra du 12 au 14 février 2019 à Paris-Nord Villepinte. Le CEPEX organise la participation tunisienne, et ce, en collaboration avec la Fédération tunisienne du textile et de l’habillement (FTTH). Partagés sur trois halls, les exposants tunisiens représenteront les principales filières du secteur textile-habillement en Tunisie. A savoir les jeans et sportswear, les articles en maille, les vêtements de travail et les articles en cuir et accessoires.

Toyota revoit ses ambitions à la baisse

Toyota, qui fut longtemps le numéro un mondial, est maintenant sur la troisième marche du podium, derrière l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi Motors et Volkswagen - Matt Slocum/AP/SIPA Le constructeur automobile a vu son bénéfice net reculer de 29 % sur les neuf premiers mois de son exercice 2018-2019. Il espère livrer 10,5 millions de véhicules au total sur l'année.

Constructeurs : quelles stratégies pour devenir opérateurs de mobilité ?

Selon une étude du cabinet de conseil Eurogroup Consulting et de l’école de commerce ESCP Europe, les constructeurs automobiles doivent adapter leur stratégie s’ils veulent réussir à s'implanter durablement dans le secteur des services de mobilité.

Constructeurs automobiles : L’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi conserve sa couronne

L’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi a conservé l’an dernier son titre de premier constructeur mondial. Nissan ayant annoncé ce mercredi matin avoir vendu 5,65 millions de véhicules en 2018, et compte tenu des ventes estimées par Mitsubishi (1,22 million), les trois constructeurs ont totalisé 10,76 millions de livraisons l’an dernier. Soit, 1,4 % de plus qu’en 2017, selon Les Echos.

Une compétition de SUV électriques en 2021

Si la Formule E, le championnat de monoplaces électriques, a changé le paysage du sport automobile, ses fondateurs veulent aller plus loin. Ainsi, ils ont annoncé la création d’une nouvelle catégorie, l’Extreme E, une compétition de SUV électriques qui sera organisée dans les coins les plus reculés de la planète. Le but est de montrer les performances de ces véhicules dans des conditions extrêmes, tout en exposant les effets du changement climatique.

Nissan propose la nomination du président de Renault comme administrateur

Mardi, le constructeur japonais a proposé que Jean-Dominique Senard, président récemment nommé à la tête de Renault, devienne administrateur. Le conseil d'administration de Nissan a proposé mardi la nomination du nouveau président de Renault, Jean-Dominique Senard, au poste d'administrateur laissé vacant par l'arrestation de Carlos Ghosn, emprisonné au Japon sur des soupçons de malversations financières.

KIA s’apprête à produire des véhicules au Pakistan

KIA Lucky Motors Pakistan Limited (KLM) vient d’annoncer qu’il allait démarrer la production de véhicules sur le territoire pakistanais d’ici septembre 2019. Kia Motors a ainsi envoyé une notification à la Bourse du Pakistan jeudi, dans laquelle il déclare que KLM envisage de commencer la production au cours du premier trimestre de l’année fiscale 2019-20.

Espagne : le marché automobile entame l'année en baisse de 8%

Depuis septembre dernier, date de l’entrée en vigueur du WLTP, le marché automobile Espagne affiche son cinquième mois de baisse (-8%) en janvier, avec 93 546 immatriculations. Cette baisse est tirée par la chute des immatriculations du canal des particuliers (-9,6%, à 47 244 unités) et de celui des loueurs (-8%, à 14 928 unités).

R&D : MHE lance un appel au secteur privé

« Nous attendons à ce que le privé s’intéresse davantage à la recherche appliquée ». C’est l’appel que vient de lancer Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, de l’Investissements, du Commerce et de l’Economie numérique, lors du lancement des travaux des Matinées de l’Industrie. Cet événement, organisé ce jeudi 31 janvier 2019, a mis l’accent sur « l’innovation, R&D orientés marché et transfert de technologies ».

