Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Pauvreté et développement humain du 02 au 06 Juillet 2018

Veille Maraacid


Le report du plan pauvreté ne retardera pas son entrée en vigueur

Alors que le report de la présentation du plan pauvreté après la Coupe du monde a indigné l'opposition et ému les associations, le gouvernement jure que ce nouveau délai ne retardera pas l'entrée en vigueur des mesures, programmée pour le 1er janvier 2019."Le président de la République veut faire (du plan pauvreté, NDLR) un temps important à la rentrée", et "le temps de la mise en oeuvre sera au 1er janvier 2019 comme prévu", a assuré Benjamin Griveaux pour éteindre la polémique.

Le gouvernement tente d'éteindre la polémique sur le plan pauvreté

Le plan pauvreté sera mis en oeuvre "comme prévu" au 1er janvier 2019, a assuré vendredi le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux. "Le président de la République veut faire (de la stratégie de lutte contre la pauvreté-NDLR) un temps important à la rentrée" et "le plus important pour les gens c'est le temps de la mise en oeuvre, ce sera au 1er janvier 2019 comme prévu", a-t-il dit sur Europe 1.

Ruptures de parcours en protection de l’enfance : les préconisations du CESE

Saisi par le Premier ministre au mois de mars 2018, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a publié le 13 juillet 2018 un avis sur deux publics de la protection de l’enfance : les mineurs aux difficultés multiples, qu’aucune structure ne parvient à prendre en charge durablement, et les jeunes majeurs sortants de l’aide sociale à l’enfance (ASE) à 18 ans. Les préconisations du CESE sont destinées à alimenter la future stratégie interministérielle (Solidarités-Santé, Justice) pour la protection de l’enfance et de l’adolescence (2018-2022).

Le plan pauvreté mis en oeuvre "comme prévu" en 2019, dit Griveaux

"Le président de la République veut faire (de la stratégie de lutte contre la pauvreté-NDLR) un temps important à la rentrée" et "le plus important pour les gens c'est le temps de la mise en oeuvre, ce sera au 1er janvier 2019 comme prévu", a-t-il dit sur Europe 1. "Pourquoi on prend du temps sur ce plan pauvreté? Le fait que "ce plan qui est important prenne quelques semaines supplémentaires pour que l'ensemble des acteurs, le monde associatif, les collectivités locales, l'Etat, soit réellement au rendez-vous de cette bataille contre la pauvreté. franchement l'essentiel c'est que la mise en oeuvre n'ait pas été décalée d'une seule journée", a-t-il estimé.

Griveaux: le plan pauvreté sera mis en oeuvre «comme prévu»

"La mise en oeuvre" du plan pauvreté n'a pas été décalée d'une seule journée" et interviendra bien "au 1er janvier 2019", a assuré aujourd'hui le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, alors que le report à la rentrée de l'annonce des mesures a suscité la critique.

Plus d'un Français sur trois a connu la pauvreté

D'après l'enquête menée cette année, plus d'un Français sur deux indique avoir connu ou avoir eu peur d'être sur le point de connaître une situation de pauvreté. Les chiffres publiés, que l'association juge «dramatiques», traduisent une tendance visible depuis plusieurs années: les difficultés financières sont ressenties de plus en plus durement, jusqu'à renoncer à des dépenses essentielles, et la crainte vis-à-vis de l'avenir s'accroît. Voici cinq enseignements à retenir de ces résultats pour l'année 2017.

L'exécutif critiqué après le report du plan pauvreté

La décision du gouvernement de reporter à la rentrée la présentation du plan pauvreté, initialement prévue pour début juillet, a suscité une vague de critiques de l'opposition, qui a dénoncé "le cynisme" et le sens des priorités de l'exécutif. La veille, la porte-parole du parti Lydia Guirous avait dénoncé sur Twitter "le cynisme de Macron" qui "s’exprime encore à travers le report du rapport sur la pauvreté."En France, le taux de pauvreté est passé de 14,2% en 2015 à 13,9% en 2016, selon l'Insee, qui dénombre 8,7 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté monétaire - soit 1.015 euros par mois.

