Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Pauvreté et développement humain du 15 au 19 Juillet 2019

Veille Maraacid


FAO. Sécurité alimentaire: 31 pays africains dont la Mauritanie ont besoin d’une aide alimentaire

41 pays dans le monde, dont 31 en Afrique, ont besoin d'une aide alimentaire, alerte l'Organisation des nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). En Afrique, la situation catastrophique de la sécurité alimentaire dans de nombreux pays, y compris en République centrafricaine, en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud, est le résultat de conflits et d’insécurité, persistants depuis plusieurs années.

Le Maroc est concerné par l’insécurité alimentaire dans le monde

Sur le continent noir, les chiffres ont évolué respectivement durant les mêmes années de 21,2%, 19,1%, 18,3%, 19,2%, 19,8% à 19,9%.Au cours des mêmes années à travers le monde, elle a évolué respectivement de 14,5%, 11,8%, 10,6%, 10,7% à 10,8%. En matière de sous-alimentation et d'insécurité alimentaire ainsi que leurs conséquences, le précédent rapport de la FAO, publié cette année-même, indique que ces données contrastent avec le taux d'autosuffisance du pays en matière de fruits et légumes (116%), de viande (100%), en oléagineux (98%), en lait (95%) ou encore en céréales (59%).

Développement durable: 12 millions d’euros de la France et de l’UE pour la Mauritanie

La Mauritanie a obtenu une subvention conjointe de 12 millions d'euros de la France et de l’Union européenne destinée au développement durable dans les zones rurales du pays, a-t-on constaté vendredi à Nouakchott. Mobilisé dans le cadre de la coalition du Sahel au profit de ce programme, le financement a fait l’objet de deux conventions signées vendredi à Nouakchott du côté mauritanien par le ministre de l’Economie et des Finances, Moctar Ould Diay.

L’impact de la 5 G sur l’atteinte des objectifs de développement durable (ODD) dans le monde

D’ici 2025, les réseaux 5G couvrent un tiers de la population mondiale et son impact sur le secteur du mobile et ses clients sera énorme. La 5G va impacter positivement plusieurs secteurs parmi lesquelles, nous pouvons citer les secteurs de l’automobile, les services financiers, la santé, les transports et les services collectifs.

Climat: le Maroc participe à une conférence de l'ONU sur le développement durable

Le Maroc, représenté par Nezha El Ouafi, secrétaire d'Etat chargée du développement durable, participe, à New York, à un forum international qu'organise l'ONU du 15 au 19 juillet sur le climat. Lors de cette session onusienne de haut niveau, la secrétaire d'Etat prononcera une allocution dans laquelle elle mettra en exergue les efforts accomplis par le Maroc en matière de mise en oeuvre, d'ici 2030, de la stratégie concernant le développement durable.

Développement durable et transformation numérique : les objectifs clés d’Inditex à l’horizon 2025

La totalité du coton et du polyester utilisé par le groupe sera durable en 2025Le groupe a investi plus de 9 milliards d'euros au cours des six dernières années, dont plus de 2 milliards consacrés à accélérer l'intégration en ligne des magasins physiques. En 2018, le chiffre d'affaires du groupe s'est établi à 26,14 milliards d'euros, soutenu par une croissance dans toutes les régions du monde ainsi que par les ventes en lignes, qui ont représenté 12 pour cent des ventes totales.

António Guterres : « Le développement n'est pas durable s'il n'est pas équitable et inclusif »

Le chef de l’ONU a appelé à augmenter les investissements dans les ODD, à faire progresser l’action en faveur du climat, et à accélérer la mise en œuvre du Pacte mondial sur les migrations, tout en ne perdant de vue que le « développement durable est intrinsèquement lié aux droits de l’homme et à la prévention des conflits ».

L’extrême pauvreté touche 1,3 milliard de personnes

“Plus de la moitié des 1,3 milliard de personnes identifiées comme pauvres, soit environ 663 millions, sont des enfants de moins de 18 ans et environ un tiers (environ 428 millions) ont moins de 10 ans”, lit-on encore. La disparité en Asie du Sud va de 0,8% aux Maldives à 55,9% en Afghanistan”, indique ce rapport, soulignant “qu’en Ouganda, par exemple, l'incidence de la pauvreté multidimensionnelle dans les différentes provinces varie de 6% à Kampala, la capitale du pays à 96,3% à Karamoja”. et d’ajouter que “la situation est particulièrement alarmante au Burkina Faso, en Éthiopie, au Niger, au Soudan du Sud et au Tchad où 90% ou plus des enfants de moins de 10 ans sont considérés comme pauvres de manière multidimensionnelle”.

