Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Industrie du 08 au 12 Janvier 2018

Veille Maraacid


Un potentiel de diversification de 600 nouveaux produits

Pour le haut-commissaire au Plan il est impératif de relever le contenu technologique des produits classiques et de valoriser le potentiel de nouveaux produits dans les secteurs de l’industrie, de l’énergie et des services à haute valeur ajoutée. Il dévoile dans ce sens que le HCP mène une étude sur l’espace produit et la complexité économique qui révèle que le Maroc dispose d’un potentiel de diversification de 600 nouveaux produits répartis entre l’agriculture, l’industrie chimique, la fabrication de machines d’équipement, le textile, la métallurgie ou encore l’industrie du caoutchouc et plastique.

Ford poursuivi pour manipulation des tests sur ses camions, Bosch cité

Ford a manipulé ses moteurs afin qu'ils passent les tests alors qu'en réalité ils émettent deux fois plus que les limites légales imposées en conduite normale, selon la plainte du cabinet américain Hagens Berman déposée hier, mercredi 10 janvier. Ce cabinet d'avocats américain accuse le constructeur d'avoir manipulé les tests d'émissions de ses pick-ups F-250 et F-350 Super Duty.

Fret : Boeing dévoile son prototype d'avion cargo électrique (et sans pilote)

A la manoeuvre, Boeing HorizonX, sa toute jeune filiale de capital-risque, créée en avril dernier et qui a réalisé en octobre son premier investissement dans Near Earth Autonomy. Laquelle société, spécialiste depuis trente ans des technologie de navigation autonome, est notamment responsable des premiers vols d'hélicoptères sans pilote au monde, en 2010, en partenariat avec l'armée des Etats-Unis. Le prototoype dévoilé hier, baptisé CAV pour "Cargo Air Vehicule" , décolle et atterrit à la verticale. Il a été conçu et construit en moins de trois mois.

Avec la réforme fiscale, Fiat Chrysler va investir massivement aux États-Unis

Le constructeur automobile italo-américain Fiat Chrysler a dévoilé jeudi un plan d’investissement d’un milliard de dollars dans une usine du Michigan et le versement d’une prime à ses employés américains, attribuant ces mesures aux effets de la réforme fiscale. Fiat Chrysler Automobile (FCA) « investira plus d’un milliard de dollars pour moderniser sa chaîne d’assemblage Warren Truck » dans le Michigan (nord), a indiqué le troisième constructeur automobile américain dans un communiqué.

Lactalis ou les limites du culte du secret

Le gouvernement somme le géant français des produits laitiers, d'habitude très peu loquace sur ses activités, de s'expliquer après le scandale du lait contaminé. Le gouvernement réclame plus de transparence à Lactalis. "Je crains que nous trouvions des choses étonnantes chez Lactalis", a soufflé Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, invitée vendredi de la matinale d'Europe 1. Alors que le scandale des boîtes de lait contaminées aux salmonelles s'étend désormais aux hôpitaux et aux pharmacies, le gouvernement a ouvert une enquête et somme le géant de l'agroalimentaire de s'exprimer.

[CES 2018] A la découverte du nouveau système multimédia de Mercedes

Le constructeur automobile allemand équipera sa nouvelle génération de Classe-A de ce nouveau système multimédia, qui repose sur l’intelligence artificielle pour apprendre des habitudes de ses utilisateurs. Et sera bien évidemment équipé d’un assistant vocal. Mercedes a présenté son nouveau système multimédia intelligent à destination de sa nouvelle Classe-A.

ArcelorMittal va vendre des barres (d'acier) en ligne

Un poids lourd de l'acier qui ourdit des plans de spécialistes du retail. ArcelorMittal a annoncé le 10 janvier le lancement de sa propre plate-forme de vente en ligne: E-steel. Au menu, l'ensemble de la gamme de produits du géant de la métallurgie : tubes carrés en inox, poutrelles en acier, barres plates en aluminium, tôles, plaques et autres raccords … en vente sur le site de e-commerce du groupe, et qui seront disponibles sur tout le territoire au cours du premier trimestre 2018.