Précarité : montée en puissance des CDD et de l’intérim

La logique capitaliste nous enferme dans une alternative abjecte : accepter plus de précarité ou accepter plus de chômage. Refuser cette alternative implique de sortir du capitalisme : le droit au salaire à vie implique un contrôle des travailleurEs sur les moyens de production, condition nécessaire pour permettre à chacun de vivre de son travail.

Tunisie : Un dispositif pour créer 1 million d’emplois, une 1e dans le monde arabe

La Tunisie a été choisie comme premier pays arabe à bénéficier du programme d’encouragement à la création d’un million de postes d’emploi en faveur des jeunes dans la région arabe. Un budget de 360 millions de dollars a été alloué à la concrétisation de ce programme, initié par la Banque Islamique de développement (BID) et l’organisation qatarie Silatech, dont 8 millions de dollars sous forme de don qui seront répartis sur les pays bénéficiaires, selon leurs besoins et leur aptitude à réaliser les objectifs escomptés. Gazzeh a expliqué les motifs du choix de la Tunisie comme premier pays arabe bénéficiaire de ce programme par la capacité du pays à réaliser ce programme au vu des compétences dont il dispose.

Tunisie : Un plan solide de la FAO pour booster l’huile d’olive

A travers ce projet, la FAO va accompagner le gouvernement tunisien à développer une « prospective et stratégie oléicole » à l’horizon de 2030, selon une approche filière qui inclut le continuum de la production jusqu’au marché et tous les maillons de la chaine de valeur, y compris les produits dérivés. Dans son allocution, Michael Hage, Représentant de la FAO en Tunisie et Coordinateur du Bureau pour l’Afrique du Nord, a signalé que ce projet vient renforcer la coopération avec la Tunisie dans la filière oléicole compte tenu de son importance stratégique pour le pays. Il a, à cette occasion, rappelé l’étude d’analyse de la filière élaborée par la FAO et la BERD en 2015 qui met en évidence les efforts nécessaires pour permettre à la Tunisie de mieux répondre à la demande des marchés et à améliorer l’approvisionnement en huile d’olive pour la durabilité à long terme du secteur.

Première restitution régionale des résultats du Rapport de Développement Humain au Maroc 2017

En partenariat avec l’Université Abdelmalek Essaadi, l’Observatoire National du Développement Humain a organisé avec l’appui des Agences des Nations Unies, un atelier sur son «Rapport de Développement Humain au Maroc » le 25 juin à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Tétouan. Cette rencontre scientifique a été l’opportunité de partager avec l’ensemble des participants l’approche méthodologique adoptée dans l’élaboration des indices de développement humain reflétant la spécificité du Maroc (IDHN) ainsi que les premiers résultats de l’analyse portant sur les inégalités et le développement humain, notamment ceux de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

« Les aides sociales sont incontestablement efficaces »

Au lendemain des annonces sur le « pognon de dingue » que coûteraient les aides sociales, et à la veille de l’annonce du plan pauvreté d’Emmanuel Macron en juillet, Jérôme Vignon, président de l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale, donne sa vision de l’efficacité de la lutte contre la pauvreté en France. Est-ce que ces aides sont efficaces pour lutter contre la pauvreté ? Les aides ont donc une capacité statique de lutter contre la pauvreté.

Revue stratégique « Faim Zéro » à Djibouti : Une restitution des résultats

Ainsi, l’approche retenue était d’examiner les différents aspects de Djibouti qui affectent la sécurité alimentaire, le climat, l’économie, l’agriculture. Il faut avoir des solutions qui prennent en compte tous les autres secteurs et qui sont adaptées au contexte de Djibouti.Aux années de sécheresse font suite les grandes inondations à Djibouti, comme dans toute la Corne de l’Afrique.

