Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Pauvreté et développement humain du 11 au 15 Juin 2018

Veille Maraacid


Préfecture de Salé: La commission provinciale du développement humain adopte 90 projets durant cette année

Salé – Un total de 90 projets, programmés dans la préfecture de Salé, ont été adoptés par la commission provinciale du développement humain, au titre de l’année 2018, dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

Tiznit : Le conseil provincial évalue l'impact de son plan de développement

Au cours de cette réunion tenue en présence du gouverneur de la province, Samir Yazidi, le président du conseil, Abdellah Ghazi, a mis l'accent sur l'importance d'une telle évaluation pour apporter les ajustements et les améliorations nécessaires à une bonne prise de décisions au niveau local, ainsi que pour surmonter les obstacles au développement durable, indique un communiqué de cette instance

Non, les enfants pauvres n'existent pas

De quoi ont besoin ces enfants ? Pas d’une énième « stratégie de lutte contre la pauvreté » en 20 mesures et 40 sous-mesures, dotée de quelques millions d’euros, charité concédée à la médiatisation par le ministère des Finances.

Lutte contre le changement climatique : les financements des banques multilatérales de développement ont atteint un record de 35,2 milliards de dollars en 2017

Les financements alloués à la lutte contre le changement climatique par les six plus grandes banques multilatérales de développement (BMD) ont encore progressé en 2017, pour atteindre 35,2 milliards de dollars, soit une hausse de 28 % par rapport aux 27,4 milliards de l’année précédente.Les chiffres sur les financements climatiques de la Banque islamique de développement, qui participe depuis octobre 2017 à cet exercice de suivi, seront intégrés dans les prochaines éditions du rapport.C’est en 2011 que les banques multilatérales ont uni leurs forces pour produire un rapport conjoint sur leurs investissements climatiques dans les pays en développement et émergents (a).

Un programme de la FAO pour stimuler la productivité des sols africains

L’Afrique est le deuxième continent le plus sec, avec près de la moitié de sa surface composée de désert et 40 pour cent de ce désert affecté par la désertification. Sur les 815 millions de personnes souffrant de sous-nutrition à travers le monde, 243 millions se trouvent en Afrique.

5 choses à savoir sur le FMI et le changement climatique

Les services du FMI évaluent également les stratégies visant à accroître la résilience face aux risques engendrés par le changement climatique et les catastrophes naturelles, par exemple au Nicaragua, au Myanmar, au Zimbabwe et d'autres pays particulièrement vulnérables. Le FMI fournit des financements pour aider les pays à faire face aux catastrophes naturelles et aux événements climatiques. Pour plus d'informations sur le FMI et le changement climatique,

Centrafrique : la Banque mondiale octroie 25 millions de dollars pour améliorer l'accès à une éducation de base de qualité

La Banque mondiale a approuvé aujourd'hui un don de 25 millions de dollars de l’Association internationale de développement (IDA)*, afin d’aider la République centrafricaine (RCA) à améliorer l'accès à une éducation de base de qualité et renforcer les capacités de gestion de ce secteur. Le projet marque le réengagement de la Banque mondiale dans le secteur de l'éducation en RCA depuis 2013.

Un nouveau Cadre de partenariat avec la Guinée pour une transformation structurelle

Le Conseil des administrateurs du Groupe de la Banque mondiale a approuvé aujourd’hui un nouveau cadre de partenariat avec la Guinée en appui aux objectifs de développement du gouvernement.« À travers ce nouveau cadre de partenariat, le Groupe de la Banque mondiale aidera la Guinée à valoriser son patrimoine riche et unique au profit de l’ensemble de sa population. Les financements prévus au titre du nouveau cadre de partenariat reposent sur une hausse de l’enveloppe allouée par l’Association internationale de développement (IDA), ainsi que sur les ressources du Mécanisme d’atténuation des risques (auquel seuls quatre pays, dont la Guinée, sont éligibles).

Une année 2017 marquée par des crises complexes, l'insécurité alimentaire et l'escalade des conflits (ONU)

Cette augmentation du nombre de personnes ayant besoin d'aide est due à la complexité de crises prolongées, à l'escalade des conflits dans plusieurs pays, à la vulnérabilité induite par le changement climatique et à une série de catastrophes naturelles. En 2017, le système d'aide humanitaire a traité des situations d'urgence en République démocratique du Congo, en Irak, en Syrie et au Yémen, ainsi qu'en Ethiopie, au Nigéria et en Somalie, sans compter la crise des Rohingyas.

Inégalités : le modèle social français ou l’égalité dans la pauvreté

La France n’a pas un problème d’inégalité. Mais un problème de création de richesse. La politique de relance keynésienne par les déficits, et d’interventionnisme n’a pas permis de surmonter la crise.

