Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Industrie du 07 au 11 mai 2018

Veille Maraacid


Le suisse Nestlé s’allie à Starbucks

Les affaires de Nestlé vont bon train en 2018. Après avoir inauguré, dans l’empire du Milieu, deux unités de produits destinés à des fins médicales spéciales, et aux soins de la peau, l’entreprise helvétique poursuit sa conquête internationale. Son dernier succès, un partenariat conclu avec le géant de Seattle, Starbucks. L’opération dont le montant s’élève à 7,15 milliards de dollars, soit près de 5,97 milliards d’euros, permettra à la firme suisse d’imposer son leadership sur le continent nord-américain.

L'avenir des berlines divise la filière automobile

Les constructeurs allemands restent de fervents partisans des berlines. - dpa Picture-Alliance/AFPLes ventes de voitures traditionnelles déclinent depuis une décennie. Certains constructeurs ont décidé de les abandonner sur des marchés comme les Etats-Unis. D'autres sont convaincus qu'elles survivront aux SUV. Stop ou encore ? C'est une question se posent nombre de constructeurs automobiles. Ils pèsent le pour et le contre, tentent d'imaginer le comportement de leurs clients en 2025. Le tout afin de savoir s'il convient - ou non- de concevoir de nouvelles berlines.

Tanger Free Zone : 200 MDH pour une usine de fibre optique

Mercredi 9 mai, le top management du Groupe Furukawa Electric s’est rendu à Tanger pour l’inauguration de sa première usine d’Afrique et du Moyen-Orient. Cette unité de production de solutions de fibre optique a nécessité une enveloppe budgétaire de 200 MDH. À terme, ce coût d’investissement sera revu à la hausse, dans les environs de 300 MDH. Le lieu d’implantation n’est autre que Tanger Automotive City. Cette nouvelle usine s’étale sur 31 000 m2 et permettra la création de 200 emplois qualifiés. Afin de favoriser le transfert de compétences et le partage d’expertise, les employés ont été formés aux États-Unis, en Amérique latine et en Allemagne.

Un constructeur chinois pourrait produire en Belgique

Outre Lynk&Co, un autre constructeur chinois pourrait donc choisir la Belgique pour produire ses voitures sur notre continent. Des discussions sont en effet en cours pour la reprise du site Caterpillar de Gosselies (Charleroi). Il y a une quinzaine d’années, les constructeurs chinois ont, un temps, fait figure d’épouvantail avec leurs voitures à très bas prix. Mais finalement, la conquête de l’Europe se fera vraisemblablement avec des modèles plus haut de gamme, technologiques… et électriques. Plusieurs projets de production vont en effet en ce sens : Borgward en Allemagne, Lynk&Co en Belgique (chez Volvo)…

Crédit du Maroc s’investit dans la filière automobile

Crédit du Maroc vient de signer une convention de partenariat avec l’Association Marocaine pour l’industrie et la construction automobile (AMICA) afin d’instaurer un cadre global de collaboration avec l’ensemble de la filière automobile au Maroc.
 «Destinée aux opérateurs automobile membres des écosystèmes promus par l’AMICA, elle englobe plusieurs domaines de partenariat», indique la banque dans un communiqué.

OMPIC-OEB : Un partenariat stratégique en faveur du développement technologique et industriel

Monsieur Moulay Hafid Elalamy, Ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce, et de l’Economie Numérique a reçu le 8 mai 2018, à Rabat, Monsieur Benoît Battistelli, Président de l’Office Européen des Brevets (OEB). Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la coopération forte entre l’OMPIC et l’OEB, établie et développée depuis plusieurs années en vue d’instaurer un système de brevet et d’innovation favorable à la compétitivité des entreprises marocaines et au développement des investissements étrangers.

L’OMPIC délivre les Certificats d’Animateur en Propriété Industrielle

L’Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale (OMPIC) a remis le jeudi 10 mai 2018 les Certificats d’Animateur en Propriété Industrielle (CAPI) à 23 lauréats issus de différents pays africains à l’issue de la 3ème édition de ce certificat (2017-2018). Cette édition du CAPI compte des représentants d’offices de propriété industrielle, d’entreprises, d’universités et de centres de recherche, ainsi que des professionnels de la propriété industrielle, dont 8 marocains et 11 africains en provenance de la Tunisie, Madagascar, Côte d’Ivoire, Sénégal, Guinée, Burkina Faso, Algérie, Rwanda, République Centrafricaine RCA, Djibouti et Mauritanie, précise l’Office.

