Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Industrie du 24 au 28 Septembre 2018

Veille Maraacid


Un autre industriel étranger de la chaussure quitte le Maroc

Le groupe ibérique Magnanni, connu pour sa marque éponyme de chaussures de luxe pour hommes, met fin à une présence de plus de 13 ans au Maroc. En effet, ce fabricant né en Espagne en 1954 dans la petite bourgade d’Almansa (province d’Albacete) et qui a su s’imposer à l’international dans l’univers de la chaussure haut de gamme, vient de liquider sa filiale Magnanni Maroc après en avoir réduit progressivement la voilure depuis quelques années.

Le marché du halal échappe toujours aux TPE

Le marché du halal est une aubaine pour les TPE et PME marocaines orientées sur l’export. Mais, force est de constater que les entreprises marocaines sont encore à la traîne en la matière, et n’arrivent pas à saisir le bout de ce business. Ce constat est celui d’Abderrahim Taïbi, directeur de l’Institut Marocain de Normalisation (Imanor). En effet, seulement 120 entreprises nationales ont été labellisées halal par l’Imanor ces dernières années. Un chiffre qui ne reflète pas du tout le potentiel lorsqu’on sait que le tissu économique national est constitué en majorité de TPE et de PME. Pour lui, cette situation est due en partie à un manque de sensibilisation.

Hausse de 0,3% de l’indice des prix à la production des industries manufacturières hors raffinage de pétrole du mois d’août 2018 par rapport au mois précédent

L’indice des prix à la production du secteur des «Industries manufacturières hors raffinage de pétrole» a enregistré une hausse de 0,3% au cours du mois d’août 2018 par rapport au mois de juillet 2018. Cette hausse est la résultante de : - la hausse des prix de l«Industrie chimique» de ,%, de l’«Industrie d’habillement» de 0,1%, de la «Fabrication de produits métalliques, à l’exclusion des machines et des équipements» de 0,6%, de la «Fabrication d’équipements électriques» de 0,3% et de la «Fabrication de meubles» de 1,2%;

Qu'est-ce qui rend crédible une nouvelle alliance Ford-Mahindra-Volkswagen ?

La chronique de Bertrand Rakoto, analyste indépendant dans l’intelligence de marché. Après plusieurs années dans l’automobile, entre autres chez RL Polk, et après avoir eu un cabinet d’analyse en France (D3 intelligence) il est désormais basé aux Etats-Unis où il poursuit son activité depuis Detroit. Après une première annonce en juin venant de Ford et de Volkswagen, le CEO du constructeur américain a confirmé la progression du partenariat entre les deux groupes et a inclus l’indien Mahindra dans ce partenariat lors d’une interview accordée à Reuters.

La guerre commerciale a déjà coûté un milliard à Ford

L'administration Trump a imposé depuis le printemps des tarifs douaniers de 25 % sur l'acier et 10 % sur l'aluminium qui concernent la plupart des partenaires commerciaux des Etats-Unis. - Luke Sharrett/BloombergLe PDG de Ford invite Donald Trump à revoir rapidement les taxes à l'importation imposées sur l'acier et l'aluminium. Il estime aussi que si la guerre commerciale se poursuit, elle fera « encore plus de dégâts ».

Un gisement d’opportunités pour l’aéronautique

La 13ème région n’est pas une vue de l’esprit. Cette appellation a été donnée aux Marocains du monde par analogie avec les 12 régions du Maroc en guise de reconnaissance de l’importance de la diaspora et de son rôle dans le développement du pays. Et aujourd’hui cette 13ème région, que d’aucuns voyaient encore comme une notion virtuelle, est en passe d’être la plus active et la plus dynamique.

L'agroalimentaire nourrit l'emploi industriel

Quelque 900 emplois nets au premier, puis au deuxième trimestre 2018 pour l’industrie agroalimentaire, dont la vigueur ne se dément pas depuis le début 2014. Avec 578 000 salariés répartis dans un tissu de TPE et PME, elle est de loin le secteur industriel le plus créateur d’emplois.

Le groupe PSA veut équiper ses véhicules d’un assistant vocal d’ici à 2020

D’ici à 2020, le groupe veut équiper l’ensemble de ses marques avec une intelligence artificielle permettant aux conducteurs de dialoguer avec leurs véhicules. La firme vient, en effet, de nouer un partenariat avec la Silicon Valley, Soundhound, une start-up spécialisée dans la reconnaissance vocale. Objectif : équiper ses véhicules d’un assistant vocal permettant d’adapter rapidement la reconnaissance de la voix avec une parfaite compréhension du langage naturel, selon un communiqué du constructeur.