Le décryptage éco. Lactalis, un géant de l'agro-alimentaire jusque-là très discret - Franceinfo

Lactalis est le premier groupe laitier et fromager du monde. On parle en ce moment des laits pour enfants mais Lactalis, ce sont des marques comme Président, Lactel, La Laitière, Galbani, Bridel, Sveltesse… Le groupe est présent dans les fromages, yaourts, les beurres, la crème. Si on en croit le site du groupe, il emploie 75 000 salariés dans le monde, dont 15 000 en France, il réalise plus de 17 milliards d’euros de chiffre d’affaires, dont les plus de 70% sont réalises en dehors de l’hexagone, et Lactalis est présent dans 47 pays.

La France doit vite prendre le virage des Deep Tech !

La France des startups se porte bien. Et rien ne semble freiner sa croissance depuis trois ans, comme en témoignent le taux de création, qui a augmenté de 30% entre 2014 et 2016, et la forte progression des levées de fonds qui devraient passer le cap des 3 milliards d'euros en 2017 (1,5 milliards en 2015 - 2,7 milliards en 2016). Poussé par le vent porteur de la French Tech, notre pays compte environ 10.000 startups dont 3 licornes* : BlaBlaCar, OVH et Critéo (ex-licorne entrée au Nasdaq en 2013).

Las Vegas: L’intelligence artificielle dans la domotique et l’automobile, en vedette au CES 2018

L’édition 2018 du CES (Salon de l’électronique grand public), qui se tient jusqu’au 12 janvier à Las Vegas, fait la part belle aux technologies innovantes de la voix associée à l’intelligence artificielle qui vont révolutionner notre perception de la maison et de la voiture. Cette grand-messe mondiale, qui offre des présentations en avant-première des nouveautés en matière du petit électroménager, des gadgets électroniques et des Smartphones, consacre cette année le tournant entamé en 2017 dans le domaine de l’Internet des objets (Internet of Things -IoT), avec les maisons intelligentes et surtout les assistants personnels associant voix et intelligence artificielle, mais aussi les voitures autonomes, au détriment des Smartphones, autrefois la vedette du show, mais désormais éclipsés au fil des éditions.

Industrie : les chefs d'entreprise se montrent optimistes [France]

La conjoncture indique des signes d'embellie dans l'industrie. Selon les derniers résultats de l'enquête mensuelle de la Banque de France publiée ce jeudi 11 janvier, le climat des affaires dans le secteur industriel s'est fortement amélioré en fin d'année 2017. Ce qui a amené les économistes de l'institution bancaire a relevé leurs prévisions de croissance pour la France, une annonce faite jeudi soir par le gouverneur François Villeroy de Galhau " Ces données sont de bon augure pour l'économie française, qui a enchaîné depuis l'automne 2016 quatre trimestres consécutifs de croissance supérieure à 0,5%, un phénomène inédit depuis 2011", rappelle l' AFP. Elle est ainsi en ligne avec l'Insee, qui a aussi revu en hausse de 0,6% sa prévision pour le PIB du dernier trimestre dans sa dernière note de conjoncture en date du 19 décembre.

L'industrie aéronautique veut des "démonstrateurs" d'avions militaires (Gifas)

En cours d'élaboration, la prochaine loi de programmation militaire (LPM) pour la période 2019-2025 exprimera le renforcement du budget de la Défense souhaité par Emmanuel Macron, lequel a décidé de porter l'effort de défense à 2% du PIB à l'horizon 2025. Une décision saluée par Eric Trappier, le président du Gifas (Groupement des industries françaises de l'aéronautique et de l'espace) et PDG de Dassault Aviation, lors de la présentation des vœux du Gifas à la presse.

La Chine, pays le plus séduit par la voiture connectée

Le cabinet d’études Kantar TNS révèle aujourd’hui, jeudi 11 janvier, les résultats de son étude Connected Car, qui s’intéresse aux comportements de plus de 8 500 possesseurs de véhicules connectés à travers l’Europe, l’Amérique du Nord et la Chine. Les constructeurs automobiles doivent faire face à un paradoxe : alors que 74 % des Français utilisent les fonctionnalités connectées de leurs véhicules, 58 % n’envisagent pas ou ne savent pas s’ils renouvelleraient leur choix de véhicule connecté. Pour autant, plus de la moitié d’entre eux seraient prêts à payer pour des services connectés qui correspondent à leurs attentes.