La FAO et l'UNESCO redoublent d'efforts en vue de réaliser les Objectifs de développement durable

Mme Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO, a salué cette initiative visant à renforcer la collaboration entre l'UNESCO et la FAO, deux agences spécialisées et significatives du système onusien. La FAO poursuivra son travail sur les Systèmes ingénieux du patrimoine agricole mondial (SIPAM) et s'appuiera sur les Systèmes de patrimoine mondial de l'UNESCO.

Droit à la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Bénin: L’UITA-Bénin outille ses affiliés sur les politiques agricoles nationales

En 2017, plus d’un million de béninois ont été en insécurité alimentaire dont 80.000 sévèrement touchés. Préoccupées donc par la situation, les autorités béninoises se sont engagées à éliminer la faim, afin de garantir la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable.

Des organisations de lutte contre la pauvreté belges et européennes mènent une campagne pour des revenus au-dessus du seuil de pauvreté

Par ailleurs, ce gouvernement a limité ou même complètement bloqué l’accès à la protection sociale pour beaucoup de personnes. Ce n’est donc pas une surprise si le nombre de personnes en situation de pauvreté reste très élevé. Depuis 2008, il n’y a pas eu de réduction significative du nombre de personnes exposées au risque de pauvreté ou de l’exclusion sociale.

La pauvreté des biens est facile à guérir ; la pauvreté de conscience n’a aucun remède.

Sans cette redistribution, la France compterait 5 millions de personnes pauvres supplémentaires, passant de 14 % à 22 % de la population.L'émancipation par le travail nous est vantée comme solution à la pauvreté, renvoyant à chacun la responsabilité de sa propre « employabilité ». C'est ignorer que la France compte pas moins de 2 millions de travailleurs pauvres et que deux tiers des adultes en situation de pauvreté ont un emploi ou en recherchent activement.

À quoi va ressembler le plan anti-pauvreté prévu par Emmanuel Macron ?

Pour le gouvernement, lutter contre la pauvreté passe aussi par l’accueil en crèche. Le plan prévoit donc l’augmentation du nombre de places pour l’accueil des jeunes enfants. La mise en place du plan pauvreté - l’exécutif préfère parler de "stratégie pour lutter contre la pauvreté" - se fera progressivement, à partir de cet automne. Une dizaine de territoires volontaires seront désignés pour expérimenter la lutte contre la pauvreté.

Le Mali se joint à l'appel pour des efforts accrus pour mettre fin au fardeau de la sous-nutrition infantile

« La malnutrition est un obstacle pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable », a déclaré Silvia Caruso, Directrice et Représentante du PAM au Mali. « La réduction des taux de la malnutrition en général et celui du retard de croissance en particulier n’est plus un choix mais un impératif pour enfin voir l’Afrique débarrassée de la malnutrition et de tous les fléaux qui y sont associés, en comprenant qu’il est économiquement rentable d’investir pour la combattre », a-t-elle conclu. L’étude sur le Coût de la Faim en Afrique a été menée dans 12 pays à ce jour. Dans les pays analysés, la perte associée à la sous-alimentation infantile représente de 1,9 et 16,5 pourcent du PIB.

Le chef du gouvernement expose la politique générale du gouvernement dans le domaine de la démocratie et des droits de l'homme et la lutte contre la pauvreté et de l'emploi

En réponse à une question sur la politique du gouvernement face à la pauvreté et l'exclusion sociale, lors de la session mensuelle au parlement portant sur la politique publique, M. El Othamani a indiqué que la résorption de la pauvreté et l'exclusion sociale passe par la dynamisation de la vie économique et l'amélioration du taux de croissance de manière à favoriser la création de la richesse et des opportunités d'emploi.

Le Nigeria va-t-il dépasser l'Inde en matière d'extrême pauvreté?

Au Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique, 45% de la population vit dans la grande pauvreté avec moins de 1,5 dollar par personne et par jour (ONU). Le Nigeria est actuellement le 7e pays au monde par son peuplement, avec 190 millions d'habitants. Autres indicateurs révélateurs, le Nigeria est le 2e pays par le nombre annuel de décès d'enfants de moins d'un an et le plus corrompu.

