Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Industrie du 26 Février au 02 Mars 2018

Veille Maraacid


Intelligence artificielle et connectivité : Thales Avionics esquisse l'aéronautique de demain

64.000 salariés dans 52 pays pour un chiffre d'affaires de près de 15 Md€ en 2016 : le groupe Thales est un géant mondial de l'aéronautique. Sa division avionique, forte de 11.500 employés, est implantée en Gironde depuis 40 ans et son nouveau site de Mérignac, opérationnel depuis 2016, rassemble désormais 2.600 collaborateurs.

Le français Motul s’implante au Maroc

Motul qui fabrique (principalement en France) des lubrifiants depuis plus de 150 ans emboîte ainsi le pas à plusieurs de ses compatriotes qui ont choisi notre pays pour en faire la base régionale ou continentale de leurs opérations en Afrique. Il faut dire que le Maroc est un ancien marché pour Motul grâce à un partenariat de distribution de près de 30 ans le liant à Foramag, un importateur/distributeur de pièces automobiles. Par ailleurs, le Maroc est un des rares pays dans la zone d’intervention de MANO SARL qui cherche à se positionner sur l’échiquier mondial des courses automobiles (Rallye de Marrakech, Morocco Desert Challenge…) qui est le terrain par excellent des actions marketing de Motul, sponsor des principales écuries automobiles de Formule 1.

L'Alliance Renault Nissan Mitsubishi renforce l'intégration des trois constructeurs

L'Alliance a annoncé le renforcement de l'intégration des trois constructeurs dans trois domaines qui étaient déjà mis en commun : achats, ingénierie, fabrication et logistique. Deux nouveaux domaines sont concernés par la mise en place d'un patron commun : Qualité & Satisfaction Client et Après-vente. Un patron a été nommé pour rechercher des nouveaux business.

PSA améliore sa marge opérationnelle malgré Opel et son résultat net malgré la Chine

Les résultats financiers de PSA qui intègrent pour la première fois une part d’Opel (à partir du 1er août 2017) étaient très attendus. Et ils n’ont pas déçu ! La magie Tavares continue d’opérer avec une amélioration des principaux ratios financiers. Le chiffre d’affaires est en hausse, avec ou sans Opel, de même la marge opérationnelle progresse également avec ou sans Opel. Le groupe a généré 2 milliards d'euros de free cash-flow et "le cash a couvert l'ensemble des acquisitions", a souligné le directeur financier Jean-Baptiste de Chatillon.

Donald Trump va taxer fortement les importations d'acier

Donald Trump a annoncé jeudi 1er mars que les Etats-Unis imposeraient la semaine prochaine des droits de douane de 25% sur les importations d'acier et de 10% sur celles d'aluminium afin de défendre une industrie sidérurgique américaine "décimée par des décennies de commerce inéquitable". A l'issue d'une réunion à la Maison blanche avec des dirigeants du secteur, le président américain s'est engagé à "rebâtir les industries de l'acier et de l'aluminium" aux Etats-Unis. Industrie décimée, selon lui, par "par des décennies de commerce inéquitable et de mauvaises politiques avec les autres pays".

Industries du cuir et de la chaussure: Entreprises du Secteur [Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation - Février 2018]

Le secteur Industries du cuir et de la chaussure compte 241 entreprises employant 10 personnes et plus. Parmi elles 175 produisent totalement pour l’exportation. Le nombre d’entreprises à participation étrangère est de 106 dont 82 sont à capitaux 100 % étrangers. 105 entreprises sont totalement exportatrices.

Industries textiles et habillement: Entreprises du Secteur [Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation (Tunisie) - Février 2018]

Le secteur Industries textiles et habillement compte 1 592 entreprises employant 10 personnes et plus. Parmi elles 1 324 produisent totalement pour l’exportation. Les entreprises employant 10 personnes et plus occupent 157 794 personnes dont 143 022 relèvent des entreprises totalement exportatrices et 14 772 des entreprises partiellement exportatrices.

Industries mécaniques et métallurgiques: Entreprises du Secteur [Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation (Tunisie) - Février 2018]

Le secteur Industries mécaniques et métallurgiques compte 649 entreprises employant 10 personnes et plus. Parmi elles 177 produisent totalement pour l’exportation. Le nombre d’entreprises à participation étrangère est de 185 dont 119 sont à capitaux 100 % étrangers. 144 entreprises sont totalement exportatrices.