Avec son lot d’annonces et de présentations, le CES confirme son importance dans les mobilités

La chronique de Bertrand Rakoto, analyste indépendant dans l’intelligence de marché. Après plusieurs années dans l’automobile, entre autres chez RL Polk, et après avoir eu un cabinet d’analyse en France (D3 intelligence) il est désormais basé aux Etats-Unis où il poursuit son activité depuis Detroit. A l’heure où les constructeurs désertent les salons traditionnels, le CES poursuit sa séduction envers les marques et les équipementiers automobiles.

MAScIR représente le Maroc au Salon de l’électronique de Las Vegas

Pour la première fois, le Maroc participe au Salon mondial de l’électronique «Consumer Electronics Show» qui se tient à Las Vegas du 9 au 12 du mois en cours. Après l’évaluation des projets de 70 start-up, une commission en a choisi 9 finalistes pour représenter le Maroc au Salon de Las Vegas. Parmi ces 9 projets sélectionnés, 2 ont été développés au sein de MAScIR (The Moroccan Foundation for Advanced Science, Innovation and Research).

Y a-t-il une frontière infranchissable entre l’homme et la machine ?

La question : existe-t-il une frontière infranchissable entre l’homme et la machine ?, est aujourd’hui aiguisée par ceux que l’on nomme les « techno-prophètes ». Ces techno-prophètes annoncent l’avènement de la « singularité » pour 2030. Cette singularité n’est rien de moins que la fusion achevée des hommes et des machines, que l’apparition d’une intelligence non biologique qui rendra très vite obsolète et dérisoire notre pauvre intelligence humaine, rien de moins que l’avènement d’un « trans-humanisme » qui permettra à l’homme de se débarrasser de ses infirmités en augmentant, voire en transformant, ses potentialités.

Renault-Nissan-Mitsubishi lance un fonds d'investissements

L’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi vient de lancer le fonds de capital-risque Alliance Ventures. Ce dernier devrait investir près d’un milliard de dollars sur cinq ans dans le domaine des nouvelles mobilités. Pour sa première année d’existence, Alliance Ventures investira 200 millions de dollars. Les domaines prioritaires sont liés au véhicule électrique, aux systèmes de conduite autonome, aux services connectés et à l’intelligence artificielle.

La Norvège, modèle réduit du défi CO2 pour les constructeurs automobiles

Alors que se discute actuellement à Bruxelles la prochaine limite pour les émissions de CO2 que devront respecter les constructeurs pour l'ensemble de leurs ventes VN en Europe, le marché norvégien donne un aperçu de ce qu'ils sont capables faire. Renault y prouve son potentiel, alors que Toyota n'est pas si vertueux...

[L'industrie c'est fou] L'entreprise dijonnaise Helite invente l'airbag pour séniors

Helite, une PME dijonnaise, fait le show au CES de Las Vegas avec Hip'Air une ceinture airbag qui protège les séniors contre les fractures du col du fémur en cas de chute. La Hip'Air est une ceinture qui détecte les chutes et se déploie tel un airbag afin d'amortir le choc. La Hip'Air est une ceinture pas comme les autres : capable de détecter une chute, elle se déploie tel un airbag pour amortir le choc. Inventée par la PME dijonnaise Helite, cet airbag portatif a pour but de protéger les séniors contre les fractures du col du fémur.

Dell cède son fonds de commerce de Casanearshore

«En 2018, notre stratégie consistera à continuer à produire des résultats positifs aussi bien pour nos clients, notre entreprise et nos équipes», soutient Ahmed Khalil, general manager de Dell EMC North & West Africa. 2017 aura été une année tumultueuse pour le groupe, notamment après le rachat de sa branche services informatiques par NTT Data, filiale du géant NTT pour près de 3 milliards de dollars. L'acquisition de Dell Services par le japonais fait partie d'une transaction globale.

Les véhicules de PSA passeront par TangerMed

Une mécanique bien rodée est en train de se mettre en place pour écouler à l’export des véhicules fabriqués par PSA à Kenitra. Le constructeur français a conclu un contrat avec l’Autorité portuaire du port TangerMed (TMPA) pour l’export de sa production via les installations du méga-port. Il utilisera une solution éprouvée, son terminal à véhicules, lancé avec le démarrage de l’export de la production de Renault à Tanger en 2012.

