Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Industrie du 27 au 31 Août 2018

Veille Maraacid


Toyota ambitionne de tripler sa production chinoise d’ici 2030

Toyota se fixe pour objectif de tripler la production de ses véhicules en Chine d’ici 2030. Faisant là un nouveau pas pour tenter de rattraper son retard sur le plus grand marché automobile mondial. Le constructeur automobile souhaite ainsi produire à cet horizon 3,5 millions de véhicules par an en Chine. Tout en voulant parallèlement augmenter les importations chinoises à un demi-million de véhicules Toyota.

Saham met son laboratoire pharmaceutique en vente

En effet, après avoir vendu à la découpe Meden Health care (le réseau de cliniques privées Evya) dont la majeure partie a été raflée par l’homme d’affaires Mohamed Kabbaj (propriétaire de l’Université Privée de Marrakech), le groupe contrôlé par Moulay Hafid Elalamy cherche à se départir également de Saham Pharma.

Economie numérique et industrie manufacturière, les nouveaux centres d’intérêt de Singapour en Afrique

Les femmes et hommes d'affaires africains et singapouriens qui ont participé aux deux journées de l'Africa Singapore Business Forum (ASBF) clôturé à Singapour hier, mercredi 29 août, repartent avec une idée précise de la tournure que prendra la coopération bilatérale au cours des prochaines années. « En plus des points chauds traditionnels comme le pétrole et le gaz et les infrastructures urbaines, Enterprise Singapore a identifié l'économie numérique florissante d'Afrique et son industrie manufacturière comme deux nouveaux moteurs de croissance » , indique cette agence gouvernementale singapourienne organisatrice de l'événement dans son communiqué.

Dyson précise son ambitieuse feuille de route pour la voiture électrique

Il y a un an, Dyson faisait une annonce fracassante : il misait la somme astronomique de 2,5 milliards de livres dans la voiture électrique (le groupe a enregistré un chiffre d'affaires de 3,5 milliards de livres en 2017). Impossible de ne pas prendre au sérieux cette annonce, d'abord parce que le groupe électroménager n'a pas l'habitude de lancer des projets sans résultats. Ensuite, parce que l'annonce était détaillée et chiffrée ! Mais il est vrai que personne n'attendait cette entreprise, connue pour ses aspirateurs sans sac et ses sèche-mains, dans l'univers automobile, une industrie autrement plus complexe.

La reprise économique stimule les performances des PME en 2017 [France]

"Le taux de croissance du chiffre d’affaires des PME poursuit une tendance de forte hausse entraînant celui de la valeur ajoutée dans une moindre mesure", indique la Banque de France. Pour la troisième année de suite, la croissance du chiffre d'affaires des PME françaises a augmenté pour atteindre 4,6 % en 2017, selon une récente étude de la Banque de France. Les entreprises, qui ont retrouvé des marges, ont accru leurs investissements. Mais cette embellie pourrait-être de courte durée...

L'automobile s'adapte difficilement aux nouveaux tests européens

Pour passer les nouvelles homologations, les constructeurs automobiles présents en Europe ont dû régler à nouveaux les moteurs de leurs gammes. - ShutterstockDe nouveaux tests d'homologation entrent en vigueur samedi. Les industriels n'ont pas encore tous franchi cette étape réglementaire. Pour l'instant, Volkswagen ne peut plus fabriquer sa Golf. Lui et son équipe y ont passé tout l'été, voire davantage, mais ils sont parvenus à leurs fins. « Tout est prêt. Nos véhicules sont homologués selon la norme WLTP. Il n'y a pas d'interruption de production dans nos usines, tous nos modèles sont disponibles à la vente dans nos concessions », sourit Gilles Le Borgne, le patron de la R & D chez PSA.

Marché cimentier: Les ventes de juillet ravivent l’espoir

La consommation au cours du mois de juillet a atteint cette année son plus haut niveau depuis 2012. Elle s’approche des écoulements enregistrés en 2011. Une performance qui redonne de l’espoir aux professionnels du secteur Lueur d’espoir chez les cimentiers. La consommation du mois de juillet dernier a progressé de 7,84% par rapport à la même période de 2017. Les volumes écoulés se sont établis à près de 1,3 million de tonnes contre 1,2 million un an auparavant, soit un surplus de près de 100.000 tonnes.

