Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Pauvreté et développement humain du 11 au 15 Mars 2019

Veille Maraacid


Frappé par l’insécurité alimentaire, le Burkina Faso peine à acheminer de l’aide

Depuis 2015, le Burkina Faso connaît une insécurité croissante, marquée par plusieurs attaques très médiatisées dans la capitale Ouagadougou et une propagation de l’insécurité dans les régions du nord et de l’est du pays

Défense des droits de la femme : d’hier à aujourd’hui

Au fil des ans, le Maroc s’est donc engagé dans de nombreux accords et conventions internationaux pour les droits des femmes et s’est attelé à l’élimination de toute forme de discrimination. Les militantes revendiquent unanimement la loi sur la parité et l’application et la révision des textes afin de mettre fin aux inégalités persistantes.

Précarité énergétique: plus d'un ménage sur cinq touché

La Fondation Roi Baudouin identifie trois formes de précarité énergétique.Selon la Fondation Roi Baudouin, 4,5% des ménages subissent par ailleurs une précarité énergétique cachée, c’est-à-dire qu’ils limitent tellement leur consommation (entre autres en chauffant moins) qu’ils consomment plus de deux fois moins que des ménages de même taille dans des logements comparables. Pour la Fondation Roi Baudouin, cette progression résulte du concours de plusieurs facteurs: l’augmentation des prix de l’énergie, la pauvreté en général, le fossé croissant entre les locataires et les propriétaires de leur logement, l’insécurité d’emploi, la proportion toujours plus élevée de personnes isolées, etc.

RDC : 260.000 enfants souffrent de malnutrition aiguë sévère dans la région du Kasaï (UNICEF)

« Nous avons travaillé sans relâche avec nos partenaires et les communautés locales de la région du Kasaï pour soutenir le lent processus de relèvement après des années de conflit et de violence qui ont dévasté les enfants et les familles », a déclaré le Dr Gianfranco Rotigliano, Représentant de l'UNICEF en RDC.Au cours des deux dernières années, l'UNICEF et ses partenaires ont traité 200.000 enfants souffrant de malnutrition sévère dans la région du Kasaï. Depuis 2017, l'UNICEF et ses partenaires au Kasaï ont notamment vacciné près de 4 millions d'enfants contre la rougeole et la fièvre jaune et ont organisé l’accès aux soins de santé de base pour plus de 163.000 personnes touchées par les conflits et les épidémies.

One Planet Summit : De nouveaux plans ambitieux viendront renforcer l’action climatique en Afrique

À travers plusieurs annonces effectuées lors du One Planet Summit, le Groupe de la Banque mondiale confirme sa volonté d’accroître son soutien aux mesures d’adaptation et d’atténuation du changement climatique en Afrique. À la faveur du soutien solide et constant apporté à l’IDA, son fonds pour les pays les plus pauvres, le Groupe de la Banque mondiale mobilisera 22,5 milliards de dollars de financements pour des mesures d’adaptation et d’atténuation en Afrique entre 2021 et 2025 — soit plus du double de ses engagements dans des projets climatiques depuis cinq ans.

Précarité énergétique : jusqu'à 90% des coûts de travaux pris en charge grâce à un dispositif en Hauts-de-France

Lancé en 2014 par Réseau Eco Habitat, "son but est de permettre aux personnes en grande précarité de profiter d'une aide financière importante pour réaliser leur travaux de rénovation énergétique", introduit Xavier Villette, délégué de Secours Catholique de Lille. A l'heure actuelle, Réseau Eco Habitat et le Secours Catholique sont actifs sur 4 des 5 départements de la région (Aisne, Somme, Oise et Nord). Si la précarité énergétique demeure un problème majeur des Hauts-de-France, il diminue petit à petit, et cela notamment grâce au Secours Catholique et à Réseau Eco Habitat.

Lutte contre la pauvreté : Idriss Déby mise sur l’agriculture, l’élevage et la pêche

« Il est impératif que des actions et stratégies d’envergure soient développées à l’effet de stimuler les politiques nationales et régionales de transformation des chaines de valeur agricoles en Afrique de l’Ouest, du Centre et du Nord », souligne-t-il, avant de se rabattre sur sa conviction : « le développement de l’agriculture est la meilleure réponse aux défis économiques, climatiques et sécuritaires. »

Climat : La Banque mondiale annonce 22,5 Md$ de financements supplémentaires pour l’Afrique

Des financements supplémentaires de 22,5 milliards de dollars destinés à renforcer l’action climatique en Afrique et à soutenir les mesures d’adaptation et d’atténuation du changement climatique dans le continent ont été annoncés, jeudi à Nairobi, par le Groupe de la Banque mondiale à l’occasion du 3è One Planet Summit qui se tient dans la capitale kényane sous l’égide des présidents français Emmanuel Macron et kényan, Uhuru Kenyatta. À la faveur du soutien solide et constant apporté à l’Association internationale de développement (IDA), son fonds pour les pays les plus pauvres, le Groupe de la Banque mondiale mobilisera ainsi 22,5 milliards de dollars de financements pour des mesures d’adaptation et d’atténuation en Afrique entre 2021 et 2025, soit plus du double de ses engagements dans des projets climatiques depuis cinq ans.

