Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Pauvreté et développement humain du 12 au 16 Mars 2018

Veille Maraacid


Sénégal : impact mitigé des dépenses publiques sur la pauvreté et les inégalités sociales

Selon les auteurs de l’étude, les résultats révèlent que les investissements publics permettraient en moyenne à 36 880 ménages de sortir de la pauvreté soient environ 344 721 personnes sur le territoire national. Par ailleurs, les dépenses courantes hors transferts offriraient également l’opportunité à 7903 ménages de quitter la situation de pauvreté. L’étude de la DPEE signale que la CMU impacterait le plus sur l’incidence avec environ 40 283 ménages qui devraient sortir de la pauvreté soit 371 019 personnes au niveau national.

11,8 millions de bénéficiaires du Ramed : Seulement 7,4 millions disposent d’une carte valide

Malgré quelques avancées positives, le Ramed est confronté à plusieurs problèmes ayant trait au ciblage, à l’amélioration du processus d’éligibilité, la qualité de service aux bénéficiaires, ainsi que l’amélioration du financement et de sa gouvernance.Les pauvres absolus sont exemptés du paiement des cotisations. Seules les personnes vulnérables sont contraintes de verser une cotisation annuelle qui est fixée à 120 DH par personne, plafonnée à 600 DH par famille.

Les ÉNA francophones à l’école du développement durable à Abidjan

Le 5 mars 2018 a démarré à l'École Nationale d'Administration d'Abidjan (Côte d'Ivoire) une formation de formateurs de 12 ENA francophones (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d'Ivoire, Guinée Conakry, Gabon, Madagascar, Mali, Niger, RDC, Tchad, Sénégal) pour l'enseignement du développement durable en général et les Objectifs de développement durable (ODD) en particulier en leur sein.

Combattre la pauvreté des familles

Présent dans les six groupes de travail qui ont planché lors de la concertation ouverte par le gouvernement pour préparer sa nouvelle "stratégie de lutte contre la pauvreté des jeunes et des enfants", le Secours Catholique a rappelé que la pauvreté des enfants est d'abord celle des familles. Concernant les jeunes adultes, le Secours Catholique promeut l'ouverture dès 18 ans d'un droit à la formation, ce qui offrirait une issue aux "décrocheurs"du système scolaire.

La précarité, le sous-emploi, la dépendance et la pauvreté sont "essentiellement juvéniles et féminines"

"La précarité, le sous-emploi, la dépendance et la pauvreté sont essentiellement juvéniles et féminines. M.Ndiaye s'exprimait au cours de l'atelier de partage des résultats des études de la Banque Mondiale sur "le travail des jeunes hommes et femmes pauvres et vulnérables". L'autonomisation des jeunes et des femmes doit être une réalité palpable, ajoutant: "C'est ce à quoi le Gouvernement s'est engagé avec ses partenaires comme la Banque Mondiale".

Face à la pauvreté en Normandie, ceux qui travaillent au plus près des démunis exigent des actes

Le collectif Alerte, composé d'une vingtaine de structures qui vient en aide aux personnes défavorisées, a écrit une lettre ouverte pour dénoncer la pauvreté en Normandie. Les 18 associations et fédérations normandes réaffirment la nécessité d’accueillir les personnes qui en ont besoin dans des accueils d’urgence de manière inconditionnelle

Tunisie : Un don américain de 8 Millions $, 292 autres prochainement

Un don de 8 millions de dollars (environs 19,23 millions de dinars) pour le financement de projets qui seront réalisés dans le cadre du programme Compact (Accord de Partenariat pour Promouvoir la Croissance Economique Inclusive pour les Tunisiens), a été accordé jeudi 15 mars 2018 par l’agence gouvernementale américaine “Défi du millénaire” Millennium Challenge Corporation (MCC), qui oeuvre à réduire la pauvreté dans le monde.

L'égalité hommes-femmes et les échanges commerciaux

L’Union européenne, qui tient à promouvoir l’égalité entre les hommes et les femmes dans toutes ses politiques, a introduit dans ses accords commerciaux bilatéraux des mécanismes spécifiques pour garantir le respect des droits des travailleuses et effectuer un suivi des incidences sexospécifiques de chaque accord. L’Union européenne, qui tient à promouvoir l’égalité entre les hommes et les femmes dans toutes ses politiques, a introduit dans ses accords commerciaux bilatéraux des mécanismes spécifiques pour garantir le respect des droits des travailleuses et effectuer un suivi des incidences sexospécifiques de chaque accord.