Production industrielle : augmentation de 1,8% en glissement annuel

La production industrielle enregistre une augmentation de 1,8% au cours du mois de juin 2018 en glissement annuel. C’est ce que l’Institut national de la statistique (INS) affirme sur son site officiel. En effet, l’Institut national de la statistique explique cette hausse par l’augmentation de la production dans plusieurs secteurs. Les secteurs en question sont: l’industrie chimique (+9,4%), le secteur de l’industrie agroalimentaire (+2,4%), le secteur de l’industrie de textile-habillement et cuir (+3,4%) et le secteur de l’extraction de produits énergétiques (+11,3%).

[L'industrie s'envoie en l'air] "J'ai testé le Zéro-G !"

Injection !" Le décompte du capitaine de bord nous annonce que l’Airbus A310 Zero-G va piquer à 45° pour basculer en chute libre. À l’arrière de la cabine, côté hublot, j’aperçois l’inclinaison inquiétante de l’avion. Seule solution pour ne pas céder à la panique : avoir une confiance aveugle dans les trois pilotes expérimentés spécialement formés pour ce type de vol, dont l’astronaute Thomas Pesquet. Tout à coup, la magie opère. Mon corps m’échappe, une force invisible me soulève. Une rangée devant, la longue tignasse rousse de ma voisine s’élève à la verticale.

Mozambique: la Banque du commerce et d'investissement accorde 8,3 millions $ pour financer l'agrobusiness dans le pays

Au Mozambique, la Banco Comercial e de Investimentos (BCI) a annoncé via son directeur, Casimiro Chicava, qu’elle débloquerait 8,3 millions $ pour financer le secteur agro-industriel dans le pays. Selon les propos du responsable relayés par Macauhub, ce financement devrait être accordé à titre de ligne de crédit. Il devrait viser essentiellement les micro, petites et moyennes entreprises du secteur agro-industriel mozambicain, afin d’améliorer leur compétitivité.

Voitures volantes : un rêve japonais

Mercredi, le gouvernement japonais a réuni plusieurs poids lourds industriels dans le cadre d’une réflexion commune sur le développement des voitures volantes.C’est dans cette perspective que le gouvernement japonais a convié hier, plusieurs grandes compagnies internationales pour discuter du projet. Soutenu par Toyota, qui a d’ailleurs investi 386 millions de dollars dans les caisses de la start-up, le projet consiste à développer une voiture volante capable d’allumer le flambeau des Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo.

Audi forme ses recrues aux spécialisations du futur

La mobilité électrique comme nouvelle voie d’étude. C’est sur ce point qu’Audi a décidé de mettre l’accent en cette période de rentrée. En septembre, 830 jeunes (dont 30 % de femmes) vont débuter leur apprentissage ou leur double cursus au sein des usines de la marque. Tandis que la formation universitaire sera dispensée à la faculté de Baden-Württemberg en Allemagne, 540 élèves seront formés à la partie technique au sein de l’usine d’Ingolstadt et les 290 autres évolueront dans celle de Neckarsulm.

Knowledge economy and innovation [La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD)]

The term “knowledge economy” conjures up images of Silicon Valley, hi-tech start-ups and people tweeting from Wi-Fi-enabled cafes. But those are just some aspects of a concept that covers a wide range of activities that foster growth through innovation. The knowledge economy can be defined as one marked by technological dynamism, including in those sectors not always associated with cutting edge innovation, such as agribusiness or heavy industry.

Togo : La Banque africaine de développement va investir 16,6 milliards de francs CFA dans l’agro-alimentaire

Le Groupe de la Banque africaine de développement a signé avec le gouvernement du Togo des accords de prêt et de don pour un total de quelque 16,63 milliards de FCFA, dans le cadre de son Projet de transformation agro-alimentaire (PTA-Togo). Il s’agit d’un protocole d'accord de don du Fonds africain de développement pour un montant de 3,67 milliards de FCFA ; d’un accord de prêt de 6,37 milliards de FCFA du même Fonds africain de développement ; et d’un accord de prêt d’un montant de 6,59 milliards de FCFA au titre de la Facilité d’appui à la transition du Groupe de la Banque africaine de développement.

Toyota ambitionne de tripler sa production chinoise d’ici 2030

Toyota se fixe pour objectif de tripler la production de ses véhicules en Chine d’ici 2030. Faisant là un nouveau pas pour tenter de rattraper son retard sur le plus grand marché automobile mondial. Le constructeur automobile souhaite ainsi produire à cet horizon 3,5 millions de véhicules par an en Chine. Tout en voulant parallèlement augmenter les importations chinoises à un demi-million de véhicules Toyota.

Dyson investit 200 millions de livres dans un centre R&D

L’entreprise a déjà investi 85 millions de livres pour transformer deux hangars en centre de R&D auxquels s’ajouteront 115 millions de livres supplémentaires dans la construction de trois nouveaux bâtiments et d’une piste d’essai de 17 km. Cette piste d’essai proposera aux testeurs plusieurs types de surface, comme des chemins, des routes et même une portion d’autoroute permettant de dépasser les 160 km/h. Une fois cette étape achevée, Dyson investira 550 millions de livres supplémentaires.

