Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Industrie du 05 au 09 Mars 2018

Veille Maraacid


Le marché automobile français attendu en hausse de 2% en 2018

Le marché automobile français devrait progresser d'environ 2% en 2018, soit un rythme moins élevé que les 4,7% atteints l'an dernier, a estimé mercredi 7 mars le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). "On pense que le marché français va être encore un peu en progression (...) autour de 2%", a déclaré à l'AFP Christian Peugeot, le président du CCFA, interrogé au salon de l'automobile de Genève.

Acier : la France "regrette" les annonces de Donald Trump

"Une guerre commerciale ne fera que des perdants", a prévenu jeudi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire au sujet des mesures protectionnistes annoncées par le président américain. Le ministre de l'Economie Bruno le Maire a indiqué jeudi soir que la France "regrette" les annonces de Donald Trump, qui a signé jeudi les documents imposant des taxes sur les importations d'acier et d'aluminium aux Etats-Unis.Le ministre britannique du Commerce international, Liam Fox, a aussi critiqué la décision américaine d'imposer des taxes sur les importations d'acier et d'aluminium aux Etats-Unis, affirmant qu'il s'agissait d'une "mauvaise manière" de gérer ces affaires commerciales.

Excellents résultats de Renault Maroc dans l’écosystème local

Moulay Hafid Elalamy (Ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique), en compagnie de MM. Fabrice Cambolive (directeur des opérations de la région Afrique, Moyen-Orient et Inde), et Marc Nassif, (Directeur Général du Groupe Renault Maroc), a présenté le bilan d’étape de l’Ecosystème Renault qui a fait l’objet, en avril 2016, d’une convention entre l’Etat marocain et le Groupe français.

Carlos Tavares : "Est-ce que nous sommes sûrs de ce que nous faisons ?"

Il y a quelques mois, le PDG de PSA avait qualifié de "folie" l’inflexion imposée par les pouvoirs publics vers le tout électrique. Alors que le groupe qu’il dirige prépare le lancement de l’électrification de l’ensemble de sa gamme, Carlos Tavares continue de tirer la sonnette d’alarme. Un rien schizophrène, Carlos Tavares prépare le groupe qu’il dirige à proposer à partir de 2019 des versions électrifiées avec d’ici 2025 pour chaque véhicule soit une offre hybride rechargeable, soit une offre électrique. Et en même temps, il ne cesse d'alerter sur les problèmes potentiels que pose le développement des véhicules électriques.

Présentation du bilan d’étape de l’Ecosystème Renault

Le Ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique, M. Moulay Hafid Elalamy, a tenu ce mercredi, aux côtés de MM. Fabrice Cambolive, Directeur des opérations de la région Afrique, Moyen-Orient et Inde, et Marc Nassif, Directeur Général du Groupe Renault Maroc, une conférence de presse pour présenter le bilan d’étape de l’Ecosystème Renault qui a fait l’objet, en avril 2016, d’une convention entre l’Etat marocain et le Groupe français, sous la Présidence Effective de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste.

Nissan : rumeur de discussion autour d’un rachat à l’Etat de sa part dans Renault

Information financière de tout premier ordre en plein salon automobile de Genève. Des sources proches du dossier ont indiqué mercredi que Renault et Nissan avaient engagé des discussions sur un renforcement de leur alliance. Un accord qui pourrait aboutir au rachat par Nissan de l’essentiel de la part de 15% détenue par l’Etat français dans le capital de Renault. Un sujet autant financier que politique, donc … Néanmoins, l’information a été par la suite démentie par Bercy.Le ministère a ainsi indiqué ne pas vouloir vendre sa participation dans Renault. Ajoutant que l’Etat français n’accepterait pas que Renault soit placé avec Nissan sous l’égide d’une fondation de droit néerlandais.

Industrie et entrepreneuriat: Selon le Secrétaire général de l’OCDE, il faut éviter l’escalade et miser sur le dialogue international pour résoudre le problème des surcapacités dans le secteur mondial de l’acier

Le Secrétaire général de l’OCDE Angel Gurría appelle les gouvernements des économies productrices d’acier à s’attaquer aux causes premières de la crise sidérurgique actuelle en prenant part à des initiatives multilatérales et, notamment, au sein du Forum mondial sur les surcapacités sidérurgiques. La démarche de collaboration de ce Forum mondial reste le seul moyen de résoudre durablement ce problème tenace et d’en traiter le fond plutôt que les seules manifestations. Selon M. Gurría, « comme nous l’avons constaté à maintes reprises par le passé, les problèmes globaux exigent des solutions globales – c’est la raison-même de l’existence du Forum mondial sur les surcapacités sidérurgiques. Mais celui-ci doit accélérer ses efforts ».

