Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Industrie du 12 au 16 Novembre 2018

Veille Maraacid


Tunisie : La montée en puissance de l’industrie des composants et pièces automobiles

n mettant les mains sur le volant de votre voiture, il y a de fortes chances qu’il ait été fabriqué en Tunisie. Tout comme l’airbag, la console centrale, les faisceaux de câblage, les circuits imprimés, les cartes électroniques, voire des pièces pour les sièges et bien d’autres. Elles sont pas moins de 200 entreprises, employant près de 85 000 salariés (dont 15% de cadres), à s’y accomplir, à un rythme en plein régime annuel, ne souffrant pas de saisonnalité, contribuant à hauteur de 6.4% dans la formation du PIB. Parmi ces entreprises figurent de grandes firmes étrangères de divers pays : Allemagne, France, Suède, Italie, Espagne, Suisse, Japon, Corée du Sud et Etats-Unis.Mais aussi des entreprises tunisiennes qui ont su se faire une place importante parmi ces géants.

Marché auto : Le Sud-Coréen Kia choisit GBH pour distribuer sa marque au Maroc

Kia Motors confie les activités de commercialisation et de distribution des véhicules KIA au Maroc à GBH, suite à un accord entré en vigueur le 29 octobre 2018. GBH succède au groupe Bin Omeir qui a souhaité se recentrer sur d’autres activités. GBH devient l’importateur et le distributeur de tous les modèles Kia destinés au Maroc, des pièces de rechanges et du service après-vente de la marque.

L'industrie cimentière entend diviser par 5 son empreinte carbone d'ici à 2050

Travaux sur les procédés, adoption de combustibles alternatifs, captage du CO2, nouvelles formulations... Les professionnels du ciment activent tous les leviers afin de réduire l'empreinte environnementale de leur industrie. Bénédicte de Bonnechose, présidente du Sfic, et Laurent Izoret, directeur délégué de l'Atilh, lèvent le voile sur toutes les pistes d'amélioration.

Autos autonomes : Robot le taxi...

Le chauffeur de taxi est une espèce en voie de disparition. Fini les discussions sur la pluie et le beau temps, les potins du coin ou les râleries sur le prix de l’essence et les bouchons : dans les années à venir, le développement de la conduite autonome devrait consacrer la montée en puissance des robots taxis. Selon une étude de la banque suisse UBS publiée en mai, ils représenteront 12 % des ventes de véhicules neufs en 2030 et seront près de 26 millions à circuler dans le monde. C

Véhicules autonomes : les demandes de brevets en hausse

D’après une étude de l’Office européen des brevets (OEB), le nombre de demandes de brevets a augmenté de 330 % entre 2011 et 2017 en Europe dans le domaine de la conduire automatisée. Alors que la commercialisation des premiers véhicules autonomes est attendue pour 2025, l’Office européen des brevets (OEB) et l’association EUCAR (European Council for Automotive R&D) ont publié une étude statistique des demandes de brevets européens déposées jusqu’en 2017. Intitulée « Patents and self-driving vehicles », celle-ci donne un aperçu de la course à l’innovation actuellement en cours dans le domaine des véhicules intelligents, connectés et automatisés.

VW prêt à rejoindre un consortium allemand de batteries, selon une source

Volkswagen est prêt à rejoindre un consortium allemand qui cherche à produire des batteries pour véhicules électriques et discutera du sujet lors d’une réunion de son conseil de surveillance vendredi, a-t-on appris lundi de source proche du dossier.

La joint-venture Boeing-Safran démarre ses activités

Boeing et Safran ont obtenu les autorisations réglementaires pour débuter les activités de la joint-venture pour la conception, la fabrication et le support après-vente de Groupes Auxiliaires de Puissance (Auxiliary Power Units, APU) – des systèmes embarqués non propulsifs dont l’objectif principal est de produire de l’énergie pour démarrer les moteurs principaux et alimenter les différents systèmes de bord au sol et, si besoin, en vol, annonce un communiqué commun des deux groupes. Les deux groupes ont également nommé Étienne Boisseau à la tête de la joint-venture en qualité de Directeur général.

Ford Focus 1,5 diesel: une berline compacte efficace et sans âme

Ford aime les volte-face. L'Escort, née en 1968, se voulait classique. Puis, le constructeur américain réalise un changement à 180 degrés en 1998 avec une voiture aux formes bizarres et tranchées, qui connut d'ailleurs un joli succès. C'est à cette occasion que Ford troque l'appellation fétiche d'Escort pour Focus, histoire d'illustrer cette révolution.