Lancement du Rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau 2019

Le Programme Mondial pour l’Évaluation des Ressources en Eau de l’UNESCO (WWAP) présentera les principales conclusions et recommandations du rapport. Le rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau (WWDR), publié chaque année, est le rapport-phare des Nations Unies sur le thème de l’eau. Le Rapport mondial sur la mise en valeur des ressources en eau 2019 "Ne laisser personne pour compte" renforce les engagements pris par les États membres des Nations Unies en adoptant le Programme de développement durable à l'horizon 2030 et en reconnaissant les droits fondamentaux de l'eau potable et de l'assainissement, deux éléments essentiels pour éliminer la pauvreté et pour la construction de sociétés prospères et pacifiques.

L'exclusion au CESE : «Que les élus effectuent des stages de pauvreté»

Logement, pouvoir d'achat, santé… Dans le sillage du grand débat, des délégations de personnes en précarité sont venues discuter avec les fédérations de solidarité au Conseil économique social et environnemental (Cese), à Paris ce lundi.Logement, pouvoir d’achat, autonomie des adultes handicapés, précarité des jeunes, réinsertion après un accident de parcours, santé des femmes précaires, hébergement d’urgence… à travers les sujets évoqués, ce sont leurs vies que les délégués ont racontées. D’autres préconisations étaient davantage des grandes orientations : prioriser les actions de développement durable, augmenter le parc de logements sociaux et le nombre de places d’hébergement d’urgence, renforcer l’accueil physique dans les administrations afin d’éviter la déshumanisation du tout-numérique, recréer du lien social sur les territoires, réduire les loyers, augmenter les salaires, donner plus la parole aux jeunes…

Cécile Duflot : «Les étés à 50°C à Dijon, c'est probablement pour 2050, mais l'extrême pauvreté, c'est maintenant»

Une soixantaine de personnes ont assisté ce mardi soir à la conférence de Cécile Duflot, Directrice Générale d'Oxfam France, à la maison des associations. Sur le thème «Femmes et inégalités». Cette exposition a pour but d’illustrer quelques-unes des nombreuses inégalités dont souffrent les femmes partout dans le monde, et c’est également ce que voulait montrer la conférence de l’ancienne ministre du Logement et de l'Égalité des territoires.

Grand débat : un «stage de pauvreté obligatoire» proposé

Des dizaines de consultations locales ont été menées dans toute la France par Emmaüs Solidarité, des antennes locales du service civique, APF France handicap, le Samu social de Paris, l'Armée du Salut à Marseille et Mulhouse notamment. François, de la résidence William Booth de l'Armée du Salut à Marseille, Nadine, de l'association APF France Handicap, Gamal du Samu social de Paris et plusieurs dizaines d'autres ont fait état de leurs constats et de leurs solutions devant le ministre chargé de la Ville et du Logement Julien Denormandie et la secrétaire d'Etat auprès de la ministre de la Santé Christelle Dubos. Plusieurs délégués ont appelé les ministres à «faire appliquer les textes», qu'il s'agisse de la part des logements sociaux dans les villes ou de l'accessibilité pour les handicapés.

Youssouf Maïga, PDG de l’OPAM : «L’objectif et la vision de l’OPAM est de faire face aux défis de l’insécurité alimentaire au Mali»

Comme missions de service public de l’OPAM, nous avons la gestion de stock national de sécurité. D’ailleurs en 2012, il y a eu un cadre de coopération de gestion qui a été signé par les États membres de la CEDEAO qui s’engagent à mutualiser de 5% de stocks nationaux de la sécurité alimentaire au profit de la réserve régionale. Récemment à Lomé, nous en avons parlé les commissaires à la sécurité alimentaire et ceux chargés de l’agriculture de la CEDEAO pour réfléchir à court terme et voir dans quelle mesure le RESOGEST puisse gérer la réserve régionale parce qu’il faut vraiment une gestion commune.

Soutenez l'édition 2019 du Rapport sur les inégalités en France

Les inégalités sont au cœur des tensions sociales, exacerbées par plusieurs années de stagnation du niveau de vie des plus modestes et de politiques favorables aux plus aisés. La menace de la mise en place d’un régime autoritaire est de plus en plus grande. Les manifestations des gilets jaunes témoignent du sentiment d’abandon des couches populaires et d’une partie des classes moyennes, conséquence de la gourmandise toujours plus grande de privilégiés.

