Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Pauvreté et Développement humain du 30 Octobre au 03 Novembre 2017

Veille Maraacid


Le changement climatique a déjà un impact "clair" sur notre santé

Le changement climatique a déjà un impact concret sur notre santé, avertit un rapport publié mardi 31 octobre, dans la revue médicale britannique The Lancet (en anglais). Baptisé "Compte à rebours sur la santé et le changement climatique", ce rapport entend mesurer tous les ans, jusqu'en 2030, les progrès réalisés pour 40 indicateurs clés concernant ces deux sujets. Mais au vu de la multiplication prévisible des phénomènes climatiques extrêmes, de nombreuses "barrières technologiques, financières et politiques" restent à franchir, en particulier dans les pays à faible et moyen revenu, pour s'adapter et limiter l'impact sur la santé, avertit le rapport.

Réchauffement climatique : la bataille des 2 °C est presque perdue

A ce stade, il existe un « écart catastrophique »entre les engagements pris par les Etats pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et les efforts nécessaires pour respecter l’accord de Paris adopté lors de la COP21, en décembre 2015 – à savoir contenir la hausse de la température planétaire « nettement en dessous de 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels », en essayant de la limiter à 1,5 °C. C’est la mise en garde qu’adresse l’ONU Environnement (ex-Programme des Nations unies pour l’environnement), dans un rapport publié mardi 31 octobre.

Un rapport officiel américain reconnaît la responsabilité humaine dans le changement climatique

L’Agence nationale océanique et atmosphérique (NOAA), qui avait été chargée de le présenter au public, l’a qualifié d’« examen de la science du changement climatique », faisant « autorité ».Le coordonnateur du rapport, David Fahey, directeur de la division des sciences chimiques à la NOAA, a assuré vendredi qu’il n’y avait pas eu « d’interférence politiquedans le message scientifique ». Selon le New York Times, la décision de publier le CSSR a été prise par Gary Cohn, le directeur du conseil économique de la Maison Blanche.

BONN : une conférence sur le climat pour maintenir l’ambition un an après l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris

Un an après l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris sur le climat, la Conférence de Bonn, qui débute le 6 novembre 2017 en Allemagne, sera l’occasion aux nations du monde entier d’afficher leur ambition en matière d’action climatique et montrer leur détermination à respecter leurs promesses.« Alors que Paris a représenté l’un de ces moments où le meilleur de l’humanité est parvenu à un accord important pour notre avenir collectif, Bonn nous permettra d’aller de l’avant pour remplir cette promesse », a déclaré la Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Patricia Espinosa, en marge d’une réunion ministérielle organisée le 17 octobre 2017 à Fidji pour préparer la Conférence de Bonn. .

Changement climatique : cinq catastrophes naturelles qui demandent une action d’urgence

En deux mots, les changements climatiques qui se produisent à travers le monde exacerbent les phénomènes météorologiques extrêmes et accroissent le risque de catastrophes climatiques. Pour Oxfam, c’est une question de justice : les personnes en situation de pauvreté sont plus durement touchées par le changement climatique, alors même qu’elles n’en sont pas responsables.Le changement climatique chasse de très nombreuses personnes de chez elles, les enfonçant davantage dans la pauvreté et l’insécurité alimentaire.

Tunisie : l’ISSBAT se mobilise face aux effets du réchauffement climatique

Grâce aux dons de citoyens tunisiens, les étudiants de l’Institut Supérieur des Sciences Biologiques Appliquées de Tunis et leurs partenaires, ont pu mettre sur pied, en février 2017, dans les jardins de l’institut, un projet pilote participatif et durable qui consiste à recréer un jardin potager imitant le fonctionnement naturel des forêts (de la permaculture, du bio, du natif, des semences paysannes, collecte des eaux de pluies, compost, tri…) qui fournira gratuitement des fruits et des légumes bio aux étudiants et au personnel de l’ISSBAT.L’exécution du projet est encadrée par l’Association Tunisienne de Permaculture et Eco-Conscience. Les étudiants de l’ISSBAT, l’Association Tunisienne de Permaculture et Eco-conscience planteront des arbres fruitiers et plantes aromatiques et araichères selon un plan-design établi au préalable.

La Fondation Zakoura au service de la femme en milieu rural

Pour les programmes spécifiques aux femmes, la Fondation est très active, à travers différents types de programmes répartis dans diverses régions du Maroc et que la Fondation mènent de front pour venir en aide à des femmes qui cherchent à bénéficier d’une part d’un accès à l’éducation et d’autre part d’une autonomie économique et financière à travers des activités leur générant des revenus et leur permettant d’améliorer seules leur niveau de vie en exploitant leurs potentiels.A noter que 80 000 femmes ont déjà bénéficié de ce programme depuis 2000 et actuellement une dizaine de programmes sont en cours pour près de 500 bénéficiaires.