Renault inaugure deux nouveaux sites à Tinghir et El Jadida

Le Groupe Renault a inauguré deux nouveaux sites à Tinghir et El Jadida. Par cette inauguration, le Groupe Renault clôture les 8 premiers mois de ces 90 ans, marqué également par un record de part de marché et de volume pour les deux marques Renault et Dacia. Le 13 septembre 2018 a été inauguré le nouveau site situé dans la ville de Tinghir, région d’Er-Rachidia. Un investissement important, une enveloppe estimée à 12 millions de Dirhams, pour une superficie de 1 200 m² couvert et 1 200 m² en sous-sol, en plus de 12 emplois créés.

Quatre start-up marocaines en lice pour l’Innovation Tour dans la Silicon Valley

Trente startups africaines, dont quatre représentent le Maroc, ont été sélectionnées pour présenter au monde leurs technologies lors de la 7ème édition de DEMO Africa qui se tiendra les 18 et 19 octobre 2018 à Casablanca. Les startups sélectionnées représentent la génération actuelle d’innovateurs et de solutions aux problèmes de l’Afrique et sont prêtes à présenter le meilleur de l’ingéniosité africaine à travers la technologie, l’esprit d’entreprise et l’impact social au Studio Arts Vivants de Casablanca, note la même source.

PSA double les capacités de production de sa nouvelle usine à Kénitra

Jean-Christophe Quémard, le directeur zone Afrique Moyen-Orient de PSA, a annoncé le 4 septembre depuis le Maroc le doublement de capacité de l'usine de Kénitra. Entre 2019 et 2020, le site passera de 100.000 à 200.000 véhicules produits par an. Avant même son inauguration officielle, prévue pour 2019, le constructeur automobile français PSA prend la décision de doubler les capacités de production de son usine de Kénitra. C’est Jean-Christophe Quémard, le directeur zone Afrique Moyen-Orient de PSA, qui a fait l’annonce, le 4 septembre, en présence du ministre de l’industrie Moulay Hafid Elalamy.

Les nouveaux défis des industriels

Lors de l’inauguration de la 6ème édition du Carrefour des fournisseurs de l’industrie agroalimentaire, Moulay Hafid Elalamy a encouragé les professionnels à produire de la nourriture en quantité et surtout de qualité. C’est parti pour la 6e édition du Carrefour des fournisseurs de l’industrie agro-alimentaire ! Le ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, en a donné le coup d’envoi hier à Casablanca, à l’espace d’exposition et de conférence de l’Office des changes, en présence du président de la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM), du vice-président de la Fédération nationale de l’agriculture (FENAGRI), du ministre centrafricain de l’industrie et du commerce actuellement en visite au Maroc et d’une forte assistance.

Skhirat : Ouverture du 1er Forum aéronautique

Skhirat accueillera le 5 octobre 2018, le 1er Forum aéronautique, dédié à la mobilisation des compétences marocaines du Canada au profit de la coopération dans le secteur aéronautique.La mise en action débutera le 1er octobre 2018 avec plusieurs visites d’entreprises et d’instituts de formation à Casablanca et Tanger avant de se clôturer le 5 octobre 2018 à Skhirat par le 1er Forum dédié à la mobilisation des compétences marocaines du Canada au profit de la coopération dans le secteur aéronautique.Cet événement constituera, en outre, l’occasion d’annoncer officiellement la création du Réseau des Compétences Marocaines en Aéronautique au Canada AEROMAC mais aussi de présenter plusieurs projets pour le secteur.

Maroc : Inauguration de deux usines aéronautiques

Deux nouvelles usines aéronautiques ont été inaugurées le 4 juillet 2018 à Casablanca, ce qui est de nature à renforcer l’écosystème aéronautique au Maroc. Il s’agit d’un atelier de peinture de STTS, filiale du groupe industriel français SATYS et d’une plateforme logistique de la Société fronco-marocaine de logistique aéronautique (SFML), basés à la zone franche Midparc de Nouaceur. Dans une allocution, le ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie numérique, Moulay Hafid Elalamy a fait savoir que la mise en place de ces deux projets vient confirmer le bon développement de l’écosystème STELIA (filiale du constructeur Airbus) à Casablanca, qui avait initié il y a près 2 ans un projet de 40 millions d’euro pour la création de 400 emplois directs et 500 emplois indirects, soit un écosystème de 900 emplois.