Santé, éducation, revenu : 1,3 milliard de personnes vivent dans une pauvreté multidimensionnelle (PNUD)

De nombreux pays étudiés dans le rapport font apparaître des niveaux d'inégalité internes « étendus ». Le rapport identifie 10 pays représentant une population combinée d’environ 2 milliards d’habitants pour illustrer le niveau de réduction de la pauvreté. Toutefois, le rapport note qu’une mesure, à elle seule, ne peut fournir une orientation suffisante pour éliminer les inégalités et la pauvreté multidimensionnelle, et que des études telles que l’IPM, l'indice de développement humain et le coefficient de Gini (qui mesure la distribution des revenus de la richesse des pays) peuvent chacune fournir d’importantes informations distinctes pour des actions politiques visant à réduire efficacement la pauvreté.

L’ONU comprend enfin que pour lutter contre la pauvreté, il faut savoir où vivent les pauvres

Le concept traditionnel de pauvreté serait actuellement dépassé, en ce sens que de nouvelles données démontrent clairement que catégoriser des pays - ou même des ménages - en fonction de leur richesse ou de leur pauvreté relève d'une simplification excessive, selon un rapport publié jeudi à New York.Ces données montrent que, dans les deux groupes, de simples moyennes nationales peuvent masquer de fortes inégalités dans l’évolution de la pauvreté au sein des pays, selon les auteurs du rapport.Aussi, les conclusions de l'Indice de la pauvreté multidimensionnelle (IPM) de 2019 mettent en lumière les disparités du vécu de la pauvreté, révélant de fortes inégalités entre pays mais aussi parmi les pauvres.

Pauvreté dans le monde, pauvreté en France

La pauvreté n’explose pas en France, elle se transforme. Avec un seuil de pauvreté monétaire relatif fixé à 60 % du niveau de vie médian - soit 1 000 € par mois de revenus disponibles pour une personne seule et 2 500 € pour un couple avec deux enfants - la pauvreté est plutôt stable, autour de 14 % de la population

L'Union européenne présente ses avancées sur la voie du développement durable

Lors d'une manifestation prévue à cet effet, l'Union européenne et la présidence finlandaise ont évalué les progrès réalisés dans la mise en œuvre des objectifs de développement durable (ODD) du programme à l'horizon 2030 en Europe et au travers de la coopération internationale de l'UE.

Mali : la BM débloque 31 M$ pour le renforcement de la résilience climatique

La Banque mondiale vient d’allouer au Mali une enveloppe financière de 248,25 millions $ dont 31 millions seront consacrés à la résilience climatique du pays, rapporte Ecofin.Il participera à la résilience de ces pays au changement climatique par l’amélioration de leurs capacités à fournir des informations hydrométéorologiques à leurs populations.

Face à l'urgence climatique, les Français prennent position sur le nucléaire

Alors que la lutte contre le réchauffement climatique encourage le recours aux énergies décarbonées, l'Agence internationale de l'énergie s'inquiète du déclin à venir du nucléaire dans le monde. Si, en France, l'atome reste majoritairement soutenu par la population, nombreux sont ceux qui en ont toutefois une image erronée.

L’ONPE lance une consultation « Conception et Réalisation d'un logiciel outil d'analyse et cartographie de la précarité énergétique logement et mobilité » au service des territoires

L’ONPE lance une consultation « Conception et Réalisation d'un logiciel outil d'analyse et cartographie de la précarité énergétique logement et mobilité » au service des territoires. L’ONPE lance une consultation « Conception et Réalisation d'un logiciel outil d'analyse et cartographie de la précarité énergétique logement et mobilité » au service des territoires

La coopération en matière de développement durable au centre d'entretiens à New York entre Mme El Ouafi et la Directrice exécutive du PNUE

La coopération en matière de développement durable au centre d'entretiens à New York entre Mme El Ouafi et la Directrice exécutive du PNUELa Secrétaire d’État au développement durable, Nezha El Ouafi, a eu des entretiens, mercredi à New York, avec la Directrice exécutive du Programme des Nations-Unies pour l’environnement (PNUE), Mme Inger Andersen, axés sur les moyens de renforcer la coopération dans le domaine de l’environnement et du développement durable.Les deux parties ont également convenu de renforcer leur coopération dans le domaine de l'environnement et du développement durable.