Souss-Massa : 30 millions DH du FEC pour financer le futur Technopark

Le coup d’envoi a déjà été donné aux travaux de la première tranche du chantier d’un coût de 19 MDH et qui ont porté notamment sur les grands œuvres. Les membres du Conseil régional du Souss-Massa ont approuvé jeudi dernier lors d’une session extraordinaire la demande d’emprunt de 30 millions DH auprès du Fonds d’équipement communal (FEC) pour le financement du futur Technopark, dont les travaux devront être achevés d’ici le mois d’octobre prochain.

Cosumar met à l’honneur les hommes et les femmes de la filière sucrière

Pour son quatre-vingt-dixième anniversaire, le Groupe Cosumar innove. En effet, l’entreprise met en avant les femmes et les hommes qui contribuent dans leur quotidien au développement durable de la filière sucrière marocaine. Dans le détail, l’opérateur sucrier lance ainsi une initiative dans laquelle il donne la parole à ses partenaires pour raconter aux Marocains le fonctionnement de cette filière sucrière et son rôle majeur pour le pays, explique le Groupe.

Londres a offert à Nissan des garanties sur le Brexit et une aide

Le gouvernement britannique avait promis à Nissan une aide pouvant atteindre 80 millions de livres (91,5 millions d’euros) et des garanties sur le Brexit pour obtenir du constructeur automobile japonais un investissement majeur en Grande-Bretagne en 2016, montre lundi une lettre rendue publique par le gouvernement et restée auparavant confidentielle.

Ecosystèmes IMM: Où sont les locomotives?

Faible développement des filières avales, carence de la culture de l’innovation et de l’export, balance commerciale déficitaire... Les industriels de la métallurgie et de la mécanique restent frileux malgré le lancement en 2016 des écosystèmes. Pour accélérer la montée en puissance du secteur, le ministère de l’Industrie et le bureau de la Fédération des industries métallurgiques, mécaniques et électromécaniques (FIMME) prennent le taureau par les cornes.

Le textile veut rattraper les 200.000 emplois de l’informel

«L’ensemble du secteur textile s’engage à devenir le premier pourvoyeur d’emploi industriel urbain... si toutes les mesures sont là». A l’heure où d’éminents économistes proposent un nouveau modèle de développement pour le Maroc, Karim Tazi président de l’Association marocaine des industries du textile et de l’habillement (Amith) soumet, de son côté, sa vision qui permettrait un décollage vertical du secteur.

Bosch maintient son chiffre d’affaires en 2018

En dépit d’un environnement économique difficile, Bosch a stabilisé son chiffre d’affaires 2018 à 77,9 milliards d’euros. La division solutions pour la mobilité a une nouvelle fois largement contribué aux résultats de l’équipementier. Les années se suivent et se ressemblent pour Bosch. L’équipementier a enregistré en 2018 un chiffre d’affaires opérationnel de 77,9 milliards d’euros, soit le même niveau record qu’en 2017.

Si, si, l'industrie a ouvert 60 nouvelles usines en France en 2018

Selon le bilan exclusif de L’Usine Nouvelle, 122 entreprises industrielles ont inauguré en 2018 de nouvelles capacités de production, dont 60 correspondent à des créations d'usines ex-nihilo. De quoi confirmer le sursaut déjà enregistré en 2017. L'heure est aux travaux pratiques pour Iten. Après avoir levé 10 millions d’euros l’an passé, la start-up de 20 salariés a inauguré, début décembre, son site de production dans la banlieue lyonnaise.

Les Matinées de l’industrie : Vers la création d’un premier marché de transfert de technologie marocain

Le ministre de l’industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique qui a pris part, jeudi 31 janvier à Casablanca, à la 3ème édition des Matinées de l’industrie, a insisté sur le rôle de la formation et l’innovation en vue de réussir la transition industrielle dans sa globalité. «Nous sommes très fièrs de ce qui a été réalisé en termes d’innovation industrielle au Maroc et nous restons extrêmement attentifs à ce qui se passe dans le monde avec une vraie perception de nos capacités», déclare dans ce sens Moulay Hafid Elalamy. Moulay Hafid Elalamy fait observer que la jeunesse marocaine intègre l’innovation dans le secteur de l’industrie avec une dynamique intéressante.

