Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Industrie du 25 au 29 Décembre 2017

Veille Maraacid


Airbus finalise la méga-commande de 50 milliards de dollars d'Indigo Partners

Airbus a annoncé jeudi soir la finalisation de la commande par Indigo Partners de 430 appareils de la famille A320neo, le contrat le plus important de l'histoire de l'avionneur européen, d'une valeur de 49,5 milliards de dollars (environ 42 milliards d'euros) au prix catalogue. Cette commande porte sur 274 A320neo et 156 A321neo et avait été annoncée le mois dernier à l'occasion du salon aéronautique de Dubaï.

Deuxième vol réussi pour le C919, rival chinois d'Airbus et Boeing

Le C919, premier moyen-courrier conçu par la Chine, a réalisé dimanche son deuxième vol d'essai, a annoncé un média d'Etat, nouvelle étape pour cet avion qui entend bousculer le duopole Airbus-Boeing. L'appareil, construit par l'entreprise publique Commercial Aircraft Corporation of China (Comac), a atterri sans problèmes en début d'après-midi à l'aéroport Pudong de Shanghai, d'où il avait décollé deux heures plus tôt, a indiqué la télévision publique CCTV.

Thales s'offre Gemalto pour devenir un leader mondial de la sécurité numérique

Incroyable retournement : Thales va s'offrir Gemalto, qui était convoité par Atos. En s'unissant, les deux groupes vont créer un leader mondial de la sécurité numérique. Ils ont annoncé dimanche la signature d'un accord portant sur une offre en numéraire, au prix de 51 euros par action coupon attaché, sur l'ensemble des actions du spécialiste français des cartes à puces Soit une prime de 57% sur le cours de clôture du 8 décembre dernier. Cet "accord de rapprochement" valorise donc Gemalto à environ 4,8 milliards d'euros. Par ailleurs, Thales n'anticipe pas en outre de suppressions d'emplois qui résulteraient de cette opération.

L’indice des prix à la production industrielle, énergétique et minière du mois de Novembre 2017 (Base 100 : 2010) [Haut Commissariat au Plan]

L’indice des prix à la production du secteur des « Industries manufacturières hors raffinage de pétrole» a enregistré une hausse de 0,1% au cours du mois de novembre 2017 par rapport au mois d’octobre 2017. Cette augmentation est la résultante de : - la hausse des prix des «Industries alimentaires» de 0,3%, de l’«Industrie d’habillement» de 0,9% et de la «Fabrication de textiles», du «Travail du bois et fabrication d’articles en bois et en liège» et de la «Métallurgie» de 0,2%;

Un chercheur japonais invente un verre auto régénérant

Un nouveau type de verre qui peut être réparé simplement en pressant ses bouts brisés ensemble, est la trouvaille de Yu Yanagisawa, un chercheur japonais à l'Université de Tokyo. Agé de 33 ans, le chercheur nippon a dit avoir découvert ce nouveau matériau par hasard alors qu'il étudiait des adhésifs capables de fonctionner sur des surfaces mouillées. Dans une expérience de laboratoire, M. Yanagisawa, casse en deux un petit bout de verre de sa fabrication. Il serre ensuite les deux parties l'une contre l'autre pendant environ 30 secondes, à température ambiante, avant que le "miracle" s'opère: le verre s'est reformé en un bloc.

Aéronautique: le Maroc créera 23 000 nouveaux postes d’emplois en 2020

Le secteur aéronautique marocain vise à franchir la barre de 26 milliards de dirhams de chiffre d’affaires et créer 23.000 nouveaux emplois en 2020. "Nous sommes confiants sur la tenue des objectifs fixés pour le secteur de l'aéronautique: à savoir créer 23.000 nouveaux emplois, atteindre 26 milliards de dirhams de chiffre d’affaires et doubler le taux d’intégration locale pour le porter à 35% en 2020", a affirmé le ministre de l'Industrie, de l'investissement, du commerce et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy à la MAP.

Les nouvelles voitures qui vont marquer 2018

L'année 2018 s'annonce riche en nouveautés marquantes avec ses deux rendez-vous phare: le salon de Genève début mars et le Mondial de l'auto parisien début octobre. L'industrie tricolore va notamment se distinguer. Après les DS7 Crossback et l'Alpine qui ouvriront le bal en début d'année, seront présentés le "SUV" compact Citroën C5 Aircross (déjà vendu en Chine), la nouvelle berline 508 puis son dérivé break, le petit "SUV" DS3 Crossback. Les utilitaires Citroën Berlingo ainsi que Peugeot Partner seront renouvelés avec des dérivés ludospaces. Avant que la Renault Clio de cinquième génération ne pointe le bout de son nez.