Béni Mellal-Khénifra: “Services médicaux entre tes mains” remporte le 1er prix du Hackathon du développement humain

Le projet “Services médicaux entre tes mains” a remporté, mercredi, le premier prix de la région Béni Mellal-Khénifra de la compétition “Hackathon”, organisée par l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). L’équipe gagnante dans la région Béni Mellal-Khénifra est qualifiée à la finale nationale, prévue lors des assises nationales du développement humain, les 18 et 19 septembre prochain.

Améliorer la contribution des agriculteurs familiaux au développement durable

«Les agriculteurs familiaux ont besoin des politiques publiques et de cadres juridiques appropriés qui leur permettront de s'adapter et de prospérer dans un environnement en constante évolution et d'optimiser leur contribution au développement durable», a déclaré mardi M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO.

L'adaptation au changement climatique sur le littoral français

Le rapport, fondé sur une enquête approfondie dans les régions concernées, comporte d’abord un bilan exhaustif des conséquences du changement climatique sur les littoraux français métropolitains, notamment l’acidification des océans, l’altération des courants marins, les atteintes à la biodiversité et l’élévation du niveau de la mer.Cette publication s’effectue dans le contexte à venir du rapport spécial attendu du GIEC sur les liens entre les changements climatiques, les océans et la cryosphère, qui fournira de nouvelles estimations de l’élévation du niveau de la mer.Ceux-ci ont porté sur le diagnostic des acteurs sur les conséquences du changement climatique sur les territoires littoraux métropolitains, sur les différentes stratégies d’adaptation à l’élévation du niveau de la mer et à l’aggravation des risques d’érosion et de submersion, sur les freins à la mise en œuvre de ces stratégies et sur les leviers d’amélioration.

La faim ne diminue toujours pas dans le monde depuis trois ans et l’obésité est toujours à la hausse

Selon le rapport, les progrès visant à réduire de moitié le nombre d’enfants présentant un retard de croissance et de réduire le nombre de nouveau-nés présentant une insuffisance pondérale sont trop lents, ce qui nous éloigne également des cibles en matière de nutrition de l’ODD 2.

Des indicateurs de mesure pour suivre la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030

Les ODD sont désormais la principale référence pour les politiques et les programmes de développement au niveau national. Il appartient à chaque pays de passer en revue les 17 objectifs afin de déterminer comment ils peuvent être traduits en plans de développement à la fois réalistes et ambitieux, et comment ils peuvent mobiliser les efforts nationaux pour créer un réel changement – en tenant compte de ses propres priorités, besoins, stades de développement, capacités, ressources, stratégies, partenariats et moyens de mise en œuvre.

Le monde est bien loin de pouvoir atteindre les Objectifs de développement durable liés à l’alimentation et à l’agriculture

Selon un rapport de la FAO publié aujourd'hui, le monde est bien loin de pouvoir atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) liés à la faim, à la sécurité alimentaire et à la nutrition.Une grande volatilité des prix des produits alimentaires dans nombre de pays en développement. De 2016 à 2017, les prix des produits alimentaires étaient extrêmement volatiles, un phénomène qui a particulièrement affecté un tiers des pays en développement enclavés, soit un pays sur quatre en Afrique et en Asie de l'Ouest et un pays sur cinq en Asie centrale et en Asie du Sud.

La Tunisie présentera à New-York son rapport sur la réalisation des ODD

C’est le président de l’Instance générale du développement sectoriel et régional, Belgaçem Ayed, qui présentera ce rapport, lequel met en valeur l’avancement enregistré en matière de réalisation des objectifs du développement durable pour l’année 2030. Le rapport national de 2019 a été élaboré dans le cadre de la mise en œuvre de l’Agenda du développement durable pour l’année 2030 et la présentation des rapports périodiques reflétant l’avancement dans la réalisation de ses 17 objectifs et ses 169 sous-objectifs.

Zimbabwe : il faudra 218 millions $ pour faire face à l’insécurité alimentaire

Au Zimbabwe, une enveloppe de 218 millions $ est nécessaire pour faire face à l’insécurité alimentaire qui frappe actuellement le pays. C’est ce que rapporte Bloomberg qui cite un rapport du Comité d’évaluation de la vulnérabilité du Zimbabwe (ZimVAC). Le Zimbabwe fait partie des nations d’Afrique australe qui affichent l’une des plus fortes augmentations du nombre de personnes souffrant d’insécurité alimentaire en 2019/20 dans la région, à côté de la Zambie et du Mozambique.

Les femmes, premières victimes de la réforme de l'assurance chômage ?