AMT 2019 : Plus de 150 opérateurs de l’industrie automobile réunis à Tanger

Le Maroc est bien lancé comme pays d’accueil pour les grands constructeurs et équipementiers automobiles internationaux et ayant comme objectif majeur d’atteindre un million de véhicules produits à l’horizon 2025.

Enquête BAM : Les industriels plutôt optimistes

Le climat général des affaires aurait été « normal » selon 89% des industriels au cours du 4ème trimestre 2018 et « favorable » pour 11% d’entre eux, indique Bank Al-Maghrib (BAM). Par branche d’activité, il a été qualifié de « normal » par l’ensemble des industriels de « l’agro-alimentaire » et du « textile et cuir ».

Brexit : les investissements déja divisés par deux dans l’automobile

Alerte rouge pour l’industrie automobile au Royaume-Uni. L’investissement dans le secteur automobile britannique a d’ores et déjà été divisé par deux en 2018 en raison principalement de l’incertitude quant à la teneur des textes juridiques qui réguleront les futurs échanges commerciaux entre le pays et l’Union Européenne dans le cadre du Brexit.

Industries chimiques: Entreprises du Secteur [Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation (Tunisie)- Janvier 2019]

Le secteur Industries chimiques compte 572 entreprises employant 10 personnes et plus. Parmi elles 139 produisent totalement pour l’exportation. Les entreprises employant 10 personnes et plus occupent 53 379 personnes dont 27 253 relèvent des entreprises totalement exportatrices et 26 126 des entreprises partiellement exportatrices.

Industries des matériaux de construction céramique et verre: Entreprises du Secteur [Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation - Janvier 2019]

Le secteur Industries des matériaux de construction céramique et verre compte 412 entreprises employant 10 personnes et plus. Parmi elles 18 produisent totalement pour l’exportation. Les entreprises employant 10 personnes et plus occupent 27 530 personnes dont 701 relèvent des entreprises totalement exportatrices et 26 829 des entreprises partiellement exportatrices.

Industrie : Hausse des dépenses d’investissement dans l’ensemble des branches d’activité

Les dépenses d’investissement auraient connu une hausse dans l’ensemble des branches d’activité au quatrième trimestre de 2018, selon Bank Al-Maghrib (BAM). Ces dépenses auraient été financées à hauteur de 77% par des fonds propres et de 22% par crédit, précise BAM dans une note sur les résultats trimestriels de l’enquête de conjoncture.

Allemagne : manifestation de "gilets jaunes" pour le diesel

Plusieurs centaines de manifestants, dont la plupart portaient des "gilets jaunes", ont manifesté samedi à Stuttgart contre l'interdiction de circulation de vieux diesels imposée début janvier par la justice dans cette ville du sud-ouest de l'Allemagne. Dans ce bastion du secteur automobile, les manifestants brandissaient des pancartes "Pro diesel" ou encore "Conducteurs de diesel défendez-vous".

Brexit : Nissan renonce à produire son X-Trail en Angleterre

Le constructeur automobile japonais ne produira plus son crossover X-Trail dans l’usine de Sunderland, en Angleterre, mais à Kyushu, au Japon. Nissan a évoqué indirectement le Brexit pour expliquer son choix. C’est sans doute l’une des premières grandes décisions relative au Brexit, le constructeur japonais Nissan, membre de l’Alliance, a annoncé hier, dimanche 3 février, qu’il renonçait à produire le crossover X-Trail dans l’usine de Sunderland au nord-est de l’Angleterre.
Industrie du 04 au 08 Février 2019


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Septembre 2019 - 17:13 Industrie du 23 au 27 Septembre 2019

Lundi 23 Septembre 2019 - 09:26 Industrie du 16 au 20 Septembre 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100728
20150226_100815
20150226_095904
maraacid
20150226_101251
20150226_100556