Le Canada : un leader de l’industrie aéronautique

Seuls trois pays, les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne, ont une production aéronautique supérieure à celle du Canada. « Mais pour combien de temps encore ? », telle est la question qui s’impose au regard de la concentration exceptionnelle d’entreprises canadiennes devenues leaders mondiaux dans ce secteur et du rythme soutenu des investissements, qui devrait se maintenir dans les prochaines années.

Le constructeur automobile sud-coréen Kia Motors inaugure une usine d’assemblage en Algérie

Le constructeur automobile sud-coréen Kia Motors a officiellement inauguré, le 24 septembre, une usine d’assemblage de véhicules à Batna (35 km au Sud-Est d'Alger), en présence du ministre algérien de l’Industrie et des mines, Youcef Yousfi. Construite en partenariat avec la société Gloviz, distributeur de la marque Kia Motors en Algérie et filiale du groupe local Global, l’usine est destinée au montage de plusieurs modèles de la marque sud-coréenne, à savoir Picanto, Rio, Cerato et Sportage, en plus du camion K2500.

Pour protéger les constructeurs automobiles, Angela Merkel veut limiter la réduction des émissions de CO2

Le 25 septembre, la chancelière allemande Angela Merkel s'est prononcée contre une réduction des émissions de dioxyde de carbone au-delà de 30% d'ici 2030. Tandis que le ministère allemand de l'Environnement défend un objectif de 45%, la chancelière veut protéger la compétitivité des constructeurs automobiles européens. La chancelière allemande Angela Merkel s'est prononcée contre une réduction des émissions de dioxyde de carbone au-delà de 30% d'ici 2030.

L’industrie 4.0 peut-elle se contenter d’une cybersécurité 1.0?

Une centrale nucléaire dont des pirates ont pris le contrôle. Des entreprises industrielles qui doivent arrêter leur production et fermer leur système informatique à cause d’un ransomware Nord-Coréen. Une voiture qui sort de la route après que l’ordre lui en soit donné par un inconnu… La cybersécurité s’invite de plus en plus dans les discussions, avec à la fois des points aveugles et des exagérations.

Les industriels confiants au 3e trimestre

Les industriels seraient dans une conjoncture favorable en ce 3e trimestre. C’est du moins ce que révèlent les résultats des enquêtes trimestrielles de conjoncture menées par le Haut-commisariat au plan (HCP), piloté par Ahmed Lahlimi(photo) au début du 2e trimestre et dont les résultats ont été rendus publics avant-hier. Selon ce document, les chefs d’entreprises interrogés ont pratiquement tous déclaré s’attendre à une hausse de leur production au 3e trimestre. Par branche d’activités, les plus optimistes sont notamment ceux exerçant dans les secteurs des industries manufacturière, extractive, énergétique et environnementale.

La voiture électrique perçue comme réservée aux riches

Les constructeurs automobiles et les gouvernements auront fort à faire pour convaincre les automobilistes que la voiture électrique est moins chère à l'usage qu'un modèle à moteur thermique, montre une étude publiée mardi. Selon une enquête réalisée en ligne pour l'Observatoire Cetelem de l'automobile auprès de 10 600 personnes de 16 pays, 73% des personnes interrogées pensent que posséder une voiture électrique coûte plus cher, même si l'on inclut dans l'équation ses coûts d'utilisation très inférieurs à ceux d'un véhicule traditionnel (prix de l'électricité, assurance, frais de maintenance).

Toyota pourrait bientôt offrir la compatibilité avec Android Auto

Toyota pourrait annoncer dès octobre la compatibilité de ses modèles avec Android Auto selon des sources proches du dossier. Après le partenariat signé avec l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, Google serait sur le point d’installer la compatibilité avec Android Auto sur les modèles Toyota. Le constructeur japonais s’est montré jusqu’à présent très réticent à l’idée d’offrir la compatibilité de son système d’infodivertissement avec Android Auto. En retard sur ses concurrents, Toyota n’a proposé la compatibilité avec Apple CarPlay qu’en janvier dernier sur la toute nouvelle Avalon aux États-Unis.