Kia Motors renforce sa gamme «verte» en dévoilant un nouveau véhicule électrique

Le groupe sud-coréen Kia Motors Corp. a dévoilé dernièrement la version 100% électrique de son crossover Niro lors d’un salon annuel dédié aux véhicules verts et organisé sur l’île de Jeju, une initiative visant à renforcer sa réputation de constructeur automobile soucieux de protéger l’environnement.

Maroc: Le marché de l’automobile en hausse de plus de 67%

Le marché de l’automobile a enregistré durant le mois d’avril un net rebond des ventes à 22.358 unités, en hausse de 67,48% par rapport à la même période de l’année dernière, selon des données de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (Aivam). Dacia et Renault qui dominent le marché avec des parts respectifs de 28,56% et 18,36%, ont écoulé respectivement 6.386 et 4.106 unités, d’après la même source.

Furukawa Electric inaugure sa 1ère usine d’Afrique et du Moyen Orient à Tanger

Le groupe japonais Furukawa Electric, leader mondial de solutions à base de fibre optique a inauguré, mercredi 09 mai, à Tanger Automotive City (TAC) sa première usine en Afrique et au Moyen Orient. L’inauguration de cette première usine du groupe en Afrique et au Moyen Orient a eu lieu en présence de M. Moulay Hafid Elalamy, Ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie Numérique, M. Takahide Kimura, Directeur et Vice-Président Exécutif de Furukawa Electric et Directeur Général de la Division des Solutions de Communication, Dr. Timothy F. Murray, Senior Vice-Président de Furukawa Electric et Président Directeur Général de OFS ainsi que du Dr. Peter C. Schultz, scientifique reconnu à l’échelle internationale, Directeur et Conseiller Principal à OFS et co-inventeur de la fibre optique pour les télécommunications.

Berlines : Peugeot fait monter en gamme sa 508

Peugeot sort la nouvelle mouture de la berline 508 à la rentrée. - Fabrice Coffrini/AFPLa marque au Lion sort dans quelques mois une nouvelle version plus dynamique et haut de gamme de la 508. Pas question de laisser tomber la berline sauce PSA. « Ces voitures ont un vrai avenir. Il n'y a pas que les SUV dans la vie ! Chez Peugeot, nous allons continuer à les développer », martèle Laurent Blanchet, le directeur produit de la marque au Lion, qui sort à la rentrée la nouvelle version de la 508, un modèle qui avait remplacé à lui tout seul les 407 et 607.

R&D : quelle relation entre universités et entreprises ?

Pour doper leur compétitivité et faire de l’innovation le fer de lance de leur croissance, les entreprises ont investi les universités. L’entreprise a besoin de recherches des chercheurs pour innover et continuer d’exister sur le marché et les chercheurs ont besoin de fonds de l’entreprise pour financer leurs divers projets de recherche. Une relation d’interdépendance qui, grâce à des partenariats bien ficelés, a amené les deux parties à joindre leurs efforts.

Innovation : la voie est tracée

L’innovation est un vecteur de transformation et de développement. À cet effet, elle est un objectif stratégique de la politique économique du Maroc, au même titre qu’une focalisation sur l’export ou les investissements. Les réussites en la matière de marocains et d’entreprises nationales ayant mené des projets innovants, au pays ou à l’étranger, montrent que le potentiel existe.

L’industrie perd encore des emplois, les autres secteurs recrutent

Le taux d’emploi, c’est-à-dire le rapport entre la population active occupée et la population en âge de travailler, est toujours sur une tendance baissière: il a reculé de 0,2 point à 42,2% contre plus de 48% en 2000! Ainsi, seule une femme sur quatre environ en âge de travailler participe au marché de l’emploi. L’étude du HCP sur les nouvelles dimensions de l’emploi relève que 10 millions de femmes sont en dehors du marché du travail: 34,9% ont moins de 30 ans, 76,6% sont des femmes au foyer et près des deux tiers ne disposent d’aucun diplôme.

