Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Industrie du 12 au 16 Mars 2018

Veille Maraacid


A l’occasion de son 20ème anniversaire : L’ESITH, une nouvelle identité visuelle pour le nouveau cap

L’Ecole supérieure des industries du textile et de l’habillement (ESITH) célèbre ses 20 ans d’existence en grande pompe. A cette occasion, l’établissement revoit son identité visuelle et trace pour le nouveau cap une nouvelle stratégie de développement. Les contours de cette feuille de route ont été dévoilés jeudi 15 mars à Casablanca.

Les entreprises artisanales du BTP s'impliquent pour la prévention

La CAPEB, la CNATP, l'IRIS-ST et l'OPPBTP dévoilent les résultats d'une nouvelle enquête nationale consacrée à la prévention dans les entreprises artisanales du BTP. Cette enquête a pour vocation d'identifier les principales actions de prévention dans ces entreprises et de mieux comprendre comment leurs dirigeants perçoivent la sécurité au travail. Après une première étude en 2016 ayant permis d'identifier que les entreprises réalisant leur Document Unique étaient beaucoup moins nombreuses à formaliser le plan d'actions correspondant, cette nouvelle enquête révèle que si les entreprises artisanales ont globalement une vision positive des actions de prévention, elles ont souvent des difficultés à impliquer leurs salariés et ne formalisent pas toujours les actions de prévention mises en place.

Acier et aluminium : le défi de Donald Trump

C’est essentiellement dans cette optique que la réponse des pays tiers visés par la mesure doit être ferme. Ils signifient clairement que les engagements pris par les États-Unis à l’égard des pays tiers ont une valeur purement relative, et peuvent être remis en cause à tout moment.Le message ne pourrait pas être plus clair : c’est celui d’une remise en cause fondamentale des engagements pris par les États-Unis.

Hausse de 2,6% de l'indice de production au 4e trimestre 2017

L'indice de la production du secteur des industries manufacturières hors raffinage de pétrole a enregistré une hausse de 2,6% au cours du quatrième trimestre 2017 par rapport à la même période de 2016, selon le Haut-commissariat au Plan (HCP). Cette évolution résulte notamment de la hausse de l'indice de la production des «industries chimiques» de 5,2%, des «articles d’habillement et fourrures» (8,7%), des «autres produits minéraux non métalliques» (4,9%), et d'une augmentation de l’indice de la production du ciment de 2,1%, des «industries alimentaires» de 1,1%, de l’«industrie automobile» de 10,3%, des «autres matériels de transport» de 14,4%, ainsi que de «l’industrie textile» de 2,8%, explique le HCP dans une note d'information relative à l'indice de la production industrielle, énergétique et minière (IPPIEM) du 4e trimestre 2017.

Gradel se tourne vers le secteur spatial

Du nucléaire à l’aérospatial, il n’y a parfois qu’un pas. L’entreprise luxembourgeoise Gradel, fournisseur historique d’équipements pour l’industrie nucléaire, a franchi cette étape pour diversifier ses activités et se tourner désormais vers le secteur spatial, très demandeur de solutions techniques innovantes. « En marge de notre premier métier, nous fournissons aujourd’hui des équipements pour la construction et la manutention de satellites. En 2007, nous avons obtenu un premier contrat à la suite d’un appel d’offres lancé par l’ESA (Agence spatiale européenne) », explique Claude Maack, directeur général de la société.

Patrick Gourvennec (Mitsubishi) : « Avec PGA, nous affichons une vraie volonté de travailler ensemble »

Auto Infos : Que vous apporte l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi ? Patrick Gourvennec : Je tiens à souligner en premier lieu que seulement 34 % de Mitsubishi ont été vendus à Nissan. Créer cette alliance, nous permet de nous imposer comme premier constructeur automobile mondial. De plus, elle offre la possibilité de partager les plateformes avec la quasi-totalité des autres marques. Ce regroupement nous permet par ailleurs de développer le secteur de la recherche, avec une tendance orientée vers l’électrique à l’horizon 2020. Enfin, évidemment, en termes d’achats, nous avons davantage de moyens, ce dont nous bénéficions à l’instar des autres entités de l’Alliance.

Des fenêtres intelligentes low cost

Des chercheurs canadiens de l’Université de la Colombie-Britannique, à Vancouver, ont développé une technologie innovante qui permet de produire à moindre coût un vitrage bien particulier : le verre électrochromique. Le Professeur Curtis P. Berlinguette et son équipe de l’Institut Stewart Blusson Quantum Matter ont en effet mis au point une méthode novatrice de fabrication d’un verre spécifique, le vitrage électrochromique. Couvert d’un revêtement à base d’ions métalliques, il s’opacifie dès lors qu’on lui applique un courant électrique, et permet ainsi de filtrer chaleur et lumière.