Airbus finalise un mégacontrat de 430 A320neo évalué à 50 milliards de dollars

Conformément à ce qu'il avait annoncé en novembre au salon de Dubaï, Airbus a conclu un contrat avec le fonds de capital-investissement spécialisé dans le transport aérien Indigo Partners pour l'achat de 430 A320neo appareils pour les compagnies aériennes ultra-low-cost Frontier Airlines (États-Unis), JetSMART (Chili), Volaris (Mexique) et Wizz Air (Hongrie). La signature du contrat fait suite au protocole d'accord annoncé au salon aéronautique de Dubaï le mois dernier. Grâce à cette méga-commande, Airbus sauve quelque peu les apparences d'une drôle d'année 2017 tant sur le plan de la gouvernance qu'au niveau commercial

La zone franche de Tanger attire de plus en plus d’entreprises internationales

La zone franche de Tanger attire de plus en plus d’entreprises internationales, souligne la radio française RFI dans un article publié mercredi sur son site internet. «Des salariés venus de tout le Maroc dans des usines ultramodernes et qui effectuent les mêmes gestes répétitifs à la chaîne, c’est le visage qu’offrent des centaines d’entre eux dans des installations d’entreprises de montage automobile ou des usines de fabrication d’autres produits, dans la zone franche de Tanger», indique RFI.

Le Maroc avance ses pions dans la carte automobile mondiale

Le leader mondial des véhicules électriques devant Tesla, le chinois BYD, va implanter au Maroc plusieurs sites dans le cadre de sa production de véhicules électriques. Son objectif : se positionner sur des marchés européens à fort potentiel, avec les annonces de plusieurs pays d’interdire la vente de véhicules thermiques dans les 20 prochaines années. Une aubaine aussi pour le « site Maroc » de se positionner davantage dans l’échiquier automobile mondial, et mieux encore dans la carte d’une industrie 4.0 qui fera sans nul doute l’avenir du secteur automobile, à savoir l’électrique.

Un ambassadeur de l’huile marocaine aux USA

Ce Maroco-Américain a fait toute sa carrière dans les plus grandes entreprises des États-Unis, avant de prendre, récemment, les commandes de la filiale que le groupe agroalimentaire marocain Lesieur Cristal vient de créer à New York. Nizar Azarkane connait très bien le marché américain, et ce nouveau défi, celui de faire de Lesieur Cristal USA une référence sur ce marché, est bien à la hauteur de sa longue expérience dans le pays de l’Oncle Sam.

PSA envisage une rupture conventionnelle collective dès janvier

Après l'enseigne de prêt-à-porter Pimkie , c'est au tour de PSA d'envisager supprimer des postes grâce au nouveau dispositif de rupture conventionnelle collective (RCC). Le groupe automobile va proposer en janvier à ses syndicats d'introduire ce récent mécanisme prévu par les ordonnances réformant le Code du travail, a déclaré jeudi un représentant de la CFTC, confirmant une information du Parisien Les effectifs concernés n'ont pas été précisé pour le moment.

Geely, propriétaire des voitures Volvo, prend pied dans le camion Volvo

Le groupe chinois possède déjà 100% des voitures Volvo. Il annonce aujourd'hui la reprise de 8,2% du deuxième fabricant mondial de poids-lourds, le suédois AB Volvo! Attention aux usines françaises! Car AB Volvo possède Renault Trucks, l'ex-activité camions de Renault. Le chinois possède déjà 100% des voitures Volvo. Il annonce la reprise de 8,2% du deuxième fabricant mondial de poids-lourds, le suédois AB Volvo, qui détient les activités camions de Renault.

Ciment: Le marché peine à retrouver la croissance

Temps durs pour les professionnels des matériaux de construction. Les opérateurs sont dans l’expectative. C’est le cas des cimentiers qui restent suspendus au comportement du marché durant décembre. Ce mois-ci a été marqué par des arrêts de chantiers durant la fête de l’Aid Mawlid et suite aux dernières précipitations. Déjà, les professionnels s’accordent à dire que 2017 sera encore une fois une année négative. Les prévisions restent pessimistes tablant sur un recul qui peut aller jusqu’à -3%, cumulant ainsi la 6e baisse annuelle consécutive.