La Suisse pourrait ne pas remplir les objectifs de l'Agenda 2030

L'Agenda 2030 fixe, parmi ses 17 Objectifs de développement durable (ODD), une réduction d'au mois 50% de gens vivant dans la pauvreté. La Plateforme appelle dans son rapport à une politique conçue "de façon cohérente dans l’optique du développement durable".

lancement du programme formation-insertion de l’ANPE : Le spectre de la pauvreté féminine bientôt un souvenir

Le ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Maould Ben Kattra, a procédé, le vendredi 30 juin, au lancement officiel des activités du programme « formation-insertion » au titre de l’année 2018 de l’Agence Nationale pour la l’Emploi (ANPE). Ces sessions de formation-insertion, selon M. Nock, s’inscrivent dans le plan stratégique de développement de l’ANPE et son souci de faire de l’emploi rural et de l’autonomisation des femmes une priorité.

La lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale au cœur de la politique gouvernementale

Le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, a indiqué que la lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale sont au cœur de la politique gouvernementale dans le cadre d'une vision globale axée sur une série de fondements dont la consolidation de la dynamique économique, la promotion de l'emploi, la réduction des disparités sociales et territoriales, le soutien aux catégories vulnérables, la préservation de la cohésion sociale, ainsi que l'amélioration des systèmes de protection sociale.

Développement III: pauvreté et précarités

La pauvreté absolue est définie en relation aux revenus dont a besoin une personne pour satisfaire ses besoins de base dans plusieurs domaines : alimentation, habillement, logement, éducation, santé et information.Pauvreté absolue et relative; Sur cette question de la pauvreté, l’humilité s’impose. Il existe des institutions ou organismes chargés de faire reculer la pauvreté.

Insécurité alimentaire: ROSA va interpeller les dirigeants de l'UA à Nouakchott

#Mauritanie : Le Réseau des organisations pour la sécurité alimentaire (ROSA) va saisir l'occasion du sommet de Nouakchott, pour interpeller les dirigeants de l'Union Africaine (UA) sur les engagements non tenus, à l'origine de la persistance du phénomène. Sur la base de ce constat désolant, le Réseau des organisations pour la sécurité alimentaire (un collectif d’ONG mauritaniennes) entend interpeller les dirigeants africains qui vont se réunir à Nouakchott dimanche, sur la question de l’insécurité alimentaire et les engagements non tenus. >>LIRE AUSSI: Mauritanie: risques d’insécurité alimentaire dans le Sud

Première restitution régionale des résultats du Rapport de Développement Humain au Maroc 2017

En partenariat avec l’Université Abdelmalek Essaadi, l’Observatoire National du Développement Humain a organisé avec l’appui des Agences des Nations Unies, un atelier sur son «Rapport de Développement Humain au Maroc » le 25 juin à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Tétouan.

Conférence des solidarités. Lutte conjointe contre la pauvreté

Nous avons eu l’idée de nous unir, entre une dizaine d’associations du territoire quimpérois, pour faire reculer la pauvreté par des actions associatives innovantes », résume Janine Le Berre. Les associations entrevoient également les créations d’un point infos santé, d’une formation aux premiers secours, d’un bus bureautique informatique, d’un café des droits et d’une charte d’accès aux droits pour aider les précaires à franchir les barrières de formulaires et démarches administratives ou encore une plate-forme des solidarités qui permettrait de mieux coordonner les dons d’objets, de vêtements, de meubles (etc.). La pauvreté est rarement une thématique considérée comme un levier pour le développement des territoires
Pauvreté et développement humain du 02 au 06 Juillet 2018


Dans la même rubrique :
< >
Inscription à la newsletter







CND en photos
rofoof
20150422_121229
20150226_100815
abh
20150226_100556
maraacid