Industries chimiques: Entreprises du Secteur [Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation (Tunisie)- Février 2018]

Le secteur Industries chimiques compte 577 entreprises employant 10 personnes et plus. Parmi elles 139 produisent totalement pour l’exportation. Le nombre d’entreprises à participation étrangère est de 173 dont 94 sont à capitaux 100 % étrangers. 99 entreprises sont totalement exportatrices.

PSA engrange des "résultats historiques" en 2017

Le constructeur automobile PSA a publié jeudi 1er mars un bénéfice net "record" à 1,9 milliard d'euros pour 2017, en hausse de 11,5%, malgré le rachat d'Opel l'été dernier qui a pesé sur la rentabilité du groupe. La filiale allemande Opel (avec Vauxhall) a aidé le premier groupe automobile français (Peugeot, Citroën, DS) à atteindre un chiffre d'affaires record à 65,2 milliards d'euros, en hausse de 20,7%. Hors Opel, les ventes augmentent de 12,9%, à taux de change et périmètre constant.

Ford Aquitaine Industries : la CCI prépare la reprise de l'usine

L'annonce de l'abandon par Ford Motor Company de tout nouveau projet industriel à Ford Aquitaine Industries, à Blanquefort (Gironde), signe l'arrêt de mort de cette usine qui emploie près de 900 salariés et qui avait besoin d'au moins un projet industriel supplémentaire pour pouvoir rêver d'un futur. Jim Hackett , le nouveau patron mondial du groupe, qui a réalisé près de 7,6 Md$ de bénéfice net en 2017 , n'a pas l'intention de réinjecter le moindre quart de dollar dans sa filiale française, spécialisée dans la fabrication de boîtes de vitesses automatiques.

La 5G en voiture : ça se précise...

Après la présentation des nouveautés chez Seat, je continue mon tour d'horizon sur le Mobile World Congress. On va surtout évoquer la 5 G, qui était partout sur le salon, à Barcelone. Bien plus qu’une évolution de la 4G, elle va permettre à l’industrie automobile d’offrir de nouveaux services, comme la remontée de données à partir des capteurs du véhicule ou encore le téléchargement de nouvelles cartes de navigation pour la conduite autonome. Et bon nombre d'acteurs préparent son arrivée dès 2020.

Le Groupe PSA et Qualcomm accélèrent sur la communication entre véhicules

Le Groupe PSA et Qualcomm Technologies, Inc., filiale de Qualcomm Incorporated (NASDAQ : QCOM) accélèrent dans l’intégration de la technologie de communication C-V2X (" Cellular Vehicle-to-Everything "). L’un des objectifs consiste à tester cette technologie, comme première étape du déploiement de la 5G dans le domaine automobile, avec des communications directes entre véhicules. Depuis les premiers essais en février 2017, les deux entreprises collaborent pour tester la technologie C-V2X selon les spécifications du partenariat de 3ème génération (" 3rd Generation Partnership Program " 3GPP) sur la bande des 5,9 GHz (PC5).

Industrie : La production et les ventes stagnent

La stagnation continue de plomber aussi bien la production que les ventes du secteur. De ce fait, le taux d’utilisation des capacités (TUC) serait resté quasiment inchangé. C’est d’ailleurs ce qu’ont confié les chefs d’entreprises interrogés par Bank Al-Maghrib dans le cadre de son enquête mensuelle de conjoncture. Le sondage effectué au mois de janvier démontre que la stagnation de la production recouvre une hausse dans l’«agroalimentaire» et dans le «textile et cuir» conjugué à une baisse dans l’«électrique et électronique». La production dans les branches de la «chimie et parachimie» et la «mécanique et métallurgie» est restée quant à elle inchangée.

PSA va verser 2.400 euros minimum d'intéressement à ses salariés

Le constructeur automobile PSA, qui a publié jeudi un bénéfice net "record" pour 2017, va verser à ses salariés une prime d'intéressement de 2.400 euros minimum, a annoncé le président du directoire du groupe Carlos Tavares. "Au titre de l'intéressement 2017, le montant qui va être distribué à nos collaborateurs en valeur moyenne sera de 2.600 euros, avec une valeur plancher à 2.400", a déclaré Carlos Tavares sur RTL.