Aéronautique: Le challenge de la montée en gamme

Le Maroc s’impose comme une base incontournable de compétitivité aux portes de l’Europe avec son industrie aéronautique naissante. Pour consolider ses acquis, le site Maroc devrait miser sur la formation, la réactivité en matière de réglementation, favoriser les rapprochements en faisant jouer des partenariats et des joint-ventures avec des fournisseurs de rang mondial… L’un des principaux leviers actionnés par les autorités est la zone industrielle Midparc, zone franche réservée aux activités aéronautiques. La zone s’étend sur 63 hectares et devrait doubler sa surface.

Airbus prêt à arrêter l'A380 si Emirates n'en achète pas

Airbus étudie plusieurs scénarios possibles afin de cesser progressivement la production de l‘A380, le plus gros avion du monde, s‘il ne décroche pas une commande cruciale de la compagnie de Dubai Emirates, a-t-on appris auprès de trois sources proches du dossier. Airbus étudie plusieurs scénarios possibles afin de cesser progressivement la production de l'A380, le plus gros avion du monde, s'il ne décroche pas une commande cruciale de la compagnie de Dubai Emirates, a-t-on appris auprès de trois sources proches du dossier. Airbus compte sur une commande d‘Emirates pour stabiliser sa production et disposer d‘un filet de sécurité avant de poursuivre toute campagne commerciale pour l‘A380 auprès d‘autres compagnies, selon des sources industrielles.

Aéronautique : Le Maroc vise 26 MMDH de CA et 23.000 nouveaux emplois en 2020

Le secteur aéronautique marocain vise à franchir la barre de 26 milliards de dirhams de chiffre d’affaires et créer 23.000 nouveaux emplois en 2020, a affirmé le ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy. « Nous sommes confiants sur la tenue des objectifs fixés pour le secteur de l’aéronautique: à savoir créer 23.000 nouveaux emplois, atteindre 26 milliards de dirhams de chiffre d’affaires et doubler le taux d’intégration locale pour le porter à 35% en 2020 », a dit M. Elalamy à la MAP.

Tanger/Foncier industriel: Aïn Dalia accélère

Tanger Tech, la zone industrielle qui accueille BYD, est née dans le sillage du lancement du programme Tanger-Métropole. La zone avait pour objectif de renforcer et de structurer le tissu économique local grâce à une offre foncière et immobilière adaptée aux industriels locaux en mettant sur le plateau près de 1.200 hectares de terrains. Elle devait servir, entre autres, à recaser les métiers comme la mécanique ou la ferronnerie qui pullulent partout en ville.

La Volkswagen Golf, voiture la plus vendue en Europe

Avec près d'un million de livraisons au cours des douze derniers mois, la Volkswagen Golf continue d'être le modèle le plus plébiscité du groupe Volkswagen. En 2016, la fameuse compacte allemande avait atteint les 982.500 (1,1 million en 2015), y compris la version break et le monospace Golf Sportsvan. Le dérivé " SUV " Tiguan a convaincu pour sa part 730.000 unités clients dans le monde, soit une croissance de près de 40% par rapport à l'année précédente. Le monospace Touran (plus gros que le Golf Sportsvan) a atteint les 150.000 exemplaires.

Volvo et Volvo réunis ?

Le métier d’origine de Volvo, c’est l’automobile. C’est par elle que cette émanation de SKF débuta, en 1924. Néanmoins, très rapidement, le constructeur se diversifia dans les poids-lourd et l’industrie lourde, avec des rachats et par croissance interne. Volvo devint ainsi le Volvo Group. En 1999, ce groupe décida de vendre sa branche automobile à Ford. A partir de là, il y eu deux Volvo : d’un côté l’automobile (qui appartient depuis 2009 à Geely) et de l’autre, AB Volvo (qui possède Renault Trucks depuis 2001.) Les deux parties ont gardé des rapports cordiaux. Elles restèrent en contact concernant l’usufruit du nom Volvo et de sa typographie et collaborèrent sur plusieurs opérations commerciales.

Boeing et Royal Air Maroc annoncent une commande de quatre 787-9 Dreamliner

Royal Air Maroc (RAM) vient de passer une commande ferme auprès de Boeing pour quatre avions 787-9 Dreamliner, qui seront livrés fin 2018, a annoncé un communiqué de Boeing. Les nouveaux avions permettront à la compagnie nationale d'étendre ses services, notamment à l'international, a ajouté le communiqué. Cette acquisition portera à 60 le nombre d'avions de la compagnie. Royal Air Maroc dispose de cinq Dreamliner 787-8, ces nouveaux appareils sont plus performants et ont une plus grande autonomie.