Mali:Gestion de la malnutrition et de l'insécurité alimentaire

Le dernier Bulletin humanitaire publié par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), « La coordination sauve des vies au Mali », indique le Cerf a alloué 8 millions de dollars au Mali. Par ailleurs, ils font ressortir que les fonds du CERF alloués au Mali ont connu une augmentation de presque 16 pour cent par rapport à 2017, où 6,9 millions de dollars étaient débloqués pour soutenir des programmes d'aide aux populations dans les zones touchées par le conflit dans le nord et le centre du pays. Depuis l'éclatement du conflit dans le nord en 2012, le CERF a contribué pour près de 60 millions de dollars à l'aide humanitaire apportée au Mali », ont-ils rappelé.

Nous avons dit aux dirigeants du G7 de mettre fin aux inégalités entre les sexes et au patriarcat

Mais pour nous qui avons été désignés par le Premier ministre canadien Justin Trudeau pour siéger au sein de son Conseil consultatif sur l’égalité des sexes pour la présidence canadienne du G7, c’était une occasion unique de plaider en faveur d’engagements fermes pour les droits des filles et des femmes. L’égalité des sexes et les droits des femmes bénéficient d’une dynamique et d’un soutien inégalés.

Sénégal : la Banque mondiale apporte son aide à 10 000 victimes du changement climatique

La Banque mondiale a approuvé aujourd’hui un crédit de 30 millions de dollars de l’Association internationale de développement (IDA) afin d’aider directement 927 des 10 000 ménages de la ville de Saint-Louis, soit près de 10 000 sinistrés déjà déplacés du fait de l’érosion côtière ou comptant parmi les plus vulnérables et résidant actuellement dans la zone de 20 mètres considérée comme très exposée au risque d’inondation.

Pour une nouvelle approche de la lutte contre la pauvreté

Le gouvernement va bientôt présenter sa stratégie de lutte contre la pauvreté. Le gouvernement s'apprête à dévoiler une « Stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes ». Développer une stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants ne peut constituer un but en soi.

Dr François Pernin : « La pauvreté est tout simplement un problème politique majeur »

En Corse, région la plus pauvre de France métropolitaine où 1 personne sur 4, voire sur 3, vit sous le seuil de pauvreté, la précarité est devenue structurelle. - Combien y a-t-il de pauvres en Corse ?Cette pauvreté sociale, cette pauvreté de la visite, existe.

Les associations rassurées sur le futur plan pauvreté

En plein débat sur les aides sociales, la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, a par ailleurs affirmé, toujours dans Le JDD, qu’il n’était « pas question de faire des économies sur le dos des pauvres ».Et depuis plus rien ou, pire, une petite musique, fredonnée par le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, ou encore par Gérald Darmanin, le ministre de l’action et des comptes publics, pour laisserentendre, par exemple, que « les aides sociales sont trop nombreuses et pas efficaces », que « l’Etat n’est pas là pour faire des chèques »

Lutte contre l’insécurité alimentaire au Mali : Les agents de l’OPAM à l’école de la conservation des céréales

Former les responsables, les magasiniers et les agents phytosanitaires sur la bonne pratique de l’entreposage et du traitement des céréales ; renforcer les capacités des gestionnaires de stocks, de pesée des céréales afin d’assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des maliens sont, entre autres, les objectifs d’un atelier de formation à l’intention des agents de l’Office des produits alimentaires du Mali (OPAM).

La Banque mondiale émet une obligation pour sensibiliser les investisseurs aux questions de santé et de nutrition des femmes, des enfants et des adolescents

La Banque mondiale (Banque internationale pour la reconstruction et le développement, BIRD, Aaa/AAA) lance une initiative pour faire prendre conscience aux investisseurs de l’importance de la santé et de la nutrition des femmes, des enfants et des adolescents et, ainsi, sauver des vies humaines et améliorer la situation des populations. « Lorsque les femmes, les enfants et les adolescents vivent et sont en bonne santé, les pays obtiennent de meilleurs résultats et peuvent consacrer davantage de ressources à leurs priorités et à leurs populations », déclareKristalina Georgieva, Directrice générale de la Banque mondiale.

Le G7 propose des solutions à la pièce pour réduire les inégalités économiques et l'écart entre les sexes

« La division croissante entre les leaders du G7 n’est pas une bonne nouvelle pour les millions de femmes et d’hommes dans le monde qui luttent pour une meilleure qualité de vie. « Bien que je félicite le premier ministre Trudeau d’avoir convoqué le Conseil consultatif sur l’égalité des sexes du G7, je suis déçue que les leaders mondiaux aient échoué à prendre des engagements concrets pour renforcer l’autonomisation économique des femmes et pour faire en sorte que l’économie leur soit profitable. « Les pays du G7 doivent prendre conscience des besoins particuliers des femmes en situation de pauvreté.

Huit façons de défendre les droits des femmes, aujourd’hui et demain

En responsabilisant les jeunes défenseur-e-s et en les sensibilisant aux droits des femmes, nous pouvons assurer un avenir meilleur à toutes et à tous.Mais il devra être mis en œuvre en tenant compte de la diversité du peuple colombien et en respectant les femmes et leurs droits. Toutes les femmes et les filles ont le droit de vivre une vie exempte de violence et de discrimination.
Pauvreté et développement humain du 11 au 15 Juin 2018


Dans la même rubrique :
< >
Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100815
20150226_100728
abh
20150226_100556
20150226_101251
cnd