2008-2018, la mobilité électrique a bien changé : Défis environnementaux, VE-EnR, réseaux intelligents, seconde vie et recyclage des batteries

Les connaissances autour de l’impact sur l’environnement des véhicules électriques, depuis la fabrication jusqu’au recyclage, en passant par la phase théoriquement la plus longue de l’utilisation, sont en constante évolution. Les études se multiplient, pointant les problèmes, et listant des solutions pour les effacer totalement ou en partie. La plupart d’entre elles s’intéressent plus particulièrement aux batteries pour modérer le poids des VE sur la pollution. Seconde vie des batteries, réseaux intelligents exploitant les VE pour lisser la demande en électricité, association du développement des véhicules électriques avec celui des énergies renouvelables, recyclage des accumulateurs, etc. : tous ces points ont un rapport direct avec l’impact des véhicules électriques sur l’environnement.

Industrie automobile : Le groupe espagnol Teknia ouvre une nouvelle usine à Tanger

Le groupe espagnol spécialisé dans la fabrication de composants automobiles Teknia a ouvert une nouvelle unité de production à Tanger qui vient remplacer celle opérationnelle depuis 2010 dans la ville du détroit. Selon un communiqué publié mercredi par Teknia, l’ouverture de cette nouvelle usine a pour objectif de fournir de meilleurs services à ses clients, en augmentant sa capacité de production et d’assemblage de pièces automobiles sur son unité implantée à Tanger.

ArcelorMittal a prononcé des arrangements à la CE pour Ilva

ArcelorMittal a proposé des arrangements à la Commission européenne concernant son projet d'acquisition de l'aciérie italienne Ilva pour 1,8 milliard d'euros. ArcelorMittal a proposé des arrangements à la Commission européenne concernant son projet d'acquisition de l'aciérie italienne Ilva pour 1,8 milliard d'euros.

VW : un futur champion de l'électrique qui ne tourne pas le dos pour autant aux moteurs thermiques

L'industrie automobile abandonne le Diesel et se lance avec ferveur dans l'électrique, tout le monde sait ça, voyons. C'est en tout cas le message que relaie inlassablement une certaine presse, et même des journalistes soi disant spécialisés. Le problème est que cette belle histoire vient en contradiction avec la stratégie des industriels. Prenez l'exemple de Volkswagen. Le groupe a pris cher avec le Dieselgate. Et pourtant... Le grand patron Matthias Müller a beau avoir enclenché un grand plan d'électrification, pour lui, "les moteurs diesel modernes font partie de la solution et non du problème, notamment en ce qui concerne le changement climatique".

Histoires de géants (1/4): Toyota et les chaînes de production

Toyota sort sa toute première voiture en 1936 : la "AA". Aujourd'hui, la marque japonaise est l'un des plus gros groupes automobiles mondiaux. Revenons donc aujourd'hui sur les aspects productivistes du toyotisme : le "juste-à-temps" combiné aux héritages tayloristes et fordistes. "Initialement, Toyoda développe son activité dans l'industrie du textile, apprenant son métier à la fois par la tradition japonaise mais aussi au contact des Anglais et des Américains. Il innove avec une machine à tisser automatique." (Patrick Friedenson)

Ciments du Maroc: le résultat net repasse dans le vert en 2017

Au terme de l’exercice 2017, le résultat net consolidé de Ciments du Maroc ressort positif à plus de 1 milliard de dirhams (MMDH), contre une perte de -118 millions de dirhams (MDH) une année auparavant, a annoncé jeudi la société cotée en bourse.

Ford Aquitaine Industries : Ford Europe a-t-il coupé le dialogue ?

Ce comité d'entreprise était d'autant plus important que Ford Europe a confirmé le 2 mars sa volonté de ne plus lancer de nouveau projet industriel dans sa filiale girondine de Ford Aquitaine Industries , spécialisée dans la fabrication de boîtes de vitesses automatiques, qui devrait ainsi s'arrêter de produire courant 2019. Les syndicats attendaient notamment que la direction de Ford Europe précise ce jeudi de quel volume d'activité disposerait l'usine, qui emploie 900 salariés, en 2018 et 2019.