Les femmes, premières victimes de la réforme de l'assurance chômage ? En 2018, le taux de chômage des femmes (9,1%) n’était ainsi que très légèrement supérieur à celui des hommes (9%), selon l’Insee.

Droits des enfants : les grands projets que prépare le Maroc

Développée par un comité d’experts de Global Child Right Dialogue, cette plateforme est basée sur les principes de la Convention internationale des droits de l’enfant et des Objectifs de développement durable (ODD) et permettra, selon les responsables de l’Observatoire national des droits de l’enfant (ONDE), de voir si tous les chantiers garantissant les droits des enfants ont été mis en œuvre dans les pays ayant ratifié la Convention internationale des droits de l’enfant. Et, plus récemment, en novembre 2018, l’Observatoire a lancé le projet «Villes sans enfants des rues». La ville a en effet lancé la phase opérationnalisation de l’initiative «Rabat, ville sans enfant en situation de rue».

Les financements apportés par le Groupe de la Banque mondiale pour faire face aux défis du développement ont atteint près de 60 milliards de dollars sur l’exercice 2019

Les engagements pris par le Groupe de la Banque mondiale pour aider les pays à améliorer leurs résultats de développement se sont élevés à 59,5 milliards de dollars sur l’exercice 2019 (clos le 30 juin dernier). Ces opérations complexes sont venues soutenir 269 projets de financement à long terme dans des pays en développement. Au titre de l'exercice 2019, IFC a apporté plus de 4,8 milliards de dollars de financements de long terme en faveur de l’accélération du développement dans les pays IDA (ressources mobilisées auprès d’autres investisseurs comprises).

Les Petits Etats insulaires en développement doivent s’approprier les mesures visant à lutter contre l’obésité et la faim

Lutter contre le changement climatique est impératif afin de promouvoir le développement durable des petits Etats insulaires«L'obésité affectant les populations des Petits Etats insulaires en développement (PEID) est une urgence humanitaire et ces nations ont besoin de s'approprier les mesures visant à lutter contre les causes sous-jacentes de cette inquiétante tendance», a déclaré aujourd'hui M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO.C'est une réalité quotidienne», a ajouté le Directeur général de la FAO, insistant sur le fait que lutter contre le changement climatique était primordial afin de «sauver les PEID et d'instaurer le développement durable pour de bon».

820 millions de personnes menaces par la faim dans le monde

Dans le monde aujourd’hui, plus de 820 millions de personnes ne mangent pas à leur faim, apprend-on du rapport de l’ONU sur l’État de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde en 2019. Cette année, le rapport porte un regard plus large sur l’impact de l’insécurité alimentaire au-delà de la faim. Le rapport montre que les inégalités des revenus augmentent dans de nombreux pays où la faim est en hausse, ce qui rend encore plus difficile pour les pauvres, les personnes vulnérables ou marginalisées de faire face aux ralentissements et aux crises économiques.

Les barrages, politique royale visionnaire en faveur d'une sécurité hydraulique durable

Le Maroc s'est engagé ces deux dernières décennies dans une politique royale visionnaire et clairvoyante axée sur la poursuite et l'amélioration de la stratégie de construction des barrages et prônant une gestion rationnelle des ressources hydriques en vue de la réalisation du développement durable, économique et social escompté.En effet depuis l'intronisation de SM le Roi Mohammed VI, une quarantaine de barrages a été mise en service et d'autres sont en cours de construction dans le cadre du projet sociétal pour un modèle de développement équilibré et homogène profitant à tous et de la politique visionnaire et proactive du Souverain qui a permis d'anticiper et de satisfaire les besoins croissants en ces ressources des différentes secteurs de l'économie marocaine, en particulier l'Agriculture et l'Industrie.Conscient de la rareté croissante des ressources naturelles et des exigences du développement durable, le Maroc a également investi dans d'autres alternatives comme les ressources non conventionnelles.

La faim touche 820 millions de personnes dans le monde

La faim dans le monde affectait 821,6 millions de personnes dans le monde en 2018, contre 811 l’année précédente, selon un rapport annuel publié lundi par plusieurs organisations de l’ONU qui déplorent une troisième année consécutive de hausse. Figurant parmi les objectifs de développement durable fixés pour 2030, la perspective d’un monde sans aucune personne en état de sous-alimentation à cette échéance relève d’un “immense défi”, note le rapport.“On n’atteindra pas d’ici 2030” cet objectif, a asséné le patron du Programme alimentaire mondial, David Beasley, lors d’une conférence de presse au siège de l’ONU.

