Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Industrie du 26 au 30 Mars 2018

Veille Maraacid


Signature d'un accord de joint venture entre DIAMGRAIN & AGRIFIRM

Le 15 Mars 2017, DiamGrain Spa a signé un accord de Joint-Venture avec Royal Agrifirm Group (pays bas) visant la réalisation, à Blida d’une usine de production de premix, à la fine pointe de la technologie. L’expérience avérée de DiamGrain et sa position de leader sur le marché Algérien de l’alimentation animale seront conjugués avec l’expertise internationale, nutritionnelle et technologique du Groupe Royal Agrifirm pour fournir au marché Algérien, en plein mutation, les solutions nutritionnelles de haute qualité.

Hausse de 13% pour l’industrie des légumes surgelés en Espagne

Le secteur légumes surgelés connaît encore une fois une hausse de production de 13% en Espagne, avec une quantité totale de 774 996 tonnes et un chiffre d’affaires de 8 785,08 millions de dhs en 2017, selon les données de l’ASEVEC (Asociación Española de Fabricantes de Verduras Congeladas).

"L'industrie 4.0 invite le salarié à développer son sens de l'initiative" Hubert Mongon, UIMM

La moitié de nos métiers va être transformée ou profondément modifiée par le digital. En particulier, l'organisation du travail se fera davantage en mode projet. Par exemple, dans le pliage des tôles sur les presses à très grande puissance, c'est un robot qui positionne les tôles de tailles et d'épaisseurs différentes avec une régularité et une cadence plus élevées. Outre le pilotage, l'opérateur mène des missions de maintenance simple ou de supervision. Par conséquent, une tâche complexe, qui exigeait une grande expertise, s'exécute à présent avec un peu de formation, mais un haut niveau technologique, pour un résultat très fiable.

Nissan invente l'avenir des batteries électriques... près de la centrale de Fukushima

C'est le constructeur automobile Nissan qui a décidé de s'installer là pour recycler les batteries de son véhicule électrique Leaf. A quelques kilomètres de la centrale nucléaire de Fukushima, Nissan a ouvert une usine de recyclage de batterie.Dans ce décor silencieux de rues irradiées et de magasins fermés, Nissan a décidé d’installer le 26 mars un site de recyclage de batterie.

Renault grimpe en Bourse après une rumeur de fusion avec Nissan

L'alliance repose aujourd'hui en grande partie sur la personnalité de Carlos Ghosn, président du conseil d'administration de Mitsubishi et de Nissan, tout en étant PDG de Renault et de l'Alliance. L'action Renault progressait nettement jeudi 29 mars à la Bourse de Paris après une rumeur de fusion avec son partenaire japonais Nissan, alors que les deux groupes ont déjà dit vouloir renforcer leur alliance, devenue le premier constructeur automobile mondial. Renault (actionnaire de Challenges) et Nissan, alliés depuis 1999, discutent d'une fusion complète des deux entreprises, a affirmé jeudi l'agence Bloomberg, citant des sources proches du dossier.

SOFTGROUP construit un géant parc industriel à Casablanca

Le groupe pluridisciplinaire SOFTGROUP Immobilier, spécialisé dans la location immobilière, tient ses promesses envers son public et réitère son positionnement de leader de l’immobilier locatif au Maroc. Il vient, en effet, de livrer les détails de son futur parc industriel dans la ville de Casablanca. Il s’agit de SOFTPARK, l’une des plus grandes plateformes locatives au niveau national, qui s’adapte à tous les types de demandes et de besoins de location professionnelle en termes de disposition et de superficie. Selon un communiqué diffusé par le groupe, le parc se construit sur une superficie bâtie de plus de 200 000 mètres carrés et s’étendant sur un terrain de 13 hectares.

L’Inde veut attirer les constructeurs de batteries

Une mesure prise par le gouvernement indien dans le cadre de sa politique de promotion des véhicules électriques, politique qu’il envisage même d’intensifier à court terme. L’annonce a été fait vendredi dernier par le Ministre pour les Énergies renouvelables. Le montant des aides et les fabricants concernés n’ont pas encore été précisés à l’heure actuelle.

Chine : standardisation accrue des véhicules électriques

La Chine cherche à accroître le niveau de standardisation de son industrie de véhicules électriques. Elle vient ainsi d’annoncer travailler à une amélioration des normes dans le domaine. Objectifs : promouvoir le secteur afin de lutter contre la pollution et donner au pays les moyens nécessaires à l‘établissement d’un géant de l’automobile. Tout en lui permettant de réduire sa dépendance aux importations de pétrole, en hausse constante.