Tchad : "la pauvreté fertilise le terreau du terrorisme", Idriss Déby

Toutefois, il précise que le développement de ce secteur est "fortement tributaire des aléas de la nature en dépit des actions entreprises sur le terrain en termes d’aménagement hydro-agricole et de mécanisation". Il explique que le Tchad à l’image des autres pays du Sahel, "subit de plein fouet les contrecoups de la dérégulation et de la variabilité climatique."D'importantes potentialités agricoles au Tchad

Immobilier : des milliers de logements présentent une vulnérabilité énergétique dans la région

162 000 ménages sont en situation de vulnérabilité énergétique en Provence-Alpes-Côte d’Azur Photo AFPÀ l’inverse, dans les logements construits au 21e siècle, bénéficiant des dernières normes en vigueur en matière d’isolation, la vulnérabilité énergétique est plus rare : 10 % des ménages vulnérables y habitent contre 22 % de l’ensemble des ménages", ajoutent-ils.Un tiers des ménages haut-alpins sont ainsi en situation de vulnérabilité énergétique.

Le dialogue à égalité mobilise contre l’extrême pauvreté

Les membres d’ATD Quart Monde en RD Congo ont voulu célébrer cette journée avec les personnes oubliées par la société, comme les porte-faix handicapés, dont le travail consiste à transporter des marchandises entre la RDC et le Rwanda à travers des bicyclettes pour les personnes avec handicaps. Après le travail, ils se réunissent pour partager équitablement ce qu’ils ont gagné au courant de la journée.ATD Quart Monde en RD Congo les a invités afin qu’ils partagent leur savoir-faire, leur combat quotidien contre la misère avec d’autres personnes victimes des violences de la pauvreté.

L' inégalité est-elle au cœur des problèmes de société ?

Pour Pickett et Wilkinson, l’essentiel des maux dont souffrent nos sociétés est profondément lié aux inégalités. « Dans leur immense majorité, avec une grande constance, (nombres d’études) confirment que les sociétés inégalitaires font moins bien que les autres. Et la force des preuves en ce sens nous oblige à conclure que, au-delà de la simple corrélation statistique, nous sommes en présence d’un lien de nature causale.

Victoire Ingabire et le 8 mars: femmes et pauvreté au Rwanda

Selon cette grandes combattante pour la liberté qui a passé 8 ans au prison, « l’éradication de la pauvreté passer par le femme. Pour illustrer le cercle vicieux de la pauvreté, Victoire Ingabire Umuhoza cite aussi un rapport accablant de la Banque mondiale selon lequel au Rwanda 38% des enfants de moins de cinq ans ont la malnutrition chronique ou le retard de croissance. « Les enfants qui souffrent d’un retard de croissance sont piégés tôt dans un cercle vicieux de pauvreté, car leur développement cérébral avait été compromis avant l’âge de deux ans et les dommages sont en grande partie irréversibles.

« Lorsque nous excluons les femmes, tout le monde en paye le prix »

La Commission de la condition de la femme (CSW) a ouvert les travaux de sa 63e session lundi au siège de l’ONU à New York. L'occasion pour le chef de l’ONU de rappeler que les droits des femmes demeurent un « combat à livrer » que « le monde doit gagner ». Le chef de l’ONU a rappelé que les droits des femmes sont bafoués partout dans le monde.

Deuxième session du cadre harmonisé d’analyse et d’identification des populations en insécurité alimentaire au titre de la campagne agricole 2018-2019 , des experts en conclave

Le Commissaire à la sécurité alimentaire, Kassim Denon a présidé ce lundi 11 mars 2019 l’ouverture des travaux de l’atelier du cadre harmonisé d’analyse et d’identification des populations en insécurité alimentaire aigue au titre de la campagne agricole 2018-2019. Le commissaire à la sécurité alimentaire, Kassim Denon dans son discours d’ouverture, dira que cette présente a une importance capitale pour notre système de sécurité alimentaire.

Grand débat: Un "stage de pauvreté obligatoire pour les élus" proposé

Les personnes en situation de fragilité, victimes d'un handicap ou précaires, ont proposé lundi 11 mars "un stage de pauvreté obligatoire pour les élus et les hauts fonctionnaires et travailleurs sociaux", parmi une vingtaine de propositions à verser au grand débat. "Les minima sociaux ne suffisent pas pour vivre dignement. Nous demandons que les élus effectuent des stages de pauvreté pour qu'ils prennent véritablement conscience de la vie sans argent", a martelé l'un des délégués, Ferdinand

ESRI : chiffres-clés de l'égalité femmes-hommes

En quoi les jeunes femmes et les jeunes hommes se distinguent-ils dans leurs choix de formation supérieure? Dans quelle mesure les carrières académiques des hommes et des femmes diffèrent-elles ? Quelle est leur place respective dans les organes de gouvernance ? La situation en France est-elle semblable à celle des autres pays ? Quel est le chemin qui reste à parcourir sur le chemin de l'égalité dans l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation ?