Continental pourrait se séparer de ses activités moteurs thermiques

Continental poursuit le réexamen de sa structure d'entreprise, entamé il y a plus d'un an, a dit mardi une source proche du dossier. Une possible séparation des activités liées aux moteurs à combustion reste d'actualité à mesure que l'industrie automobile tourne ses efforts vers les véhicules électriques, a ajouté la source. Des banques d'investissement ont soumis diverses idées ces derniers mois mais aucun projet spécifique n'a été retenu à ce stade, a-t-elle encore indiqué.

Renault, Nissan et Mitsubishi lancent un fonds de 1 milliard de dollars

L‘alliance Renault-Nissan-Mitsubishi a annoncé mercredi la mise sur pied d‘un fonds de capital risque qui prévoit d‘investir jusqu‘à un milliard de dollars (838 millions d‘euros) sur cinq ans. Carlos Ghosn, le patron de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, au salon des technologies CES de Las Vegas. L'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi a annoncé mercredi la mise sur pied d'un fonds de capital risque qui prévoit d'investir jusqu'à un milliard de dollars (838 millions d'euros) sur cinq ans.

Pékin commande 184 A320 au dernier jour de la visite de Macron en Chine

La Chine a passé commande de 184 Airbus A320 pour 13 compagnies aériennes pour livraison 2019-2020, au prix catalogue, a annoncé ce mercredi la présidence française, au dernier jour de la visite d’Emmanuel Macron en Chine. Cette commande, qui n’avait jamais été annoncée, porte surtout sur des modèles Neo. Il s’agit d’un groupe de commandes nouvelles, a souligné l’Elysée. Le montant de la commande n’a pas été précisé. Mais cette vente représenterait un prix catalogue total d’environ 18 milliards de dollars.

Neuf startups marocaines à Las Vegas

La participation marocaine est organisée à l’initiative du GIMAS et du Cluster Electronique, Mecatronique et Mecanique (CE3M), avec le soutien du ministère de l’Industrie, de l’AMDIE (Agence marocaine de développement des investissements et exportations), de l’ambassade des Etats-Unis à Rabat et de la Fenelec (Fédération nationale de l'électricité, de l'électronique et des énergies renouvelables).Avant de rejoindre Las Vegas, les 9 startups marocaines ont présenté leurs projets innovants au public et à la presse, lors d’une rencontre organisée vendredi dernier à Rabat. «Sur les 9 startups qui seront présentes à Las Vegas, 7 seront logées à l’Eureka Park, un espace dédié à l’innovation, dont l’accès reste très difficile», ajoute Maria El Filali, DG du GIMAS. Pour elle, la participation à ce salon constitue une précieuse opportunité pour les startups marocaines, notamment dans leur quête de financement de leurs projets.

2018, année de la start-up au Maroc ?

Tous les ingrédients sont réunis pour que 2018 soit l’année du décollage effectif de l’écosystème des start-up : le gouvernement a lancé une série de mesures fiscales destinées à encourager l’investissement dans les start-up, tandis que les investisseurs veulent mettre la main à la poche. Qu’on se le dise d’emblée : Il faudra se montrer patient avant que l’économie des start-up n’apporte sa pleine contribution à la création de richesse et à la résorption du chômage. L’écosystème entrepreneurial du Maroc en est encore à ses balbutiements, et le pays ne va pas se muer en une Silicon Valley du jour au lendemain.

Jackpot pour le spécialiste marocain du thé haut de gamme

La Société Impériale des Thés et Infusions (SITI) décroche un méga-contrat à l’export. En effet, cette PME familiale qui a conquis l’univers du thé haut de gamme, vient de sceller un partenariat avec le géant mondial Unilever pour lui fabriquer sa nouvelle marque de thé haut de gamme, Pure Leaf. Au titre de ce partenariat, l’entreprise contrôlée par la famille Baroudi mettra son outil industriel et son savoir-faire acquis au fil de 30 ans d’existence à disposition de la multinationale anglo-néerlandaisee pour l’accompagner dans une stratégie de montée en gamme vers du thé de luxe, un marché qui connaît un développement exponentiel depuis quelques années.