Baisse de 0,1% de l’indice des prix à la production industrielle, énergétique et minière du mois de Juillet 2018 par rapport au mois précédent.

L’indice des prix à la production du secteur des «Industries manufacturières hors raffinage de pétrole» a enregistré une baisse de 0,1% au cours du mois de juillet 2018 par rapport au mois de juin 2018. Cette baisse est la résultante de : - la baisse des prix des «Industries alimentaires» de 0,4% et de la «Fabrication d’équipements électriques»de 0,1%;

Aston Martin entre en Bourse pour couronner son redressement

Aston Martin, le constructeur automobile haut de gamme, a annoncé ce 29 août son intention de s'introduire en Bourse (IPO) de Londres, bouclant ainsi son redressement après avoir accru ses volumes et ses modèles, et renoué avec les bénéfices. Si l'IPO est menée à bien, Aston deviendrait le premier constructeur automobile britannique à être coté à Londres depuis des années - les marques emblématiques telles que Jaguar, Bentley et Rolls-Royce ayant été cédées à des groupes étrangers.

Kenya - États-Unis : 238 millions de dollars d'investissements dans l'énergie et l'agroalimentaire

À l'issue de la rencontre entre le président kényan, Uhuru Kenyatta, et son homologue américain Donald Trump, aux États-Unis, deux accords d'un montant de près de 238 millions de dollars ont été signés le 27 août avec des entreprises américaines. Deuxième président africain à être reçu à la Maison Blanche par Donald Trump – après le Nigérian Muhammadu Buhari –, le président kényan Uhuru Kenyatta, reçu le 27 août, avait notamment pour objectif de convaincre les entreprises américaines d’investir dans son pays.

Renault mise sur un SUV Coupé pour percer dans les pays émergents

Quel coup ! Avec l'Arkana, Renault devient le premier constructeur généraliste au monde à proposer un SUV coupé. Ni son puissant allié Nissan, pourtant marque de référence dans les SUV urbains ni Jeep, ni aucune autre marque européenne ne propose un tel modèle à son catalogue (certaines marques ont des projets dans les cartons).

Waymo : premiers pas en Chine via la création d’une filiale

Waymo vient de créer une filiale en Chine. L’entreprise dédiée au projet de voiture autonome de Google, a ainsi installé une unité à Shanghai, dénommée Huimo Business Consulting. Cette opération démontre notamment que la société-mère de Google, Alphabet, souhaite revenir sur le marché de la deuxième économie mondiale. A noter également que cette annonce intervient alors que la Chine a récemment donné le feu vert à Baidu pour tester ses voitures autonomes sur son territoire.

Le PDG de Total goûte à la magie de l’électricité

Pour le géant français de l’énergie, l’enjeu majeur reste celui des points de recharge. Selon lui, à l’avenir, une très grande majorité des recharges aura lieu en recharge lente, en temps masqué dans le domaine privé (bureau, domicile etc.). Une autre partie constituera de la recharge rapide dans le cadre de la mobilité occasionnelle de plus longue distance nécessitant une extension d’autonomie.

Matériaux : Peughouia poursuit son virage industriel en Centrafrique

Le groupe familial camerounais multiplie les projets, dont une cimenterie, avec son partenaire turc Eren Holding. Une nouvelle étape dans sa stratégie d’intégration verticale. Bangui, future place forte des Peughouia. Au début de la décennie, Emmanuel, le père, plantait son drapeau dans la capitale centrafricaine en y ouvrant la première agence de son enseigne Quifeurou, pour distribuer des matériaux de construction. Le déploiement du groupe y prend désormais un virage industriel sous l’impulsion de son fils Jacky Bruno.

La Chine s'intéresse aux entreprises marocaines innovantes

La Chine mise sur le Maroc et, particulièrement, sur les initiatives innovantes. Dans le cadre d'une rencontre Maroc-Chine sur l’entreprenariat et l'innovation initiée par l'association chinoise GeeDee International Innovation Center, pas moins de 6 projets ont été sélectionnés. Il s’agit de projets qui seront développés en Chine, rapporte L’économiste qui, dans son édition du jour, affirme que la sélection s’est faite sur un total de 9 projets.