Mise à jour des vieux diesel : VW et Daimler acceptent de payer

Volkswagen et Daimler viennent d’accepter de financer l’adaptation de leurs véhicules diesel les plus anciens ne répondant pas aux normes, en vue de limiter leurs émissions polluantes. Une annonce qui intervient alors que de plus en plus de grandes villes allemandes prennent des mesures pour restreindre la circulation des vieux diesel, Bonn et Cologne ayant été contraintes cette semaine par la justice allemande de prendre des mesures dans ce sens.

Tunisie: l'équipementier automobile allemand Dräxlmaier va créer 4 000 emplois supplémentaires en 2019

(Agence Ecofin) - L'équipementier automobile allemand Dräxlmaier Group a annoncé, le 9 novembre, qu’il allait créer 4 000 emplois supplémentaires dans ses quatre sites industriels déjà opérationnels en Tunisie en 2019. Dräxlmaier Group emploie déjà 9 000 personnes en Tunisie, où il est implanté depuis 1974.A noter dans ce cadre que le ministre allemand de la Coopération économique et du développement, Gerd Müller, avait signé lors de sa visite en Tunisie, en octobre dernier, une déclaration d’intention portant sur la création de 7 450 emplois dans le secteur de l’industrie automobile dans ce pays d’ici 2020.

L’industrie électrique et mécanique à l’ère de Tesla

L’arrivée de la voiture électrique est un vrai choc pour une industrie automobile en pleine mutation. Les pressions ne cessent de s’accroître dans un monde où le prix du carburant semble être durablement inscrit dans une tendance haussière alors que le pouvoir d’achat suit une courbe inverse.

Voiture autonome : le secteur automobile moins innovant que le secteur des TIC ?

Samsung, Intel, Qualcomm et LG sont en tête des dépôts de brevets européens dans le domaine de la voiture autonome, devant Bosch. Si les constrcuteurs et équipementiers sont dépassés par ces sociétés dans le domaine de l'infrastructure de communication, ils restent les plus innovants pour tout ce qui touche à la prise de décision du véhicule.

PSA Retail invente la réception atelier sans contact

PSA Retail teste des bornes de réception automatique pour déposer son véhicule à l’atelier et le récupérer lors des heures de fermeture. Le client recevra par mail une vidéo des travaux à réaliser et pourra aussi payer en ligne, sans aucun contact humain.

Forte hausse du nombre de demandes de brevet en Europe dans le domaine des véhicules autonomes selon une nouvelle étude

Des statistiques récentes concernant les demandes de brevet révèlent une accélération rapide de l'innovation dans le secteur des véhicules autonomes , ce qui pourrait confirmer la révolution à venir dans les transports. Selon une étude publiée par l'Office européen des brevets (OEB), le nombre de demandes de brevet européen dans le domaine de la conduite automatisée a augmenté ces dernières années vingt fois plus vite que dans d'autres domaines technologiques. Cette étude a été menée en coopération avec l'association EUCAR ("European Council for Automotive R&D").

PSA Retail lance la réception atelier automatique

La filiale de PSA propose pour l’instant ce service dans deux sites pilotes, à Massy-Palaiseau (Île-de-France) et Marseille (Provence-Alpes-Côte d’Azur) pour tester auprès des clients un parcours sans contrainte et dématérialisé avec une qualité de service au meilleur niveau en dehors des horaires d’ouverture des concessions.

L'industrie automobile suspendue aux décisions de Pékin

Les constructeurs retiennent leur souffle. Pékin va-t-il voler au secours de son immense marché automobile ? Vendredi, la publication des derniers chiffres de ventes de voitures neuves dans le pays a confirmé le coup de frein amorcé ces derniers mois : elles ont reculé de 11,7 % en octobre 2018 par rapport à octobre 2017, selon l'association chinoise des constructeurs automobile (CAAM). C'est le quatrième mois consécutif de baisse.
Industrie du 12 au 16 Novembre 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Septembre 2019 - 17:13 Industrie du 23 au 27 Septembre 2019

Lundi 23 Septembre 2019 - 09:26 Industrie du 16 au 20 Septembre 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100728
20150226_100556
20150226_095904
cnd
20150422_121229
20150226_100815