Safran espère boucler le rachat de Zodiac en février

Safran espère boucler le rachat de Zodiac en février, rapport le Figaro. L'équipementier Safran pour l'aérospatiale et la défense avait lancé une offre de 8,2 milliards d'euros sur Zodiac en janvier dernier et l'avait abaissée en mai à 6,8 milliards après la découverte de difficultés supplémentaires chez sa cible, qui avait déjà accumulé les retards de livraisons de sièges et d'équipements de cabine.

Agro-industrie: Ouverture des contingents à droit réduit

C’est parti pour les contingents à droit d’importation réduit au bénéfice des industries de la biscuiterie, confiserie et chocolaterie. L’avis aux importateurs de ces activités vient d’être publié par le secrétariat d’Etat en charge du Commerce extérieur. Les opérateurs ont jusqu'au 19 janvier 2018, dernier délai, pour déposer leur demande. La mesure, qui entre dans le cadre du Pacte national pour l’émergence industrielle, prévoit l’importation des quotas annuels à droit réduit de 2,5%. Les produits concernés sont le sucre raffiné, le lait en poudre écrémé et entier et le blé tendre biscuitier.

Agro-industrie: Les agrumes et l’olivier éligibles à l’intégration

Les agrumes et l’olivier occupent une place centrale parmi les objectifs du plan Maroc Vert. Deux filières qui ont réalisé des performances au niveau de la production mais peine toujours à renforcer leur intégration ou encore à percer à l’export. Alors que le contrat-programme de l’agro-industrie est toujours suspendu à la publication du décret fixant les modalités des incitations, la Banque mondiale anticipe et accorde un prêt de 200 millions de dollars. Un montant ciblant l’intégration des petits et moyens producteurs.

Transformation de la production agricole : L'industrie agroalimentaire en net décalage

L'importance du partenariat entre les agriculteurs et les promoteurs pour le développement des industries agroalimentaires n'est plus à démontrer. Si le secteur de l'agriculture assure 70% des besoins de consommation du pays, seulement 10% de la production nationale sont transformés. «Un taux insignifiant, qu'il va falloir revoir à la hausse si l'on veut réduire notre facture d'importation en besoins de consommation», a averti Mokrane Mouad, expert agronome.

Les exploitations de légumes pour l’industrie disparaissent

Les exploitations produisant des légumes pour l’industrie disparaissent, tout comme les surfaces de production, selon une étude du Comité économique national agricole de légumes à destination industrielle (Cénaldi), présentée le 19 décembre lors du comité spécialisé «fruits et légumes» de FranceAgriMer. Dans un communiqué du 22 décembre, FranceAgriMer présente les autres conclusions de cette enquête menée auprès de 3 000 producteurs de légumes.

L'industrie du ciment peine à renouer avec la croissance

Le marché du ciment n’arrive pas à renouer avec la croissance. Les professionnels s’attendent même à un recul de 3% en 2017. Ils ont, pour contrer cette baisse, réduit leur rythme de production à 67% et espèrent une relance de la commande publique pour dynamiser le secteur en 2018. Tout porte à croire que 2017 sera une année négative pour les professionnels des matériaux de construction. Dans son édition du 27 décembre, L’Economiste note un certain pessimisme chez les opérateurs qui s'attendent à une régression pouvant atteindre les 3%.

Enquête du HCP: les secteurs qui marchent

Dans la dernière livraison de son enquête de conjoncture, le Haut commissariat au plan (HCP) souligne la bonne performance des secteurs marchands non financiers et du commerce de gros. Les détails. Dans son enquête de conjoncture au titre du 3ème trimestre 2017, le HCP dresse un bilan positif de l’activité des secteurs des services marchands non financiers et du commerce de gros, rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition du 27 décembre. Selon les appréciations des patrons, le taux d’utilisation des capacités de présentation des services marchands non financiers se serait établi à 80% entre juin et septembre 2017.