Le Maroc en tête des pays producteurs de voitures en Afrique

Avec 335.000 unités produites, le Maroc écarte l’Afrique du Sud de la tête des pays producteurs de voitures en Afrique. Allant jusqu’à 4.000 automobiles de plus que l’Afrique du Sud, selon les chiffres de 2017, c’est la première fois de l’histoire que le Maroc arrive en tête des pays producteurs de voitures en Afrique. Le royaume a été l'un des principaux pays africains dans l'industrie automobile avec une production annuelle de plus de 335 000 voitures.

L’évolution du secteur textile-habillement exige une formation professionnelle adéquate

« L’intégration des jeunes et l’employabilité dans le secteur du textile et habillement », tel est le thème du workshop organisé, aujourd’hui à Tunis, par le Centre du commerce international (ITC) en collaboration avec la coopération suisse, et ce, en présence de Slim Feriani, ministre de l’Industrie et des PME, Saida Ounissi, secrétaire d’Etat chargée de la Formation professionnelle et de l’initiative privée, Rita Adam, Ambassadeur de la Confédération Suisse, Sébastien Loannitis-McColl, chef du projet GTEX Tunisie, Ghazi El Biche, président de la Commission formation à la Fédération tunisienne du textile et de l’habillement (FTTH), ainsi que des représentants du secteur et de médias.

VivaTech Paris: 10 startups africaines aux côtés de Sanofi

Pour la première fois, le salon VivaTech accueillera un stand dédié à l’innovation en Afrique. Dans ce cadre,10 start-ups africaines dont la startup marocaine MedTrucks, sont sélectionnées par le groupe pharmaceutique Sanofi. Parmi les jeunes pousses figurent aussi 2 sud-africaines (Appenberg Digital Publishing, Vula Mobile), Bisa (Ghana), GiftedMom (Cameroun), Infomed Healthcare (Egypte), KEA Medicals (Benin), Sagitarix (Kenya), Otrac (Nigeria) et Yapill (Pan Afrique). Les projets bénéficieront d’une aide financière et d’un accompagnement de la part de Sanofi grâce à un système de coaching et de mentoring en vue de démarrer une éventuelle future collaboration.

Une « drone academy » inaugurée à Abidjan

L'idée peut sembler saugrenue. Elle s'inscrit pourtant dans un projet industriel de grande envergure, qui pourrait révolutionner les méthodes de travail actuelles. A Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire, la Compagnie Ivoirienne d'électricité (CIE), filiale du groupe franco-africain Eranove, vient d'inaugurer une « drone academy ». Son but ? Former une vingtaine de pilotes au maniement de ces petits engins volants.

Ouagadougou : 22 centres d’excellence ont présenté leurs programmes et innovations en matière de recherche appliquée

Le tout premier « Salon de l’Etudiant » des Centres d’excellence africains (CEA) s’est tenu ce jour sur le campus l’Institut d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) à Ouagadougou, Burkina Faso. Tous les 22 CEA financés par la Banque mondiale et hébergés dans des universités de 9 pays d’Afrique de l’Ouest et Centrale (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Nigéria, Sénégal et Togo y ont pris part.

ZF : un équipementier en pointe sur le digital

L'équipementier allemand croit beaucoup au digital, à tel point qu'il a développé une plateforme avec IBM et la banque UBS pour un moyen de paiement électronique intégré à la voiture; l'e-wallet. Ce système est basé sur la Blockchain, cette fameuse technologie de codage qui intéresse tant d'industries, dont celle de l'automobile. Or justement, les choses bougent dans ce domaine. Il existe désormais un consortium, baptisé MOBI (Mobility Open Blockchain Initiative), dont l'objectif est de s’assurer que les services basés sur la blockchain seront compatibles avec les véhicules de différentes marques.

Egypte : la valeur des exportations textiles s’est élevée à 385 millions $ sur le premier trimestre

En Egypte, l’industrie textile a enregistré sur le premier trimestre, des recettes à l’export de 385 millions $, soit une croissance de plus de 16% par rapport à 2017 (330 millions $), rapporte fibre2fashion. Globalement sur cette période, les USA maintiennent leur statut de première destination avec 185 millions $ d’achats réalisés, soit 16% de plus que 2017 (160 millions $) et 48% de la valeur totale des expéditions.