Lutte contre la pauvreté : les associations réclament du concret

Les associations rassemblées au sein du collectif Alerte ont réclamé mardi que la future stratégie de lutte contre la pauvreté se traduise par "un calendrier" et "des moyens". Lors d’une conférence de presse avec des représentants de l’Unaf (associations familiales), du Secours Catholique, de la fondation Abbé Pierre, ATD Quart Monde, la Fnars (acteurs de la solidarité) et l’Uniopss, le président du collectif, François Soulage, a prévenu : "Nous ne pouvons pas nous contenter d’une stratégie, nous attendons précisément un calendrier et des moyens". Le gouvernement a lancé en décembre une concertation sur une nouvelle "stratégie" de lutte contre la pauvreté ciblant en priorité les enfants et les jeunes.

Ouverture à New York de la 62ème Commission de la condition de la femme avec la participation du Maroc

Le focus cette année sur la femme et la fille rurales part de la conscience de la Commission de l’importance de la contribution de ces femmes et filles à l’élimination de la pauvreté, au développement durable et à la sécurité alimentaire et à la nutrition dans le monde. De son côté, le président de l’Assemblée générale de l’Onu, Miroslav Lajčák, a regretté que la femme rurale est souvent oubliée, ses souffrances rarement mises sous les projecteurs de la presse. Mme Hakkaoui: La femme rurale est la plus durement touchée par la discrimination économique dans le monde

Pas d'amélioration de la précarité énergétique, malgré la baisse de des prix du mazout et du gaz naturel

Un ménage belge sur cinq vit toujours en situation de précarité énergétique, malgré la baisse des prix du mazout et du gaz naturel, selon le dernier baromètre de la Plateforme contre la précarité énergétique, qui couvre l'année 2016. Au total, 21,2% des ménages étaient donc frappés par l'une des trois formes de précarité énergétique, malgré la baisse des prix du mazout et du gaz naturel entre 2014 et le premier semestre de 2016.La précarité énergétique est sensiblement plus importante en Wallonie, où 20,4% des ménages connaissent une précarité énergétique mesurée, contre 13,4% à Bruxelles et 11,4% en Flandre.

Un ménage sur cinq vit toujours en situation de précarité énergétique, malgré la baisse de la facture d’énergie

Un ménage belge sur cinq vit toujours en situation de précarité énergétique, malgré la baisse des prix du mazout et du gaz naturel, selon le dernier baromètre de la Plateforme contre la précarité énergétique, qui couvre l’année 2016.Au total, 21,2 % des ménages étaient donc frappés par l’une des trois formes de précarité énergétique, malgré la baisse des prix du mazout et du gaz naturel entre 2014 et le premier semestre de 2016.La précarité énergétique est sensiblement plus importante en Wallonie, où 20,4 % des ménages connaissent une précarité énergétique mesurée, contre 13,4 % à Bruxelles et 11,4 % en Flandre.

L'IFDD salue la contribution inestimable des femmes pour le développement durable

À l'occasion de la Semaine internationale des femmes, l'Institut de la Francophonie pour le développement durable, organe subsidiaire de l'OIF, rend un vibrant hommage à toutes les femmes, dynamiques, et actrices clés de changement. Bien que victimes le plus souvent des inégalités économiques et sociales et les plus vulnérables à la dégradation de l'environnement

Atelier national de priorisation des cibles des ODD en Côte d’Ivoire

Cet atelier a pour objectif d'identifier, parmi les 169 cibles des ODD, celles qui sont prioritaires pour la Côte d'Ivoire, dans un contexte où le pays est en voie d'actualiser son Plan national de développement 2016-2020, et sa Stratégie nationale de Développement durable.

Femme, environnement et développement durable

En milieu urbain, l’usage du bois comme combustible est plus fréquent dans la majorité des régions. Dans les autres régions, moins de 5% des ménages ont accès à l’égout. Certaines régions se caractérisent par un usage plus fréquent des latrines, quel que soit le milieu de résidence.