Industrie agroalimentaire : Le Carrefour des fournisseurs s’ouvre demain à Casablanca

La 6ème édition du Carrefour des fournisseurs de l’industrie agroalimentaire (CFIA), prévue du 25 au 27 septembre devra accueillir plus de 480 entreprises et marques issues de différents domaines, ont indiqué les organisateurs. Organisée conjointement tous les deux ans par la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM) et GL event, cette manifestation offre aux professionnels une plate-forme de rencontres B to B ciblées dans plusieurs domaines, tels la production, la maintenance, la qualité, les achats et recherche et développement.

Brexit : quel big bang pour le système agroalimentaire britannique ?

Importations, exportations, revenu des agriculteurs, santé des consommateurs, qualité des aliments. depuis le référendum qui a scellé la prochaine séparation du Royaume-Uni de l'Union européenne, Tim Lang, professeur de politique agroalimentaire à la City University of London, se penche avec d'autres chercheurs et des ONG (dans le cadre de la Food Research Collaboration) sur les effets potentiels du Brexit sur le système agroalimentaire.

Pneumatique : Dunlop présente un nouveau produit innovant

Dunlop a lancé le pneu SP320 sur le marché. Ce produit qui a nécessité plusieurs années de R&D, offre de 10 à 25% de performance en plus par rapport à la concurrence. Imperial Pneu, importateur exclusif de la marque Dunlop au Maroc, a présenté un pneu de dernière génération. Dunlop SP 320 résiste aux usures de la route, assure l’économie de carburant, le confort et la sécurité. Selon ses concepteurs, «ce produit offre de 10 à 25% de performance en plus par rapport à la concurrence.

Usine Volkswagen au Maroc : Info ou intox ?

Volkswagen joue-t-il l’Arlésienne ? Le géant allemand finira-t-il par s’installer au Maroc, lui qui y est pressenti depuis 2011 ? Selon le site Africa Intelligence, ça sent particulièrement bon : seuls quelques petits détails restent à régler avant l’implantation dans le Royaume d’une usine d’assemblage de la firme de Wolfsburg.

Textile : KIABI projetterait la création d’une unité de production en Tunisie

L’entreprise française opérant dans le secteur du textile-habillement (TH) sous la marque “KIABI” projette d’ouvrir une unité de production en Tunisie pour externaliser ses activités, selon les professionnels réunis, lundi 24 septembre au Centre de promotion des exportations (CEPEX). Avec un chiffre d’affaires de 1,9 milliard d’euros, KIABI est une entreprise qui exerce particulièrement dans l’Asie de l’Est et dispose de 450 points de vente répartis à travers tous les pays du monde, selon le vice-président directeur général du CEPEX, Samir Azzi.

PSA milite pour un coup de pouce aux hybrides rechargeables, mais pas que...

C'est un véritable plaidoyer pour "l'écosystème de l'automobile électrifiée" qu'a exprimé Alexandre Guignard, directeur au sein de PSA de la business unit "Low Emission Vehicles". En marge de la présentation "Coulisses des hybrides rechargeables" des 5 marques du groupe qui a eu lieu jeudi 20 septembre. Trois points ont été identifiés pour accompagner la transformation électrique de l'industrie automobile européenne.

Les entreprises allemandes en France confirment la morosité ambiante

Selon le troisième sondage effectué par la AHK (Auslandshandelskammer) Frankreich*, l’antenne des CCI allemandes en France, 66 % des entreprises allemandes décrivent la situation économique française „mauvaise à très mauvaise.“ Moroses, ces entrepreneurs allemands en France sont également pessimistes. 42 % d’entre eux s’attendent à une détérioration en cours d’année. L’embellie ne devrait survenir, selon la majorité d’entre eux, qu’en 2014, voire 2015.

En Chine, les constructeurs automobiles allemands font la course en tête

Début février, une vingtaine de patrons allemands et le président de la Chambre de commerce et d’industrie allemande (DIHK), Hans Heinrich Driftmann, ont accompagné la Chancelière allemande, Angela Merkel, en Chine. Martin Winterkorn, le patron de Volkswagen et des représentants de la sous-traitance automobile notamment étaient du voyage. En 2011, l’Allemagne a enregistré davantage d’immatriculations en Chine que sur son propre sol. Un positionnement que les patrons d’outre-Rhin entendent bien conforter.

[L'industrie c'est fou] Cette voiture autonome observe les piétons

Une étude récente de l’American Automobile Association a montré qu'aux Etats-Unis, 63% des adultes sont inquiets à l’idée de partager la route avec des voitures sans conducteur. Une "technophobie" loin d’être nouvelle, chaque invention apportant, au fil des époques, son lot d’anxiété pour ses contemporains.