Aéronautique au Maroc: un secteur en pleine ascension

L’implantation au Maroc de plusieurs poids lourds de ce secteur tels que Bombardier, Eads, Boeing, Safran et autres, confirme la place de choix qu’occupe désormais le Royaume sur la carte mondiale de l’industrie aéronautique. Le groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS), qui réunit l’ensemble des opérateurs du secteur, joue également son rôle de fédérateur et de facilitateur pour ses membres, et se positionne comme le partenaire privilégié du secteur public pour la stratégie de développement du secteur aéronautique et la mise en œuvre du Pacte pour l’émergence industrielle. Dans un contexte de flux continus d’investissements étrangers et de compétitivité favorable, le Maroc s’impose donc comme destination incontournable pour les benchmarks du secteur aéronautique, son attractivité reposant principalement sur les capacités qualitatives de sa main d’œuvre, outre l’avantage géographique et les efforts déployés pour accompagner les industriels en aéronautique.

Industrie automobile au Maroc : 2017, une année riche en accomplissements (Elalamy)

L'année 2017 a été particulièrement riche en accomplissements, surtout pour l’industrie automobile dont le bilan est très positif, a estimé le ministre de l'Industrie, de l'investissement, du commerce et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy. Le secteur a affiché une cadence de réalisations sans précédent avec 70 milliards de dirhams (MMDH) de chiffre d’affaires à l’export (60 milliards en 2016), 15.000 nouveaux emplois directs créés et 42 projets d’investissements lancés d’un montant de 15,5 MMDH, a indiqué M. Elalamy dans un entretien à la MAP.

La fondation MAScIR célèbre ses 10 ans d’existence

Dès sa création, la mission qui lui a été confiée est de promouvoir le développement d’un pôle d’excellence basé sur la recherche orientée sur les entreprises en matière des technologies de pointe. 10 ans déjà que la fondation Mascir est au service de la recherche appliquée et de l’innovation au profit des entreprises. Pour marquer l’occasion, la MAScIR (Moroccan foundation for advanced science, innovation and research) a organisé, le 21 décembre 2017 à Rabat, une conférence et une visite de ses différents laboratoires.

Primark et H&M séduites par le «Made in Morocco»

Les carnets de commandes se garnissent dans le secteur textile. Deux grandes enseignes viennent s’ajouter à la liste des donneurs d’ordre. Il s’agit de H&M et Primark. Ces nouvelles commandes permettraient de créer 20.000 emplois supplémentaires dans le secteur. Record historique à l’export pour l’industrie textile. Le secteur entend finir l’année sur un total de 36 MMDH d’expéditions. À fin novembre, les statistiques de l’Office des changes indiquaient que le secteur textile et cuir a exporté l’équivalent de 34,1 MMDH avec une progression d’environ 1,7 MMDH (soit +5,2 %) en comparaison avec l’année précédente.

L'activité des matériaux de construction en hausse au dernier trimestre 2017

Alors que la reprise de l’activité dans le secteur des matériaux s’était consolidée tout au long du premier semestre, la période estivale a été marquée par un certain tassement de la dynamique. Mais depuis octobre, la tendance haussière s'est retournée, confirmant que le processus haussier du cycle est bien enclenché. Sur les onze mois de 2017, la production de granulats progresse de +3,5% sur un an (données cvs-cjo), tandis que celle de BPE grimpe de près de +6%.

La Chine réalise le vol inaugural du plus gros hydravion au monde

Nouvelle performance pour la Chine. Surnommé "Kunlong" selon l'agence officielle Chine nouvelle, l'AG600 est doté de quatre turbopropulseurs et est censé pouvoir rester 12 heures dans les airs. Il peut embarquer 50 personnes. Il s'agit du plus gros hydravion au monde, avec une envergure de 38 mètres. "Ce vol inaugural réussi fait de la Chine un des rares pays au monde capable de construire de larges avions amphibies", a déclaré à l'agence l'ingénieur en chef Huang Lingcai.

Conjoncture industrielle : Les ventes décollent au marché local et étranger

La production industrielle sur un trend haussier. Un constat fait par les patrons ayant répondu à l’enquête de conjoncture de Bank Al-Maghrib (BAM). Une amélioration de production a été observée à fin novembre, globalement, dans l’ensemble des branches d’activité. En agroalimentaire, la progression a été confirmée par 54% des chefs d’entreprises. De même, la moitié des industriels du textile et cuir a vu sa production grimper durant le onzième mois de l’année. Une hausse observée dans l’ensemble des sous-branches à l’exception de l’industrie du cuir et de la chaussure où la production est restée à un niveau inchangé. En ce qui concerne les industries chimiques et parachimiques, 29% des chefs d’entreprises ont noté une amélioration de leur production au moment où 63% autres ont témoigné d’une stagnation.