L'IFDD salue la contribution inestimable des femmes pour le développement durable

Lancement du réseau «genre et changement climatique» avec la collaboration du programme de l'OIF en charge de l'égalité hommes-femmes. Plusieurs dossiers thématiques ont été alimentés sur ce portail en 2015, 2016 et 2017 sur les thèmes de l' «Entreprenariat et autonomie économique des femmes en Francophonie », «CdP21 et Genre», «Post-2015 et enjeux de genre».).La production d'outils méthodologiques pour promouvoir l'égalité femmes-hommes tels que le guide méthodologique sur l'intégration du genre dans les évaluations environnementales publié en 2017 à la suite d'un atelier de réflexion auquel ont participé une vingtaine d'experts francophones des domaines de l'évaluation environnementale et du genre.

Développement : Plus de 500 millions d'enfants vivent dans des pays incapables de mesurer les Objectifs de développement

L'UNICEF confirme un manque alarmant de données dans 64 pays, ainsi que des progrès insuffisants pour atteindre les ODD dans 37 autres pays où les données permettent un suivi.Le rapport indique en guise d'avertissement que 520 millions d'enfants vivent dans des pays qui manquent totalement de données sur les deux tiers, au moins, des indicateurs des ODD relatifs aux enfants ou qui ne disposent pas de données suffisantes pour évaluer leurs progrès, ce qui rend effectivement ces enfantsLe rapport souligne que 650 millions d'enfants vivent dans des pays où au moins les deux tiers des ODD sont hors de portée à moins de faire des progrès accélérés.

Burkina Faso: Insécurité alimentaire - Un plan de riposte 2018 adopté - allAfrica.com

Au titre du ministère de l'Administration territoriale et de la Décentralisation, les ministres ont adopté un texte relatif aux nouveaux référentiels de la décentralisation.A entendre le porte-parole du gouvernement, il est question du cycle 3 de la décentralisation qui se décline en plusieurs sections à savoir la stratégie décennale de la décentralisation, le plan d'action quinquennal de mise en œuvre de cette stratégie, la politique nationale de décentralisation et de la vision prospective de la décentralisation au Burkina Faso.

Mme El Ouafi plaide pour la mise en place d'un modèle de croissance durable pour les pays du Bassin du Congo

Intervenant lors d’un atelier de validation des Termes de Référence de l'étude de préfiguration du fonds bleu pour le Bassin du Congo, Mme El Ouafi a souligné que la création de ce Fonds, en tant qu’outil opérationnel de la Commission du Bassin du Congo, doit servir au financement d’un plan d’investissement de grande envergure, "probablement le plus important en Afrique", dans les pays du bassin du Congo. Elle a, dans ce sens, fait savoir que l’élaboration d’un plan stratégique d’investissement pour le bassin du Congo, contribuera à l'élaboration de la feuille de route de la politique de développement durable de ce Bassin, dont le Fonds Bleu sera le premier outil structuré et commun de financement.

Insécurité alimentaire et nutritionnelle : Oumar Ibrahima Touré à Kidal pour faire le point

A l’instar des autres régions du Mali, la région de Kidal est durement éprouvée par la situation d’insécurité alimentaire et nutritionnelle cette année. A sa descente d’avion, le Commissaire Touré a confié à nos confrères de Mikado FM que l’objectif de cette mission de trois jours est de : « parler de la situation alimentaire et nutritionnelle dans la région de Kidal mais également, de discuter de toutes les actions qui sont en train d’être menées par le PIDRK ». A ce titre, Oumar Ibrahima Touré s’est dit convaincu de la robustesse du dispositif national mis en place par l’Etat et les partenaires pour prévenir les crises alimentaires et nutritionnelles.

Stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes : Que chacun puisse accéder aux droits communs…

Stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes : Que chacun puisse accéder aux droits communs…Alors que la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn et le délégué interministériel Olivier Noble court recevront les rapports des groupes de travail le 15 mars, dans le cadre de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté, les associations et fédérations du Collectif ALERTE rappellent au gouvernement leurs propositions.