Bulletin de conjoncture industrielle - 4e trimestre 2017 [France]

La production manufacturière française accélère au quatrième trimestre 2017 et croît de 2,7 % sur l’ensemble de l’année La production manufacturière bondit au quatrième trimestre 2017 (+ 2,5 % après + 0,8 %), portée par une croissance de l’ensemble des activités : biens d’investissement (+ 3,4 % après + 1,9 %), biens de consommation (+ 2,5 % après - 0,9 %) et biens intermédiaires (+ 1,5 % après + 1,1 %). Les prix de production pour l’ensemble des marchés se redressent (+ 0,8 % après - 0,3 %), en lien avec les hausses du prix du pétrole et des prix des matières premières industrielles.

Essai - Renault Scénic 1.3 TCe 160 : une étoile dans le coeur

Après un premier essai effectué au volant de la toute dernière Mégane RS en châssis Sport et boîte automatique EDC, nous avons pu prendre en mains, l’espace de 6 tours du circuit de Jerez de la Frontera (Sud de l'Espagne), la Mégane RS en châssis Cup. Premières impressions sur la version la plus radicale du moment en attendant la Trophy. Comme nous l'avions écrit sur notre essai de la nouvelle Mégane RS effectué sur route dans le Sud de l’Espagne, la dernière production de Renault Sport nous a convaincus. Sans être parfaite, elle se positionne clairement comme l’une des meilleures du segment des compactes sportives.

Matériaux de construction : la filière (encore) impactée par les inondations de janvier

Les crues, les inondations, et même la neige, ont fortement perturbé l’activité des producteurs de matériaux de construction. « De nombreuses installations de carrières ont été inondées en France et, en région parisienne, la crue de la Seine a stoppé les trafics fluviaux de granulats qui alimentent les centrales à béton, dont la plupart ont dû fermer », constate l’Unicem dans sa dernière note de conjoncture.

Enquête BAM: Stagnation de l’activité industrielle en janvier

L’activité industrielle aurait connu une stagnation au cours du mois de janvier avec un Taux d’Utilisation des Capacités (TUC) qui serait resté quasiment inchangé, estime Bank Al Maghrib (BAM). Les résultats de l’enquête mensuelle de conjoncture de janvier menée par BAM indiquent une stagnation de la production et des ventes, ainsi qu’une baisse des commandes avec un carnet qui serait resté à un niveau inférieur à la normale.

Pour stimuler l’écosystème des start-up en Afrique : Wafacash lance le programme «Yellow Challenge»

Wafacash, filiale du Groupe Attijariwafa bank spécialisée dans les services financiers, a dévoilé les résultats de «Yellow Challenge», son programme d’open innovation qui fait le lien entre la grande entreprise et les start-up africaines qui se disputent le marché. Organisé avec le support de CEED Maroc, «Yellow Challenge» a été créé par Wafacash pour identifier des start-up, notamment celles qui agissent dans le secteur financier, pour accompagner l’entreprise dans les actions prioritaires de son plan stratégique Orbite 2020.

Propriété industrielle et commerciale : Bilan positif en 2017

L’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) a clôturé l’année 2017 sur un bilan positif. Les demandes d’enregistrement de marques ont explosé. Celles-ci se sont établies à 14.141 affichant une augmentation de 10% par rapport à l’année 2016. Cette évolution a été portée par la hausse de 9% des demandes d’origine marocaine qui ont atteint 7.859 et représentent près de 60% du total des demandes d’enregistrements de marque.

Alliance Renault-Nissan : comment Carlos Ghosn est devenu irremplaçable

Pour tous ceux qui connaissent Carlos Ghosn, cette déclaration a pu surprendre car, jamais jusqu'ici, il n'avait reconnu la fragilité de l'Alliance avec Nissan. raconte un connaisseur de l'Alliance Renault-Nissan.Pour parer à la problématique politique, Carlos Ghosn a discrètement fait entrer un autre larron dans ce huis clos qui oppose Renault, Nissan et l'État français.