Marque automobile turque : 5 modèles, à partir de 2019

Le ministre turc Faruk Özlü vient de dévoiler quelques détails supplémentaires à propos de la marque automobile nationale. Le premier d’une famille de 5 modèles devrait être dévoilé dès l’an prochain. Le journal turc Hürriyet rapporte quelques informations supplémentaires à propos de la nouvelle marque automobile nationale dont la Turquie entend se doter.

Comment Novares désire croître de 18% par an d'ici 2020

Avec son concept car Nova Car #1, Novares illustre son savoir-faire dans le domaine de l’innovation. Ce véhicule sera présenté aux principaux clients de Novares au cours des deux prochains trimestres. Par ailleurs, le groupe vise un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros en 2020. Novares, issu de la fusion entre Mecaplast et Key Plastics, entend voir ses ventes progresser de près de 18% par an pour atteindre un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros en 2020.

Les portières aussi deviennent autonomes

C'est une façon de préparer l'arrivée de la voiture autonome. L’équipementier allemand Kiekert, spécialiste des ouvrants, a développé plusieurs composants pour autoriser l'ouverture et la fermeture des portières. C'est un peu l'équivalent des portes automatiques de magasins, appliqué à la voiture. Un bouton pilote à bord le processus i-Move pour ouvrir et fermer quand on vient de s'arrêter. L'intérêt vient du fait que l'on peut supprimer au passage les poignées de portes et des systèmes de verrouillage traditionnels.

Un éventuel rapprochement PSA-Renault ferait trop de casse sociale, juge Carlos Tavares

Un rapprochement entre les deux constructeurs automobiles français PSA et Renault n'est pas souhaitable car il provoquerait beaucoup trop de casse sociale, a déclaré ce 28 mars le président du directoire de PSA. Une hypothétique alliance Renault / PSA dans le futur ? "Le rapprochement avec l'autre constructeur français poserait des problèmes sociaux incroyables", a répondu Carlos Tavares à une question de la Commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale. "Parce que nous sommes évidemment en face-à-face partout. Donc les synergies qui naîtraient d'un tel rapprochement auraient des conséquences sociales extrêmement élevées."

Fès-Meknès saturée par les unités de trituration d’huile d’olive

Une journée d’information sur la mise en œuvre du contrat-programme industrie agroalimentaire a été tenue ce mardi au Qualipôle de l’Agropolis de Meknès. Le président de l’Interprolive, M. Rachid Benali, rappelle lors de la journée d’information sur la mise en œuvre du contrat-programme industrie agroalimentaire, organisée ce mardi au Qualipôle de l’Agropolis de Meknès, le chiffre vertigineux de l’ordre de 33 milliards de DH alloué au contrat programme oléicole.

Pièces automobile : Mister-Auto s’installe au Maroc

La vente online des pièces automobile connaît un grand succès partout dans le monde. Mister-auto.com, acteur de référence dans ce domaine, s’établit au Royaume. Créée en 2008 et rachetée par le groupe PSA en 2015, l’entreprise est présente dans 19 pays. Après une implantation réussie au Brésil, elle a opté pour le Maroc pour se lancer en Afrique. Les responsables de l’entreprise ont expliqué ce choix par le développement de l’Internet dans le pays et l’essor du secteur automobile marqué dernièrement par l’installation d’une usine PSA à Kénitra et bien avant une autre du Groupe Renault à Tanger.

Tesla proposera aussi des mises-à-jour techniques

Tesla ne cesse d’innover dans sa relation avec ses clients, bouleversant l’industrie automobile : téléchargement des mises-à-jour (multimédia et bien plus), installation des capteurs d’aides à la conduite avant même la finalisation de la mise au point du logiciel… Avec toujours pour objectif de permettre à d’améliorer l’expérience d’utilisation des clients en faisant profiter à des véhicules déjà sur la route d’améliorations constantes.

PSA obtient un accord sur un plan de départs volontaires Opel en Allemagne

S’il a promis de ne fermer aucune usine et de ne procéder à aucun licenciement, Carlos Tavares a cependant besoin de baisser le ratio masse salarial/chiffre d’affaires d’Opel qui est actuellement 6 points au-dessus de celui des marques Peugeot, Citroën, DS. Cet accord sur les départs en Allemagne est un pas décisif pour y parvenir. Opel a annoncé hier un accord sur un programme de départs volontaires "approuvé par la direction et le comité d'entreprise dans le cadre du bureau d'arbitrage".