Toyota investit dans un Uber en plein doute

C'était il y a un an. Dara Khosrowshahi reprenait le frêle flambeau que tenait Travis Kalanick, coupable d'avoir terni l'image d'Uber mais aussi de n'être toujours pas parvenu à faire gagner de l'argent au « modèle ». L'ancien boss d'Expedia s'est donné deux ans pour faire entrer Uber en Bourse. Pour cela, il doit faire la démonstration de la pertinence du modèle. Car si la plateforme VTC est estimée à plus de 70 milliards de dollars, elle ne gagne toujours pas d'argent, et ce malgré la forte croissance de l'activité : + 63% au deuxième trimestre à 2,8 milliards de dollars.

Le système de conduite autonome Jaguar Land Rover qui fait de l’œil

Jaguar Land Rover (JLR) a dévoilé une technologie qui sera testée pour voir si elle contribue à renforcer la confiance du public envers les voitures autonomes. L’interaction entre les voitures autonomes et les piétons est un sujet qui préoccupe les constructeurs automobiles. Certains ont envisagé l’utilisation de sons d’avertissement tandis que d’autres ont pensé à des écrans numériques.

Volkswagen aurait été un des bailleurs de Tesla

Le groupe Volkswagen aurait été l’un des bailleurs de Tesla dans sa sortie des marchés boursiers. C’est ce que révèle de quotidien financier américain Wall Street Journal. Le géant allemand aurait été l’un des investisseurs potentiels de la startup californienne, aux côtés de la société de capital-investissement Silver Lake et du fonds souverain saoudien.

Zones industrielles: ce que la Cour des comptes reproche à MHE

Répartition géographique insuffisante, prédominance des terrains domaniaux, incitations faibles..., voici les principales critiques formulées par la Cour des comptes en passant en revue la gestion des Espaces d’accueil industriels (EAI). L’analyse faite par les experts de la Cour des comptes a permis de relever une insuffisance du nombre des EAI au Maroc (109 EAI d’une superficie globale de 8659 hectares), avec une forte concentration (38% des EAI) dans la région du nord-ouest, notamment aux alentours de l’axe Kénitra-Casablanca.

Hongrie : soutien de 35 millions de dollars pour l’usine BMW

Le gouvernement hongrois pourrait accorder à BMW un allègement fiscal de 35 millions de dollars pour la construction de la nouvelle usine du constructeur à Debrecen. En juillet dernier, BMW a annoncé qu’il prévoyait à nouveau d’investir massivement en Europe en vue d’y bâtir une nouvelle implantation. Il n’avait pas conduit une telle stratégie depuis près de 20 ans. D’un investissement d’environ 1 milliard d’euros, le site produira à terme 150 000 véhicules par an. La construction de cette nouvelle unité débutera au printemps 2019.

Volkswagen veut assembler un million de voitures par an à Wolfsburg

Volkswagen souhaite augmenter sa production en Allemagne de 25 % d'ici 2020. La principale usine, à Wolfsburg, produira davantage de Golf. Volkswagen présentera fin septembre le plan "Transform.Together", dédié à la stratégie de la marque en matière de production. Le constructeur a déjà donné quelques informations, qui vont rassurer les employés mais aussi les politiques allemands. L'objectif est ainsi d'accroître la production de 25 % dans les usines d'Outre-Rhin d'ici 2020.

Conduite autonome : Toyota unit ses forces face à la concurrence

Quatre sociétés du groupe Toyota vont former une coentreprise en vue d’associer leurs technologies liées à la conduite autonome et de faire face à la concurrence de plus en plus vive dans le secteur. Une information relayée par le journal Nikkei en fin de semaine dernière, confirmée lundi par les protagonistes.

Nissan démarre la production chinoise du Sylphy électrique

Nissan vient de démarrer la production chinoise du Sylphy électrique. Il devient ainsi le premier constructeur mondial à produire un véhicule entièrement électrique en Chine sous sa propre marque. La première berline compacte Sylphy entièrement électrique vient en effet de sortir de la chaîne de production de l’usine de Huadu de Dongfeng Nissan (joint venture entre les deux constructeurs), située dans la ville de Guangzhou (sud de la Chine).

L’Ethiopie, nouvel eldorado africain pour Volkswagen ?

L’Ethiopie a le vent en poupe ! Volkswagen souhaite investir dans le pays. L’annonce a été faite vendredi par le ministre allemand de la Coopération économique et du Développement. La société Deutsche Telekom envisage également de mener une telle stratégie. Il faut dire que l’Ethiopie devient de plus en plus attrayante. Il y a près de deux mois, le pays a en effet procédé à l’annonce historique d’une ouverture partielle de son économie.