Une équipe en quête d’entrepreneuriat social et d’alimentation saine

François, passionné de technologie, et Julie, férue d'agroalimentaire, ont lancé Yuka. Une application qui permet de scanner les produits alimentaires afin d’obtenir une information claire sur leur impact sur la santé et qui propose, si besoin, des alternatives plus saines. Comment mieux vivre dans un monde qui change ? Comment redonner du sens à son travail ? C’est pour vous aider à répondre à ces questions qu’Europe 1 s’engage concrètement auprès des acteurs de l’économie sociale et solidaire. Cet engagement s’incarne notamment par notre partenariat avec Ticket for Change, une start-up dont l’objectif est de changer la société par entrepreneuriat.

Toyota met au point un nouvel aimant pour moteurs électriques qui réduit jusqu’à 50 % la teneur d’un métal terre rare critique

Toyota Motor Corporation annonce la mise au point du premier aimant au monde*1 thermorésistant à teneur réduite en néodyme. Les aimants au néodyme sont utilisés dans différents types de moteurs électriques, à l’exemple des moteurs très puissants qui équipent les véhicules électrifiés et dont l’usage devrait s’étendre rapidement à l’avenir. Ce nouvel aimant contient nettement moins de néodyme (un élément chimique du groupe des terres rares*2) et supporte des températures de service élevées.

L’indice des prix à la production industrielle, énergétique et minière du mois de Janvier 2018 (Base 100 : 2010)

L’indice des prix à la production du secteur des «Industries manufacturières hors raffinage de pétrole» a enregistré une hausse de 0,1% au cours du mois de janvier 2018 par rapport au mois de décembre 2017. Cette hausse est la résultante de : - la hausse des prix de la «Fabrication d’autres produits minéraux non métalliques» de 0,8%, de la «Fabrication de textiles» de 0,5%, de la «Fabrication de meubles» de 1,4%, de la «Fabrication de produits métalliques, à l’exclusion des machines et des équipements» de 0,3% et de l’«Industrie du cuir et de la chaussure» de 0,6%;

Enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie: Janvier 2018 [Bank Al Maghreb]

Les résultats de l’enquête mensuelle de conjoncture du mois de janvier indiquent une stagnation, d’un mois à l’autre, de la production et des ventes. Dans ces conditions, le Taux d’Utilisation des Capacités (TUC) serait resté quasiment inchangé. Les commandes auraient, quant à elles, connu une baisse, avec un carnet de commandes qui serait resté à un niveau inférieur à la normale.

La formation et les start-up au cœur des priorités de l’Apebi

2018 sera une année déterminante pour le secteur de l’offshoring. Le secteur qui s’est doté depuis mai 2016 de ces contrats spéciaux connaîtra cette année la mise en place effective de son plan d’action. Après la création de la cellule d’animation, l’heure est de décliner le contrat-programme d’application offshoring dans toutes les régions marocaines. La première étape sera le Souss-Massa avant de sillonner le Maroc en entier. «Chaque région devra proposer des incitations en termes de prix de formation, de prime à l’emploi ou de location. L’objectif est d’attirer le maximum d’investissement dans différentes régions», nous explique Saloua Karkri Belkziz qui a été reconduite à la tête de la Fédération marocaine des technologies de l’information, des télécommunications et de l’offshoring (APEBI) en binôme cette fois-ci avec Youssef Alaoui. L’officialisation de la structure d’animation de l’offshoring n’est pas l’unique chantier ouvert par la fédération au titre de ce nouveau contrat.

Brevets d’invention : 2.000 demandes déposées en 2017

L’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) vient de dévoiler le bilan 2017 de l’activité Propriété industrielle et commerciale faisant état d’une évolution positive des demandes des titres de propriété industrielle au Maroc. Pour ce qui est de la protection des signes distinctifs, l’OMPIC avance un chiffre record atteignant 14.141 demandes d’enregistrement de marques en 2017, soit une augmentation de 10% par rapport à l’année 2016. Une performance attribuée à la hausse de 9% des demandes d’origine marocaine qui ont atteint 7859 demandes en 2017 et ont constitué près de 60% du total des demandes d’enregistrement de marques.