Comment reconstruire notre modèle de développement?

La répartition équitable des fruits de la croissance réduit les inégalités et disparités sociales et spatiales. Si en dix ans la pauvreté absolue a reculé, il reste une pauvreté relative et les inégalités se creusent. Réduire les disparités présuppose une croissance économique pour avoir de quoi redistribuer.

« Le projet de loi de finances va alimenter la pauvreté »

Le secteur de l’économie sociale et solidaire (ESS), très dynamique, peut-il être un outil efficace de lutte contre la pauvreté et l’exclusion, par sa capacité d’innovation et d’ancrage local ? De même, en ce qui concerne la lutte contre le chômage de longue durée, le secteur de l’insertion par l’activité économique fait un très bon travail, mais il faut urgemment créer une passerelle entre ce secteur et les entreprises classiques, afin que les personnes trouvent ensuite un poste auprès d’un employeur qui ne soit pas une structure d’insertion

L’UBCI apporte sa pierre à la lutte contre l’abandon scolaire

Chaque action a en outre mobilisé un partenaire de l’UBCI. Ainsi le 23 septembre dernier, en collaboration avec l’association Rotaract, la banque a distribué à Beni Mar, plusieurs centaines de cartables avec manuels scolaires, cahiers et trousses tandis que le 30 septembre, elle inaugurait l’école rénovée en partenariat avec l’Association « un Enfant des Sourires », inauguration festive marquée elle aussi par la distribution de fournitures scolaires.De nombreux cartons ont ainsi été acheminés sur les trois sites pour doter les écoles de bibliothèques dédiées aux enfants, consolidant ainsi leur scolarité et leur familiarité avec le livre dès leur cursus primaire.

Le chef du PAM en visite alerte d’une catastrophe humanitaire imminente dans la région du Kasai en République Démocratique du Congo

Une catastrophe humanitaire se profile dans la région ravagée par le conflit du Grand Kasaï (RDC) au centre-sud de la République Démocratique du Congo, a prévenu aujourd'hui le Directeur Exécutif du Programme alimentaire mondial des Nations Unies pendant sa visite de quatre jours dans ce pays d'Afrique centrale et de la région du Kasai. Des dizaines de personnes supplémentaires sont déployées, 80 camions supplémentaires sont mis à disposition pour acheminer de la nourriture dans les zones reculées et le Service aérien d’aide humanitaire des Nations Unies (UNHAS) mené par le PAM achemine des vivres et des travailleurs humanitaires à sept endroits dans la région et est en cours d’expansion. Le PAM est la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde, fournissant une aide alimentaire dans les situations d'urgence et travaillant avec les

Déracinés par le changement climatique : Répondre au risque croissant de déplacement

Le changement climatique contraint déjà des millions de personnes à fuir leurs terres et leurs foyers, et en expose de nombreuses autres au risque d'un déplacement futur. Si le changement climatique nous affecte tous, les risques de déplacement sont considérablement plus élevés dans les pays à faible revenu et parmi les personnes vivant dans la pauvreté. La perte d’habitations, de moyens de subsistance et de terres ancestrales à cause du déplacement illustre le coût humain et la profonde injustice du changement climatique.

Changement climatique : la concentration de CO2 dans l'atmosphère atteint un record, selon l'OMM

30 octobre 2017 – Les concentrations atmosphériques de dioxyde de carbone (CO2), responsable du réchauffement climatique, ont augmenté à un rythme record en 2016, atteignant le niveau le plus élevé depuis 800.000 ans, selon le Bulletin de l'Organisation météorologique mondiale (OMM) sur les gaz à effet de serre.

COP23: Mezouar veut faire entendre la voix du continent

Salaheddine Mezouar, président de la COP22, ainsi que Habib El Malki et Hakim Benchamach, ont mis l’accent sur la nécessité de la mobilisation des pays africains pour que leur vision soit prise en compte lors du prochain sommet du climat. Salaheddine Mezouar, président de la COP22, a promis que les recommandations de cette réunion, qui seront contenues dans une Déclaration de Rabat, seront au cœur de son discours de passation, lors de ce sommet.Il s’agit selon lui, d’un partenariat win-win, qui permet aux Etats vulnérables de mobiliser des fonds pour l’adaptation et l’atténuation des changements climatiques, tout en permettant un retour sur investissement des donateurs.

Éradication de la pauvreté: La FAO invite le Sénégal à combiner programmes de sécurité alimentaire et politiques de protection sociale

Éradication de la pauvreté: La FAO invite le Sénégal à combiner programmes de sécurité alimentaire et politiques de protection sociale - Pour éradiquer la pauvreté des populations vulnérables, le Sénégal doit, en plus de ses efforts considérables, combiner les programmes de sécurité alimentaire et nutritionnelle avec ceux de la protection sociale, a estimé lundi à Dakar, Cheikh Guèye, chargé des programmes de la Fao-Sénégal.