Altafemina, FEMISE et IM concluent un partenariat en faveur des femmes en Méditerranée !

De son coté, Altafemina est une structure exemplaire qui a pour ambition de développer un réseau mixte de relations professionnelles et sociales, afin de proposer une dynamique féminine forte. Pour Altafemina, FEMISE et l’Institut de la Méditerranée, la journée de la femme ne s’arrête pas le 8 Mars, mais a lieu tous les jours ! Tous ensemble pour une dynamique féminine forte en Méditerranée !

Marrakech : Les jeunes appelés à être champions des ODD

Les participants au Premier Forum régional pour la réalisation des Objectifs du Développement Durable (ODD), dont les travaux ont été ouverts vendredi à Marrakech, ont plaidé pour l’adhésion des jeunes à la conception d’une vision globale et à la formulation de propositions innovantes pour la réalisation des ODD à l’échelle régionale. Organisé en coordination avec le Centre d’information des Nations Unies au Maroc et en collaboration avec la Fondation allemande Konrad Adenauer, ce Forum, qui s’inscrit dans le cadre de la Campagne Nationale des Objectifs du Développement Durable, sillonnera les douze régions du Royaume en vue de l’élaboration du mémorandum régional des ODD.

Closing the gender gap: policy-making that promotes inclusive Mediterranean societies

In order to explain the persistence of numerous gender gaps, I examine the reasons behind the inefficiency of national policies regarding gender equality, by comparing the wanted effects of implemented legal measures with the latest state of play in terms of gender issues in the different countries of the region. Many studies have addressed this issue and have identified different other variables that affect the female participation in the labour markets. If women’s labour market participation equalled that of men in the MENA region, “the regional GDP could rise by as much as 47% over the next decade” which is the equivalent of an “economic impact of around €490 billion annually” (Union for the Mediterranean, 2018).

Pour encourager l’égalité hommes-femmes : La France prête à débourser 120 millions d'euros dans les projets à ce sens

Pour encourager l’égalité hommes-femmes : La France prête à débourser 120 millions d’euros dans des projets à ce sens Occasion saisie aussi par lui pour rappeler les combats enclenchés par la France dans le cadre de l’égalité entre les femmes et les hommes. Il a rappelé que la nouvelle stratégie internationale de la France surtout en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes servira de feuille de route jusqu’en 2022.

De hauts responsables chinois mettent l'accent sur la réforme, la législation et la réduction de la pauvreté

Li Zhanshu, président du Comité permanent de l'APN, a appelé à une législation de haute qualité pour promouvoir un développement de haute qualité. Zhao Leji, secrétaire de la Commission centrale de Contrôle de la Discipline du PCC a indiqué que les organes d'inspection disciplinaire et de la supervision devaient renforcer leurs efforts pour lutter contre la corruption et les mauvaises conduites dans la réduction de la pauvreté, afin d'offrir une garantie forte pour remporter la bataille contre la pauvreté.

Bénin,Microcrédit mobile , innovation , populations ,précarité

Au cours de son intervention, l’autorité a souligné que le Microcrédit mobile initié par le Fonds National de la Microfinance (FNM) entend améliorer l’efficacité du programme des Microcrédits aux plus pauvres (Mcpp). C’est alors à juste titre que le Microcrédit mobile a été mis en place pour améliorer l’efficacité du programme au sein de la population. Le Microcrédit mobile est en réalité une plateforme innovante de finance digitale conçue pour servir de cadre au programme Mcpp.

Du thé pour lutter contre la pauvreté au Laos

Au nord du Laos, la majorité de la production de thé est exportée de manière illégale en Chine, réduisant significativement la part qui bénéficie réellement à la population. La qualité du thé du nord du Laos est déjà reconnue par les experts internationaux, notamment grâce à des variétés uniques de thé sauvage et de thé ancien. Deux initiatives pilotes de thé durable et de qualité seront également accompagnées, sur deux districts du Nord Laos : Meung dans la province de Bokeo et Saysathan dans la province de Xayabouri.
Pauvreté et développement humain du 11 au 15 Mars 2019


Dans la même rubrique :
< >
Inscription à la newsletter







CND en photos
cnd
maraacid
20150226_100529
20150226_100815
20150226_100728
20150226_100556