Nouveau modèle de développement et chômage des jeunes dans le rapport 2017 du FMI sur le Maroc

A l’inverse, les auteurs du rapport relèvent que les tensions sociales ont augmenté en 2017 et qu’il reste beaucoup à faire pour réduire le chômage structurel, en particulier chez les jeunes, et promouvoir une croissance plus forte et plus inclusive.Le rapport évoque les tensions sociales de 2017, avec un focus sur Al Hoceima. Il estime que “les récentes tensions sociales dans la ville d'Al-Hoceima, ont attiré l'attention des autorités et du public sur la question de la responsabilité et de la gouvernance.

Insécurité alimentaire au Sénégal : 245 000 personnes menacées

245 000 personnes issues de 30 000 ménages « risquent d’être » en situation alimentaire « difficile« , a indiqué le Secrétaire exécutif du Conseil national de sécurité alimentaire (CNSA), Jean Pierre Senghor, assurant que l’Etat et ses partenaires sont mobilisés face à cette situation.Ce travail est fait et tout le monde, l’Etat et nos partenaires techniques sont en alerte « , a dit le secrétaire exécutif du CNSA lors d’un atelier d’identification des zones à risque et des populations en insécurité alimentaire.cependant, le Secrétaire exécutif du Conseil national de sécurité alimentaire (CNSA), Jean Pierre Senghor, à confié: « c’est à l’issue du travail des experts que nous aurons les éléments scientifiques et des chiffres claires«.

Ateliers régionaux de partage sur le profil de la pauvreté des enfants au Maroc

L'Observatoire National du Développement Humain a organisé deux ateliers régionaux de partage des résultats d’une étude sur le profil de la pauvreté des enfants au Maroc, en partenariat avec UNICEF Maroc à l'Université Moulay Ismail de Meknès et l’Université Mohammed Premier d’Oujda, le 22 février et le 1er mars 2018. Rappelons que l’étude sur le profil de la pauvreté des enfants au Maroc selon l’approche N-MODA (Analyse du chevauchement des privations multiples) est le fruit d’une collaboration fructueuse entre l’ONDH, le Ministère de la Famille, de la Solidarité, de l'Egalité et du Développement Social et UNICEF Maroc.

Les bienfaits du commerce électronique dans la lutte contre la pauvreté

Selon des statistiques du Ministère chinois du commerce, en 2017, le ministère s'est focalisé sur la mise en œuvre d'initiatives de lutte contre la pauvreté par le biais du commerce électronique, allouant 4,14 milliards de yuans (654 millions de dollars) de fonds pour aider 237 comtés pauvres à mener à bien des projets de démonstration complets de commerce électronique dans les zones rurales, apportant une aide cumulée à 499 comtés pauvres, soit 60% de ceux de l'ensemble du pays. Ces mesures de lutte contre la pauvreté ont grandement favorisé le développement des zones rurales pauvres : ainsi, en 2017, à l'échelle nationale, les comtés frappés par la pauvreté ont atteint un chiffre d'affaires net total de ventes au détail de 120,79 milliards de yuans (19,08 milliards de dollars), soit une augmentation de 52,1% d'une année sur l'autre, et représentant 13 points de pourcentage de plus que le taux de croissance dans les zones rurales

Oxfam : au service des pauvres?

Oxfam sensée lutter contre la faim, attaque le capitalisme, qui justement permet avec succès de réduire la pauvreté ; et soutient le socialisme, qui engendre la famine. Elle ignore toute la richesse, vitale pour les pauvres, les revenus non déclarés, le capital informel, les subventions et services gouvernementaux. Interrogé pour justifier cette énorme inégalité, Oxfam compare le revenu de son PDG non pas avec les pauvres mais avec d'autres personnes très riches.

Insécurité alimentaire : 245 000 personnes sous la menace

Souleymane Jules Diop fonde son optimisme sur les nombreuses réalisations déjà faites par le régime de Macky Sall en matière d’emploi mais aussi et surtout sur les perspectives heureuses de l’exploitation prochaine du pétrole et du gaz, en plus de l’or, du marbre, du fer, du zircon entre autres. C’est pourquoi il n’a pas manqué de s’interroger sur les raisons qui font que les jeunes d’aujourd’hui sont animés par un sentiment de peur. Aux yeux de Souleymane Jules Diop, le problème qui va se poser aux jeunes sénégalais dans les trois voire les cinq prochaines années, c’est moins un problème d’emploi qu’un problème de qualification à l’emploi.