Automobile au Maroc : l'espagnol Teknia ouvre une nouvelle usine à Tanger

Selon un communiqué publié mercredi par Teknia, l’ouverture de cette nouvelle usine a pour objectif de fournir de meilleurs services à ses clients, en augmentant sa capacité de production et d’assemblage de pièces automobiles sur son unité implantée à Tanger. La nouvelle unité de Teknia s’étale sur une superficie de 2.700 mètres carrés dans la zone franche de Tanger, poursuit la même source, ajoutant que ces nouvelles installations s'ajoutent à celles de l’entreprise déjà opérationnelles en Espagne, dans les provinces de Guadalajara, Barcelone, Bilbao, Biscaye et Saragosse.

Maroc: Hausse de 2,6% pour les Industries manufacturières hors raffinage de pétrole

L’indice de la production du secteur des Industries manufacturières hors raffinage de pétrole a enregistré une hausse de 2,6% au cours du quatrième trimestre 2017 par rapport à la même période de 2016, selon le Haut-commissariat au plan (HCP). Cette évolution résulte notamment de la hausse de l’indice de la production des « industries chimiques » de 5,2%, des « articles d’habillement et fourrures » (8,7%), des « autres produits minéraux non métalliques » (4,9%), et d’une augmentation de l’indice de la production du ciment de 2,1%, des « industries alimentaires » de 1,1%, de l’ »industrie automobile » de 10,3%, des « autres matériels de transport » de 14,4%, ainsi que de « l’industrie textile » de 2,8%, explique le HCP dans une note d’information relative à l’indice de la production industrielle, énergétique et minière (IPPIEM) du 4-ème trimestre 2017.

Le groupe VW accélère vers la mobilité de demain

Lors de sa conférence de presse annuelle organisée à Berlin le 13 mars, le groupe Volkswagen a rappelé son objectif principal : étendre sa production de véhicules électriques sur le plan mondial, et à l’ensemble de son catalogue d’ici à 2030. Matthias Müller lors de la conférence de presse annuelle organisée à Berlin le 13 mars. « La mobilité de demain ». L’expression résonnait sur toutes les lèvres, hier à Berlin. Devant un parterre de journalistes internationaux, Matthias Müller et Frank Witter, respectivement président-directeur général de Volkswagen et directeur financier, ont fait part de la volonté du groupe de « jouer un rôle majeur dans la construction de la mobilité de demain ». Une mobilité reposant sur le tout électrique, conséquence directe de la crise du diesel qui a impacté le secteur automobile en 2015.

Ecosystèmes aéronautiques/Intégration locale: Plus vite que l’automobile!

Le marché mondial reste porteur. Selon les estimations de Boeing, l’industrie va livrer 5 avions civils neufs par jour, soit 1.675 appareils chaque année. Sur la période 2011-2030, 33.500 nouveaux appareils seront fabriqués pour 4.000 milliards de dollars. Sur ce total, 80% de ces appareils sont réalisés par Airbus et Boeing. De quoi réjouir les équipementiers !! A la porte de l’Europe, le Maroc est en passe de devenir la base arrière aéronautique de la France. C’est exactement le même schéma des Etats-Unis avec le Mexique. En 2017, le secteur a pris son envol. En attestent les statistiques fournies par le Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (Gimas). Le taux d’intégration locale a atteint 29% en 2017 contre 17% deux ans auparavant.

Ecosystèmes aéronautiques: Le site Maroc augmente la voilure, mais...

Bientôt une nouvelle structure de pilotage dans l’aéronautique. Mission: accompagner l’accélération et le développement des écosystèmes du secteur et injecter de la convergence entre les différents maillons de la chaîne industrielle. L’enjeu est de piloter le plan d’action du PAI (Plan d’accélération industrielle) pour pouvoir atteindre les objectifs escomptés en 2020. La priorité des priorités du baromètre de l’aéronautique est de pouvoir créer 23.000 emplois, contre plus de 15.000 postes actuellement. Pour y arriver, il va falloir attirer une centaine de nouveaux investisseurs dans les différentes filières et écosystèmes.

Renault s’offre un nouveau showroom à Tiznit pour 6,2 millions DH

Sodisma, concessionnaire Renault et Dacia, a inauguré mardi en grande pompe un showroom automobile à Tiznit, et qui permettra de rapprocher le produit des citoyens de cette région. Située sur la route de Guelmim, la nouvelle agence Renault et Dacia de Tiznit s’étale sur une superficie de 900 m2 entièrement couverte. En plus du showroom VN Renault et Dacia, l’espace comprend un magasin pour les pièces de rechange et pour le stockage des voitures neuves et livraison, des ateliers de mécanique, de carrosserie rapide et une activité pneumatique.

