Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Najia BENIS



"Je cherche le mouvement, et le mouvement c'est la vie qui ne s'arrête qu'avec la mort; alors un jour j'ai décidé de déchirer mon tableau, de le couper, de l'arrêter avant que ce ne soit lui qui m'arrête dans mon élan…."


Biographie :
Née en 1947 à Meknès,
Najia Bennis Chraïbi fut encouragée à la création et beaucoup influencée par son père, célèbre artisan à Meknès. En 1978, Najia a obtenu le Diplôme Supérieur d'Expression Plastique à l’école d'Art et d'Architecture de Marseille-Luminy. Sa peinture est marquée par l'exubérance, le rythme de la spontanéité, la force vive des couleurs et du geste. 
 
Style : 

Najia Bennis Chraïbi travaille avec ses mains la couleur qu'elle étale sur les toiles, posées par terre. Ce contact avec la matière, avec la toile exprime bien cette exubérance, cette force que l'on sent dans sa peinture qui exprime si bien la vie. Najia est hantée par les formes qui peuplent son imaginaire tourmenté. Tout au long de son parcours artistique, depuis les premiers essais de Marseille,  jusqu'à ce jour, en une production qui s'étend sur plus de trente ans, Najia Bennis, par des étapes différentes, mais avec une fidélité ombrageuse à sa vision, s'est efforcée de transcrire, furieusement, fébrilement, son monde intérieur sur sa toile.

Peintre de la spontanéité, de la fièvre et de l’élan gestuel, Najia Bennis projette devant nos yeux un univers onirique traversé d'ombres sans visages, où des cérémonies mystérieuses, des rassemblements, des processions, des fêtes et des danses mettent en scène une humanité comme envoûtée, inquiétante, mais animée d'une vie intense.

Les œuvres de Najia naissent sans plan préconçu, à l’instar de l’écriture des surréalistes, ses compositions prennent forme au gré de ses états d'âme, sont autant de portraits d'elle-même. Comme les rêves, les tableaux de Najia n'ont pas de titres, se refusant à interposer entre ses songes picturaux et notre regard l’écran des mots, trop respectueuse de la liberté de l’imagination pour diriger la nôtre, elle nous met de plain-pied avec le plus vif de sa sensibilité, et c'est son vœu que le spectateur, comme dans un miroir, y plonge pour faire retour sur soi. Et c'est ce don sans mesure d'elle-même, ce désir ardent de communier avec l’autre et la sincérité dont toute son œuvre est empreinte, qui nous rendent l’art et la personne de Najia Bennis si attachants.

L’artiste est marquée par la personnification et la prédominance du corps, au cours d’une phase de transition, l’artiste s’est orientée vers l’abstraction, pour se fixer enfin une voie totalement abstraite, à ce stade, Najia a conservé des symboles sous formes d’écritures s’inspirant d’entités corporelles, ce qui confirme le caractère évolutif de la perspective choisie. De ses mouvements de dégagent des scènes extérieures, dominées par des concentrations humaines, circulaires ou horizontales selon leur relation avec la nature.

Les personnages de Najia Bennis n’ont pas de visage, ils restent dans l’ombre, inconnus, rien ne doit ressembler a rien, c’est peut-être l’ego qui nous poursuit partout sous des visages différents.

 

 




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 7 Décembre 2017 - 09:56 Fatiha ELGALAI

Mercredi 8 Novembre 2017 - 09:55 Mohamed TAHDAINI

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100815
abh
20150226_100529
20150226_100556
20150226_095904
20150226_100728