Demandes d’enregistrement de marques: L’OMPIC enregistre un chiffre record de plus de 14.100 en 2017

L’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) a enregistré, en 2017, un chiffre record de 14.141 demandes d’enregistrement de marques, soit une hausse de 10% par rapport à 2016.

Compétitivité industrielle: A peine 1% des entreprises font de l’export

C’est alarmant! Selon les chiffres du ministère de l’Industrie et du Commerce, à peine 1% des entreprises existantes exportent. Ce qui remet en question l’ensemble de la politique d’accompagnement tant au niveau de la promotion (Amdi, Maroc Export, EACCE, ADA…) que de la montée en compétitivité. Il y a à peine 6.000 entreprises sur un total de 600.000 à avoir écoulé, au moins une fois, leurs marchandises sur les marchés étrangers.

Un secteur qui vaut 458 MMDH selon BNC

Le magazine BNC for The big 5 Construct North Africa* estime la valeur de l’ensemble des projets BTP au Maroc à 458 MMDH. Les projets en phase d’appel d’offres et en construction sont évalués à 130 MMDH. La répartition des projets du secteur du bâtiment montre une concentration des marchés à Tanger, à Casablanca et à Rabat. C’est un document qui offre une vue d’ensemble sur la totalité des investissements dans le BTP au Maroc, y compris les projets en stade de conception et d’appel d’offres.

Le BTP fait son show au Groupama Stadium

Pour pallier les difficultés de recrutement, la fédération BTP Rhône et Métropole, en partenariat avec la fondation OL, prépare, pour le 4 avril prochain, un forum dédié à l’emploi, à la formation et à l’insertion. C’est dans l’enceinte du Groupama Stadium de Lyon que les entrepreneurs du BTP du Rhône et de la métropole de Lyon accueilleront, le 4 avril prochain, jeunes et demandeurs d’emploi en quête d’un avenir. Objectif de cet après-midi: faire connaître les métiers et susciter des vocations. «L’activité est fortement repartie à la hausse, entraînant des problématiques de recrutement de main d’œuvre pour nos entreprises», indique Samuel Minot, président de la fédération départementale.

Daimler s’inquiète du passage du diesel à l’électrique

La baisse de l’engouement pour le diesel en faveur de l’électrique perturbe la routine du groupe Daimler. Le géant allemand de l’automobile a publié un rapport dans lequel il met en garde des conséquences de cette transition sur ses fournisseurs. Quand un tournant technologique majeur s’opère au cours de l’histoire, certains industriels s’adaptent en y voyant de nouvelles opportunités et d’autres s’y conforment péniblement en grinçant des dents.

Cousmos : Comment une Marocaine développe le couscous prêt à manger au Québec

C’est ce que propose une start-up québecoise créée par Khadija El Bouhali, une jeune marocaine qui a fait sa place aujourd’hui dans l’industrie agroalimentaire dans la belle province, avec sa marque Cousmos. Khadija El Bouhali, PDG de Cousmos.Aujourd’hui, ses produits sont certifiés Aliments du Québec.

Renouvellement des certifications : Dalia Foods pérennise la qualité de sa production

Dalia Foods, acteur majeur dans le secteur agroalimentaire au Maroc, vient de se voir renouveler ses certifications selon les normes ISO 9001, système de management de la qualité, et ISO 22000, système de management de la sécurité des aliments. Obtenues en 2014, ces certifications ont été renouvelées cette année pour un nouveau cycle de 3 ans suite à un audit effectué par Afnor.

Agadir aura sa cité de l’innovation

Original et surtout bienvenu en ces temps où, sans innovation, la course est perdue d’avance. Aussi, Agadir vient-elle d’ajouter une nouvelle corde à son arc en se dotant d’une cité de l’innovation dont la réalisation et l’équipement nécessiteront un budget de 45 millions de DH. La nouvelle structure, qui élira domicile dans l’enceinte de l’Université Ibn Zohr (UIZ), s’étalera sur une superficie de 4.900 m2 et sera un véritable levier de l’éclosion d’un environnement de recherche-développement et de l’innovation. En effet, elle abritera des laboratoires de recherche et d’innovation technologique, des espaces communs et des locaux d’incubation des startups.