Soutenir les chemins pour sortir de l’extrême pauvreté

Les personnes plus défavorisées mettent l’accent sur les aspects émotionnels et relationnels essentiels de la pauvreté. La recherche participative à l’origine de ce rapport a impliqué plus de 2 000 personnes de 22 pays différents, dont la majorité vit dans la pauvreté ou l’extrême pauvreté. Ces recommandations reflètent l’expérience des personnes qui vivent dans la pauvreté et leurs idées pour l’amélioration des programmes de développement.

245 000 personnes menacées par l'insécurité alimentaire au Sénégal

Au total, 245 000 personnes issues de 30 000 ménages « risquent d’être » en situation alimentaire « difficile », a indiqué lundi le Secrétaire exécutif du Conseil national de sécurité alimentaire (CNSA), Jean Pierre Senghor, assurant que l’Etat et ses partenaires sont mobilisés face à cette situation.« On connaît aujourd’hui le nombre de personnes qui risque d’être en situation difficile. On est sûr que du fait de la pluviométrie qui a été déficitaire dans le nord du pays, la situation est difficile actuellement et la situation projetée risque d’être très difficile », a-t-il dit, soulignant qu’aucun résultat ne peut être donné avant le travail d’analyse des experts.

Femmes : en tête des luttes et beaucoup plus frappées par le chômage

En outre, le taux de chômage mondial des femmes pour 2018 – 6 pour cent – est approximativement de 0,8 point de pourcentage plus élevé que celui des hommes. Au total, cela veut dire que pour dix hommes ayant un emploi, seules 6 femmes en ont un. Par exemple, les différences entre les taux de chômage des hommes et des femmes sont relativement minces dans les pays développés.

L’OCDE a élaboré une Boîte à outils pour aider les pouvoirs publics à faire progresser l’égalité entre les femmes et les hommes

Le lancement de la Boîte à outils fait partie des événements du Mois de mars pour la parité organisés par l’OCDE à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, dans le but de réfléchir aux moyens de mettre fin aux inégalités entre les femmes et les hommes . Par ailleurs, l’OCDE a mis à jour son Portail sur l’égalité femmes-hommes en y incorporant des données et des analyses nouvelles sur les inégalités entre les sexes, dont quelque 75 indicateurs concernant les disparités entre femmes et hommes dans les domaines de l’éducation, de l’emploi, de l’entrepreneuriat, de la gouvernance publique, de la santé et du développemen

Nationalisation de l’eau en Afrique du Sud : maintenant, c’est la pénurie !

Les systèmes de gestion de l’eau et la technologie ont toujours répondu au besoin des populations.Néanmoins, dans le cas de l’eau, la demande dépasse l’offre.Alors que l’eau est un bien commun précieux, une telle gestion lèse l’ensemble des utilisateurs et les enserre dans un véritable fardeau.

Égalité hommes-femmes : des statistiques trompeuses

Cette étude est centrée sur les USA. Mais je me souviens de l’introduction d’un cours de statistique à l’université, par un professeur de l’INSEE, qui tendait à la même conclusion : il y a plus de vingt ans déjà, à poste strictement égal, il n’y avait que très peu de différence salariale entre l’homme et la femme.Ce sont les choix des filles. Comment enseigner les sciences aux filles, quelles sont les aspirations des filles.

Non, les femmes ne gagnent pas moins que les hommes !

June O’Neill a étudié pour le National Bureau of Economic Research les raisons qui expliquent les différences de salaires entre hommes et femmes. Voilà le genre de différences de comportement sur le marché du travail qui expliquent le salaire moyen supérieur des hommes par rapport à celui des femmes, et non le sexe. Comme le montre le professeur Mark Jerry, de l’Université du Michigan, l’âge, le mariage et les enfants expliquent pratiquement toute la différence de salaire entre hommes et femmes.
Pauvreté et développement humain du 12 au 16 Mars 2018


Dans la même rubrique :
< >
Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_101251
20150226_100815
20150226_100556
rofoof
20150226_095904
cnd