CES 2018 : MaScIR derrière 2 projets marocains

Le Maroc participe pour la première fois au salon mondial de l’électronique, « Consumer Electronics Show 2018 » (CES) qui se tient du 09 au 12 janvier 2018 à Las Vegas au Nevada. 9 startups et porteurs de projets innovants exposeront leurs produits. Ils étaient 70 au départ, une commission s’est penchée à l’évaluation de leurs projets et a sélectionné 9 finalistes pour aller à Las Vegas. 2 des projets sélectionnés pour participer au CES ont été développés au sein de MAScIR, (The Moroccan Foundation for Advanced Science, Innovation and Research). Le premier concerne un Lab on Card qui est le fruit d’un travail de collaboration entre deux centres de recherche.

BMW M5 : Système de ravitaillement digne d’un avion !

Après le ravitaillement en vol, le plein de carburant en… drift ! Dans une vidéo publiée récemment par BMW, qui a construit des moteurs d’avion dans une autre vie, soit dit en passant, on peut découvrir le dispositif complètement dingue imaginé par la firme à l’Hélice afin de ravitailler une BMW M5 au cours de sa tentative de reconquête du record du monde de la séance de drift la plus longue !

PSA veut se séparer de 1.300 emplois en rupture conventionnelle collective

Comme l'enseigne textile Pimkie , le constructeur automobile PSA souhaite recourir en 2018 à 1.300 ruptures conventionnelles collectives et 900 dispenses d'activité pour des seniors, tout en embauchant 1.300 CDI et 2.000 jeunes en alternance, a appris l'AFP mardi auprès de sources syndicales.

Figeac Aero signe un contrat historique avec Boeing

Le sous-traitant aéronautique Figeac Aero décroche son premier contrat avec le géant américain Boeing. Un succès pour l’entreprise française qui cherchait depuis dix ans à devenir un fournisseur direct. C’est la validation d’une stratégie d’internationalisation menée tambour battant par son impétueux patron. Le sous-traitant aéronautique Figeac Aéro a annoncé mardi 9 janvier avoir signé son premier contrat avec l’avionneur américain Boeing. "C’est un objectif que je poursuivais depuis dix ans, précise Jean-Claude Maillard, le patron de cette entreprise lotoise de plus de 3000 salariés. L’acquisition d’une usine à Wichita, dans le Kansas, en mai 2014 a été l’un des éléments déclencheurs".

Dans l’antre de la MAScIR

En seulement dix années d’existence, la fondation MAScIR a réussi à se positionner comme un acteur incontournable dans la recherche appliquée et l’innovation au service des entreprises, notamment au Maroc. Dès sa création, la mission qui lui a été confiée est de promouvoir le développement d’un pôle d’excellence basé sur la recherche orientée sur les entreprises en matière des technologies de pointe. Une mission que MAScIR (Moroccan foundation for advanced science, innovation and research) a prise à bras le corps.

La Société Nouvelle des Moulins du Maghreb fête ses 100 ans

La Société Nouvelle des Moulins du Maghreb (SNMM) a été créée le 8 janvier 1918 comme filiale des Grands Moulins de Paris. Aujourd’hui, la SNMM fête donc son 100e anniversaire. Établissement pionnier de la transformation céréalière, la SNMM se positionne aujourd’hui comme l’un des acteurs majeurs de la minoterie. Elle est présente dans l’ensemble du Royaume. Ses moulins, qui tournent tous les jours 24h/24, ont une capacité de production de 6500 quintaux par jour.

Les véhicules hybrides exonérés de taxe de luxe en 2018 !

Plus de 375 000 véhicules ont été produits au Maroc, dont plus de 300 000 à l’usine de Tanger et plus de 75 000 véhicules à l’usine de la SOMACA à Casablanca. Soit une augmentation de près de 10% par rapport à 2016, ce qui constitue un record historique pour chacune de ces deux usines. En juillet 2017, l’usine de Tanger avait déjà atteint la barre symbolique du million de véhicules

Industrie : Un nouvel équipementier chinois à Kénitra

Chongqing Regal Automotive Parts a annoncé récemment l’ouverture prochaine d’une usine dans la région de Kénitra. Détails. Les industriels chinois s’intéressent de plus en plus au Royaume. Après le spécialiste des systèmes de refroidissement Xiezhong International, ou encore BYD, géant mondial de la mobilité électrique, qui compte construire pas moins de trois usines dans la région de Tanger, c’est au tour de Chongqing Regal Automotive Parts, équipementier spécialisé dans la production de boîtes de vitesses, d’annoncer la création d’une filiale basée au sein de la zone industrielle Atlantic Free Zone (Kénitra).