La production de particules submicroniques disponible pour l’industrie

Grâce à plusieurs brevets, la start-up Spinofrin peut proposer aux industriels une technologie et des services permettant la production industrielle de particules submicroniques, améliorant leur solubilité et leur efficacité. Ce nouveau procédé, né à partir d’une technologie développée au laboratoire Nanomatériaux pour les systèmes sous sollicitations extrêmes de l’institut franco-allemand de recherches de St Louis, s’adresse plus particulièrement aux entreprises de la pharmacie, des cosmétiques et de l’agroalimentaire.

Jaguar : lancement en Chine de l’ E-PACE produit localement

Selon le constructeur, le Jaguar E-Pace fabriqué en Chine sera ainsi disponible en cinq versions et disposera d’un empattement étendu. Le Jaguar E-Pace est en effet notamment fabriqué dans l’usine ultramoderne de CheryJaguar Land Rover implantée à Changshu. Cette production sera réservée exclusivement aux clients chinois. Associé à une transmission automatique à 9 rapports, l’E-Pace est propulsé par un moteur turbo de 2,0 litres à quatre cylindres d’une puissance de 221 kW / 300 ch.

Volkswagen : vague de licenciements suite au dieselgate ?

Rififi au sein de Volkswagen. Selon la presse allemande, le groupe prévoit de licencier un groupe d’ingénieurs et de managers impliqués dans le scandale du dieselgate. Selon Handelsblatt, les procureurs de Brunswick, dans l’État de Basse-Saxe – lieu où se trouve le siège de VW – ont pris pour cible un «cercle restreint» de 39 employés du constructeur automobile dans leur enquête sur la fraude des émissions polluantes. Une autre vague de licenciements serait même attendue.

Dongfeng mise sur l’électrique pour 2022 avec l’ e-Power

Dongfeng Motor, constructeur chinois, envisage de doper le déploiement de ses véhicules électriques dans le cadre de son business plan «Green 2022». Lequel souhaite mettre l’accent sur l’écologie tant en terme de produits de base et matières premières, que de réutilisation de matériaux et de production automobile.

Graphique de la semaine : les véhicules électriques s’engagent sur une route sinueuse

Borne de rechargement pour voitures électriques à Berlin : les prix du lithium et du cobalt, composants essentiels des batteries rechargeables, grimpent en raison de l’offre limitée de ces matières et de la demande en hausse pour les voitures électriques. L’envolée de la demande pour les voitures électriques a été en partie portée par la baisse du coût des batteries lithium-ion—due au progrès technologique—qui alimentent toute une gamme de machines, des voitures électriques aux smartphones.

Volkswagen va investir 3,5 milliards d’euros dans ses activités numériques

Volkswagen va investir 3,5 milliards d’euros d’ici 2025 pour développer ses activités numériques, avec le développement d’un système d’exploitation pour ses modèles électriques et des services tels que l’autopartage. Le constructeur automobile allemand annonce qu’il travaille sur un système d’exploitation maison, connu sous le nom de « vw.OS », qui sera déployé sur les voitures électriques Volkswagen à partir de 2020. Ce nouveau système d’exploitation permettra aux modèles électriques d’adopter une nouvelle architecture électrique.

Hongrie : soutien de 35 millions de dollars pour l’usine BMW

Le gouvernement hongrois pourrait accorder à BMW un allègement fiscal de 35 millions de dollars pour la construction de la nouvelle usine du constructeur à Debrecen. La Hongrie choisie pour une nouvelle implantation majeure en Europe En juillet dernier, BMW a annoncé qu’il prévoyait à nouveau d’investir massivement en Europe en vue d’y bâtir une nouvelle implantation. Il n’avait pas conduit une telle stratégie depuis près de 20 ans. D’un investissement d’environ 1 milliard d’euros, le site produira à terme 150 000 véhicules par an. La construction de cette nouvelle unité débutera au printemps 2019.

Le constructeur automobile devenu le plus rentable n'est pas forcément celui que vous croyez

Conflits économiques, Dieselgate... Une étude publiée par la filiale allemande du cabinet de conseil EY explique pourquoi BMW n’est plus le constructeur automobile le plus rentable et a été devancé par... le japonais Suzuki au second trimestre 2018. La marge d’exploitation réalisée entre avril et juin 2018 par Suzuki est de 11,8% tandis qu’elle est de 11% pour BMW et de 9,3% pour Toyota.
Industrie du 27 au 31 Août 2018


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Septembre 2018 - 15:05 Industrie du 10 au 14 Septembre 2018

Lundi 10 Septembre 2018 - 14:57 Industrie du 03 au 07 Septembre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100815
cnd
20150226_100556
20150422_121229
20150226_101251
rofoof