Brexit: l'industrie spatiale britannique mise sur un décollage en douceur

Vêtue d'une combinaison de protection blanche, l'astronaute britannique Tim Peake écoute religieusement les détails techniques d'un nouveau satellite, fruit d'un partenariat européen, y voyant peut-être un modèle pour l'industrie spatiale de son pays après le Brexit. La présentation se passe à Portsmouth (sud de l'Angleterre), sur un site de la division espace et défense de l'avionneur Airbus, et illustre selon l'astronaute toute la pertinence des collaborations multilatérales dans le domaine de l'espace.

Automobile: L’Écosystème Renault-Maroc enregistre des avancées remarquable

L’Écosystème Renault-Maroc enregistre des avancées remarquables et qu’il est sur la bonne voie pour réaliser les objectifs qui lui sont assignés à horizon 2023, a souligné, mercredi à Casablanca, le Ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie Numérique, Moulay Hafid Elalamy. Lors d’un point de presse, dédié à la présentation du bilan d’étape de « l’Écosystème Renault », projet qui a fait l’objet, en avril 2016, d’une convention entre l’État marocain et le Groupe français, sous la présidence effective de SM le Roi Mohammed VI, le ministre a déclaré que les deux parties sont « très satisfaits » de leur coopération et des résultats positifs enregistrés depuis le lancement de ce projet, ce qui témoigne de l’attractivité de l’industrie automobile nationale.

Entre menaces de Trump et plongeon des ventes de motorisations diesel : L’industrie automobile assaillie de doutes

Les constructeurs ont subitement été contraints d’adapter leur outil industriel afin de pouvoir fabriquer les voitures que les clients demandent, c’est-à-dire de plus en plus de moteurs essence, électriques ou hybrides électrique-essence. Bien que les ventes mondiales aient battu de nouveaux records en 2017, l’industrie de l’automobile se pose bien des questions.

L’Ecosystème Renault tient ses promesses

Le ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique, Moulay Hafid Elalamy, a tenu ce mercredi, aux côtés de Fabrice Cambolive, Directeur des opérations de la région Afrique, Moyen-Orient et Inde, et Marc Nassif, Directeur Général du Groupe Renault Maroc, une conférence de presse pour présenter le bilan d’étape de l’Ecosystème Renault qui a fait l’objet, en avril 2016, d’une convention entre l’Etat marocain et le Groupe français.

Nissan : vers un rachat de la part de l’Etat dans Renault ?

Information financière de tout premier ordre en plein salon automobile de Genève. Des sources proches du dossier ont indiqué mercredi que Renault et Nissan avaient engagé des discussions sur un renforcement de leur alliance. Un accord qui pourrait aboutir au final au rachat par Nissan de l’essentiel de la part de 15% détenue par l’Etat français dans le capital de Renault. Un sujet autant financier que politique. Trois personnes ont ainsi indiqué que les deux géants de l’automobile menaient actuellement des discussions avec des représentants de l’Etat suite aux propositions faites par le PDG de l’alliance Renault-Nissan, Carlos Ghosn.

Moulay Hafid Elalamy fait le point sur l’écosystème Renault

Le ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie numérique et le Groupe Renault Maroc ont organisé mercredi 07 mars 2018 un point de presse pour présenter le bilan d’étape de l’écosystème du constructeur automobile français. C’est un Moulay Hafid Elalamy souriant qui s’est adressé à la presse lors de ce bilan d’étape de l’écosystème de Renault. Et pour cause, le constructeur est en train de remplir les objectifs tracés pour 2023.