Climat : nouveau record de CO2 dans l'atmosphère en 2016

La concentration de dioxyde de carbone (CO2) dans l'atmosphère, responsable du réchauffement climatique, a atteint un niveau record en 2016. Dans son bulletin annuel sur les gaz à effet de serre, l'Organisation météorologique mondiale (OMM) met en garde contre « une hausse dangereuse de la température ».Or sans une réduction rapide des émissions de gaz à effet de serre, le patron de l'OMM, Petteri Taalas met en garde sur une hausse dangereuse de la température d'ici la fin du siècle.

Le directeur exécutif du PAM visite la République Démocratique du Congo (RDC)

Le Directeur exécutif du Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM), David Beasley, est arrivé le 27 Octobre en République démocratique du Congo (RDC) pour une mission de quatre jours, dans un contexte où la situation humanitaire du pays continue à se dégrader.M. Beasley évaluera l'impact du conflit sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle, et les efforts du PAM et d'autres agences pour lutter contre la faim persistante - et émergente -

Tunisie-PLF 2018: Les allocations sociales pour les familles nécessiteuses augmentent de 4%

Le projet de loi de finances (PLF) pour l’année 2018 prévoit, en ce qui concerne le volet social, une augmentation de 4% des allocations sociales au profit des familles démunies. Le PLF a consacré, également, une enveloppe de 570 millions de dinars (MD) pour venir en aide aux catégories à revenu limité, sous la forme d’une allocation de 150 dinars par mois au profit de 250 mille familles et d’une somme de 10 dinars par mois pour chaque enfant scolarisé (maximum 3 enfants par famille), outre la distribution d’aides à l’occasion de la rentrée scolaire et universitaire (4 MD) et des événements religieux (31 MD), en plus des aides conjoncturelles (1,4 MD)

La famine a été évitée mais les souffrances continuent dans les quatre pays menacés, selon l'ONU

Le chef de l'ONU a rappelé qu'il y a neuf mois, quelque 20 millions de personnes étaient gravement menacées de famine au Soudan du Sud, en Somalie, au Yémen et dans le nord-est du Nigéria. Environ 100.000 personnes au Soudan du Sud étaient au bord de la famine. Comme toujours, la prévention doit être notre mot d'ordre, a conclu le Secrétaire général, se félicitant que les mécanismes d'alerte rapide sur la famine aient très bien fonctionné pour le nord-est du Nigéria, le Yémen, la Somalie et le Soudan du Sud.

Boussaid: le PLF 2018 est un projet à forte vocation sociale

Le Projet de loi de finance (PLF) 2018 est un projet volontariste à forte vocation sociale qui accorde la priorité à la création de l'emploi et au soutien et à l'encouragement de l'investissement privé, a souligné, jeudi à Rabat, le ministre de l'Economie et des Finances, Mohamed Boussaid. Le PLF 2018 s'articule autour de quatre axes s'érigeant en priorités absolues pour le gouvernement, à savoir, l'appui des secteurs sociaux, l'enseignement, la santé l'emploi et la réduction des disparités spatiales avec un intérêt particulier au monde rural, a ajouté M. Boussaid

LA SITUATION DE LA JEUNESSE MAROCAINE EST INQUIETANTE

Voilà le constat effectué par le ministre de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami, lors de la présentation du projet de plan d'action gouvernemental pour une politique dédiée à la jeunesse, lors du dernier conseil de gouvernement. C'est le diagnostic livré par Rachid Talbi Alami, ministre de la Jeunesse et des sports, en marge de la présentation du projet de plan d'action gouvernemental pour une politique intégrée dédiée à la jeunesse, lors du dernier conseil de gouvernement.

PSCE/JF 2017 : Un programme de lutte contre le chômage et le sous-emploi des jeunes et des femmes au Burkina Faso

Le programme spécial de création d’emplois pour les jeunes et les femmes (PSCE/JF) a organisé le samedi 28 octobre 2017 à Bobo-Dioulasso, une rencontre d’échanges et de dialogue avec les jeunes et les femmes du contingent 2017 déployés sur les chantiers de développement du Burkina Faso.

Les femmes à la tête d’un ménage au Maroc en 8 chiffres

Au Maroc, une femme sur six dirige un foyer, comme l’indique le Haut commissariat au Plan (HCP) qui a présenté, à l’occasion de la journée nationale de la femme le 10 octobre, une note ciblant les « femmes chefs de ménage » en se basant sur le recensement de la population de 2014
Pauvreté et Développement humain du 30 Octobre au 03 Novembre 2017


Dans la même rubrique :
< >
Inscription à la newsletter







CND en photos
20150422_121229
20150226_095904
20150226_100815
cnd
maraacid
20150226_100529