Ford Europe : la direction, craignant pour sa "sécurité", absente à Blanquefort

La direction de Ford Europe a renoncé à se rendre jeudi à Blanquefort, en Gironde, pour informer le personnel sur l'avenir du site et de ses 910 salariés, que le constructeur abandonnera après 2019, invoquant des craintes sur la "sécurité" de ses représentants. Des incidents ? Selon la direction de la communication de Ford, "il y a eu la semaine dernière lors de la tenue du comité de suivi à la préfecture (de Gironde) un certain nombre d'incidents qui ont été menés par quelques manifestants et qui ont perturbé le départ des véhicules qui transportaient les représentants de Ford Europe". "Il y a bien eu une manifestation mais pas d'incident", a pourtant assuré la préfecture de la Gironde, qui accueillait le 9 mars à Bordeaux cette réunion rassemblant l'Etat, la direction du constructeur automobile, les syndicats et élus locaux.

L'espagnol Teknia ouvre une nouvelle usine à Tanger

Le groupe espagnol spécialisé dans la fabrication de composants automobile Teknia a ouvert une nouvelle unité de production à Tanger qui vient remplacer celle opérationnelle depuis 2010 dans la ville du Détroit. Selon un communiqué publié mercredi par Teknia, l’ouverture de cette nouvelle usine a, pour objectif, de fournir de meilleurs services à ses clients, en augmentant sa capacité de production et d’assemblage de pièces automobiles sur son unité implantée à Tanger.

Comment Dacia monte en gamme tout en contenant ses coûts

Depuis mai 2015, Marc Suss est directeur du programme Global Access du groupe Renault, qui réunit l’ensemble de l’offre low cost du constructeur sous les marques Renault et Dacia, à savoir Logan, Sandero, Stepway, Lodgy, Duster, Kwid et Kaptur (le Xray de Lada utilise la même plateforme que la Sandero mais n’est pas qualifié de "Global Access" comme aucun autre modèle de Lada). Les volumes de vente de Global Access ont atteint 1,52 million de VP et VUL en 2017, en hausse de 13%, soit plus de 40% des ventes totales du groupe Renault. Dacia pèse 43% des ventes de Global Access. Pour la seule marque Renault, le Global Access a pesé 36,5% des ventes VP.

Les actions de rappel mettent les véhicules parmi les produits les plus dangereux en Europe

Depuis 2003, la Commission européenne a mis en place un système d'alerte rapide pour informer l'ensemble des pays de l'Union des "produits dangereux". Dans la plupart des pays, les jouets sont les principales causes de signalement. En Allemagne, au Portugal, au Royaume-Uni et en France l'automobile est le premier produit signalé.

«Phosphates 2018» : Plus de 500 décideurs de l’industrie phosphatière réunis à Marrakech

Plus de 500 décideurs couvrant toute la chaîne d’approvisionnement en phosphates et en engrais se réunissent à Marrakech, du 12 au 14 mars, afin d’étudier la dynamique de l’offre et de la demande déterminant les marchés mondiaux des phosphates. Réunis dans le cadre de «Phosphates 2018», la plus importante conférence mondiale du secteur des phosphates, les participants exploreront aussi les dernières technologies pour l’extraction et la production.

Ciment: La pluviométrie a impacté les ventes

La tendance baissière des ventes inquiète les professionnels des matériaux de construction. Cela fait 5 ans d’affilée qu’un ralentissement se poursuit Les ventes de ciment ont atteint 0,53%, en glissement annuel, dans un contexte marqué par le recul des ventes en 2017. Le ralentissement des chantiers a des causes multiples: la forte pluviométrie non stop enregistrée au mois de janvier et février, accompagnée de rafales de vents et des orages par endroits, combinés au marasme dans l’immobilier.

Industrie automobile: Le groupe espagnol Teknia ouvre une nouvelle usine à Tanger

Le groupe espagnol spécialisé dans la fabrication de composants automobile Teknia a ouvert une nouvelle unité de production à Tanger qui vient remplacer celle opérationnelle depuis 2010 dans la ville du détroit.