Casanearshore et la Corniche: des zones très prisées par les entreprises

L’immobilier d’entreprise prend de l’ampleur dans la capitale économique. Le parc de bureaux prévu d’ici 2020 devrait ainsi atteindre 2 millions de m². La Corniche et Casanearshore sont les zones les plus plébiscitées. L’offre en immobilier d’entreprise ne cesse de se développer à Casablanca. Dans son édition du 8 mai, L’Economiste, qui note une belle amélioration du secteur, rapporte que l'année 2018 «s’annonce exceptionnelle». En effet, la demande en bureaux, dans le grand Casablanca (vente et location), a atteint les 13.433 m2 au 1er trimestre, marquant une hausse exponentielle de 628% par rapport à la même période de l’année précédente.

Uber lève le voile sur ses futurs taxis volants

La société californienne voit dans ces engins électriques l'une des solutions possibles pour désengorger les mégapoles comme Los Angeles, l'une des villes pionnières d'Uber Air, connue pour ses embouteillages dantesques. " Ce sont des prototypes qui n'existent pas encore ", tient à préciser Eric Allison, directeur des programmes d'aviation de Uber Elevate, la division de taxis volants du géant des voitures avec chauffeur.

Toyota prévoit une baisse de son bénéfice annuel, blâmant le yen

En raison de la vigueur de la monnaie japonaise, le constructeur automobile anticipe une baisse de 15 % de son bénéfice net à 2.120 milliards de yens cette année (16,3 millions d'euros). Son bénéfice d'exploitation est, lui, attendu en baisse de 4,2 % à 2.300 milliards de yens (17,7 millions d'euros), malgré la hausse de ses ventes mondiales de véhicules et la réduction de ses coûts. Sur le dernier exercice 2017-2018, bouclé fin mars, le bénéfice d'exploitation a augmenté de 20,33 % et s'est établi à 2.400 milliards de yens (18,4 millions d'euros), ce qui lui a permis de dépasser Volkswagen et Daimler au classement des constructeurs automobiles dans le monde pour la cinquième année consécutive.

Adil El Maliki, DG de l’OMPIC : « L’OMPIC mise énormément sur le digital et les NTIC »

L’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) se mobilise, depuis sa création, pour accompagner les entreprises dans le développement de leurs actifs immatériels (marques, brevets d’invention, dessins et modèles industriels…). Son DG nous détaille sa stratégie pour les années prochaines et les actions menées par l’Office.

Les constructeurs japonais s’allient dans les batteries à l’état solide

Toyota, Nissan et Honda s’associent au gouvernement japonais et aux fabricants de batteries pour accélérer le développement et la commercialisation des batteries à l’état solide. Ce nouveau programme lancé ce mois-ci regroupera les forces de l’organisme de recherche Lithium Ion Battery Technology and Evaluation Center (Libtec) aux constructeurs automobiles et les fabricants de batteries Panasonic et GS Yuasa. Selon la presse japonaise, le gouvernement financera le Libtec à hauteur de 1,6 milliard de yens (12,3 millions d’euros).

Les industriels restent optimistes

Les chefs d'entreprise de l'industrie prévoient d'augmenter leurs dépenses d'investissement de 5 % cette année par rapport à 2017. - Eliot Blondet / SIPALes chefs d'entreprise de l'industrie ont l'intention d'augmenter leurs investissements de 5 % cette année.Tout concourt à ce que l'investissement progresse : les conditions financières sont bonnes et les tensions sur l'appareil de production sont fortes.

Industrie : les prévisions d'investissement revues à la hausse

Les industrie ls français ont revu en légère hausse leurs prévisions d'investissement pour cette année, qu'ils attendent désormais en hausse de 5% après une progression de 3% en 2017, selon une enquête trimestrielle de l' Insee publiée vendredi Dans la précédente enquête, publiée début février, ils escomptaient une hausse de 4% de leurs investissements en 2018 et estimaient l'évolution de 2017 à +2%.

Automobile : 70% des acheteurs potentiels prêts à débourser 100 000 à 200 000 DH pour du neuf

Après les enquêtes de 2016 et 2017 consacrées à la consommation des ménages et aux séniors, l’Observatoire de Wafasalaf a mis la lumière sur les tendances de consommation dans l’automobile. L’étude de 2018 a porté sur un échantillon de 1215 personnes, formé selon la méthode des quotas, avec des entretiens directs de 20 minutes en moyenne.