PSA vise plus d'un million de téléchargements de son application d'autopartage fin 2018

PSA est convaincu de franchir cette année la barre du million de téléchargements de son application de partage de voitures et de deux-roues "Free2Move" grâce notamment à son arrivée sur le marché américain, a déclaré le 7 mars la directrice des Services de mobilité et de connectivité du constructeur automobile. Carlos Tavares, patron de PSA. Lancée en février 2017, l'application mobile de PSA Free2Go permet actuellement aux 650 000 personnes l'ayant téléchargée d'accéder instantanément pour leurs déplacements à 22 services de tiers dans 16 grandes villes."Fin 2018, on sera, c'est sûr, à plus d'un million. On espère être à beaucoup plus", a déclaré Brigitte Courtehoux à Reuters lors des journées presse du salon de l'auto de Genève.

Voiture hybride : fonctionnement, avantages et inconvénients

La voiture hybride « classique », également appelée « full hybrid » est la plus populaire des voitures plus respectueuses de l’environnement. Vous en avez forcément déjà vu sur les routes : il s’agit souvent de modèles Toyota. Dès 1997, le constructeur japonais lance la Toyota Prius, toute première voiture hybride commercialisée. Une innovation qui marque les débuts de l’automobile plus propre grand public et permet de démocratiser l’idée qu’une autre énergie que le pétrole peut propulser nos voitures.

PSA vise plus d'un million de téléchargements de son application d'autopartage fin 2018

PSA est convaincu de franchir cette année la barre du million de téléchargements de son application de partage de voitures et de deux-roues "Free2Move" grâce notamment à son arrivée sur le marché américain, a déclaré le 7 mars la directrice des Services de mobilité et de connectivité du constructeur automobile. Lancée en février 2017, l'application mobile de PSA Free2Go permet actuellement aux 650 000 personnes l'ayant téléchargée d'accéder instantanément pour leurs déplacements à 22 services de tiers dans 16 grandes villes."Fin 2018, on sera, c'est sûr, à plus d'un million. On espère être à beaucoup plus", a déclaré Brigitte Courtehoux à Reuters lors des journées presse du salon de l'auto de Genève.

Industrie automobile : L’écosystème Renault en avance sur les «temps de passage» !

Satisfecit général en ce qui concerne le bilan d’étape de l’écosystème industriel constitué par Renault autour de ses deux sites de production, situés à Tanger et à Casablanca ! Dans le cadre d’une conférence de presse tenue par Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, aux côtés de Fabrice Cambolive, directeur des opérations de la région Afrique, Moyen-Orient et Inde, et Marc Nassif, directeur général du groupe Renault Maroc, les parties concernées ont indiqué, tour à tour, que l’écosystème Renault a enregistré des avancées notables depuis sa mise en place – suite au partenariat signé, en 2016, entre l’Etat marocain et le groupe français sous la présidence effective du Roi Mohammed VI.

Fermentalg va jouer son avenir à Genève en mai

Philippe Lavielle, PDG de la PME libournaise Fermentalg, dont les innovations se focalisent sur la production de divers types d'huiles, en particulier oméga-3, mais aussi de pigments et protéines à partir de microalgues, et donc sur la culture de ces dernières, met le bilan de l'année 2017, publié ce mardi, sous le signe de la consolidation. Fondée en 2009 et cotée en bourse, Fermentalg a toujours la morphologie d'une startup innovante.

Défaillances d’entreprises: Une situation toujours critique au Maroc

Ça s’annnonce mal pour les entreprises marocaines. Le Maroc figure sur la liste des pays qui devraient enregistrer les plus fortes hausses de défaillances cette année. Nous parlons de quelque 7.500 entreprises défaillantes environ chaque année au Maroc, selon Euler Hermes Avec la Chine (+10%), le Royaume-Uni (+8%), la Roumanie (+7%) et la Pologne (+5%), le Maroc (+8%) figure sur la liste des pays qui enregistreront les plus fortes hausses de défaillances cette année. C’est ce que prédit Euler Hermes avec la publication de son «Indice global des défaillances».

Automobile: le salon de Genève assombri par le diesel et Trump

L’industrie automobile a beau afficher une forme resplendissante, elle se retrouve mardi, au salon de Genève, assaillie par les doutes, de la crise du diesel aux menaces de taxes brandies par Donald Trump. Le président américain s’est invité dans les discussions en annonçant des taxes sur les importations d’acier et d’aluminium aux Etats-Unis.

Tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium: le Mexique menace de taxer les biens américains

Le gouvernement mexicain a menacé mardi de taxer les produits américains les plus « sensibles politiquement » en cas d’imposition par les Etats-Unis de taxes sur les importations d’acier et d’aluminium mexicaines. « Ce que nous devrions alors faire en réponse, c’est prendre des mesures visant les produits exportés (par les Etats-Unis) les plus sensibles politiquement. Nous avons la possibilité de répondre », a déclaré à la presse le ministre mexicain de l’Economie, Ildefonso Guajardo.

Une usine italienne installée à Kerker menace la santé des habitants

L’usine italienne de production d’huile de grignons d’olive, détenue par la compagnie “Agrind Tunisina”, société italienne totalement exportatrice, installée à Kerker, dans le gouvernorat de Mahdia, en 2012, se prépare à se remettre en activité. Fermée en 2016 pour non respect des normes environnementales, elle aurait obtenu en décembre dernier un permis provisoire de 6 mois, directement de la part du ministre de l’Industrie, d’après une enquête publiée par le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES).

Casablanca : Morocco style tient sa quatrième édition

Le salon international de la mode, du textile et des accessoires se tiendra du 28 au 31 Mars à la foire internationale de Casablanca.Au total, 350 exposants de 12 pays seront en rendez-vous avec les 10000 visiteurs professionnels marocains et étrangers attendus. Et de quatre pour le salon international de la mode, du textile et des accessoires. La date de la prochaine édition vient d’être annoncée par ses organisateurs lors d’une conférence de presse à Casablanca. Morocco style Fashion and Tex va ouvrir ses portes du 28 au 31 Mars à la foire internationale de Casablanca.

Booster la croissance des PME françaises... en s'ouvrant à l'international

Comment faire pour accélérer la croissance des PME industrielles françaises ? A l’occasion des Rencontres de l’investissement et de l’industrie, organisées le 6 mars, des industriels français sont revenus sur leurs méthodes d'expansion. Au coeur de leur succès: l'ouverture aux marchés internationaux. Après une première usine à Dubai, l’entreprise française Saverglass est sur le point d’inaugurer une deuxième unité au Mexique. Depuis les années 2008, l’expansion à l'étranger est ce qui a permis à cette ETI oisienne d’accélérer sa croissance.

Automobile premium : Les Allemands ne sont plus invincibles

Sur le marché des voitures de luxe, les constructeurs allemands font la course largement en tête mais leur prestige pourrait bientôt se révéler insuffisant face à des concurrents de plus en plus nombreux qui misent sur l’électrique pour s’imposer. Volkswagen (avec Audi et Porsche), Daimler (avec Mercedes) et BMW représentent près de 80% du marché premium mondial. Nul n’imagine qu’ils puissent perdre subitement cette position de force, patiemment construite au fil des décennies.

[L'industrie c'est fou] Levi's veut utiliser un laser pour délaver ses jeans

Levi's cherche à faire des jeans plus responsables et éthiques. L'Eureka Innovation Lab a développé une nouvelle technique pour donner un aspect délavé aux jeans ou leur apposer un motif : un laser. Avec ce projet FLX (pour future-led execution), Levi's digitalise la finition de ses pantalons en automatisant cette étape. Au lieu d'utiliser une centaine de produits de chimiques pour parvenir à délaver un pantalon, Levi's n'en a plus besoin que de quelques dizaines avec cette nouvelle technique.

Tableau de bord mensuel de l'activité industrielle - Résultats de décembre 2017 [Direction Générale des Entreprises]

En décembre 2017, la production manufacturière ne repart que légèrement à la hausse (+ 0,3 % après - 0,8 %). Les rebonds de la fabrication d’équipements électriques, électroniques, informatiques, fabrication de machines (+ 1,8 % après - 3,2 %) et de la fabrication d’autres produits industriels (+ 0,9 % après - 1,1 %) sont en effet largement atténués par le net repli de la fabrication de matériels de transport (- 2,1 % après + 3,3 %) et la poursuite de la baisse de la fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac (- 1,2 % après - 0,7 %).