Agroalimentaire : CFG Bank scrute les sociétés cotées

Les analystes conseillent de conserver les titres de Lesieur et de Cosumar et d’acheter ceux de Brasseries du Maroc. Les principales sociétés cotées du secteur devraient enregistrer une croissance relativement importante de leur rentabilité en 2017. Dans son récent rapport sur les perspectives macroéconomiques et boursières en 2018, CFG Bank a analysé le secteur agroalimentaire et émis ses recommandations pour ses valeurs cotées. A l’exception de Lesieur, les principales sociétés cotées du secteur devraient connaître une croissance relativement importante de leur rentabilité en 2017 (estimation).

VW pour l’égalité des constructeurs dans la lutte contre les émissions polluantes :

Voilà un qui ne manque par d’air diront certains ! Alors que VW a été pris le doigt dans le pot de confiture après avoir falsifié la valeur des émissions polluantes de ses véhicules, Herbert Diess, patron de la marque Volkswagen n’a pas froid aux yeux. Appelant les constructeurs étrangers à un plus fort engagement dans le domaine. Herbert Diess exhorte les constructeurs étrangers à agir contre les émissions polluantes Selon lui, « seule l’industrie automobile allemande essaye d’enrayer ce problème ». Une phrase qui devrait en faire réagir plus d’un.

Huit hommes et une femme seront les dirigeants clés de l'Alliance Renault Nissan Mitsubishi

L'Alliance Renault Nissan a donné hier des détails sur l'organisation du renforcement des synergies entre les trois constructeurs et les dirigeants qui vont l'incarner. Ces nominations respectent l'équilibre entre les Renault et les Nissan, mais pour la parité c'est raté. Véronique Sarlat Depotte, directrice des Achats de l’Alliance et PDG de l'Alliance Purchasing Organization est la seule femme de cette équipe de neuf dirigeants qui viennent d'être désignés pour accélérer les synergies entre les trois constructeurs.

Skoda pousse l'innovation avec la Vision X

Skoda pousse l'innovation avec la Vision X Au salon de Genève, la Vision X n'est pas passée inaperçu (en grande partie pour son coloris très voyant aussi). Ce concept préfigure un nouveau SUV compact, après le Kodiaq et le Karoq. La ligne est sympa, mais ce véhicule est surtout révélateur de l'esprit d'innovation qui souffle sur la marque tchèque, aussi bien pour la connectivité que pour d'autres aspects.

L’indice de la production Industrielle, énergétique et minière. Base 100 : 2010. Quatrième trimestre 2017

Cette évolution résulte notamment de la hausse de l’indice de la production des «industries chimiques» de 5,2%, de celui des «articles d’habillement et fourrures» de 8,7%, de celui des «autres produits minéraux non métalliques» de 4,9% avec une augmentation de l’indice de la de la production du ciment de 2,1%, de celui des «industries alimentaires» de 1,1%, de celui de l’«industrie automobile» de 10,3%, de celui des « autres matériels de transport » de 14,4% et de celui de « l’industrie textile » de 2,8%. En revanche, l’indice de la production a enregistré une baisse des « produits du travail du bois » de 9,6%, de celui des «produits métalliques» de 4,2%, de celui des « produits en caoutchouc ou en plastique » de 4,7%, de celui du « papier et carton » de 2,2% et de celui des « produits du travail des métaux» de 1,4%,Par ailleurs, l’indice de la production minière a enregistré une hausse de 19,9%, résultant de l’augmentation de l’indice de la production des « produits divers des industries extractives » de 21,0% et de la diminution de l’indice de production des « minerais métalliques » de 1,5%.

Boeing étudie les options pour augmenter la production du 737

Boeing étudie les options pour augmenter la production de son 737, a déclaré le mercredi 14 mars le directeur général de Boeing Commercial Airplanes, Kevin McAllister. "Cet appareil est très demandé, donc nous étudions toujours nos options", a-t-il répondu aux journalistes, lorsqu'on lui demandait si Boeing envisageait d'accroître la production de son moyen-courrier.

Oulmès : hausse de 16% du chiffre d’affaires en 2017

La société a réalisé au titre de l’exercice 2017 un résultat net de 195 millions de DH.La société « Les Eaux Minérales d’Oulmès » a réalisé au titre de l’exercice 2017 un résultat net de 195 millions de DH, en progression de 16% par rapport à une année auparavant, a annoncé, mardi 13 mars 2018, la société cotée en bourse.Au niveau du Groupe, le chiffre d’affaires 2017 atteint 1,95 milliards de DH en progression de 16% par rapport à 2016, tandis que le résultat d’exploitation en bonification de 11% s’établit à 315 millions DH. Dans ces conditions, le résultat net part du Groupe (RNPG) se hisse de 11% à 190 MDH, contre 171 millions de DH à fin 2016.