Automobile : les ventes devraient progresser de 3 à 5% en 2018

Les visiteurs ont été très nombreux à Auto Expo, mais les transactions n’ont pas suivi. Les offres promotionnelles présentées toute l’année réduisent le potentiel des ventes durant le salon. La dépréciation du dirham par rapport à l’euro sur un an a forcé les concessionnaires à modérer leurs remises pendant le salon. Les professionnels de l’automobile sont en général un peu circonspects sur les retombées de la 11è édition du Salon Auto Expo 2018 qui s’est tenue du 10 au 22 avril.

L'industrie connectée

L’industrie connectée La 8ème édition de la semaine de l’Industrie s’est tenue du 3 au 8 Avril sur le territoire réunionnais. Cette manifestation annuelle -d’ampleur nationale - tend à changer le regard des jeunes et du grand public sur l’industrie. Sous l’impulsion du gouvernement, la démarche « Nouvelle France Industrielle » a pour objectif de moderniser l’appareil productif français et d’accompagner la transformation industrielle à l’aide du numérique. L’industrie réunionnaise s’inscrit pleinement dans cette démarche.

L’UE et le Maroc signent un accord de partenariat pour la recherche et l’innovation

L'Union européenne et le Maroc ont signé hier un accord international pour la participation du Maroc dans le partenariat en matière de recherche et d'innovation dans la zone méditerranéenne (PRIMA). Cet accord, signé avec les pays non-membres de l’UE associés à Horizon 2020, le programme pour la recherche et l’innovation de l’UE, assure de leur participation au PRIMA. Le Maroc rejoint officiellement les États membres et pays du pourtour méditerranéen qui travaillent au développement de solutions innovantes pour une gestion durable de l'eau et de la production alimentaire, deux défis majeurs dans la région.

Tanger: Furukawa inaugure ses installations

L’usine du groupe japonais Furukawa, spécialiste mondial des fibres optiques sera inaugurée en grande pompe demain à la Tanger Automotive City. Elle sera gérée par Optical Fiber Solutions, filiale américaine de Furukawa. L’usine opérationnelle depuis janvier dernier a nécessité un investissement de 200 millions de DH avec 85 employés, un chiffre qui pourra atteindre les 200 à terme.

Le Maroc participe au SIAL Canada du 2 au 4 mai à Montréal

Le secteur agroalimentaire marocain à la conquête du marché nord-américain au « SIAL Canada » 2018 à Montréal. Une délégation composée d’une quinzaine d’entreprises exportatrices marocaines représentant la filière agroalimentaire, ont pris part à la 15e édition du Salon international de l’alimentation du Canada « SIAL Canada », qui s’est tenu du 2 au 4 mai au prestigieux Palais des Congrès de Montréal, avec l’ambition notamment de conquérir le marché nord-américain mais également d’autres marchés à l’exportation.

Usines intelligentes : important gain de productivité

Selon les résultats d’un rapport publié par Capgemini, les usines dites « intelligentes » pourraient générer un gain de productivité annuel de 160 milliards de dollars à l’horizon 2023. L’étude, réalisée par le Digital Transformation Institute traite de la manière dont les industriels peuvent tirer bénéfices de la révolution de l’industrie digitale.

Nissan va progressivement arrêter de vendre des véhicules diesel en Europe

"En Europe, où se concentrent nos ventes de diesel, notre poussée en matière d'électrification nous permettra d'abandonner progressivement le diesel sur les voitures particulières à chaque renouvellement de véhicule", a dit une porte-parole de Nissan, confirmant une information de l'AFP. "Comme les autres constructeurs automobiles et instances de l'industrie, nous pouvons observer le déclin progressif du diesel, mais ne pouvons anticiper sa fin soudaine sur le court terme", a-t-elle ajouté. "A ce stade et pour beaucoup de clients, les moteurs diesel modernes resteront demandés et disponibles dans l'offre de motorisations de Nissan."

Soutenir nos entreprises innovantes

Un fonds pour l’innovation et l’industrie, générant environ 250 M€ par an, dédiés exclusivement au soutien à l’innovation de rupture.2 400 entreprises issues ou accompagnées par la recherche publique depuis 20 ans, créant plus de 38 000 emplois et 12 milliards d’euros de capitalisation.Plus de 2250 brevets par an sont déposés par les acteurs publics de recherche.
Industrie du 07 au 11 mai 2018


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Septembre 2018 - 15:05 Industrie du 10 au 14 Septembre 2018

Lundi 10 Septembre 2018 - 14:57 Industrie du 03 au 07 Septembre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100529
maraacid
rofoof
cnd
20150226_100815
20150226_095904