Toyota, grand bénéficiaire de la crise du diesel en Europe

Inquiets des projets d’interdictions qui menacent les motorisations diesel dans plusieurs villes, les automobilistes européens se reportent massivement sur des véhicules hybrides, pour le plus grand bénéfice de Toyota, pionnier et leader de ces technologies. Le groupe japonais, troisième constructeur mondial, qui présente au salon de Genève sa nouvelle berline compacte Auris, reste un acteur secondaire en Europe, avec 4,5% du marché. Mais la crise du diesel lui donne des ailes.

100 millions d’euros de la BEI au profit des entreprises marocaines

La Banque européenne d’investissement (BEI) et Attijariwafa Bank ont annoncé, lundi, la signature d’une ligne de crédit de 100 millions d’euros pour renforcer le soutien aux petites et moyennes entreprises (PME) et aux entreprises de taille intermédiaires (ETI) marocaines. La cérémonie de signature s’est déroulée à Casablanca en présence de M. Mohamed El Kettani, Président directeur général du groupe Attijariwafa bank et de Mme Flavia Palanza, directrice des opérations de prêt dans les pays du voisinage à la BEI, indiquent les deux banques dans un communiqué conjoint.

Ford Blanquefort : reprise par un industriel européen ?

L’usine Ford de Blanquefort reprise par un industriel européen ? Un article du journal Sud Ouest indique que Patrick Seguin, le président de la Chambre de commerce et d’industrie de Bordeaux Gironde (CCIBG), affirme avoir des contacts avec un candidat potentiel à la reprise du site du constructeur.

Bond de 10 % en 2017 pour l'industrie automobile française

Selon Strategy&, l’entité de conseil en stratégie de PwC, la production de véhicules légers aurait ainsi atteint 2,3 millions d’unités sur 2017, soit le plus haut niveau enregistré depuis 2011 et ses 2,2 millions d’unités. Ce phénomène s’expliquerait notamment par le lancement de plusieurs véhicules – le Grandland X d’Opel produit par PSA, ou encore la nouvelle Nissan Micra produite par Renault – mais également par la forte dynamique d’assemblage de véhicules utilitaires, que ce soit pour les marques françaises ou étrangères.

Royaume-Uni : Ford gagne 4 points de parts de marché en février

Toujours plombé par la baisse du Diesel (-23%) et des ventes aux entreprises (-30%), le marché automobile au Royaume-Uni affiche un nouveau recul de 3% en février, avec 80 805 immatriculations de VP neufs. De nouveau pénalisé par le recul de 23% des motorisations Diesel et par la baisse de 30% des ventes aux entreprises, le marché automobile britannique peine à retrouver une stabilité depuis avril dernier. Pour ce deuxième mois de l’année, les immatriculations enregistrent une nouvelle baisse de 3%, à 80 805 unités.

Carlos Tavares, PSA : "Nous n'avons pas honte d'être européen"

En 2017, le groupe PSA a réalisé 73% de son chiffre d’affaires en Europe et l’intégration d’Opel va accentuer encore cette dépendance. Pour Carlos Tavares, ce centrage européen est l’atout qui va participer au redressement d’Opel. Difficile avec Carlos Tavares de savoir ce qu’il pense vraiment. Le groupe PSA aurait été très internationalisé que son PDG aurait sans doute mis cette caractéristique en avant. Il ne l’est pas et c’est donc son centrage européen qui est mis en avant.

Le paradoxe de la sidérurgie américaine et les leçons pour l'Europe, par Marcel Genet (Laplace Conseil)

Les mesures protectionnistes concrétisées par Donald Trump après ses promesses de campagne à la filière acier américaine - Rust Belt et ses états pivots en tête - font écho aux sursauts d'une filière acier européenne tentée par les mêmes réticences au changement, explique dans cette tribune Marcel Genet, président de Laplace Conseil et expert de l'acier.

Bulletin de conjoncture industrielle - 4e trimestre 2017 [Direction Générale des Entreprises - France]

La production manufacturière bondit au quatrième trimestre 2017 (+ 2,5 % après + 0,8 %), portée par une croissance de l’ensemble des activités : biens d’investissement (+ 3,4 % après + 1,9 %), biens de consommation (+ 2,5 % après - 0,9 %) et biens intermédiaires (+ 1,5 % après + 1,1 %). Les prix de production pour l’ensemble des marchés se redressent (+ 0,8 % après - 0,3 %), en lien avec les hausses du prix du pétrole et des prix des matières premières industrielles. À la faveur de ventes aéronautiques exceptionnelles, le déficit manufacturier (- 11,2 Md€) s’atténue nettement, de 2,1 Md€. Les chefs d’entreprise sont toujours plus nombreux à anticiper une augmentation de leurs effectifs.