Le Vietnam veut son industrie automobile

"On construit notre usine pour produire 100 000 voitures dès 2019". Un peu résumé mais pas très loin de ce qu’a annoncé Vinfast le futur nouveau constructeur automobile créé par le groupe Vietnamien Vingroup mi-2017. L’objectif est de produire 500 000 véhicules par an à l’horizon 2025 et la première voiture dès 2019. Pas des CKD mais bien des built-up. Le "fast" est bien là, mais attention à ne pas confondre vitesse et précipitation.

Le groupe Volkswagen file vers la mobilité de demain

Lors de sa conférence de presse annuelle organisée à Berlin le 13 mars, le groupe Volkswagen a rappelé son objectif principal : étendre sa production de véhicules électriques sur le plan mondial, et à l’ensemble de son catalogue d’ici à 2030. « La mobilité de demain ». L’expression résonnait sur toutes les lèvres, hier à Berlin. Devant un parterre de journalistes internationaux, Matthias Müller et Frank Witter, respectivement président-directeur général de Volkswagen et directeur financier, ont fait part de la volonté du groupe de « jouer un rôle majeur dans la construction de la mobilité de demain ». Une mobilité reposant sur le tout électrique, conséquence directe de la crise du diesel qui a impacté le secteur automobile en 2015.

Mitsubishi Motors France crée quatre nouveaux postes

Pour atteindre son objectif de 1% de part de marché à horizon 2020, Mitsubishi Motors France annonce la création de quatre nouveaux postes, dans le cadre du redéploiement de la marque en France et DOM. Ainsi, Franck Pichot rejoint Mitsubishi Motors France au poste nouvellement créé de directeur marketing. Il sera en charge du produit, de la communication, de l’homologation et de la logistique. La nouvelle direction du développement réseau de Mitsubishi Motors France est confiée à Patrick Deschamps. Auparavant chef de projet chez PGA Motors, Rémi Abid est nommé au poste nouvellement créé de responsable numérique de Mitsubishi Motors France. Enfin, Jean-Louis Saulas sera en charge de l’après-vente, avec pour mission d’organiser les supports garantie et technique, le développement de l’offre de formation service et commerciale, et la mise en place du suivi qualité du réseau de Mitsubishi Motors France.

Latécoère sera prêt pour les prochaines batailles aéronautiques

Latécoère sera prêt. L'équipementier aéronautique français sera en ordre de bataille pour embarquer sur les nouveaux programmes d'avions qui vont être lancés d'ici à 2020 et mis en en service au cours de la prochaine décennie. Certes, le défi à relever a déjà commencé avec le lancement fin février du Falcon 6X, le nouvel appareil de Dassault Aviation lancé fin février, mais Latécoère vise surtout le nouvel avion que prépare Boeing sur le segment du 220-270 sièges (« le Middle of the Market ».

Ecosystème Renault : «5 à 10% de croissance en 2018»

L’Economiste: Les nouveaux objectifs à l’horizon 2023 sont très ambitieux. Comment comptez-vous y parvenir? - Marc Nassif: C’est une belle avancée. Il y a à peine deux ans que nous avons signé cette convention avec l’Etat. En 2017, nous avons franchi la barre de 50% de taux d’intégration locale et nous avons pu exporter des pièces et des composants sourcés au Maroc d’une valeur de 1 milliard d’euros. C’est un travail collectif réalisé par l’ensemble de l’écosystème. Nous nous engageons à atteindre les nouveaux objectifs fixés à l’horizon 2023. Nous sommes là pour faire du business et pour faire profiter le Maroc. Aussi sommes-nous fiers d’être à la tête d’une locomotive de l’industrie marocaine.

Ecosystème Renault: Les ingrédients de la montée en régime

Hausse du sourcing à partir du Maroc, augmentation de la demande extérieure sur les véhicules «made in Morocco», disponibilité de la main-d’œuvre qualifiée, compétitivité en termes d’énergie, de logistique… Tels sont les points forts de l’offre automobile marocaine. «Nous ne voulons plus nous comparer avec les pays de l’Europe de l’Est. Le manque de compétences les défavorise. Maintenant, la plateforme industrielle marocaine est devenue de plus en plus recherchée et compétitive.
Industrie du 12 au 16 Mars 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Septembre 2018 - 09:30 Industrie du 17 au 21 Septembre 2018

Vendredi 14 Septembre 2018 - 15:05 Industrie du 10 au 14 Septembre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150422_121229
maraacid
cnd
20150226_100728
20150226_100815
20150226_100529