L'automobile connectée, maillon de la blockchain

Tout bien considéré, l'automobiliste n'est plus si pressé d'abandonner son volant à un robot susceptible d'être contrôlé à distance par une personne mal intentionnée. Voici quelques années déjà, des pirates américains et chinois ont démontré leur capacité à franchir les faibles barrières qui protégeaient le cerveau électronique d'une Jeep et d'une Tesla. De quoi prendre le contrôle à distance de l'accélérateur et de la direction. Effrayant.

Le niveau des charges reste un handicap à la compétitivité des entreprises françaises, estime France Industrie

Le niveau des charges reste un handicap à la compétitivité des entreprises françaises, estime France Industrie Les dirigeants membres de l’association France Industrie, présidée par Philippe Varin, estiment que le problème des charges qui pèsent sur les entreprises n’a pas encore été traité. L’association publiera un rapport sur ce sujet en mai prochain. La création de France Industrie (*) vise à "faire de l’industrie une cause nationale", a dit Philippe Varin, l'ancien patron de PSA et premier président de cette association.

PSA prépare l'industrialisation de son 3 cylindres essence dans les usines Opel

La mise en œuvre du plan de redressement d’Opel passe par un basculement le plus rapide possible de la gamme Opel sur technologie PSA. La famille de moteur EB PureTech 3 cylindres essence développée par PSA sera fabriquée à partir de 2019 dans les usines moteurs Opel de Pologne (Tychy) et Hongrie (Szentgotthard).

Zone Franche de Kénitra : Immorent réalise une usine pour Faurecia

Immorente, foncière à rendement locatif gérée par CFG Capital – filiale de CFG Bank – s’apprête à démarrer le chantier de construction d’une usine de 17 500 m² sur un foncier d’environ 4 ha au cœur de la zone franche d’Atlantic Free Zone, à Kénitra. La construction de cette usine, confiée au constructeur marocain TGCC, sera réalisée dans le cadre d’une opération bulit-to-suit pour le compte de l’équipementier automobile Faurecia, et ce, dans le cadre d’un contrat de location de longue durée déjà signé entre la foncière et l’industriel français.

Enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie: Février 2018 [Bank Al Maghreb]

Les résultats de l’enquête mensuelle de conjoncture du mois de février indiquent une stagnation, d’un mois à l’autre, dela production et des ventes. Les commandes auraient connuune hausse mais avec un carnet de commandes qui seraitresté à un niveau inférieur à la normale. Dans cesconditions, le Taux d’Utilisation des Capacités (TUC) seserait établi à 60%.
  • Source : .Web
  • Lien :
  • Au moins une pièce jointe a été ajoutée à cette information

BAM : Stagnation de l’activité industrielle en février

L’activité industrielle aurait connu une stagnation au cours du mois de février avec un Taux d’Utilisation des Capacités (TUC) qui se serait établi à 60%, estime Bank Al Maghrib (BAM). En effet, les résultats de l’enquête mensuelle de conjoncture de février menée par BAM indiquent une stagnation aussi bien de la production que des ventes, ainsi qu’une hausse des commandes, mais avec un carnet qui serait resté à un niveau inférieur à la normale.

Vingt entreprises françaises épinglées pour leurs importations de soja

Plusieurs associations dénoncent mardi l'impact humain et environnemental des activités de certains groupes français agroalimentaires, comme Carrefour ou Lactalis. L’ONG américaine Mighty Earth a interpellé mardi vingt grandes entreprises agroalimentaires françaises auxquelles elle reproche leur manque de vigilance en matière d’approvisionnement. Parmi elles se trouvent notamment les distributeurs Super U, Carrefour, Auchan, ou encore des producteurs comme le groupe Bigard et le géant des produits laitiers Lactalis, liste franceinfo.

Volvo, cheval de Troie de l’automobile chinoise

Comme le groupe anglais Austin-Rover moribond avait servi de cheval de Troie à l'industrie auto japonaise au début des années 80, le suédois Volvo Cars ouvre ses usines en grand aux produits chinois. Propriété du groupe de l'empire du Milieu Geely depuis 2010, la firme de Göteborg va produire fin 2019 sur son site belge de Gand les modèles de Lynk & Co, le nouveau label de son actionnaire. Volvo l'a annoncé ce lundi. "En mettant à disposition de Lynk & Co la capacité de production de son unité de Gand, Volvo Cars soutient le développement du nouveau constructeur en Europe", souligne le communiqué très "collabo" du suédois. Il est vrai qu'il n'a pas le choix.