Début du segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable, avec la participation du Maroc

Le segment de haut-niveau du Conseil économique et social des Nations-Unies (ECOSOC), y compris le volet ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable, a débuté ses travaux mardi à New York, avec la participation des représentants des Etats membres, dont le Maroc.

La FNFC organise une réunion pour souligner le rôle des femmes dans la lutte contre la pauvreté

La Fédération nationale des femmes de Chine (FNFC) a tenu mardi une réunion dans la préfecture autonome Hui de Linxia, dans la province du Gansu (nord-ouest), pour promouvoir la campagne visant à faire sortir les femmes de la pauvreté. Lors de la réunion, Shen Yueyue, présidente de la FNFC, a mis l'accent sur le rôle des femmes dans la lutte contre la pauvreté et a appelé les femmes à s'efforcer de remporter cette lutte en ne laissant personne sur le bord du chemin et à construire une société modérément prospère à tous les égards.

Famine: globalisation de la pauvreté après la globalisation financière

La famine et la sous-alimentation augmente dans un monde où les richesses financières n’ont jamais étaient grandes.Si l’on ajoute à la sous-alimentation, l’insécurité alimentaire, le nombre de concernés passe à 2 milliards d’humains.L’insécurité alimentaire, concept nouveau, revoie en effet à la situation où des individus n’ont pas régulièrement accès à des aliments sains, nutritifs et en quantité suffisante.

Cameroun:Croisade contre la maladie de la pauvreté - Les Scoops d'Afrique

Le 11 juillet dernier, l’ambassadeur Itinérant Albert Roger Milla, par ailleurs président de Noma Fund a conduit une forte délégation à Weccare Fondation où il a remis un don au jeune centrafricain ITA et lancé un appel aux bonnes volontés pour la mise sur pieds du Projet Agir contre le Noma 2021-2030.

Faim, libre-échange et mondialisation : un cocktail explosif

Paradoxalement, la mondialisation de nos systèmes alimentaires et la libéralisation du commerce agricole international sont en effet des facteurs clés qui expliquent la hausse de la faim dans le monde. Quelle logique y a-t-il à continuer à promouvoir un modèle agricole et alimentaire à bout de souffle et dont les impacts sociaux, économiques et environnementaux contribuent directement à la hausse de la faim ?

La Tunisie tient le haut de pavé en égalité homme-femme dans la région MENA

En termes d’égalité des sexes, la Tunisie s’est classée au 67ème rang sur l’indice de développement des objectifs de développement durable (ODD) pour 2019, avec un score de 66.0%. La région MENA affiche également le score le plus bas en ce qui concerne les lois imposant l’égalité des sexes sur le lieu de travail et la mesure dans laquelle les femmes peuvent utiliser, contrôler et posséder des terres.Le bas du classement est occupé par le Tchad, qui se situe au 129ème rang en termes d’égalité des sexes, avec une note de 33,4%.

Plus de 23 mille bénéficiaires du programme d’éducation des adultes

Le directeur du programme l’alphabétisation et de l’éducation des adultes, Hichem Ben Abda, a déclaré, lundi, que 23 480 personnes ont bénéficié du programme d’alphabétisation au cours de l’année scolaire 2018/2019, soit une augmentation de 6,16% par rapport à l’année scolaire précédente.

The State of Food Security and Nutrition in the World 2019

For the first time, the report provides evidence that many people in the world, even if not hungry, experience moderate food insecurity as they face uncertainties about their ability to obtain food and are forced to compromise on the quality and/or quantity of the food they consume.

La gratuité des soins de santé contribue à améliorer la santé des enfants de moins de cinq ans

Une étude de simulation suggère que les mesures de gratuité seraient susceptibles de réduire la mortalité et la morbidité des enfants de moins de cinq ans. Néanmoins, aucune étude empirique n’a à ce jour, ni au Burkina Faso ni ailleurs, pu mesurer l’impact des mesures de gratuité sur la santé. L’objectif principal de la recherche est de mesurer chez les enfants de moins de cinq ans, les impacts de l’exposition à la gratuité.

La solidarité entre femmes, outil de lutte contre la précarité en Europe

De nombreuses femmes en Europe vivent encore dans des situations de précarité. L’exploitation de femmes par des femmes est une des raisons qui alimentent leur précarité. « Dans l’emploi à domicile, nous sommes aussi responsables, car des femmes emploient des femmes » rappelle Marie Béatrice Levaux.
Pauvreté et développement humain du 15 au 19 Juillet 2019


Dans la même rubrique :
< >
Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_095904
abh
cnd
20150226_100529
20150226_100815
20150226_100728