Volkswagen boucle une année «remarquable»

Nombre record de véhicules vendus et baisse des dépenses: Volkswagen(VW) a vécu un excellent exercice 2017. Le numéro un européen du secteur semble ainsi s'être remis du scandale, qui a éclaté en septembre 2015, des émissions de certaines voitures diesel, une affaire qui a coûté au groupe des milliards d'euros d'amendes et de pénalités. «(L'année 2017) sera certainement assez remarquable en termes opérationnels», déclare le président du directoire de VW, Matthias Müller, dans le cadre d'un entretien publié par le magazine Welt am Sonntag. Volkswagen doit publier ses résultats annuels détaillés le 13 mars.

Industrie Automobile : L’usine Nissan confirmée

Annoncée en 2016, l’usine Nissan du Groupe Hasnaoui se confirme officiellement avec le document la citant parmi les cinq usines autorisées à activer en Algérie. Prévue dans un premier temps à la fin 2016, cette usine d’assemblage des modèles Nissan devrait ainsi voir le jour dans les mois à venir, si ce n’est au début de l’année prochaine et ce, selon le même document, dans la région de Relizane, pour une capacité annuelle de 60.000 unités. Sur ce point, le représentant de la marque nippone nous avait déjà déclaré que cette usine allait assembler la Nissan Sunny, un modèle qui serait également accompagné par, selon TSA, la Micra et le pick-up Navara et un quatrième modèle qui n’est pas encore défini mais qui pourrait être le Patrol.
  • Source : .Web
  • Lien :

Industrie Automobile : Vers la production d’un million de voitures…

Le Royaume s’achemine à pas sûrs vers la réalisation des objectifs escomptés pour ce secteur prometteur, désormais premier exportateur du pays, avec un chiffre d’affaires à l’export de 53,7 MMDH à fin novembre 2017 contre 11 MMDH en 2009. Cette croissance a été réalisée grâce à ses deux principaux segments, en l’occurrence la fabrication et le câblage avec une progression annuelle moyenne de 54,5% et 11,1% respectivement, au cours de la même période de 2017. Ainsi, après avoir réussi à convaincre les opérateurs français Renault et PSA et tout récemment le groupe chinois « BYD Auto Industry » de s’implanter au Maroc, le Maroc s’apprête à accueillir d’importants investissements dans le secteur d’un montant global de 13,78 MMDH, à la faveur du lancement, le 11 décembre dernier, de 26 investissements industriels dans ce domaine.

Allemagne: année record pour les 100 premières entreprises tirées par l'industrie lourde

Ventes, emplois, bénéfices... L'année 2017 a été celle de tous les records pour les 100 plus grosses entreprises allemandes, dont le chiffre d'affaires a grimpé de 7% pour s'établir à 1.250 milliards d'euros, selon une étude publiée mardi par le cabinet Ernst & Young (EY). Les principales multinationales allemandes sont très majoritairement dans le vert avec, "sur les 100 premières entreprises du pays, 76 ayant augmenté leurs bénéfices et 84 leur chiffre d'affaires", déclare Mathieu Meyer, membre du directoire d'Ernst & Young Allemagne, dans un communiqué.

Volkswagen publiera d'excellents résultats pour l'année 2017

Volkswagen publiera d'excellents résultats au titre de 2017, a déclare le président du directoire du constructeur automobile allemand, à la faveur à la fois d'un nombre record de véhicules vendus cette année et d'une baisse des dépenses. Le numéro un européen du secteur semble ainsi s'être remis du scandale, qui a éclaté en septembre 2015, des émissions de certaines voitures diesel, une affaire qui a coûté au groupe des milliards d'euros d'amendes et de pénalités.

Enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie - Novembre 2017 [Bank Al Maghreb]

Les résultats de l’enquête mensuelle de conjoncture du mois de novembre indiquent globalement une hausse, d’un mois à l’autre, de la production. Le Taux d’Utilisation des Capacités (TUC) se serait établi à 61% et les ventes auraient enregistré une progression tant sur le marché local qu’étranger. De même, les commandes auraient connu une hausse, avec toutefois des carnets de commandes qui se seraient situés à des niveaux inférieurs à la normale.
Industrie du 25 au 29 Décembre 2017


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 10 Avril 2018 - 10:25 Industrie du 02 au 06 Avril 2018

Lundi 2 Avril 2018 - 11:00 Industrie du 26 au 30 Mars 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
rofoof
cnd
20150226_095904
maraacid
20150226_100529
20150226_100556