Nova Car : une vitrine technologique pour Novares

Issu de la fusion entre le monégasque Mecaplast et l'américain Key Plastics, le groupe Novares est un fournisseur de solutions plastiques. Comme d'autres acteurs, tels Segula Technologies, ce sous-traitant a pris l'habitude de présenter des concept-cars pour mettre en valeur ses innovations. Après deux premiers véhicules sous l'ère Mecaplast (les SMT 1 et 2, le sigle SMT signifiant Smart Mecaplast Trends), la Nova Car développée sur la base d'un BMW X1 est censé symboliser la force de proposition de ce nouveau groupe, qui compte 580 ingénieurs. Le dernier prototype en date a été conçu aussi avec l'aide de start-up.

Un Combi électrique et solaire pour un tour du monde engagé

Ingénieur aéronautique de formation, Rémi Pillot s’est lancé en 2016 dans un défi technique assez complexe : convertir un vieux Volkswagen Transporter de 1990 en un van électrique alimenté par un toit et une remorque solaire.Pour démêler ce casse-tête, Rémi Pillot a reçu l’aide de Marc Areny, un spécialiste de la conversion de véhicules thermiques en électrique. Le Français s’est exilé en Roumanie pour poursuivre ses activités face à la complexité des démarches en France. Au terme d’un trajet de 50.000 km et d’une année et demie, Remi Pillot devra plonger dans la commercialisation et l’industrialisation de son système de conversion et de sa remorque solaire.

Aéronautique : les composites thermoplastiques décollent

Le spécialiste américain des matériaux avancés Hexcel et le chimiste français Arkema, ont signé le 26 mars un partenariat pour le développement de composites à partir d’une matrice thermoplastique. Il s'agit d'une nouvelles avancées pour ces matériaux plus simples à mettre en œuvre que leur homologues sur base thermodurcissables, et également recyclables. Ils constituent l'une des pistes explorées par les industriels afin de réduire le temps de production des pièces composites.

Les captives représentent 71,87% du financement automobile en 2017

Comme le confirment les chiffres du dernier Crédiscopie annuel d’Auto Infos, les captives des constructeurs grignotent encore des parts de marché sur les établissements indépendants. Ainsi en 2017, les financières des constructeurs automobiles ont enregistré un gain de trois points pour une pénétration totale de 71,87% reléguant les établissements indépendants sous la barre des 30% (28,13%).

Immorente investit 150 millions de DH à Kénitra

Immorente, foncière à rendement locatif gérée par CFG Capital (filiale de CFG Bank), s’apprête à démarrer le chantier de construction d’une usine de 17.500 m² sur un foncier d’environ 4 ha au cœur de la zone franche d’Atlantic Free Zone à Kénitra. La construction de cette usine, confiée au constructeur marocain TGCC, sera réalisée dans le cadre d’une opération bulit-to-suit pour le compte de l’équipementier automobile Faurecia, et ce, dans le cadre d’un contrat de location de longue durée déjà signé entre la foncière et l’industriel français.

Mondial Tech 2018

La PFA, Filière Automobile et Mobilités, propose aux entreprises de la filière de participer au Mondial Tech 2018, le nouveau salon BtoB du Mondial de l’Auto qui se tiendra pour la première fois du 2 au 6 octobre à la Porte de Versailles, en parallèle du traditionnel salon de l’auto le plus fréquenté au monde.A l’occasion de cet événement, la PFA est partenaire d’un concours international de startups (déjà une centaine de startups candidates en provenances de 26 pays dans le monde).Sur chacun de ces thèmes, un prestigieux jury international sélectionnera les 8 meilleures startups qui auront la chance d’être invitées à exposer, pitcher et concourir pour la grande finale à Paris pendant le Mondial, et rencontreront ainsi l’ensemble de l’écosystème de l’automobile et des nouvelles mobilités : constructeurs, équipementiers et offreurs de la tech.

Nissan à l'offensive sur l'après-vente

Soufiane El Kohmri, directeur après-vente de Nissan France, a de quoi être satisfait des performances du réseau Nissan en matière d’après-vente : "Nous avions identifié une saturation des ateliers qui nécessitait un plan de recrutement : 150 techniciens ont rejoint le réseau - soit un gain de 14% des effectifs – qui ont permis de réduire à 6 jours le délai de rendez-vous contre près de 10 jours un an plus tôt", se félicite-t-il.