La formule de l’APIC pour revigorer l’industrie

Les temps sont durs dans l’industrie de la céramique. Après avoir enterré la hache de guerre avec les importateurs, l’Association professionnelle des industries céramiques au Maroc (APIC) revoit sa stratégie en vue de renforcer sa compétitivité tant sur le marché local qu’à l’export. Industrie jeune au Maroc (les premières unités industrielles du secteur ont vu le jour dans les années 80), pas moins de 9 entreprises industrielles opéraient dans le secteur en 2014, employant plus de 30.000 personnes (emplois directs et indirects).

Rétablissement du droit d’importation du textile et habillement turc

Les mesures d’ajustement transitoires visées à l’article 17 de l’accord de libre- échange entre le Maroc et la Turquie seront bientôt actionnées. Il s’agit là de l’objet principal de l’avis émis par le ministère de l’industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique à l’attention des importateurs de produits de textile et d’habillement originaires de Turquie. Cette décision qui concernera certains produits viendra limiter l’impact du flux massif des exportations turques vers le marché marocain.

La Société nouvelle des moulins du Maghreb fête son centenaire

En un siècle d’activité, l’entreprise s’est érigée en tant que l’une des plus importantes minoteries à l’échelle continentale. La capacité de production des moulins opérationnels est estimée a 6.500 quintaux au quotidien. Ce volume est réparti en trois unités. La première est dotée d’une capacité d’écrasement de 1.500 quintaux par jour de blé tendre. Elle est destinée uniquement à la fabrication de la farine boulangère. La deuxième dispose d’une capacité d’écrasement quotidienne de 300 quintaux de blé tendre.

[L'industrie c'est fou] Nissan veut connecter le cerveau du conducteur au véhicule

Le système Brain-to-Vehicle de Nissan permet de connecter le cerveau du conducteur au véhicule afin d'anticiper ses mouvements. Début janvier Nissan a fait part de ses avancées en matière de mobilité intelligente. Au lieu d'aller vers un système de conduite autonome ignorant le cerveau humain, le constructeur propose un système qui s'appuie sur les données cérébrales du conducteur. La technologie Brain-to-Vehicle (B2V) interprète donc les signaux du cerveau humain afin d'anticiper les mouvements du véhicule.

Volkswagen conserverait sa place de premier constructeur mondial en 2017

Le groupe Volkswagen a, selon toute vraisemblance, vendu quelque 10,7 millions de voitures l'année dernière, conservant ainsi sa place de premier constructeur automobile mondial devant Toyota, rapporte le journal Bild am Sonntag, citant des sources internes. Déjà en 2016, première année pleine après le "dieselgate" révélé en septembre 2015, l'entreprise allemande avait écoulé un nombre record de 10,3 millions de véhicules.

De nouveaux investissements pour le secteur automobile tunisien

Peugeot table sur une ouverture de ses nouveaux sites de construction début 2018, pour une livraison des 1200 premiers véhicules d’ici l’été prochain. Le groupe vise une production de 4000 véhicules par an à partir de 2019 ; 1200 de ces véhicules sont destinés au marché tunisien et les unités restantes seront exportées vers les marchés maghrébin et sub-saharien.

Les marchés émergents propulsent l'automobile vers des sommets

La barre des 100 millions de voitures vendues à l'année devrait bientôt être franchie grâce à l'Asie. Carlos Tavares a raison : les citoyens du monde n'ont jamais eu autant de « besoins de mobilité ». A la joie du patron de PSA et de ses homologues à la tête des autres constructeurs automobiles mondialisés, les ventes globales de voitures neuves se portent comme un charme et progressent régulièrement depuis une petite décennie. En 2017, elles ont frisé les 95 millions de véhicules, 2 % de plus que l'an dernier. Les années de crise sont loin, et les jours de la voiture à la demande, autonome ou non, ne sont pas encore pour tout de suite.
Industrie du 08 au 12 Janvier 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Décembre 2018 - 09:46 Industrie du 03 au 07 Décembre 2018

Lundi 3 Décembre 2018 - 16:19 Industrie du 26 au 30 Novembre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
abh
20150226_101251
maraacid
rofoof
20150226_100556
20150226_100728