Shift Automotive : une nouvelle convention pour explorer le futur de l’automobile

Le salon de l'automobile de Genève et l’IFA de Berlin (un événement consacré à l’électronique grand public) ont décidé d’unir leurs forces pour examiner comment les nouvelles technologies automobiles changent notre façon de penser, de vivre et de conduire. Cette réflexion prendra la forme d’une nouvelle convention biannuelle, baptisée «Shift Automotive». Prévue à une cadence de deux éditions par an, l’une à Genève et l’autre à Berlin, cette manifestation analysera les défis posés par la perturbation de la mobilité et examinera et célébrera les idées pour l’avenir de l’automobile.

Tunisie:De nouvelles innovations au profit de l'agroalimentaire

C'est une occasion offerte aux professionnels pour présenter et promouvoir leurs produits et services. Le salon constitue un lieu de rapprochement de tous les acteurs dans le secteur de l'agroalimentaire. Le salon constitue un point de rencontres pour les producteurs, les industriels et autres parties prenantes du secteur de l'agroalimentaire qui dispose d'un important potentiel.

Airbus envisagerait de déplacer ou supprimer 3 600 postes au sein du groupe

Le groupe d'aéronautique envisagerait de supprimer 3 600 postes, annonce le magazine Challenges vendredi 2 mars, citant des sources concordantes. La raison ? La baisse des cadences de production de l’A380 et de l’A400M. Airbus devrait annoncer aux syndicats lors d’un comité européen le 7 mars à Toulouse le lancement de négociations pour ce plan d’"adaptation des effectifs", ajoute Challenges.

A Genève, l’automobile en pleine forme et en plein doute

Malgré un marché au plus haut et des bénéfices records, l’industrie automobile devrait apparaître en plein doute cette semaine à Genève, face à la chute du diesel et aux investissements colossaux nécessaires pour les véhicules électriques et autonomes de demain. « Genève aurait en fait dû être un beau salon », ironise Ferdinand Dudenhöffer, directeur du Center Automotive Research, basé en Allemagne. « Les constructeurs de voitures de luxe continuent d’y présenter leurs nouveautés. Les ventes mondiales ont battu de nouveaux records en 2017. Mais derrière le glamour et les paillettes, il y a des rides d’inquiétudes ».

Industrie/Le groupe Haddad se paie une nouvelle cimenterie pour plus de 100 millions d’euros

C’est un nouvel épisode des projets géants du groupe ETRHB dirigé par Ali Haddad ;Il vient de commander une cimenterie capable de produire 3 millions de tonnes par an à partir de 2020. Problème, le secteur est déjà saturé . L’information a été donnée par la presse internationale spécialisée. Le groupe ETRHB Haddad a commandé une cimenterie intégrée, qui doit être installée à Rélizane, auprès de l’entreprise d’ingénierie spécialisée dans la construction, FLSmidth, pour un prix dépassant les 100 millions d’euros.
  • Source : .Web
  • Lien :

Horizon 2020 soutient l’innovation et la recherche au Liban

Horizon 2020 est le plus grand programme de recherche et d’innovation jamais mis en place par l’UE, doté d’un financement de près de 80 milliards d’euros disponibles sur une période de sept ans (2014 à 2020), et le Liban a de bonnes chances d’en bénéficier. « Le Liban a le potentiel de devenir un pays encore plus attrayant pour les innovateurs et les chercheurs. Le pays a toujours été reconnu pour son dynamisme entrepreneurial et son capital humain de haut niveau. Il est encourageant de voir apparaître une nouvelle génération d’entrepreneurs libanais et de PME libanaises se consacrer à l’innovation », a déclaré Christina Lassen, ambassadrice de l’UE, dans ses remarques liminaires.
Industrie du 05 au 09 Mars 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 18 Juin 2018 - 10:47 Industrie du 11 au 15 Juin 2018

Lundi 11 Juin 2018 - 12:42 Industrie du 04 au 08 Juin 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_095904
maraacid
20150226_100529
20150422_121229
abh
rofoof