Bras de fer PSA / Opel, production contre compétitivité

Vives tensions entre Opel et PSA, sous fond d’inquiétudes concernant l’emploi. Le comité d’entreprise d’Opel a ainsi réclamé vendredi à PSA des propositions d’investissement constructives pour ses sites en Allemagne. Une demande expresse alors que PSA vient de dévoiler ces derniers jours son plan d’investissement et de production pour ses sites européens, dont l’Allemagne est exclue.

Salon NAIAS de Détroit 2019 : ce sera sans BMW

Habituellement, Detroit fait l’ouverture de la saison des salons avec une date en janvier. Sauf que dès 2020, le salon déménage pour passer à octobre. En plus d’entrer en concurrence avec le mondial de Paris/Francfort, Detroit Auto Dealers Association (DADA), qui organise le salon de Detroit, veut réorienter ce dernier vers plus de technologies, plus de produits. Un genre de CES orienté purement automobile sans doute, de la taille du salon de Genève.

"Quantative easing", Tesla, Elon Musk, sa rémunération : la fin d'un cycle ?

Elon Musk semble déterminé à accélérer encore en 2018 son entreprise d’occupation de la scène médiatique. Il a ainsi fait voter par son actionnariat durant la semaine écoulée un programme de rémunération qui, dans le cas où les objectifs de valorisation de l’entreprise seraient tenus, pourrait lui rapporter jusqu’à 78 milliards de dollars. Les dits objectifs prévoient que la capitalisation boursière de l'entreprise grimpe de 60 milliards actuellement jusqu'à 650 milliards de dollars d'ici 2028.

Nexteer Automotive pose la première pierre de sa nouvelle usine à Kenitra

Nexter Automotive donnera le coup d’envoi des travaux de sa nouvelle usine à Kenitra au Maroc le 22 mars prochain. Dans un premier temps, elle produira des systèmes de direction assistée électriques (Electric Power Steering, EPS) avant d’étendre la production aux systèmes de transmission. La société prévoit d’embaucher 500 personnes à l’horizon 2020, dont 70 en 2018. Actuellement, Nexteer recrute activement des profils spécialisés pour démarrer la production et recherche également des ingénieurs qualité et des ingénieurs produits, des techniciens qualités, des opérateurs ainsi que des employés pour les fonctions finance, ressources humaines logistique et technologie de l’information.

Hyundai : La nouvelle i20 lancée sur le marché marocain

Ce nouveau modèle dispose d’une climatisation manuelle, volant multifonctions et levier de vitesses gainé cuir (selon finition), radio avec USB et AUX, lève-vitres électriques, phares antibrouillard et jantes en aluminium 16’’ (selon finition). La nouvelle i20 de la marque coréenne Hyundai est enfin sur le marché marocain. Pour Thomas Bürkle, Chief Designer du Design Centre Europe de Hyundai Motor, «le style audacieux et distinctif de la nouvelle i20 lui offre une personnalité unique, qui est soulignée par le caractère premium des phares et des blocs optiques. L’élément concave logé sous les blocs optiques arrière exprime ainsi le caractère tridimensionnel et sculptural du langage stylistique de Hyundai».

Le taux d’intégration du Groupe Renault au Maroc dépasse 50%

L’Ecosystème Renault enregistre des avancées notables et il est sur la bonne voie pour dépasser les objectifs qui lui sont assignés à l’horizon 2023. C’est en substance ce qu’a annoncé Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, mercredi 7 mars, lors d’une conférence de presse destinée à présenter le bilan d’étape de l’Ecosystème du constructeur français, qui a fait l’objet, en avril 2016, d’une convention entre l’Etat et le groupe français.

ESW : retour vers le futur chez Volkswagen

Dans le cadre du Techno Classica d'Essen, en Allemagne, on peut apercevoir jusqu'au 25 mars d'étonnant prototypes de Volkswagen. Non, ce n'est pas une voiture qui voyage dans le temps. C'est la plateforme Futura, qui avait fait sensation au salon de Francfort en 1989. Outre ses spectaculaires portes papillon, l'auto embarquait déjà des technologies qui nous sont familières aujourd'hui.
Industrie du 26 au 30 Mars 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Septembre 2018 - 09:30 Industrie du 17 au 21 Septembre 2018

Vendredi 14 Septembre 2018 - 15:05 Industrie du 10 au 14 Septembre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150422_121229
20150226_095904
20150226_101251
rofoof
maraacid
cnd