Volvo : déjà du changement suite à l’arrivée de Geely chez Daimler

Première conséquence de l’arrivée du chinois Geely comme actionnaire principal de Daimler : AB Volvo renonce à l’idée de conserver Håkan Samuelsson, directeur de Volvo Cars, au sein de son conseil d’administration. Il n’aura pas fallu très longtemps avant que l’arrivée de Geely dans le capital de Daimler n’engendre des premiers remaniements.

L’Allemagne légalise l’interdiction des vieux véhicules diesel en ville

Le tribunal administratif de Leipzig en Allemagne à tranché ce mardi : les autorités locales pourront interdire à leur guise la circulation des véhicules diesel les plus polluants. Une décision qui a effrayé la bourse de Francfort, ou les titres de plusieurs constructeurs automobiles ont décroché. Douze millions de véhicules se retrouvent aujourd’hui menacés de ne plus pouvoir accéder au cœur des grandes villes d’Allemagne. Au grand dam des autorités du Bade-Wurtemberg et de la Rhénanie du Nord-Westphalie qui avaient saisi le tribunal administratif fédéral de Leipzig contre des interdictions de circulation imposées par des juridictions locales aux villes de Stuttgart et Düsseldorf.

La PFA prend la main sur l'organisation du Mondial de l'Automobile

Depuis sa nomination à la présidence de la PFA, Luc Chatel poursuit la remise en ordre juridique de la filière automobile sous la bannière de la PFA et annonce l’absorption du Comité des salons. La reprise en main du Mondial de l’auto par la Plateforme automobile (PFA) avait été annoncé en décembre dernier lors de la nomination de Luc Chatel à sa présidence le 4 décembre (*). Sa mise en œuvre juridique a été actée lors d’une assemblée générale extraordinaire de la PFA, le lundi 26 février et approuvé "à l’unanimité", souligne son communiqué. Elle a également été approuvée par le Comité des salons réuni le même jour en assemblée générale.

Magna Steyr produira 200 000 véhicules cette année pour le compte de BMW, Mercedes et Jaguar

Avec le lancement de la production de modèles pour Jaguar, l'usine autrichienne de Magna Steyr a produit 27 300 véhicules au dernier trimestre 2017, en hausse de 269% pour un montant de plus d'un milliard de dollars (+129%). Magna compte utiliser ses capacités à plein en 2018 pour atteindre les 200 000 unités.

Seat : un laboratoire pour la voiture connectée au sein du groupe Volkswagen

Lundi et mardi, j'ai assisté au Mobile World Congress, la grand messe de la téléphonie mobile à Barcelone. J'aurai l'occasion plus tard de revenir sur les annonces de ce salon, avec notamment la 5 G et le véhicule autonome au programme. Mais d'abord, j'aimerais vous parler de Seat, car c'est grâce à ce constructeur, qui y expose depuis 4 ans, que j'ai pu me rendre à ce rendez-vous très couru. Et le fait est que la marque espagnole multiplie les partenariats, au point de voler la vedette à Volkswagen. Le dernier en date concerne Shazam.

Pour prospecter les opportunités d’affaires sur le marché belge: Le secteur BTP marocain au Salon Batibouw de Bruxelles

Une quinzaine d’opérateurs du secteur BTP marocain ont pris part cette semaine à un voyage d’affaires pour prospecter les opportunités de partenariat avec leurs homologues belges dans le cadre du Salon Batibouw de la construction, la rénovation et l’aménagement intérieur pour professionnels et particuliers. Ce voyage d’affaires, organisé par la Chambre de commerce belgo-luxembourgeoise au Maroc, a pour mission principale d’«encourager et d’impulser le business et le partenariat bilatéral du secteur privé et de dynamiser les échanges commerciaux entre la Belgique et le Maroc et tirer un meilleur parti des opportunités offertes par le marché belge», affirme la directrice de la Chambre, Nour Badraoui-Drissi.
Industrie du 26 Février au 02 Mars 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Juillet 2018 - 16:51 Industrie du 09 au 13 Juillet 2018

Lundi 9 Juillet 2018 - 11:31 Industrie du 02 au 06 Juillet 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100556
20150226_100815
abh
rofoof
20150226_100728
cnd