Les Google Cars seront-elles les taxis du futur ?

L'an prochain, les Google Cars a uront dix ans. Depuis sa création, le projet a beaucoup évolué, comme l'illustre son changement de nom en décembre 2016. Il a alors été rebaptisé Waymo, pour « a new way forward mobility » (« une nouvelle approche de la mobilité »), devenant du même coup une succursale à part entière au sein de Google. Le programme faisait auparavant partie de Google X, division top secrète dédiée à la recherche de pointe. Un changement organisationnel qui marque son arrivée à maturité.

Marché halal: Des gisements d’opportunités pour le Maroc

Le marché halal regorge d’opportunités. Certes l’export est déjà une réalité mais le potentiel est énorme. A ce jour, seulement 110 entreprises sont certifiées halal dont 10 en cosmétique et 1 coopérative. Une centaine opère dans l’agro-alimentaire. Par ailleurs, dix autres entreprises sont en cours de labellisation. Des produits marocains halal sont présents sur plusieurs marchés, notamment européens.

Bientôt le label «Lait Halal» au Maroc

M. Abderrahim Taïbi, directeur de l’Institut marocain de normalisation (Imanor), annonce lors d’une rencontre organisée, mardi à Casablanca, par la Chambre de commerce britannique au Maroc «BritCham», que le label «Lait Halal» ne devrait pas tarder à faire son apparition au Maroc. Le marché mondial du Halal est estimé à plus de 2.300 milliards de dollars actuellement pour 1,3 milliard de consommateurs, contre 450 milliards en 2014. Ce chiffre devrait passer à 3.000 milliards d’ici 2020. Soit une croissance annuelle moyenne de l’ordre de 4%.

Trump : une victoire symbolique sur Volkswagen

Frappé il y a quelques heures par un nouvel attentat, l’Iran reste tragiquement en pleine actualité. Alors que les Etats-Unis sont parvenus à imposer une nouvelle forme de blocus aux pays, les constructeurs automobiles, pour l’essentiel européens, qui y avaient fondé ces dernières années de nouveaux espoirs de développement en sont pour leurs frais. Outre les groupes français, le groupe Volkswagen est également touché.

Electrification : les constructeurs partagés et divisés

Depuis des mois, on ne peut qu’être frappé par le fossé qui se creuse entre les intentions sans cesse réitérées en faveur de "l’électrification" et une réalité commerciale qui ne parvient pas à s’y conformer. Le Comité Stratégique de Filière a, le 22 mai, acté un objectif pour 2022 de 150 000 véhicules électriques vendus en 2022 en France qui devrait correspondre, sur la base des immatriculations 2017 (25 000), à une croissance annuelle de 43%. Celle-ci n’avait été que de 14,5% en 2017 et, sur les 8 premiers mois de 2018, la progression est de 7,4%. L’hybride rechargeable progresse certes de 49,5% mais sur une base tellement étroite que cela n’est pas réellement significatif.

Tesla : enquête pénale de la justice US, Musk manipulateur ?

Tesla dans le collimateur de la justice US. Après une procédure civile intentée par la SEC (le gendarme de la Bourse US), le Département de la Justice américain vient en effet d’ouvrir une enquête – criminelle – à l’encontre du constructeur automobile.

Porsche tire un trait sur le diesel

Le diesel chez Porsche, c’est fini! Le patron de la marque allemande, Oliver Blume, a annoncé la disparition des moteurs fonctionnant au gazole au sein de toute la gamme. Le constructeur souhaite désormais se concentrer sur les motorisations essence, hybrides rechargeables puis électriques à partir de 2019.

Enquête de conjoncture : Industrie, Mines, Energie et Environnement au 2ème trimestre

La présente note relate les principales appréciations des chefs d’entreprises telles qu’elles ressortent des enquêtes de conjoncture réalisées par le HCP au titre du 3ème trimestre 2018 auprès des entreprises opérant dans les secteurs des industries manufacturières, de l’extraction, de l’énergie, de l’environnement ainsi que dans celui de la construction.
Industrie du 24 au 28 Septembre 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Septembre 2019 - 17:13 Industrie du 23 au 27 Septembre 2019

Lundi 23 Septembre 2019 - 09:26 Industrie du 16 au 20 Septembre 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
rofoof
cnd
20150422_121229
20150226_095904
20150226_100556
abh